SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  1
PROFESSION EXPERT-COMPTABLE	 I
DEMATERIALISATION
SEPA : demandez immédiatement
votre ICS à votre banque
Tous les prélèvements seront obligatoirement SEPA au 1er février 2014 ou ne seront pas :
les créanciers qui n’auront pas migré devront donc demander à être réglé par un autre
moyen, le chèque par exemple ! Or pour pouvoir émettre des prélèvements SEPA, tout
créancier doit posséder un Identifiant Créancier SEPA, appelé ICS. C’est l’un des nombreux
prérequis indispensables à réaliser le plus tôt possible pour éviter le goulot d’étranglement
du second semestre 2013.
Obtenir son ICS : parfois jusqu’à
deux mois de délai !
Pour obtenir un ICS, le créancier doit
obligatoirement en faire la demande à sa
banque (une seule d’entre elles si le créan-
cier en possède plusieurs), la banque se
chargeant de transmettre cette demande
à la Banque de France, seule entité com-
pétente pour attribuer cet identifiant en
France.
En France, l’ICS est constitué sur la base
du Numéro National d’Emetteur (NNE) qui
en est la racine. Il se présente sous la forme
suivante :
Si vous possédez déjà un Numéro National
d’Emetteur, celui-ci sera repris dans votre
ICS. Si vous en possédez plusieurs, vous
devrez choisir celui qui sera repris dans
votre ICS.
Votre ICS est unique mais vous êtes toute-
fois libre de le décliner, selon vos activités,
en modifiant les trois ZZZ.
Par ex, pour un cabinet avec deux bureaux :
Paris : FR12 PAR 123456 ; Nantes : FR12 NAN
123456 ;
Pour demander qu’un ICS français lui soit
attribué, un créancier doit exercer une
activité économique en France ou en outre-
mer, et avoir un compte bancaire ouvert
en France ou en outre-mer sur les livres
d’une banque habilitée à agir en France ou
en outre-mer. Il appartient à la banque du
créancier de vérifier l’existence réelle du
créancier, en exigeant certains justificatifs :
K bis, pièce d’identité, statuts …
L’ICS, l’un des nombreux
changements des prélèvements
SEPA
L’un des changements juridiques majeurs
est que contrairement à l’autorisation
de prélèvement actuelle, le mandat de
prélèvement SEPA standard (SDD Core)
qui matérialise l’accord du débiteur n’est
plus transmis à la banque du débiteur. Le
créancier devient le seul responsable de la
conservation du mandat et de la gestion
de son cycle de vie. Charge à lui, en cas de
contestation, de prouver qu’il dispose du
mandat l’autorisant à prélever son client,
la banque de ce dernier n’en ayant même
plus connaissance ! Les nouvelles infor-
mations obligatoires relatives au mandat
sont incluses directement dans les ordres
de prélèvements. C’est le cas notamment
de l’ICS, l’Identifiant Créancier SEPA, qui
identifie le créancier mais aussi de la RUM,
la Référence Unique de Mandat, attribuée
obligatoirement par le créancier à chaque
mandat SEPA, qu’il soit nouveau ou issu de
la migration d’un prélèvement actuel.
Listes blanches et listes noires
d’ICS
Parce que sa banque n’a plus la connais-
sance préalable de l’accord explicite de son
client avant d’exécuter les prélèvements,
les droits accordés au débiteur sont ren-
forcés : ainsi le débiteur peut demander
à tout moment le remboursement d’un
prélèvement autorisé dans un délai de huit
semaines, et dans un délai de treize mois
pour un prélèvement non autorisé. Il le fait
en précisant le couple ICS-RUM. Une telle
demande donne lieu au remboursement
immédiat de la transaction incriminée par
la banque du débiteur. Le créancier dispose
d’un délai de sept jours pour fournir la
copie du mandat. En l’absence de preuve,
le compte du créancier sera débité du mon-
tant du prélèvement contesté.
Des services sont proposés par les banques
pour sécuriser les paiements tels que des
alertes automatiques lors de la réception
d’un premier prélèvement par un nouveau
créancier, donc d’un nouvel ICS, ainsi que
la possibilité de constituer des listes noires
et des listes blanches d’ICS : rejet systéma-
tique de tout prélèvement de créanciers ins-
crits par le débiteur en liste noire, accepta-
tion des seuls prélèvements des créanciers
inscrits en liste blanche.
Le créancier utilise son ICS pour tous ses
prélèvements français mais aussi s’il le sou-
haite pour des prélèvements concernant
d’autres pays de la Zone SEPA. Il est éga-
lement possible au créancier de demander
un ICS dans chacun des pays avec lesquels
il travaille afin d’éviter de possibles contes-
tations. p
Compte à rebours...
Il ne reste que quelques mois pour
mobiliser les 100 000 petits et
moyens créanciers actuels parmi
lesquels les cabinets et leurs clients,
à informer et à accompagner dans la
migration de près d’1 milliard de
prélèvements, à initialiser dès que
possible.
En savoir plus le SEPA, via Conseil sup’Services,
www.conseil-sup-services.com/
Sic 320 JUIllet-août 201344

Contenu connexe

Tendances

Sepa petit dejeuner hsbc 11 06 13
Sepa petit dejeuner hsbc 11 06 13Sepa petit dejeuner hsbc 11 06 13
Sepa petit dejeuner hsbc 11 06 13Martelliere Nicolas
 
Cg moyens de regelement
Cg moyens de regelementCg moyens de regelement
Cg moyens de regelementhassan1488
 
BanqueEconomie
BanqueEconomieBanqueEconomie
BanqueEconomiesbarnech
 
Mémo #Sepa Cegid
Mémo #Sepa CegidMémo #Sepa Cegid
Mémo #Sepa CegidCegid Group
 
Techniques bancaires
Techniques bancairesTechniques bancaires
Techniques bancairesSanaa Salhi
 
L’Europe condamne l’exonération fiscale des comptes d’épargne
L’Europe condamne l’exonération fiscale des comptes d’épargneL’Europe condamne l’exonération fiscale des comptes d’épargne
L’Europe condamne l’exonération fiscale des comptes d’épargneLeSoir.be
 
Comptabilité tpv nr- td 18 juin 2014 - 1ere séance
Comptabilité tpv   nr- td 18 juin 2014 - 1ere séanceComptabilité tpv   nr- td 18 juin 2014 - 1ere séance
Comptabilité tpv nr- td 18 juin 2014 - 1ere séanceMouttadih Yussef
 
Développements récents et enjeux légaux en matière de paiements
Développements récents et enjeux légaux en matière de paiementsDéveloppements récents et enjeux légaux en matière de paiements
Développements récents et enjeux légaux en matière de paiementsFMC maintenant Dentons
 
Les opérations bancaires
Les opérations bancairesLes opérations bancaires
Les opérations bancairesdidaras
 
One coincard applicationguide_november2015frances
One coincard applicationguide_november2015francesOne coincard applicationguide_november2015frances
One coincard applicationguide_november2015francesJean Luc BEILLE
 
L’essentiel des mesures liées au SEPA
L’essentiel des mesures liées au SEPAL’essentiel des mesures liées au SEPA
L’essentiel des mesures liées au SEPASage france
 
SEPA, préparons ensemble la date butoir du 1er février 2014
SEPA, préparons ensemble la date butoir du 1er février 2014 SEPA, préparons ensemble la date butoir du 1er février 2014
SEPA, préparons ensemble la date butoir du 1er février 2014 Syrtals
 
Maroc en cas d’impôts impayés, l’etat se servira directement sur les compte...
Maroc   en cas d’impôts impayés, l’etat se servira directement sur les compte...Maroc   en cas d’impôts impayés, l’etat se servira directement sur les compte...
Maroc en cas d’impôts impayés, l’etat se servira directement sur les compte...Allaeddine Makhlouk
 
Crédit agricole ile de france tarifs 2016 tarifs pro_pme
Crédit agricole ile de france tarifs 2016 tarifs  pro_pmeCrédit agricole ile de france tarifs 2016 tarifs  pro_pme
Crédit agricole ile de france tarifs 2016 tarifs pro_pmeCrédit Banque
 
Caisse épargne ile de france
Caisse épargne ile de franceCaisse épargne ile de france
Caisse épargne ile de franceCrédit Banque
 

Tendances (20)

Sepa petit dejeuner hsbc 11 06 13
Sepa petit dejeuner hsbc 11 06 13Sepa petit dejeuner hsbc 11 06 13
Sepa petit dejeuner hsbc 11 06 13
 
Cg moyens de regelement
Cg moyens de regelementCg moyens de regelement
Cg moyens de regelement
 
BanqueEconomie
BanqueEconomieBanqueEconomie
BanqueEconomie
 
Facturation Rapide - Mise en place de vos prélèvements SEPA
Facturation Rapide - Mise en place de vos prélèvements SEPA Facturation Rapide - Mise en place de vos prélèvements SEPA
Facturation Rapide - Mise en place de vos prélèvements SEPA
 
Mémo #Sepa Cegid
Mémo #Sepa CegidMémo #Sepa Cegid
Mémo #Sepa Cegid
 
Techniques bancaires
Techniques bancairesTechniques bancaires
Techniques bancaires
 
L’Europe condamne l’exonération fiscale des comptes d’épargne
L’Europe condamne l’exonération fiscale des comptes d’épargneL’Europe condamne l’exonération fiscale des comptes d’épargne
L’Europe condamne l’exonération fiscale des comptes d’épargne
 
Comptabilité tpv nr- td 18 juin 2014 - 1ere séance
Comptabilité tpv   nr- td 18 juin 2014 - 1ere séanceComptabilité tpv   nr- td 18 juin 2014 - 1ere séance
Comptabilité tpv nr- td 18 juin 2014 - 1ere séance
 
Développements récents et enjeux légaux en matière de paiements
Développements récents et enjeux légaux en matière de paiementsDéveloppements récents et enjeux légaux en matière de paiements
Développements récents et enjeux légaux en matière de paiements
 
Les opérations bancaires
Les opérations bancairesLes opérations bancaires
Les opérations bancaires
 
One coincard applicationguide_november2015frances
One coincard applicationguide_november2015francesOne coincard applicationguide_november2015frances
One coincard applicationguide_november2015frances
 
SEPA (SIC 06/2013)
SEPA (SIC 06/2013)SEPA (SIC 06/2013)
SEPA (SIC 06/2013)
 
L’essentiel des mesures liées au SEPA
L’essentiel des mesures liées au SEPAL’essentiel des mesures liées au SEPA
L’essentiel des mesures liées au SEPA
 
SEPA, préparons ensemble la date butoir du 1er février 2014
SEPA, préparons ensemble la date butoir du 1er février 2014 SEPA, préparons ensemble la date butoir du 1er février 2014
SEPA, préparons ensemble la date butoir du 1er février 2014
 
Maroc en cas d’impôts impayés, l’etat se servira directement sur les compte...
Maroc   en cas d’impôts impayés, l’etat se servira directement sur les compte...Maroc   en cas d’impôts impayés, l’etat se servira directement sur les compte...
Maroc en cas d’impôts impayés, l’etat se servira directement sur les compte...
 
Crédit agricole ile de france tarifs 2016 tarifs pro_pme
Crédit agricole ile de france tarifs 2016 tarifs  pro_pmeCrédit agricole ile de france tarifs 2016 tarifs  pro_pme
Crédit agricole ile de france tarifs 2016 tarifs pro_pme
 
Les moyens de paiement.
Les moyens de paiement.Les moyens de paiement.
Les moyens de paiement.
 
Tarifs hellobank
Tarifs hellobankTarifs hellobank
Tarifs hellobank
 
Caisse épargne ile de france
Caisse épargne ile de franceCaisse épargne ile de france
Caisse épargne ile de france
 
Tarifs BNP
Tarifs BNPTarifs BNP
Tarifs BNP
 

En vedette

En vedette (7)

Préfinancement du CICE
Préfinancement du CICEPréfinancement du CICE
Préfinancement du CICE
 
Dispositifs de soutien 2013
Dispositifs de soutien 2013Dispositifs de soutien 2013
Dispositifs de soutien 2013
 
Plaquette Eirl
Plaquette EirlPlaquette Eirl
Plaquette Eirl
 
Transformer son EI en Eirl
Transformer son EI en EirlTransformer son EI en Eirl
Transformer son EI en Eirl
 
Transformer son EI en Eirl
Transformer son EI en EirlTransformer son EI en Eirl
Transformer son EI en Eirl
 
Diaporama de présentation du régime
Diaporama de présentation du régimeDiaporama de présentation du régime
Diaporama de présentation du régime
 
Plaquette Eirl
Plaquette EirlPlaquette Eirl
Plaquette Eirl
 

Similaire à SEPA (SIC 07/2013)

Changer de banque - Le guide de la mobilité - Fédération bancaire française
Changer de banque - Le guide de la mobilité - Fédération bancaire françaiseChanger de banque - Le guide de la mobilité - Fédération bancaire française
Changer de banque - Le guide de la mobilité - Fédération bancaire françaiseStephanie Dardenne
 
Changer de banque : le guide de la mobilité
Changer de banque :  le guide de la mobilitéChanger de banque :  le guide de la mobilité
Changer de banque : le guide de la mobilitéMonimmeuble.com
 
Rapport wafa bank
Rapport wafa bankRapport wafa bank
Rapport wafa bankHamza Med
 
Icd2015 les moyens de paiement credit agricole
Icd2015 les moyens de paiement credit agricoleIcd2015 les moyens de paiement credit agricole
Icd2015 les moyens de paiement credit agricoleCCI Nantes St-Nazaire
 
Les moyens de paiement à l'international
Les moyens de paiement à l'internationalLes moyens de paiement à l'international
Les moyens de paiement à l'internationalJean-Baptiste De-Magny
 
COURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptx
COURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptxCOURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptx
COURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptxProheroendeavor
 
Engagement de credit
Engagement de creditEngagement de credit
Engagement de creditGilles Papy
 
Comptabilité_ Bancaire. economics and finance
Comptabilité_ Bancaire. economics and financeComptabilité_ Bancaire. economics and finance
Comptabilité_ Bancaire. economics and financeBouthaynakamal
 
FNEM : Contrat d'adhésion Attijarinet Entreprise à signer, cacheter et dépose...
FNEM : Contrat d'adhésion Attijarinet Entreprise à signer, cacheter et dépose...FNEM : Contrat d'adhésion Attijarinet Entreprise à signer, cacheter et dépose...
FNEM : Contrat d'adhésion Attijarinet Entreprise à signer, cacheter et dépose...Made In Morocco
 
Mandate 002790335
Mandate 002790335Mandate 002790335
Mandate 002790335soretra
 
Marché des paiements - comprendre la DSP2
Marché des paiements - comprendre la DSP2Marché des paiements - comprendre la DSP2
Marché des paiements - comprendre la DSP2Olivier Tilloy
 
Livret principes organisation_admin_et_comptable
Livret principes organisation_admin_et_comptableLivret principes organisation_admin_et_comptable
Livret principes organisation_admin_et_comptableAMEL HARAOUNINE
 

Similaire à SEPA (SIC 07/2013) (20)

Changer de banque - Le guide de la mobilité - Fédération bancaire française
Changer de banque - Le guide de la mobilité - Fédération bancaire françaiseChanger de banque - Le guide de la mobilité - Fédération bancaire française
Changer de banque - Le guide de la mobilité - Fédération bancaire française
 
Changer de banque : le guide de la mobilité
Changer de banque :  le guide de la mobilitéChanger de banque :  le guide de la mobilité
Changer de banque : le guide de la mobilité
 
Rapport de stage Bmce3
Rapport de stage Bmce3Rapport de stage Bmce3
Rapport de stage Bmce3
 
Rapport wafa bank
Rapport wafa bankRapport wafa bank
Rapport wafa bank
 
Banque part-2j
Banque part-2jBanque part-2j
Banque part-2j
 
Icd2015 les moyens de paiement credit agricole
Icd2015 les moyens de paiement credit agricoleIcd2015 les moyens de paiement credit agricole
Icd2015 les moyens de paiement credit agricole
 
Cadre juridique CIP N1.pdf
Cadre juridique CIP N1.pdfCadre juridique CIP N1.pdf
Cadre juridique CIP N1.pdf
 
Mandat prélèvement sepa 2016 17
Mandat prélèvement sepa 2016 17Mandat prélèvement sepa 2016 17
Mandat prélèvement sepa 2016 17
 
Les moyens de paiement à l'international
Les moyens de paiement à l'internationalLes moyens de paiement à l'international
Les moyens de paiement à l'international
 
COURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptx
COURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptxCOURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptx
COURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptx
 
Engagement de credit
Engagement de creditEngagement de credit
Engagement de credit
 
Comptabilité_ Bancaire. economics and finance
Comptabilité_ Bancaire. economics and financeComptabilité_ Bancaire. economics and finance
Comptabilité_ Bancaire. economics and finance
 
FNEM : Contrat d'adhésion Attijarinet Entreprise à signer, cacheter et dépose...
FNEM : Contrat d'adhésion Attijarinet Entreprise à signer, cacheter et dépose...FNEM : Contrat d'adhésion Attijarinet Entreprise à signer, cacheter et dépose...
FNEM : Contrat d'adhésion Attijarinet Entreprise à signer, cacheter et dépose...
 
Mandate 002790335
Mandate 002790335Mandate 002790335
Mandate 002790335
 
Guide de migration SEPA
Guide de migration SEPAGuide de migration SEPA
Guide de migration SEPA
 
Marché des paiements - comprendre la DSP2
Marché des paiements - comprendre la DSP2Marché des paiements - comprendre la DSP2
Marché des paiements - comprendre la DSP2
 
Livret principes organisation_admin_et_comptable
Livret principes organisation_admin_et_comptableLivret principes organisation_admin_et_comptable
Livret principes organisation_admin_et_comptable
 
Compta15
Compta15Compta15
Compta15
 
Eco mon 2
Eco mon 2Eco mon 2
Eco mon 2
 
Glossaire bancaire
Glossaire bancaireGlossaire bancaire
Glossaire bancaire
 

Plus de Nicolas Brachet

Plaquette mission investissement immobilier
Plaquette mission investissement immobilierPlaquette mission investissement immobilier
Plaquette mission investissement immobilierNicolas Brachet
 
Plaquette investissement matériel
Plaquette investissement matérielPlaquette investissement matériel
Plaquette investissement matérielNicolas Brachet
 
Plaquette investissement automobile
Plaquette investissement automobilePlaquette investissement automobile
Plaquette investissement automobileNicolas Brachet
 
Plaquette Solution de facturation
Plaquette Solution de facturationPlaquette Solution de facturation
Plaquette Solution de facturationNicolas Brachet
 
Plaquette Création d'entreprise
Plaquette Création d'entreprisePlaquette Création d'entreprise
Plaquette Création d'entrepriseNicolas Brachet
 
Plaquette Offre de gestion
Plaquette Offre de gestionPlaquette Offre de gestion
Plaquette Offre de gestionNicolas Brachet
 

Plus de Nicolas Brachet (8)

Plaquette mission investissement immobilier
Plaquette mission investissement immobilierPlaquette mission investissement immobilier
Plaquette mission investissement immobilier
 
Plaquette investissement matériel
Plaquette investissement matérielPlaquette investissement matériel
Plaquette investissement matériel
 
Plaquette investissement automobile
Plaquette investissement automobilePlaquette investissement automobile
Plaquette investissement automobile
 
Plaquette Solution de facturation
Plaquette Solution de facturationPlaquette Solution de facturation
Plaquette Solution de facturation
 
Plaquette Note de frais
Plaquette Note de fraisPlaquette Note de frais
Plaquette Note de frais
 
Offre Indicateurs flash
Offre Indicateurs flashOffre Indicateurs flash
Offre Indicateurs flash
 
Plaquette Création d'entreprise
Plaquette Création d'entreprisePlaquette Création d'entreprise
Plaquette Création d'entreprise
 
Plaquette Offre de gestion
Plaquette Offre de gestionPlaquette Offre de gestion
Plaquette Offre de gestion
 

SEPA (SIC 07/2013)

  • 1. PROFESSION EXPERT-COMPTABLE I DEMATERIALISATION SEPA : demandez immédiatement votre ICS à votre banque Tous les prélèvements seront obligatoirement SEPA au 1er février 2014 ou ne seront pas : les créanciers qui n’auront pas migré devront donc demander à être réglé par un autre moyen, le chèque par exemple ! Or pour pouvoir émettre des prélèvements SEPA, tout créancier doit posséder un Identifiant Créancier SEPA, appelé ICS. C’est l’un des nombreux prérequis indispensables à réaliser le plus tôt possible pour éviter le goulot d’étranglement du second semestre 2013. Obtenir son ICS : parfois jusqu’à deux mois de délai ! Pour obtenir un ICS, le créancier doit obligatoirement en faire la demande à sa banque (une seule d’entre elles si le créan- cier en possède plusieurs), la banque se chargeant de transmettre cette demande à la Banque de France, seule entité com- pétente pour attribuer cet identifiant en France. En France, l’ICS est constitué sur la base du Numéro National d’Emetteur (NNE) qui en est la racine. Il se présente sous la forme suivante : Si vous possédez déjà un Numéro National d’Emetteur, celui-ci sera repris dans votre ICS. Si vous en possédez plusieurs, vous devrez choisir celui qui sera repris dans votre ICS. Votre ICS est unique mais vous êtes toute- fois libre de le décliner, selon vos activités, en modifiant les trois ZZZ. Par ex, pour un cabinet avec deux bureaux : Paris : FR12 PAR 123456 ; Nantes : FR12 NAN 123456 ; Pour demander qu’un ICS français lui soit attribué, un créancier doit exercer une activité économique en France ou en outre- mer, et avoir un compte bancaire ouvert en France ou en outre-mer sur les livres d’une banque habilitée à agir en France ou en outre-mer. Il appartient à la banque du créancier de vérifier l’existence réelle du créancier, en exigeant certains justificatifs : K bis, pièce d’identité, statuts … L’ICS, l’un des nombreux changements des prélèvements SEPA L’un des changements juridiques majeurs est que contrairement à l’autorisation de prélèvement actuelle, le mandat de prélèvement SEPA standard (SDD Core) qui matérialise l’accord du débiteur n’est plus transmis à la banque du débiteur. Le créancier devient le seul responsable de la conservation du mandat et de la gestion de son cycle de vie. Charge à lui, en cas de contestation, de prouver qu’il dispose du mandat l’autorisant à prélever son client, la banque de ce dernier n’en ayant même plus connaissance ! Les nouvelles infor- mations obligatoires relatives au mandat sont incluses directement dans les ordres de prélèvements. C’est le cas notamment de l’ICS, l’Identifiant Créancier SEPA, qui identifie le créancier mais aussi de la RUM, la Référence Unique de Mandat, attribuée obligatoirement par le créancier à chaque mandat SEPA, qu’il soit nouveau ou issu de la migration d’un prélèvement actuel. Listes blanches et listes noires d’ICS Parce que sa banque n’a plus la connais- sance préalable de l’accord explicite de son client avant d’exécuter les prélèvements, les droits accordés au débiteur sont ren- forcés : ainsi le débiteur peut demander à tout moment le remboursement d’un prélèvement autorisé dans un délai de huit semaines, et dans un délai de treize mois pour un prélèvement non autorisé. Il le fait en précisant le couple ICS-RUM. Une telle demande donne lieu au remboursement immédiat de la transaction incriminée par la banque du débiteur. Le créancier dispose d’un délai de sept jours pour fournir la copie du mandat. En l’absence de preuve, le compte du créancier sera débité du mon- tant du prélèvement contesté. Des services sont proposés par les banques pour sécuriser les paiements tels que des alertes automatiques lors de la réception d’un premier prélèvement par un nouveau créancier, donc d’un nouvel ICS, ainsi que la possibilité de constituer des listes noires et des listes blanches d’ICS : rejet systéma- tique de tout prélèvement de créanciers ins- crits par le débiteur en liste noire, accepta- tion des seuls prélèvements des créanciers inscrits en liste blanche. Le créancier utilise son ICS pour tous ses prélèvements français mais aussi s’il le sou- haite pour des prélèvements concernant d’autres pays de la Zone SEPA. Il est éga- lement possible au créancier de demander un ICS dans chacun des pays avec lesquels il travaille afin d’éviter de possibles contes- tations. p Compte à rebours... Il ne reste que quelques mois pour mobiliser les 100 000 petits et moyens créanciers actuels parmi lesquels les cabinets et leurs clients, à informer et à accompagner dans la migration de près d’1 milliard de prélèvements, à initialiser dès que possible. En savoir plus le SEPA, via Conseil sup’Services, www.conseil-sup-services.com/ Sic 320 JUIllet-août 201344