Soutenance Mémoire M2 MISC Nicolas Moreau

5 103 vues

Publié le

Le support visuel de la soutenance de Mémoire réalisé au Celsa en M2 MISC (Médias Informatisés et Stratégies de Communication).

Publié dans : Divertissement et humour
0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 103
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
59
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Soutenance Mémoire M2 MISC Nicolas Moreau

  1. 1. LES MÈMES INTERNET :DE 4CHAN AUX AGENCES DECOMMUNICATIONComment comprendre la diffusion, la réappropriation et lesuccès, sur les réseaux et dans le monde des professionnels de la communication, d’une expression inadéquate pour caractériser les phénomènes de circulation de la culture ? Nicolas Moreau MASTER 2ème année Section : Communication, Médias et MédiatisationLe 29/11/2011 Option : Medias Informatisés et Stratégies de Communication
  2. 2. PLAN DE LA SOUTENANCE1. Le Mème internet, une expression représentative d’un ensemble d’imaginaires liés aux réseaux2. Des sources écrites aux observations des usages : la méthodologies adoptée3. Grands apports du travail4. Faiblesses, limites et ouvertures29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 2
  3. 3. LE MÈME INTERNET, UNE EXPRESSIONREPRÉSENTATIVE D’UN ENSEMBLED’IMAGINAIRES LIÉS AUX RÉSEAUXDes internautes aux chercheurs en passant par les entreprises :différentes manières de percevoir la circulation de la culturesur les réseaux 29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 3
  4. 4. © DatagifUne abondance de représentations échangées sur les réseauxet modifiées regroupées sous une seule expression identique 29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 4
  5. 5. Une proportion croissante d’internautes a repris et s’est appropriéecette expression , cette dernière a connu un succès d’usage 29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 5
  6. 6. Une expression non neutre d’abord élaborée dans un contexte spécifique,dénotant d’une certaine vision du monde et de la transmission de laculture en particulier. Celle entretenue par une forme de théorieévolutionniste de la culture. 29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 6
  7. 7. Une expression porteuse d’une vision particulière transposée à lacirculation de la culture sur les réseaux et faisant l’objet de discoursd’accompagnement de la part de spécialistes, d’entreprises, d’agences,d’internautes... Des acteurs poursuivant des objectifs différents. 29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 7
  8. 8. L’expression Mème internet a été reprise et chargée de sens différents,propres à la description de phénomènes de circulation de la culture surles réseaux. Plus encore, elle est devenue le signe de l’émergence d’uneculture web, un marqueur d’identité et de reconnaissance 29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 8
  9. 9. LA DÉMARCHE : INTERROGER L’USAGED’UNE EXPRESSION CENSÉE DÉCRIRE UN PHÉNOMÈNE DE CIRCULATION DE LA CULTURE Quelles sont les origines de cette expression ? Pourquoi les internautes se la sont-ils réappropriée ? Comment lire et expliquer son succès d’usage ? Quelles sont les forces et les limites de l’expression « Mème internet »?29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 9
  10. 10. LA DÉMARCHE : COMPRENDRE DESFACTEURS DE RÉAPPROPRIATION ET DE SUCCÈS D’UNE EXPRESSION Pourquoi l’expression « Mème internet » a-t-elle émergé lorsque l’on a voulu décrire un phénomène de circulation de la culture sur les réseaux ? Des acteurs on-t-il pu trouver un intérêt à favoriser la diffusion de cette expression ?Dans quels contextes cette expression peut-elle être utilisée de nos jours par des professionnels de la communication ?29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 10
  11. 11. LA DÉMARCHE : INTERROGER DES IMAGINAIRES SOUS JACENTS À UNE EXPRESSION Comment les internautes évoluant au contact de cette expression la perçoivent-ils? Quelle est l’étendue de leurs connaissances à propos de celle-ci ?Les internautes évoluant au contact de cette expression ont- ils chargé l’expression de sens nouveaux ? Quels sont les imaginaires pouvant s’y rapporter ?29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 11
  12. 12. LA PROBLÉMATIQUE Comment comprendre la diffusion, la réappropriation et le succès, sur les réseaux et dans le monde des professionnels de la communication, d’une expression inadéquate pour caractériser les phénomènes de circulation de la culture ?29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 12
  13. 13. PRÉSENTATION DES HYPOTHÈSES• Hypothèse 1 : L’expression « Mème internet », issue de l’école de pensée Mémétique a rencontré rapidement le succès grâce à une vision simplifiée et imagée de la communication, parlante et compréhensible par le plus grand nombre.• Hypothèse 2 : Le Mème internet est un objet récupérable par un ensemble de différents acteurs individuels et économiques pouvant en tirer différents bénéfices selon des stratégies différentes.• Hypothèse 3 : Le Mème internet est un signe de l’émergence d’une culture web et permet à cette culture de s’exprimer.29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 13
  14. 14. DES SOURCES ÉCRITES AUXOBSERVATIONS DES USAGES :LA MÉTHODOLOGIES ADOPTÉELes méthodologies mises en œuvre pour répondre à laproblématique 29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 14
  15. 15. LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE• La recherche documentaire constitue la méthodologie employée tout au long de la réalisation de ce travail• Des sources rédigées en français ou en langues étrangères ont été consultées, afin de ne pas manquer d’éléments plus tard utiles au développement du mémoire. L’expression Mème internet étant d’origine anglo-saxonne, les sources en anglais n’ont pu êtres négligées• Dans de disposer de matériau provenant de publication que de texte provenant des réseaux : – Ouvrages – Revues – Publications universitaires – Sources Web29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 15
  16. 16. L’ENTRETIEN SEMI DIRECTIF• Dans le but de disposer de témoignage de professionnels, deux entretiens ont été organisés avec des professionnels de la communication• Ces professionnels ont été sélectionnés sur les critères de leur expérience dans le secteur de la communication sur le web ainsi que sur le niveau de connaissance au sujet des Mèmes internet• Les deux entretiens ont duré chacun plus d’une heure, ils ont suivi une trame préalablement établie de questions thématiques ouvertes afin de de pas influencer, ni de contraindre leurs témoignages : – La prise de connaissance de l’expression Mème internet – Leur usage de l’expression Mème internet – Leur connaissance des théories Mémétique ayant engendré l’expression – Les raisons pouvant pousser les professionnels de la communication à employer cette expression29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 16
  17. 17. LE QUESTIONNAIRE À CHOIX MULTIPLE• Dans l’objectif de comprendre la manière dont les internautes connaissant l’expression Mème internet la perçoivent et l’utilisent, un questionnaire à choix multiple de 12 questions à été soumis à un échantillon de 30 internautes• Ces internautes ont été sélectionnés sur la base de leur connaissance de l’expression ainsi que sur leur implication autour des représentations liées aux Mèmes internet sur les réseaux (blogs, sites, réseaux sociaux, forums, manipulations de représentations liées aux Mèmes internet,…)• Après un premier contact initié par e-mail leur présentant brièvement la démarche du travail, un questionnaire en ligne leur a été soumis 29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 17
  18. 18. GRANDS APPORTS DU TRAVAIL Des usages et des stratégies adaptés aux réseaux et à la forme d’Hétérotopie qu’ils peuvent représenter29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 18
  19. 19. LE MÈME INTERNET, UNE EXPRESSIONOPAQUE ET UTILISÉE DE FAÇONDÉTOURNÉE• L’usage d’une expression n’est pas conditionnée par la connaissance ou la compréhension, ni même l’adhésion au modèle qui l’a engendré• La force évocatrice et simplificatrice des théories mémétiques n’explique pas complètement le succès d’usage de cette expression• La réappropriation de l’expression est le fait d’un braconnage, d’un usage d’opportunisme et non de conviction de la part des internautes qui ont seulement repris de l’expression pour l’emplir eux-mêmes de sens nouveaux. Les internautes utilisent d’ailleurs aussi cette expression lorsqu’elle est accolée à une représentation précise. L’usage de l’expression Mème internet est un cas de braconnage culturel appliqué aux réseaux 29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 19
  20. 20. MÈME INTERNET : UNE EXPRESSION ENCORE CONFIDENTIELLE EN DEHORS DES RÉSEAUX• Très peu de professionnels de la communication connaissent l’existence de cette expression• Les agences la connaissant ne la jugent pas apte à servir les objectifs d’acteurs économiques utilisant les réseaux communiquer. Ils ne voient que très peu d’intérêt dans le fait de favoriser la diffusion de cette expression.• Les principaux usagers de cette expression sont avant tout des internautes ayant un usage intensif des réseaux et passionnés par les diverses représentations y circulant Le Mème internet, une expression participant à l’Hétérotopie que peuvent constituer les réseaux. Un lieu capables de donner naissance à une véritable « culture web » 29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 20
  21. 21. LE MÈME INTERNET, UNE EXPRESSIONCLIVANTE, UN MARQUEUR D’IDENTITÉ SURLES RÉSEAUX • Les usagers des réseaux se servent d’une multitude de signes permettant d’évaluer la nature des rapports qu’ils peuvent entretenir avec d’autres utilisateurs des réseaux • L’usage et la maîtrise de cette expression fait partie de l’un de ces indices. Il peut influer sensiblement sur l’image que peut se projeter un internaute vis-à-vis d’un autre Cette expression et le cortège de représentation qui y sont liées est la constituante d’une forme d’Habitus en ligne, cultivable sur et grâce aux réseaux 29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 21
  22. 22. FAIBLESSES, LIMITES ET OUVERTURES Comment améliorer et poursuivre l’effort initié par ce mémoire ?29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 22
  23. 23. USAGES ET PRATIQUES SUR LES RÉSEAUX : LADIFFICULTÉ DU RECUEIL DE DONNÉESQUANTITATIVES • Avancer des chiffres précis permettant d’illustrer le succès d’usage de l’expression Mème internet est une tâche difficile • Les outils de recherches par mots-clefs peuvent donner le nombre d’occurrences totales relevées sur les réseaux sans pour autant permettre d’obtenir une idée de la quantité de personnes l’utilisant • Le fait de pouvoir disposer d’un outil plus précis que Google trend aurait permis de mettre un chiffre plus précis derrière l’intensification de l’usage de l’expression. Le fait de mener une enquête auprès d’un échantillon de personnes sélectionnées au hasard aurait aussi permis de récolter des données plus précises 29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 23
  24. 24. LES MÈMES INTERNET, AU-DELÀ DE L’USAGED’UNE EXPRESSION, LA CIRCULATION DEREPRÉSENTATIONS• Si les internautes échangent et dialoguent autour des Mèmes internet, ils ne le font pas en priorité autour de l’expression et de son élaboration, mais autour des représentations considérées comme des Mèmes• Une analyse d’écrits d’écrans ainsi qu’une étude sémiologique aurait permis de mieux illustrer l’évolution des représentations constituant un Mème• Cette phase aurait permis au lecteur de mieux se figurer le déroulement de ce type de phénomène29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 24
  25. 25. LA PROPOSITION D’UNE ALTERNATIVE ÀL’EXPRESSION MÈME INTERNET• Si on aborde pendant le mémoire en quoi l’expression Mème internet est inadéquate pour décrire les phénomènes de circulation de la culture, aucune alternative n’est proposée au lecteur afin de pouvoir recourir à une autre expression• Un travail plus approfondi autour des phénomènes de circulation de la culture aurait permis de fournir au lecteur une expression plus adéquate pour évoquer ce genre de phénomènes29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 25
  26. 26. LE MÈME, UNE EXPRESSION PARMI D’AUTRESCRISTALLISANT LES IMAGINAIRES LIÉS À INTERNET• L’expression Mème internet est loin d’être la seule a avoir connu un succès d’usage sur les réseaux• D’autres expressions connaissant des succès d’usages sur les réseaux peuvent elles aussi être révélatrices des imaginaires associés aux réseaux (virus informatique, hacker, communauté, anonymous, cloud, peer to peer …)• Ces expressions traitant d’autres phénomènes observés sur les réseaux pourront permettre de compléter le travail entamé ici et ainsi obtenir une image plus large et plus précise d’autres imaginaires se fixant autour des réseaux29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 26
  27. 27. USAGES, EXPRESSIONS, RÉFÉRENCES ETREPRÉSENTATIONS : LES MARQUEURS D’IDENTITÉDÉVELOPPÉS EN LIGNE SONT-ILS TRANSPOSABLES HORS DES RÉSEAUX? Manifestations à Londres contre l’Eglise de scientologie, Londres, 200929/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 27
  28. 28. MERCI Echange avec le Jury29/11/2011 Nicolas Moreau M2 MISC 28

×