RESPONSABILITÉSOCIALE DE L’ENTREPRISEREPORTING2011
Notre visionLe mot de la directionProfil du GroupeNotre démarche RSE     Notre stratégie et démarche RSE     Gouvernance R...
PatientIndicateurs PatientAccès à la santé     Lengagement du Groupe     Les maladies transmissibles     Les maladies non ...
Business Case : Droits de l’hommeÉthique de la R&D     Éthique des essais cliniques     Bioéthique     Expérimentation ani...
Relations avec les écoles et les universités     ActionsRémunération et Protection Sociale     Rémunération     Protection...
Empreinte environnementale locale     Chimie verte     Gestion de leau     Rejets atmosphériques     Emballages     Déchet...
1. Accueil / Notre visionNOTRE VISIO   Sanofi coté dans l’indice DJSI World pour la cinquième année de suite  Sanofi figur...
Dialogue continu avec les parties prenantesEn France, le Groupe a créé un panel d’experts internes et externes pour nous a...
2. Accueil / Notre vision / Le mot de la directionLe mot de la direction  Entretien avec Christopher Viehbacher et Gilles ...
Notre impact sur l’environnement est un autre enjeu majeur. Notre empreinte environnementaledoit être la plus positive et ...
propriété intellectuelle). À travers ces partenariats, nous partagerons nos actifs de propriétéintellectuelle et nos compé...
enregistrons, pour la sixième année consécutive, une réduction du taux de fréquenced’accidents avec arrêt de travail, qui ...
3. Accueil / Notre vision / Profil du GroupeProfil du Groupe Sanofi est un groupe de santé global et diversifié engagé dan...
Les activités clés de SanofiNotre entreprise s’appuie sur trois grands pôles d’activité : l’activité pharmaceutique, les v...
Sanofi Pasteur, la division vaccins du Groupe, est un leader mondial de l’industrie du vaccinavec une large gamme protégea...
Sanofi dans le mondePar zones géographiques    * Marchés émergents: Monde moins Amérique du Nord (États-Unis, Canada), Eur...
Par présence / type dactivité
4. Accueil / Notre vision / Notre démarche RSENotre démarche RSE
5. Accueil / Notre vision / Notre démarche RSE / Notre stratégie et démarche RSENotre stratégie et démarche RSE  La respon...
Comment avons-nous défini nos 12 priorités d’action RSE ?Nos 12 priorités d’action ont été déterminées en appliquant un pr...
6. Accueil / Notre vision / Notre démarche RSE / Gouvernance RSEGouvernance RSEAujourd’hui la RSE est étroitement liée à l...
Fondation Sanofi EspoirLe but de la fondation, très liée à la Direction RSE en raison de la présence à sa tête deplusieurs...
et les bonnes pratiques. À cet effet, nous nous sommes servis d’outils tels que le blog RSE, laBrochure RSE, des vidéos et...
Organisation RSE de Sanofi  Une fondation d’entreprise pour coordonner les initiatives de solidarité                      ...
7. Accueil / Notre vision / Notre démarche RSE / Réseaux RSERéseaux RSE En tant que source d’expertise en RSE du Groupe, l...
En mai 2011, une convention RSE inaugurale à Paris a réuni plus de 25 correspondants   représentant plus de 40 pays. Étaie...
connaître la RSE aux salariés des sociétés pharmaceutiques, a été développé par le LEEM(l’association française des entrep...
8. Accueil / Notre vision / Notre démarche RSE / Initiatives RSEInitiatives RSE  En 2011, l’Équipe Excellence en RSE a org...
sont de puissantes nouvelles plateformes de technologie                           communication. À la possibilité pour les...
TurquieLes membres de l’Équipe Excellence en RSE se déplacent dans d’autres pays pouraccompagner les filiales de Sanofi da...
9. Accueil / Notre vision / Notre démarche RSE / Lancement trophées RSE mondiauxLancement trophées RSE mondiaux  Les Troph...
10. Accueil / Notre vision / Rapport RSERapport RSEQuel est notre lectorat ?Chaque année, l’équipe Excellence RSE de Sanof...
Notre méthodeEn termes de méthodologie, deux approches méthodologiques nous permettent de traiter lesenjeux auxquels le Gr...
11. Accueil / Notre vision / Rapport RSE / Test de matérialitéTest de matérialité  Le test de matérialité est une approche...
12. Accueil / Notre vision / Rapport RSE / Test de matérialité / ProcessusProcessusLe processus d’analyse de la matérialit...
Évaluation comparative des pratiques en matière de RSE au sein de groupesinternationauxL’évaluation comparative est une mé...
L’approche générale du test de matérialité est illustrée dans la figure ci-dessous :Test Matérialité
13. Accueil / Notre vision / Rapport RSE / Test de matérialité / RésultatsRésultatsÀ l’issue de l’exercice précédemment dé...
Voir le détail :                      Éléments faisant partie de l’axe PATIENT                      Éléments faisant parti...
Éléments faisant partie de l’axe PATIENT
Éléments faisant partie de l’axe ETHICS
Éléments faisant partie de l’axe PEOPLE
Éléments faisant partie de l’axe PLANET
14. Accueil / Notre vision / Rapport RSE / L’approche Business CaseL’approche Business Case    Comment nous répondons à de...
Comment sont présentés les "business cases"                   Le logo apparaît chaque fois qu’un "business case" figure da...
Pillar   Business cases list              Innovation pour les patients              Les patients âgés              Pharmac...
Pillar   Business cases list              Émissions de CO2 et énergie              Genzyme atteint les objectifs de réduct...
15. Accueil / Notre vision / Nos parties prenantesNos parties prenantesLa capacité d’une entreprise à répondre aux attente...
les agences de mandataires et les agences de notation sociale et d’autres interlocuteursdistincts. *Pour plus dinformation...
Parties prenantes         Communication           Dialogue / Consultation    CollaborationsPatients                      S...
Parties prenantes         Communication             Dialogue / Consultation    Collaborations                             ...
Parties prenantes     Communication            Dialogue / Consultation    CollaborationsONG                       Brochure...
Parties prenantes          Communication         Dialogue / Consultation   CollaborationsActionnaires individuels       Le...
16. Accueil / Notre vision / Politiques et systèmes de managementPolitiques et systèmes de management La démarche RSE de S...
17. Accueil / Notre vision / Politiques et systèmes de management / Politiques internesPolitiques internes  Sanofi a forma...
de renforcer la sécurité et la santé sur les lieux de travail des salariés, d’encourager le   dialogue au sein du Groupe, ...
comprendre le nouveau Code d’éthique, le document a été traduit dans le plus de languespossible et peut être consulté sur ...
Autres politiques internesEn complément du Code d’Éthique et de la Charte sociale, Sanofi a défini des principes etpolitiq...
Politiques internes              Principes                                  organisme public ou privé doté dun pouvoir rég...
Politiques internes               PrincipesCharte des relations avec les      La Charte Sanofi des relations avec les four...
Politiques internes          Principes                              d’un même standard élevé de Qualité partout dans le mo...
18. Accueil / Notre vision / Politiques et systèmes de management / Systèmes de managementSystèmes de management  Standard...
19. Accueil / Notre vision / Politiques et systèmes de management / Systèmes demanagement / Standards et contrôlesStandard...
20. Accueil / Notre vision / Politiques et systèmes de management / Systèmes demanagement / HSEHSE    Contexte    Politiqu...
La direction HSE s’articule autour d’un réseau de près de 700 personnes qui soutiennent lamise en œuvre de la politique et...
PolitiqueNouvelles règles et nouvelle politique HSELe système de management HSE est en évolution permanente. Comme tous le...
baisse de 25 % du nombre total d’accidents de la route (en chiffres absolus)Dans le domaine de l’environnement (2020)   ré...
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Download.jsp
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Download.jsp

3 162 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 162
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
26
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Download.jsp

  1. 1. RESPONSABILITÉSOCIALE DE L’ENTREPRISEREPORTING2011
  2. 2. Notre visionLe mot de la directionProfil du GroupeNotre démarche RSE Notre stratégie et démarche RSE Gouvernance RSE Réseaux RSE Initiatives RSE Lancement trophées RSE mondiauxRapport RSE Test de matérialité L’approche Business CaseNos parties prenantesPolitiques et systèmes de management Politiques internes Systèmes de management Gestion des risquesStandards et adhésions Respecter les standards Adhésions et partenariatsPerformance RSE GRI Prix et récompenses Note Méthodologique sur le reporting des données Rapport commissaires comptes Indicateurs sociaux Indicateurs environnementaux Autres indicateurs
  3. 3. PatientIndicateurs PatientAccès à la santé Lengagement du Groupe Les maladies transmissibles Les maladies non transmissibles Les maladies rares Les urgences humanitairesAccompagnement des patients Politique Actions TransparenceL’innovation centrée vers le patient Management de linnovation Nos Innovations en 2011 Business Case: Grandes avancées dans le programme de développement du vaccin contre la dengue en 2011 Business Case: Les patients âgés Reconnaissance des tiersGestion du Risque Produit Pharmacovigilance Qualité globale Continuité dactivités et dapprovisionnement Lutte contre la contrefaçonEthicsIndicateurs EthicsLe respect des Droits de lhomme Politique Actions
  4. 4. Business Case : Droits de l’hommeÉthique de la R&D Éthique des essais cliniques Bioéthique Expérimentation animale NanotechnologiesÉthique des affaires Gouvernance Prévention des conflits dintérêt Lobbying responsable Lutte contre la corruption Respect de la libre concurrence Chaîne d’approvisionnement Marketing responsable Protection des données à caractère personnel Achats responsablesPeopleIndicateurs PeopleDiversité Lutte contre les discriminations / Promotion de la diversité Développer la parité hommes/femmes Handicap Accompagner toutes les générations Autres thèmes liés à la diversitéAccompagnement du changement ActionsDéveloppement des compétences Actions Business Case
  5. 5. Relations avec les écoles et les universités ActionsRémunération et Protection Sociale Rémunération Protection sociale Équilibre vie privée - vie professionnelle Soutien aux enfants des salariés Business case : Soutien aux enfants de salariésReprésenter et informer les salariés ActionsAssurer santé, sécurité et bien-être au travail Sécurité sur les lieux de travail Santé au travail Les règles HSE appliquées aux sous-traitants et fournisseursDéveloppement économique local Actions IndicateursActions de Volontariat des Collaborateurs Actions Carte du mondePlanetIndicateurs PlanetÉnergie et empreinte carbone Contexte Politique Actions Indicateurs Business case
  6. 6. Empreinte environnementale locale Chimie verte Gestion de leau Rejets atmosphériques Emballages Déchets Protection des sols et des eaux souterrainesProduits pharmaceutiques dans lenvironnement ActionsBiodiversité Politique Actions Business case
  7. 7. 1. Accueil / Notre visionNOTRE VISIO Sanofi coté dans l’indice DJSI World pour la cinquième année de suite Sanofi figurait parmi les entreprises de l’indice mondial Dow Jones du développement durable (DJSI World) pour la cinquième année consécutive pour sa performance en matière de RSE et de durabilité. En 2011, le Groupe faisait partie des 8 entreprises pharmaceutiques retenues sur un total de 56 candidats. Un réseau RSE plus fort Croissance de notre réseau RSE en 2011 Plus de 80 correspondants en RSE Représentant toutes les filiales, régions et fonctions de l’entreprise au niveau mondial Travaillant sur plus de 200 projets RSE à ce jour Supervisé par l’équipe Excellence en RSE
  8. 8. Dialogue continu avec les parties prenantesEn France, le Groupe a créé un panel d’experts internes et externes pour nous aider àdéfinir les engagements RSE du Groupe et à faire face aux enjeux RSE auxquels noussommes confrontés. Notre vision / Parties prenantes / Dialogue continu avec les parties prenantesBUSINESS CASES Nos initiatives en matière de RSE ont des incidences sur notre activité. Outre les avantages pour le patient, l’environnement, nos collaborateurs et d’autres parties prenantes, notre engagement vis-à-vis des principes de RSE a un effet positif sur nos résultats financiers. Notre vision / Rapport RSE / Lapproche business case
  9. 9. 2. Accueil / Notre vision / Le mot de la directionLe mot de la direction Entretien avec Christopher Viehbacher et Gilles Lhernould Christopher A. Viehbacher Directeur Général Gilles Lhernould Senior Vice-Président Responsabilité Sociale de l’EntrepriseQuels sont les enjeux RSE auxquels le Groupe doit répondre ?Christopher A. Viehbacher (CV) : La Responsabilité Sociale de l’Entreprise est un sujetcomplexe ; elle recouvre divers aspects de notre activité et, en bout de chaîne, influe sur laqualité de vie des populations partout dans le monde. C’est dans le domaine de la santé quenotre rôle peut être déterminant, et cela se vérifie au quotidien. Nous avons l’expertise et lesressources pour faire changer les choses. À l’instar d’autres entreprises du secteur, nous nousappuyons sur notre département “Accès au médicament”, mais nous allons plus loin encore. Levéritable enjeu aujourd’hui est l’accès aux soins. Ainsi, l’amélioration des infrastructures et despolitiques de santé, la mise en œuvre de programmes de prix différenciés et la contribution audéveloppement de l’économie locale sont autant de domaines où nous avons fait nos preuveset vers lesquels nous ciblerons donc encore nos efforts.
  10. 10. Notre impact sur l’environnement est un autre enjeu majeur. Notre empreinte environnementaledoit être la plus positive et la moins négative possible. Pour atteindre cet objectif, nous avonsmis en place plusieurs équipes dont la mission est d’aller bien au-delà de l’application desstandards fixés . Les points sur lesquels nous travaillons plus précisément sont la réduction dela consommation de gaz et de pétrole sur nos sites, la généralisation des technologies “vertes”et la réduction de notre empreinte environnementale et des coûts associés.Gilles Lhernould (GL) : Nous nous engageons à agir de façon éthique et à accompagner noscollaborateurs pendant la transformation du Groupe. À ce titre nous sommes aux côtés de noséquipes et mettons tout en oeuvre pour gérer les changements de façon optimale ainsi quepour aider nos employés tout au long du processus et bien au delà. Cette démarche passenotamment par des solutions de reclassement, des programmes de formation et diversesmesures d’aide aux collaborateurs directement concernés par les changements opérés. À titred’exemple, Sanofi a établi en France une unité d’aide à la création d’entreprise pour aider lescollaborateurs qui souhaitent développer leur propre société.Quels sont selon vous les domaines dans lesquels l’approche RSE deSanofi a le plus d’impact ?CV : Clairement, dans la santé. Au fil des ans, nous avons noué des partenariats solides avecdes acteurs clés du marché pour améliorer les conditions d’accès aux soins des populations lesplus démunies. Nous menons de vastes campagnes de dons de médicaments et de vaccins,notamment via la Fondation Sanofi Espoir, notre participation à lInitiative mondiale pourlélimination de la polio ou encore nos programmes de vaccination contre la fièvre jaune dans lecadre de GAVI sont d’autres exemples notoires. Pour favoriser l’accès à la santé, nous avonsmis en place des systèmes de prix différenciés de nos produits dans certains pays, comme parexemple en Afrique pour les médicaments antipaludiques.Notre partenariat avec l’OMS compte parmi ceux dont je suis le plus fier. Depuis ses débuts en2001, ce partenariat a évolué et concerne désormais de nouvelles maladies dont l’ulcère deBuruli, la maladie de Chagas et la leishmaniose. Concernant la cible principale de cettecollaboration, à savoir la maladie du sommeil, les résultats parlent deux-mêmes. Depuis 2001,plus de 2 millions de patients ont bénéficié d’un examen de dépistage de cette maladie à lissuegénéralement fatale si elle n’est pas traitée. Nous avons diagnostiqué et traité 170 000 patients.Début 2012, nous avons renouvelé notre engagement auprès de l’OMS et de la Fondation Bill &Melinda Gates dans la lutte contre les maladies tropicales négligées (MTN), avec commeobjectif premier l’élimination de la maladie du sommeil à l’horizon 2020. Nous sommes enbonne voie de réussite.En 2011, nous avons aussi conclu un partenariat de recherche sur 3 ans avec la DNDi portantsur 9 MTN et avons rejoint le WIPO Consortium (géré par l’Organisation mondiale de la
  11. 11. propriété intellectuelle). À travers ces partenariats, nous partagerons nos actifs de propriétéintellectuelle et nos compétences afin d’accélérer le développement de traitements plusefficaces pour combattre les MTN.Mais ce qui nous distingue le plus de nos concurrents, c’est le travail accompli dans le domainede la santé au sens large. Nous sommes présents depuis des décennies dans plus d’unecentaine de pays, et nous avons toujours mis notre savoir-faire et nos ressources au service dudéveloppement de meilleures infrastructures de santé. Ainsi, nous avons travaillé aux côtés decertains gouvernements et organismes africains à la mise en place de politiques de santéadaptées à leur pays. De même, la formation et l’observance sont devenues des enjeux clés.Notre travail sur la tuberculose est une parfaite illustration de ces principes car la guérison dupatient nécessite de suivre le traitement jusqu’au bout. En Afrique du Sud, nous avons formédes médecins et des infirmières au diagnostic et au traitement, nous avons ouvert des centresde consultation pour garantir le bon suivi des patients et nous fournissons des outilspédagogiques pour faire en sorte que les patients prennent leur médicament en respectant ladurée de traitement.Le soutien à l’économie locale en produisant, dans la mesure du possible, les médicaments etvaccins dans des sites de fabrication locaux fait également partie des objectifs visés. Nousavons en Afrique 7 sites de production qui assurent 60% des besoins du Groupe pour lecontinent. Et nous pouvons aussi compter sur notre usine de vaccins de Shantha, en Inde, pourproduire à un coût accessible nos vaccins destinés aux pays en développement.Au plan environnemental, nos progrès sont à la hauteur des attentes. Nous avons réduit nosémissions de CO2 de 15%, avec deux ans d’avance sur nos objectifs. Nous venons de conclureun partenariat sur 3 ans avec Cofely, filiale du Groupe GDF SUEZ, couvrant la constructiond’installations de production et de distribution d’énergie pour l’ensemble de nos unités deproduction d’Europe continentale. Ces nouvelles infrastructures feront appel à des technologiesinnovantes et développeeront l’utilisation des énergies renouvelables. En 2007 et en 2009 nousavons installé des panneaux solaires respectivement sur nos sites d’Ambarès et de Quétigny,deux sites français. Ce programme a encore été étendu en 2011 et, une fois achevé, ilreprésentera 22 000 m² de panneaux solaires répartis sur 5 sites français.GL : Notre démarche RSE est aussi très volontariste dans le domaine de la diversité, quireprésente une richesse et un atout en termes de performances et d’innovation. C’est ce quiexplique pourquoi la diversité et légalité des chances sont intégrées au Code d’éthique deSanofi. Dans le cadre de son engagement à promouvoir la parité hommes/femmes, le Groupe aété une nouvelle fois “premium sponsor” du congrès Women’s Forum for the Economy andSociety. Aujourd’hui, 45% des managers de Sanofi sont des femmes, et le pourcentage deféminisation du Conseil d’administration a augmenté, pour atteindre 20%. Notre engagementpour garantir la santé et la sécurité de nos collaborateurs est également récompensé, car nous
  12. 12. enregistrons, pour la sixième année consécutive, une réduction du taux de fréquenced’accidents avec arrêt de travail, qui atteint un minimum historique de 1,8.Nous préparons actuellement notre prochaine convention RSE qui regroupera l’ensemble denos correspondants dans le monde. À cette occasion, nous travaillerons de façon approfondiesur les priorités RSE du Groupe et nous pousuivrons le partage des bonnes pratiques,permettant ainsi le déploiement de notre stratégie dans toutes les entités Sanofi. Nous sommeségalement extrêmement fiers du lancement en 2012 des Trophées RSE de Sanofi.Et demain ?CV : Il reste encore beaucoup à faire pour s’efforcer de transmettre aux générations futuresune planète préservée et pour améliorer la santé du plus grand nombre.Dans chacun de nos quatre axes, nous avons engagé des actions pour 2012 et au-delà. Parexemple, nous nous sommes fixé comme objectif pour 2020 de réduire de 20% nos émissionsde CO2. Nous avons aussi élaboré un nouveau plan Santé Sécurité Environnement sur cinqans visant à garantir l’application de standards et lignes directrices élevés dans le cadre d’unprocessus d’amélioration continue. Nous développons également des indicateurs deperformance pour mesurer la mise en œuvre de la stratégie RSE du Groupe.Nous poursuivrons sans relâche nos efforts pour améliorer l’accès aux soins, en capitalisant surnos réussites, nos expériences et notre expertise. De plus, en tant quacteur de la biopharmaciefondé sur l’innovation, nous ferons tout notre possible pour continuer à innover pour lespatients, partout dans le monde.GL : En 2012, nous continuerons à nous concentrer sur les 12 priorités RSE du Groupe, enintégrant de façon encore plus solide la RSE à notre stratégie et en diffusant plus largementnotre message. Les indicateurs de performance nous aideront à mieux identifier les domaines àaméliorer, afin de recentrer nos efforts là où ils auront le plus d’impact. Ces indicateurs nouspermettront non seulement d’évaluer notre performance, mais aussi de mieux répondre auxbesoins des parties prenantes.
  13. 13. 3. Accueil / Notre vision / Profil du GroupeProfil du Groupe Sanofi est un groupe de santé global et diversifié engagé dans la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation de produits de santé. Nos activités incluent la pharmacie comprenant les médicaments de prescription, la santé grand public et les génériques ; les vaccins et la santé animale. Les activités clés de Sanofi Activité pharmaceutique Vaccins humains Santé animale Présence géographiqueLeader mondial diversifié de la santé, centré sur les besoins des patients découvre,développe et distribue des solutions de santé. Zoom: Leader mondial diversifié de la santé, centré sur les besoins des patients découvre, développe et distribue des solutions de santé.
  14. 14. Les activités clés de SanofiNotre entreprise s’appuie sur trois grands pôles d’activité : l’activité pharmaceutique, les vaccinshumains avec Sanofi Pasteur et les produits de santé animale avec Merial Limited (Merial).Pour plus d’informations : Document de Référence 2011 (PDF, 1826Kb)Activité pharmaceutique Chiffre d’affaires 2011 de l’activité pharmaceutique: 27 890 millions d’euros, +6,7% à taux de change constantsL’activité pharmaceutique de Sanofi comprend notamment le diabète, loncologie et dautresproduits majeurs dans la thrombose, les maladies cardiovasculaires, le système nerveuxcentral, la médecine interne. Depuis le 1er avril 2011, elle comprend également les produits deGenzyme.Sanofi est également très présent sur le marché de la Santé Grand Public, dans diversescatégories de produits. Chiffre d’affaires 2011 de la Santé Grand Public : 2 666 millions d’euros, +22,8% à taux de change constantsEn plus, lactivité pharmaceutique de Sanofi comprend dautres médicaments de prescriptionincluant les génériques. Chiffre d’affaires 2011 des génériques: 1 746 millions d’euros, +16,2% à taux de change constantsPour plus dinformation : www.sanofi.com / Investisseurs / Activités et chiffres clés / Activité PharmaceutiqueVaccins humains Chiffre d’affaires 2011 de l’activité vaccins : 3 469 millions d’euros, -5,5% à taux de change constants, +7,2% hors ventes de vaccins A/H1N1.
  15. 15. Sanofi Pasteur, la division vaccins du Groupe, est un leader mondial de l’industrie du vaccinavec une large gamme protégeant contre 20 maladies infectieuses.Pour plus dinformation : www.sanofi.com / Investisseurs / Activités et chiffres clés / Activité PharmaceutiqueSanté animale Chiffre daffaires 2011 de Merial : €2 030 millions deuros, +4,3 % à taux de change constantsMerial, filiale à 100% de Sanofi depuis le 18 septembre 2009, est lune des premières sociétésde produits de santé animale dans le monde. Elle est dédiée à la recherche, au développement,à la fabrication et à la commercialisation de produits pharmaceutiques et de vaccins innovantsdestinés à être utilisés par les vétérinaires, les éleveurs de bétail, les producteurs de volailles etles propriétaires danimaux domestiques.Pour plus dinformation : www.sanofi.com / Investisseurs / Activités et chiffres clés / Activité PharmaceutiquePrésence géographiqueSanofi est présent dans une centaine de pays et ses produits sont distribués dans plus de 170pays.Pour plus dinformation : www.sanofi.com / Investisseurs / Activités et chiffres clésSanofi est le leader reconnu de la pharmacie dans les Marchés Émergents, avec dexcellentespositions dans les principaux pays. En 2011, les Marchés Émergents enregistrent un chiffred’affaires de 10 133 millions deuros, soit une progression de 10,4 % (si l’on exclut Genzyme etles ventes de vaccins A/H1N1 comptabilisés en 2010 pour un montant de 361 millions d’euros).Les Marchés Émergents contribuent à hauteur de 30,3% au chiffre d’affaires du Groupe etdeviennent les plus importants contributeurs au chiffre d’affaires du Groupe par région. En2011, les ventes sur les Marchés Émergents ont enregistré une progression à deux chiffres(+12,4 %, à 507 millions d’euros) et ont représenté 25,0 % du total des ventes de Merial.
  16. 16. Sanofi dans le mondePar zones géographiques * Marchés émergents: Monde moins Amérique du Nord (États-Unis, Canada), Europe occidentale (France, Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Espagne, Grèce, Chypre, Malte, Belgique, Luxembourg, Portugal, Pays-Bas, Autriche, Suisse, Suède, Irlande, Finlande, Norvège, Islande, Danemark), Japon, Australie et Nouvelle-Zélande. **Autres pays: Japon, Canada, Australie et Nouvelle-Zélande. *** CA: Progression du CA (si l’on exclut les ventes de vaccins A/H1N1 et les activités de Genzyme) : -5,7% pour les États-Unis, -10,5% pour l’Europe occidentale, +10,4% pour les Marchés émergents, +6,3% pour les autres pays.
  17. 17. Par présence / type dactivité
  18. 18. 4. Accueil / Notre vision / Notre démarche RSENotre démarche RSE
  19. 19. 5. Accueil / Notre vision / Notre démarche RSE / Notre stratégie et démarche RSENotre stratégie et démarche RSE La responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) recouvre un large éventail d’enjeux. Cette année, notre rapport RSE aborde 48 enjeux dans nos axes prioritaires Patient, Ethics, People et Planet.Chaque enjeu RSE est important. Pour ne pas perdre de vue l’essentiel, Sanofi a élaboré uneorganisation RSE solide et applique des méthodes sophistiquées pour gérer la démarche RSEau sein du Groupe.La démarche RSE place le patient au centre des activités du Groupe. Partie intégrante desvaleurs et de la stratégie de Sanofi, les principes de RSE tracent une vision pour l’avenir etfavorisent une croissance durable.La démarche RSE de Sanofi s’articule autour de quatre axes : Patient : le patient au centre des activités du Groupe Ethics : l’éthique en action People : les collaborateurs et les communautés locales Planet : la performance environnementaleDans le cadre de l’identification de ses enjeux RSE, Sanofi a défini au sein de ces quatre axesles 12 enjeux RSE prioritaires suivants:
  20. 20. Comment avons-nous défini nos 12 priorités d’action RSE ?Nos 12 priorités d’action ont été déterminées en appliquant un processus analytique rigoureux :le test de matérialité. Le but de cette analyse est d’identifier nos enjeux les plus importants,c’est-à-dire les plus cruciaux pour le Groupe car ils peuvent entraîner des risques financiers etcommerciaux, ou peuvent avoir un impact sur la réputation de Sanofi si l’on n’y prête pasattention. Convaincu que risque rime avec opportunité, trouver des réponses efficaces à cesenjeux permet à Sanofi de saisir les occasions d’améliorer sa performance – tant du point devue de la RSE que d’un point de vue business.Pour plus d’informations : Notre vision / Test de matérialité
  21. 21. 6. Accueil / Notre vision / Notre démarche RSE / Gouvernance RSEGouvernance RSEAujourd’hui la RSE est étroitement liée à la stratégie business du Groupe. Notre gouvernanceRSE fait partie de la démarche de gouvernance d’entreprise de Sanofi, qui est mise en œuvre àtous les niveaux du Groupe. Le conseil d’administration consacre une partie de son temps auxquestions de responsabilité sociale de l’entreprise liées à la stratégie du Groupe, notamment ledéveloppement durable et la diversité des effectifs. *Pour plus d’informations : sur la gouvernance de Sanofi Section Ethics / Éthique des affaires / Gouvernance / Actions du rapport 2011 Document de Référence 2011 - Organes dadministration et de direction (Extrait) (PDF, 254Kb)À la tête de la démarche : La Direction RSELa Direction Responsabilité Sociale d’Entreprise de Sanofi a été créée fin 2009 pour mettre enplace une organisation RSE au plus haut niveau du Groupe. La Direction Générale de Sanofi adonné à la Direction RSE pour mission de : piloter et intégrer la démarche RSE du Groupe dans l’ensemble des entités de Sanofi; fédérer les initiatives majeures en matière de responsabilité économique, sociale et environnementale.Compte tenu de l’importance stratégique de veiller à la cohérence de toutes les initiatives RSEdu Groupe, la Direction RSE dépend directement du Directeur Général. En outre, le SeniorVice-Président RSE, Gilles Lhernould, est membre de l’Équipe de Direction Mondiale (GlobalLeadership Team) de Sanofi.La Direction RSE coordonne toutes nos initiatives au travers de quatre divisions : Excellence enRSE, Accès au Médicament, Diversité-Handicap et Mission Enfance, créée pour aider lessalariés et leurs familles.
  22. 22. Fondation Sanofi EspoirLe but de la fondation, très liée à la Direction RSE en raison de la présence à sa tête deplusieurs membres de la Direction Générale – (voir informations ci-après) – est de compléter lesinitiatives d’Accès à la santé de Sanofi de la manière suivante : “la fondation a pour vocation decontribuer à réduire les inégalités dans le domaine de la santé, en particulier auprès despopulations qui en ont le plus besoin, en répondant à des enjeux essentiels en matière deprévention, de formation et d’accès aux soins”.Le collège de représentants du fondateur:Pour plus d’informations : sur la Fondation Sanofi Espoir www.fondation-sanofi-espoir.com / Conseil dadministrationUne direction accompagnant la démarche RSE : L’Équipe Excellence en RSEL’Équipe Excellence en RSE joue un rôle essentiel en organisant des initiatives et en mettanten place nos pratiques RSE à l’échelle du Groupe. Créée en 2010, l’Équipe Excellence enRSE : propose la stratégie RSE du Groupe. met en œuvre la stratégie RSE au sein de toutes les entités de Sanofi. apporte une expertise en matière de RSE (veille RSE, groupes de travail en interne). organise des initiatives pour sensibiliser aux enjeux RSE. assure la promotion de la RSE à l’intérieur comme à l’extérieur du Groupe. entretient un dialogue continu avec nos parties prenantes afin de définir les engagements du Groupe et d’établir des plans d’action pour répondre aux enjeux RSE de Sanofi.Nos réalisations “RSE” en 2011L’Équipe Excellence en RSE a conduit avec réussite des projets dans de nombreux domainesen 2011. En interne, nous avons renforcé nos réseaux RSE Métiers, Pays et Régions.(“ Réseaux RSE ”, section suivante) Nous avons également renforcé notre dialogue avec lesparties prenantes et continué à développer la communication sur des questions RSE prioritairespour le Groupe. Nous avons conçu une large palette d’outils de communication pour mieux faireconnaître les initiatives RSE et les mettre en exergue au sein du Groupe, en portant uneattention particulière à l’amélioration de la compréhension de nos salariés sur les priorités RSE
  23. 23. et les bonnes pratiques. À cet effet, nous nous sommes servis d’outils tels que le blog RSE, laBrochure RSE, des vidéos et l’intranet du Groupe. ( Nos initiatives RSE : faire connaitre eninterne ) .Parmi nos actions, nouvelles ou déjà en place, figuraient en 2011 : l’organisation d’évènements spéciaux (convention de RSE, programmes de formation et les Trophées RSE qui seront inaugurés en 2012). la définition et le suivi des indicateurs RSE avec les fonctions concernées du Groupe. l’accompagnement de nos régions et filiales à mesure qu’elles organisent des initiatives RSE stratégiques. Notre équipe interfonctionnelle supervise la mise en œuvre de la démarche RSE au sein de toutes les entités du Groupe. Didier Terrolle Directeur, Excellence en RSE
  24. 24. Organisation RSE de Sanofi Une fondation d’entreprise pour coordonner les initiatives de solidarité Le rôle de la Fondation Sanofi Espoir , créée fin 2010, est de faciliter l’accès aux soins et de réduire les inégalités en matière de santé, notamment pour ceux qui en ont le plus besoin. Pour plus dinformations : sur la Fondation Sanofi Espoir www.fondation-sanofi-espoir.com *Les assertions en italique signalées par un astérisque (*) ont fait l’objet de travaux de vérification par les commissaires aux comptes leur permettant d’exprimer une assurance spécifique sur ces informations. Leur rapport d’assurance détaillant les travaux effectués ainsi que leurs commentaires et conclusions est disponible dans la section : Notre Vision / Performance RSE / Rapport d’examen des commissaires aux comptes
  25. 25. 7. Accueil / Notre vision / Notre démarche RSE / Réseaux RSERéseaux RSE En tant que source d’expertise en RSE du Groupe, l’Équipe Excellence de la Direction RSE propose la stratégie RSE du Groupe au Comité de direction. Elle met également en œuvre cette stratégie à chaque niveau de l’organisation de Sanofi – aux niveaux local, régional et mondial. En 2011, l’Équipe Excellence en RSE a poursuivi son Un solide réseau travail via les réseaux RSE Métiers et Régions, qui jouent de plus de 80 un rôle vital en s’assurant de l’intégration de la démarche correspondants à tous les niveaux et du partage des expériences entre RSE déployé nos sites sur tous les continents. dans l’ensemble des régions et fonctions du Groupe, sur tous les continents. Le Réseau RSE Métiers représente toutes les fonctions centrales du Groupe (à savoir les Affaires Industrielles, la R&D, les Opérations Commerciales, etc.). L’objectif de ce réseau est tout d’abord de permettre une meilleure mise en œuvre de la stratégie globale RSE au plus près des activités de Sanofi. Le Réseau RSE Régions est constitué des correspondants RSE des régions et pays dans lesquels le Groupe opère. Son objectif est de permettre la mise en œuvre, la déclinaison et le développement de la stratégie globale RSE du Groupe au niveau régional et local. Deux Pour tirer parti de la dynamique de nos succès de 2010 et conventions ont renforcer davantage nos réseaux, l’Équipe Excellence en été organisées RSE a organisé deux conventions pour notre réseau de pour les correspondants en 2011. correspondants RSE en 2011 et une autre, à l’échelle mondiale, est prévue pour 2012.
  26. 26. En mai 2011, une convention RSE inaugurale à Paris a réuni plus de 25 correspondants représentant plus de 40 pays. Étaient également présents des correspondants RSE régionaux, l’Équipe Excellence en RSE, et des représentants de différentes fonctions telles que Accès au Médicament, Diversité, Mission Enfance, HSE, Communication et la Fondation Sanofi Espoir. Cette réunion de deux jours a offert un panorama complet de la stratégie RSE du Groupe et a renforcé les messages et objectifs clés en matière de RSE. En décembre 2011, sur le site de la région parisienne (France), plus de 50 participants ont assisté à une convention des correspondants RSE Métiers et Régions de Sanofi. Cette dernière visait à renforcer le réseau et à fournir des informations détaillées sur les activités RSE du Groupe.En plus de donner aux participants l’occasion de partager leurs connaissances et leursmeilleures pratiques, ces rencontres permettent de communiquer des informations importanteset de présenter des outils pratiques en matière de RSE à tous les membres de nos réseauxRSE, qui retournent dans les pays et filiales dont ils dépendent avec de nouvelles idées sur lafaçon de promouvoir la RSE et de tirer parti de l’expertise collective du Groupe en la matière.Le Groupe invite également des spécialistes RSE externes en tant qu’intervenants. Leurs pointsde vue et leurs connaissances permettent d’élargir notre champ de vision, de fournir desinformations actualisées sur les tendances RSE et d’aborder des thèmes de RSE sous un angledifférent du nôtre.L’Équipe Excellence en RSE prévoit une convention mondiale en juin 2012 pour tous lescorrespondants RSE à tous les niveaux des organisations : fonctions centrales, régions et pays.Nous y attendons plus de 100 participants.Un nouvel outil de e-learning en RSE pour les collaborateursDepuis fin 2011, les salariés de Sanofi en France ont accès à un outil pédagogique en "e-learning" sur les principes fondamentaux de la RSE. Cet outil interactif, conçu pour mieux faire
  27. 27. connaître la RSE aux salariés des sociétés pharmaceutiques, a été développé par le LEEM(l’association française des entreprises du médicament) à l’intention de ses membres. En 2011Sanofi a fait partie du groupe de travail qui a élaboré l’outil e-Learning, consistant en troismodules de formation : les enjeux du développement durable ; la responsabilité sociale des entreprises pharmaceutiques ; la manière dont les individus peuvent apporter chaque jour leur pierre à l’édifice en termes de RSE.En accord avec le LEEM, Sanofi a décidé de traduire les modules dans d’autres langues afinque ses collaborateurs du monde entier puissent utiliser cet outil. La version anglaise est déjàdisponible aux salariés du Groupe et des traductions dans d’autres langues sont en cours.Les utilisateurs de cet outil de formation à distance évoluent dans les modules et apprennent àleur rythme. Dans un clip vidéo diffusé sur l’intranet de Sanofi pour lancer le programme, GillesLhernould, Senior Vice-Président RSE, a encouragé les salariés à chercher à en savoir plus surles principes de base de la RSE et sur la façon dont la responsabilité sociale influe sur leur vieet leur travail au quotidien.
  28. 28. 8. Accueil / Notre vision / Notre démarche RSE / Initiatives RSEInitiatives RSE En 2011, l’Équipe Excellence en RSE a organisé de nombreuses initiatives en interne pour sensibiliser tous les collaborateurs du Groupe aux enjeux de la responsabilité sociale de l’entreprise, polariser l’attention sur les messages clés et recevoir des retours d’expérience à chaque niveau du Groupe. En interne, nous faisons un usage intensif des outils de communication sur Internet, pour partager les meilleures pratiques en RSE. Le blog RSE est une plateforme de communication Depuis son collaborative interne pour promouvoir les initiatives RSE lancement en conduites dans le monde entier, permettant aux juillet 2009, plus collaborateurs de faire part de leurs idées et expériences. de 360 initiatives Depuis le lancement du blog en juillet 2009, plus de 360 initiatives ont été publiées sur cette plateforme à l’échelle ont été publiées du Groupe. sur le blog RSE.Outre la mise à jour du site internet et de l’intranet RSE de Sanofi, nous développons lasensibilisation à l’intérieur et à l’extérieur du Groupe grâce à des outils de communicationinternes et externes : La Brochure RSE 2011-2012, “Agir de façon éthique et responsable pour le patient”, a été publiée à la mi-octobre 2011 en anglais, français et espagnol. En plus de la version papier, elle est disponible sur le site internet RSE de Sanofi 2011-2012 CSR Brochure. La brochure a été écrite pour les collaborateurs de Sanofi ainsi que les parties prenantes extérieures au Groupe et a été largement diffusée au travers de nos réseaux RSE, du blog RSE et de l’intranet du Groupe. La Brochure RSE 2012-2013 sera optimisée pour La Brochure RSE permettre un accès via les nouveaux outils de 2012-2013 sera communication afin d’inclure les dernières innovations optimisée pour les tablettes et technologiques. L’Équipe Excellence en RSE souhaite exploitera la profiter de l’usage croissant des appareils mobiles, qui
  29. 29. sont de puissantes nouvelles plateformes de technologie communication. À la possibilité pour les utilisateurs de Flashcode afin lire la brochure sur leurs tablettes s’ajoutera la que les lecteurs puissent se technologie Flashcode intégrée à la brochure qui les rendre mènera directement au site internet RSE de Sanofi pour directement sur le de plus amples informations sur quelque sujet que ce site internet RSE soit. de Sanofi pour de plus amples informations.“Faire passer le mot dans les filiales”De nombreuses autres initiatives RSE mises en place en 2011 dans différents pays démontrentque la démarche est pleinement intégrée aux niveaux opérationnels. Ci-dessous figurent desexemples dans des pays donnés.États-UnisVisionnez un clip vidéo sur la façon dont notre site de Bridgewater, dans le New Jersey, acélébré la Journée RSE en 2011.
  30. 30. TurquieLes membres de l’Équipe Excellence en RSE se déplacent dans d’autres pays pouraccompagner les filiales de Sanofi dans le cadre de la mise en œuvre d’initiatives répondant àla stratégie RSE au niveau local. Bien souvent ces évènements sont associés à une plusgrande sensibilisation à la RSE sur les sites du Groupe. En octobre 2011, une table ronde s’esttenue à Istanbul, en Turquie, suivie d’une visite du site de production de Zentiva à Lüleburgaz.Cette rencontre de deux jours a mis en exergue les bonnes pratiques en matière de RSE ausein de Sanofi Turquie ainsi que le lien étroit entre la RSE et le business.TaïwanEn octobre 2011, le comité local RSE de Sanofi à Taïwan a organisé une campagne desensibilisation RSE de deux semaines, “C’est de la responsabilité de chacun” (“It’s Everyone’sResponsibility”) pour améliorer la compréhension qu’ont les salariés de l’importance de la RSEau niveau local. Tous les membres de l’équipe de direction ont pris part au tournage d’unevidéo comique diffusée lors des tables rondes RSE organisées pour le personnel sur les troissites taïwanais. Dans le prolongement de cette vidéo, le jeu “Dites que vous aimez laRSE” (“Give CSR a Good”) invitait les salariés à envoyer des textes en prose, des poèmes etde courts messages pour soutenir les initiatives RSE, via des e-mails internes, des SMS etmême une page fans sur Facebook consacrée à la RSE Taïwan. Les dix meilleurs messages“Dites que vous aimez la RSE” ont été publiés dans Taiwan Zoom.
  31. 31. 9. Accueil / Notre vision / Notre démarche RSE / Lancement trophées RSE mondiauxLancement trophées RSE mondiaux Les Trophées RSE mondiaux de Sanofi, ou Global CSR Awards, visent à récompenser les meilleurs projets RSE menés par des fonctions et des filiales au sein de toutes les divisions de Sanofi autour de nos quatre axes RSE : Patient, Ethics, People et Planet. L’Équipe Excellence en RSE a souhaité mettre en place ces récompenses pour stimuler les idées créatives chez les collaborateurs du monde entier. Un autre objectif de ce concours, qui cible potentiellement plus de 110 000 personnes dans le monde, est de parvenir à une meilleure compréhension de la manière dont la démarche RSE influe sur le Groupe du sommet jusqu’à la base, en atteignant chaque collaborateur distinct, quelle que soit sa fonction ou sa situation géographique.Des panels d’experts de Sanofi évalueront les dossiers et choisiront les meilleurs projets enfonction de plusieurs critères, tels que leur caractère innovant, le rationnel business del’initiative et les bénéfices pour les parties prenantes. Les vainqueurs seront annoncés fin avril2012 et invités à assister à une cérémonie spéciale de remise des prix lors de la deuxièmeConvention RSE mondiale en juin 2012. Les Prix RSE, un catalyseur d’idées créatives 9 projets vainqueurs. Chaque équipe gagnante se verra attribuer 2 000 € à reverser à l’organisation caritative de son choix dans son pays. Le jury décernera le Grand Prix (4 000 €) à l’équipe qui aura présenté le meilleur projet. Cette somme sera reversée par le gagnant à l’organisation caritative de son choix.L’Équipe Excellence en RSE de Sanofi a commencé à communiquer au sein du Groupe surcette initiative via plusieurs canaux différents fin 2011. Un site Internet dédié a été crééspécialement pour les Trophées RSE.
  32. 32. 10. Accueil / Notre vision / Rapport RSERapport RSEQuel est notre lectorat ?Chaque année, l’équipe Excellence RSE de Sanofi produit un rapport annuel destiné auxexperts en RSE, parmi lesquels les agences de notation, les investisseurs et les actionnaires.Notre rapport RSE s’adresse également à un large éventail d’autres parties prenantes – allantdes groupes de patients aux collaborateurs, aux ONG et aux professionnels de santé. Nousrespectons des règles d’accessibilité tant en termes de contenu que de structure, si bien que lerapport peut être lu à l’aide de navigateurs vocaux par des personnes malvoyantes ou ayantd’autres handicaps, ainsi que par des lecteurs disposant d’outils logiciels et informatiqueslimités. En outre, les fichiers pdf permettent un accès au contenu pour tous les lecteurs. QUI SONT NOS PARTIES PRENANTES ? Nos patients, nos collaborateurs, nos actionnaires, nos fournisseurs, nos concurrents, les collectivités locales, les autorités publiques, les professionnels de santé, les consommateurs, les ONG, les médias, et la liste est encore longue. Nos parties prenantesCe que vous trouverez dans notre rapportAvec le rapport RSE annuel, nous essayons d’améliorer sans cesse les informations que nouscommuniquons. Nous avons à cœur de faire en sorte que les données que nous fournissonssoient aussi fiables, complètes et représentatives que possible. Nous sommes égalementrésolus à améliorer et enrichir en permanence le contenu de notre rapport RSE – qui depuis2009 est un rapport RSE consultable sur Internet – en communiquant davantage d’indicateurs( Tous les indicateurs de performance RSE ), d’illustrations et d’exemples de la façon dont laRSE influe de façon positive sur l’activité de Sanofi.
  33. 33. Notre méthodeEn termes de méthodologie, deux approches méthodologiques nous permettent de traiter lesenjeux auxquels le Groupe doit répondre au quotidien et de nous fixer des objectifs ambitieux.Tout d’abord, le test de matérialité nous aide à déterminer quelles priorités sont les plusmatérielles pour nos activités. Ensuite, l’approche par études de cas, ou “approche businesscase”, fournit des exemples concrets de la manière dont les équipes de Sanofi ont trouvé dessolutions à des enjeux RSE très spécifiques. Test de matérialité L’approche business caseDe plus, nous allons encore plus loin pour renforcer la qualité de notre rapport RSE : nous lesoumettons volontairement à l’examen de commissaires aux comptes externes qui analysentune sélection de données et informations afin de garantir qu’elles sont exactes. Cette démarchea été notoire depuis 2007.De surcroît, ces trois dernières années, nous avons demandé à des experts en RSE extérieursau Groupe (à savoir, CSR Europe) de procéder à une évaluation indépendante de notre rapportRSE.
  34. 34. 11. Accueil / Notre vision / Rapport RSE / Test de matérialitéTest de matérialité Le test de matérialité est une approche méthodologique conçue pour identifier les nombreux enjeux RSE auxquels le Groupe doit faire face et qu’il doit hiérarchiser. Il détermine précisément les enjeux qui sont les plus importants (c’est-à-dire les plus cruciaux) pour l’entreprise afin que Sanofi puisse évaluer les défis identifiés par le Groupe et ses parties prenantes, les hiérarchiser et y répondre.Le test de matérialité est une composante essentielle de la stratégie du Groupe en matière dereporting RSE. Cette approche est très importante pour deux raisons : elle encourage à la communication d’informations pertinentes qui sont attendues par les parties prenantes ; elle permet d’analyser la performance présente et future de l’entreprise.Dans le cadre de la rédaction du présent rapport RSE 2011, nous nous sommes servis desconclusions du test de matérialité effectué en 2010, mais en y ajoutant de nouveaux enjeux quisont apparus au cours de l’année passée.Dans le même temps, nous avons continué à nous concentrer sur nos 12 priorités, quicorrespondent aux domaines dans lesquels nos parties prenantes ont des attentes spécifiques.Cette nouvelle orientation nous permet pour sa part d’améliorer nos méthodes de reportingRSE.Pour plus d informations : Les 12 priorités daction RSE
  35. 35. 12. Accueil / Notre vision / Rapport RSE / Test de matérialité / ProcessusProcessusLe processus d’analyse de la matérialité des enjeux RSE appliqué par Sanofi reposeprincipalement sur les recommandations formulées dans les guides de la Global ReportingInitiative (GRI G3 Guidelines) et les principes comptables de la norme AA1000.Pour plus dinformations : Global Reporting InitiativeCette analyse de matérialité est fondée sur une liste d’enjeux RSE, initialement élaborée dansle but de définir la stratégie RSE du Groupe. Elle fait appel à des analyses poussées dedifférentes sources d’informations internes et externes.Les enjeux RSE sélectionnés et catégorisés – organisés autour de 4 axes : Patient, Ethics,People et Planet –, sont ensuite évalués et hiérarchisés par rapport à deux types deparamètres : le niveau des attentes concernant ces enjeux d’après des sources d’information externes ; la stratégie interne du Groupe.Évaluation des enjeux RSE par rapport aux attentes des parties prenantesLe test de matérialité prend tout d’abord en compte un certain nombre de paramètres afférentsà des "pressions externes". L’objectif est de hiérarchiser les attentes des parties prenantesconcernant l’ensemble des enjeux RSE identifiés. Cette évaluation intègre également une étudecomparative des pratiques RSE d’une sélection d’entreprises. Consultation des parties prenantes En 2010, Sanofi a questionné un échantillon de plus de 20 parties prenantes. Notre échantillon comptait notamment 15 parties prenantes de six nationalités différentes (américaine, belge, brésilienne, chinoise, française et hongroise) représentant des associations de patients, des professionnels de santé, des ONG, des universités, des investisseurs, des salariés du Groupe et les médias. Ces parties prenantes ont été interrogées sur plusieurs thèmes.
  36. 36. Évaluation comparative des pratiques en matière de RSE au sein de groupesinternationauxL’évaluation comparative est une méthode visant à identifier les enjeux RSE de différentsgroupes internationaux, aux engagements en la matière, leurs bonnes pratiques et leursmodalités de communication RSE. Notre étude a porté sur neuf entreprisespharmaceutiques et non pharmaceutiques.Analyse des questionnaires externesProvenant d’agences de notation extra-financières, d’organisations et associations à but nonlucratif spécialisées en RSE, ainsi que d’investisseurs, des questionnaires externes ontégalement fait l’objet d’une analyse approfondie. L’exercice a aidé à identifier les enjeux queces acteurs jugent importants et, pour chacun d’entre eux, à définir le degré d’informationqu’ils exigent.Revues de presseDes revues de presse ont aidé à identifier les principaux sujets d’attention, de même que lestendances et sujets émergents en matière de RSE.
  37. 37. L’approche générale du test de matérialité est illustrée dans la figure ci-dessous :Test Matérialité
  38. 38. 13. Accueil / Notre vision / Rapport RSE / Test de matérialité / RésultatsRésultatsÀ l’issue de l’exercice précédemment décrit, tous les enjeux RSE ont été positionnés sur unematrice, dans le but de les catégoriser selon leur importance au regard des parties prenantesexternes et de leur pertinence relativement à la stratégie globale du Groupe.Chaque enjeu est placé dans la matrice. Le schéma ci-dessous les positionne en se basant surun code couleur qui correspond à chacun des axes de la stratégie RSE du Groupe : Patient,People, Ethics et Planet.
  39. 39. Voir le détail : Éléments faisant partie de l’axe PATIENT Éléments faisant partie de l’axe ETHICS Éléments faisant partie de l’axe PEOPLE Éléments faisant partie de l’axe PLANETEnfin, et en complément des résultats bruts de l’analyse de matérialité représentés dans lamatrice ci-dessus, les schémas ci-après présentent de manière claire, pour chacun des quatreaxes, les différents enjeux RSE du Groupe, leur pertinence et leur degré de priorité les uns parrapport aux autres.
  40. 40. Éléments faisant partie de l’axe PATIENT
  41. 41. Éléments faisant partie de l’axe ETHICS
  42. 42. Éléments faisant partie de l’axe PEOPLE
  43. 43. Éléments faisant partie de l’axe PLANET
  44. 44. 14. Accueil / Notre vision / Rapport RSE / L’approche Business CaseL’approche Business Case Comment nous répondons à des enjeux RSE très spécifiques Comment sont présentés les "business cases"Comment nous répondons à des enjeux RSE très spécifiquesL’un des éléments essentiels de notre rapport RSE 2011 est l’utilisation plus large des étudesde cas, les "business cases", qui décrivent la façon dont, au travers des initiatives de Sanofi,nous intégrons les pratiques RSE à tous les niveaux du Groupe, avec des avantagesmanifestes pour l’activité de Sanofi et pour nos parties prenantes.Chaque "business case" illustre la manière dont nous répondons aux défis RSE auxquels noussommes confrontés dans notre activité au quotidien d’une fonction ou d’un site à l’autre – de lafidélisation des collaborateurs en Chine à la réduction de l’usage des solvants dans lafabrication de Plavix® par l’application des principes de chimie verte, en passant par l’aideapportée aux professionnels de santé en Afrique dans la réalisation d’essais cliniques demanière efficace et éthique.À mesure que nous élaborons des réponses innovantes à ces enjeux – bien souvent par letravail en équipe et par la réunion de toutes les expertises du Groupe – nous contribuons àaméliorer également le business du Groupe.Chaque fois que nous relevons un défi, nous saisissons une opportunité : de fait, nousminimisons les risques (à savoir pour la continuité de notre activité ou pour notre réputation) ettrouvons des solutions qui améliorent notre performance RSE et nos résultats financiers. 17 nouveaux business cases en 2011 Nos initiatives en matière de RSE ont des incidences sur notre activité et nos résultats. Outre les avantages pour le patient, l’environnement, nos collaborateurs et d’autres parties prenantes, notre engagement vis-à-vis des principes de RSE a un effet positif sur nos résultats financiers.
  45. 45. Comment sont présentés les "business cases" Le logo apparaît chaque fois qu’un "business case" figure dans le rapport RSE. Chacun décrit l’enjeu RSE auquel nous devons faire face, notre réponse, les bénéfices pour les parties prenantes, les opportunités pour Sanofi et nos attentes pour l’avenir.Les bénéfices pour nos parties prenantes et pour le Groupe sont nombreux. En voici quelquesexemples : faire reconnaitre Sanofi en tant que précurseur trouvant des solutions innovantes pour les patients ; la préservation de l’environnement en promouvant la biodiversité ; l’amélioration de l’image et de la réputation du Groupe ; la garantie de la continuité de notre chaîne d’approvisionnement ; le renforcement de la confiance dans les produits de Sanofi ; l’attrait, la fidélisation et la motivation des salariés talentueux la protection de la planète par la réduction des émissions de CO2 ; l’établissement du Groupe en tant qu’employeur de choix ; le respect des droits de l’homme et la promotion d’un comportement éthique en matière de R&D ; la contribution à l’élimination d’une maladie tropicale négligée dévastatrice.Le tableau qui suit présente les 17 business cases figurant dans le rapport RSE 2011.Pillar Business cases listPATIENT Continuité d’approvisionnement Garantir la livraison de produits Sanofi aux hôpitaux : innovation au centre de distribution de Marly-La-Ville Accès aux soins / Maladies tropicales négligées Sanofi joue un rôle de premier plan dans la lutte contre la maladie du sommeil Innovation pour les patients Grandes avancées dans le programme de vaccination contre la dengue en 2011
  46. 46. Pillar Business cases list Innovation pour les patients Les patients âgés Pharmacovigilance Un nouveau dispositif de pharmacovigilance renforce la conformité au niveau mondialPEOPLE Rémunération et protection sociale / Diversité Aide aux enfants des salariés qui se préparent à étudier dans les grandes universités brésiliennes Développement des compétences Retenir les collaborateurs de qualité grâce au China Talent Center Santé et sécurité Poursuite du succès du Safety Game à Suzano, au BrésilETHICS Achats responsables Les achats responsables du point de vue social sont bénéfiques pour l’environnement et créent de la valeur Droits de l’homme Des façons innovantes de sensibiliser aux droits de l’homme et d’intégrer ces derniers dans notre activité Protection des données personnelles Une campagne originale pour promouvoir la protection des informations Éthique dans les essais cliniques Réalisation d’essais cliniques en Afrique dans le respect des standards internationauxPLANET Biodiversité Production d’artémisinine par hémi-synthèse et préservation de la biodiversité des territoires où l’armoise est cultivée : actualisation 2011 Chimie verte Plavix® : Des procédés plus “ verts ” pour atténuer l’empreinte environnementale et réduire les coûts Gestion de l’eau Réussite du programme de réduction de la consommation d’eau sur le site de Genzyme à Waltham
  47. 47. Pillar Business cases list Émissions de CO2 et énergie Genzyme atteint les objectifs de réduction des émissions de CO2 avec deux ans d’avance et reçoit le prix Climate Leadership Award Emballages La conception de boîtes plus petites pour les stylos SoloSTAR® optimise le transport, le stockage et la réduction des déchets
  48. 48. 15. Accueil / Notre vision / Nos parties prenantesNos parties prenantesLa capacité d’une entreprise à répondre aux attentes des parties prenantes est une mesure desa crédibilité et de sa pérennité.En tant que leader diversifié de la santé présent dans plus de 100 pays, Sanofi est bienconscient de l’importance de fournir des réponses concrètes aux besoins et attentes d’unegrande variété de parties prenantes, notamment celles du domaine de la santé.Dans nos interactions quotidiennes avec les parties prenantes, nous cherchons à apporter desréponses adaptées chaque fois que nous sommes sollicités – par exemple, pour fournir desinformations fiables et factuelles, pour participer à un dialogue constructif, pour former despartenariats, pour soutenir les associations de patients, pour apporter une aide humanitaire,pour trouver des solutions innovantes pour les patients et pour répondre à beaucoup d’autresbesoins.Dialogue continu avec les parties prenantesPar le passé, nous avons consulté nos parties prenantes internes et externes à maintesoccasions avec un but précis en tête – cela a été le cas pour le test de matérialité.En 2011, la Direction RSE de Sanofi a décidé de poursuivre une stratégie plus proactive etd’établir une structure dédiée pour assurer une interaction continue et formelle avec nos partiesprenantes externes. Un panel de parties prenantes a été créé fin 2011 en France. Sa premièreréunion sera organisée au premier trimestre 2012.Cette initiative, l’une des réalisations importantes de Sanofi en matière de RSE en 2011, reposesur des règles et des directives RSE de premier plan (par ex. les Global Reporting Initiatives,ISO 26000…). Garantir l’engagement des parties prenantes et le dialogue avec ces dernièressur une base régulière nous permettra de suivre en permanence l’évolution de l’environnementRSE et de bénéficier de l’expérience de parties prenantes concernant les enjeux RSE auxquelsle Groupe doit répondre.Des contacts réguliers avec de grands et petits investisseurs sont assurés par le conseild’administration ou des salariés de l’entreprise agissant en son nom sur les questions degouvernance à travers diverses voies et manifestations telles que le salon Actionaria organiséen France, la mise en place d’un comité des actionnaires minoritaires, la mise en place d’unedirection dédiée aux relations investisseurs et aux actionnaires individuels, les interactions avec
  49. 49. les agences de mandataires et les agences de notation sociale et d’autres interlocuteursdistincts. *Pour plus dinformations : Ethics / Éthique des affaires / Gouvernance / PolitiqueNous explorons plusieurs approches pour étendre notre dialogue continu avec les partiesprenantes et les experts et espérons voir des avancées encourageantes en la matière en 2012.Différentes relations avec les parties prenantes correspondant àdifférents besoinsNos interactions avec les parties prenantes requièrent nécessairement des degrés d’implicationdifférents – actions de sensibilisation, de promotion, de communication, dialogue etconsultation, en passant par les partenariats et la collaboration. Le tableau ci-dessoussynthétise nos relations avec nos principales parties prenantes. Ces relations sont gérées auquotidien dans le monde, et le processus consacré aux parties prenantes décrit ci-dessus estun processus complémentaire.Les différentes sections de notre rapport RSE rendent compte dans le détail de la manière dontces interactions avec nos nombreuses parties prenantes ont produit des résultats au traversd’initiatives et d’actions spécifiques.Parties prenantes Communication Dialogue / Consultation CollaborationsCollaborateurs Outils de Dialogue avec les Soutien aux communication salariés, les projets individuels interne (intranet, représentants des des salariés internet, blog RSE, salariés et les (essaimage, évènements syndicats ONG…) RSE…) Forum Appels à projets Actions de d’expression RSE sensibilisation directe (formations, Sensibilisation au rapport RSE, développement brochures…) durable Enquêtes de satisfaction
  50. 50. Parties prenantes Communication Dialogue / Consultation CollaborationsPatients Sites internet Panels de Information dédiés dialogue / (prévention, Brochures et consultation avec dépistage, rapports RSE les patients et les éducation, Communication associations de traitements) et sur les patients accompagnement informations de du patient et de sécurité des son entourage produits Soutien aux Communication programmes sur le bon usage existants de des produits recyclage des Communication médicaments non sur les essais utilisés cliniquesCitoyens Site internet RSE Forums de Information sur la Brochures et dialogue ou prévention, rapports RSE consultations dépistage et Communication éducation en sur les santé informations de Soutien aux sécurité des programmes de produits recyclage des Communication médicaments non sur les essais utilisés cliniquesProfessionnels de santé Sites internet Groupes de travail Essais cliniques dédiés Réunions Formation Publications scientifiques scientifiques Expertise en Communication matière de sur les développement informations de Enquêtes de sécurité et satisfaction d’efficacité des produits
  51. 51. Parties prenantes Communication Dialogue / Consultation Collaborations Communication sur les essais cliniquesAutorités et agences de Pharmacovigilance Conformité aux Partenariats deréglementation Communication pratiques recherche sur la stratégie et courantes (ex : Fourniture la politique de évaluation des gratuite / à faible l’entreprise dossiers coût de d’enregistrement médicaments et et inspections) vaccins pour les Expertise en populations de matière de pays en développement développement Directives de Prévention et prescription, gestion des crises négociation des sanitaires prix et des remboursementsAutres groupes Représentation au Partenariats depharmaceutiques sein des recherche organisations du Joint ventures secteur pharmaceutiqueFournisseurs Code de conduite Sensibilisation aux Plans des fournisseurs droits de l’homme, d’amélioration aux conditions de travail et au respect de l’environnement Évaluations
  52. 52. Parties prenantes Communication Dialogue / Consultation CollaborationsONG Brochures, Associations multi- Fourniture rapports, site parties prenantes gratuite / à faible internet Réponse à des coût de Séances questionnaires médicaments et dinformation Participation à des vaccins ou vente à spécifiques forums prix préférentiels Enquêtes de Actions de satisfaction sensibilisation, de prévention et de formation au sein des ONGAgences de notation Brochures, Réponse à des rapports, site questionnaires / internet sollicitations ponctuellesInvestisseurs Résultats Évènements Conférences pour financiers financiers / la communauté trimestriels réunions financière Rapports annuels / d’analystes Mise en place d’un semestriels Réunions comité des Site internet spécifiques actionnaires Performance RSE Réponse à des minoritaires du Groupe questionnaires / sollicitations ponctuelles Tournées de présentation Salon Actionaria organisé en France Interactions avec des agences de mandataires et des agences de notation sociale
  53. 53. Parties prenantes Communication Dialogue / Consultation CollaborationsActionnaires individuels Lettre aux Comités actionnaires consultatifs des Guide de actionnaires l’actionnaire individuels individuel Réunions Bilan annuel spécifiques en Site internet France Performance RSE Assemblée du Groupe générale Salons de l’actionnariat individuel en France et aux États-UnisCommunautés locales Brochures et Panels de Actions de rapports riverains développement Journées portes Dialogue avec les local (projets de ouvertes autorités locales mécénat, Évènements gouvernements, spécifiques ONG, etc.) *Les assertions en italique signalées par un astérisque (*) ont fait l’objet de travaux de vérification par les commissaires aux comptes leur permettant d’exprimer une assurance spécifique sur ces informations. Leur rapport d’assurance détaillant les travaux effectués ainsi que leurs commentaires et conclusions est disponible dans la section : Notre Vision / Performance RSE / Rapport d’examen des commissaires aux comptes
  54. 54. 16. Accueil / Notre vision / Politiques et systèmes de managementPolitiques et systèmes de management La démarche RSE de Sanofi s’appuie sur des politiques internes et des systèmes de management adaptés qui garantissent son intégration dans l’ensemble du Groupe. La gestion des risques est également une composante essentielle de la démarche RSE de Sanofi.
  55. 55. 17. Accueil / Notre vision / Politiques et systèmes de management / Politiques internesPolitiques internes Sanofi a formalisé de nombreux documents pour encadrer la démarche RSE du Groupe : codes, chartes, politiques, etc. Ces documents internes viennent en complément du Code d’éthique et de la Charte sociale. Ils sont applicables dans l’ensemble du Groupe. Code d’éthique Charte sociale Autres politiques internesCode d’éthiquePrincipes générauxSanofi est profondément attaché au respect des principes déthique dans tous les pays où leGroupe est implanté. Dans un contexte réglementaire en évolution permanente, il y a un besoinréel d’expliquer les règles et standards éthiques de base applicables à une entrepriseinternationale, d’autant que les collaborateurs ne sont pas tous soumis au même systèmejuridique et que des spécificités culturelles peuvent s’exprimer sur certains thèmes.En 2011, le département Global Compliance / Conformité du Groupe a entrepris de réactualiserentièrement le Code d’Ethique de Sanofi. Ce code a été conçu pour servir de guide à tous lescollaborateurs. De plus, le Code d’Ethique vise à protéger les collaborateurs en les aidant àidentifier les situations, parfois floues, dans lesquelles ils s’exposent personnellement ou ilsexposent l’entreprise à un risque.Une conduite éthique est en effet essentielle à l’intérieur comme à l’extérieur du Groupe.Chaque collaborateur de Sanofi, où qu’il se trouve dans le monde et quelles que soient lesfonctions qu’il occupe, doit faire siens les principes et valeurs contenus dans le Code d’Éthiqueafin de les mettre au service du Groupe et de l’ensemble de ses partenaires. Sanofi a lavolonté : d’allier la performance économique et la performance sociale en réaffirmant son attachement à ses valeurs.
  56. 56. de renforcer la sécurité et la santé sur les lieux de travail des salariés, d’encourager le dialogue au sein du Groupe, de proposer des formations, de garantir le respect de la vie privée, etc. de veiller à préserver une atmosphère de respect mutuel avec ses collaborateurs internes et partenaires extérieurs dans les domaines médical, scientifique et commercial. Le Groupe attache une grande importance à l’information de la communauté médicale et scientifique, concernant notamment les résultats des essais cliniques menés sur les médicaments en développement ou commercialisés par le Groupe. de préserver la vie et la santé. Sanofi met en œuvre d’ambitieux programmes de protection et de garantie de la sécurité de ses sites industriels et de protection de lenvironnement. d’appliquer les principes de bonne gouvernance et d’encourager la transparence. En accord avec les réglementations applicables, le Groupe se doit de fournir à ses actionnaires et au marché, en temps utile, une information régulière, fiable et pertinente en ce qui concerne ses activités, ses performances financières et ses résultats économiques. de respecter lenvironnement culturel et juridique des pays où le Groupe opère : en refusant la corruption sous toutes ses formes, en se conformant aux règles de la libre concurrence, en adhérant aux principes de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme en soutenant les principes de lOrganisation Internationale du Travail (OIT) et des Directives de l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) à l’intention des entreprises internationales, en soutenant les diverses initiatives internationales alliant le monde des affaires à la société civile.Sanofi adhère au Pacte Mondial des Nations Unies (“Global Compact”) et sengage à souteniret appliquer les principes essentiels de ce Pacte concernant les Droits de lhomme, le travail,lenvironnement et la lutte contre la corruption.Diffusion et compréhension du Code d’éthiqueDepuis le mois d’avril 2011, une version réactualisée du Code d’éthique a été présentée auxfiliales du monde entier. Pour permettre à tous les collaborateurs de Sanofi de mieux
  57. 57. comprendre le nouveau Code d’éthique, le document a été traduit dans le plus de languespossible et peut être consulté sur l’intranet de Sanofi et le site institutionnel du Groupe. Depuisla fin 2011, le Code d’éthique de Sanofi est disponible en 31 langues. De nouvelles traductionsseront mises en ligne en 2012. Le Code d’éthique remis à jour a été présenté au Comitédentreprise européen de Sanofi.Pour plus dinformations : Code d’éthique www.sanofi.com / Code d’éthiqueDes programmes de formation ont été organisés à l’échelle mondiale pour apporter desréponses aux questions soulevées par le lancement du Code d’éthique. Des modules d’e-learning ont été proposés aux collaborateurs disposant d’un ordinateur, et des entretiensindividuels organisés pour les employés non équipés (notamment les employés des unités deproduction). Cette formation est disponible en 26 langues. À la mi-février 2012, plus de 76 000collaborateurs avaient bénéficié d’une formation sur le Code d’éthique dans 98 pays.Charte socialeLa Charte sociale affirme les principes qui constituent le socle commun des relations humainesen matière de dialogue social, de protection sociale, de santé et de sécurité au travail, deconditions de travail, de formation professionnelle et de non-discrimination au sein du Groupe.Elle a été diffusée à tous les salariés dans une vingtaine de langues. Elle contient des élémentssignificatifs sur le respect des Droits de l’Homme et des principes du Pacte Mondial des NationsUnies notamment dans le domaine des relations de travail : liberté d’association et reconnaissance du droit à la négociation, abolition effective du travail des enfants et du travail forcé, élimination des discriminations en matière d’emploiElle aborde aussi l’intégralité des éléments des Conventions 138 et 182 de l’OIT en matière desécurité et de santé physique et morale des enfants.Pour plus dinformations : Charte sociale Sanofi (PDF, 321Kb)
  58. 58. Autres politiques internesEn complément du Code d’Éthique et de la Charte sociale, Sanofi a défini des principes etpolitiques propres à l’entreprise en matière de RSE. Le tableau ci-dessous donne une vued’ensemble des documents internes (codes, chartes, politiques, etc.) correspondants qui sontapplicables dans l’ensemble du Groupe.Politiques internes PrincipesCode d’Ethique Le Code d’Éthique se veut la vitrine de la responsabilité et de l’engagement permanents du Groupe envers ses collaborateurs et les parties prenantes externes (patients, fournisseurs, professionnels de santé, etc.). Ce Code doit servir de guide à tous les collaborateurs. Il a été conçu pour protéger les collaborateurs en les aidant à identifier les situations, parfois floues, dans lesquelles ils s’exposent personnellement ou ils exposent l’entreprise à un risque.Politique anti-corruption En 2010, une politique anti-corruption a été élaborée par Sanofi et mise à la disposition de l’ensemble des collaborateurs, notamment sur l’intranet du Groupe. Cette politique définit la volonté de Sanofi de lutter contre la corruption sous toutes ses formes en rappelant, notamment, aux collaborateurs les lois et réglementations anti-corruption afin que ces derniers les appliquent et les respectent dans le cadre de leurs activités.Directive relative aux conflits En 2011, Sanofi a publié une directive Conflits d’intérêts à l’intentiond’intérêts des collaborateurs, dans le but d’anticiper la détection de situations de conflit d’intérêts mettant en cause des collaborateurs du Groupe et pour donner la marche à suivre le cas échéant.Charte du Comité des risques La Charte du Comité des risques décrit la mission du Comité des risques Sanofi, le champ de ses responsabilités, ses interactions avec les autres comités, organisations et autorités en matière de gestion des risques.Code d’Ethique Financier En application des lois américaines sur les valeurs mobilières, Sanofi a adopté un Code déthique applicable au Directeur Général, au Vice- Président Exécutif, Directeur Financier et au Directeur Comptable de la Société. Les Directeurs Financiers des entités du Groupe sont également tenus de signer une fois par an un engagement par lequel ils confirment quils souscrivent aux principes du code. Principes garantissant l’exhaustivité, l’exactitude et l’objectivité des informations financières publiées par le Groupe dans le respect des règlements des autorités administratives compétentes ou de tout autre
  59. 59. Politiques internes Principes organisme public ou privé doté dun pouvoir réglementaire, quel que soit leur lieu d’exercice dans le monde.Charte de l’Audit interne Cette Charte décrit les responsabilités et les objectifs de laudit interne ainsi que les règles professionnelles et déontologiques associées visant à apporter à la Direction Générale une assurance raisonnable sur le degré de maîtrise des opérations du Groupe.Charte de l’Audit informatique La charte expose les responsabilités et les objectifs de l’Audit Informatique au sein du Groupe Sanofi. Conformément à la Charte de lAudit interne, elle couvre les spécificités de la dimension informatique. Elle précise les règles professionnelles et déontologiques auxquelles les auditeurs du système d’information doivent se référer. Elle définit le cadre méthodologique de l’audit informatique et constitue un support essentiel de communication.Code des principes du Contrôle Ce code présente les principes clés en matière de gouvernance etinterne contrôle interne. Il constitue une base pour initier au niveau local un suivi de l’efficacité et de la pertinence des contrôles en place.Bonnes pratiques de promotion Règles applicables par tout collaborateur ayant une responsabilité dans la relation avec les prescripteurs ou les patients, afin de garantir que le Groupe leur apporte toutes les informations nécessaires au bon usage du médicament. Ces règles sont conformes aux exigences de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de la Fédération internationale de lindustrie du médicament (FIIM). Ethics / Ethique des Affaires / Achats ResponsablesBonnes pratiques en matière En 2011, Sanofi a mis au point une directive interne relative auxde marketing et d’information bonnes pratiques dans le domaine de l’information scientifique et duscientifique marketing. Pour la première fois, les produits expérimentaux (médicaments, vaccins, dispositifs médicaux, cosmétiques et nutraceutiques) ont été soumis à un ensemble de règles communes en matière d’information scientifique (informations à caractère promotionnel et non promotionnel ; demandes d’information à caractère médical ; réclamations, cadeaux et autres articles promotionnels, programmes d’accompagnement des patients, échantillons et prestations d’accueil). Ethics / Ethique des Affaires / Achats Responsables
  60. 60. Politiques internes PrincipesCharte des relations avec les La Charte Sanofi des relations avec les fournisseurs, diffusée enfournisseurs septembre 2011 à l’ensemble de la division approvisionnement de Sanofi, présente les règles de conduite à respecter par tous les collaborateurs du Groupe dans le cadre de leurs relations avec les fournisseurs, et inclut les dispositions qui régissent les questions telles que les invitations, les cadeaux, les réunions et la correspondance. Charte de la relation fournisseursCode de conduite des Le Code de conduite des Fournisseurs de Sanofi, diffusé à l’ensemblefournisseurs des fournisseurs, vise à sassurer que tous les fournisseurs connaissent et respectent les principes de RSE du Groupe. Le Code de conduite définit les conditions que doivent remplir les fournisseurs du Groupe en matière de droits de l’homme, de conditions de travail, d’environnement et de lutte contre la corruption. Il conditionne les relations commerciales entre le fournisseur et Sanofi. Code de Conduite des fournisseursCharte sur les principes Elle définit, pour tout type de publications scientifiques de composés,éthiques concernant les vaccins ou techniques du Groupe (qu’elles concernent des résultatspublications scientifiques/ d’études précliniques ou cliniques), les principes de qualité, demédicales sur les techniques/ transparence, de respect des droits d’auteur et de bonnes pratiques decomposés/ vaccins du Groupe publication. Les principes énoncés par cette charte sont applicables à tout auteur de publication, qu’il/ elle soit ou non salarié(e) de Sanofi.Charte éthique sur le recours à Cette charte énonce les règles précisant les conditions d’utilisation desl’animal en recherche animaux en recherche. Elles incluent la recherche de méthodes alternatives ainsi que la mise en œuvre systématique des meilleurs standards de soins portés aux animaux. Ces règles sont applicables par Sanofi, ses partenaires et sous-traitants.Charte de protection des Règles internes en matière de collecte, traitement, utilisation, diffusion,données transfert et stockage des données à caractère personnel afin d’assurer un niveau de protection adéquat. Ethics / Protection des données à caractère personnelPolitique qualité Principes visant à garantir la sécurité des patients par la mise en œuvre d’un système de management de la Qualité intégré à toutes les activités du Groupe, et dont les principes d’amélioration constante sont partagés par tous les collaborateurs. Cette politique définit l’application
  61. 61. Politiques internes Principes d’un même standard élevé de Qualité partout dans le monde, pour mettre à la disposition des patients des produits efficaces et sûrs, développés, fabriqués, distribués et commercialisés dans le respect des exigences réglementaires et des valeurs du Groupe.Politique Hygiène Sécurité La politique HSE contient les principes qui encadrent le périmètreEnvironnement (HSE) d’action du Groupe pour préserver la santé et la sécurité des collaborateurs et des partenaires externes, ainsi que les ressources naturelles et l’environnement. People / Assurer santé, sécurité et bien-être au travail
  62. 62. 18. Accueil / Notre vision / Politiques et systèmes de management / Systèmes de managementSystèmes de management Standards et contrôles : une démarche RSE totalement intégrée HSE Qualité Pharmacovigilance Compliance Audit interne
  63. 63. 19. Accueil / Notre vision / Politiques et systèmes de management / Systèmes demanagement / Standards et contrôlesStandards et contrôlesLa démarche RSE de Sanofi s’appuie sur une approche transverse qui vise à garantir sa pleineintégration à tous les niveaux afin de réduire davantage les risques : le Groupe adhère à des normes RSE internationales largement reconnues, en complément, des documents tels que des directives, codes, chartes et procédures sont développés et mis en oeuvre sur l’ensemble du Groupe de façon à intégrer les divers standards et lois externes applicables aux activités de Sanofi. Sanofi contrôle la bonne application de ces documents.Sanofi adopte des procédures permettant de diffuser et de contrôler l’application des politiquesqu’elle s’est engagée à suivre. Différents systèmes de management structurent le suivi del’application de ces procédures et la mise en place de plan d’actions.Les principaux systèmes de management du Groupe en matière de RSE couvrent les activitéssuivantes : HSE Qualité Pharmacovigilance Compliance Contrôle et Audit interne
  64. 64. 20. Accueil / Notre vision / Politiques et systèmes de management / Systèmes demanagement / HSEHSE Contexte PolitiqueContexteSanofi a mis en place un système de management HSE (Hygiène-Santé, Sécurité,Environnement) qui couvre tous les niveaux opérationnels de l’entreprise. Ce système a pourambition de préserver la santé et d’assurer la sécurité de chaque employé, de développer etexploiter des procédés industriels sûrs et de limiter l’impact des activités du Groupe surl’environnement.Le système de management HSE de Sanofi concerne toutes les activités du Groupe et il fixedes buts à atteindre.Le rôle de la Direction HSE est de sassurer, entre autres, que ces buts sont atteints. Ellesupervise aussi la bonne application de la réglementation en définissant un cadre interne basésur la politique et les exigences, règles et procédures développées en interne par le Groupe.Pour la bonne mise en place de ce cadre, plusieurs programmes de formation sont élaborés,qui s’adressent à la fois aux employés et aux managers. La performance HSE est mesuréegrâce aux outils de reporting, aux auto-inspections et aux audits pour évaluer l’efficacité dusystème et revoir les buts et les méthodes utilisés, dans une démarche d’amélioration continue.
  65. 65. La direction HSE s’articule autour d’un réseau de près de 700 personnes qui soutiennent lamise en œuvre de la politique et des règles correspondantes.
  66. 66. PolitiqueNouvelles règles et nouvelle politique HSELe système de management HSE est en évolution permanente. Comme tous les ans, Sanofi apublié en 2011 une nouvelle politique qui intègre le nouveau périmètre de Sanofi. Elle estsignée par Christopher A. Viehbacher, Directeur Général, manifestant ainsi l’engagement duGroupe au plus haut niveau sur les questions HSE.Parallèlement, en 2011, une nouvelle règle a été ajoutée et porte sur le bien-être descollaborateurs. Un total de 78 règles HSE soutiennent désormais la politique HSE de Sanofi encouvrant tous les domaines HSE. Ces règles sont complétées par un ensemble de standards etguides qui fournissent des orientations supplémentaires pour la mise en œuvre du système demanagement.Pour plus dinformations : Politique HSE (PDF, 523Kb)ObjectifsAfin d’ancrer cette politique HSE au sein de tous les activités et secteurs du Groupe, un planstratégique à 5 ans, baptisé HSE 2015, a été élaboré par le Comité HSE en 2010. Fin 2011, unnouveau plan d’action de progrès HSE (PASS) a été déployé en complément du précédent plansur 5 ans. Le PASS sarticule autour des axes suivants : la revue des objectifs en ce qui concerne les indicateurs du plan stratégique HSE 2015, de nouveaux objectifs pour les nouveaux indicateurs ajoutés, de nouvelles orientations de progrès concernant la formation, les programmes, le soutien aux nouvelles entités, le retour d’expérience et la communication HSE.Ce nouveau plan d’action de progrès HSE a été présenté au Réseau HSE et diffusé àl’ensemble des filiales du Groupe, dont Merial et Genzyme. Il a été validé par le Vice-PrésidentHSE de Sanofi.Quelques exemples d’objectifs contenus dans le plan d’action de progrès :Dans le domaine de la santé et de la sécurité (2015) baisse de 30 % du taux d’accidents avec arrêt de travail
  67. 67. baisse de 25 % du nombre total d’accidents de la route (en chiffres absolus)Dans le domaine de l’environnement (2020) réduction de 20 % des émissions de CO2 (en chiffres absolus) réduction de 25 % de la consommation d’eau (en chiffres absolus)Pour plus dinformations : sur les objectifs et les actions associées Assurer santé, sécurité et bien-être au travail Planet / Energie et empreinte carbone / Actions Planet / Empreinte environnementale locale / Gestion de leau Planet / Déchets

×