Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
1
RAPPORT COMPLET D’E...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
2
1e
partie :
RAPPORT...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
3
SOMMAIRE DU RAPPORT...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
4
SYNTHESE DES FORCES...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
5
COMMENTAIRES DE GES...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
6
Chiffre d'Affaires
...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
7
Valeur Ajoutée
DEFI...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
8
Frais de Personnel
...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
9
Excédent Brut d'Exp...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
10
Frais Financiers
D...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
11
0
100000
200000
30...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
12
Rentabilité Econom...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
13
Clients
DEFINITION...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
14
Taux Marge Commerc...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
15
DIAGNOSTIC DE LA S...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
16
En conclusions, la...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
17
2e
partie :
RAPPOR...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
18
SOMMAIRE
I. Introd...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
19
Introduction
Objec...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
20
PRESENTATION DE L'...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
21
DESCRIPTION
Activi...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
22
• les objectifs de...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
23
• le respect des p...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
24
Fiscalité latente ...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
25
EVALUATION DE L'EN...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
26
Justification de l...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
27
L’actif net compta...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
28
Synthèse des métho...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
29
DETAIL DES CALCULS...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
30
Méthode Mixtes
Mét...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
31
Méthode des Pratic...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
32
Méthode de l'UEC
C...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
33
Méthode des Anglos...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
34
Méthode des Anglos...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
35
Méthodes Prévision...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
36
Méthode C.C.E.F.
C...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
37
Méthodes Boursière...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
38
PARAMETRES DE BASE...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
39
Détermination du r...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
40
Détermination du r...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
41
Réévaluation du Bi...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
42
Commentaires Rééva...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
43
Retraitement du ré...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
44
Autres produits de...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
45
Valeur de l’actif ...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
46
Prévisions
Tableau...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
47
Commentaires Hypot...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
48
Détermination du B...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
49
ANNEXES
Tableau de...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
50
EXCEDENT BRUT D'EX...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
51
Evolution des S.I....
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
52
Capacité d'autofin...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
53
Bilan Financier
BI...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
54
Bilan Fonctionnel
...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
55
Analyse du bilan
A...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
56
Tableau de finance...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
57
Tableau d'emplois ...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
58
TABLEAU PLURIANNUE...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
59
Ratios du bilan
20...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
60
STRUCTURE FINANCIE...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
61
Autres Ratios
2004...
Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel
Exemple fictif
62
RENTABILITE
Rentab...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Evaluer entreprise. diagnostic expertise financier

1 579 vues

Publié le

0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 579
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
137
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Evaluer entreprise. diagnostic expertise financier

  1. 1. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 1 RAPPORT COMPLET D’EXPERTISE
  2. 2. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 2 1e partie : RAPPORT D'ANALYSE FINANCIERE
  3. 3. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 3 SOMMAIRE DU RAPPORT SYNTHESE DES FORCES ET FAIBLESSES ....................................................................................4 FORCES de l'entreprise ..........................................................................................................................4 FAIBLESSES de l'entreprise..................................................................................................................4 COMMENTAIRES DE GESTION........................................................................................................5 Chiffre d'Affaires......................................................................................................................................6 Valeur Ajoutée ..........................................................................................................................................7 Frais de Personnel ....................................................................................................................................8 Excédent Brut d'Exploitation.................................................................................................................9 Frais Financiers.......................................................................................................................................10 Résultat Net.............................................................................................................................................11 Rentabilité Economique........................................................................................................................12 Clients.......................................................................................................................................................13 Taux Marge Commerciale .....................................................................................................................14 CONCLUSIONS.......................................................................................................................................16
  4. 4. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 4 SYNTHESE DES FORCES ET FAIBLESSES FORCES de l'entreprise - Disponible Après Financement Interne de la Croissance positif. - Part de l'autofinancement dans la VA importante. - Structure financière à long terme bonne. - Frais financiers supportables. - Fonds de roulement suffisant. - EBE satisfaisant. - Marge nette appréciable. - Risque à court terme faible. - Levier positif. FAIBLESSES de l'entreprise - Croissance du BFR. - Frais de personnel à surveiller. Note : L’analyse financière de l’entreprise porte sur les exercices complets de 2004, 2005 et 2006. L’entreprise fait preuve d’une bonne gestion de ses ressources, impliquant ainsi la croissance de plusieurs indicateurs (chiffre d’affaires, valeur ajoutée). Sa rentabilité économique est satisfaisante, mais il faut toutefois surveiller les frais de personnel et la croissance du BFR.
  5. 5. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 5 COMMENTAIRES DE GESTION Dans ce chapitre est proposée une description de l'évolution de l'activité de l'entreprise sur la période étudiée. Elle reprend les phénomènes marquants, sous forme d'un commentaire, qui sont à rapprocher de l'analyse proposée dans le chapitre suivant.
  6. 6. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 6 Chiffre d'Affaires DEFINITION : Le chiffre d'affaires (C.A.) n'est pas un indicateur de performance. Il est nécessaire de le rapporter à l'inflation et à l'évolution du marché de l'entreprise. Seule la part de marché est vraiment significative. 1 700 000 1 800 000 1 900 000 2 000 000 2 100 000 2 200 000 2 300 000 2 400 000 2004 2005 2006 Chiffre d'affaires Le chiffre d'affaires s'élève à 2 312 061 Euros en 2006, contre 2 108 900 Euros en 2005, soit une évolution à la hausse de 9.63 % sur un an. En valeurs constantes, le C.A. croît de 9.61 %. La progression moyenne du chiffre d'affaires, sur l'ensemble de la période étudiée, est de 5.96 %. L'augmentation du chiffre d'affaires en 2006 confirme la croissance enregistrée au cours des années précédentes.
  7. 7. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 7 Valeur Ajoutée DEFINITION : La valeur ajoutée (V.A.) représente la richesse créée par l'entreprise. On analyse la V.A. par le taux de V.A., également appelé taux d'intégration industrielle, qui est le rapport entre la valeur ajoutée et la production. Il définit la part de la V.A dans la production, c'est-à-dire, ce que crée réellement l'entreprise. - 200 000 400 000 600 000 800 000 1 000 000 1 200 000 1 400 000 1 600 000 1 800 000 2004 2005 2006 Valeur Ajoutée La valeur ajoutée s’élève à 1 781 641 Euros, en 2006, contre 1 449 876 Euros, en 2005, soit une amélioration de 22,9 % en un an. La valeur ajoutée de l’entreprise est donc en constante augmentation depuis 2004, ce qui traduit la très bonne intégration de l’entreprise dans son secteur d’activité.
  8. 8. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 8 Frais de Personnel DEFINITION : Les frais de personnel représentent le coût de la rémunération du personnel et des dirigeants pour l'entreprise. C'est une caractéristique de l'activité à rapprocher de la valeur ajoutée. Le taux F.Personnel./V.A est une mesure de la rentabilité du facteur humain. Il définit le coût des charges de personnel, relativement à la richesse nouvellement créée par l'entreprise. Il représente, en fait ce que la société dépense en frais de personnel pour obtenir une unité monétaire de V.A. - 100 000 200 000 300 000 400 000 500 000 600 000 700 000 800 000 900 000 2004 2005 2006 Frais de personnel En 2006, les frais de personnel représentent 49,7% de la valeur ajoutée. Ces frais progressent moins vite que le chiffre d'affaires, 4,18% contre 9.63 % en 2006. Cependant, la valeur ajoutée à elle-même fortement augmentée entre 2004 et 2006, avec un taux de croissance annuel moyen (TCAM) de 13,9% contre 12,5% pour les frais de personnel, ce qui démontre une maîtrise de ces frais, par rapport à la richesse créée. L'augmentation moins rapide des frais de personnel (8.47 %) que celle de la valeur ajoutée (22.43%), est un facteur positif pour l'amélioration espérée de la croissance. 2004 2005 2006 TCAM (%) VA 1 177 734 1 449 876 1 781 641 23,0 Frais de Personnel 737 742 850 550 886 087 9,6 % 2004 2005 2006 F. de Personnel / VA 62,6 58,7 49,7 F. de Personnel / CA 37,9 40,3 38,3
  9. 9. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 9 Excédent Brut d'Exploitation DEFINITION : L'excédent brut d'exploitation (E.B.E.) définit l'excédent de richesse généré par la seule exploitation de l'entreprise. C'est ce qui reste de la valeur ajoutée une fois que l'on a payé le personnel et les divers impôts et taxes. On détermine fréquemment la marge brute d'exploitation (M.B.E.) qui est le rapport entre l'excédent brut d'exploitation et le chiffre d'affaires hors taxes. La M.B.E., appelée aussi marge industrielle, définit la part des profits d'exploitation dans le C.A (éventuellement, dans la production). La M.B.E. mesure l'aptitude de l'entreprise à générer les profits nécessaires à l'investissement et, donc, à la croissance. Elle indique la performance de l'entreprise sur le plan industriel et commercial ainsi que sa capacité à créer des ressources de trésorerie. - 100 000 200 000 300 000 400 000 500 000 600 000 700 000 800 000 900 000 2004 2005 2006 Excédent Brut d'Exploitation L’EBE connaît une évolution positive entre 2004 et 2006 avec une hausse de 49% entre 2005 et 2006. Cette évolution s’explique par la croissance de la valeur ajoutée de l’entreprise cette année de 22,9%. Le poste d’achat a diminué de 330 000 Euros en 2006 suite à l’augmentation des réserves sur les stocks, ce qui contribue à l’évolution positive de l’EBE cette année. L'EBE est important sur la période analysée, ce qui est le signe d'une exploitation intrinsèquement bonne.
  10. 10. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 10 Frais Financiers DEFINITION : Les frais financiers (F.F.) définissent le coût de la dette, on les rapporte fréquemment au chiffre d'affaires hors taxes (ou de la production). Plus le poids des frais financiers est important, plus l'entreprise est endettée, et moins elle sera capable de dégager de l'autofinancement. 0 50 100 150 200 250 2004 2005 2006 Frais financiers L’entreprise ne supporte que de légers frais financiers, signe de son indépendance vis-à-vis de ses créanciers. La baisse de ces frais (de 11.22 % en 2006), permet d'améliorer le solde financier.
  11. 11. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 11 0 100000 200000 300000 400000 500000 600000 2004 2005 2006 Résultat Courant Avant Impôts (après retraitements) Résultat Net et Résultat Courant Avant Impôts DEFINITION : Le résultat permet d'évaluer l'entreprise, notamment par l'intermédiaire des rentabilités. Parmi ces dernières, la marge nette, encore appelée marge bénéficiaire ou rentabilité des ventes est le rapport du résultat net au C.A hors taxes. Le ratio de marge nette indique la part du résultat dans l'ensemble de l'activité de l'entreprise. - 50 000 100 000 150 000 200 000 250 000 2004 2005 2006 Résultat net Le résultat net de l’entreprise après retraitements s’élève à 123 980 Euros en 2004, 239 136 Euros en 2005 et 165 518 Euros en 2006. La baisse du résultat net de l’entreprise en 2006 est due aux impôts sur les réserves latentes. Le résultat courant avant impôts de l’entreprise a connu une évolution très positive entre 2004 et 2006. En effet, le RCAI après retraitements a doublé entre 2004 et 2005, et il a augmenté de 85,2% entre 2005 et 2006. En 2006, il s’élève à 537 819 Euros contre 144 951 Euros en 2004.
  12. 12. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 12 Rentabilité Economique DEFINITION : La rentabilité économique (Re) se définit par le rapport entre le bénéfice économique (= résultat économique avant impôt + 50 % du résultat financier) et l'actif économique (= total immobilisations + besoins en fonds de roulement). Ce ratio exprime la rentabilité de l'actif d'exploitation ou des capitaux investis. En fait, la rentabilité économique indique l'efficacité des gestionnaires dans l'utilisation de leurs ressources. La rentabilité économique de l’entreprise est satisfaisante. Elle atteint 13,8 % en 2004, 13,1 % en 2005 et 11% en 2006. 0 20 40 60 2004 2005 2006 Rentabilité économique (en euros)
  13. 13. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 13 Clients DEFINITION : Le délai clients ou, plus précisément le délai de recouvrement des créances clients, est défini par le ratio des en-cours clients au chiffre d'affaires T.T.C. Le ratio est multiplié par 360 afin d'obtenir une durée en jours. Ce délai exprime la vitesse moyenne avec laquelle les clients règlent leurs factures. 22 23 24 25 26 27 28 29 30 2004 2005 2006 Crédit client (jours) Le délai de recouvrement des créances clients est relativement stable entre 2004 et 2006 avec en moyenne 25 jours de recouvrement des créances clients. Il est de 30 jours en 2006.
  14. 14. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 14 Taux Marge Commerciale DEFINITION : La marge commerciale constitue une mesure du flux d'activité commerciale. Elle correspond à un excédent retiré des opérations commerciales après couverture des seules charges externes d'approvisionnement. C'est sur cet excédent que l'entreprise doit par la suite éponger ses charges internes de structure et de fonctionnement (charges de personnel, DAP, charges financières...) pour dégager un bénéfice éventuel. - 200 000 400 000 600 000 800 000 1 000 000 1 200 000 1 400 000 1 600 000 1 800 000 2004 2005 2006 Marge commerciale Le taux de marge commerciale (sur les ventes de marchandises) s'élève à 77 % pour l’exercice 2006 et est en hausse constante depuis 2004.
  15. 15. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 15 DIAGNOSTIC DE LA SOCIETE - Analyse de la rentabilité Nous évaluons ici la façon dont la société a réalisé les objectifs qui lui ont été fixés par ses dirigeants. En ce qui concerne la rentabilité de l'exploitation, l'essentiel des remarques que nous tenons à formuler se résume à : Globalement, la rentabilité de l'exploitation est bonne, de même que la sécrétion de liquidités. En conséquence, l'entreprise présente une profitabilité très satisfaisante. La capacité d’autofinancement et le résultat net sont relativement stables entre 2004 et 2006, et l’exercice 2007 s’annonce très positif pour l’entreprise. La rentabilité financière de l’entreprise est bonne et elle est supérieure à l’inflation. L'entreprise dispose d'une marge nette très satisfaisante (bénéfice net/chiffre d'affaires) de 6,4% en 2004 et de 7,2% en 2006. En outre, l'activité a dégagé cette année beaucoup de liquidités. Le ratio CAF/VA est supérieur à 15 %. Ajoutons que l'autofinancement prend une part croissante dans la répartition de la VA. La rentabilité économique est élevée, et l'effet de levier est positif. - Analyse de la stratégie financière de l’entreprise Globalement l'incidence des choix de la gestion sur la structure financière de l’entreprise est jugée bonne. L'entreprise possède un DAFIC (Disponible Après Financement Interne de la Croissance) positif, c'est à dire qu'elle peut financer par sa seule exploitation les nouveaux investissements, engendrant ainsi une croissance équilibrée. Le besoin de financement est supportable pour la société qui dégage suffisamment de liquidités pour le couvrir. Les en-cours clients sont à surveiller, de façon à ce que leur niveau ne devienne pas problématique. Le fonds de roulement de l'entreprise est globalement satisfaisant, représentant plus d'un mois de CA ou finançant plus de la moitié des stocks. La société a même un FR supérieur à trois mois de chiffre d'affaires. Le besoin en fonds de roulement (BFR) résulte du décalage dans le temps des recettes par rapport aux frais engagés pour générer celles-ci. Il mesure le montant des ressources nécessaires au financement de ce décalage. En suivant la tendance du chiffre d’affaires, le BFR a continué de s'accroître sur l'ensemble des dernières années.
  16. 16. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 16 En conclusions, la situation financière de l’entreprise est saine et équilibrée. CONCLUSIONS Pour résumer cette analyse, il importe de dégager quelques axes de réflexion que nous avons classés, ci-dessous, par ordre d'importance. Toute action visant à améliorer la rentabilité d'exploitation devra se pencher en priorité sur l'examen des frais de personnels. Pour atteindre les objectifs de croissance, il faudrait : - réduire les frais de personnel - améliorer la rentabilité économique. Compte tenu de la solidité financière de la société, le lancement d’un programme d'investissement est envisageable. Le risque lié au point mort peut être limité soit en réduisant ce point mort (notamment par une meilleure maîtrise des frais fixes...), soit en augmentant le chiffre d'affaires (par une politique commerciale plus agressive...).
  17. 17. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 17 2e partie : RAPPORT D'EXPERTISE FINANCIERE
  18. 18. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 18 SOMMAIRE I. Introduction .................................................................................................................................................................................................19 II. PRESENTATION DE L'ENTREPRISE..........................................................................................................................................20 II.1 FICHE D'IDENTITE..................................................................................................................................................................20 II.2 DESCRIPTION ............................................................................................................................................................................21 II.2.1 Activité : .................................................................................................................................................................................21 II.2.2 Historique : ............................................................................................................................................................................21 II.2.3 Actionnaire et dirigeants : ....................................................................................................................................................21 II.2.4 Aspects humains et sociaux :...............................................................................................................................................22 II.2.5 Outil de production :............................................................................................................................................................22 II.2.6 Aspects commerciaux : clientèle et réseau commercial ...................................................................................................23 II.2.7 Contentieux en cours :..........................................................................................................................................................23 II.2.8 Fiscalité latente :....................................................................................................................................................................24 II.2.9 Engagements : .......................................................................................................................................................................24 III. EVALUATION DE L'ENTREPRISE...............................................................................................................................................25 III.1 Méthodes retenues et fourchette de valeurs...............................................................................................................................25 III.1.1 Justification de la fourchette de Valeur..............................................................................................................................26 III.1.2 Choix des méthodes d'évaluation .......................................................................................................................................26 III.2 Synthèse des méthodes..................................................................................................................................................................28 III.3 Graphique Synthèse des Valeurs..................................................................................................................................................28 III.4 DETAIL DES CALCULS : Méthodes et Formules de calcul.................................................................................................29 III.4.1 Méthode Patrimoniale : L’Actif Net Réévalué..................................................................................................................29 III.4.2 Méthode Mixtes.....................................................................................................................................................................30 III.4.2.1 Méthode du GoodWill...................................................................................................................................................30 III.4.2.2 Méthode des Praticiens..................................................................................................................................................31 III.4.2.3 Méthode de l'UEC..........................................................................................................................................................32 III.4.2.4 Méthode des Anglos-Saxons liée à la VSB..................................................................................................................33 III.4.2.5 Méthode des Anglos-Saxons liée à la VANR .............................................................................................................34 III.4.3 Méthodes Prévisionnelles.....................................................................................................................................................35 III.4.3.1 Méthode Discounted Cash Flow..................................................................................................................................35 III.4.3.2 Méthode C.C.E.F............................................................................................................................................................36 III.4.4 Méthodes Boursières ............................................................................................................................................................37 III.4.4.1 Méthode du P.E.R..........................................................................................................................................................37 III.5 PARAMETRES DE BASES DE L'EVALUATION..............................................................................................................38 III.5.1 Approche du Risque : détermination du Taux d'actualisation........................................................................................38 III.5.2 Réévaluation du Bilan...........................................................................................................................................................41 III.5.3 Retraitement du résultat.......................................................................................................................................................43 III.5.4 Synthèse des retraitements...................................................................................................................................................44 III.5.5 Retraitement de l'actif net....................................................................................................................................................44 III.5.6 Prévisions...............................................................................................................................................................................46 III.5.6.1 Tableau des S.I.G. Prévisionnels :................................................................................................................................46 III.5.7 Détermination du Bénéfice Courant Moyen Pondéré :...................................................................................................47 III.5.8 Détermination du Bénéfice Courant Moyen Pondéré lié à la VSB :..............................................................................48 IV. ANNEXES..............................................................................................................................................................................................49 IV.1.1 Tableau des S.I.G..................................................................................................................................................................49 IV.1.2 Evolution des S.I.G. .............................................................................................................................................................51 IV.1.3 Capacité d'autofinancement.................................................................................................................................................52 IV.1.4 Bilan Financier.......................................................................................................................................................................53 IV.1.5 Bilan Fonctionnel..................................................................................................................................................................54 IV.1.6 Analyse du bilan ....................................................................................................................................................................55 IV.1.7 Tableau de financement : variations nettes........................................................................................................................56 IV.1.8 Tableau d'emplois ressources..............................................................................................................................................57 IV.1.9 Tableau pluriannuel des flux financiers..............................................................................................................................57 IV.1.10 Ratios du bilan.......................................................................................................................................................................59 IV.1.11 Autres Ratios .........................................................................................................................................................................61
  19. 19. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 19 Introduction Objectif de l’étude : Cette étude a pour objet d’évaluer la valeur de l’entreprise au regard des éléments objectifs déterminés à partir des données financières historiques (liasses fiscales). Le prix d'une entreprise, dans la mesure où il n'existe pas de marché organisé (en dehors des marchés boursiers) qui définit un prix de référence, est pour l'essentiel fonction de l'intérêt des parties pour l'aboutissement de l'opération. Il est clair qu'il peut exister de grands écarts entre la Valeur calculée et le prix payé. Cela dépend du contexte de la transaction et de la négociation (urgence de la transaction, rareté de l’affaire, concurrence des acquéreurs, montant plancher de cession pour le vendeur). L'intérêt du calcul d'une Valeur est d'une part de proposer une base rationnelle de négociation et, d'autre part, d'évaluer la surenchère qu'un acquéreur est prêt à payer compte tenu de son intérêt par rapport à la société cible. Méthodologie de l’évaluation : L’évaluation de l’entreprise s’effectue en deux temps. La première étape permet d’établir un diagnostic de l’entreprise, d’analyser ses performances antérieures, sa situation actuelle et de mettre en perspective le potentiel futur (retraitement des données financières et mise en place d’un Prévisionnel). La seconde étape consiste à calculer la valorisation de l’entreprise à partir d’un panel de méthodes d’évaluation, puis de sélectionner la ou les méthodes à retenir afin d’obtenir une fourchette de valeur.
  20. 20. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 20 PRESENTATION DE L'ENTREPRISE FICHE D'IDENTITE RAISON SOCIALE Code NAF / APE Activité de l’entreprise CONTACTS Téléphone Fax Email LOCALISATION Adresse Code Postal Ville
  21. 21. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 21 DESCRIPTION Activité : ACTIVITE DE L’ENTREPRISE A partir de la collecte des informations concernant l’activité de l’entreprise, il est possible d’analyser un certain nombre d’éléments tels que : • le domaine d’activité • la nature de l’activité (spécialisée, diversifiée) • la dimension du domaine d’activité (national, international) • la stratégie de développement de l’activité... Par conséquent, l’examen de ces critères permet de mettre en évidence les retraitements nécessaires à l’évaluation, et les répercutions positives ou négatives sur la valeur de l’entreprise. Historique : HISTORIQUE DE L’ENTREPRISE A partir de la collecte des informations concernant l’historique de l’entreprise, il est possible d’analyser un certain nombre d’éléments tels que : • les évènements importants dans la vie de l’entreprise • la gestion de l’entreprise Par conséquent, l’examen de ces critères permet de mettre en évidence les retraitements nécessaires à l’évaluation, et les répercutions positives ou négatives sur la valeur de l’entreprise. Actionnaire et dirigeants : ACTIONNAIRES ET DIRIGEANTS A partir de la collecte des informations concernant les actionnaires et dirigeants, il est possible d’analyser un certain nombre d’éléments tels que : • le style de direction • le contrôle du pouvoir des dirigeants • la structure de l’organisation • les objectifs des actionnaires
  22. 22. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 22 • les objectifs des dirigeants • le degré de contrôle des actionnaires • les divergences liées à la séparation du pouvoir de décision et du pouvoir de contrôle • le mode de direction (centralisé, décentralisé) • les risques du changement de direction suite à une cession de l’entreprise… Par conséquent, l’examen de ces critères permet de mettre en évidence les retraitements nécessaires à l’évaluation, et les répercutions positives ou négatives sur la valeur de l’entreprise. Aspects humains et sociaux : ASPECTS HUMAINS ET SOCIAUX A partir de la collecte des informations concernant les aspects humains et sociaux, il est possible d’analyser un certain nombre d’éléments tels que : • la flexibilité du personnel • l’implication du personnel • l’individualisation des carrières • la politique de rémunération • la gestion du personnel • la gestion de l’information et de la communication • les conditions de travail • les relations professionnelles • le climat social • la culture propre à l’organisation • l’importance des hommes clés • l’importance de l’intérim… Par conséquent, l’examen de ces critères permet de mettre en évidence les retraitements nécessaires à l’évaluation, et les répercutions positives ou négatives sur la valeur de l’entreprise. Outil de production : OUTILS DE PRODUCTION A partir de la collecte des informations concernant les outils de production, il est possible d’analyser un certain nombre d’éléments tels que : • la qualité des outils de production • les investissements nécessaires pour renouveler l’outil de production • la valeur réelle du matériel et des constructions • les contrats de crédit bail dans l’entreprise • la gestion de la qualité et du service • le respect des délais
  23. 23. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 23 • le respect des processus de production • l’organisation du cycle de production • la flexibilité du cycle de production • l’importance de la sous-traitance… Par conséquent, l’examen de ces critères permet de mettre en évidence les retraitements nécessaires à l’évaluation, et les répercutions positives ou négatives sur la valeur de l’entreprise. Aspects commerciaux : clientèle et réseau commercial ASPECTS COMMERCIAUX A partir de la collecte des informations concernant les aspects commerciaux, il est possible d’analyser un certain nombre d’éléments tels que : • la politique commerciale • l’organisation des services commerciaux • le portefeuille de produits • le positionnement sur le marché • la concurrence • la clientèle • le plan de marketing • le processus d’innovation • la politique de communication… Par conséquent, l’examen de ces critères permet de mettre en évidence les retraitements nécessaires à l’évaluation, et les répercutions positives ou négatives sur la valeur de l’entreprise. Contentieux en cours : CONTENTIEUX EN COURS A partir de la collecte des informations concernant les contentieux en cours, il est possible d’analyser un certain nombre d’éléments tels que : • la nature et le nombre de litiges • l’évaluation des risques • les conséquences sur l’environnement de l’entreprise • le contrôle des risques sociaux, fiscaux, juridiques • l’organisation du service juridique… Par conséquent, l’examen de ces critères permet de mettre en évidence les retraitements nécessaires à l’évaluation, et les répercutions positives ou négatives sur la valeur de l’entreprise.
  24. 24. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 24 Fiscalité latente : FISCALITE LATENTE A partir de la collecte des informations concernant la fiscalité latente, il est possible d’analyser un certain nombre d’éléments tels que : • Régimes de faveur en cours • Régimes fiscaux particuliers • Report à nouveau déficitaire • Amortissements différés • Crédits d’impôt en sursis (recherche et développement, formation). Par conséquent, l’examen de ces critères permet de mettre en évidence les retraitements nécessaires à l’évaluation, et les répercutions positives ou négatives sur la valeur de l’entreprise. Engagements : ENGAGEMENTS DONNES OU RECUS A partir de la collecte des informations concernant les engagements, il est possible d’analyser un certain nombre d’éléments tels que : • l’évaluation d’une dette latente • la provision pour engagement de retraite • les effets portés à l’escompte et non échus • les cautions accordées… Par conséquent, l’examen de ces critères permet de mettre en évidence les retraitements nécessaires à l’évaluation, et les répercutions positives ou négatives sur la valeur de l’entreprise.
  25. 25. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 25 EVALUATION DE L'ENTREPRISE Méthodes retenues et fourchette de valeurs En Euros Méthodes Valeurs à - 10% Valeurs Valeurs à + 10% Pondération Anglos-Saxons lié à la VSB 449 815 499 794 549 773 20 C.C.E.F. 583 364 648 182 713 000 20 GoodWill 405 362 450 402 495 443 20 U.E.C. 168 439 187 154 205 870 10 VAN 42 284 46 982 51 680 10 VANR 336 877 374 308 411 739 20 Valeur Moyenne pondérée 1 986 141 2 206 823 2 427 505 100 % La valeur de l’entreprise se situe entre : Euros 1 986 141 et Euros 2 427 505. Les valeurs sont exprimées en Euros
  26. 26. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 26 Justification de la fourchette de Valeur Le prix d'une entreprise dans la mesure où il n'existe pas de marché organisé (en dehors des marchés boursiers) qui définit un prix de référence, est pour l'essentiel fonction de l'intérêt de l'acquéreur pour l'aboutissement de l'opération. Afin de rationaliser la définition du prix, nous proposons une fourchette de valeur, établie en fonction des méthodes adaptées à la situation de l’entreprise. Il est clair qu'il peut exister de grands écarts entre Valeur calculée et prix payé. Cela dépend du contexte de la transaction et de la négociation. L'intérêt du calcul d'une Valeur est d'une part de proposer une base rationnelle de négociation et, d'autre part, d'évaluer la surenchère qu'un acquéreur est prêt à payer compte tenu de son intérêt par rapport à la société cible. Dans le cas présent, la méthodologie ayant permis de déterminer la fourchette de valeur consiste à compiler les résultats de différentes méthodes d’évaluation et à retenir la valeur moyenne pondérée. La fourchette de valeur résulte ainsi de la valeur moyenne pondérée des méthodes sélectionnées à laquelle il est appliqué une fourchette de variation (Fourchette basse exprimée à – 10 % de la moyenne pondérée, Fourchette haute exprimée à + 10 % de la moyenne pondérée). Choix des méthodes d'évaluation Chaque méthode d'évaluation de l'entreprise va traduire une réalité du problème financier lié à l'opération. Une méthode sera donc pertinente par rapport à un ou plusieurs des objectifs suivis dans la perspective de cette opération. Dans le cas présent, l'évaluation de la société se fait en utilisant : VANR Cette méthode est fondée sur l'évaluation du patrimoine accumulé dans l'entreprise. On s'attache ici davantage aux performances passées de la société qu'à son potentiel. La méthode consiste à corriger les éléments de l'actif de tous les biais liés aux principes de la comptabilité. Cette méthode permet de donner une Valeur temps. Les modifications des conditions de marché peuvent transformer radicalement la Valeur future de l'entreprise. Bien que très répandue, cette approche présente quelques inconvénients. En effet, procédant ainsi, valeur d'entreprise et valeur des actions de l'entreprise sont confondues ce qui est rarement le cas. D'autre part, il est rare qu'une entreprise prise dans sa globalité ait la valeur de ses actifs pris séparément. Par ailleurs, cette approche ne valorise que les richesses accumulées par l'entreprise sans prendre en compte la rentabilité actuelle et future de la société. Enfin, la méthode ne prend pas en comptes les éléments incorporels fondamentaux de l'entreprise que sont : son savoir faire, ses compétences, son positionnement concurrentiel, etc… VAN
  27. 27. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 27 L’actif net comptable est calculé directement sur la base de la valeur comptable des postes du bilan. Il s’agit d’un bilan après affectation du bénéfice. Les dividendes dont la distribution est envisagée doivent donc être retranchés des capitaux propres avant le calcul de l’actif net comptable. Méthode des Anglos-Saxons Cette méthode consiste à déduire de la sur-valeur le coût de financement des actifs. Cette méthode d’évaluation capitalise la sur-valeur sur une période infinie. Méthode CCEF Cette méthode est issue des travaux de la Compagnie des Conseils et Experts Financiers. Elle consiste, comme la méthode des Flux de Trésorerie Prévisionnels, à actualiser les flux de trésorerie futurs. Elle s’attache donc plus à la capacité bénéficiaire future qu’au patrimoine industriel accumulé. La variante de la méthode des Flux de trésorerie prévisionnels réside dans l’application de deux taux d’actualisation successifs. Un taux d’actualisation pour la période de Transition (les 4 premières années suivant l’opération de transmission) où le facteur risque est important de part le fait même de la transmission de l’entreprise et un taux d’actualisation pour la période de stabilité (à partir de la 5ème année) où le risque est jugée moindre. Méthode de GoodWill La méthode du GoodWill présentée ci-dessous s’appuie sur la détermination de la Rente GoodWill. La rente de GoodWill peut être définie comme la capitalisation d’un « super profit » évalué à partir du rendement minimum attendu des actifs. L’évaluation de la rente de GoodWill s’effectue sur une période de 5 années. Méthode de l'UEC Cette méthode consiste à pondéré la sur-valeur par une actualisation fine du rendement minimum (taux des obligations) attendus pour l’investissement. Cette méthode d’évaluation capitalise la sur-valeur sur une durée déterminée.
  28. 28. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 28 Synthèse des méthodes En Euros Méthodes Valeur à - 10% Valeur Valeur à + 10% GoodWill 2 026 811 2 252 012 2 477 213 Praticiens 1 523 654 1 692 949 1 862 244 U.E.C. 1 684 387 1 871 541 2 058 695 Anglos-Saxons lié à la VSB 2 249 073 2 498 970 2 748 867 Anglos-Saxons lié à la VANR 2 480 189 2 755 766 3 031 343 Discounted Cash Flow 6 711 464 7 457 182 8 202 901 C.C.E.F. 2 916 820 3 240 911 3 565 002 P.E.R. 1 136 268 1 262 520 1 388 772 VAN 422 840 469 822 516 804 VANR 1 684 387 1 871 541 2 058 695 Graphique Synthèse des Valeurs Les valeurs sont exprimées en Euros
  29. 29. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 29 DETAIL DES CALCULS : Méthodes et Formules de calcul Méthode Patrimoniale : L’Actif Net Réévalué Cette méthode est fondée sur l'évaluation du patrimoine accumulé dans l'entreprise. On s'attache ici davantage aux performances passées de la société qu'à son potentiel. La méthode consiste à corriger les éléments de l'actif de tous les biais liés aux principes de la comptabilité. Cette méthode permet de donner une Valeur temps. Les modifications des conditions de marché peuvent transformer radicalement la Valeur future de l'entreprise. Bien que très répandue, cette approche présente quelques inconvénients. En effet, procédant ainsi, valeur d'entreprise et valeur des actions de l'entreprise sont confondues ce qui est rarement le cas. D'autre part, il est rare qu'une entreprise prise dans sa globalité ait la valeur de ses actifs pris séparément. Par ailleurs, cette approche ne valorise que les richesses accumulées par l'entreprise sans prendre en compte la rentabilité actuelle et future de la société. Enfin, la méthode ne prend pas en comptes les éléments incorporels fondamentaux de l'entreprise que sont : son savoir faire, ses compétences, son positionnement concurrentiel, etc… Formule utilisée : Valeur Actif Net Réévalué = Actif Net Comptable+ Corrections d’Actif – Correction Passif – Retraitements d’impôt Où Actif Net 469 822 Total Corrections d’Actif 1 919 741 Total Correction Passif 0 Retraitements d’impôts 518 022 Valeur Actif Net Réévalué 1 871 541
  30. 30. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 30 Méthode Mixtes Méthode du GoodWill La méthode du GoodWill présentée ci-dessous s’appuie sur la détermination de la Rente GoodWill. La rente de GoodWill peut être définie comme la capitalisation d’un « super profit » évalué à partir du rendement minimum attendu des actifs. L’évaluation de la rente de GoodWill s’effectue sur une période de 5 années. Formule utilisée : B - VANR * Taux des Obligations Rente GoodWill = ∑ ------------------------------- n = 1 à 5 (1 + Taux d'Actualisation)^n Où Taux d’actualisation 11,91 % Taux des obligations 4,01 % B = (Bénéfice Courant Moyen Pondéré) 180 360 VANR = Valeur Actif Net Réévalué 1 871 541 Rente GoodWill 380 471 + Valeur Actif Net Réévalué 1 871 541 = Valeur GoodWill 2 252 012
  31. 31. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 31 Méthode des Praticiens La méthode des Praticiens, qui pourrait apparaître comme une simple moyenne arithmétique des valeurs de l’Actif Net Réévalué et du Bénéfice consiste, en réalité à capitaliser la sur-valeur à un taux d’actualisation. Ce qui revient à prendre en compte un taux d’actualisation « risqué ». La formule s’écrie aussi : Val Praticiens = ½ * [Actif Net Réévalué + (B / Taux actualisation)] Cette méthode d’évaluation capitalise la sur-valeur sur une période infinie. Formule utilisée : 1 B Val Praticiens = --- ( Actif. Net. Réévalué + -------------------- ) 2 Taux d’actualisation Où Taux d’actualisation 11,91 % B = (Bénéfice Courant Moyen Pondéré) 180 360 Valeur Actif Net Réévalué 1 871 541 Valeur des Praticiens 1 692 949
  32. 32. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 32 Méthode de l'UEC Cette méthode consiste à pondéré la sur-valeur par une actualisation fine du rendement minimum (taux des obligations) attendus pour l’investissement. Cette méthode d’évaluation capitalise la sur-valeur sur une durée déterminée. Formule utilisée : Val_UEC = VANRHI + Rente de GOODWILL Avec 1 – (1 + i)-n Rente de GOODWILL = [B – t*(VSB + Rente de GOODWILL)] * -------------- i Où Bénéfice Courant Moyen Pondéré lié à la VSB 180 503 VANRHI 1 871 541 VSB 2 634 244 Nombre d’années (n) 0 Taux d’actualisation (i) 11,91 Taux des obligations (t) 4,01 Valeur U.E.C. 1 871 541
  33. 33. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 33 Méthode des Anglos-Saxons liée à la VSB Cette méthode consiste à déduire de la sur-valeur le coût de financement des actifs. Dans le cas présent, la valeur de l’entreprise est constituée de la somme de son actif net réévalué et d’un Goodwill. Le Goodwill est défini comme étant la différence entre, d’une part, le bénéfice net de l’entreprise et, d’autre part, l’actif net réévalué multiplié par le taux de rémunération de l’actif. En d’autres termes, il s’agit de l’excédent du résultat sur la rémunération minimale de l’actif net réévalué. Cette formule a pour avantage de dégager une valeur globale assez réaliste. L’apport de ce super profit, que traduit le Goodwill, introduit, en effet, la notion de retour sur capitaux utilisés. Cette méthode d’évaluation capitalise la sur-valeur sur une période infinie. Formule utilisée : 1 Val Anglo-Saxons = VANRHI + [ ----- * (B-(t*VSB)) ] i Où Taux d’actualisation (i) 11,91 % Taux des obligations (t) 4,01 % B = (Bénéfice Courant Moyen Pondéré) 180 360 VANRHI 1 871 541 VSB 2 634 244 Valeur Anglo-Saxons 2 498 970
  34. 34. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 34 Méthode des Anglos-Saxons liée à la VANR Cette méthode consiste à déduire de la sur-valeur le coût de financement des actifs. Dans le cas présent, la valeur de l’entreprise est constituée de la somme de son actif net réévalué et d’un Goodwill. Le Goodwill est défini comme étant la différence entre, d’une part, le bénéfice net de l’entreprise et, d’autre part, l’actif net réévalué multiplié par le taux de rémunération de l’actif. En d’autres termes, il s’agit de l’excédent du résultat sur la rémunération minimale de l’actif net réévalué. Cette formule a pour avantage de dégager une valeur globale assez réaliste. L’apport de ce super profit, que traduit le Goodwill, introduit, en effet, la notion de retour sur capitaux utilisés. Cette méthode d’évaluation capitalise la sur-valeur sur une période infinie. Formule utilisée : 1 Val Anglo-Saxons = VANR + [ ----- * (B-(t *VANR)) ] i Où Taux d’actualisation (i) 11,91 % Taux des obligations (t) 4,01 % B = (Bénéfice Courant Moyen Pondéré) 180 360 VANR 1 871 541 Valeur Anglo-Saxons liée à la VANR 2 755 766
  35. 35. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 35 Méthodes Prévisionnelles Méthode Discounted Cash Flow Cette méthode permet de situer le prix de l'entreprise plus en fonction de son avenir que de son passé : on s'attachera plus à la capacité bénéficiaire future qu'au patrimoine industriel. Il existe plusieurs façons d'évaluer les flux générés par l'entreprise, nous retenons ici celle de l'actualisation des flux de trésorerie, qui prend ses hypothèses dans les éléments d'exploitation et est, à ce titre, moins dépendante des décisions politiques. L'évaluation est faite en fonction des flux générés par la société une fois les investissements et sa croissance assurés. Cette méthode suppose que l'activité globale d'une entreprise est égale à la valeur actuelle des flux de trésorerie qu'elle dégagera dans les années futures. Formule utilisée : 5 -T -5 VDCF =( ∑ FLUX DE TRESORERIE(t) *(1+i) )+ VT * (1 + i) - Dettes T=1 Avec FLUX DE TRESORERIE(5) * (1 + g) VT = -------------------------------------- i - g Exercices 2 007 2 008 2 009 2 010 2 011 FLUX DE TRESORERIE 884 244 805 223 840 386 876 019 912 106 Et Taux d’actualisation (i) 11,91 % Dette financière 16 718 Valeur par la méthode Discounted Cash Flow 7 457 182
  36. 36. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 36 Méthode C.C.E.F. Cette méthode est issue des travaux de la Compagnie des Conseils et Experts Financiers. Elle consiste, comme la méthode des Flux de Trésorerie Prévisionnels, à actualiser les flux de trésorerie futurs. Elle s’attache donc plus à la capacité bénéficiaire future qu’au patrimoine industriel accumulé. La variante de la méthode des Flux de trésorerie prévisionnels réside dans l’application de deux taux d’actualisation successifs. Un taux d’actualisation pour la période de Transition (les 4 premières années suivant l’opération de transmission) où le facteur risque est important de part le fait même de la transmission de l’entreprise et un taux d’actualisation pour la période de stabilité (à partir de la 5ème année) où le risque est jugée moindre. Formule utilisée : 5 Valeur CCEF = (∑ FDTn * (1 + t)-n ) + FDT5 * (1 + i)-5 ) + BHE n = 1 Avec Exercices 2 007 2 008 2 009 2 010 2 011 FLUX DE TRESORERIE 884 244 805 223 840 386 876 019 912 106 Et K= Taux d’actualisation période de Transition 17,49 % K’= Taux d’actualisation période de Stabilité 11,91 % BHE = Montant des Biens Hors exploitation 0 Valeur C.C.E.F. 3 240 911 Précision sur les Biens Hors Exploitation : Les biens hors exploitation étant comme leur nom l’indique non nécessaires au fonctionnement de l’entreprise, ceux-ci seront évalués en valeur marchande et non en valeur d’usage. De même, on déduira de l’actif hors exploitation, l’IS sur plus-values latentes. Les biens hors exploitation seront en quelque sorte considérés comme une réserve de trésorerie potentielle égale aux prix de vente des biens minorés de l’IS payé sur plus-values en cas de cession.
  37. 37. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 37 Méthodes Boursières Méthode du P.E.R. L'évaluation de l'entreprise par cette méthode est une alternative à la méthode des flux de trésorerie. Lorsque l'évaluation des flux de trésorerie future s'avère délicate, l'appréciation par les résultats est plus aisée. On utilise comme hypothèse soit le délai de remboursement, soit le P.E.R. Un des attraits de cette méthode tient en ce qu'elle se réfère à un indice de marché qui est le P.E.R. et peut, lorsque cette référence existe donner une évaluation plus objective. Cette méthode donne les résultats des méthodes du PRICE EARING RATIO (ou rapport cours / bénéfices). Formule utilisée : Valeur P.E.R = Bénéfice * P.E.R.* D Où Constante P.E.R. 7 Bénéfice = (Bénéfice Courant Moyen Pondéré) 180 360 D = Décote entreprise non cotée 0,00 % Valeur P.E.R. 1 262 520
  38. 38. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 38 PARAMETRES DE BASES DE L'EVALUATION Approche du Risque : détermination du Taux d'actualisation La détermination du Taux d’actualisation est fondée sur une approche du risque définie à partir d’un rendement minimum attendu majoré de primes de risque relatives au risque général d’entreprendre, au risque lié au secteur de l’entreprise, au risque lié à la non liquidité de l’investissement et au risque spécifique lié aux qualités ou défauts intrinsèques à l’entreprise. Cette grille de détermination du taux d’actualisation est issue des travaux de la Compagnie des Conseils et Experts Financiers. Risques Taux retenu période de transition Taux retenu période de stabilité 1- Rendement minimum : taux de rendement des O.A.T. 4,01 4,01 2- Risque général d'entreprise 4,00 2,00 3- Risque sectoriel 2,00 1,00 4- Risque de non liquidité 2,00 1,00 5- Risque spécifique d'entreprise 5,48 3,90 Taux d’actualisation 17,49 11,91 Description du Risque spécifique d’entreprise : La détermination du risque spécifique à l’entreprise consiste en une analyse des facteurs clés de réussite de l’entreprise permettant de quantifier les risques spécifiques de chacun des process étudiés. La valeur retenue lors de l’analyse d’un facteur de risque est ensuite pondérée selon son importance. Cette méthodologie de calcul du risque spécifique est issue des travaux de la Compagnie des Conseils et Experts Financiers. Pour chacun des process étudiés, la formule appliquée est : (Valeur retenue * Pondération) * K ou, selon l’approche du process étudié [(1-Valeur retenue)*Pondération)] * K où K = coefficient C.C.E.F. = 15
  39. 39. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 39 Détermination du risque spécifique période de transition : Risques Principales bornes de valeurs Valeur retenue Pondération Risque spécifique Process de fabrication : Capacité de l’entreprise à maîtriser ou adapter son process de fabrication pour générer ou conserver de la valeur dans le futur (savoir-faire de l’entreprise maîtrisé et protégé) Nulle 0 % Elevée 50 % Absolue 100 % 60 % 10 % 0,600 % Qualité du management : Existence d’une stratégie de la direction à moyen et long terme et mise en œuvre des moyens financiers et humains pour la réalisation de cette stratégie. Mauvaise 0 % Moyenne 50 % Très bonne 100 % 75 % 10 % 0,375 % Hommes clés : Risque de remise en cause de la pérennité de l’entreprise du fait de l’absence temporaire ou définitive d’une ou de quelques personnes (effet homme clé : importance du dirigeant). Nul 0 % Elevé 50 % Absolu 100 % 20 % 10 % 0,300 % Liens de dépendance clients / Fournisseurs : Risque de dépendance de l’entreprise avec ses clients (et ses fournisseurs). Le risque est élevé si l’entreprise réalise l’essentiel de son activité avec un nombre réduit de clients. Très faible 0 % Moyenne 50 % Très élevé 100 % 60 % 10 % 0,900 % Qualité de l’outil de production : Mesure le risque lié à la qualification du personnel, à l’état des machines outils et équipements informatiques. Mauvaise 0 % Moyenne 50 % Très bonne 100 % 60 % 20 % 1,200 % Position concurrentielle de l’entreprise : Mesure risque lié à la position de l’entreprise sur son marché. Pour une entreprise monopolistique, le risque sera nul. A contrario, si l’entreprise ne capte qu’une faible part de son marché, le risque sera élevé. Très faible 0 % Médiocre 50 % Très forte 100 % 60 % 20 % 1,200 % Risque de défaillance : En fonction de situation financière conjoncturelle de l’entreprise et de sa capacité conjoncturelle à lever des fonds. Très faible 0 % Moyen 50 % Très important 100 % 30 % 20 % 0,900 % TOTAL (Taux de risque spécifique à l’entreprise pour la période de transition) 100% 5,475 %
  40. 40. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 40 Détermination du risque spécifique période de stabilité : Risques Principales bornes de valeurs Valeur retenue Pondération Risque spécifique Process de fabrication : Capacité de l’entreprise à maîtriser ou adapter son process de fabrication pour générer ou conserver de la valeur dans le futur (savoir-faire de l’entreprise maîtrisé et protégé) Nulle 0 % Elevée 50 % Absolue 100 % 70 % 10 % 0,450 % Qualité du management : Existence d’une stratégie de la direction à moyen et long terme et mise en œuvre des moyens financiers et humains pour la réalisation de cette stratégie. Mauvaise 0 % Moyenne 50 % Très bonne 100 % 85 % 10 % 0,225 % Hommes clés : Risque de remise en cause de la pérennité de l’entreprise du fait de l’absence temporaire ou définitive d’une ou de quelques personnes (effet homme clé : importance du dirigeant). Nul 0 % Elevé 50 % Absolu 100 % 15 % 10 % 0,225 % Liens de dépendance clients / Fournisseurs : Risque de dépendance de l’entreprise avec ses clients (et ses fournisseurs). Le risque est élevé si l’entreprise réalise l’essentiel de son activité avec un nombre réduit de clients. Très faible 0 % Moyenne 50 % Très élevé 100 % 50 % 10 % 0,750 % Qualité de l’outil de production : Mesure le risque lié à la qualification du personnel, à l’état des machines outils et équipements informatiques. Mauvaise 0 % Moyenne 50 % Très bonne 100 % 75 % 20 % 0,750 % Position concurrentielle de l’entreprise : Mesure risque lié à la position de l’entreprise sur son marché. Pour une entreprise monopolistique, le risque sera nul. A contrario, si l’entreprise ne capte qu’une faible part de son marché, le risque sera élevé. Très faible 0 % Médiocre 50 % Très forte 100 % 70 % 20 % 0,900 % Risque de défaillance : En fonction de situation financière conjoncturelle de l’entreprise et de sa capacité conjoncturelle à lever des fonds. Très faible 0 % Moyen 50 % Très important 100 % 20 % 20 % 0,600 % TOTAL (Taux de risque spécifique à l’entreprise pour la période de stabilité). 100% 3,900 %
  41. 41. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 41 Réévaluation du Bilan ACTIF 2 006 Immobilisations Incorporelles 677 771 Fonds de Commerce 677 771 Immobilisations Corporelles + CB brut 567 600 Réévaluation des immobilisations corporelles 500 000 Immobilisations Financières (part > 1 an) 31 326 Créances > 1 an 0 Actif Immobilisé 1 276 697 Stocks et T.E.C. (en valeurs nettes) 864 864 Réserve latente sur stock 732 470 Avances et acomptes versés 0 Créances < 1 an 198 347 Immobilisations Financières (part < 1 an) 0 Disponibilité et V.M.P. 294 336 Actif Circulant 1 357 547 TOTAL ACTIF CORRIGE 2 634 244 TOTAL CORRECTIONS ACTIF 1 910 241 PASSIF Capital et Réserves 1 851 744 Retraitement des réserves issues de l'actif 0 Retraitement des réserves issues du passif 9 500 Ecart de réévaluation 1 910 241 Retraitements du compte de résultat 489 663 Résultat de l’exercice 165 518 Subventions d’investissement 0 Provisions réglementées 0 Provisions pour Risques et Charges 0 Réévaluation des provisions -9 500 Autres fonds propres 0 Capitaux Propres 2 017 262 Dettes > 1 an 0 Dettes M.L.T. 0 Capitaux Permanents 2 017 262 Avances et Acomptes sur encours 0 Dettes < 1 an 616 982 Retraitement de l'impôt sur le bénéfice 372 301 Concours bancaires 0 Dettes à C.T. 616 982 TOTAL PASSIF CORRIGE 2 634 244 TOTAL CORRECTIONS PASSIF 1 910 241
  42. 42. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 42 Commentaires Réévaluations : Réévaluations à l’actif Fonds de Commerce : Dans ce secteur, la valeur du fonds de commerce est comprise entre 25 et 35% du chiffre d’affaire TTC de l’entreprise. La valeur moyenne retenue pour le fonds de commerce de l’entreprise est de Euros 677 771. Réévaluation des immobilisations corporelles : Les immobilisations corporelles telles que les machines en atelier, l’outillage, les installations, ordinateurs et véhicules sont réévaluées pour un montant de Euros 500 000. Réserve latente sur stock : Une réserve latente sur stock est estimée à Euros 732 470. Réévaluations au passif Les provisions pour risques et charges ont été réévaluées pour un montant de Euros 9 500. L’ajustement de l’impôt sur les bénéfices s’applique aux retraitements et réévaluation du bilan.
  43. 43. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 43 Retraitement du résultat Soldes Intermédiaires de Gestion 2004 2005 2006 Ventes de marchandises 1 948 026 2 108 900 2 312 059 Autres produits de l'exercice 50 440 73 681 52 823 Achat des march. Vendues 770 292 659 024 530 418 Réserve sur stocks 0 -100 000 -330 000 Variation de stock (marchandises) 0 0 0 MARGE COMMERCIALE [A] 1 177 734 1 449 876 1 781 641 Production vendue 0 0 0 + Production stockée 0 0 0 + Production immobilisée 0 0 0 PRODUCTION DE L'EXERCICE [B] 0 0 0 - Achats de matières prem., autres et sous-traitance 0 0 0 - Variation de stock (mat. Et approv.) 0 0 0 MARGE /PRODUCTION TOTALE 0 0 0 CHIFFRE D'AFFAIRES NETS 1 948 026 2 108 900 2 312 059 ACTIVITE TOTALE 1 948 026 2 108 900 2 312 059 MARGE BRUTE TOTALE 1 177 734 1 449 876 1 781 641 - Autres achats et charges externes 0 0 0 VALEUR AJOUTEE 1 177 734 1 449 876 1 781 641 + Subvention d'exploitation 0 0 0 - Impôts, taxes et assimilés 14 085 11 247 19 065 VALEUR AJOUTEE CDB 1 163 649 1 438 629 1 762 576 - Frais de personnel 737 742 850 550 886 087 Sur rémunération 47 099 64 871 106 840 EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION 425 907 588 079 876 489 + Reprises sur amort., prov., transfert 0 0 0 + Autres produits 0 0 0 - Dotation aux amortissements et prov. 64 231 69 898 52 820 - Autres charges d'exploitation 236 313 230 623 288 568 RESULTAT D'EXPLOITATION 125 363 287 558 535 101 + Résultat d'opérations en commun 0 0 0 + Produits financiers 3 081 3 072 2 900 - Charges financières 138 205 182 RESULTAT COURANT 128 306 290 425 537 819 + Produits exceptionnels 16 645 0 0 - Charges exceptionnelles 0 0 0 Résultat exceptionnel 16 645 0 0 RESULTAT AV. IMPOTS ET PARTICIP. 144 951 290 425 537 819 - Participation des salariés 0 0 0 - Impôts sur les bénéfices 20 971 51 289 372 301 Impôts sur les retraitements du compte de résultat 20 971 51 289 105 278 Provision pour impôts différés Non applicable Non applicable 412 744 Ajustement de l'impôt sur les bénéfices 0 0 -145 721 RESULTAT DE L'EXERCICE 123 980 239 136 165 518 Commentaires Retraitements :
  44. 44. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 44 Autres produits de l'exercice : Les autres produits de l’exercice sont des corrections de produits ou charges attribuables à un autre exercice que celui de leur comptabilisation. Les factures produits des ventes imputables à l’exercice 2004 mais comptabilisés en 2005 s’élèvent à Euros 50 440. De même en 2005, cette correction est de Euros 73 681, et de Euros 52 823 en 2006. Réserve sur stocks : L’inventaire des stocks en 2005 et 2006 fait ressortir une augmentation de la réserve sur le stock de Euros 100 000 en 2005 et Euros 330 000 en 2006. Sur rémunération des dirigeants : La rémunération annuelle des dirigeants a été appréciée en fonction d’une rémunération de référence, spécifique à la profession et à l’expérience des dirigeants. La sur rémunération s’élève à Euros 47 099 en 2004, Euros 64 871 en 2005 et Euros 106 840 en 2006. Synthèse des retraitements Retraitements du Bilan : Actif : Intitulé 2006 Fonds de Commerce 677 771 Réévaluation des immobilisations corporelles 500 000 Réserve latente sur stock 732 470 TOTAL CORRECTIONS ACTIF 1 910 241 Passif : Intitulé 2006 Ecart de réévaluation 1 910 241 Retraitement des réserves issues du passif 9 500 Retraitement des réserves issues de l'actif 0 Réévaluation des provisions -9 500 TOTAL CORRECTIONS PASSIF 1 910 241 Retraitements du Compte de Résultat : Intitulé 2004 2005 2006 Autres produits de l'exercice 50 440 73 681 52 823 Réserve sur stocks 0 -100 000 -330 000 Sur rémunération -47 099 -64 871 -106 840 Impôts sur les retraitements du compte de résultat 20 971 51 289 105 278 Provision pour impôts différés Non applicable Non applicable 412 744 Ajustement de l'impôt sur les bénéfices 0 0 -145 721 VARIATION DU RESULTAT DE L'EXERCICE 76 568 187 263 117 362 Retraitement de l'actif net
  45. 45. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 45 Valeur de l’actif net Valeurs Retraitements positifs 1 919 741 Retraitements négatifs 0 Retraitements impôt 518 022 = Valeur de l’actif net réévalué 1 871 541 Éléments hors exploitation 0 = Valeur de l’actif net réévalué d’exploitation 1 871 541 Valeur d’utilité des éléments incorporels non comptabilisés 0 = Valeur de l’actif net réévalué d’exploitation hors éléments incorporels non compt. 1 871 541 = Valeur de l’actif net réévalué hors éléments incorporels non compt. 1 871 541 Valeur substantielle brut Valeurs Actif total corrigé 2 634 244 Éléments incorporels non compt. 0 Valeur d’utilité des éléments HE 0 Actifs fictifs 0 Valeurs des biens loués 0 Valeurs des EENE 0 = Valeur substantielle brut 2 634 244
  46. 46. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 46 Prévisions Tableau des S.I.G. Prévisionnels : Soldes Intermédiaires de Gestion 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Ventes de marchandises 2 312 059 2 381 421 2 452 864 2 526 450 2 602 244 2 680 311 Achat des march. vendues 530 418 556 939 584 786 614 025 644 726 676 962 Variation de stock (marchandises) 0 0 0 0 0 0 MARGE COMMERCIALE [A] 1 781 641 1 824 482 1 868 078 1 912 425 1 957 518 2 003 349 Production vendue 0 0 0 0 0 0 + Production stockée 0 0 0 0 0 0 + Production immobilisée 0 0 0 0 0 0 PRODUCTION DE L'EXERCICE [B] 0 0 0 0 0 0 - Achats de M.P., autres et sous- traitance 0 0 0 0 0 0 - Variation de stock (mat. et approv.) 0 0 0 0 0 0 MARGE /PRODUCTION TOTALE 0 0 0 0 0 0 CHIFFRE D'AFFAIRES NETS 2 312 059 2 381 421 2 452 864 2 526 450 2 602 244 2 680 311 ACTIVITE TOTALE 2 312 059 2 381 421 2 452 864 2 526 450 2 602 244 2 680 311 MARGE BRUTE TOTALE 1 781 641 1 824 482 1 868 078 1 912 425 1 957 518 2 003 349 - Autres achats et charges externes 0 0 0 0 0 0 VALEUR AJOUTEE 1 781 641 1 824 482 1 868 078 1 912 425 1 957 518 2 003 349 + Subvention d'exploitation 0 0 0 0 0 0 - Impôts, taxes et assimilés 19 065 19 065 19 065 19 065 19 065 19 065 VALEUR AJOUTEE CDB 1 762 576 1 805 417 1 849 013 1 893 360 1 938 453 1 984 284 - Frais de personnel 886 087 886 087 886 087 886 087 886 087 886 087 EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION 876 489 919 330 962 926 1 007 273 1 052 366 1 098 197 + Reprises sur amort., prov., transfert 0 0 0 0 0 0 + Autres produits 0 0 0 0 0 0 - Dotation aux amortissements et prov. 52 820 13 520 13 520 13 520 13 520 13 520 - Autres charges d'exploitation 288 568 297 225 306 142 315 326 324 786 334 530 RESULTAT D'EXPLOITATION 535 101 608 585 643 264 678 427 714 060 750 147 + Résultat d'opérations en commun 0 0 0 0 0 0 + Produits financiers 2 900 2 900 2 900 2 900 2 900 2 900 - Charges financières 182 182 182 182 182 182 RESULTAT COURANT 537 819 611 303 645 982 681 145 716 778 752 865 + Produits exceptionnels 0 0 0 0 0 0 - Charges exceptionnelles 0 0 0 0 0 0 Résultat exceptionnel 0 0 0 0 0 0 RESULTAT AV. IMPOTS ET PARTICIP. 537 819 611 303 645 982 681 145 716 778 752 865 - Participation des salariés 0 0 0 0 0 0 - Impôts sur les bénéfices 372 301 139 469 147 381 155 403 163 533 171 766 RESULTAT DE L'EXERCICE 165 518 471 834 498 601 525 742 553 245 581 099
  47. 47. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 47 Commentaires Hypothèses du Prévisionnels : Le taux de croissance appliqué aux ventes de l’entreprise est de 3 % par an pendant 5 ans. L’hypothèse de taux de croissance appliqué à ce poste est de 5 % par an, pendant 5 ans. Il a été appliqué aux autres charges d’exploitation un taux de croissance de 3 % par an. Détermination du Bénéfice Courant Moyen Pondéré : Le Bénéfice Courant Moyen Pondéré permet d’évaluer la capacité bénéficiaire moyenne de la société. Cette capacité bénéficiaire est utilisée dans le cadre des méthodes déterminant la valeur de rendement. ∑ ∑ = 1 1 __ __ ___ i i iannéenPondératio iannéeRésultat PondéréMoyenCourantBénéfice Exercices 2004 2005 2006 Résultat Courant avant I.S. 128 306 290 425 537 819 Impôts Société 20 971 51 289 372 301 Résultat Courant après I.S. 107 335 239 136 165 518 Pondération 1 2 3 Bénéfice Courant Moyen Pondéré = Euros 180 360 Commentaires Pondération des Résultats : La pondération des résultats permet de prendre en compte plusieurs exercices afin de lisser la situation de l’entreprise et d’obtenir un résultat le plus fidèle possible de la réalité. Une pondération plus importante est attribuée aux exercices les plus récents.
  48. 48. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 48 Détermination du Bénéfice Courant Moyen Pondéré lié à la VSB : Le Bénéfice Courant Moyen Pondéré permet d’évaluer la capacité bénéficiaire moyenne de la société. Cette capacité bénéficiaire est utilisée dans le cadre des méthodes déterminant la valeur de rendement. ∑ ∑ = 1 1 __ __ ___ i i iannéenPondératio iannéeRésultat PondéréMoyenCourantBénéfice Exercices 2004 2005 2006 Résultat Courant avant I.S. 128 306 290 425 537 819 Impôts Société 20 971 51 289 372 301 Résultat Courant après I.S. 107 335 239 136 165 518 + Intérêts des dettes financières 138 205 182 + Charges financières du crédit bail 0 0 0 - Incidence fiscale sur retraitement 30 44 39 Résultat retraité 107 443 239 297 165 661 Pondération 1 2 3 Bénéfice Courant Moyen Pondéré lié à la VSB = Euros 180 503
  49. 49. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 49 ANNEXES Tableau des S.I.G. SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Exercice 2004 2005 2006 Durée de l'exercice exprimée en mois 12 12 12 Ventes de marchandises 1 945 028 2 108 900 2 312 059 - Achat des march. vendues 770 292 659 024 530 418 - Variation de stock (marchandises) 0 0 0 MARGE COMMERCIALE [A] 1 174 736 1 449 876 1 781 641 Production vendue 0 0 0 + Production stockée 0 0 0 + Production immobilisée 0 0 0 PRODUCTION DE L'EXERCICE [B] 0 0 0 - Achats de matières prem., autres et sous traitance 0 0 0 - Variation de stock (mat. et approv.) 0 0 0 MARGE /PRODUCTION TOTALE 0 0 0 CHIFFRE D'AFFAIRES NETS 1 945 028 2 108 900 2 312 059 ACTIVITE TOTALE 1 945 028 2 108 900 2 312 059 MARGE BRUTE TOTALE 1 174 736 1 449 876 1 781 641 - Autres achats et charges externes 0 0 0 VALEUR AJOUTEE 1 174 736 1 449 876 1 781 641 + Subvention d'exploitation 0 0 0 - Impôts, taxes et assimilés 14 085 11 247 19 065 VALEUR AJOUTEE CDB 1 160 651 1 438 629 1 762 576 - Frais de personnel 737 742 850 550 886 087
  50. 50. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 50 EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION 425 907 588 079 876 489 + Reprises sur amort., prov., transfert 0 0 0 + Autres produits 0 0 0 - Dotation aux amortissements et prov. 64 231 69 898 52 820 - Autres charges d'exploitation 236 313 230 623 288 568 RESULTAT D'EXPLOITATION 125 363 287 588 535 101 + Résultat d'opérations en commun 0 0 0 + Produits financiers 3 081 3 072 2 900 - Charges financières 138 205 182 RESULTAT COURANT 128 306 290 425 537 819 + Produits exceptionnels 16 645 0 0 - Charges exceptionnelles 0 0 0 Résultat exceptionnel 16 645 0 0 RESULTAT AV. IMPOTS ET PARTICIP. 144 951 290 425 537 819 - Participation des salariés 0 0 0 - Impôts sur les bénéfices 20 971 51 289 372 301 RESULTAT DE L'EXERCICE 123 980 239 136 165 518
  51. 51. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 51 Evolution des S.I.G. EVOLUTION DES SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Exercice 2004 2005 2006 Durée de l'exercice exprimée en mois 12 12 12 Evolution du CA de marchandises - 8,4% 9,6% Evolution de la production vendue - NS NS Evolution de l'activité totale - 7,25% 11,01% Vente de marchandises / Activité totale 100,00% 100,00% 100,00% Production vendue / Activité totale NS NS NS Production immobilisée / Activité totale NS NS NS Production stockée / Activité totale NS NS NS Taux de marge commerciale 60,4% 68,75% 77% Taux de marge de production NS NS NS Taux de marge brute totale 60,4% 68,75% 77% Charges externes / Activité Totale 0,00% 0,00% 0,00% Taux de Valeur Ajoutée 60,4% 68,75% 77% Taux de Valeur Ajoutée CDB 59,7% 68,2% 76,2% Frais de personnel / Activité Totale 37,9% 40,3% 38,3% Taux d Excédent Brut d'Exploitation 19,3% 24,8% 33,3% Résultat d'exploitation / Activité Totale 3,8% 10,5% 18,5% Frais Financiers / Activité Totale 0,01% 0,01% 0,01% Résultat Courant / Activité Totale 4% 10,7% 18,6% Résultat Net / Activité Totale 6,4% 11,3% 7,2% Exercice 2004 2005 2006 Durée de l'exercice exprimée en mois 12 12 12 Evolution du CA - 8,4% 9,6% Evolution de la VA - 23,4% 22,8% Evolution de l'activité totale - 8,4% 9,6%
  52. 52. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 52 Capacité d'autofinancement CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT Exercice 2004 2005 2006 Durée de l'exercice exprimée en mois 12 12 12 + Excédent brut d'exploitation 425 907 588 079 876 489 + Transfert de charges d'exploitation (A1) 0 0 0 + Autres produits d'exploitation 0 0 0 + Produits financiers 3 081 3 072 2 900 + Produits exceptionnels 16 645 0 0 +/- Autres produits exceptionnels (778-678) 0 0 0 +/- Résultat d'opérations en commun 0 0 0 - Autres charges d'exploitation 189 214 165 752 181 728 - Charges financières 138 205 182 - Charges exceptionnelles 0 0 0 - Participation des salariés 0 0 0 - Impôts sur les bénéfices 0 0 0 CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT 256 281 425 194 697 479 Résultat 155 796 253 084 188 489 DAP 64 231 69 898 52 820 Reprises 0 0 0 Produits / Charges exceptionnels sur op. Capital 0 0 0 CAF 256 281 253 084 697 479
  53. 53. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 53 Bilan Financier BILAN FINANCIER (Après retraitement) ACTIF 2004 2005 2006 en valeurs nettes Immobilisations incorporelles 0 0 677 771 Immobilisations corporelles + CB en brut 82 800 590 160 567 600 Immobilisations financières (>1 an) 26 451 27 618 31 326 Créances (>1 an) 0 0 0 ACTIF IMMOBILISE 109 251 617 778 1 276 697 Stock et T.E.C (valeurs nets) 55 464 524 895 864 864 Avances, acomptes versés 0 0 0 Créances (<1 an) 121 871 133 655 198 347 Immobilisations financières (<1 an) 0 0 0 Disponible, V.M.P 276 512 397 667 294 336 ACTIF CIRCULANT 453 847 1 056 217 1 357 547 ACTIF TOTAL 563 098 1 673 995 2 634 244 PASSIF 2004 2005 2006 Capital et réserves 322 381 1 117 386 1 958 584 Résultat de l'exercice 47 412 188 213 81 649 Subventions d'investissement (1) 0 0 0 Provisions réglementées (1) 0 0 0 Provisions pour risques et charges 11 700 0 0 Autres fonds propres 0 0 0 Capitaux propres [A] 381 493 1 305 399 2 040 233 Dettes >1 an 0 0 0 Dettes MLT [B] 0 0 0 CAPITAUX PERMANENTS [A+B] 381 493 1 305 599 2 040 233 Avances et acomptes sur encours 0 0 0 Dettes <1 an 181 605 293 249 594 011 concours bancaires 0 0 0 DETTES A COURT TERME 181 605 293 249 594 011 PASSIF TOTAL 563 098 1 673 995 2 634 244
  54. 54. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 54 Bilan Fonctionnel BILAN FONCTIONNEL (Les BFR et FR ci-dessous concernent le Bilan Comptable, et sont donc différents de ceux concernant le Bilan Financier) LIBELLES 2004 2005 2006 + Ressources Propres 381 493 1 132 104 1 667 718 + Dotation CB (retraité) 0 0 0 + Dettes 85 926 167 570 16 718 + Dettes Financières CB (retraité) 0 0 0 - Immobilisations Brutes (+ ch a répartir nettes) 109 251 117 778 98 926 FONDS DE ROULEMENT 358 168 1 181 896 1 585 510 + Stock et TEC 55 464 524 895 864 864 + Avances et acomptes versés. 0 0 0 + Créances clients, cptes ratt., autres débiteurs 121 871 133 655 198 347 - Avances et acomptes reçus. 0 0 0 - Dettes fourniss., cptes ratt., autres créditeurs 95 679 125 679 227 963 BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT 81 656 784 229 1 291 174 dont BFR D'EXPLOITATION 81 656 784 229 1 291 174 dont BFR HORS EXPLOITATION 0 0 0 [ '+' = Besoin '-' = Dégagement] + Disponible, V.M.P 276 512 397 667 294 336 - Concours bancaires, soldes créditeurs 0 0 0 TRESORERIE 276 512 397 667 294 336 + Excédent brut d'exploitation (EBE) - 349 527 386 826 - Variation du BFR Exploitation (N sur N-1) - 1 934 19 188 EXCEDENT DE TRESORIE D'EXPLOITATION - 347 593 367 638
  55. 55. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 55 Analyse du bilan ANALYSE DU BILAN 2004 2005 2006 RESULTAT MIS EN RESERVE (1) 123 980 239 136 165 518 FONDS DE ROULEMENT 358 168 1 181 896 1 585 510 FR en % de l’Activité Totale 18,41% 56,04% 68,57% BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT 81 656 784 229 1 291 174 BFR en % de l'Activité Totale 4,20% 37,18% 55,84% TRESORERIE 276 512 397 667 294 336 TR en % de l'Activité Totale 14,21% 18,85% 12,73% ACTIF CIRCULANT 453 847 1 056 217 1 357 547 ACTIF ECONOMIQUE 190 907 1 402 007 2 567 871 ACTIF NET 322 381 1 117 386 1 958 584 TAUX DE CROISSANCE ACTIF CIRCULANT - 132,72% 28,53% ACTIF ECONOMIQUE - 634,39% 83,15% ACTIF NET - 246,60% 75,28% (1) Par défaut, aucun versement de dividendes.
  56. 56. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 56 Tableau de financement : variations nettes TABLEAU DE FINANCEMENT (II) Variation nettes LIBELLES 2004 2005 2006 + Stock et TEC - 469 431 339 969 + Avances et acomptes versés. - 0 0 + Créances clients, cptes ratt., autres débiteurs (1) - 11 784 64 692 Variation des Actifs [A] - 481 215 404 661 + Avances et acomptes reçus. - 0 0 + Dettes fourniss., cptes ratt., autres créditeurs (2) 30 000 102 284 Variation des Dettes [B] - 30 000 102 284 C : VARIATION DU BFR [A-B] - 451 215 302 377 ["+" = Besoin "-" = Dégagement] + Disponibilités, V.M.P - 121 155 -103 331 - Concours bancaires, soldes créditeurs - 0 0 D : VARIATION DE TRESORERIE - 121 155 -103 331 VARIATION DU FR [C+D] 572 370 199 046 ["+" = Ressource "-" = Emploi] (1) Y compris les charges const. d'avance (2) Y compris les produits const. d'avance
  57. 57. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 57 Tableau d'emplois ressources TABLEAU D'EMPLOIS RESSOURCES LIBELLES 2004 2005 2006 RESSOURCES Capacité d'Autofinancement 256 281 425 194 697 479 Nouvel endettement Long & Moyen Terme - 0 0 Augmentation des Fonds Propres - 0 0 Cessions d’actifs - 0 0 TOTAL DES RESSOURCES STABLES 256 281 425 194 697 479 EMPLOIS Investissements Incorporels - 0 0 Investissements Corporels - 0 0 Investissements Financiers - 0 0 Investissements en Leasing - 0 0 Dividendes payés - 0 0 Emplois Stratégiques 0 0 Charges à Répartir 0 0 Remboursement d'Emprunts M&L Terme et Cr.Bail - 0 0 TOTAL DES EMPLOIS STABLES 0 0 = Variation du Fonds de Roulement - 823 728 403 614 - Variation du Besoin en Fonds de Roulement - 702 573 506 945 = VARIATION DE TRESORERIE 121 155 -103 331
  58. 58. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 58 TABLEAU PLURIANNUEL DES FLUX FINANCIERS LIBELLES 2004 2005 2006 Production de l'exercice - 0 0 Vente de marchandises 1 945 028 2 108 900 2 312 059 - Consommations de l'exercice en provenance des tiers 770 292 659 024 530 418 Valeur ajoutée 1 174 736 1 449 876 1 781 641 + Subvention d'exploitation - 0 0 - Impôts, taxes et versements assimilés 14 085 11 247 19 065 - Charges du personnel 737 742 850 550 886 087 E.B.E 425 907 588 079 876 489 - Variation du B.F.R. d'exploitation - 702 573 506 945 E.T.E - 412 464 369 544 - Investissements d'exploitation - 0 0 Disponible Après Financement Interne de la Croissance - 412 464 369 544 - Participation des salariés - 0 0 - Impôts - 0 0 D.A.F.I.C après prélèvement - 412 464 369 544 Variation des dettes (y compris concours bancaires courants) 0 0 - Frais financiers - 205 182 Solde Financier - -205 -182 Solde de Gestion (DAFIC+solde Financier) - 412 259 369 362 Autres produits - 0 0 Produits financiers - 3 072 2 900 Augmentation du capital - 0 0 Prime d'émission - 0 0 Cession d'éléments d'actifs immobilisés - 0 0 Réduction d'éléments d'actifs financiers immobilisés - 0 0 Dividendes - 0 0 Variation du Disponible - 415 331 372 262
  59. 59. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 59 Ratios du bilan 2004 2005 2006 STRUCTURE Coefficient de capital Capital d'exploitation moyen / Valeur ajoutée CDB 0,07 0,07 0,07 MOYENS D'EXPLOITATION Outil de production Equipement par salarié Equipement productif moyen /Effectifs NS NS NS Rendement apparent de la main d'œuvre Valeur ajoutée CDB / Effectifs NS NS NS Rendement apparent de l'équipement Valeur ajoutée CDB / Equipement productif moyen 1344,46% 1462,71% 1749,18% Investissements Taux d'investissement productif Investissement productif / Valeur ajoutée CDB 0,00% 0,00% 0,00% Délais de rotation des composantes du BFR Délais de rotation clients Clients + Effets escomptés/ CA TTC 22,89 22,15 30,12 Délais de rotation fournisseurs Fournisseurs - Av et acomptes versés / Achats et ch. externes TTC 13,76 33,70 66,40 Poids du BFR d'exploitation BFR d'exploitation / CA HT 15,49 14,79 16,38 RESULTATS D'EXPLOITATION Rentabilité brute du capital d'exploitation EBE CDB / Capital d'exploitation moyen 402,14% 418,14% 376,37%
  60. 60. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 60 STRUCTURE FINANCIERE Taux d'endettement Endettement + Grpes et associés créditeurs / Financement propre 22,52% 38,84% 3,49% Part des banques dans l'endettement Endettement bancaire / Endettement 0,00% 0,00% 0,00% Couverture des capitaux investis Financement stable / Capitaux investis 244,84% 297,48% 245,92% Financement courant du BFR Crédits bancaires courants / BFR 0,00% 0,00% 0,00% MARGES ET RESULTATS GLOBAUX Répartition de la VA : Personnel Charges de personnel / Valeur ajoutée CDB 63,4% 59,1% 50,3% Répartition de la VA : Etat Impôt sur les bénéfices / Valeur ajoutée CDB 0,00% 0,00% 0,00% Répartition de la VA : Gr et associés Intérêts aux associés et distribution / Valeur ajoutée CDB NS NS NS Répartition de la VA : Prêteurs Intérêt sur endettement / Valeur ajoutée CDB 0,01% 0,02% 0,01% Répartition de la VA : Entreprise Autofinancement / Valeur ajoutée CDB 10,03% 9,63% 7,32% Rentabilité brute globale Excédent brut global / Capital engagé moyen 191,73% 173,11% 220,48% Poids des intérêts Intérêts / Excédent brut global 0,02% 0,02% 0,02% Frais financier/ Chiffre d'affaires 0,01% 0,01% 0,01% Capacité d'endettement Capacité d'autofinancement / Endettement moyen 141,1% 145% 117,4% FINANCEMENT Taux d'emplois Emplois nets / Valeur ajoutée CDB - 19,04% 1,07% Taux d'autofinancement Autofinancement / Emplois nets - 50,56% 683,05%
  61. 61. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 61 Autres Ratios 2004 2005 2006 STRUCTURE DU BILAN Liquidité générale Actif circulant / Dettes à court terme 2,50 3,60 2,28 Autonomie financière Cap. Propres / Total Passif 0,68 0,78 0,77 Financement des immobilisations Cap. Permanents / Actif Immobilisé 3,49 2,11 1,60 Taux d'obsolescence des immobilisations Amortissements/Immobilisations brutes amortissables 0,00% 0,00% 0,00% GESTION Capacité de remboursement (ans) Dettes MLT / Autofinancement 0,00 0,00 0,00 Marge sur coûts variables CA- Charges Variables/CA 57,34% 60,46% 59,72% Point Mort Charges Fixes/Marge sur coûts variables 1 437 166 1 573 029 1 700 236 PRODUCTIVITE Productivité apparente du capital Valeur ajoutée / Capital engagé 2,41 2,13 2,82
  62. 62. Rapport d'analyse financière – Copyright Actoria Europe SA – Strictement confidentiel Exemple fictif 62 RENTABILITE Rentabilité de l'activité Capacité d'autofinancement / CA HT 13,2 20,2% 30,2% Marge bénéficiaire (ROS) Résultat Net / CA HT 6,4% 11,3% 7,2% Marge d'exploitation Excédent brut d"exploitation / CA HT 19,32% 24,8% 33,28% Rendement des actifs Résultat Net / Actif total 22% 14,3% 6,3% Rentabilité économique EBE / Actif économique 196,85% 37,32% 29,97% Rentabilité financière ( Retour investissement ) Résultat net / Cap. Propres 32,5% 18,3% 8,1% Taux d' apports externes Endettement+Groupe et associés / Financement propre 22,52% 38,84% 3,49% Rentabilité nette globale Excédent Net Global / Capital financier moyen 10,08% 8,62% 9,66% Coût moyen des apports externes Intérêts / Endettement + Groupe et associés créditeurs 0,16% 0,12% 1,09% Différentiel RentabilitéGlobale-Coût des Apports Externes 9,92% 8,50% 8,57% Effet de levier des apports externes Taux d' apports externes* Différentiel 0,02 0,03 0,00 Effet de levier : Rentabilité financière Capacité d'autofinancement Nette / Financement propre 67,2% 32,6% 34,2% Score

×