LES LETTRES D'OR SA • Avenue de Chillon 49 • 1820 Veytaux +41 22/ 566 08 21
or@rositaoppizzi.ch • www.rositaoppizzi.ch
201...
LES LETTRES D'OR SA • Avenue de Chillon 49 • 1820 Veytaux +41 22/ 566 08 21
or@rositaoppizzi.ch • www.rositaoppizzi.ch
Pie...
LES LETTRES D'OR SA • Avenue de Chillon 49 • 1820 Veytaux +41 22/ 566 08 21
or@rositaoppizzi.ch • www.rositaoppizzi.ch
« I...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Lme chroniques llor_nr 1_pierre abrezol (v2)_sept2014

720 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
720
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
458
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Lme chroniques llor_nr 1_pierre abrezol (v2)_sept2014

  1. 1. LES LETTRES D'OR SA • Avenue de Chillon 49 • 1820 Veytaux +41 22/ 566 08 21 or@rositaoppizzi.ch • www.rositaoppizzi.ch 2014_CHRONIQUE SEPTEMBRE POUR   par l’agence LES LETTRES D’OR SA (mandataire) Année 2014_Chroniqueuse : Rosita Vittoria Oppizzi Chronique septembre 2014. Signes : 2000/ Délai de remise : 10 septembre 2014 Entrepreneur du mois : Pierre Abrezol/ pierre@abrezol.org/ www.globalgreenworld.org ----------- Titre de la chronique (générique) : La rubrique en OR ou La rubrique d’OR (Oppizzi Rosita) Titre du thème de septembre : « Aux ours blancs, on demande quoi ? » Portrait de Pierre Abrezol, entrepreneur invétéré 400 signes ici -------------------------------------------------- Pierre Abrezol. J’ai cru que je n’y arriverais jamais. Décrire un personnage kaléidoscopique en 2000 caractères, c’est impossible. Impossible n’étant pas français, je me suis attelée à la tâche. Je disais donc, Pierre Abrezol. « C’était une obsession. Il fallait que je voie au moins une fois dans ma vie l’ours blanc. Depuis ce voyage, mes amis me surnomment ainsi, ce qui colle bien à mes cheveux ». Quand la porte s’ouvre sur la salle de conférence dans laquelle Pierre Abrezol m’attend, mes 165 centimètres au garrot se rebiffent face à l’imposante stature de mon interlocuteur. Ses cheveux coupés en brosse, blanc neige, son charisme, sa taille, ses lunettes rouges. Cinq minutes plus tard, le tu remplace le vous et je prends mes aises dans le rôle d’investigatrice. Aux ours blancs, on demande quoi ? Pierre Abrezol, sa raison et son intuition Pierre est un intuitif. En relations comme en affaires. Mais attention, ce n’est pas un illuminé. Ses pieds sont bien posés sur terre, là, devant moi. En parfait acrobate, il manie tour à tour, ou combinés, l’intuition et la raison. Pour peu, je l’envierais. La défaite, il connaît aussi. Mais il se relève, et plutôt vite. Il ne s’attarde pas sur le passé, c’est un homme d’action, pas de souvenirs. Pierre amortit les chocs et les échecs par une technique simple et hautement efficace : il analyse la situation avec sa tête et son intuition, puis en tire les conséquences et continue. On ne peut pas être rationnel et intuitif à la fois ! Non ? Si, et Pierre l’est.
  2. 2. LES LETTRES D'OR SA • Avenue de Chillon 49 • 1820 Veytaux +41 22/ 566 08 21 or@rositaoppizzi.ch • www.rositaoppizzi.ch Pierre Abrezol est un homme de la relation à l’autre, de la rencontre, du réseautage. La petite craquelure qu’il découvre chez l’autre, celle qui offrira au partage une densité et une intensité uniques et originales, c’est ce qui le motive. Sa curiosité insatiable, il s’en sert pour comprendre, apprendre, avancer. Tout en lui inspire et expire le lien à l’autre. Philanthrope, mais pas naïf, Pierre croit en la bonté de l’homme, mais aliéné par son environnement, son éducation, et ses expériences de vie. On pourrait croire, en me lisant, que je brosse le tableau d’un workaholik hyperactif. Que nenni ! Pierre révèle des attributs qualifiés de surnaturels dans notre culture de la frénésie : il contemple. Notamment quand il se retrouve sur ses terres australiennes, dont les vastes horizons l’apaisent et l’inspirent. Pierre, ta formule du succès ? Être heureux, être bien avec soi-même d’abord, avec les autres ensuite. Se focaliser sur l’argent n’apporte pas le bonheur même s’il est plus agréable de pouvoir manger à sa faim et payer ses factures. Pierre est aussi comblé quand il peut créer de nouvelles entreprises. Sans cesse à la recherche d’une idée créatrice, il développe puis propulse son idée plus loin, délègue, et contrôle. Bien s’entourer, c’est un art, et Pierre le détient ! Pour son équilibre, il se donne rendez- vous trois fois par semaine pour exercer une activité sportive. Rien n’entrave cette habitude qui le renforce mentalement et psychologiquement au quotidien. Ton parcours, Pierre, tu sais que je n’ai que 2000 caractères ? Né à Lausanne, Pierre Abrezol a grandi à Pully. Depuis bientôt 30 ans, il baigne dans l’entrepreunariat. D’après mes calculs à la fin de l’interview, je dois arriver à peu près à 5000 métiers différents. Allez, en vrac et en résumé : photographe, prothésiste, chercheur scientifique, chef d’une entreprise de balnéothérapie, enseignant en sophrologie, commerçant d’enceintes acoustiques, propriétaire d’une société d’art, consultant en marketing, créateur de montres, actif dans l’immobilier. Ne vous y méprenez pas : ce que Pierre touche se transforme en or. Toutes ses entreprises ont rencontré un grand succès. L’Australie. C’est là qu’il reprend il y a presque 30 ans les fermes de son beau-père. Il y exploite 10'000 hectares de terrain agricole, 36'000 moutons, 2000 vaches. Le tout en mode bio depuis 10 ans, afin de demeurer cohérent avec les valeurs fondamentales qui sont siennes : le respect de la nature et de l’autre. Il est notamment membre du conseil d’administration d’une coopérative qui s’investit dans le développement durable et crée en ce moment où je vous écris une fondation qui promeut des nouvelles valeurs de société. Ces mots de la fin qu’on aime Des petits secrets au fond de ta besace à nous transmettre ? Dans les situations difficiles, Pierre sait exprimer la gratitude. Dire merci pour ce que l’on vit, ce que l’on est, et ce qu’on a le privilège de posséder. Puis, il tire un autre petit secret du fond de sa besace : l’émerveillement. Devant la nature, devant l’humain. Après tout, cet ours blanc, n’incarnerait-t-il pas l’entrepreneur alchimiste du futur?
  3. 3. LES LETTRES D'OR SA • Avenue de Chillon 49 • 1820 Veytaux +41 22/ 566 08 21 or@rositaoppizzi.ch • www.rositaoppizzi.ch « Il y a toujours, quelque part, pour chacun de nous, une lumière. » Pierre Abrezol

×