Première ES / Probabilité
1. Rappels :
Exercice 4790
Une urne contient 12 boules blanches, 5 boules noires et 8
boules ble...
2. Variables aléatoire :
Exercice 4796
Un jeu consiste à lancer quatre fois successivement un pièce de
monnaie équilibré. ...
Exercice 4806
On considère un jeu de 32 cartes. Un jeu consiste à tirer une
carte au hasard parmi ces cartes. On associe u...
Un producteur de fruits rouges propose en vente directe des
framboises, des groseilles et des myrtilles.
Le client peut ac...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Chingatome premiأ¨re es-probabilitأ©

265 vues

Publié le

probabilite


Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
265
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Chingatome premiأ¨re es-probabilitأ©

  1. 1. Première ES / Probabilité 1. Rappels : Exercice 4790 Une urne contient 12 boules blanches, 5 boules noires et 8 boules bleus indiscernables au touché. On considère notre uni- vers d’expérience composé des trois événements élémentaires suivants : A : “La boule tirée est blanche” B : “La boule tirée est noire” C : “La boule tirée est bleue” Compléter le tableau ci-dessous, au centième près, représen- tant la loi de probabilité de notre expérience : X A B C P(X) Exercice 4791 Voici le tableau représentant la loi de probabilité d’un dés truqué à six faces : xi 1 2 3 4 5 6 pi 0,15 0,1 0,08 0,17 0,22 0,28 Déterminer la probabilité de chacun des évènements ci- dessous : 1. A : “Le nombre obtenu est supérieur ou égal à 4”. 2. B : “Le nombre obtenu est pair”. Exercice 4788 Une expérience aléatoire consiste à tirer au hasard une carte dans un jeu de 32 cartes. 1. Déterminer les probabilités des évènements suivants : A : “La carte tirée est un pique” ; B : “La carte tirée est une figure” ; C : “La carte tirée est noire” ; D : “La carte tirée est le valet” ; 2. Déterminer les probabilités des évènements suivants : a. A ∩ B b. A ∩ C c. A ∪ B d. B ∪ C e. C ∩ D f. C ∪ D g. C ∩ D h. C ∪ D Exercice 4789 Soit ( Ω ; P ) un espace probabilisé où A et B sont deux évé- nements de Ω tels que : P(A) = 0,36 ; P(B) = 0,27 1. Que peut-on dire de A et de B si P ( A ∪ B ) = 0,63 ? 2. On suppose que P ( A ∪ B ) = 0,5 : a. Que peut-on dire de A et de B ? b. Quelle est la probabilité qu’un événement réalise si- multanément les événements A et B. Exercice 4809 Le comité d’entreprise d’une société parisienne souhaite or- ganiser un week-end en province. Une enquête est faite auprès des 1 200 employés de cette en- treprise afin de connaître leur choix en matière de moyen de transport (les seuls moyens de transport proposés sont le train, l’avion ou l’autocar) Les résultats de l’enquête auprès des employés de l’entreprise sont répertoriés dans le tableau suivant : Train Avion Autocar Total Femme 468 196 56 720 Homme 150 266 64 480 Total 618 462 120 1200 On interroge au hasard un employé de cette entreprise (on suppose que tous les employés ont la même chance d’être in- terrogés). F l’évènement : “l’employé est une femme” ; T l’évènement : “l’employé choisit le train”. 1. Calculer les probabilités P(F), P(T) puis déterminer la probabilité que l’employé ne choisisse pas le train (on donnera les résultats sous forme décimale) 2. a. Déterminer la probabilité de l’évènement F ∩ T. b. En déduire la probabilité de l’évènement F ∪ T. 3. En choisissant un employé au hasard parmi les employé n’ayant pas choisi le train, quelle est la probabilité que cet employé soit une femme ? (on donnera le résultat ar- rondi au millième) Première ES - Probabilité - http://chingatome.net
  2. 2. 2. Variables aléatoire : Exercice 4796 Un jeu consiste à lancer quatre fois successivement un pièce de monnaie équilibré. A chaque lancer, on note la face obtenue. 1. a. Construire un arbre de probabilité représentant cette expérience aléatoire. b. En admettant que les sorties de cette expérience sont équiprobables, donner la probabilité d’un événement élémentaire. On associe à chaque sortie de cette expérience aléatoire un gain : le gain est de 0e si le côté face n’apparait pas ; le gain est de 1e si le côté face apparait 1 fois ; le gain est de 2e si le côté face apparait 2 fois ; le gain est de 4e si le côté face apparait 3 fois ; le gain est de 10e si le côté face apparait 4 fois ; 2. Associer à chaque événement élémentaire le gain qui lui est associé. 3. A chaque sortie de cette expérience, on note X le gain obtenu. L’événement “le gain obtenu est égal à 4e” se note{ X = 4 } . L’événement “le gain est supérieur ou égal à 4e” se note { X ⩾ 4 } . Déterminer les probabilités des événements ci-dessous a. { X = 10 } b. { X = 4 } c. { X ⩾ 4 } 4. Compléter le tableau ci-dessous : k 0 1 2 4 10 P ( X = k ) Exercice 4797 Un dé équilibré a inscrit sur ces faces des lettres : deux A, deux B et deux C. L’expérience aléatoire consiste à lancer trois fois le dé et de noter, à chaque fois la lettre de la face cachée. Ainsi, à chaque sortie de l’expérience aléatoire, un mot de trois lettres est construit. 1. Ecrire les 27 mots pouvant être obtenus lors de cette ex- périence aléatoire. On admet que chacun de ces mots à la même probabilité de sortie. 2. Donner la probabilité des événements suivants : a. A : “Le mot obtenu contient exactement une fois la lettre B” ; b. B : “Le mot obtenu contient exactement deux fois la lettre B” ; c. C : “Le mot contient la même lettre à la première et troisième place”. 3. Autour de la construction de ces mots, on organise un nouveau jeu dont voici les règles : Le joueur gagne 2 e si le mot contient une seule fois la lettre B ; le joueur gagne 5 e si le mot contient exactement deux fois la lettre B. le joueur gagne 10 e si le mot est “BBB”. On note “X=k” l’événement “le joueur gagne k e”. Com- pléter le tableau ci-dessous : k 0 2 5 10 P(X=k) 3. Loi de probabilité : Exercice 4800 Soit X une variable aléatoire dont la loi de probabilité est donnée ci-dessous : xi 0 1 2 3 P ( X = xi ) 0,15 0,24 0,35 0,26 1. Justifier que le tableau ci-dessous représente bien une loi de probabilité. 2. Déterminer les probabilités suivantes : a. P ( X ⩾ 2 ) b. P ( X < 2 ) c. P ( {X = 1} ∪{X = 3} ) 4. Esperance mathematique : Exercice 4804 On considère la variable aléatoire X dont la loi de probabilité est donnée dans le tableau ci-dessous : k 0 1 2 3 P ( X = k ) 0,51 0,08 0,17 0,24 Déterminer l’espérance de la variable aléatoire X. Première ES - Probabilité - http://chingatome.net
  3. 3. Exercice 4806 On considère un jeu de 32 cartes. Un jeu consiste à tirer une carte au hasard parmi ces cartes. On associe un gain à la carte tirée de la manière suivante : Si une figure est tirée, le participant remporte 1e ; Si un as autre que l’as de coeur est tiré, le participant remporte 2e ; Si l’as de coeur est tiré, le participant remporte 10e ; sinon le participant ne gagne rien. On note X la variable aléatoire qui associe à une carte le gain associé. 1. Donner, à l’aide d’un tableau, la loi de probabilité de la variable aléatoire X. 2. Déterminer l’espérance mathématique de la variable aléatoire X. 5. Répétition d’expériences identiques : Exercice 4811 Un QCM (questionnaire à choix multiple) est proposé à des élèves : il comporte trois questions et quatre réponses sont proposées dont une seule est juste. On souhaite étudier le pourcentage de réussite à ce QCM si les élèves y répondent complétement de réponse aléatoire ; on suppose alors que les réponses données à chacune des ques- tions sont indépendantes entre elles. On note : Fi : “La réponse fournit à la question i est fausse” ; Vi : “La réponse fournit à la question i est vraie” ; 1. Compléter l’arbre pondéré ci-dessous : V3 F3 V2 V3 F3 F2 V1 V3 F3 V2 V3 F3 F2 F1 2. On note X la variable aléatoire comptant le nombre de bonnes réponses fournies au QCM. a. Déterminer la loi de probabilité de la variable aléatoire X. b. Calculer l’espérance de la variable aléatoire X. Exercice 4810 Cinq garçons et trois filles participent écrivent leur nom sur un bout de papier et l’insère dans une urne. On extrait, successivement et avec remise, deux bouts de pa- pier de l’urne. On considère que les deux tirages sont indé- pendants. 1. A chaque tirage, on regarde si le papier tiré désigne un gar con ou une fille. Construire l’arbre pondéré lié à cette expérience. 2. Soit X la variable aléatoire associant à une issue de ce tirage le nombre de filles sélectionnées. a. Déterminer la loi de probabilité de X. b. Calculer son espérance mathématique de E(X). Exercice 4890 Une fabrique de chocolats construit dans l’année des boîtes de chocolats dont 50 % avec du chocolats au lait, 30 % de chocolats noirs et 20 % de chocolats blancs. 70 % des boîtes présentent des chocolats nature alors que les autres boîtes contiennent des chocolats sont fourrés de cara- mel. Ces proportions sont indépendantes du chocolat utilisé pour confectionner la boite. On considère les évènements : L : “le chocolat au lait est utilisé” ; N : “le chocolat noir est utilisé” ; B : “le chocolat blanc est utilisé” ; Na : “les chocolats sont natures” ; C : “les chocolats sont fourrés au caramel” ; Tous les résultats seront donnés sous forme décimale. 1. Dresser l’arbre pondéré associé à cette situation. 2. On choisit en sortie d’usine, au hasard, une boite pro- duite. Déterminer les probabilités des évènemnts sui- vants : a. “la boite contient des chocolats noir et nature” b. “la boite contient des chocolats noir ou nature” 3. L’entreprise fixe les prix des boîtes de la manière sui- vante : le prix de base d’une boîte de chocolat est de 9e ; si le chocolat utilisé est le chocolat noir alors le prix est majoré de 4e ; si le chocolat utilisé est le chocolat blanc alors le prix est majoré de 2e ; si les chocolats sont fourrés au caramel, le prix de la boîte augmente de 2e. La variable aléatoire X associe à boîte produit par l’usine son prix de ventre. a. Dresser le tableau représentant la loi de probabilité associée à la variable aléatoire X. b. Déterminer l’espérance de la variable aléatoire X. Exercice 4823 Première ES - Probabilité - http://chingatome.net
  4. 4. Un producteur de fruits rouges propose en vente directe des framboises, des groseilles et des myrtilles. Le client peut acheter, soit des barquettes de fruits à déguster, soit des barquettes de fruits à confiture. Le producteur a remarqué que, parmi ses clients, 9 sur 10 achètent une barquette de fruits à confiture. Quelque soit le type de barquette acheté, le client choisi à 50 % des cas la myrtille pour fruit, 30 % des framboises dans les autres cas, c’est la groseille qui est choisie. On notera : C l’évènement “le client achète une barquette de fruits à confiture” ; F l’évènement “le client demande des framboises” ; G l’évènement “le client demande des groseilles” ; M l’évènement “le client demande des myrtilles” ; On suppose que le fruit choisit ne dépend pas du type de bar- quette acheté et que chaque client n’achète qu’une barquette. 1. Compléter l’arbre pondéré ci-dessous : F G M C F G M C 2. Déterminer la probabilité de C ∩ F. 3. Le producteur fixe les prix de ses barquettes de la ma- nière suivante : Le prix de base d’une barquette de fruits à confiture est vendue 5 euros et celui d’une barquette de fruits à déguster est 3 euros ; Si la barquette choisit contient des framboises, il ajoute 1 euro au prix de la barquette ; Si la barquette choisit contient des myrtilles, il ajoute 2 euros au prix de la barquette ; Si la barquette choisit contient des groseilles, le prix de base reste inchangé. On note X la variable aléatoire associant à chaque client le prix de la barquette acheté. a. Quelles sont les valeurs prises par la variable aléatoire X ? b. Dresser le tableau représentant la loi de probabilité de X. c. Déterminer l’espérance de la variable aléatoire X. Première ES - Probabilité - http://chingatome.net

×