10 astuces pour éviter les
conflits au comité d’entreprise
Astuce n° 1
Faire un règlement intérieur.
Notez que ce règlement intérieur est nécessaire au
regard de la loi (article L23...
Astuce n° 2
Il n’y a pas de chef au « CE ».
Il n’existe aucun lien hiérarchique entre les membres.
Le Président du CE n’es...
Astuce n° 3
Chacun a le droit d’exprimer son avis.
Le comité d’entreprise puise sa force des savoirs et de
l’implication d...
Astuce n° 4
Planifiez vos actions et projets.
Il est impératif de répondre à ces questions :
(qui fait quoi ?, quand et co...
Astuce n° 5
Les résolutions sont prises en réunion.
Adopter collégialement et officiellement
l’ensemble des résolutions au...
Astuce n° 6
Prévoir des réunions préparatoires.
Les élus ne peuvent pas arriver en réunion sans
avoir travaillé sur les su...
Astuce n° 7
Ne vous désavouez pas en réunion !
Lors des réunions plénières, c’est-à-dire en
présence de l’employeur, chacu...
Astuce n° 8
Tout le monde doit y mettre du sien.
Aussi, chaque élu doit trouver un moyen de
consacrer du temps à l’équipe ...
Astuce n° 9
Toujours être courtois et bienveillant.
Il faut éviter de calomnier ou de juger un élu.
Éviter les reproches m...
Astuce n° 10
Faites toujours ce que vous dites !
Il n’y a rien de pire dans les relations
entre élus que celui ou celle qu...
La gestion des tensions et des conflits
Besoin de conseils supplémentaires ?
Découvrez la formation :
Téléchargez le progr...
01 79 75 22 26
devis@osezvosdroits.com
blog.osezvosdroits.com
Nous contacter pour un devis :
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le fonctionnement du comité d'entreprise OSEZ VOS DROITS

1 340 vues

Publié le

Les membres du comité d'entreprise peuvent avoir des points de vue divergents et des motivations très différentes. Pour autant, afin de ne pas nuire au fonctionnement du comité d'entreprise, il est essentiel de ne pas créer inutilement des tensions entre les élus du comité d'entreprise. Face à un conflit, il faut réagir avec recul et tact afin de ne pas envenimer les choses. Notre dossier spécial vous éclaire sur la façon d'éviter les conflits au comité d'entreprise afin de vous aider à améliorer tant votre fonctionnement au CE tout en vous apportant de véritables solutions. La gestion des conflits est un sujet essentiel dans le cadre du comité d'entreprise. OSEZ VOS DROITS en tant qu'organisme de formation, vous propose à ce titre une formation innovante et adaptée au monde du comité d'entreprise. Nous formons ainsi les élus à la gestion des conflits mais également à la façon de lutter contre le stress au travail. Grâce à des jeux de rôle et à une pédagogie appuyée et éclairante, les élus du comité d'entreprise comprendront ce qui nourri le conflit et comment le désamorcer s'il n'a pas pu être évité. Les formateurs de l'agence OSEZ VOS DROITS sont expérimentés pour vous délivrer une formation bienveillante et utile pour améliorer votre fonctionnement au sein du comité d'entreprise au travers de meilleures relations entre tous les élus, qu'ils soient titulaires ou suppléants au sein du CE.

Publié dans : Droit
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 340
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
796
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le fonctionnement du comité d'entreprise OSEZ VOS DROITS

  1. 1. 10 astuces pour éviter les conflits au comité d’entreprise
  2. 2. Astuce n° 1 Faire un règlement intérieur. Notez que ce règlement intérieur est nécessaire au regard de la loi (article L2325-2 du code du travail). Le règlement intérieur organise les tâches et les rôles des élus (titulaire et suppléant) ; il faut intégrer les fiches de poste des élus dépositaires de la fonction de : o secrétaire ; o secrétaire-adjoint ; o trésorier et o trésorier-adjoint.
  3. 3. Astuce n° 2 Il n’y a pas de chef au « CE ». Il n’existe aucun lien hiérarchique entre les membres. Le Président du CE n’est pas davantage un décideur. Tous les élus sont responsables et chacun doit accepter les décisions de l’instance. o En effet, les projets du « CE » sont décidés lors d’un vote soit à la majorité soit à l’unanimité de ses membres.
  4. 4. Astuce n° 3 Chacun a le droit d’exprimer son avis. Le comité d’entreprise puise sa force des savoirs et de l’implication de tous les membres (titulaires et suppléants). Lorsque les élus s’expriment, ils s’obligent à se détacher de leur couleur syndicale ou de leur collège d’appartenance car le « CE » est unique et indivisible et s’appuie sur une équipe soudée.
  5. 5. Astuce n° 4 Planifiez vos actions et projets. Il est impératif de répondre à ces questions : (qui fait quoi ?, quand et comment ?) Un calendrier offre de la visibilité et évite les cafouillages, les omissions et les conflits. Il est plus simple de suivre l’avancement de vos affaires courantes en les planifiant à l’avance et en désignant les contributeurs au « CE ».
  6. 6. Astuce n° 5 Les résolutions sont prises en réunion. Adopter collégialement et officiellement l’ensemble des résolutions au « CE ». En effet, chaque décision prise par le comité d’entreprise est précédée d’un vote lors d’une réunion plénière à la majorité des titulaires présents (article L2325-18 du code du travail).
  7. 7. Astuce n° 6 Prévoir des réunions préparatoires. Les élus ne peuvent pas arriver en réunion sans avoir travaillé sur les sujets de l’ordre du jour. Les élus seront davantage préparés pour débattre des sujets à l’occasion des réunions ordinaires ou extraordinaires ; plus les sujets sont préparés en amont et en équipe, plus le « CE » avancera sereinement.
  8. 8. Astuce n° 7 Ne vous désavouez pas en réunion ! Lors des réunions plénières, c’est-à-dire en présence de l’employeur, chacun doit se respecter. Lorsqu’un désaccord survient au cours de la séance ; interrompez les débats et faites une suspension de séance afin de traiter le problème hors de la présence du Président du « CE ».
  9. 9. Astuce n° 8 Tout le monde doit y mettre du sien. Aussi, chaque élu doit trouver un moyen de consacrer du temps à l’équipe pour gérer les affaires internes et organiser les activités sociales et culturelles pour les salariés. Les titulaires disposent de 20 heures de délégation par mois. Il est impératif que tous les élus participent à la vie du comité d’entreprise durant toute l’année.
  10. 10. Astuce n° 9 Toujours être courtois et bienveillant. Il faut éviter de calomnier ou de juger un élu. Éviter les reproches même justifiés car ils sont la source de tensions et de conflits ; pour motiver les élus, il faut les encourager plutôt que de leur faire des procès d’intention. Si en tant que salarié, vous appréciez de bonnes conditions de travail, c’est aussi vrai pour un élu.
  11. 11. Astuce n° 10 Faites toujours ce que vous dites ! Il n’y a rien de pire dans les relations entre élus que celui ou celle qui accepte une mission et qui ne l’honore pas. Cela désorganise le travail de l’équipe et génère des tensions inutiles. Les promesses sont faites pour être tenues. Les élus doivent vraiment accomplir le travail qui leur est confié.
  12. 12. La gestion des tensions et des conflits Besoin de conseils supplémentaires ? Découvrez la formation : Téléchargez le programme dès maintenant sur le site d’OVD – blog.osezvosdroits.com
  13. 13. 01 79 75 22 26 devis@osezvosdroits.com blog.osezvosdroits.com Nous contacter pour un devis :

×