Mettre fin à l'itinérance au NB

290 vues

Publié le

De notre conférence de 2015

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
290
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance
  • From the Wellesley Institute in Toronto
  • I’m going to focus on #1 Housing First
  • Three examples in GM
  • Mettre fin à l'itinérance au NB

    1. 1. Comité directeur des sans- abri du Grand Moncton Plan communautaire 2014 – 2019 Présenté par Sue Calhoun
    2. 2. Comité directeur des sans-abri du Grand Moncton • Un comité regroupant des représentants des divers organismes du Grand Moncton qui travaillent auprès de la population des sans-abri et des personnes à risque de le devenir. • Formé en 2000. • Offre du leadership et coordonne la communication entre les intervenants et les fournisseurs de services afin de veiller à la mise en œuvre du plan communautaire. • Sensibiliser le public aux questions entourant l’itinérance, la pauvreté et le logement.
    3. 3. Membres – CDSAGM • AIDS/SIDA Moncton Inc. • Atlantic People's Housing Ltd. (AVIDE) • Blankets for Moncton • Société canadienne d’hypothèques et de logement du Canada • Association canadienne de santé mentale inc. • Réseau de l’inclusion communautaire de Westmorland-Albert • Carrefour pour femmes inc. • GM Aboriginal Friendship Centre • Harvest House inc. • La Société John Howard du Sud-Est du N.-B. • Maison Cannell House • Maison Nazareth Inc. • Association multiculturelle du Grand Moncton (AMGM) • Ministère du Développement social du N.-B. • New Life Mission Inc. • Pregnancy Resource Centre • Croix Rouge • Salvus Clinic • Service Canada • The Salvation Army • YMCA, programme Re-Brancher • Youth Impact Jeunesse Inc. • YWCA Moncton • Centraide Grand Moncton et Sud-est du N.-B.
    4. 4. Ce que nous savons… • Le rapport annuel sur l’itinérance a porté sur les sans-abri visibles … 781 en 2014 • Recherche émergente sur les sans-abri cachés - ratio de 1 visible = 3,5 - 4 cachés • 781 utilisateurs de refuge x 3,5 = 2700 sans-abri cachés dans le GM • Les sans-abri cachés sont surtout des femmes et des jeunes.
    5. 5. Priorités du plan communautaire 2014-2019 1) Réduire l’itinérance grâce à une approche « logement d’abord » 2) Améliorer l’autonomie des personnes, des familles sans abri et des personnes à risque de devenir des sans-abri, y compris les personnes littéralement jetées sur le pavé (clients non aidés par le programme Logement d’abord) 3) Conserver ou augmenter la capacité des établissements en place 4) Assurer la coordination et la mobilisation des ressources 5) Améliorer la collecte des données et la mesure des impacts
    6. 6. 1) Réduire l’itinérance grâce à une approche « logement d’abord » • Programme At Home/Chez Soi, Commission de la santé mentale du Canada • Retiré 100 personnes des rues de Moncton • Taux de succès de 85 % • Raison : la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance (SPLI) a été renouvelée en avril 2014 avec un accent sur Logement d’abord; 40 % de notre allocation (240 000 $/année) consacrés au Logement d’abord d’ici 2016-2017 • Accent sur les sans-abris chroniques/épisodiques
    7. 7. Qu’est-ce que Logement d’abord? • Accès immédiat à un logement permanent • Services de traitement et de soutien flexibles et communautaires • Pas de critères touchant l’état de préparation à occuper un logement (ex. : sobriété, traitement psychiatrique) • Démarche de réduction des préjudices • Axé sur le rétablissement – Trousse d’outils Logement d’abord, 2014, CSMC
    8. 8. Qu’est-ce que Logement d’abord? …2 • At Home/Chez Soi était la version « Cadillac » • SPLI : Logement d’abord est mis en œuvre d’une manière différente dans les endroits différents selon le contexte local et les ressources disponibles • Notre objectif : renforcer et élargir les programmes existants du Grand Moncton qui sont axés sur les principes de Logement d’abord : – Logement soutenu par un pair – Logements supervisés pour femmes du YWCA situés à divers endroits – Réseau de logement supervisé (SUN) (YMCA - Re-Brancher)
    9. 9. Logement soutenu par un pair – Salvus, Centraide • A fait l’objet d’un essai pilote dans le cadre du programme At Home/Chez Soi auprès de personnes ayant des besoins additionnels • Deux immeubles de 6 appartements chacun (en partenariat avec le propriétaire) • Un appartement occupé par une « personne aidante » qui joue le rôle de surintendant, qui a déjà été sans abri et qui a suivi une formation sur l’entraide • Élargit l’éventail d’options de logement pour les personnes « difficiles à loger »
    10. 10. Logements supervisés pour femmes situés à divers endroits • Programme YWCA de Moncton • Pour les femmes sans abri ou dont le logement est précaire • D’abord axé sur un modèle de cohabitation en partenariat avec le propriétaire • Optique de réduction des préjudices et de priorité au logement pour éliminer l’itinérance • En 2014, hébergement de 14 femmes et de 18 enfants
    11. 11. Réseau « SUN » • Géré par Re-Brancher du YMCA • Deux postes d’intervenant communautaire financés par le gouvernement provincial depuis novembre 2012 pour les « départs organisés » des refuges (1er déménagement en janvier 2013) • L’objectif est de réduire l’utilisation des refuges • A hébergé 40 personnes dans le Grand Moncton, suppléments au loyer et maisons de chambres • Taux de succès supérieurs pour les suppléments au loyer
    12. 12. Coordination et mobilisation des ressources
    13. 13. Outil commun d’accueil et d’évaluation pour les sans-abri et les personnes à risque de le devenir
    14. 14. Défi futur (2015-2019) • Comment fait-on la mise en œuvre de « Logement d’abord »? • Par définition, Logement d’abord = logement + traitement/soutien • Comment créerons-nous plus de logements pour héberger les personnes qui en ont besoin? • Leçons tirées de Home/Chez Soi – Plus économique pour le système d’héberger une personne que de la laisser habiter dans des refuges ou dans la rue
    15. 15. Comment créerons-nous des logements abordables? • Ministère du Développement social – Logement NB – Suppléments au loyer dans des immeubles privés • Municipalités – Argent donné par la Ville de Moncton au YWCA pour le projet des adolescentes mères • Secteur privé • Exemples de propriétaires du secteur privé qui travaillent avec des organismes sans but lucratif • Secteur à but non-lucratif – VOUS!
    16. 16. Fédéral et provincial • Investissement de 78 millions $ sur 5 ans dans le logement abordable – entente fédérale-provinciale signée le 1er avril 2014 – 300 suppléments au loyer additionnels dans 8 régions sur cinq ans, dont 200 nouveaux; 100 modifiés • Les ententes d’exploitation de logements sociaux signées à la fin de la Seconde Guerre mondiale expirent. – On estime que 67 % des unités ne seront plus viables. – Pour chaque dollar donné au Nouveau-Brunswick dans le cadre de l’entente de l’Investissement dans le logement abordable, on estime que la province perdra 2,20 $ après l’expiration des ententes d’exploitation.
    17. 17. En résumé • Pour mettre en œuvre le programme Logement d’abord au cours des 4 prochaines années, il nous faut des logements abordables et adéquats pour les hommes, les femmes et les familles. • Comment pouvons-nous travailler ensemble de manière créative et novatrice pour créer plus d’unités? • Comment pouvons-nous nous assurer que les traitements et les soutiens sont là?
    18. 18. Entités Communautaires Présenté par Lise Ouellette, DG Qu'est-ce qu'une entité communautaire? En 2013 , le gouvernement fédéral a accordé des contrats à des organismes à but non-lucratif pour l’administration des fonds en vertu de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance (SPLI). Ces organisations devient les Entités Communautaires (EC) Cela faciliterait le processus de demandes de financement. Le processus serait géré par les organisations. Le financement serait plus facilement disponible.
    19. 19. Entités communautaires – N.-B. • Ville désignée de Moncton • Ville désignée de Fredericton • Ville désignée de Saint John • Ville désignée de Bathurst • Autochtones hors reserve • Les régions rurales et éloignées du N.-B.
    20. 20. CE – Régions rurales et éloignées – Nouveau-Brunswick • Administré par le Centre des jeunes de Bathurst; • Comité consultatif régional  Corporation d’inclusion économique et sociale  L’Association des banques alimentaire du N.-B.  Représentante des dossiers pour les sans-abri et des logements de transitions du département de Développement social  Représentant du Centre bénévolat de la Péninsule Acadienne  Représentante de Service Canada (ex officio)
    21. 21. Projets approuvés 2014 - 2015 Les types de projets qui ont été approuvés dans l'année écoulée pour les régions rurales et éloignées du Nouveau-Brunswick sont les suivantes:  Rénovations pour des maisons de transition  Rénovations / nouveaux équipements pour les banques alimentaires  Études de faisabilité et l'évaluation des besoins Des programmes éducatifs pour les personnes à risque
    22. 22. Défis en allant de l’avant • Comment pouvons-nous créer plus de logements dans les régions rurales et éloignées pour abriter ceux et celles qui en ont besoin? • Comment pouvons-nous aider les personnes sans abri qui veulent rester à proximité de leur environnement familier? • Comment pouvons-nous travailler ensemble pour assurer la durabilité des projets de logements après 2019 ?
    23. 23. Questions & réponses Merci!

    ×