SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  27
Télécharger pour lire hors ligne
Chapitre 5 : Filtration
Définitions, généralités
Résistances
Filtration à pression constante
Filtration à débit constant
Classification des filtres
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
Classification des filtres
Sélection d’un filtre
Appareillage
Traitement de post-filtration
Filtration centrifuge (essorage)
Filtration à membrane
5.7. Appareillage
5.7.1. Filtres à tambour
5.7.2. Filtres-presses
5.7.3. Filtres à bande
5.7.4. Filtres à disques
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
5.7.4. Filtres à disques
5.7.5. Filtres statiques Nutsche
5.7.6. Filtres à bougies (à cartouches)
5.7.1. Filtres à tambour
Nombreuses variétés technologiques: a) avec ou
sans cellules; b) à toile laquée; c) par rouleau
compresseur; d) par sortie de toile
Tambour = Cylindre tournant autour d’un axe
horizontal = composé de cellules indépendantes
en forme de secteur; revêtu d’une toile filtrante
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
a = tuyauterie de liaison robinet-cellule;
b = cellule filtrante; c = secteur de lavage;
d = séparateurs; e = tambour; f = enceinte
sous pression; g = secteur d’essorage; h = élément
séparateur; i = racloir; j = secteur de filtration
Filtre à tambour sous pression
tendue sur un support perforé en métal (plastique)
Le secteur inférieur du cylindre est immergé
dans une cuve alimenté des boues
Le tambour tourne lentement (3 à 8 rpm)
Le tambour est constamment mis sous vide
(distributeurs internes et pompe à vide externe)
Gâteau enlevé par soufflage d’air comprimé
et racloir
5.7.1. Filtres à tambour
1 : Moteur du tambour
2 : Rampe de rinçage
3 : Sortie d'eau filtrée
4 : Entrée d'eau à filtrer
5 : Sortie des boues
6 : Tambour avec toile de filtration
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
http://www.faivre.fr/fr/filtre-a-tambour/rotoclean.html
6 : Tambour avec toile de filtration
7 : Suspension du tambour par
courroies (BDS System)
5.7.1. Filtres à tambour
Performances et caractéristiques
Surfaces du tambour: entre 10 et 60 m2
Diamètre et longueur du tambour: jusqu’à 3,5 et 6 m
Vitesse de rotation (de 1rpm- 8 rpm)
Possibilité de filtrer des suspensions difficiles et d’obtenir un gâteau mince
Variante sans cellule- tambour entièrement clos et étanche avec du vide dans la
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
totalité du volume du tambour
5.7.2. Filtres - presses
Types de filtres-presses
à plateaux et cadres
à plateaux chambrés
à plaques
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
Mode d’opération: discontinu ou
continu
Éléments filtrants : plaques (plateaux)
recouvertes d’une toile filtrante
Système de déshydratation mécanique le plus performant (30 - 80 % siccité)
5.7.2. Filtres - presses
Succession alternée de cadres et de plateaux supportés
par des rails et maintenus les uns aux autres par P
Plateaux = plaques métallique pleines recouvertes
de toile filtrante -les faces ont des cannelures
verticales afin de drainer le L filtré
Les cadres –maintient un certain écartement entre les
plateaux successifs et créent un volume dans lequel
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
plateaux successifs et créent un volume dans lequel
on introduit la suspension à filtrer
Les plateaux, les cadres et la toiles filtrante présentent
2 orifices diagonalement opposés, qui après serrage
forment 2 collecteurs: le premier sert à l’alimentation
de la suspension; le deuxième sert à l’évacuation du
filtrat
Le gâteau se forme entre 2 plateaux –il est recueilli
en enlevant la P exercée sur les cadres et les plateaux
A= en service; B = ouvert pour lavage;
a = toile filtrante; b = gâteau;
c = cadre; d = plateau;
e = cadre avec ouverture pour entrée eau;
f = cadre avec ouverture pour sortie eau)
5.7.2. Filtres - presses
Performances et caractéristiques
Pression de service: de 5 à 15 bars (30 bars)
Épaisseur des cadres: de 20 à 50 mm (70 mm pour les gâteaux à grande filtrabilité)
Surface de filtration: de qq. dm2 (filtres de laboratoire) à 400 m2(plateaux
de 1,5 m x 1,5 m)
Filtres-presses modernes – à plateaux chambrés (gaufrées sur les 2 faces de plateaux
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
contigües –plus facile à mécaniser (automatisation) – 100 à 120 chambres
Applications: eaux résiduaires, industrie alimentaire, pharmaceutique
5.7.3. Filtres à bande
Mode d’opération: continu
1 ou 2 bandes sans fin en caoutchouc
perforé supportant une toile filtrante
tendue entre 2 tambours
Un dispositif à vitesse réglé entraîne
le tambour de tête (le tambour de queue
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
a = bande transporteuse; b = bande filtrante;
c = tambour de tête; d = tambour de queue;
e = boîte à vide; f = cylindre de retour;
g = dispositif de lavage de la toile;
h = régulateur de niveau
le tambour de tête (le tambour de queue
assure la tension des bandes)
Déshydratation progressive -3 temps
1) simple égouttage (filtration sous
faible pression;
2) pressage – rend le gâteau filtrant compact;
3) cisaillement de la masse (pression + cisaillement)
5.7.3. Filtres à bande
Performances et caractéristiques
Applications: alimentaire, papetière, textile
Appareillage: horizontal, vertical ou combiné
Bande unique –pour les appareils horizontaux
Bande double – appareils verticaux et combinés – pression exercée par une bande
auxiliaire presseuse et non filtrante
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
auxiliaire presseuse et non filtrante
5.7.4. Filtres à disques
Mode d’opération: continu
Éléments filtrants : disques
verticaux divisés en secteurs et
garnis de toiles filtrantes
fixés parallèlement sur un arbre
mis sous vide par une tête
distributrice
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
distributrice
Les disques plongent dans une cuve d’alimentation
Les S sont retenus par aspiration sur les 2 parois
de chaque disque
Le gâteau est décollé par lavage
Pour le même encombrement, surface double à
celle d’un filtre rotatif
Diamètre des disques: de 1,2 à 3,6 m2
Surface filtrante: 280 m2
5.7.5. Filtres statiques Nutsche
Récipients possédant un double fond
Accumulation du liquide au dessus du premier
fond
Paroi filtrante = plaque perforée servant de
support à un élément filtrant
Le L est aspiré par la prise de vide se trouvant
entre la surface filtrante et le fond fixe
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
entre la surface filtrante et le fond fixe
Buchner de grand modèle
Polyvalence: 1) mélanger ; 2) sécher sous vide;
3) filtrer sous pression (jusqu'à 5 bar);
4) essorer; 5) compacter; 6) laver le gâteau
7) conditionner le produit traité sous
atmosphère neutre
Applications: chimie fine, pharmacie, produits
alimentaires, des arômes et des biotechnologies
5.7.6. Filtres à bougies (à cartouches)
Mode d’opération: discontinu ou continu
Éléments filtrants : bougies –arrangées
verticalement dans une enceinte cylindrique
pressurisée
Une pompe alimente la suspension
Le gâteau se forme à l’extérieur des bougies
Le filtrat est évacué par des tubes
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
Le filtrat est évacué par des tubes
Grand débit
Applications: chimie, métallurgie,
pharmacie, alimentaire, électrométallurgie
Surfaces de filtration faibles (5 à 10 dm2 par
bougie) –utilisés pour les L peu chargés
Les bougies colmatées – remplacées ou lavées
Nettoyage: contre-courant, par ultrasons,
trempage dans un bain
5.8. Traitement de post-filtration
Après la filtration, le gâteau est imprégné d’un L de composition identique à celle du
filtre qu’il convient en règle générale d’éliminer
Traitement de post-filtration: lavage et essorage du gâteau, traitement de finition
Buts : 1) S de plus en plus purs; 2) récupérer le plus possible de L; 3) diminuer les
coûts de transport et de séchage thermique
5.8.1. Lavage du gâteau de filtration
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
5.8.1. Lavage du gâteau de filtration
Buts: 1) extraction des substances dissoutes présentes dans le liquide interstitiel
contenu dans les pores du gâteau de filtration; 2) la récupération du filtrat ;
3) purification du précipité
Moyen = solvant approprié (liquide de lavage), dans le même appareil que celui
qui a servi à la filtration ou dans d’autres machines situées en aval suivant les
performances à atteindre
5.8.1. Lavage du gâteau
Par dilution (repulpage) - lorsque la concentration en soluté est faible-consiste à
mélanger le S avec le L de lavage dans une cuve annexe puis à filtrer cette pulpe
débarrassée du soluté. L’opération est répétée autant de fois que le degré de pureté
requis l’exige
Par déplacement - opération plus simple et donc souvent préférée - percoler la L de
lavage à travers le gâteau déposé sur le filtre; le L de lavage déplace (en écoulement
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
lavage à travers le gâteau déposé sur le filtre; le L de lavage déplace (en écoulement
piston dans le meilleur des cas) le liquide interstitiel en éluant éventuellement le soluté
qui serait adsorbé ou adsorbé au sein du solide
Le choix est dicté par la technologie de filtration utilisée - les filtres à disques et à
tambour sous vide, qui ne permettent pas d’obtenir des performances élevées
de lavage, peuvent être complétés en aval, le cas échéant, par des cuves de repulpage
5.8.2. Essorage (déshydratation)
But: enlever une partie du filtrat résiduel en diminuant l’humidité du gâteau
Dans un nombre limité de cas, un accroissement de la P en fin de filtration suffit
Les caractéristiques recherchées imposent bien souvent l’utilisation de techniques
spécifiques - 2 techniques classiquement utilisées, seules ou combinées
« désaturation » - par effet centrifuge, soufflage ou succion d’air; les forces
appliquée sont un faible effet sur la structure du gâteau (la porosité reste constante)-
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
appliquée sont un faible effet sur la structure du gâteau (la porosité reste constante)-
seule la diminution de la saturation est recherchée;
pressage - réduire le V des vides au sein du gâteau; modifie significativement sa
structure; le V de liquide contenu dans la mase poreuse diminue, mais les pores
restent saturés; action de pressage obtenue soit par compression mécanique sur des
presses (presses hydraulique, filtres –presses, etc) soit en augmentant la P de filtration
en fin d’opération
5.9. Filtration centrifuge (essorage)
Mode d’opération: continu ou discontinu
Verticale (produits chers) –discontinu
Horizontale – continue – diamètre du panier:
250 à 2100 mm
Applications: alimentaire, papetière, textile
Opération d’essorage effectuée par le passage
du L au travers d’un élément filtrant sous
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
du L au travers d’un élément filtrant sous
l’action d’un champ centrifuge
L’élément filtrant (textile,
métallique ou mixte), fixé
contre la paroi interne du
rotor (panier), est le support
sur lequel viennent se déposer
les particules S = gâteau
5.9. Filtration centrifuge (essorage)
Cycle d’essorage
Chargement du panier (alimentation + filtration); la centrifuge tourne soit à vitesse
maximale soit à une vitesse réduite. Le gâteau se forme par combinaison des
phénomènes de filtration et de sédimentation progressive. La phase L s’écoule au
travers de la couche poreuse;
Lavage éventuel du gâteau par un L de lavage pour éliminer le L mère contenu
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
Lavage éventuel du gâteau par un L de lavage pour éliminer le L mère contenu
dans les interstices (déplacement + diffusion ou dissolution d’impuretés absorbées)
Essorage proprement dit - le L interstitiel s’élimine progressivement des particules
S jusqu’à atteindre l’équilibre entre les forces capillaires et les forces centrifuges
Débatissage du gâteau - opération réalisée à l’aide d’un dispositif de raclage,
l’essoreuse tournant soit à la vitesse maximale, soit à une vitesse très faible
(30 à 60rpm)
Industrie
1. Chimique
2. Alimentaire
Pigments inorganiques
Zéolithes
Fertilisants
Détergents
Produits laitiers
Production du café
Production du jus de fruit
Production huile
5.10. Applications
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
Industrie
3. Minière
4. Métallurgique
5. Galvanique
6. Pharmaceutique
Or, zinc, marbre, granite, charbon, métaux
précieux, caolin
Sable métallique
Boues d’hydroxydes
Traitement de surface
Antibiotiques
Virus
Protéines, ADN
5.11. Filtration à membrane
CLASSIFICATION DES PROCÉDES À MEMBRANE
Techniques de filtration tangentielle – micro, nano, osmose inversée
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
5.11. Filtration à membrane
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
5.11. Filtration à membrane
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
Vous et vos amis vous réunissez pour tenter de produire votre propre bière. Vous
consultez l’internet pour connaître la recette et les étapes de production. Vous achetez
en magasin les ingrédients et le matériel. On résume les grandes étapes qui sont
l’empâtage, le brassage et le houblonnage.
L’empâtage consiste à concasser les grains. Donc le malt (orge germé) est concassé pour
libérer l’amidon qu’il contient.
On ajoute l’eau de source et puis vous êtes à l’étape de brassage. Donc vous chauffez
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
l’eau et le malt. Ce mélange se nomme la maiche. Cette étape a pour but de transformer
l’amidon en sucres. À 62 ºC pendant 30 minutes, l’amidon est transforme en maltose,
un sucre qui sera transformé en alcool pendant la fermentation. Puis en augmentant la
température à 66 ºC pendant 3 minutes et toujours en brassant, l’amidon est transformé
en dextrose, sucre non fermentable.
Ensuite il faut chauffer la maische à 75 ºC pour 10 minutes et on filtre.
La filtration est une étape cruciale car elle consiste à récupérer l’extrait sucré du reste
des grains qui sont d’environs 2,5 µµµµm. Pour effectuer votre filtration vous utilisez une
passoire avec des trous de 1 mm et vous arrosez la cuve pour récupérer tous les sucres
collés sur la paroi. Vous tentez une première filtration mais vous colmatez votre filtre
très rapidement. Vous trouvez que c’est très long. Vous remarquez aussi qu’au début,
le filtrat s’accumule plus qu’à la fin.
Comme vous avez hâte de goûter à votre bière et de la faire goûter à vos amis, vous
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
voulez récupérer le plus d’eau possible et le plus rapidement possible.
Que faites-vous pour améliorer l’étape de filtration?
Examen # 2 théorie – lundi 26 novembre
(Chapitres 4 + 5) :
Cristallisation
Filtration
10 % de la note finale
Examen synthèse théorie – lundi 3 décembre
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
Examen synthèse théorie – lundi 3 décembre
(tous les chapitres ) :
1. Humidification
2. Séchage
3. Évaporation
4. Cristallisation
5. Filtration
20 %
Principes de dissolution et de cristallisation
Mécanisme de formation de cristaux
Bilan de matière + Bilan d’énergie -EXERCICES
Méthodes d’obtention de la sursaturation
Cristallisation
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
Place du cristallisoir dans le procédé industriel
Types de cristallisoirs
Problèmes rencontrés lors d’une cristallisation
4.8.1. Cristallisoir par refroidissement direct
4.8.2. Cristallisoir par évaporation
4.8.3. Cristallisoir sous vide
4.8.4. Cristallisoir s de milieux fondus
Filtration
Définitions, généralités
Résistances
Filtration à pression constante
Filtration à débit constant
5.7.1. Filtres à tambour
5.7.2. Filtres-presses
5.7.3. Filtres à bande
C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
Classification des filtres
Appareillage
Traitement de post-filtration
Filtration centrifuge (essorage)
5.7.3. Filtres à bande
5.7.4. Filtres à disques
5.7.5. Filtres statiques Nutsche
5.7.6. Filtres à bougies

Contenu connexe

Tendances

Le grafcet cours & exercices corrigés
Le grafcet cours & exercices corrigésLe grafcet cours & exercices corrigés
Le grafcet cours & exercices corrigéstoumed
 
Procédure de contrôle qualité
Procédure de contrôle qualité Procédure de contrôle qualité
Procédure de contrôle qualité Marwoua Ben Salem
 
Gp confiture (1)
Gp confiture (1)Gp confiture (1)
Gp confiture (1)massi59200
 
Pfe(séchage à lit fluidisé)
Pfe(séchage à lit fluidisé)Pfe(séchage à lit fluidisé)
Pfe(séchage à lit fluidisé)Med Bouhrir
 
Rapport de stage
Rapport de stageRapport de stage
Rapport de stageIḾen La
 
PRESENTATION DE L’ETAT D’AVANCEMENT DES TRAVAUX GOUVERNEMENTAUX
PRESENTATION DE L’ETAT D’AVANCEMENT DES TRAVAUX GOUVERNEMENTAUXPRESENTATION DE L’ETAT D’AVANCEMENT DES TRAVAUX GOUVERNEMENTAUX
PRESENTATION DE L’ETAT D’AVANCEMENT DES TRAVAUX GOUVERNEMENTAUXlaurentlamothe
 
Présentation de stage PFE a OCP Benguerir 2019
Présentation de stage PFE a  OCP Benguerir 2019Présentation de stage PFE a  OCP Benguerir 2019
Présentation de stage PFE a OCP Benguerir 2019Mohammed Amine ARAHHAL
 
rapport de stage phosboucraa (oussama tchinba)
rapport de stage phosboucraa (oussama tchinba)rapport de stage phosboucraa (oussama tchinba)
rapport de stage phosboucraa (oussama tchinba)Oussama Tchinba
 
Etude de voirie et d'assainissement du lotissement Beni Amir à Fkih Ben Saleh
Etude de voirie et d'assainissement du lotissement Beni Amir à Fkih Ben SalehEtude de voirie et d'assainissement du lotissement Beni Amir à Fkih Ben Saleh
Etude de voirie et d'assainissement du lotissement Beni Amir à Fkih Ben Salehhydrolicien
 
Rapport de stage; analyse microbiologique de l'eau
Rapport de stage; analyse microbiologique de l'eauRapport de stage; analyse microbiologique de l'eau
Rapport de stage; analyse microbiologique de l'eauElyakine Benmebkhout
 
Galénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiques
Galénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiquesGalénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiques
Galénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiquesfibustier
 
Rapport PFA: Etude, conception et simulation par injection d’une caisse en po...
Rapport PFA: Etude, conception et simulation par injection d’une caisse en po...Rapport PFA: Etude, conception et simulation par injection d’une caisse en po...
Rapport PFA: Etude, conception et simulation par injection d’une caisse en po...oumaimazizi
 
Sommaire potence
Sommaire potenceSommaire potence
Sommaire potenceMohamed Whb
 
Présentation Norme iso 45001
Présentation Norme iso 45001Présentation Norme iso 45001
Présentation Norme iso 45001Cécile Ménard
 
Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...
Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...
Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...Ayoub Minen
 
Corrigé exercices (1)
Corrigé exercices (1)Corrigé exercices (1)
Corrigé exercices (1)Amine Bennis
 
Ch.ii approches du managementt (1)
Ch.ii approches du managementt (1)Ch.ii approches du managementt (1)
Ch.ii approches du managementt (1)Amjad Soltani
 
Analyse granulometrique par tamisage
Analyse granulometrique par tamisageAnalyse granulometrique par tamisage
Analyse granulometrique par tamisageAhmed Touati
 

Tendances (20)

Le grafcet cours & exercices corrigés
Le grafcet cours & exercices corrigésLe grafcet cours & exercices corrigés
Le grafcet cours & exercices corrigés
 
Procédure de contrôle qualité
Procédure de contrôle qualité Procédure de contrôle qualité
Procédure de contrôle qualité
 
Gp confiture (1)
Gp confiture (1)Gp confiture (1)
Gp confiture (1)
 
Pfe(séchage à lit fluidisé)
Pfe(séchage à lit fluidisé)Pfe(séchage à lit fluidisé)
Pfe(séchage à lit fluidisé)
 
Rapport de stage
Rapport de stageRapport de stage
Rapport de stage
 
PRESENTATION DE L’ETAT D’AVANCEMENT DES TRAVAUX GOUVERNEMENTAUX
PRESENTATION DE L’ETAT D’AVANCEMENT DES TRAVAUX GOUVERNEMENTAUXPRESENTATION DE L’ETAT D’AVANCEMENT DES TRAVAUX GOUVERNEMENTAUX
PRESENTATION DE L’ETAT D’AVANCEMENT DES TRAVAUX GOUVERNEMENTAUX
 
Présentation de stage PFE a OCP Benguerir 2019
Présentation de stage PFE a  OCP Benguerir 2019Présentation de stage PFE a  OCP Benguerir 2019
Présentation de stage PFE a OCP Benguerir 2019
 
rapport de stage phosboucraa (oussama tchinba)
rapport de stage phosboucraa (oussama tchinba)rapport de stage phosboucraa (oussama tchinba)
rapport de stage phosboucraa (oussama tchinba)
 
Etude de voirie et d'assainissement du lotissement Beni Amir à Fkih Ben Saleh
Etude de voirie et d'assainissement du lotissement Beni Amir à Fkih Ben SalehEtude de voirie et d'assainissement du lotissement Beni Amir à Fkih Ben Saleh
Etude de voirie et d'assainissement du lotissement Beni Amir à Fkih Ben Saleh
 
Rapport de stage; analyse microbiologique de l'eau
Rapport de stage; analyse microbiologique de l'eauRapport de stage; analyse microbiologique de l'eau
Rapport de stage; analyse microbiologique de l'eau
 
Galénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiques
Galénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiquesGalénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiques
Galénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiques
 
iso 14001
 iso 14001 iso 14001
iso 14001
 
Rapport PFA: Etude, conception et simulation par injection d’une caisse en po...
Rapport PFA: Etude, conception et simulation par injection d’une caisse en po...Rapport PFA: Etude, conception et simulation par injection d’une caisse en po...
Rapport PFA: Etude, conception et simulation par injection d’une caisse en po...
 
Sommaire potence
Sommaire potenceSommaire potence
Sommaire potence
 
Présentation Norme iso 45001
Présentation Norme iso 45001Présentation Norme iso 45001
Présentation Norme iso 45001
 
Gestion d'équipe
Gestion d'équipeGestion d'équipe
Gestion d'équipe
 
Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...
Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...
Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...
 
Corrigé exercices (1)
Corrigé exercices (1)Corrigé exercices (1)
Corrigé exercices (1)
 
Ch.ii approches du managementt (1)
Ch.ii approches du managementt (1)Ch.ii approches du managementt (1)
Ch.ii approches du managementt (1)
 
Analyse granulometrique par tamisage
Analyse granulometrique par tamisageAnalyse granulometrique par tamisage
Analyse granulometrique par tamisage
 

En vedette

Etude d’un filtre passe-bande ( mon mémoire de licence)
Etude d’un filtre passe-bande ( mon mémoire de licence)Etude d’un filtre passe-bande ( mon mémoire de licence)
Etude d’un filtre passe-bande ( mon mémoire de licence)Amel Chettah
 
Modulo control nu mc-220_270_00_mem0209_k.pdf
Modulo control nu mc-220_270_00_mem0209_k.pdfModulo control nu mc-220_270_00_mem0209_k.pdf
Modulo control nu mc-220_270_00_mem0209_k.pdfe-genieclimatique
 
Traitement du signal social pour la robotique d'assistance aux personnes défi...
Traitement du signal social pour la robotique d'assistance aux personnes défi...Traitement du signal social pour la robotique d'assistance aux personnes défi...
Traitement du signal social pour la robotique d'assistance aux personnes défi...Jade Le Maitre
 
Anuj 10mar2016
Anuj 10mar2016Anuj 10mar2016
Anuj 10mar2016Anuj012
 
Présentation de la Recommandation CST RT017 Réunion SPSP 26102011
Présentation de la Recommandation CST RT017 Réunion SPSP 26102011Présentation de la Recommandation CST RT017 Réunion SPSP 26102011
Présentation de la Recommandation CST RT017 Réunion SPSP 26102011FICAM
 
Au 3 S Gpsgsm Dual Antenna
Au 3 S Gpsgsm Dual AntennaAu 3 S Gpsgsm Dual Antenna
Au 3 S Gpsgsm Dual Antennaenenxx
 
Application of Nanofiltration
Application of NanofiltrationApplication of Nanofiltration
Application of NanofiltrationDybah Adibah
 
Compact broadband circular microstrip feed slot antenna with
Compact broadband circular microstrip feed slot antenna withCompact broadband circular microstrip feed slot antenna with
Compact broadband circular microstrip feed slot antenna withIAEME Publication
 
Dématérialisation des processus métiers et GED transverse : La bonne équation?
Dématérialisation des processus métiers et GED transverse : La bonne équation?Dématérialisation des processus métiers et GED transverse : La bonne équation?
Dématérialisation des processus métiers et GED transverse : La bonne équation?Sollan France
 
cti3-Ploy
cti3-Ploycti3-Ploy
cti3-Ploykumanai
 
Canalisation pour eau potable
Canalisation pour eau potableCanalisation pour eau potable
Canalisation pour eau potableyanni18
 
Cours complet du Dr.Sc.Leunis
Cours complet du Dr.Sc.LeunisCours complet du Dr.Sc.Leunis
Cours complet du Dr.Sc.Leunisnatura medicatrix
 
Posters nov2013
Posters  nov2013Posters  nov2013
Posters nov2013Knitandb b
 

En vedette (20)

Etude d’un filtre passe-bande ( mon mémoire de licence)
Etude d’un filtre passe-bande ( mon mémoire de licence)Etude d’un filtre passe-bande ( mon mémoire de licence)
Etude d’un filtre passe-bande ( mon mémoire de licence)
 
Modulo control nu mc-220_270_00_mem0209_k.pdf
Modulo control nu mc-220_270_00_mem0209_k.pdfModulo control nu mc-220_270_00_mem0209_k.pdf
Modulo control nu mc-220_270_00_mem0209_k.pdf
 
Traitement du signal social pour la robotique d'assistance aux personnes défi...
Traitement du signal social pour la robotique d'assistance aux personnes défi...Traitement du signal social pour la robotique d'assistance aux personnes défi...
Traitement du signal social pour la robotique d'assistance aux personnes défi...
 
Anuj 10mar2016
Anuj 10mar2016Anuj 10mar2016
Anuj 10mar2016
 
Présentation de la Recommandation CST RT017 Réunion SPSP 26102011
Présentation de la Recommandation CST RT017 Réunion SPSP 26102011Présentation de la Recommandation CST RT017 Réunion SPSP 26102011
Présentation de la Recommandation CST RT017 Réunion SPSP 26102011
 
Amel ppt
Amel pptAmel ppt
Amel ppt
 
Au 3 S Gpsgsm Dual Antenna
Au 3 S Gpsgsm Dual AntennaAu 3 S Gpsgsm Dual Antenna
Au 3 S Gpsgsm Dual Antenna
 
Nouvelles antennes
Nouvelles antennesNouvelles antennes
Nouvelles antennes
 
Application of Nanofiltration
Application of NanofiltrationApplication of Nanofiltration
Application of Nanofiltration
 
1 100
1 1001 100
1 100
 
64946 128179-1-pb
64946 128179-1-pb64946 128179-1-pb
64946 128179-1-pb
 
Compact broadband circular microstrip feed slot antenna with
Compact broadband circular microstrip feed slot antenna withCompact broadband circular microstrip feed slot antenna with
Compact broadband circular microstrip feed slot antenna with
 
Dématérialisation des processus métiers et GED transverse : La bonne équation?
Dématérialisation des processus métiers et GED transverse : La bonne équation?Dématérialisation des processus métiers et GED transverse : La bonne équation?
Dématérialisation des processus métiers et GED transverse : La bonne équation?
 
La coloration de gram
La coloration de gramLa coloration de gram
La coloration de gram
 
cti3-Ploy
cti3-Ploycti3-Ploy
cti3-Ploy
 
Canalisation pour eau potable
Canalisation pour eau potableCanalisation pour eau potable
Canalisation pour eau potable
 
Traitement de signal
Traitement de signalTraitement de signal
Traitement de signal
 
Topo3
Topo3Topo3
Topo3
 
Cours complet du Dr.Sc.Leunis
Cours complet du Dr.Sc.LeunisCours complet du Dr.Sc.Leunis
Cours complet du Dr.Sc.Leunis
 
Posters nov2013
Posters  nov2013Posters  nov2013
Posters nov2013
 

Similaire à Filtration

generalité.docx11233444444444444444444444
generalité.docx11233444444444444444444444generalité.docx11233444444444444444444444
generalité.docx11233444444444444444444444AkremSuissi
 
Water savings in public swimming pool with filtration on trays by CIFEC
Water savings in public swimming pool with filtration on trays  by CIFECWater savings in public swimming pool with filtration on trays  by CIFEC
Water savings in public swimming pool with filtration on trays by CIFECGL events
 
Catalogue machines pour vin, bière, huile d´olive
Catalogue machines pour vin, bière, huile d´oliveCatalogue machines pour vin, bière, huile d´olive
Catalogue machines pour vin, bière, huile d´oliveXavier Via Guasp
 
Compakblue – Elimination des matières en suspension et polluants associés par...
Compakblue – Elimination des matières en suspension et polluants associés par...Compakblue – Elimination des matières en suspension et polluants associés par...
Compakblue – Elimination des matières en suspension et polluants associés par...Degrémont
 
4. 20210402_ATEE SUD PACA_Chaleur fatale_Y Deloche VES_Écofluides.pdf
4. 20210402_ATEE SUD PACA_Chaleur fatale_Y Deloche VES_Écofluides.pdf4. 20210402_ATEE SUD PACA_Chaleur fatale_Y Deloche VES_Écofluides.pdf
4. 20210402_ATEE SUD PACA_Chaleur fatale_Y Deloche VES_Écofluides.pdfbouzidslim1
 
Les solutions d'aspiration Delfin pour les cimenteries.
Les solutions d'aspiration Delfin pour les cimenteries. Les solutions d'aspiration Delfin pour les cimenteries.
Les solutions d'aspiration Delfin pour les cimenteries. Giampiero D'Andrea
 
Product news filtration station epuration - ecofiltra pp 2623-v 2623
Product news   filtration station epuration  - ecofiltra pp 2623-v 2623Product news   filtration station epuration  - ecofiltra pp 2623-v 2623
Product news filtration station epuration - ecofiltra pp 2623-v 2623Samuel Houilliez
 
Crossflow Filters with Ceramic Membranes
Crossflow Filters with Ceramic MembranesCrossflow Filters with Ceramic Membranes
Crossflow Filters with Ceramic MembranesPaul Baggio
 
Principe de filtration aspiration centralisée
Principe de filtration aspiration centraliséePrincipe de filtration aspiration centralisée
Principe de filtration aspiration centraliséeHomexity
 
Maviclean, porte souple rapide pour salle propre
Maviclean, porte souple rapide pour salle propreMaviclean, porte souple rapide pour salle propre
Maviclean, porte souple rapide pour salle propreMaviflex
 
Vidange big bags Palamatic Process
Vidange big bags Palamatic ProcessVidange big bags Palamatic Process
Vidange big bags Palamatic ProcessPalamatic process
 
Vidange big bags Palamatic Process
Vidange big bags Palamatic ProcessVidange big bags Palamatic Process
Vidange big bags Palamatic ProcessPalamaticProcess
 
Steelco laveur desinfecteur
Steelco laveur desinfecteurSteelco laveur desinfecteur
Steelco laveur desinfecteurNicolas Gegout
 
Aspiration centralisée Gamme Tecno Style de Sistem Air
Aspiration centralisée Gamme Tecno Style de Sistem AirAspiration centralisée Gamme Tecno Style de Sistem Air
Aspiration centralisée Gamme Tecno Style de Sistem AirHomexity
 

Similaire à Filtration (15)

generalité.docx11233444444444444444444444
generalité.docx11233444444444444444444444generalité.docx11233444444444444444444444
generalité.docx11233444444444444444444444
 
Water savings in public swimming pool with filtration on trays by CIFEC
Water savings in public swimming pool with filtration on trays  by CIFECWater savings in public swimming pool with filtration on trays  by CIFEC
Water savings in public swimming pool with filtration on trays by CIFEC
 
Catalogue machines pour vin, bière, huile d´olive
Catalogue machines pour vin, bière, huile d´oliveCatalogue machines pour vin, bière, huile d´olive
Catalogue machines pour vin, bière, huile d´olive
 
Compakblue – Elimination des matières en suspension et polluants associés par...
Compakblue – Elimination des matières en suspension et polluants associés par...Compakblue – Elimination des matières en suspension et polluants associés par...
Compakblue – Elimination des matières en suspension et polluants associés par...
 
4. 20210402_ATEE SUD PACA_Chaleur fatale_Y Deloche VES_Écofluides.pdf
4. 20210402_ATEE SUD PACA_Chaleur fatale_Y Deloche VES_Écofluides.pdf4. 20210402_ATEE SUD PACA_Chaleur fatale_Y Deloche VES_Écofluides.pdf
4. 20210402_ATEE SUD PACA_Chaleur fatale_Y Deloche VES_Écofluides.pdf
 
Les solutions d'aspiration Delfin pour les cimenteries.
Les solutions d'aspiration Delfin pour les cimenteries. Les solutions d'aspiration Delfin pour les cimenteries.
Les solutions d'aspiration Delfin pour les cimenteries.
 
Product news filtration station epuration - ecofiltra pp 2623-v 2623
Product news   filtration station epuration  - ecofiltra pp 2623-v 2623Product news   filtration station epuration  - ecofiltra pp 2623-v 2623
Product news filtration station epuration - ecofiltra pp 2623-v 2623
 
Crossflow Filters with Ceramic Membranes
Crossflow Filters with Ceramic MembranesCrossflow Filters with Ceramic Membranes
Crossflow Filters with Ceramic Membranes
 
Principe de filtration aspiration centralisée
Principe de filtration aspiration centraliséePrincipe de filtration aspiration centralisée
Principe de filtration aspiration centralisée
 
Filtration.pptx
Filtration.pptxFiltration.pptx
Filtration.pptx
 
Maviclean, porte souple rapide pour salle propre
Maviclean, porte souple rapide pour salle propreMaviclean, porte souple rapide pour salle propre
Maviclean, porte souple rapide pour salle propre
 
Vidange big bags Palamatic Process
Vidange big bags Palamatic ProcessVidange big bags Palamatic Process
Vidange big bags Palamatic Process
 
Vidange big bags Palamatic Process
Vidange big bags Palamatic ProcessVidange big bags Palamatic Process
Vidange big bags Palamatic Process
 
Steelco laveur desinfecteur
Steelco laveur desinfecteurSteelco laveur desinfecteur
Steelco laveur desinfecteur
 
Aspiration centralisée Gamme Tecno Style de Sistem Air
Aspiration centralisée Gamme Tecno Style de Sistem AirAspiration centralisée Gamme Tecno Style de Sistem Air
Aspiration centralisée Gamme Tecno Style de Sistem Air
 

Filtration

  • 1. Chapitre 5 : Filtration Définitions, généralités Résistances Filtration à pression constante Filtration à débit constant Classification des filtres C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna Classification des filtres Sélection d’un filtre Appareillage Traitement de post-filtration Filtration centrifuge (essorage) Filtration à membrane
  • 2. 5.7. Appareillage 5.7.1. Filtres à tambour 5.7.2. Filtres-presses 5.7.3. Filtres à bande 5.7.4. Filtres à disques C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna 5.7.4. Filtres à disques 5.7.5. Filtres statiques Nutsche 5.7.6. Filtres à bougies (à cartouches)
  • 3. 5.7.1. Filtres à tambour Nombreuses variétés technologiques: a) avec ou sans cellules; b) à toile laquée; c) par rouleau compresseur; d) par sortie de toile Tambour = Cylindre tournant autour d’un axe horizontal = composé de cellules indépendantes en forme de secteur; revêtu d’une toile filtrante C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna a = tuyauterie de liaison robinet-cellule; b = cellule filtrante; c = secteur de lavage; d = séparateurs; e = tambour; f = enceinte sous pression; g = secteur d’essorage; h = élément séparateur; i = racloir; j = secteur de filtration Filtre à tambour sous pression tendue sur un support perforé en métal (plastique) Le secteur inférieur du cylindre est immergé dans une cuve alimenté des boues Le tambour tourne lentement (3 à 8 rpm) Le tambour est constamment mis sous vide (distributeurs internes et pompe à vide externe) Gâteau enlevé par soufflage d’air comprimé et racloir
  • 4. 5.7.1. Filtres à tambour 1 : Moteur du tambour 2 : Rampe de rinçage 3 : Sortie d'eau filtrée 4 : Entrée d'eau à filtrer 5 : Sortie des boues 6 : Tambour avec toile de filtration C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna http://www.faivre.fr/fr/filtre-a-tambour/rotoclean.html 6 : Tambour avec toile de filtration 7 : Suspension du tambour par courroies (BDS System)
  • 5. 5.7.1. Filtres à tambour Performances et caractéristiques Surfaces du tambour: entre 10 et 60 m2 Diamètre et longueur du tambour: jusqu’à 3,5 et 6 m Vitesse de rotation (de 1rpm- 8 rpm) Possibilité de filtrer des suspensions difficiles et d’obtenir un gâteau mince Variante sans cellule- tambour entièrement clos et étanche avec du vide dans la C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna totalité du volume du tambour
  • 6. 5.7.2. Filtres - presses Types de filtres-presses à plateaux et cadres à plateaux chambrés à plaques C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna Mode d’opération: discontinu ou continu Éléments filtrants : plaques (plateaux) recouvertes d’une toile filtrante Système de déshydratation mécanique le plus performant (30 - 80 % siccité)
  • 7. 5.7.2. Filtres - presses Succession alternée de cadres et de plateaux supportés par des rails et maintenus les uns aux autres par P Plateaux = plaques métallique pleines recouvertes de toile filtrante -les faces ont des cannelures verticales afin de drainer le L filtré Les cadres –maintient un certain écartement entre les plateaux successifs et créent un volume dans lequel C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna plateaux successifs et créent un volume dans lequel on introduit la suspension à filtrer Les plateaux, les cadres et la toiles filtrante présentent 2 orifices diagonalement opposés, qui après serrage forment 2 collecteurs: le premier sert à l’alimentation de la suspension; le deuxième sert à l’évacuation du filtrat Le gâteau se forme entre 2 plateaux –il est recueilli en enlevant la P exercée sur les cadres et les plateaux A= en service; B = ouvert pour lavage; a = toile filtrante; b = gâteau; c = cadre; d = plateau; e = cadre avec ouverture pour entrée eau; f = cadre avec ouverture pour sortie eau)
  • 8. 5.7.2. Filtres - presses Performances et caractéristiques Pression de service: de 5 à 15 bars (30 bars) Épaisseur des cadres: de 20 à 50 mm (70 mm pour les gâteaux à grande filtrabilité) Surface de filtration: de qq. dm2 (filtres de laboratoire) à 400 m2(plateaux de 1,5 m x 1,5 m) Filtres-presses modernes – à plateaux chambrés (gaufrées sur les 2 faces de plateaux C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna contigües –plus facile à mécaniser (automatisation) – 100 à 120 chambres Applications: eaux résiduaires, industrie alimentaire, pharmaceutique
  • 9. 5.7.3. Filtres à bande Mode d’opération: continu 1 ou 2 bandes sans fin en caoutchouc perforé supportant une toile filtrante tendue entre 2 tambours Un dispositif à vitesse réglé entraîne le tambour de tête (le tambour de queue C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna a = bande transporteuse; b = bande filtrante; c = tambour de tête; d = tambour de queue; e = boîte à vide; f = cylindre de retour; g = dispositif de lavage de la toile; h = régulateur de niveau le tambour de tête (le tambour de queue assure la tension des bandes) Déshydratation progressive -3 temps 1) simple égouttage (filtration sous faible pression; 2) pressage – rend le gâteau filtrant compact; 3) cisaillement de la masse (pression + cisaillement)
  • 10. 5.7.3. Filtres à bande Performances et caractéristiques Applications: alimentaire, papetière, textile Appareillage: horizontal, vertical ou combiné Bande unique –pour les appareils horizontaux Bande double – appareils verticaux et combinés – pression exercée par une bande auxiliaire presseuse et non filtrante C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna auxiliaire presseuse et non filtrante
  • 11. 5.7.4. Filtres à disques Mode d’opération: continu Éléments filtrants : disques verticaux divisés en secteurs et garnis de toiles filtrantes fixés parallèlement sur un arbre mis sous vide par une tête distributrice C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna distributrice Les disques plongent dans une cuve d’alimentation Les S sont retenus par aspiration sur les 2 parois de chaque disque Le gâteau est décollé par lavage Pour le même encombrement, surface double à celle d’un filtre rotatif Diamètre des disques: de 1,2 à 3,6 m2 Surface filtrante: 280 m2
  • 12. 5.7.5. Filtres statiques Nutsche Récipients possédant un double fond Accumulation du liquide au dessus du premier fond Paroi filtrante = plaque perforée servant de support à un élément filtrant Le L est aspiré par la prise de vide se trouvant entre la surface filtrante et le fond fixe C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna entre la surface filtrante et le fond fixe Buchner de grand modèle Polyvalence: 1) mélanger ; 2) sécher sous vide; 3) filtrer sous pression (jusqu'à 5 bar); 4) essorer; 5) compacter; 6) laver le gâteau 7) conditionner le produit traité sous atmosphère neutre Applications: chimie fine, pharmacie, produits alimentaires, des arômes et des biotechnologies
  • 13. 5.7.6. Filtres à bougies (à cartouches) Mode d’opération: discontinu ou continu Éléments filtrants : bougies –arrangées verticalement dans une enceinte cylindrique pressurisée Une pompe alimente la suspension Le gâteau se forme à l’extérieur des bougies Le filtrat est évacué par des tubes C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna Le filtrat est évacué par des tubes Grand débit Applications: chimie, métallurgie, pharmacie, alimentaire, électrométallurgie Surfaces de filtration faibles (5 à 10 dm2 par bougie) –utilisés pour les L peu chargés Les bougies colmatées – remplacées ou lavées Nettoyage: contre-courant, par ultrasons, trempage dans un bain
  • 14. 5.8. Traitement de post-filtration Après la filtration, le gâteau est imprégné d’un L de composition identique à celle du filtre qu’il convient en règle générale d’éliminer Traitement de post-filtration: lavage et essorage du gâteau, traitement de finition Buts : 1) S de plus en plus purs; 2) récupérer le plus possible de L; 3) diminuer les coûts de transport et de séchage thermique 5.8.1. Lavage du gâteau de filtration C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna 5.8.1. Lavage du gâteau de filtration Buts: 1) extraction des substances dissoutes présentes dans le liquide interstitiel contenu dans les pores du gâteau de filtration; 2) la récupération du filtrat ; 3) purification du précipité Moyen = solvant approprié (liquide de lavage), dans le même appareil que celui qui a servi à la filtration ou dans d’autres machines situées en aval suivant les performances à atteindre
  • 15. 5.8.1. Lavage du gâteau Par dilution (repulpage) - lorsque la concentration en soluté est faible-consiste à mélanger le S avec le L de lavage dans une cuve annexe puis à filtrer cette pulpe débarrassée du soluté. L’opération est répétée autant de fois que le degré de pureté requis l’exige Par déplacement - opération plus simple et donc souvent préférée - percoler la L de lavage à travers le gâteau déposé sur le filtre; le L de lavage déplace (en écoulement C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna lavage à travers le gâteau déposé sur le filtre; le L de lavage déplace (en écoulement piston dans le meilleur des cas) le liquide interstitiel en éluant éventuellement le soluté qui serait adsorbé ou adsorbé au sein du solide Le choix est dicté par la technologie de filtration utilisée - les filtres à disques et à tambour sous vide, qui ne permettent pas d’obtenir des performances élevées de lavage, peuvent être complétés en aval, le cas échéant, par des cuves de repulpage
  • 16. 5.8.2. Essorage (déshydratation) But: enlever une partie du filtrat résiduel en diminuant l’humidité du gâteau Dans un nombre limité de cas, un accroissement de la P en fin de filtration suffit Les caractéristiques recherchées imposent bien souvent l’utilisation de techniques spécifiques - 2 techniques classiquement utilisées, seules ou combinées « désaturation » - par effet centrifuge, soufflage ou succion d’air; les forces appliquée sont un faible effet sur la structure du gâteau (la porosité reste constante)- C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna appliquée sont un faible effet sur la structure du gâteau (la porosité reste constante)- seule la diminution de la saturation est recherchée; pressage - réduire le V des vides au sein du gâteau; modifie significativement sa structure; le V de liquide contenu dans la mase poreuse diminue, mais les pores restent saturés; action de pressage obtenue soit par compression mécanique sur des presses (presses hydraulique, filtres –presses, etc) soit en augmentant la P de filtration en fin d’opération
  • 17. 5.9. Filtration centrifuge (essorage) Mode d’opération: continu ou discontinu Verticale (produits chers) –discontinu Horizontale – continue – diamètre du panier: 250 à 2100 mm Applications: alimentaire, papetière, textile Opération d’essorage effectuée par le passage du L au travers d’un élément filtrant sous C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna du L au travers d’un élément filtrant sous l’action d’un champ centrifuge L’élément filtrant (textile, métallique ou mixte), fixé contre la paroi interne du rotor (panier), est le support sur lequel viennent se déposer les particules S = gâteau
  • 18. 5.9. Filtration centrifuge (essorage) Cycle d’essorage Chargement du panier (alimentation + filtration); la centrifuge tourne soit à vitesse maximale soit à une vitesse réduite. Le gâteau se forme par combinaison des phénomènes de filtration et de sédimentation progressive. La phase L s’écoule au travers de la couche poreuse; Lavage éventuel du gâteau par un L de lavage pour éliminer le L mère contenu C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna Lavage éventuel du gâteau par un L de lavage pour éliminer le L mère contenu dans les interstices (déplacement + diffusion ou dissolution d’impuretés absorbées) Essorage proprement dit - le L interstitiel s’élimine progressivement des particules S jusqu’à atteindre l’équilibre entre les forces capillaires et les forces centrifuges Débatissage du gâteau - opération réalisée à l’aide d’un dispositif de raclage, l’essoreuse tournant soit à la vitesse maximale, soit à une vitesse très faible (30 à 60rpm)
  • 19. Industrie 1. Chimique 2. Alimentaire Pigments inorganiques Zéolithes Fertilisants Détergents Produits laitiers Production du café Production du jus de fruit Production huile 5.10. Applications C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna Industrie 3. Minière 4. Métallurgique 5. Galvanique 6. Pharmaceutique Or, zinc, marbre, granite, charbon, métaux précieux, caolin Sable métallique Boues d’hydroxydes Traitement de surface Antibiotiques Virus Protéines, ADN
  • 20. 5.11. Filtration à membrane CLASSIFICATION DES PROCÉDES À MEMBRANE Techniques de filtration tangentielle – micro, nano, osmose inversée C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
  • 21. 5.11. Filtration à membrane C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
  • 22. 5.11. Filtration à membrane C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna
  • 23. Vous et vos amis vous réunissez pour tenter de produire votre propre bière. Vous consultez l’internet pour connaître la recette et les étapes de production. Vous achetez en magasin les ingrédients et le matériel. On résume les grandes étapes qui sont l’empâtage, le brassage et le houblonnage. L’empâtage consiste à concasser les grains. Donc le malt (orge germé) est concassé pour libérer l’amidon qu’il contient. On ajoute l’eau de source et puis vous êtes à l’étape de brassage. Donc vous chauffez C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna l’eau et le malt. Ce mélange se nomme la maiche. Cette étape a pour but de transformer l’amidon en sucres. À 62 ºC pendant 30 minutes, l’amidon est transforme en maltose, un sucre qui sera transformé en alcool pendant la fermentation. Puis en augmentant la température à 66 ºC pendant 3 minutes et toujours en brassant, l’amidon est transformé en dextrose, sucre non fermentable. Ensuite il faut chauffer la maische à 75 ºC pour 10 minutes et on filtre.
  • 24. La filtration est une étape cruciale car elle consiste à récupérer l’extrait sucré du reste des grains qui sont d’environs 2,5 µµµµm. Pour effectuer votre filtration vous utilisez une passoire avec des trous de 1 mm et vous arrosez la cuve pour récupérer tous les sucres collés sur la paroi. Vous tentez une première filtration mais vous colmatez votre filtre très rapidement. Vous trouvez que c’est très long. Vous remarquez aussi qu’au début, le filtrat s’accumule plus qu’à la fin. Comme vous avez hâte de goûter à votre bière et de la faire goûter à vos amis, vous C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna voulez récupérer le plus d’eau possible et le plus rapidement possible. Que faites-vous pour améliorer l’étape de filtration?
  • 25. Examen # 2 théorie – lundi 26 novembre (Chapitres 4 + 5) : Cristallisation Filtration 10 % de la note finale Examen synthèse théorie – lundi 3 décembre C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna Examen synthèse théorie – lundi 3 décembre (tous les chapitres ) : 1. Humidification 2. Séchage 3. Évaporation 4. Cristallisation 5. Filtration 20 %
  • 26. Principes de dissolution et de cristallisation Mécanisme de formation de cristaux Bilan de matière + Bilan d’énergie -EXERCICES Méthodes d’obtention de la sursaturation Cristallisation C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna Place du cristallisoir dans le procédé industriel Types de cristallisoirs Problèmes rencontrés lors d’une cristallisation 4.8.1. Cristallisoir par refroidissement direct 4.8.2. Cristallisoir par évaporation 4.8.3. Cristallisoir sous vide 4.8.4. Cristallisoir s de milieux fondus
  • 27. Filtration Définitions, généralités Résistances Filtration à pression constante Filtration à débit constant 5.7.1. Filtres à tambour 5.7.2. Filtres-presses 5.7.3. Filtres à bande C.12 - 2012 OPÉRATIONS FONDAMENTALES III – C.Tibirna Classification des filtres Appareillage Traitement de post-filtration Filtration centrifuge (essorage) 5.7.3. Filtres à bande 5.7.4. Filtres à disques 5.7.5. Filtres statiques Nutsche 5.7.6. Filtres à bougies