mardi 27 novembre 2012           Le 17h00 du mardi 27 novembre 2012              Synoptique de marché             ……………………...
Le 17h00                                                                                                                  ...
Le 17h00                                                                                               mardi 27 novembre 2...
Le 17h00                                                                                                     mardi 27 nove...
Le 17h00                                                                                                        mardi 27 n...
Le 17h00                                                                                                        mardi 27 n...
Le 17h00                                                                                                  mardi 27 novembr...
Le 17h00                                                                                                                  ...
Le 17h00                                                                                                                  ...
Le 17h00                                                                         mardi 27 novembre 2012Système de recomman...
Le 17h00                                                                                                                  ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

271112

478 vues

Publié le

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
478
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
136
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

271112

  1. 1. mardi 27 novembre 2012 Le 17h00 du mardi 27 novembre 2012 Synoptique de marché ………………………………………………………………………………………………………...2 Nouvelles sectorielles AGRICULTURE : Accélération de la baisse des droits de douanes ..................................... 3 TABACS : Fixation d’un seuil minimum pour les taxes à prélever sur les ventes .................. 4 Nouvelles de sociétés DYAR AL MANSOUR : Emission d’un programme de billets de trésorerie de M MAD 700 ... 5 ONDA : Restructuration et extension des aéroports nationaux ............................................ 6 MARSA MAROC : Banco pour le 3ème quai de Casablanca ............................................... 7 Tableau de bord …… .................................................................................................................................... 8 Faits marquants A l’issue d’une séance évoluant en dents de scie, les deux baromètres phares se hissent de 0,31 % à 9 679,52 points pour le MASI et de 0,32 % à 7 890,52 points pour le MADEX ; Moins dynamique que la veille, la volumétrie quotidienne s’établit à MAD 63,8 drainée à hauteur de 47,6% suite au négoce de 274 598 titres IAM ; En tête du peloton, MEDIACO MAROC flirte avec le maximum de hausse autorisé à MAD 40,34 suivie de JET ALU MAROC SA qui progresse de 5,95 % à MAD 196,0 pour 1 550 actions transigées ; A l’inverse, MAGHREB OXYGENE recule de 5,39 % à MAD 160,50 pour 659 titres échangés tandis que SALAFIN s’effrite de 5,16 % à MAD 533,0.Veuillez vous référer aux importantes informations légales en fin de document et sur le site internet : http://www.bmcecapitalbourse.com
  2. 2. Le 17h00 mardi 27 novembre 2012Synoptique de marché MASI, MADEX et BCEI 20 depuis le 27/11/2011MASI Flottant 9 679,52 pts Base 100 MASI (Rebased) MADEX (Rebased) BCEI 20 (Rebased)Perf quotidienne +0,31% 110Perf annuelle -12,23% 105MADEX Flottant 7 890,52 ptsPerf quotidienne +0,32% 100Perf annuelle -12,44% 95FTSE CSE Morocco 15 9 815,79 ptsPerf quotidienne +0,31% 90Perf annuelle -10,24% 85FTSE CSE Morocco All Liquid 8 210,82 ptsPerf quotidienne +0,15% 80Perf annuelle -12,48% oct. 11 déc. 11 févr. 12 avr. 12 juin 12 août 12 oct. 12BCEI 20 1 098,71 ptsPerf quotidienne +0,30%Perf annuelle -8,91% Top 5 des indices sectorielsVolume M MAD 63,8 Indices sectoriels Points % Var YTDMarché Central M MAD 63,8 100,0%Marché de Blocs - - Emballage et Papier 44,95 + 5,81% -31,10%Capitalisation MAD 458,9 Md Services aux Collectivités 1 220,83 + 4,64% -13,82% Distributeurs 17 826,12 + 2,00% -3,73% Chimie 1 576,63 + 1,73% -28,41% Sociétés de Portefeuilles - Holdings 5 840,36 + 1,38% -7,85% Classement du volume Marché Central Classement du volume Marché de Blocs Volume % Volume Cours unitaire Volume Valeurs Valeurs Nombre de titres En M MAD Total En MAD En M MADMAROC TELECOM 30,3 47,6% Néant - - -ATTIJARIWAFA BANK 7,9 12,4%MANAGEM 7,1 11,1%ADDOHA 5,2 8,2%CDM 3,5 5,5% Palmarès Cours au Quantité P/E D/Y Valeurs à la hausse Variation 27/11/12 échangée 2012E 2012E MEDIACO MAROC 40,3 3 +5,99% n/d n/d JET ALU MAROC 196,0 1 550 +5,95% 8,1x 5,5% INVOLYS 148,8 10 +5,87% 6,8x 0,0% MED PAPER 32,8 6 020 +5,81% n/s 0,0% SNEP 219,0 381 +5,77% n/s 0,0% Cours au Quantité P/E D/Y Valeurs à la baisse Variation 27/11/12 échangée 2012E 2012E MAGHREB OX 160,5 659 -5,39% 13,7x 4,7% SALAFIN 533,0 206 -5,16% 12,7x 6,4% M2M Group 241,1 4 -4,70% 11,5x 2,5% DISWAY 162,0 1 797 -3,57% 10,6x 9,3% STOKVIS 32,1 877 -2,73% 23,0x 6,2% NB : La variation est calculée par rapport au dernier cours traité. Page 2
  3. 3. Le 17h00 mardi 27 novembre 2012Nouvelles sectoriellesAGRICULTURE Accélération de la baisse des droits de douanes Fait : Vote du PLF 2013 à la chambre des représentants. Analyse : Dans le cadre du Projet de Loi de Finances 2013, le processus de démantèlement douanier serait en accélération pour certains produits qui supportaient le droit d’importation maximum. Les taux intermédiaires auraient été ainsi abaissés à des niveaux plus ou moins prononcés tandis que le taux réduit de 2,5% aurait été élargi à plusieurs produits. Ce dernier, devrait également s’appliquer à tous les intrants utilisés dans l’alimentation du bétail ainsi que pour les semences, les plants et les animaux reproducteurs. De même pour le blé tendre dont l’implantation serait assujettie au taux de 2,5% à la condition de colorier la céréale avec un additif alimentaire sous le contrôle du Ministère de l’Agriculture. Les droits à l’import devraient varier entre 25% et 200% en 2013 se fixant notamment à : 200% pour les viandes rouges (bovine, ovine, caprine et équine) ; 70% pour le poulet de chair (2kg) (vs.101% en 2012) ; 40% pour les légumes contre 49% en 2012 ; 25% pour les melons et les fruits exotiques. Conclusion : La baisse des droits de douane devrait stimuler la concurrence surAGRICULTURE : Accélération de la le marché marocain particulièrement pour certains produits dont la compétitivitébaisse des droits de douanes n’est pas avérée comme les viandes rouges et le poulet de chair. Analyste(s) : Aida ALAMI Hicham Saâdani ai.alami@bmcek.co.ma h.saadani@bmcek.co.ma +212 5 22 42 78 51 +212 5 22 42 78 53 Page 3
  4. 4. Le 17h00 mardi 27 novembre 2012Nouvelles sectoriellesTABACS Fixation d’un seuil minimum pour les taxes à prélever sur les ventes Fait : Amendement sur la fiscalité des tabacs. Analyse : Selon la presse économique, le Gouvernement marocain a procédé en fin de semaine dernière à la rectification de la fiscalité sur les tabacs manufacturés via l’adoption par la majorité des membres de la 1ère chambre de l’amendement du système de taxation. Ce dernier porte ainsi sur la fixation d’un taux plancher sur les ventes de tabac, étant établi à 53,6% pour toutes les parties prenantes du secteur tant IMPERIAL TOBACCO que les importateurs actuels. Pour sa part, IMPERIAL TOBACCO MAROC a déclaré que la nouvelle réforme transfère une partie de la pression fiscale supportée par les marques de luxe importées (-20%) vers les produits fabriqués localement et consommés par la classe sociale la moins aisée, soit une augmentation de 20% pouvant se matérialiser par un manque à gagner pour l’Etat de M MAD 950. Conclusion : L’adoption de cette mesure sur les tabacs devrait jeter de l’huile sur le feu dans un secteur en plein chamboulement suite à la fin du monopole de l’ex Régie d’Etat.TABACS : Fixation d’un seuil minimumpour les taxes à prélever sur les ventes Analyste(s) : Aida ALAMI Hicham Saâdani ai.alami@bmcek.co.ma h.saadani@bmcek.co.ma +212 5 22 42 78 51 +212 5 22 42 78 53 Page 4
  5. 5. Le 17h00 mardi 27 novembre 2012Nouvelles de sociétésDYAR AL MANSOUR Emission d’un programme de billets de trésorerie de M MAD 700 Fait : Obtention du visa du CDVM. Analyse : La société DYAR AL MANSOUR a obtenu en date du 26 novembre 2012 le visa du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières –CDVM- pour la mise en place d’un programme d’émission de billets de trésorerie. Les caractéristiques de ce programme sont fixées comme suit : Plafond du programme : MAD 700 000 000 ; Valeur nominale : MAD 100 000 ; Maturité : De 10 jours à 1 an ; Jouissance : A la date de règlement ; Taux d’intérêt : Fixé à chaque émission en fonction des conditions du marché ; Mode de rémunération : Intérêts post comptés ; Organisme responsable du placement : CDG Capital. A travers ce programme, la société DYAR AL MANSOUR vise à : Optimiser le coût de financement à court terme en substituant, de manière partielle ou totale, les concours bancaires existants par des billets de trésorerie ; Faire face à ses besoins de trésorerie ponctuels induits par desDYAR AL MANSOUR : Emission d’un variations de besoin en fonds de roulement en cours d’année (portéesprogramme de billets de trésorerie de M par les fluctuations de délais de paiement des différentes contrepartiesMAD 700 de la Société) ; Diversifier les sources de financement pour une meilleure négociation avec ses partenaires financiers ; Et, consolider son image auprès des investisseurs institutionnels à travers une visibilité accrue sur le marché de capitaux. Conclusion : A travers cette émission, la filiale du Groupe CGI devrait optimiser les coûts de financement de son besoin en fonds de roulement lié à la croissance de son activité. Analyste(s) : Hajar Tahri Lamtahri Hicham Saâdani h.tahri@bmcek.co.ma h.saadani@bmcek.co.ma +212 5 22 42 78 24 +212 5 22 42 78 53 Page 5
  6. 6. Le 17h00 mardi 27 novembre 2012Nouvelles de sociétésONDA Restructuration et extension des aéroports nationaux Fait : Investissements de MAD 2 Md en 2013. Analyse : Selon la presse économique, l’Office National Des Aéroports -ONDA- prévoit un budget d’investissement de près de MAD 2 Md à horizon 2013 portant sur les projets suivants : La restructuration de l’aéroport Mohammed V de Casablanca ; L’extension des aéroports de Marrakech d’une capacité passant de 4,2 millions à 9 millions de passagers, de Fès de 500 000 à 2 millions de passagers et de Nador de 200 000 à 1,5 millions de passagers (+10% à fin octobre dernier). Et, la construction du 2ème centre de contrôle régional d’Agadir. L’Office envisage également de lancer un appel d’offres en vue de l’accompagner dans la diversification de ses activités commerciales. Conclusion : Les démarches de restructuration et d’extension des aéroports nationaux devraient permettre de faire face à la hausse escomptée du nombre de passagers pour les prochaines années.ONDA : Restructuration et extension desaéroports nationaux Analyste(s) : Ismail El Kadiri Hicham Saâdani i.elkadiri@bmcek.co.ma h.saadani@bmcek.co.ma +212 5 22 42 78 23 +212 5 22 42 78 53 Page 6
  7. 7. Le 17h00 mardi 27 novembre 2012Nouvelles de sociétésMARSA MAROC Banco pour le 3ème quai de Casablanca Fait : Adjudication du 3ème quai à conteneurs du port de Casablanca. Analyse : Selon la presse électronique, suite à l’ouverture ce matin des plis de lappel doffres international lancé par lAGENCE NATIONALE DES PORTS -ANP- pour la gestion du 3ème quai à conteneurs du port de Casablanca, c’est MARSA MAROC qui a été déclarée adjudicataire avec une offre financière de MAD 1,5 Md. Les autres postulants étaient le Français CMA-CGM et le Groupement composé du barcelonais TCB (qui gère le port de Barcelone et présent dans plusieurs pays) associé à la SNI. Signalons que, le quai n°1 des conteneurs du port de Casablanca est déjà géré par lopérateur public historique MARSA MAROC (ex ODEP) tandis que le quai n°2 est géré par SOMAPORT, filiale du Français CMA CGM. Enfin, notons que MARSA MAROC est également candidate pour la gestion déléguée du deuxième terminal à conteneurs -TC2- au port d’Abidjan. Conclusion : Grâce son offre financière élevée, l’opérateur historique MARSA MAROC parvient à s’adjuger la gestion du 3ème quai à conteneurs du port de Casablanca et reste ainsi le principal opérateur portuaire au Maroc.MARSA MAROC : Banco pour le 3ème quaide Casablanca Analyste(s) : Hajar Tahri Lamtahri Hicham Saâdani h.tahri@bmcek.co.ma h.saadani@bmcek.co.ma +212 5 22 42 78 24 +212 5 22 42 78 53 Page 7
  8. 8. Le 17h00 mardi 27 novembre 2012Tableau de bord (1/2)…… Cours au BPA P/E D/Y P/B Capitalisation VALEUR Nombre de Titres Perf 2012 27/11/2012 2011 2012E 2013E 2011 2012E 2013E 2011 2012E 2013E 2011 2012E 2013E en % M MADMARCHE HORS IMMOBILIER 14,1 13,2 14,9 17,3x 16,2x 14,4x 4,0% 4,2% 4,4% 2,7x 2,2x 2,1x 90,8% 416 537MARCHE HORS MAROC TELECOM 15,9 15,9 18,2 18,1x 16,2x 14,2x 2,9% 3,3% 3,4% 2,3x 1,9x 1,7x 79,1% 362 841TOTAL MARCHE -12,23% 13,3 12,8 14,4 17,2x 15,7x 13,9x 3,8% 4,1% 4,3% 2,7x 2,2x 2,0x 100,0% 458 933AGROALIMENTAIRE & BOISSONS -0,6% 26,2 24,9 29,0 20,1x 20,6x 17,8x 4,1% 3,4% 3,9% 3,5x 3,4x 3,1x 7,1% 32 458BRANOMA 1 770,00 500 000 -11,5% 121,2 101,6 100,7 16,5x 17,4x 17,6x 5,0% 4,9% 4,8% 5,3x 4,7x 4,5x 2,7% 885BRASSERIES DU MAROC 1 900,00 2 825 201 -9,4% 124,1 113,6 118,0 16,9x 16,7x 16,1x 5,2% 5,3% 5,3% 4,3x 3,8x 3,7x 16,5% 5 368CARTIER SAADA 17,10 5 265 000 -4,7% 1,6 1,6 1,7 10,9x 10,4x 10,2x 4,5% 2,9% 2,9% 1,1x 1,0x 1,0x 0,3% 90CENTRALE LAITIERE 1 450,00 9 420 000 10,7% 48,6 S S 26,9x S S 3,9% S S 7,0x S S 42,1% 13 659COSUMAR 1 595,00 4 191 057 -7,8% 148,4 123,1 134,5 11,7x 13,0x 11,9x 5,8% 3,9% 4,2% 2,4x 2,1x 1,9x 20,6% 6 685DARI COUSPATE 495,00 298 375 -26,1% 37,7 45,0 46,6 17,8x 11,0x 10,6x 4,5% 6,1% 6,1% 1,6x 1,1x 1,1x 0,5% 148LESIEUR CRISTAL 104,00 27 631 510 4,0% 1,2 3,2 5,1 83,7x 32,7x 20,5x 0,0% 2,6% 4,1% 2,0x 2,0x 1,9x 8,9% 2 874OULMES 514,00 1 980 000 -20,3% 12,4 15,5 17,2 52,1x 33,2x 30,0x 1,9% 1,8% 2,0% 2,9x 2,2x 2,2x 3,1% 1 018UNIMER 173,00 10 013 880 -3,9% 5,6 5,1 10,8 32,0x 33,8x 16,0x 1,3% 1,8% 2,0% 2,1x 1,7x 1,6x 5,3% 1 732ASSURANCES -11,4% 19,5 20,0 21,7 16,9x 14,6x 13,4x 2,4% 2,6% 2,6% 3,0x 2,4x 2,1x 4,3% 19 772ATLANTA 58,76 60 190 436 -16,1% 2,6 2,0 2,1 26,7x 29,6x 28,5x 3,7% 3,4% 3,4% 3,4x 2,9x 2,9x 17,9% 3 537CNIA SAADA 1 138,00 4 116 874 -9,0% 85,8 89,8 108,2 14,6x 12,7x 10,5x 2,1% 2,3% 2,3% 1,8x 1,5x 1,4x 23,7% 4 685WAFA ASSURANCE 3 300,00 3 500 000 -10,8% 231,3 247,7 258,1 16,0x 13,3x 12,8x 2,2% 2,4% 2,4% 3,7x 2,9x 2,5x 58,4% 11 550BANQUES -4,5% 15,2 15,3 17,2 18,5x 17,0x 15,0x 2,3% 2,7% 2,8% 1,8x 1,5x 1,4x 33,6% 154 047ATTIJARIWAFA BANK 328,00 201 243 087 -6,3% 23,1 23,5 25,4 15,2x 13,9x 12,9x 2,4% 2,7% 2,9% 1,8x 1,6x 1,5x 42,8% 66 008BCP 197,00 173 141 937 -0,8% 11,7 11,1 12,3 17,0x 17,8x 16,1x 2,2% 2,5% 2,7% 1,5x 1,3x 1,3x 22,1% 34 109BMCE BANK 182,00 171 963 390 -14,8% 4,9 4,9 7,7 43,2x 36,8x 23,6x 1,4% 1,6% 1,6% 2,1x 1,6x 1,5x 20,3% 31 297BMCI 810,00 13 278 843 -10,5% 61,3 65,0 68,4 14,8x 12,5x 11,8x 2,8% 3,1% 3,3% 1,6x 1,3x 1,2x 7,0% 10 756CDM 650,00 9 223 913 -15,6% 37,3 36,0 40,9 20,7x 18,1x 15,9x 4,2% 5,3% 5,5% 1,4x 1,2x 1,2x 3,9% 5 996CIH 221,05 26 608 090 -17,8% 13,8 14,7 15,5 19,4x 15,0x 14,2x 4,1% 5,4% 5,9% 1,6x 1,3x 1,3x 3,8% 5 882CHIMIE -14,9% 6,1 3,5 5,9 19,3x 26,5x 15,5x 1,7% 2,5% 3,1% 1,6x 1,2x 1,1x 0,3% 1 322COLORADO 47,00 9 000 000 -39,1% 6,0 5,5 6,1 12,8x 8,6x 7,7x 3,9% 6,9% 8,5% 2,3x 1,3x 1,2x 32,0% 423FERTIMA 175,00 1 150 000 9,4% 0,9 1,8 10,1 n/s 96,4x 17,3x 0,0% 0,0% 0,0% 2,0x 2,1x 1,9x 15,2% 201SCE 280,00 616 448 6,1% n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d 13,1% 173SNEP 219,00 2 400 000 -22,3% 10,5 -3,4 3,2 26,7x n/s 69,4x 0,0% 0,0% 0,0% 1,2x 0,9x 0,9x 39,7% 526CONSTRUCTION & MATERIAUX -18,7% 78,6 71,9 76,8 16,9x 15,1x 14,2x 4,8% 5,4% 4,8% 3,6x 2,9x 2,7x 10,2% 47 002AFRIC INDUSTRIES 279,00 291 500 n/d 21,1 21,7 23,5 n/d 12,8x 11,9x n/d 9,9% 7,7% n/d 2,2x 2,2x 0,2% 81ALUM DU MAROC 1 362,00 465 954 0,3% 126,2 110,0 117,1 10,8x 12,4x 11,6x 7,5% 6,7% 7,1% 1,7x 1,6x 1,6x 1,4% 635CIMENTS DU MAROC 712,00 14 436 004 -25,1% 67,6 61,8 63,8 14,1x 11,5x 11,2x 3,7% 4,8% 5,0% 2,4x 1,7x 1,6x 21,9% 10 278HOLCIM MAROC 1 760,00 4 210 000 -10,2% 136,6 139,9 145,7 14,3x 12,6x 12,1x 6,6% 7,4% 7,4% 3,8x 3,4x 3,3x 15,8% 7 410JET ALU MAROC 196,00 2 400 000 -23,9% 18,3 24,1 29,2 14,0x 8,1x 6,7x 3,7% 5,5% 6,7% 2,1x 1,5x 1,3x 1,0% 470LAFARGE CIMENTS 1 337,00 17 469 113 -13,7% 95,0 88,3 92,9 16,3x 15,1x 14,4x 6,1% 5,2% 4,7% 5,3x 4,7x 4,3x 49,7% 23 356MEDIACO MAROC 40,34 428 750 -29,0% n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d 0,0% 17SONASID 1 219,00 3 900 000 -36,5% 27,3 -9,2 6,5 70,2x n/s n/s 0,0% 4,6% 0,3% 3,3x 2,1x 2,3x 10,1% 4 754DISTRIBUTION ALIMENTAIRE 2,8% 18,8 31,0 71,5 73,4x 45,8x 19,8x 0,0% 2,0% 5,3% 2,8x 2,8x 2,6x 0,8% 3 612LABEL VIE 1 419,00 2 545 277 2,8% 18,8 31,0 71,5 73,4x 45,8x 19,8x 0,0% 2,0% 5,3% 2,8x 2,8x 2,6x 100,0% 3 612DISTRIBUTION SPECIALISEE -0,6% 4,6 4,5 5,1 17,0x 17,1x 15,1x 3,3% 3,6% 3,6% 2,1x 2,0x 1,9x 1,5% 6 959AUTO HALL 60,80 48 175 872 -13,1% 3,8 4,1 4,8 18,5x 14,9x 12,6x 5,0% 5,8% 5,8% 2,1x 1,8x 1,7x 42,1% 2 929AUTO NEJMA 1 600,00 1 023 264 6,7% 96,7 109,9 117,6 15,5x 14,6x 13,6x 3,3% 3,1% 3,1% 3,1x 2,9x 2,6x 23,5% 1 637ENNAKL 56,00 30 000 000 41,8% 2,9 1,7 2,0 13,6x 32,8x 27,5x 0,0% 0,0% 0,0% 2,7x 3,4x 3,0x 24,1% 1 680FENIE BROSSETTE 219,00 1 438 984 -26,3% 9,2 10,7 11,9 32,2x 20,4x 18,3x 1,7% 2,7% 3,0% 1,2x 0,8x 0,8x 4,5% 315SRM 319,00 320 000 -31,8% 49,6 53,6 53,2 9,4x 6,0x 6,0x 4,3% 4,7% 4,7% 1,2x 0,8x 0,7x 1,5% 102STOKVIS 32,10 9 195 150 -11,1% 1,5 1,4 1,6 23,5x 23,0x 20,0x 0,0% 6,2% 6,2% 1,3x 1,1x 1,1x 4,2% 295GAZ -6,2% 84,5 93,0 103,2 16,8x 14,3x 12,9x 4,9% 5,3% 5,7% 2,9x 2,6x 2,5x 1,2% 5 665AFRIQUIA GAZ 1 610,00 3 437 500 -5,3% 101,8 112,2 124,5 16,7x 14,3x 12,9x 4,9% 5,3% 5,7% 3,1x 2,8x 2,7x 97,7% 5 534MAGHREB OX 160,50 812 500 -33,4% 11,2 11,7 12,9 21,5x 13,7x 12,4x 2,9% 4,7% 5,0% 1,1x 0,7x 0,7x 2,3% 130 Page 8
  9. 9. Le 17h00 mardi 27 novembre 2012Tableau de bord (2/2) Cours au BPA P/E D/Y P/B Capitalisation VALEUR Nombre de Titres Perf 2012 27/11/2012 2011 2012E 2013E 2011 2012E 2013E 2011 2012E 2013E 2011 2012E 2013E en % M MADDELTA HOLDING 37,02 87 600 000 -7,4% 2,8 2,1 2,5 14,0x 17,9x 14,9x 4,3% 4,0% 4,8% 2,4x 2,2x 2,1x 90,7% 3 243ZELLIDJA 583,00 572 849 -19,1% n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d 9,3% 334HOTELS - TOURISME & LOISIRS -34,7% 1,9 -12,3 2,2 n/s n/s 59,7x 0,0% 0,0% 0,0% 1,3x 1,0x 0,9x 0,2% 1 041RISMA 132,00 7 882 935 -35,2% 1,9 -12,3 2,2 n/s n/s 59,7x 0,0% 0,0% 0,0% 1,3x 1,0x 0,9x 100,0% 1 041IMMOBILIER -11,4% 8,8 10,5 12,1 16,0x 11,9x 10,2x 2,0% 2,8% 3,3% 2,7x 1,9x 1,7x 9,4% 43 137ADDOHA 65,70 315 000 000 -6,0% 5,8 7,0 7,9 12,0x 9,3x 8,3x 2,1% 3,0% 3,8% 2,2x 1,8x 1,5x 48,0% 20 695ALLIANCES 566,00 12 100 000 -16,8% 68,8 74,4 91,0 9,9x 7,6x 6,2x 2,1% 2,8% 3,2% 2,4x 1,2x 1,0x 15,9% 6 849BALIMA 180,05 1 744 000 14,5% n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d 0,7% 314CGI 830,00 18 408 000 -17,1% 20,4 26,7 32,4 49,1x 31,1x 25,6x 1,9% 2,5% 2,7% 4,1x 3,3x 3,2x 35,4% 15 279INDUSTRIE-SERVICES -23,8% 0,5 -10,9 3,3 n/s n/s 35,9x 2,6% 2,5% 2,5% 1,4x 1,2x 1,2x 0,1% 526DELATTRE LEVIVIER 456,00 625 000 31,1% 32,8 40,3 45,1 10,6x 11,3x 10,1x 6,0% 4,6% 4,6% 1,0x 1,3x 1,2x 54,2% 285MED PAPER 32,78 2 582 555 -31,1% -9,2 -8,8 -6,2 n/s n/s n/s 0,0% 0,0% 0,0% 1,2x 1,0x 1,3x 16,1% 85STROC INDUSTRIE 124,90 1 248 515 -55,4% 4,4 -40,8 1,9 63,1x n/s 66,7x 1,4% 0,0% 0,0% 2,0x 1,4x 1,3x 29,7% 156INDUSTRIE-TRANSPORT (AUTOROUTES) -20,3% 24,8 24,8 26,8 11,9x 9,5x 8,8x 3,3% 7,9% 8,5% 1,3x 1,0x 0,9x 0,1% 344CTM 200,00 1 225 978 -26,7% 23,1 22,4 23,8 11,8x 8,9x 8,4x 3,7% 9,6% 10,2% 1,3x 0,9x 0,9x 71,2% 245TIMAR 407,00 243 750 1,8% 33,2 36,7 41,7 12,0x 11,1x 9,8x 2,0% 3,7% 4,4% 1,3x 1,2x 1,1x 28,8% 99LOGICIELS & SERVICES INFORMATIQUES -34,2% 2,3 13,4 19,0 n/s 13,2x 9,3x 3,6% 6,1% 8,4% 1,6x 1,0x 1,0x 0,3% 1 155DISWAY 162,00 1 885 762 -49,4% 13,8 15,4 18,5 23,2x 10,6x 8,7x 4,1% 9,3% 12,0% 1,1x 0,5x 0,5x 26,4% 305HPS 280,00 703 599 -23,0% -67,5 17,0 23,5 n/s 16,5x 11,9x 0,0% 2,3% 4,2% 2,1x 1,5x 1,3x 17,1% 197IB MAROC 194,60 417 486 -29,3% -46,7 -25,5 2,0 n/s n/s 95,8x 0,0% 0,0% 0,0% 1,6x 1,4x 1,3x 7,0% 81INVOLYS 148,80 382 716 -5,8% 2,2 21,8 15,7 72,2x 6,8x 9,5x 0,0% 0,0% 5,3% 1,0x 0,8x 0,8x 4,9% 57M2M Group 241,10 647 777 -21,0% 27,3 21,0 33,5 11,2x 11,5x 7,2x 0,0% 2,5% 4,5% 1,4x 1,0x 0,9x 13,5% 156MICRODATA 127,50 1 680 000 -19,8% 14,0 13,9 15,9 11,4x 9,2x 8,0x 8,6% 11,0% 12,2% 3,7x 3,0x 2,9x 18,5% 214S.M MONETIQUE 180,00 800 000 -43,8% 17,8 15,0 21,6 18,0x 12,0x 8,3x 5,9% 7,5% 10,8% 3,2x 1,9x 1,7x 12,5% 144MATERIEL ELECTRIQUE & ELECTRONIQUE -23,2% 16,9 16,8 18,9 17,1x 13,2x 11,8x 8,7% 5,4% 5,4% 0,9x 0,7x 0,7x 0,1% 498NEXANS MAROC 221,95 2 243 520 -23,2% 16,9 16,8 18,9 17,1x 13,2x 11,8x 8,7% 5,4% 5,4% 0,9x 0,7x 0,7x 100,0% 498MINES -1,9% 89,6 85,8 96,8 21,2x 22,0x 19,5x 1,9% 2,2% 2,4% 5,5x 4,8x 4,2x 5,1% 23 219MANAGEM 1 577,00 9 158 699 2,1% 44,1 39,9 49,2 35,0x 39,5x 32,0x 1,0% 1,1% 1,3% 5,6x 5,2x 4,7x 62,2% 14 443MINIERE TOUISSIT 1 500,00 1 485 000 -32,4% 244,5 239,4 245,1 9,1x 6,3x 6,1x 4,5% 8,0% 8,7% 4,5x 2,4x 2,0x 9,6% 2 228REBAB COMPANY 284,95 176 456 -13,7% n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d 0,2% 50SM IMITER 3 950,00 1 645 090 4,2% 213,1 202,6 227,4 17,8x 19,5x 17,4x 2,6% 2,6% 2,6% 6,2x 5,5x 4,7x 28,0% 6 498OPERATEURS TELECOMS -18,8% 9,2 7,8 8,4 14,7x 14,1x 13,1x 6,8% 7,1% 7,7% 6,7x 5,9x 5,7x 21,1% 96 832MAROC TELECOM 110,15 879 095 340 -18,8% 9,2 7,8 8,4 14,7x 14,1x 13,1x 6,8% 7,1% 7,7% 6,7x 5,9x 5,7x 100,0% 96 832PETROLE -52,9% 39,8 31,7 48,2 18,3x 10,8x 7,1x 0,0% 3,2% 6,0% 1,7x 0,7x 0,7x 0,9% 4 090SAMIR 343,70 11 899 665 -52,9% 39,8 31,7 48,2 18,3x 10,8x 7,1x 0,0% 3,2% 6,0% 1,7x 0,7x 0,7x 100,0% 4 090SANTE -8,3% 50,8 52,9 53,6 22,9x 20,2x 19,9x 3,0% 3,5% 3,5% 3,5x 3,1x 2,9x 0,7% 2 987PROMOPHARM 708,00 1 000 000 -38,7% 68,8 67,4 70,5 16,8x 10,5x 10,0x 3,9% 6,4% 6,4% 2,7x 1,5x 1,5x 23,7% 708SOTHEMA 1 266,00 1 800 000 8,5% 40,7 44,9 44,2 28,7x 28,2x 28,7x 2,6% 2,6% 2,6% 4,3x 4,4x 4,2x 76,3% 2 279SERVICES AUX COLLECTIVITES -13,8% 28,9 31,1 34,9 11,8x 9,4x 8,4x 6,8% 9,3% 7,8% 1,9x 1,5x 1,5x 0,5% 2 344LYDEC 293,00 8 000 000 -13,8% 28,9 31,1 34,9 11,8x 9,4x 8,4x 6,8% 9,3% 7,8% 1,9x 1,5x 1,5x 100,0% 2 344SERVICES FINANCIERS 0,6% 17,8 19,0 20,5 14,3x 13,8x 12,8x 5,3% 5,2% 5,3% 2,0x 1,8x 1,6x 1,8% 8 347AGMA LAHLOU 2 450,00 200 000 -7,5% 216,4 224,7 233,8 12,2x 10,9x 10,5x 8,1% 9,0% 9,0% 6,5x 5,9x 5,7x 5,9% 490AXA CREDIT 360,00 600 000 -12,2% 33,9 36,8 38,0 12,1x 9,8x 9,5x 4,1% 6,4% 6,9% 1,4x 1,1x 1,1x 2,6% 216DIAC SALAF 47,90 1 053 404 43,0% n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d n/d 0,6% 50EQDOM 1 994,00 1 670 250 13,7% 149,8 150,5 162,8 11,7x 13,3x 12,2x 6,3% 5,5% 5,5% 2,0x 2,2x 2,1x 39,9% 3 330MAGHREBAIL 789,00 1 025 320 -7,1% 78,4 82,0 87,9 10,8x 9,6x 9,0x 6,5% 7,0% 7,0% 1,7x 1,5x 1,4x 9,7% 809MAROC LEASING 409,90 2 776 768 -7,3% 23,3 23,9 27,0 19,0x 17,1x 15,2x 3,4% 3,7% 3,7% 1,6x 1,4x 1,4x 13,6% 1 138SALAFIN 533,00 2 394 497 -10,1% 38,9 41,9 45,0 15,3x 12,7x 11,9x 6,6% 6,4% 6,6% 2,3x 2,1x 2,0x 15,3% 1 276SOFAC 276,85 1 416 664 -5,1% 7,8 8,7 9,3 37,4x 32,0x 29,9x 0,0% 0,2% 0,2% 2,2x 2,0x 1,9x 4,7% 392TASLIF 30,00 21 472 500 -3,2% 0,8 0,9 1,0 37,4x 33,6x 30,7x 1,6% 1,7% 2,2% 2,2x 0,9x 0,6x 7,7% 644n/s = Non Significatifn/d = Non DisponibleSource : Sociétés, BMCE Capital Bourse Page 9
  10. 10. Le 17h00 mardi 27 novembre 2012Système de recommandationsBMCE Capital utilise un système de recommandation absolu. Ainsi, la recommandation de chaquevaleur est adoptée en fonction du rendement total, c’est-à-dire du potentiel de hausse (distributionde dividendes et rachats d’actions compris) à horizon 12 mois.BMCE Capital utilise 5 recommandations : Achat, Accumuler, Conserver, Alléger, Vendre. Dansdes cas spécifiques et pour une courte période, l’analyste peut choisir de suspendre son opinion,auquel cas il utilise les mentions Suspendu ou Non suivi, termes qui sont définis ci-dessous.Définition des différentes recommandationsAchat : la valeur devrait générer un gain total de plus de 20% à horizon 12 mois ;Accumuler : la valeur devrait générer un gain total compris entre 10% et 20% à horizon 12mois ;Conserver : la valeur devrait générer un gain total compris entre 0% et 10% à horizon 12 mois ;Alléger : la valeur devrait accuser une baisse totale comprise entre 0% et -10% à horizon12 mois ;Vendre : la valeur devrait accuser une baisse totale de plus de -10% à horizon 12 mois ;Suspendu : la recommandation est suspendue en raison d’une opération capitalistique (OPA,OPE ou autre) ou d’un changement d’analyste ;Non suivi : cette mention est utilisée pour les sociétés au moment de leur introduction en Bourseou avant l’initiation de couverture. V endr e Allég er Conserver Accumuler Achat -10% +0% +10% +20%Méthodes de valorisationCe document peut faire référence aux méthodes de valorisation suivantes :DCF : La méthode des cash flows actualisés consiste à déterminer la valeur actuelle des flux detrésorerie que la société dégagera à l’avenir. Cette méthode s’appuie sur des estimations établiessur la base d’un certain nombre d’hypothèses. Nous prenons comme taux d’actualisation le coûtmoyen pondéré du capital, qui représente le coût de la dette de la société et le coût des fondspropres estimés par l’analyse, pondérés par le poids de chacun dans le financement de la société.Somme des parties : Cette méthode consiste à valoriser séparément les différentes activités de lasociété, sur la base de méthodes appropriées à chacune d’entre elles, et puis à les additionner.Comparaisons boursières : Cette méthode consiste à comparer les ratios de la société à ceuxd’un échantillon de sociétés présentes dans la même activité ou présentant un profil similaire (les« comparables). La moyenne de l’échantillon permet de fixer une référence de valorisation.L’analyste applique par la suite une prime ou une décote en fonction de sa vision de la société(perspectives de croissance, niveau de rentabilité, etc.).Anglo-saxons : La méthode des anglo-saxons consiste à déterminer la valeur actuelle dessuperprofits devant être dégagés par la société dans le futur tenant compte du minimum du ratio desolvabilité. Page 10
  11. 11. Le 17h00 mardi 27 novembre 2012 ANALYSE & RECHERCHE Youssef Benkirane – Président du Directoire Fadwa Housni – Directeur Analyse & Recherche Sales Mehdi Bouabid, Anass Mikou Hicham Saâdani - Directeur Bourse et Développement Abdelilah Moutassedik Mohamed Benjelloun Trading Electronique Analystes Badr Tahri - Directeur Zahra Lazrak, Zineb Tazi, Aïda Mejatti Alami, Hind Hazzaz Ghita Benider, Hajar Tahri, Ismail El Kadiri, Dounia Filali Nabil El GnaouiDisclaimerLa Direction Analyse & Recherche de BMCE Capital est désignée par BMCE Capital Bourse, société de bourse constituée sousforme de société anonyme au capital social de MAD 10 000 000, dont le siège social est sis 140, Avenue Hassan II, Tour BMCE,Casablanca, inscrite au Registre de Commerce de Casablanca sous le N° 77 971, autorisée par l’agrément du Ministère desFinances N° 3/26, en tant qu’entité en charge de la production de l’ensemble des publications boursières de BMCE Capital Bourse.Le détachement du bureau Analyse & Recherche de la société de Bourse a été opéré courant l’exercice 2000, afin de garantir uneplus grande indépendance éditoriale dans l’exercice des fonctions de production et d’éviter ainsi, de manière maximale, lasurvenance de risques de conflits d’intérêts.La Direction Analyse & Recherche a mis en place une organisation et des procédures, notamment une muraille de Chine, destinéesà garantir l’indépendance des analystes financiers et la primauté des intérêts des clients. Aussi, Il est instauré une période deblack-out, allant de la date de début de l’élaboration de la note de recherche jusqu’à trois mois après sa publication, durant laquelleles analystes financiers s’interdisent de négocier des actions pour leur propre compte en relation avec les émetteurs et les secteursqu’ils suivent.Le présent document a été préparé par la Direction Analyse & Recherche et publié conformément aux procédures en vigueur. Lescontenues dans le présent document proviennent de différentes sources dignes de foi, mais ne sauraient en cas de préjudicerésultant de l’utilisation de ces informations, engager la responsabilité de la Direction Analyse &Recherche, ni de BMCE Capitalni de BMCE Capital Bourse, y compris en cas d’imprudence ou de négligence.Les informations contenues dans le présent document, et toute opinion exprimée dans celui-ci ne constituent en aucun cas uneincitation à l’investissement en bourse. Elles ne sont données qu’à titre indicatif et ne sauraient être assimilées à un quelconqueconseil.En particulier, tout revenu provenant des titres objet de la présente analyse peut fluctuer et les cours de ces titres peuvent évoluer àla hausse comme à la baisse. Ainsi, les investisseurs peuvent récupérer moins que leur investissement initial et les performancespassées ne présument en rien des performances futures. Aussi, les taux de change des devises peuvent avoir une incidencenégative sur la valeur, prix ou revenus des titres mentionnés dans le présent document. En outre, les investisseurs étrangers quidétiennent des titres assument effectivement un risque devises.Le présent document a été préparé à l’intention des seuls clients de BMCE Capital et BMCE Capital Bourse ; il est destiné au seulusage interne des destinataires. Ce document s’adresse à des investisseurs avertis aux risques liés aux marchés financiers. Si unparticulier venait à être en possession du présent document, il ne devra pas fonder son éventuelle décision d’investissementuniquement sur la base dudit document et devra consulter ses propres conseillers.Les investisseurs devront solliciter des conseils financiers pour s’assurer des stratégies d’investissement examinées ourecommandées dans le présent document, et devraient comprendre que des opinions relatives aux perspectives futures peuvent nepas se réaliser.La Direction Analyse & Recherche, BMCE Capital et BMCE Capital Bourse déclinent individuellement et collectivement touteresponsabilité au titre du présent document et ne donnent aucune garantie quant à la réalisation des objectifs et recommandationsformulés dans la présente note ni à l’exactitude et la véracité des informations qui y sont contenues.Toute utilisation, communication, reproduction ou distribution non autorisée du présent document est interdite. Les informations etexplications reproduites dans cette étude sont l’expression d’une opinion; elles sont données de bonne foi et sont susceptiblesd’être changées sans préavis. Page 11

×