Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

2017 e marketing e-commerce 2017

393 vues

Publié le

Les entreprises évoluent aujourd’hui dans un environnement de plus en plus complexe et changeant. Elles se confrontent à plusieurs problèmes : des marchés saturés et encombrés, une compétitivité accrue, une mutation macro-environnementale sans précédent, les effets corollaires de la mondialisation, des changements de comportement et de consommation de la part des consommateurs du fait du numérique.
Avec le développement des moyens numériques et notamment d’internet, nous assistons aujourd’hui à un bouleversement de l’écosystème des entreprises car l’internet change les règles du jeu du marketing, principalement parce que Internet est un canal de communication fondé sur l’interaction ainsi que le transfert instantané d’informations.
Cette révolution Internet bouleverse les comportements des individus et oblige à une révision des politiques marketing, le Marketing est alors en train de vivre une vraie révolution puisque Internet a changé radicalement la manière qu’ont les clients et prospects de s’informer et donc de consommer. Alors, Une entreprise en quête de pérennité et de croissance ne peut plus aujourd’hui s’offrir le luxe de renoncer à une présence sur le Web.
Les entreprises ayant compris l’intérêt de mener une stratégie digitale, il est nécessaire d’en connaître les fondamentaux afin d’avoir une stratégie cohérente et efficace. L’objectif est de répondre à la question « Quelle est la valeur ajoutée du digital dans ma stratégie marketing ? »
L’objet de cet exposé sans être prétentieux est de souligner que derrière la frénésie des nouvelles technologies, il est possible d’adopter une démarche structurée, intégrant des outils qui peuvent être utilisés de manière rationnelle.
Alors, Il ne s’agit pas d’une réflexion académique de très haut niveau mais d’un cadre de réflexion permettant d’aboutir de façon simple et séquencée à des idées à fortes valeurs ajoutées sur la notion de marketing digital.

Publié dans : Marketing
  • Soyez le premier à commenter

2017 e marketing e-commerce 2017

  1. 1. Les Fondamentaux Du E-Marketing 1/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 Fondement @-Marketing
  2. 2. Les Fondamentaux Du E-Marketing 2/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 À l’issue de la formation, le participant sera capable d’analyser globalement les stratégies gagnantes déployées par les plus grands sites de vente en ligne (JUMIA…) ainsi que mettre en œuvre des techniques d’e-marketing spécifiques liées à l’e-commerce. Cette formation vous apporte certaines clés fondamentales de l’e- marketing/e-commerce avec une vision globale et opérationnelle, nécessaire à son intégration dans une démarche marketing. OBJECTIFS DU COURS Première partie : le e-marketing INTRODUCTION Fondement du e-Marketing I. Approches Définitionnelles Des Notions Voisines : Internet Marketing, Webmarketing, Digital Marketing, Online Marketing, E-Marketing. II. Comprendre les notions de marketing, e-marketing et e- commerce III. Marketing traditionnel Vs e-marketing IV. Les enjeux d’une présence sur internet V. Le Marketing sur Internet : objectifs LES FONDAMENTAUX DE LA STRATEGIE MARKETING DIGITALE
  3. 3. Les Fondamentaux Du E-Marketing 3/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 LES LEVIERS DU MARKETING DIGITAL Deuxième partie : le e-commerce I. PARTICULARITES DU COMMERCE ELECTRONIQUE PAR RAPPORT AU COMMERCE TRADITIONNEL II. DIFFERENTS TYPES DE E-COMMERCE III. Fonctionnement d’une transaction IV. Avantages et inconvénients de e-commerce V. Les barrières au développement Troisième partie : Le E-Commerce En Côte D'ivoire Conclusion REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
  4. 4. Les Fondamentaux Du E-Marketing 4/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 Première partie : le e- marketing Les entreprises évoluent aujourd’hui dans un environnement de plus en plus complexe et changeant. Elles se confrontent à plusieurs problèmes : des marchés saturés et encombrés, une compétitivité accrue, une mutation macro- environnementale sans précédent, les effets corollaires de la mondialisation, des changements de comportement et de consommation de la part des consommateurs du fait du numérique. Avec le développement des moyens numériques et notamment d’internet, nous assistons aujourd’hui à un bouleversement de l’écosystème des entreprises car l’internet change les règles du jeu du marketing, principalement parce que Internet est un canal de communication fondé sur l’interaction ainsi que le transfert instantané d’informations. Cette révolution Internet bouleverse les comportements des individus et oblige à une révision des politiques marketing, le Marketing est alors en train de vivre une vraie révolution puisque Internet a changé radicalement la manière qu’ont les clients et prospects de s’informer et donc de consommer. Alors, Une entreprise en quête de pérennité et de croissance ne peut plus aujourd’hui s’offrir le luxe de renoncer à une présence sur le Web. Les entreprises ayant compris l’intérêt de mener une stratégie digitale, il est nécessaire d’en connaître les fondamentaux afin d’avoir une stratégie cohérente et efficace. L’objectif est de répondre à la question « Quelle est la valeur ajoutée du digital dans ma stratégie marketing ? »
  5. 5. Les Fondamentaux Du E-Marketing 5/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 L’objet de cet exposé sans être prétentieux est de souligner que derrière la frénésie des nouvelles technologies, il est possible d’adopter une démarche structurée, intégrant des outils qui peuvent être utilisés de manière rationnelle. Alors, Il ne s’agit pas d’une réflexion académique de très haut niveau mais d’un cadre de réflexion permettant d’aboutir de façon simple et séquencée à des idées à fortes valeurs ajoutées sur la notion de marketing digital. I. Approches Définitionnelles Des Notions Voisines : Internet Marketing, Webmarketing, Digital Marketing, Online Marketing, E-Marketing. Quand il s’agit de marketing sur Internet, certains parlent d’e-marketing, d’autres de web marketing, d’online marketing, d’Internet marketing, ou encore de digital marketing. Bref, tout un tas de terminologies qui ne désignent pas nécessairement la même réalité. La première différence entre ces termes est d’ordre géographique. Comme bien souvent sur Internet, les usages naissent d’abord outre-Atlantique avant d’arriver chez nous. Il est donc assez logique de rencontrer de nombreux termes anglo-saxons directement employé en français. Par exemple, le terme « digital marketing » qui devrait être traduit par « marketing numérique » (comme c’est le cas dans « digital camera » qui se traduit par « appareil photo numérique ») est en fait employé comme tel en français sous la forme de « marketing digital ». D’ailleurs pour les anglo- saxons, il y peu de différence entre les termes « Internet Marketing », « Online Marketing » et « Web Marketing », tous les trois définissent simplement le marketing de biens ou de services réalisé sur Internet.
  6. 6. Les Fondamentaux Du E-Marketing 6/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 Cependant, l’usage aux Etats-Unis semble privilégier le terme « Internet Marketing » Marketing digital, web marketing, marketing de l’internet, e-marketing, marketing numérique... autant de termes qui sont aujourd’hui sur les lèvres de tous les directeurs marketing. Mais tous ces termes aussi similaires qu’ils soient ne signifient pas tous la même chose et il est très courant d’en faire l’amalgame. D’après l’ouvrage Le Marketing Digital1, les auteurs ont expliqué que le web marketing rassemble l’ensemble des actions marketing réalisées sur le web, à ne pas confondre avec le marketing de l’internet ou marketing online qui rassemble les actions marketing de bien ou de services réalisées via le web ET l’emailing ou encore via la messagerie instantanée.  Et le terme marketing digital englobe toutes les actions de marketing sur tous les supports numériques tel que les mobiles, les jeux vidéo, les livres électroniques, la télévision interactive et bien sûr, sur les ordinateurs, etc… 1 Scheid, François ; Vaillant, Renaud ; Montaigu, Grégoire de. Le marketing digital. Eyrolles. 298 pages. 2012. ISBN: 978-2- 212-55343-7
  7. 7. Les Fondamentaux Du E-Marketing 7/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09  Selon le Digital Marketing Institute le Marketing Digital (appelé Marketing numérique en Français) est l’utilisation des supports numériques pour vendre ou promouvoir des produits aux consommateurs et entreprises.  Pour simplifier, le marketing digital est donc le marketing sur l’ensemble des supports numériques tel que sur ordinateur, tablette, smartphone, télévision, radio, … . II. Comprendre les notions de marketing, e-marketing et e-commerce  Le marketing […] cherche à déterminer les offres de biens et services en fonction des attitudes et de la motivation des consommateurs en favorisant leur commercialisation. Il comporte un ensemble de méthodes et de moyens dont dispose une organisation pour s'adapter aux publics auxquels elle s'intéresse, leur offrir des satisfactions si possible répétitives et durables. Il suscite donc des comportements favorables à la pérennité et la croissance de ses activités et la rentabilisation des capitaux investis.  Le e-marketing est une spécialité du marketing qui cherche à favoriser la commercialisation en ligne de l’offre de biens et services auprès des consommateurs connectés (élargissement possible à toutes les nouvelles technologies de communication). Il comporte un ensemble de méthodes et de moyens pour s’adresser de manière qualitative et durable aux publics auxquels il s'intéresse. Il suscite donc des comportements favorables à la pérennité et la croissance des activités et la rentabilisation des capitaux investis. « Le E-marketing est un secteur du marketing basé sur l’accomplissement des objectifs par l’utilisation de technologies de communication électronique telles que l'Internet, le courriel, le Livre électronique, les bases de données, et le téléphone portable. C'est un terme plus général que celui de cybermarketing ou de webmarketing qui sont limités techniquement à l’emploi d’Internet ».
  8. 8. Les Fondamentaux Du E-Marketing 8/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09  Le terme e-Commerce (appelé également Commerce électronique), « Achat, vente et échange de biens et de services sur des réseaux électroniques, particulièrement Internet. Le commerce électronique couvre les trois aspects : d'information sur les produits, de prise de commande et de fidélisation. « est un terme économique désignant l'ensemble des transactions commerciales effectuées à distance au travers d'interfaces digitales. Cela inclut notamment les ventes réalisées sur des boutiques en lignes sur le web, mais aussi les échanges automatisés entre les entreprises au travers de réseaux d'échange de données électroniques, les achats intégrés sur une application mobile ou encore les transactions réalisées pour louer un film sur sa télévision connectée. Le terme de transaction commerciale peut donc être ici pris au sens large. Il inclut les achats de produits et de services de quelque nature que ce soit ». III. Marketing traditionnel Vs e-marketing Le marketing électronique comme on vient de le voir peut être défini comme étant l'ensemble des moyens visant à promouvoir une offre (produit&/ou services&/ou idée) grâce aux technologies Internet. Le E- marketing permet de favoriser la communication et les transactions sur Internet.  Son champ d'application est double: Construction et optimisation de sites Web qui répondent aux attentes des cibles visées.  Génération d'un trafic qualifié par l'intermédiaire des moteurs de recherche, de la publicité ou du marketing direct sur Internet. Dans la démarche classique du Marketing, le E-marketing contribue à un véritable changement de paradigme de cette discipline. Un Marketing centré sur le client. Alors que le Marketing classique est complètement focalisé sur l’offre, le E-marketing est largement tourné vers le client, cela est dû aux formidables possibilités offertes par les nouvelles technologies de l’information et de la communication.
  9. 9. Les Fondamentaux Du E-Marketing 9/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 L’e-marketing permet de mettre en place des stratégies pour un site internet ou pour une campagne publicitaire en analysant la demande, le positionnement du site web et en établissant un e-marketing mix. Le référencement2 , les liens sponsorisés3 , l’e-mailing, la publicité online, les jeux concours ou encore le sponsoring permettent d’augmenter le trafic. Les vidéos sélectionnées mettent en avant la différence entre le marketing et le e-marketing (nouveau marketing). Le marketing traditionnel atteint sa cible au travers de techniques hors ligne tels que les flyers, les brochures… alors que le e-marketing atteint sa cible par le biais des réseaux sociaux, des sites web, etc. Les documents disponibles sur internet sont en version électronique et nous n’avons pas à les imprimer. Cela permet de diminuer les coûts liés à l’impression, qui peuvent être élevé. La communication avec les clients est directe, rapide et instantanée. Le e- marketing est très intéressant et peu coûteux et nous assistons à la disparition du marketing traditionnel. IV. Les enjeux d’une présence sur internet L’intérêt et les avantages offerts par Internet à une entreprise sont multiples et ne peuvent être ignorés. Un site Internet c’est, entre autres: • Un outil de communication institutionnelle ou «corporate» qui permet de présenter une entreprise. • Un outil de présentation de ses produits ou services. • Un outil relationnel avec ses prospects ou clients. • Un outil de vente à des particuliers ou des professionnels. 2 Le référencement naturel sur Internet. Le SEO (ou référencement naturel) regroupe l'ensemble des nombreuses actions permettant d'améliorer la visibilité de son site sur les moteurs de recherche, et générer du trafic ciblé. 3 Un lien sponsorisé est un lien placé dans une page web contre une rémunération. Les liens sponsorisés s'opposent ainsi aux liens dits "naturels", c'est à dire réalisés sans contrepartie financière. Le mode de rémunération d'un lien sponsorisé peut être calculé en fonction du nombre de clics sur ce lien (cas des liens publicitaires placés dans les pages de résultats des moteurs de recherche)
  10. 10. Les Fondamentaux Du E-Marketing 10/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 FOCUS : L’une des raisons principales pour les entreprises d’être présentes «on-line», ne serait-ce que pour présenter leur offre, est tout simplement le fait que, tous secteurs confondus, Internet est désormais le canal de prédilection pour le sourcing (recherche de produits et services) inter-entreprises. A.Internet: un outil de communication institutionnelle et marketing Une présence sur le Web permet à une entreprise de construire ou de renforcer son image institutionnelle dont l’impact sera bénéfique sur l’image de son offre. Présenter ses performances, affirmer son positionnement et sa philosophie sont autant d’opportunités qu’un site Internet permet de saisir pour présenter positivement sa marque. Internet peut aider une marque à restaurer sa notoriété ou faire parler d’un produit sur lequel tout a déjà été dit… Cette présence virtuelle offre en outre à une entreprise la possibilité de communiquer sur ses actions de mécénat ou de soutien social. A ces premières heures le web a été considéré comment seulement un nouveau moyen de communication. C’est pourquoi nombres d’entreprises se sont empressées de créer des sites « vitrine » sur la toile, des dispositifs d’affichage sont apparu et des agences de communication les ont géré comme elles avaient l’habitude de gérer les affichages offline. B. Internet: un outil relationnel orienté client Statique ou animé, un site Internet se doit désormais d’être interactif en rendant possibles les échanges avec ses visiteurs, par le biais de forums, questions/réponses, offres d’emploi, transmissions d’informations… Une relation doit être établie avec l’internaute, futur «consonaute»… Si les entreprises doutent encore de la nécessité d’instaurer un relationnel interactif sur leur plate-forme Internet, elles sont en retard par rapport à leurs propres utilisateurs. Internet permet une segmentation et un ciblage plus fins, il est le terrain d’un relationnel direct et interactif favorisant un contact individuel dont les informations recueillies permettent de mieux étudier la clientèle pour la fidéliser.
  11. 11. Les Fondamentaux Du E-Marketing 11/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 C.Internet: un outil de présentation de ses produits ou services Dès lors qu’une interactivité est instaurée, un site Internet est la vitrine idéale dont dispose une entreprise pour présenter son offre produits ou services. C’est également une réelle opportunité d’entrer en contact avec sa clientèle lorsque, par ailleurs, la structure de ses canaux de distribution ne le lui permet pas et que des intermédiaires se situent systématiquement entre la marque, l’entreprise et sa clientèle finale, configuration pouvant exister en particulier dans le cas de produits de grande consommation. La relation ainsi instaurée permet de qualifier sa clientèle, d’identifier ses besoins et ses attentes, mais aussi de valider ou non la conformité et l’intelligibilité de l’offre présentée pour adapter en conséquence sa communication produits. Bien conçu, l’outil Internet peut donner un avant-goût de l’expérience d’un produit ou d’un service en présentant une offre et, surtout, en créant une relation avec l’internaute. Qu’il y ait vente en ligne ou non, un site Internet est un outil d’aide à la vente Clairement, Internet est un outil de préparation à l’achat: une entreprise absente d’Internet s’éloigne de sa clientèle, qu’il s’agisse d’une clientèle de particuliers ou d’entreprises. D.Internet: un outil de vente Vendre sur Internet procure de nombreux avantages, sans pour autant cannibaliser les canaux parallèles d’un circuit. Ce canal supplémentaire de distribution permet, entre autres:  de raccourcir le circuit de distribution entre le consommateur et le producteur;  de personnaliser la relation avec ses clients (one to one);
  12. 12. Les Fondamentaux Du E-Marketing 12/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09  de proposer un éventail de produits et services exhaustif qu’il convient désormais d’actualiser en temps réel (alors qu’un catalogue papier n’est plus à jour dès sa parution);  de toucher une clientèle jusque-là inaccessible ou éloignée (rurale, internationale…);  de réduire les frais de transaction et de gestion des commandes. Pour les sociétés de service, l’une des motivations de la vente sur le net est l’augmentation du taux de satisfaction. V. Le Marketing sur Internet : objectifs 1. Améliorer son image de marque  Mettre en place des opérations de notoriété  Créer le buzz  Gagner en présence et en visibilité 2. Accroitre ses ventes  Inciter à l'achat  Développer ses ventes en ligne  Se différencier et apporter une plus-value 3. Optimiser ses relations clients  Établir le dialogue  Mieux connaitre ses clients  Fidéliser ses clients
  13. 13. Les Fondamentaux Du E-Marketing 13/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 1. Définition de la notion stratégie digitale  La stratégie digitale n’est pas un élément à part. La stratégie digitale fait partie de la stratégie générale de l’entreprise.  La stratégie marketing digital fait partie intégrante de la stratégie générale de l’entreprise, et désigne l’ensemble des moyens mis en place par l’entreprise sur les nouveaux médias de communication numériques (web, mail, mobile, réseaux sociaux,…) pour atteindre ses objectifs,  Il s’agit d’une stratégie qui utilise les nouvelles technologies de l’information et de la communication, au service d’une marque, d’une société, d’un produit… 2. De la nécessité de construire une stratégie marketing digital  Près de la moitié des 7 milliards d’habitants de la planète utilise aujourd’hui le web pour des raisons personnelles (recherche de produits et de services, demandes d’avis, achats en ligne, réservations de nos loisirs…) et/ou des aspects professionnels. Avec le formidable développement du web et de la téléphonie mobile, le marketing s’est donné pour but de partir à la conquête de ses clients. Faire abstraction du digital aujourd’hui serait ignorer l’un des plus grands paradigmes de notre époque. Y échapper risquerait de s’exclure soi-même de la société. Alors comment une entreprise commerciale, qui vit grâce à l’intérêt que les autres lui portent, pourrait-elle s’y soustraire indéfiniment ? De toute façon, si l’entreprise n’adopte pas rapidement une stratégie marketing digitale digne de ce nom, ses concurrents le feront à sa place ce qui finira par lui coûter beaucoup plus cher.  A l’inverse, le digital est source d’opportunités pour l’entreprise. Il n’a jamais été aussi simple de renseigner sur un nouveau produit, de mesurer précisément des performances de développer la relation client. Par ailleurs, le marketing digital
  14. 14. Les Fondamentaux Du E-Marketing 14/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 surpasse largement les autres formes de marketing en ce qui concerne le ciblage des acheteurs pour un retour sur investissement plus élevé.  En résumé, il faut savoir qu’Un site Internet permet de:  Communiquer de façon institutionnelle.  Délivrer un message ayant un impact positif pour une marque.  Présenter son offre produits/services.  Affiner sa cible.  Individualiser sa relation avec sa clientèle.  Instaurer une relation avec sa clientèle lorsque son circuit de distribution ne s’y prête pas.  Vendre à des particuliers ou des professionnels. 3. Les préalables à la construction de la stratégie digitale Il devient aujourd’hui indispensable de construire sa stratégie marketing digitale pour évoluer sur ce nouveau marché en plein essor. Cependant, il est important de connaitre les bonnes pratiques pour construire une stratégie digitale pertinente, claire et efficace, dans l’environnement de l’internet toujours plus concurrentiel. Pour construire votre stratégie digitale et faire en sorte qu’elle réponde à tous vos objectifs, il est quasi indispensable de prendre en compte un certain nombre de préalables éléments dans votre réflexion.  Effectuer une veille de marché et concurrentielle Pour commencer, il est nécessaire d’effectuer un travail de veille sur votre marché pour connaître les tendances et voir où se trouvent vos consommateurs. La veille est aussi l’occasion d’espionner vos concurrents et de connaître les grandes lignes de leur stratégie digitale pour inspirer la vôtre ou la rendre différenciante. Par ailleurs, elle vous permet de trouver l’inspiration pour la création de contenu pertinent.  Remettre le consommateur au centre de votre stratégie digitale Le consommateur est au centre de votre stratégie digitale ! C’est lui que vous cherchez à toucher avec vos campagnes marketing. Il faut donc faire preuve d’empathie pour trouver un axe de communication qui est susceptible d’avoir un impact et de susciter son action. Réfléchir sur vos buyers personas4 vous aide aussi à déterminer les 4 Un buyer personna est une description détaillée du client idéal pour votre entreprise.
  15. 15. Les Fondamentaux Du E-Marketing 15/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 plateformes sur lesquelles vous devez communiquer : réseaux sociaux, forums, blogs, etc.  Optimiser votre référencement, naturel ou payant Pour que votre présence sur internet soit efficace, il faut que les internautes puissent vous trouver ! Votre stratégie digitale doit donc s’appuyer sur le référencement pour générer du trafic qualifié vers votre site internet et produire des conversions. Votre site doit se doter d’une architecture parfaitement comprise par les moteurs de recherche et d’un contenu de qualité régulièrement mis à jour, dans lequel seront présents vos mots- clés5 .  Créer du contenu et le partager Sans marketing de contenu, vous ne pourrez pas faire grand-chose sur internet ! Il est le pilier central de toute stratégie digitale qui se respecte. Il va vous servir dans de nombreux aspects de votre marketing : pour la construction du site internet, pour l’animation d’un blog, pour la diffuser sur les réseaux sociaux, pour le référencement6 , pour vos campagnes d’emailing, etc. Il doit être parfaitement étudié pour plaire à vos lecteurs. Il faut que vos articles soient agréables à lire, à forte valeur ajoutée...  Tenir un blog professionnel ou site web Tenir un blog professionnel7 en parallèle de son site internet est un excellent moyen de communiquer avec ses consommateurs. Il permet de donner des informations complémentaires sur vos produits et services, afin de convertir les prospects. Il est aussi un atout pour le référencement puisqu’il permet d’avoir constamment du nouveau contenu optimisé. Il aide à l’augmentation de la notoriété et de la visibilité grâce à la possibilité de partager ses articles sur les réseaux sociaux. Le blog est donc l’outil parfait pour diffuser vos contenus et améliorer votre référencement.  Gérer sa présence sur les réseaux sociaux Une stratégie digitale doit se doter d’une branche social media pour diffuser le contenu, partager sa veille, converser avec ses clients et augmenter sa notoriété. En choisissant 5 Un mot clé désigne généralement le mot ou l'ensemble de mots (expression) saisis par un internaute pour effectuer une recherche d'information sur un moteur ou pour chercher un produit ou un contenu sur un site marchand 6 Il s'agit alors pour un site web de la problématique d'apparition en position favorable dans les résultats naturels des moteurs de recherche. On parle alors de référencement naturel ou SEO 7 Un blog est une page personnelle ou d'entreprise comportant des avis, des liens ou chroniques périodiquement créés par son ou ses auteurs.
  16. 16. Les Fondamentaux Du E-Marketing 16/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 correctement les réseaux sociaux, cela peut accroître votre visibilité auprès d’une audience ciblée et générer davantage de trafic qualifié vers votre site internet.  Utiliser l’emailing L’emailing, et plus précisément la newsletter, vient appuyer votre stratégie digitale en proposant à vos potentiels clients de suivre en temps réel la communication de votre marque. C’est aussi un outil pour fidéliser vos consommateurs et proposer des offres personnalisées. C’est un élément essentiel de votre stratégie digitale, qui peut venir appuyer vos campagnes Inbound Marketing8 et augmenter votre taux de conversion.  Gérer l’e-réputation Lorsque votre stratégie digitale est mise en place, il est important de surveiller votre e- réputation9 . En effet, le bouche-à-oreille numérique peut être aussi bénéfique que destructeur. Les internautes aiment faire des recherches sur les entreprises avant de les contacter. Ils doivent donc trouver sur vous uniquement des critiques positives et des éléments qui prouvent votre professionnalisme. Si les réseaux sociaux et votre blog sont de bons outils pour gérer votre image, il ne faut pas oublier de surveiller les avis des consommateurs sur les sites spécialisés ou dans les forums. Aujourd’hui, les entreprises ont bien compris combien de fois il est nécessaire d’investir dans le marketing digital pour recruter et fidéliser les clients. Pour parvenir à optimiser sa stratégie digitale il va falloir maitriser quels leviers du marketing digital il faut actionner en priorité. A. L’e-mailing L’e-mailing est sans aucuns doutes le levier le plus utilisé lors de campagnes webmarketing. Cela s’explique surtout par sa diversité, car en effet, on peut utiliser 8 Il s’agit d’une forme particulière du marketing qui permet de faire venir le client à soi plutôt que d’aller le chercher comme dans les formes traditionnelles. 9 L'e-réputation peut être définie comme l'image véhiculée et / ou subie par une entreprise ou une marque sur Internet et autres supports numériques.
  17. 17. Les Fondamentaux Du E-Marketing 17/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 des campagnes d’e-mailing pour atteindre des objectifs très variés. On distingue typiquement deux grands objectifs pour une compagne d'e-mailing : l'information et/ou l'incitation. L’e-mailing est aussi reconnu comme étant un canal très performant. En effet si on le compare aux autres canaux du marketing direct, il a l'avantage d'être peu onéreux, d'être facile à déployer et d'offrir une mesure des performances très précise. B. Les réseaux sociaux L’objectif d’une campagne webmarketing via les réseaux sociaux est de créer une relation de confiance et un espace de partage entre vos clients et vous. Ils sont devenus un canal indispensable de développement pour les entreprises car ils offrent de nombreux avantages : - Présence et visibilité - Notoriété et popularité - Ventes et profits Aujourd'hui de plus en plus d'entreprises et de marques utilisent sur leur site des fonctions issues des médias sociaux, De même les marques sont de plus en plus nombreuses à créer leur profil sur les différentes plateformes sociales et
  18. 18. Les Fondamentaux Du E-Marketing 18/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 communautaires. Les médias sociaux sont donc recommandés pour permettre aux entreprises d’utiliser leur présence sociale au profit de l’acquisition et la fidélisation client. C. Le référencement payant (SEM) Les professionnels du web utilisent très couramment l'acronyme SEM (Search Engine Marketing) pour désigner la publicité faite sur les moteurs de recherche. Le SEM est une technique qui permet d’acquérir de manière immédiate mais à court terme, une visibilité ciblée. Le principe repose sur la possibilité d'acheter des mots clés afin de déclencher l'affichage d'une annonce publicitaire lorsque-que la requête saisie par l'internaute sur le moteur de recherche correspond au mot-clé acheté. Trois acteurs Américains proposent ce type d'outil : Google avec son programme Adwords; Yahoo avec Yahoo ! Search Marketing; Microsoft avec Adcenter. D. Le marketing mobile Avec le boom des smartphones depuis ces cinq dernières années, lancer une campagne marketing via ce canal est une aubaine et représente un levier presque indispensable. Les points forts de cette technique de marketing sont bien évidemment son nombre conséquent d’utilisateurs, ainsi que la possibilité d’y adapter les autres canaux de marketing cités plus haut. Il existe plusieurs techniques de marketing mobile : il est possible de lancer des campagnes SMS marketing, créer des sites internet dit "responsive" (qui s'adaptent à toute taille d'écran), jeux concours ou promotions accessibles en scannant un QR code (Quick Response Code) ou encore en créant une application mobile.
  19. 19. Les Fondamentaux Du E-Marketing 19/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 E. Le display Le display fonctionne comme la publicité dans les magazines. Il désigne la publicité sur internet qui consiste à acheter des espaces publicitaires qui afficheront notre contenu sur une page web. Il existe différents formats de display qui vont dépendre de la stratégie réfléchie par l’entreprise, et son coût est fixé selon différents critères : - Soit par rapport au nombre de clics comptabilisés (CPC : Coût Par Clic) - Soit par rapport au nombre de fois que la publicité a été vue (CPM : coût pour mille impressions) - Ou encore par rapport au format de l’encart publicitaire. Deuxième partie : le e-commerce Le e-commerce ou commerce électronique, consiste à échanger des biens et des services entre deux personnes à distance sur les réseaux informatiques, c'est-à-dire via Internet. Le e-commerce ou commerce électronique correspond à la vente en ligne de biens ou de services au travers de sites web marchands. Ces transactions commerciales électroniques se font principalement grâce au réseau internet, même s’il existe d’autres types de réseaux dans le cadre du commerce B to B (inter-entreprises) par exemple. Il est incontestable que le développement du web a considérablement profité à celui du e-commerce qui s’est vu ainsi imposé et adopté en raison de ses nombreux attraits (pas de problèmes de logistiques, pas de paperasse, facilité et rapidité des achats…). Le e-commerce est ainsi indéniablement devenu un complémentaire à part entière du commerce physique et même un de ses leviers de croissance.
  20. 20. Les Fondamentaux Du E-Marketing 20/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 Le e-commerce est à l'heure actuelle un véritable phénomène de société, qui ne connait aucune limite dans son évolution. I. PARTICULARITES DU COMMERCE ELECTRONIQUE PAR RAPPORT AU COMMERCE TRADITIONNEL Le commerce traditionnel Le commerce électronique Utilisation d’un support traditionnel : papier et autres matériaux physiques Utilisation d’un support informatique Rencontre des acheteurs et des vendeurs sur un lieu physique : le marché Lieu du commerce ou marché virtuel Rencontre physique entre les acheteurs et les vendeurs (sauf dans certains cas comme les ventes par catalogues Réalisation des transactions par les acheteurs et les vendeurs à travers des liens informatiques Paiement par monnaie dans la majorité des cas Règlement par transactions numériques de compte à compte Utilisation de liens postaux ou de transports de tout type, avec des contraintes de délai Livraison instantanée par télécommunications
  21. 21. Les Fondamentaux Du E-Marketing 21/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 II. DIFFERENTS TYPES DE E-COMMERCE
  22. 22. Les Fondamentaux Du E-Marketing 22/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 III. Fonctionnement d’une transaction
  23. 23. Les Fondamentaux Du E-Marketing 23/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 On peut détailler le schéma technique d’une transaction de la manière suivante : 1. Le client commande les produits de son choix sur le site. 2. Après vérification, le commerçant accepte la commande. 3. Le client procède au paiement par carte bancaire. 4. Echange avec le serveur de la banque. 5. Réponse du serveur de la banque. 6. Traitement de la transaction côté vendeur (il est averti par mail de l’état de la transaction). 7. Traitement de la transaction côté acheteur (il reçoit un accusé de réception de son paiement sur sa messagerie).
  24. 24. Les Fondamentaux Du E-Marketing 24/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 IV. Avantages et inconvénients de e-commerce 1. LES AVANTAGES DU E-COMMERCE a. Pour l’entreprise  Il ouvre un nouveau canal de distribution, un circuit complémentaire pour certains produits et services de l’entreprise.  Il offre une zone de chalandise transfrontalière ou pour le moins très élargie pour un coût de présence relativement faible. Le marché potentiel de l’entreprise peut facilement se démultiplier par 10, 100 ou 1000 tout en réduisant au maximum les coûts.  Il repousse à la fois les limites de la concurrence et active une nouvelle réflexion stratégique.  Il permet de couvrir des niches de marché dont l’atteinte serait jugée trop onéreuse par les moyens classiques de commercialisation.  Il apporte une plus forte convivialité par rapport à la VPC et à la commande à distance traditionnelle grâce aux multimédias qui regroupent le son, l’image, la couleur, le texte et l’animation.  Il favorise l’interactivité en développant une relation personnelle avec le consommateur ou le client, facilitant la vente « one to one » (personnalisée) et le sur-mesure.  Il permet d’envisager des politiques de fidélisation du client à travers une offre de services et à forte valeur ajoutée.
  25. 25. Les Fondamentaux Du E-Marketing 25/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09  Il facilite les transactions en évitant à l’acheteur de se déplacer (donc de lui faire gagner du temps) tout en lui offrant un service identique et confortable.  Il donne la possibilité de réduire les prix publics des produits en éliminant la marge laissée habituellement aux intermédiaires, comme certains coûts de structure.  L’enregistrement des données via Internet sont quasiment automatiques et demande peu d’effort.  Il recueil une masse précieuse d’informations sur les habitudes, les besoins de l’internaute. Ainsi, plus l’utilisateur visite le site, plus on apprend à le connaître par des séries de clics, c'est-à-dire les informations qu’il demande avec la souris de son ordinateur. En décortiquant les séances de clic (ou clicstream), il devient alors possible d’établir des profils de consommateurs permettant d’adapter progressivement le e-marketing du site afin d’en retirer le maximum de profits. b. Pour le client  Le e-commerce est un extraordinaire outil de pré-sélection ;  La recherche du meilleur prix ;  Pas de pression de la part des vendeurs ;  Un marché aux puces à l’échelle mondiale ;  Un gain de temps ;  Une offre actualisée (on trouve les derniers modèles). 2. LES INCONVENIENTS DU E-COMMERCE a- Pour l’entreprise
  26. 26. Les Fondamentaux Du E-Marketing 26/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 Il est clair que les freins au développement de l’e-commerce sont encore nombreux en France, notamment à cause d’un taux de pénétration encore relativement faible et d’une résistance psychologique.  L’incertitude et le manque de confiance autour de la sécurisation des moyens de paiement, malgré le fait que dorénavant les méthodes de cryptage de données assurent une confidentialité quasi parfaite lors de la transaction.  La résistance des intermédiaires (grossistes, distributeurs) qui craignent une destruction d’emplois assortie d’une perte de chiffre d’affaires. b- Pour le client  Le pistage informatique à partir des cookies, c'est-à-dire ces petits fichiers qui identifient l’ordinateur appelant de façon unique afin pouvoir retracer toutes les habitudes d’appel et de consommation.  L’insécurité des paiements et la peur de tomber sur un cybermarchand mal honnête qui ne livre pas.  Le manque de relations humaines et le sentiment d’isolement devant sa machine (cas des internautes peu expérimentés).  Le manque de contact avec le produit.  Les coûts de téléphone.  Les détails et tarifs de livraison.  Les difficultés de recours en cas d’ennuis.
  27. 27. Les Fondamentaux Du E-Marketing 27/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 V. Les clés de succès du e-commerce  Proposer un catalogue complet : Ne mettre en ligne que quelques produits ou prestations, c’est comme si on ne remplissait que la moitié des rayons dans une boutique classique. Il y a alors de grandes chances que l’internaute ne revienne pas.  Rassurer les clients : La confiance est un passage obligé pour que le e-client ait envie de passer sa commande. Il faut absolument que les informations restent confidentielles et que le système de paiement soit parfaitement sécurisé.  Proposer un site ergonomique : Rien ne sert de retenir trop longtemps le client avec un menu trop copieux ou contraignant. Particulièrement exigent et pressé, tout cyberacheteur fait en général le tour de la concurrence. Il doit donc pouvoir trouver se qu’il souhaite rapidement et précisément.  Fidéliser le client : Un client est plus facile à fidéliser qu’à trouver. Les statistiques montrent d’ailleurs que les acheteurs en ligne sont des clients fidèles. Avec une bonne politique de fidélisation, ceci ne vous quitteront pas facilement lorsque la concurrence arrivera à son tour sur le net. Il s’agit donc de mener une politique de promotion offensive (prix intéressants, réductions sur les nouveautés, programme de fidélisation alléchant…)  Faire de la pub en ligne : La modestie ne paye pas sur le net. Il faut acheter de l’espace en ligne, notamment sous forme de bandeaux publicitaires interactifs communicant un message clair et attrayant.
  28. 28. Les Fondamentaux Du E-Marketing 28/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 Pour être vu, le bandeau doit être léger et répondre à une taille standard.  Se bouger en permanence : L’internaute est un consommateur à part qui veut trouver sur le site visité de la qualité, de l’originalité, du choix et de la séduction. L’austérité, la banalité ou la présence de produits ordinaires le feront fuir à coup sûr vers la concurrence. Il faut donc rechercher à améliorer sans cesse l’attraction du site et/ou à renouveler son contenu, afin de le faire revenir le plus souvent possible. VI. Les barrières au développement Sont résumés ici les différents freins au développement du e-commerce : BARRIÈRES TECHNIQUES -fiabilisation de la sécurité de payement -intégration de l'interface client à l'ERP* -standardisationtechniques des interfaces de communication BARRIÈRES ORGANISATIONNELLES -manque d'information concernat la rentabilité du e-commerce -manque de chiffre concernant le retour sur investissement -estimations des coûts difficile -manque d'expertise et d'expérience BARRIÈRES JURIDIQUE -mondialisation des lois régissant le e- commerce -une certitude concernant les taxes et règles douanières applicable BARRIÈRES PSYCHOLOGIQUES -manque de foi en la technologie -manque d'ouverture
  29. 29. Les Fondamentaux Du E-Marketing 29/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 *ERP étant un logiciel qui permet de gérer l'ensemble des processus opérationnels d'une entreprise, en intégrant l'ensemble des fonctions de cette dernière comme la gestion des ressources humaines, la gestion comptable, financière, mais aussi la vente, la distribution, l'approvisionnement, le commerce électronique Troisième partie : Le E-Commerce En Côte D'ivoire En 2016 Le développement rapide des nouvelles technologies et l'accès à l'information via la généralisation de l'internet a permis une expansion des activités économiques. Le gain de temps et le gain financier générés par les activités économiques associés au système numérique, ont donné la possibilité de développer de nouvelles activités et de nouveaux marchés économiques de plus en plus performants, à l'image du e-commerce. Une étude en ligne a été menée par l'équipe Jumia Market portant sur les tendances du e-commerce en Côte d'Ivoire. Cette étude présente les chiffres et les tendances liées à la nature des cyber-clients et à leurs à leurs
  30. 30. Les Fondamentaux Du E-Marketing 30/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 habitudes et à leurs comportements et leurs habitudes de recherche et d'achat. Les points exposés dans cette étude indique les chiffres clés concernant la population d'internautes connectés en Côte d'Ivoire également les données démographiques concernant la répartition par classe d'âge, par sexe et les tendances géographiques de cette population, l'intérêt et le comportement des internautes (la fréquence, les préférences, les appareils utilisés…), les sources d'acquisitions, également sur les tendances de recherches spécifiques et sur une analyse de l'évolution du marché. Les chiffres publiés dans ce rapport proviennent des outils d'analyse et d'audience incluant les canaux d'acquisition et les flux de comportement. L'objectif étant de mieux cibler les tendances et le comportement des cyberconsommateurs Ivoiriens. 1. La Côte d'Ivoire en quelques chiffres...  Population : 24 000 000  Utilisateurs Internet : 3 600 000 (environ 15%)  Taux de pénétration d'Internet : 15 % (76.15% en Union européenne).  Utilisateurs Facebook : 1 700 000  Taux de pénétration de Facebook : 47.22 % 2. Groupes d'âges Suite aux recherches menées par Jumia Market et aux données recueillies, il s'est avéré que ce sont les internautes se situant dans la fourchette d'âge des 25-34 ans qui sont les plus nombreux en termes d'utilisateurs à visiter les sites de ventes en lignes, suivis respectivement de près par la tranche d'âge des 35-44 et par celle des 18-24 ans. 3. Sexe
  31. 31. Les Fondamentaux Du E-Marketing 31/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 En analysant les écarts relatifs entre hommes et femmes en matière d'activités e-commerce en Côte d'Ivoire, nous constatons qu'il y' a plus d'utilisateurs hommes (59.5 %) que d'utilisateurs femmes (40.5 %) 4. Tendances géographiques Abidjan, étant la plus grande ville du pays, domine la liste de villes ayant la plus forte activité e-commerce dans le pays avec 74 % du trafic total, suivie ensuite par Bouaké avec 12 %. Daloa, quant à elle, se situe à la troisième place avec 4.5 % du total des activités annuelles du commerce électronique en Côte d'Ivoire. Yamoussoukro occupe la quatrième position avec environ 4 % du trafic. Plus de 94 % des transactions e-commerce sont effectuées dans les 4 plus grandes villes de la Côte d'Ivoire : - Abidjan : 74 % - Bouaké: 12 % - Daloa : 4.5 % - Yamoussoukro : 4 % 5. Sources de trafic et segments Ci-dessus, un aperçu global sur les différents canaux générateurs de trafic pour les plate-formes e-commerce :  Publicité Google: Il s'agit de la mise en avant de liens publicitaires sur les moteurs de recherche (aussi appelé Search Engine Advertising SEA) et de la publicité sur les sites web (aussi appelé Google Display Network - GDN).  Publicité Facebook: Parmi les canaux publicitaires les plus utilisés en Côte d'Ivoire. Il ?intègre deux types de publicités, à savoir l'annonce sponsorisée et la publication sponsorisée.
  32. 32. Les Fondamentaux Du E-Marketing 32/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09  Autres canaux payants: Tout comme le Gmail Promotion Sponsored (GSP), l'incontournable levier de publicité sur Gmail.  Résultats naturels (SEO): Les visiteurs débarquent sur un site e- commerce après avoir effectué une recherche sur les moteurs de recherche.  Direct: Les visiteurs débarquent sur un site e-commerce en tapant directement son adresse web sur le navigateur.  Site référents: Les visiteurs viennent sur un site e-commerce via une source différente (lien dans un commentaire, partage...)  Réseaux sociaux: Visitors from social portals such as Facebook, Google+, Twitter, LinkedIn, Pinterest etc (non paid link).  Autres: Trafic généré par des sources non identifiées. 6. Modes de paiement Les modes de paiement les plus utilisés en Côte d'Ivoire sont :  Paiement à la livraison: Il s'agit du système de paiement le plus utilisé en Côte d'Ivoire. Selon les estimations, la plupart des utilisateurs e-commerce en Côte d'Ivoire préfèrent le paiement à la livraison.  Virement bancaire:Peu d'entreprises e-commerce fonctionnent avec le système du transfert bancaire.  Carte de crédit: La plupart des sites e-commerce en Côte d'Ivoire ont adopté ce système de paiement pour faciliter les transactions par carte de crédit. 7. Les sites E-commerce de la Cote d’Ivoire Le e-commerce en Cote d’Ivoire est en train de devenir un véritable industrie seulement en moins de deux ans. Cela grâce au dynamisme de l’écosystème du numérique ces dernières années dans le pays.
  33. 33. Les Fondamentaux Du E-Marketing 33/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 1 – Jumia.ci Quand on parle du commerce en ligne (e-commerce) en Afrique Jumia, est l’un des pionniers et même le leader c’est bien le cas ici en Côte d’Ivoire. Fondé en 2012 par l’incubateur de start-up allemand Rocket Internet, Jumia commercialise sur sa plateforme des milliers de produits, allant de l’électroménager aux articles de prêt-à-porter. Un véritable magasin en ligne. Pour d’autre c’est un peu l’Amazone de l’Afrique. 2 – Afrimarket.ci (un site e-commerce pas comme les autres) C’est le 1er des sites de vente en ligne de proximité qui propose à la fois des produits de tous genres (électroniques, vêtement, alimentation). Bref afrimarket.ci est un véritable marché en ligne vous permettant de faire directement des achats via Orange Monney. 3 – Vendito.ci C’est un site de commerce en ligne du modèle marketplace et un service d’annonce web qui vous permet d’acheter et vendre en ligne en Côte d’Ivoire. Il se présente comme le plus grand marché en ligne à Abidjan concernant toutes les annonces immobilières, emplois, dans la vente de produit électronique de tous genres et même des produits d’occasion. 4 – Kaymu.ci Kaymu lui se positionne comme la première Marketplace (place de marché) qui vous permet d’acheter et vendre en ligne vos produits plus facilement en Côte-d’Ivoire particulièrement dans les grandes villes comme Abidjan. Comme Jumia.ci, kaymu appartient aussi au groupe d’incubateur de start-ups allemand Rocket Internet. Kaymu est en train de transposer en ligne le très grand marché d’Adjamé au cœur d’Abidjan. Il faut signaler que cette liste est non exhaustive car il y a pas mal site web e-commerce qui inonde la toile ivoirienne. Si le e-commerce fait son entrée en Afrique la Cote d’Ivoire est en train de confirmer un statut de futur
  34. 34. Les Fondamentaux Du E-Marketing 34/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 hub de l’économie numérique en Afrique de l’ouest. Toutes portes à croire que la Cote d’ Ivoire est un nouveau paradis des acteurs du e- commerce en Afrique. 8. En résumé
  35. 35. Les Fondamentaux Du E-Marketing 35/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09
  36. 36. Les Fondamentaux Du E-Marketing 36/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09
  37. 37. Les Fondamentaux Du E-Marketing 37/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 Conclusion Internet est devenu un formidable moyen de communiquer et de commercer. De par sa structure et ses capacités, il est le média d’aujourd’hui et de demain. Ainsi, de plus en plus de personnes se connectent et rejoignent le " cybermonde ". En tant que nouveau média, nouveau canal de distribution, nouvelle source d’information, nouvelle source de business…, Internet nécessite une nouvelle approche marketing : l’e-marketing. Le e-marketing est un domaine en pleine évolution voué à un bel avenir. En effet, Internet représente dès aujourd’hui une réelle opportunité commerciale pour les
  38. 38. Les Fondamentaux Du E-Marketing 38/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09 entreprises. Internet permet l’utilisation des techniques marketing traditionnelles mais propose également une nouvelle approche et de nouvelles idées tournées vers le client dans le souci constant de répondre au mieux à ses besoins. Le commerce électronique, au niveau national, est un secteur en progression constante, au vu de l'évolution de l'usage des techniques de l'information et de la communication (TIC). REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES 1. Rapport Sénat Français (2012): le commerce électronique: l'irrésistible ascension, 228 p. http://www.senat.fr/rap/r11-272/r11-27225.html 2. ACSEL (2012), L'e-commerce transfrontières.fr L'Europe numérique au cœur des échanges, ISBN-EAN13:9782952839150,186p. . 3. COLANTONIO Fred (2011), Communication professionnelle en ligne, Editions EdiPro, 256p. 4. STENGET Thomas et BOURLIATAUX-LAJOINIE Stéphane (2011), e-Marketing & e- Commerce, Editions Dunod, 400 p. 5. CCI Alsace (2010-2011), L’essentiel de l’Economie Numérique, 48p,, 6. BRASSEUR Jean-Baptiste (2011), Comment vendre sur Internet : guide juridique et pratique, Editions du puits fleuri, 234p, ISBN 978-2-86-739-453-9 7. ISSAC Henri & VOLLE Pierre (2010), L’E-commerce : De la stratégie à la mise en œuvre opérationnelle, Edition Pearson Franc e, 342p. (http://www.livre-ecommerce.fr/) 8. SCHILLACI Marc (2008), Réussir sa boutique en ligne, 375 p. 9. ANNET Dominique (2008), Web & dirigeants, Editions EdiPro, 320p. 10. MULPURU Sucharita (2007), eCommerce And Online Retail––Trends2007, Forrester 11. DE WASSEIGE Olivier (2007), e-Commerce, e-Marketing, e-Bay, Editions EdiPro, 367p.
  39. 39. Les Fondamentaux Du E-Marketing 39/39 Guillaume Ngoran: Formateur En Marketing & Communication 08.06.04.89 / 03.33.92.09

×