Successfully reported this slideshow.

Entrepot classe mondiale GCL 05132010

2 465 vues

Publié le

Publié dans : Business
  • Soyez le premier à commenter

Entrepot classe mondiale GCL 05132010

  1. 1. Entrepôt de classe mondiale Laval Technopole Mai 2010
  2. 2. Au programme 1. Mise en contexte 2. La logistique 3. Les stocks 4. Un entrepôt de classe mondiale 5. Comment vous classez-vous? 2
  3. 3. Mise en contexte Une rapide mise en contexte : vos opérations d’entreposage sont le lien entre le processus de vente et les revenus générés 3
  4. 4. Mise en contexte Une rapide mise en contexte : vos opérations d’entreposage sont-elles gérées à la hauteur de ce constat? 4
  5. 5. Au programme 1. Mise en contexte 2. La logistique 3. Les stocks 4. Un entrepôt de classe mondiale 5. Comment vous classez-vous? 5
  6. 6. La logistique Où se positionnent vos opérations d’entreposage dans la chaine logistique? 6
  7. 7. Au programme 1. Mise en contexte 2. La logistique 3. Les stocks 4. Un entrepôt de classe mondiale 5. Comment vous classez-vous? 7
  8. 8. Inventaire ou stock Les opérations d’entreposage existent parce qu’il y du stock à gérer o La fonction primaire du stock est de servir d’amortisseur ou de tampon entre l’approvisionnement et la demande d’un produit. Nous retrouvons différents stocks dans l’entreprise, à savoir : des matières premières, de l’assemblage, des produits finis, etc. Nous pouvons classifier les inventaires par les fonctions qu’ils réalisent dans l’entreprise Stock cyclique : ce stock est ce que l’on garde pour que les articles à fournir puissent être ordonnancés en lots d’une quantité convenable Stock d’anticipation : il représente un surplus désiré pour faire face à des situations spécifiques et prévues, par exemple, des fluctuations dues a des promotions, des réparations, etc. Stock de sécurité : il est considéré pour contrer les fluctuations dues a des délais d’approvisionnement et il est souvent appelé « stock de fluctuation » Stock de transit : il représente le stock en mouvement entre deux points de transit Stock désuet : ce stock est constitué du stock le plus utilisé par l’entreprise. Il est souvent appelé « stock dormant » Stock régulateur et de stabilisation : il est utilisé pour régulariser le flux entre des postes de travail et pour réduire le besoin de recourir aux heures supplémentaires de production 8
  9. 9. Type de stocks Les opérations d’entreposage existent parce qu’il y du stock à gérer o Intrant Matières premières Matériel de conditionnement Matériel d’emballage Produits endommagés o Production WIP Outils de transformation Matériel varié o Sortant Produits semi-finis (kit, conditionnement, etc.) Produits finis (contrôle de qualité, quarantaine, etc.) 9
  10. 10. Type de produits et données logistiques Les opérations d’entreposage existent parce qu’il y du stock à gérer o Type de produits Produits génériques Produits sur mesure (spécifications client) Produits stratégiques Produits contrôlés ou attractifs Produits de production Produits d’entretien (MRO) o Données logistiques Formats logistiques (palette, caisse, unité) Dimensions physiques par niveau de format Poids par niveau de format Caractéristiques d’entreposage (proximité, fragilité etc.) Données de Kitting (assemblage) 10
  11. 11. Stratégie de stock Les opérations d’entreposage existent parce qu’il y du stock à gérer o Production pour stock o Production sur demande o Achat pour stock o Achat sur demande (commandes spéciales) o Achat pour Cross-Dock o Stockage stratégique ou d’assurance o Stock en consignation o Stock pour assemblage o Stock générique à personnalisation retardée o Stock pour Kitting o Kanban o Stocks de retour 11
  12. 12. Les niveaux de stock Les opérations d’entreposage existent parce qu’il y du stock à gérer o Stock de sécurité o Stock de délais d’approvisionnement o Cycle de vie du produit o Niveaux de service o Stratégies de fabrication Capacité de production Quantité minimale de production (batch size) Lieux de production (local, national, international) Durée de vie (alimentaire, pharmaceutique) o Voir graphique 12
  13. 13. Au programme 1. Mise en contexte 2. La logistique 3. Les stocks 4. Un entrepôt de classe mondiale 5. Comment vous classez-vous? 13
  14. 14. Un entrepôt de classe mondiale Trois éléments importants dans la gestion d’un entrepôt de classe mondiale 1. Gestion et optimisation des espaces (30-40 % des coûts) Frais de location, d’entretien, d’exploitation, etc. Impact important sur la productivité Impact important sur la capacité et la flexibilité de stockage 2. Gestion de la productivité (50-60 % des coûts) Processus de réception Processus de mise en localisation et de réapprovisionnement Planification et préparation des commandes Processus de vérification, d’emballage et d’expédition Processus périphériques (inventaires, qualité, retours, kitting, etc.) 3. Contrôle des opérations (10-20 % des coûts) Gestion et contrôle des stocks Traçabilité des produits (date, lots, séries, style, couleur, tailles, etc.) Indicateurs de performance 14
  15. 15. Un entrepôt de classe mondiale Décrivons les principaux éléments d’un entrepôt de classe mondiale o La gestion des espaces o Le choix et l’utilisation de rayonnage o Le choix et l’utilisation de chariots élévateurs o Les caractéristiques logistiques des produits o Les processus opérationnels o Le profil des transactions o Les ressources humaines et les performances o Les technologies d’information 15
  16. 16. La gestion des espaces La gestion des espaces : bien maitriser le plan d’aménagement, les capacités, la circulation, la sécurité et l’ergonomie 16
  17. 17. Les équipements pour le stockage Le choix et l’utilisation de rayonnage : bien maitriser les choix technologiques, leur capacité, leurs caractéristiques d’opération et leur flexibilité 17
  18. 18. Les équipements de manutention Le choix et l’utilisation de chariots élévateurs : bien maitriser les choix technologiques, leur capacité, leurs caractéristiques d’opération et leur flexibilité 18
  19. 19. Caractéristiques logistiques des produits Les caractéristiques logistiques des produits : bien maitriser pourquoi elles sont si importantes, leurs composantes et l’entretien 19
  20. 20. Processus opérationnels Les processus opérationnels : documenter, comprendre, rationnaliser, former et évaluer la performance 20
  21. 21. Profil des transactions Le profil des transactions : bien maitriser la composition, les éléments d’influence, les pratiques et les contraintes 21
  22. 22. La force de travail La force de travail : planifier, organiser, suivre, évaluer, revoir, reconnaître et écouter pour mieux gérer Supply Chain VP Supply Order Order management management fulfillment Planification Planification Service Achats Logistique Support demande production client externe Vente Matières Prise Transport & Supply Chain Relation premières commande douanes client IT Support & Entrepôt & MRO Finance coordination réseau Suivi achat Support R.H Gestion+Contrôle achats d’inventaire Spec- recherche Corpo. Usine Production Réception Expédition Inventaire Claude Gestion de stocks Robert Deux Inventaire magasins 22
  23. 23. Les informations associés au stock Les technologies de gestion de l’information : bien maitriser les requis fonctionnels, les aspects techniques, les informations nécessaires et l’ergonomie 23
  24. 24. Les informations associés au stock Les technologies de gestion de l’information : bien maitriser les requis fonctionnels, les aspects techniques, les informations nécessaires et l’ergonomie 24
  25. 25. Au programme 1. Mise en contexte 2. La logistique 3. Les stocks 4. Un entrepôt de classe mondiale 5. Comment vous classez-vous? 25
  26. 26. Comment vous classez-vous? Et maintenant : Comment mettre en pratique cette présentation? Les préparatifs : 1. Évaluer votre organisation logistique Les responsabilité et les rôles sont bien définis Vous avez le support de la direction 2. Évaluer vos compétences Vous maîtrisez les compétences de base Vous avez les compétences techniques et opérationnelles 3. Avez-vous de l’information et le support pour faire vos évaluations Support de l’informatique Support des ressources humaines Support des finances 26
  27. 27. Comment vous classez-vous? Et maintenant : Comment mettre en pratique cette présentation? Le travail : Démarrer un processus d’amélioration continue 1. Faire un plan détaillé de vos espaces d’entreposage 2. Faire un calcul de votre capacité et de l’utilisation de vos espaces 3. Faire une évaluation des équipements d’entreposage et de manutention 4. Faire une analyse informatique de vos opérations • Analyse des produits (actifs, non actifs, caractéristiques, etc.) • Analyse de vos inventaires (état, rotation, excès, etc.) • Analyse du profil de vos commandes (clients, type, horaire, etc.) 5. Faire un mapping de vos processus et éliminer les éléments improductifs 6. Faire une évaluation de votre personnel 7. Faire une évaluation du support informatique et de l’applicabilité de nouvelles technologies 8. Développer des indicateurs de performance et évaluer vos opérations 9. Développer des projets et avoir le support des finances 27

×