Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

National Strategy on OE Morocco

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Prochain SlideShare
GENIE-CMCF (MEN)
GENIE-CMCF (MEN)
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 34 Publicité

National Strategy on OE Morocco

Télécharger pour lire hors ligne

National strategy on OE, Loubna Laayouni (Ministry of Higher Education, Morocco), Open Education Day in Marrakech, Morocco, December 6, 2016 December 6, 2016

National strategy on OE, Loubna Laayouni (Ministry of Higher Education, Morocco), Open Education Day in Marrakech, Morocco, December 6, 2016 December 6, 2016

Publicité
Publicité

Plus De Contenu Connexe

Diaporamas pour vous (20)

Publicité

Similaire à National Strategy on OE Morocco (20)

Plus par OpenMed Project (15)

Publicité

Plus récents (20)

National Strategy on OE Morocco

  1. 1. (Open Education Day) Université Cadi Ayyad 6 et 7 Novembre 2016 Les TIC dans l’enseignement supérieur au Maroc vers la plate forme Numérique Nationale Royaume du Maroc Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres ‫المغربية‬ ‫المملكة‬ ‫التعليم‬ ‫وزارة‬‫العالي‬ ‫والبحث‬‫العلمي‬‫وتكوين‬‫األطر‬ Loubna LAAYOUNI Chef de Service Direction de l’Enseignement Supérieur et du Développement Pédagogique OpenMed Opening education in South-Mediterranean countries
  2. 2. Aperçu sur le système d’enseignement supérieur marocain1 Place des TIC dans la stratégie du Ministère2 Programmes TIC lancés par le Ministère3 Autour du projet de création de la plate forme Numérique Nationale4 Sommaire
  3. 3. -1- Aperçu sur le système d’enseignement supérieur
  4. 4. 1. Aperçu sur le système d’enseignement supérieur 1.1 Composantes du système Enseignement supérieur public Universités Etablissements ne relevant pas des Universités Sous la tutelle du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres • Sous la tutelle administrative et financière de ministères techniques • Sous l’autorité pédagogique du MESRSFC Créations dans le cadre du Partenariat Universités et établissements  Fondations à but non lucratif créées dans le cadre de la dynamique d’internationalisation de l’enseignement supérieur  Sous l’autorité pédagogique du MESRSFC Enseignement Supérieur Privé Universités et établissements  Créés à l’initiative privée  Sous l’autorité pédagogique du MESRSFC
  5. 5. * Relève du Ministère des Habous et des Affaires Islamiques Univ. Al Quaraouiyine* Univ. Mohammed V -Rabat Univ. Hassan II- Casablanca Univ. Sidi Mohammed Ben Abdellah- Fès Univ. Cadi Ayyad- Marrakech Univ. Mohammed Premier- Oujda Univ. Abdelamlek Essaâdi- Tétouan Univ. Chouaïb Doukkali -El Jadida Univ. Moulay Ismaïl- Meknès Univ. Hassan Premier -Settat Univ. Ibn Tofaïl- Kénitra Univ. Ibn Zohr- Agadir Univ. Sultan Moulay Slimane- Beni Mellal Universités Publiques13 Etablissements Privés Université Publique à gestion privée 1 Univ. Al Akhawayn Universités dans le cadre du Partenariat (16 établissements) 5 Ecoles d ’Ingénieurs créées dans le cadre du Partenariat 3 Etablissements universitaires publics 119 Etablissements de formation des cadres dont 30 ENRPU 77 184 Etablissements Privés 1. Aperçu sur le système d’enseignement supérieur 1.2 Potentiel de formation Universités privées5
  6. 6. Population marocaine 34 millions Effectif global des étudiants (sans FP) 826114 dont 48% de femmes 754096 (91%) 38204 (5%) 33814 (4%) Diplômés des Universités (Années 2013-2014 et 2014-2015) 102029 Effectif global des enseignants permanents 18313 Taux de scolarisation dans l‘ES (19-23 ans) 31.3% Effectif des enseignants permanents des Universités 13127 2014-2015 2015-2016 745843 dont 48% de femmes 677391 (91%) 37153 (5%) 31299 (4%) 94149 17306 28.1% 12820 1. Aperçu sur le système d’enseignement supérieur 1.3 Chiffres clés Enseignement supérieur public universitaire Enseignement supérieur privé Enseignement supérieur ne relevant pas des Universités
  7. 7. 1. Aperçu sur le système d’enseignement supérieur 1.4 Offre de formation Secteur public Près de 2000 filières accréditées : Universités et ENRPU Secteur privé Près de 400 filières accréditées
  8. 8. Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) Pacte National pour l’Emergence Industrielle Plan Energétique Logistique et Transport Plan Maroc Vert Tourisme « vision 2020 » Plan Halieutis Plan Maroc numérique 1. Aperçu sur le système d’enseignement supérieur 1.5 Interactions avec le milieu socioéconomique Orientation de l’offre de formation en vue de répondre aux besoins socio-économiques et ceux des grands chantiers structurants du Pays, exemples :
  9. 9. 1. Aperçu sur le système d’enseignement supérieur 1.2 Contexte d’évolution Contexte national et international en pleine mutation Pression sociale et économique sur l’enseignement supérieur Révolution des technologies de l’information et de la communication : développement de la société du numérique
  10. 10. 1. Aperçu sur le système d’enseignement supérieur 1.3 Principaux défis Principaux défis Apporter une réponse à ces défis à travers : l’Intégration des TIC dans l’enseignement supérieur Amélioration de la qualité de la formation
  11. 11. -2- Place des TIC dans la stratégie du Ministère
  12. 12. 2.1 Projets programmés dans le cadre du plan d’action du Ministère Mesures : • Formation des compétences dans le domaine de l’enseignement numérique • Développement de centres universitaires de ressources en TIC • Développement de plates-formes e-Learning • Développement de projets pilotes de formation dans l’enseignement numérique • Réalisation d’une étude de faisabilité pour la création d’un campus ou d’une université virtuelle AXE STRATEGIQUE 1 : AMELIORATION DE L’EMPLOYABILITE DES DIPLOMES (8 PROJETS) Projet 6: Développement de l’Enseignement numérique Objectifs :  Développer l’utilisation des TIC dans l’enseignement  Renforcer la formation et alléger la formation en présentiel
  13. 13. 2.1 Projets programmés dans le cadre du plan d’action du Ministère Mesures : • Poursuite du programme « INJAZ » • Mise en place de l’environnement numérique du travail (ENT) • Généralisation de l’utilisation des bornes Wifi dans les établissements d’enseignement supérieur et les cités universitaires • Instauration et mise en œuvre d’un plan de formation continue dans le domaine informatique au profit des fonctionnaires AXE STRATEGIQUE 2 : AMELIORATION DE LA GOUVERNANCE DU SECTEUR DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (9 PROJETS) Projet 5: Développement de l’utilisation des nouvelles technologies Objectifs :  Faciliter l’accès aux services et ressources numériques pour les étudiants, les enseignants et le personnel administratif  Généraliser la couverture Wifi dans les établissements d’enseignement supérieur et les cités universitaires  Promouvoir et développer la formation et l’encadrement à distance
  14. 14. 2.3 Formation des compétences TIC : Développement de l’offre de formation dans le domaine des TIC  Programmes : • 2005: « Stratégie e-Maroc 2010 » (augmentation des effectifs des ingénieurs et des techniciens spécialisés en TIC) • 2006: « Offshoring Maroc 2010 » (Profils Techniciens et Ingénieurs spécialisés en TIC) • 2006: « Initiative 10 000 Ingénieurs à l’horizon 2010 » (dont plusieurs profils sont orientés TIC)  Etablissements de formation : • EST; FS;FST; EI Réforme pédagogique mise en œuvre en 2003  Intégration des TIC dans le système de l’enseignement supérieur marocain  Diversification et professionnalisation de l’offre de formation dont un bon Ratio est orienté TIC Objectifs :  Modernisation de l’ES  Répondre aux besoins du monde socio-économique
  15. 15. 2.3 Formation des compétences TIC : Développement de l’offre de formation dans le domaine des TIC • Près de 900 filières accréditées dans le domaine S&T • 155 couvrent le secteur de l’Informatique soit 18%. • Ces filières sont de niveaux différents (Bac+2 DUT, Bac+3 Licence et Bac+5 Master et DI). • Elles sont réparties sur les domaines suivants: • Multimédia, infographie et WEB • Développement logiciel, qualité logiciel • Sécurité, administration BD et réseaux • Mathématique et informatique • Informatique industrielle • Télécommunications • Filières croisées entre plusieurs sous domaines de l'informatique
  16. 16. 2.4 Place de l’e-learning dans l’ES marocain: Raisons L'e-learning est considéré comme un mode de formation ouvert= favorisant l'accessibilité de divers publics à la formation. Flexibilité et accessibilité sont 2 concepts phares qui permettent de synthétiser l'ensemble des avantages de l'e- learning, tant organisationnels que pédagogiques. 2 Grands types de Flexibilité Organisationnelle: dans le tps et dans l'espace ("où je veux et quand je veux« ) Cognitive et pédagogique: "ce dont j’ai besoin, comme j'en ai besoin et quand j’en ai besoin" (personnalisation, modularisation, just-in-time, polyvalence didactique, etc.). la notion d‘Accessibilité couvre divers enjeux et permet de résumer les atouts de l'e- learning A. temporelle et géographique: faire bénéficier des personnes soumises à des contraintes diverses, distantes géograph. - vivant ds des fuseaux h diff. A. socio-culturelle: s'adapte facilmnt à des réalités cultu. et soc. Var. A. intellectuelle: prolonge l'accessibilité cultu. en s'adaptant à divers styles cognitifs ou de compétences à développer (de simples à complexes, théoriques ou pratiques, etc.) A. socio-économique: un grd nombre d'utilisateurs, à un coût faible (voire gratuit) A. technique: accessible moyennant des compétences tech. basiques Ts ces éléments attestent du centrage de la formation sur l’apprenant davantage que sur le contenu, et sur la prise en compte de ses besoins et caractéristiques socio-cognitives propres, mais également des contraintes professionnelles, organisationnelles et financières auxquelles il est confronté.
  17. 17. 2.4 Place du e-learning dans l’ES marocain  Plusieurs projets dans le cadre de partenariats • Projet CoseLearn : lancé en 2003 en partenariat avec l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF). • L’association Espace Numérique Ouvert pour la Méditerranée (E-OMED) : constituée en 2009 à l’initiative de l’UpM.  Plusieurs initiatives • Campus virtuel marocain (CVM) ayant permis le développement de 10 centres de ressources universitaires • FOAD : E-MIAGE à l’Université Abdelmalek Essaadi Tétouan • Production de ressources numériques pour les modules transversaux • MOOCs développés dans plusieurs universités (achevés ou en cours de conception) • E-learning center : Université Mohammed V Rabat…  Réforme de 2014 • Possibilité d’enseigner une partie de la formation à distance introduite dans les CNPN révisés.
  18. 18. Vu les objectifs fixés par la «stratégie Maroc numérique», qui accorde à l’Université un rôle et des fonctions essentiels dans la diffusion des TIC, le CSEFRS recommande:  L’élaboration d’un programme national, qui vise à compléter l’équipement des EU en salles multimédia et en équipement audio-visuel et à les connecter au réseau internet;  L’utilisation des logiciels et des ressources numériques interactives dans l’ensemble du processus pédagogique en ciblant l’auto-apprentissage, la recherche et la diversification des sources d’apprentissage;  La création des centres de ressources numériques aux niveaux régional et local, ainsi que des laboratoires d’innovation et de production de ressources et la formation de spécialistes dans ce domaine ;  Le développement et la promotion de l’apprentissage à distance comme complément aux cours en présentiel ;  La promotion de la recherche théorique et pratique dans les domaines de l’éducation et de la formation, en relation avec les technologies de l’information et de la communication ;  L’ouverture sur les entreprises et les partenaires dans les domaines des TIC, aux niveaux national et international, afin de les inciter à contribuer à l’effort public d’amélioration des infrastructures et des équipements nécessaires ; et ce, dans le cadre de partenariats institutionnels. 2.4 Place des TIC dans la vision stratégique 2015-2030 Recommandations
  19. 19. -3- Programmes TIC lancés par le Ministère
  20. 20. 3.1 Programme E-Sup Programme E-SUP : Aligner le Maroc sur les standards internationaux en matière d’intégration et d’utilisation des TIC dans l’enseignement supérieur, la formation et la recherche scientifique  Renforcer les formations en TIC  Développer davantage les ressources et les services numériques mis à la disposition des enseignants, du personnel administratif et des étudiants  Faciliter l’accès aux services et aux ressources numériques en interne et en externe  Soutenir la production des contenus pédagogiques numériques  Mettre à niveau les infrastructures numériques  Promouvoir la recherche et l’innovation Principaux objectifs
  21. 21. 3.1 Programme E-Sup Programme E-SUP : Axes du programme Axe 1 •Mise en place des environnements numériques de travail (ENT) Axe 2 •Renforcement de l’infrastructure TIC des structures de recherche accréditées Axe 3 •Développement des ressources pédagogiques numériques (RPN) Financement Programme financé par le Service Universel des Télécoms à hauteur de : 120 MDH 67MDH 56%30MDH 25% 23MDH 19% Infrastructure RPN ENT
  22. 22. 3.2 MARWAN MARWAN : Moroccan Academic and Research Wide Area network Réseau informatique national à but non lucratif dédié à l’éducation, à la formation et à la recherche 130 établissements connectés  Un choix de débit aux universités et aux établissements entre 2 et 100 Mbps  Une connexion à l’Internet avec 600Mbps  Une connexion au réseau Européen de recherche GEANT avec un débit de 155 Mbps  Fédération d’Identité « EduIDM » qui permet, d’une manière sécurisée, le partage et la mutualisation des ressources électroniques entre les différents établissements d’enseignement et de recherche  Une grille de calcul « MaGrid » qui met à la disposition des chercheurs des moyens de calcul et de stockage puissants Services offerts
  23. 23. 3.2 MARWAN MARWAN : Moroccan Academic and Research Wide Area network  Une plate-forme web « Science Gateway » qui permet, d’une manière sécurisée, l’utilisation des applications portées sur la grille de calcul  Un service Eduroam (roaming wifi) pour les établissements et les universités connectés au réseau MARWAN  Une structure nationale « EDUCERT» ayant pour mission la gestion des problèmes de la sécurité informatique au niveau des établissements connectés à MARWAN Services offerts
  24. 24. 3.3 Programme NET-U Programme NET-U : Couverture des établissements et cités universitaires en WIFI pour leur connexion à l’internet 150 établissements et cités universitaires potentiels  Offrir un accès WIFI dans les établissements et cités universitaires  Fournir et installer au niveau des établissements et cités universitaires les liaisons, les équipements ainsi que tous les travaux nécessaires pour assurer la couverture WIFI et son raccordement à l’Internet  Mettre en place un système centralisé de gestion des accès des utilisateurs  Permettre la mobilité des usagers (avec les mêmes login et mot de passe) au sein des différents sites de l’Université Principaux objectifs Financement Programme financé par le Service Universel des Télécoms à hauteur de : 125 MDH
  25. 25. 3.4 Programme INJAZ Programme INJAZ : Mettre à la disposition des étudiants un service pour l’accès et l’usage des TIC  Offre INJAZ : Pack étudiant constitué de : • Un ordinateur Portable • Un Service Internet Haut Débit Mobile  Prise en charge par INJAZ de : • 85% du montant de l’abonnement au service Internet Haut Débit pour le montant correspondant à une souscription d’une année (plafonnée à 1200 DH TTC) • 85% du montant total correspondant à l’acquisition d’un PC portable • La subvention totale (pour les deux) est plafonnée à 3600 DH TTC Consistance du programme
  26. 26. 3.4 Programme INJAZ Programme INJAZ : Mettre à la disposition des étudiants un service pour l’accès et l’usage des TIC  6 éditions depuis 2009-2010  Population totale ciblée : 127 446 étudiants  Bénéficiaires : 105 847 étudiants  Taux de couverture : 83%  Budget dédié : 434 MDH  Lancement imminent d’une nouvelle version du programme INJAZ Consistance du programme
  27. 27. 3.5 Programme LAWHATI Programme LAWHATI : Mettre à la disposition des étudiants de l’enseignement supérieur, des stagiaires de la formation professionnelle et du corps professoral des « Tablettes 2 en 1 » à des prix avantageux  Encourager le partage du savoir et le travail en réseau  Faciliter l’accès des étudiants aux services numériques  Généraliser les TIC dans l’Université Marocaine  Intégrer l’usage des TIC dans la pédagogie universitaire  Moderniser les pratiques pédagogiques et mettre à niveau les dispositifs de formation  Favoriser les interactions entre les étudiants et les enseignants Objectifs du programme Sept. 2015 : Signature de la Convention Ministère-Acteurs de distribution & commercialisation de matériel informatique Nov. 2015 : Mise en œuvre du programme
  28. 28. -4- Autour du projet de la plate forme Numérique Nationale Première plateforme numérique nationale La première plateforme en Afrique
  29. 29. 3.1Contexte du projet Depuis xxx années, et avec la montée en croissance du Nbr de bacheliers qui accèdent à l’Univ., le SES connait une massification en particulier dans les étab.univ. à AO • La Qté de l’enseignement malgré les multiples efforts déployés pour y faire face • Le Ministère cherche à encourager l’usage des TIC dans l’enseignement et la promotion de l’usage de l’e-learning En effet, le développement du e-learning à travers la MEP de plateformes e- learning et de centres de ressources pédagogiques virtuels soutient la reforme menée dans l’ES marocain et contribuerait à la lutte contre la massification en allégeant la formation en présentiel
  30. 30. 3.2 Intégration du numérique dans les enseignements: une priorité stratégique  Intégration du numérique ds les enseignts (n’est pas uniquemnt un choix à faire) Priorité stratégique une nécessité  XXXXXX universités se sont lancées depuis 2014 dans l’aventure de création de modèles MOOC  Des studios ont été MEP- ateliers sur la scénarisation pédagogique - projets de MOOC… (Objet de XXXX coopérations entre ces universités enregistrent tjrs un retard dans ce domaine)  travailler en réseaux  mutualiser les ressources  adopter de nouvelles approches et démarches  et de développer des synergies entre les universités marocaines en matière de pédagogie numérique. Contraintes et défis à relever pour nos universités. Il est tps aujourd’hui de se mettre d’accord sur une feuille de route détaillée
  31. 31. 3.3 Phases du projet de la plate forme numérique nationale Phase1 • Signature de la convention de partenariat pour la création d’un portail Maroc en marque blanche (15 juillet 2016) • Les parties: MESRSFC, l’Ambassade de France au Maroc et le GIP FUN-MOOC Phase2 • Organisation d’une formation par France Université Numérique(FUN) au CNRST pdt la période : du 24 au 28 octobre 2016 au profit des Univ. marocaines • Ttes les univ. étaient représentées avec la participation de l’Univ. Al Akhawayn, l’UIR et l’UEMF Phase 3 en cours • Elaboration du contenu éditorial de la plateforme numérique nationale: préparation de la présentation, les conditions générales d’utilisation, choix des couleurs, etc. (par l’équipe projet du MESRSFC ) Phase 4 à venir • Lancement de l’appel à projets en 2017 • Vers la création et la mise en ligne de contenus pédagogiques.
  32. 32. 3.4 A propos de la création de la Première plateforme numérique nationale en partenariat avec FUN New Le MESRSFC lancera un « Appel à projets MOOC MAROC » en 2017 A QUI ? A tous les personnels des universités marocaines des centres de formation de cadres et de recherche scientifique POURQUOI ? Pour la production, individuelle ou conjointe, de modules en ligne selon un cahier des charges clair + bien défini. Le projet de la plate forme numérique Nationale est parrainé par le Service de la Coopération et de l’Action Culturelle (SCAC Maroc) à travers une étroite collab. avec France Université Numérique qui mettra tt le savoir faire nécessaire au sce de ce projet. Vers l’Université Numérique Marocaine Pour des cours en ligne, gratuits et ouverts à tous
  33. 33. 3.6 Constitution du comité de pilotage du projet de la plate forme numérique nationale Parties prenantes Nationales: MESRSFC, Universités Marocaines Etrangers: le Service de la Coopération et de l’Action Culturelle (SCAC) au Maroc France Université Numérique (FUN) Chef du projet : DESDP / MESRSFC Du Côté MESRSFC SG du MESRSFC/ DESDP (volet pédagogique)/ DSI (volet technique) / D.Budget (volet financier)/ DCP (volet coopération) Du Côté SCAC Maroc 2 Représentants Du côté des Universités UM5 /UCA / UAE / CPU Bénéficiaires directs Les étudiants des universités marocaines et toute personne qui désire se former dans les thématiques ciblées par cette initiative Bénéficiaires indirects La communauté scientifique, la population marocaine
  34. 34. Merci pour votre attention

Notes de l'éditeur

  • 3 EI Crées ds le cadre du partenariat:
    Ecole centrale de casa
    Institut International des sciences Appliquées Euro-Méditerranée
    Institut Méditerranéen de logistique et des Transports Tétouan
  • 2014-2015 (656 072) extraits du projet de performance (Projet Budget 2017) last ones
    2015-2016 (706 000)
  • Les tic representent l’opportunité face à ces defis – element de reponse à ces incertitudes
  • Décennie de l’education
  • accessibilité temporelle et géographique: permettre à des personnes soumises à des contraintes diverses, distantes géographiquement, vivant dans des fuseaux horaires différents ou tout simplement possédant des agendas chargés ou une liberté organisationnelle variable (par exemple des salariés pouvant difficilement quitter leur poste de travail ou au contraire en déplacement perpétuel) d'accéder à la formation;
    accessibilité socio-culturelle: s'adapte facilement à des réalités culturelles et sociales variées;
    accessibilité intellectuelle: prolonge l'accessibilité culturelle en s'adaptant à divers styles cognitifs ou de compétences à développer (de simples à complexes, théoriques ou pratiques, etc.). Historiquement d'ailleurs, l'enseignement à distance, qui existe depuis le milieu du XIXème siècle, c'est-à-dire dès la diffusion du timbre poste, et dont l'e-learning est le prolongement, a permis d'une part, de rendre accessible la formation à des personnes qui en étaient exclues (personnes à mobilité réduite, personnes incarcérées, personnes distantes géographiquement des lieux de formation, etc.), et, d'autre part, de créer des formations professionnelles visant des compétences qui jusque-là n'étaient pas enseignées (ex: la maçonnerie);
    accessibilité socio-économique: est accessible à un grand nombre d'utilisateurs, à un coût faible (voire gratuit), bien qu'au niveau de la gestion et de la conception, les efforts doivent être poursuivis (démocratisation);
    accessibilité technique: est accessible moyennant des compétences techniques basiques, en outre, les efforts sont poursuivis en vue d'améliorer l'accès au niveau ergonomique et des compétences à maîtriser pour recourir à ce mode de formation.
  • FOAD/ "Une "formation ouverte et/ou à distance" :dispositif souple de formation organisé en fonction de besoins individuels ou collectifs (individus, entreprises, territoires).
    Master (M1) E-MIAGE
    Avec le concours de l’AUF et de l’Université de Picardie Jules Verne (Amiens – France), l’UAS (Tanger – Tétouan – Maroc) propose un Master M1 à distance de Sciences et Technologies de l’Information, spécialité Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises (MIAGE).
  • Les TIC favorisent l’adoption d’une approche pédagogique qui place l’étudiant au centre de chaque processus d’apprentissage. En effet, elles offrent des techniques novatrices , non seulement pour la diffusion des connaissances mais aussi pour l’exploration de stratégies d’apprentissage qui contribuent à l’acquisition des compétences.
  • Dans le contexte marocain, l’intégration du numérique dans les enseignements n’est pas uniquement un choix à faire, c’est une priorité stratégique et une nécessité compte tenu des contraintes et des défis que doivent relever nos universités.

    - Loubna : Le diagnostic nous orientera, d‘1 part, vers des scénarios d'adoption de l'e-learning et ...
  • (un PES pour 89 étudiants) et un tx diplomation de 37,5 % (Kadiri, 2007), les performances des universités ma demeurent en deçà des attentes et des efforts fournis.
  • Approche des MOOCs dans un contexte assez difficile en termes d’augmentation des effectifs des étudiants à l’université et de baisse des taux d’encadrement pédagogique et administratif, ajouté aux manques de moyens et d’infrastructures auxquels font face, et au quotidiens, certains établissements universitaires marocains (ENT, Wi-Fi, Informatique,..),

    _____Comité de pilotage- Démarche du projet- Financement- le soutien qui sera accordé aux participants à l’AP-……..seront évoqués ds un evenement proche à Rabat la 2ième Edition de la Rencon Univ du Numérique
  • MESRSFC:
    SG du MESRSFC
    Dir de la DESDP (volet pédagogique)
    Dir des Systèmes d’Information (volet technique)
    Dir du Budget (volet financier)
    Dir de la coopération et du partenariat (volet coopération)

    Universités:
    Président de l’UM5 - ou son représentant
    Président de l’UCA – Marrakech ou son représentant
    Président de l’UAE – Tétouan ou son représentant
    Président de la CPU

×