Visual basic net introduction

1 319 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 319
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
92
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Visual basic net introduction

  1. 1. Visual Basic .Net Les windows form
  2. 2. IHM : interface homme machine • IHM = UI = user interface = moyen avec lequel l’utilisateur va interagir avec une application • 2 types d’IHM : – CUI (Character user interface) – GUI (Graphical user interface) • L’interaction sur une application basé sur des fenêtres se fait grâce aux windows forms et aux controls
  3. 3. Windows form • Permet de récupérer les entrées utilisateur et de lui afficher des informations • Hérite de la classe Form du namespace System.Windows.Forms • Hérite un ensemble de méthodes et de propriétés • Quand vous créer un nouveau projet windows application une form est automatiquement ajouté au projet. Son nom est par défaut form1
  4. 4. Windows form • Les propriétés d’une form déterminent son apparence à l’exécution. Les propriétés les plus communément utilisé : – Name – Backcolor – BackgroundImage – Font – Size – StartPosition – Text – WindowState
  5. 5. Windows form • Les méthodes d’une form permettent de produire certaines tache (fermer, reduire/agrandir positionner la fenêtre …). Les plus ommunes : – Show() – Close() – Activate() – setDesktopLocation()
  6. 6. Windows form • Un événement est généré quand l’utilisateur produit une action sur l’interface (click/doubleclick de souris, taper une touche du clavier, drag&drop ..) • Les evenements peuvent etre categorisé : evenement du clavier, evenements de souris, evenements specifiques • Chaque form et control ont un groupe d’événements associés. Les events communément utilisé pour les forms : – Click – Closed – Deactivate – Load – MouseMove / MouseDown / MouseUp
  7. 7. Windows form • Un event Handler est une ‘méthode’ qui spécifie l’action à fournir en réponse à un event produit. • Le handler peut récupérer les informations sur l’event (quel bouton de la souris a été cliké, à quel position, quel touche de clavier a été pressé …)
  8. 8. Form controls • Les controls sont des composants utilisés pour récupérer les entrées de l’utilisateur ou pour lui afficher des données • Chaque contrôle a son propre groupe de propriétés de méthodes et d’événements • Le control est ajouté à la form en le glissant depuis la boite à outil déposant dedans à l’endroit souhaité • On peut également ‘ajouter à la form en double- cliquant dessus dans la boite à outil (toolbox)
  9. 9. TextBox • Afficher du texte ou lire la saisie de l’utilisateur • Accepte par défaut 2048 caractères • Les propriétés communément utilisés : – Text – Multiline – Passwordchar
  10. 10. Label • Afficher du texte qui ne peut être modifié directement par l’utilisateur • Utilisé généralement pour fournir information ou description sur d’autre contrôles de la form • Les propriétés communément utilisés : – Text – Autosize
  11. 11. LinkLabel • Afficher du texte comme lien vers une autre form ou vers un site web • Elle a toutes les propriétés d’un Label • Les propriétés communément utilisés : – LinkColor – ActiveLinkColor – DisabledLinkColor – LinkVisited
  12. 12. ListBox • Afficher une liste d’éléments à l’utilisateur • L’utilisateur peut choisir un élément dans la liste • On peut ajouter des éléments (items)à la liste directement de la fenêtre propriétés • Les propriétés communément utilisés : – selectionMode – Sorted – SelectedIndex – SelectedItem
  13. 13. ComboBox • Afficher une liste déroulante d’éléments à l’utilisateur • Une combinaison d’une textbox et d’une listbox (l’utilisateur peut saisir du texte ou choisir un élément de la liste) • Les propriétés communément utilisés : – Text – Sorted – SelectedIndex – SelectedItem
  14. 14. CheckBox • Utilisé pour afficher ou lire des options de type Oui/Non, Vrais/faux • Les propriétés communément utilisés : – Text – checked
  15. 15. RadioButton • Fournit un groupe d’options mutuellement exclusives • Un seul radiobutton peut être sélectionné à la fois dans un groupe de radiobuttons • Les propriétés communément utilisés : – Text – checked
  16. 16. GroupBox • Grouper des contrôles • Simplifie le placement d’un ensemble de contrôles au design mode • Les propriétés communément utilisés : – Text
  17. 17. Button • Utilisé pour produire une action quand l’utilisateur cilck dessus • Les propriétés communément utilisés : – Text
  18. 18. Visual Basic .Net Introduction au langage VB.net
  19. 19. Le langage VB.net • VB.net comme chaque langage de programmation introduit un ensemble de concepts: – Types de données – Variables – Tableaux – Operateurs – Structures de controles
  20. 20. Type de données • Les données manipulées dans une application peuvent être de différents types • Les différents types utilisés par vb.net pour le stockages de ces informations sont : – Byte – Short – Integer – Long – Single – Double – Decimal – Char – String – Date – Object
  21. 21. Variables • VB.net vous permet d’utiliser des variables pour stocker emportement des données à l’exécution de l’application • Une variable a : – Un nom : pour accéder et manipuler la valeur de la variable – Un type de données : qui détermine le type de données que la variable pourra stocker • Dim est utilisé pour déclarer une variable As pour définir son type (Dim nom as String) • Une variable peut etre definie en utilisant: – Un type système (integer, String ..) – Un type composé (un tableau ou une structure) – Un type objet (Label, Textbox …)
  22. 22. Tableaux • Un tableau est une collection de valeurs de même type • Les valeurs dans le tableau sont appelé éléments du tableau • On accède à un élément du tableau en mettant le nom du tableau et un indice représentant la position de l’element dans celui ci • Dans vb.net l’indice des élément commence toujours par 0
  23. 23. Tableaux • Syntaxe de declaration d’un tableai : – Dim nom_du_tableau(nombre_d_elements) as type_de_donnees • On peut créer un tableau à plusieurs dimensions • On attribut une valeur à un element du tableau grace à la syntaxe suivante : notes(0)=16 • On peut redimensionner un tableau en utilisant redim. – Redim nom_du_tableau(nouvelle_dimension) – Le contenus du tableau est perdu après utilisation de redim – L’utilisation du mot clé preserve permet d’éviter de perdre les valeurs existantes du tableau au redimensionnement avec redim
  24. 24. Les opérateurs • Les applications utilisent les operateurs pour traiter les données entrées par un utilisateurs .. • Operateurs Arithmétiques : + - * ^ / mod • Operateurs de comparaison : < > <= >= = <> • Operateurs logiques : And Or Not Xor OrElse AndAlso • Operateurs de concaténation : & +
  25. 25. Structures de contrôle • On peut contrôler l’exécution d’une séquence d’instruction en utilisant un ensemble de structure : • Structures conditionnelles : – If – then - elsSelect case – e • Structure de répétitions (boucles) : – While – end while – Do – loop – For - next
  26. 26. Visual Basic .Net La validation des données et la gestion des erreurs
  27. 27. Pourquoi valider? • Un moyen de protection. • Rejeter les mauvaises données. • Réduire la perte de temps à réparer les erreurs dû aux entrées utilisateurs.
  28. 28. Exemples de validation • Vérifier un intervalle valide de valeurs. • Vérifier la présence de valeur dans un champs obligatoire. • Vérifier un type spécifique de données • …
  29. 29. Vérifier les entrées • Utiliser la structure conditionnelle if • Comparer la propriété text à la chaine vide " " ou text.length=0 • text.indexOf("@")=0 : vérifier l’absence du caractere @ (contient : contains() | commence par : startswith() | se termine par : endswith()) • Comparer à des valeurs (= <> < > <= >=) • Convertir de string à un type numérique s’il le faut (Integer.parse, Double.parse ...) • Imbrication des conditions if pour une validation multiple Comment valider?
  30. 30. Limiter les actions de l’utilisateur • Désactiver (enable=false) • Rendre invisible (visible=false) • ListBox, ComboBox • NumericUpDown • MaskedTextBox (mask=format) • DateTimePicker Comment valider?
  31. 31. Les événements du focus 1. Enter 2. GotFocus 3. LostFocus 4. Leave 5. Validating 6. Validated Quand valider?
  32. 32. Validating event • Se produit lorsque le contrôle est en cours de validation. • Annulation de la validation avec e.cancel=true • Si la propriété CausesValidation a la valeur false, les événements Validating et Validated sont supprimés. (exemple: bouton annuler) Quand valider?
  33. 33. Le fournisseur d’erreurs • MessageBox.show • ErrorProvider : – seterror(contrôle, message) – seterror(contrôle, "") dans validated Quelle réaction?
  34. 34. Et s’il y a toujours des erreurs?? • Gestion non structurée On Error GoTo • Gestion structurée Try Catch Gérer l’exceptionnel
  35. 35. Gestion non structurée des exceptions Sub TestSub On Error GoTo ErrorHandler ' Code susceptible de générer des exceptions. Exit Sub ErrorHandler: ' Code si l’erreur est capturée. Resume End Sub • L'exemple contient un gestionnaire d'erreur nommé ErrorHandler. Si le code de la sous-routine TestSub génère une erreur, Visual Basic exécute immédiatement le code qui suit l'étiquette ErrorHandler. À la fin du bloc de gestion d'erreurs, l'instruction Resume repasse le contrôle à la ligne de code où l'erreur s'est produite initialement. Le reste de la sous-routine continue alors à s'exécuter comme si l'erreur ne s'était pas produite. • placer une instruction ExitSub immédiatement avant le bloc de gestion d'erreurs. Sinon, Visual Basic exécute le code de gestion d'erreurs lorsqu'il atteint la fin de la sous-routine, ce qui provoque des résultats non souhaités ou inattendus.
  36. 36. Gestion structurée des exceptions Try ' début de la gestion structurée d’erreurs ' écrire les instructions qui peuvent générer une exception Catch ‘[filtre optionnel] ' ce code sera execut é si une exeption est levée ' dans le bloc try et si le filtre dans le catch vaut true '[Blocs Catch additionnels] Finally ' ce code sera executé directement avant ' la sortie du bloc try. End Try .

×