SlideShare une entreprise Scribd logo
Pourquoi un pôle
  d’excellence
 scientifique au
 collège Gabriel
     Rosset?
Contexte général

 Mauvaise image du collège depuis de
nombreuses années
 Baisse des effectifs surtout en 6ème

Quelques chiffres :
 - rang sur critères sociaux (12eme)
 - 51,5 % de boursiers (24,8% académique)
 - 22 % de passage en seconde générale (63,5% départ.)
 - 47% de réussite brevet des collèges (85,4% académique)
Retour du rectorat
    Dotation horaire de 18 heures postes
(actuellement 16 heures prises sur la DHG)
 pour mettre en place un dispositif attractif
   (destiné en priorité aux bons élèves)

Objectifs :
- valoriser l’image du collège
- développer la mixité sociale nécessaire à
la réussite de tous
Choix de l'établissement
          Mise en place
d’un pôle d'excellence scientifique
Les objectifs
    à atteindre
grâce au dispositif
Objectif n°1 : Attirer plus d'élèves au
 collège (surtout à l'entrée en sixième) et
 limiter les départs en cours de scolarité

Objectif n°2 : Améliorer les résultats des
 bons     élèves    dans   les    matières
 scientifiques (afin de mieux les préparer
 à leur entrée en seconde).
Objectif n°3 : Développer une culture
 scientifique en nouant des partenariats.

Objectif n°4 : Promouvoir l'orientation
 dans la voie scientifique.

Objectif n°5 : Promouvoir ces actions
 auprès des écoles primaires, de
 l'extérieur....
Description et
modalités de mise
en œuvre du Pôle
    Sciences
Public visé
 Une vingtaine d'élèves par niveau
       (de la 6eme à la 3eme,
pas forcément dans la même classe)
Choix des élèves
       sur la base du volontariat
                   ET
des résultats scolaires dans les matières
               scientifiques

     (+ test pour l'entrée en 6eme)
Horaires

Deux heures supplémentaires
       par semaine
Intervenants
    Quatre enseignants actuellement
   (six idéalement, comme au départ)

- deux enseignants en Mathématiques
- un enseignant en S.V.T.
- un enseignant en Sciences physiques

  co-construction et co-animation des
       séances systématiques !!
Pratiques pédagogiques
- Pluridisciplinarité
- Démarche d'investigation scientifique
   (démarche expérimentale, résolution de
   problèmes, réalisation d'activités
   expérimentales...)
- Ouverture vers l'extérieur (intervention de
   scientifiques, visites de sites scientifiques,
   utilisation des TICE....)
Avec qui ?
          Recherche et
  mise en place de partenariats
- Ecole Normale Supérieure Sciences
- BASF beauty care
- Ville de Lyon (mairie 7eme)
Premier bilan du dispositif
Au bout de deux ans , il a fallu faire une
première évaluation du dispositif pour voir :
 - si les objectifs fixés étaient atteints (ou en
    voie de l'être)
 - si certaines modifications étaient
    nécessaires
1 èreétape
Lister les points forts
 et les points faibles
     du dispositif
Exemple de forces :
- motivation des élèves
- travail en équipe des enseignants
- « carte blanche » de la direction...

Exemples de faiblesses :
- dotation horaire à « négocier chaque
  année »
- dépend trop de l'entente des
  enseignants concernés...
- pas assez d’impact sur les autres élèves
  du collège
2 ème étape
Cibler de manière très
précise les objectifs à
  atteindre qui nous
       semblent
    PRIORITAIRES
Objectif n°1
       Avoir un impact important
sur la valorisation de l’image du collège
Objectif n°2
        Permettre à nos élèves de
donner plus de sens à leurs apprentissages
  et leur donner plus de motivation pour
                 travailler
Objectif n°3
Inciter nos élèves à choisir une
     orientation scientifique
Objectif n°4
      Améliorer la culture scientifique
 des élèves en leur proposant des activités
extérieures au collège avec des partenaires
           d'horizons différents
3 ème étape
  Déterminer des
critères d’évaluation
  pour mesurer la
  progression vers
   chaque objectif
Objectif n°1
Impact positif sur l'image du collège




    Critère d’évaluation n°1
Amélioration de l'image du collège
Objectif n°2
   Plus de sens et de motivation dans les
apprentissages scientifiques pour les élèves



          Critère d’évaluation n°2
① Motivation des élèves au sein et en dehors
   du dispositif
② Résultats des élèves dans les matières
   scientifiques
Objectif n°3
   Choisir une orientation scientifique



        Critère d’évaluation n°3
 ① Envie des élèves d'avoir un métier
    scientifique en fin de troisième
② Envie des élèves d'aller en 1ère S en fin
              de seconde
Objectif n°4
Plus d'ouverture extérieure sur le monde
              scientifique



        Critère d’évaluation n°4
       Amélioration de la culture
        scientifique des élèves
4 ème étape
Pour chaque critère
 d’évaluation , choisir
plusieurs indicateurs
     de réussite
Critère d’évaluation n°1
    Amélioration de l'image du collège

Indicateur n°1 : Nombre de « communications »
   dans la presse (ou autre..)
Indicateur n°2 : Nombre de demandes
   d’inscription en 6ème
Indicateur n°3 : Nombre de demandes
   d’inscription au sein du dispositif
Indicateur n°4 : Nombre de demandes de
   dérogation pour venir au collège
Indicateur n°5 : Avis des parents des écoles
   primaires
Critères d’évaluation n°2
  ① Motivation des élèves au sein et en
           dehors du dispositif
 ② Résultats des élèves dans les matières
              scientifiques

Indicateur n°1 : Assiduité pôle sciences
Indicateur n°2 : Réponse à un questionnaire sur
   le ressenti des élèves
Indicateur n°3 : Résultats dans les matières
   scientifiques (au collège puis en seconde)
Indicateur n°4 : Avis autres enseignants hors du
   dispositif
Critères d’évaluation n°3
  ① Envie des élèves d'avoir un métier
     scientifique en fin de troisième
 ② Envie des élèves d'aller en 1èreS en fin
               de seconde

Indicateur n°1 : Nombre de métiers
   « scientifiques » envisagés (par rapport à un
   groupe témoin)
Indicateur n°2 : Nombre de demandes de
   passage en 1ère S en fin de seconde
Critère d’évaluation n°4
         Amélioration de la culture
          scientifique des élèves

Indicateur n°1 : Nombre de partenariats avec
   des « organismes » scientifiques
Indicateur n°2 : Nombre de sorties et
   d'interventions à caractère scientifique
Certains des indicateurs ont été
 assez facilement quantifiables
(uniquement récolte de données)
Exemple n°1
   Nombres de demandes d’inscription
           au pôle sciences


                                        Nombre de demandes
               Nombre d'inscriptions
                                       d'inscription en sixième
                en classe de sixième
                                        au « Pôle Sciences »

Rentrée 2007            70                    inexistant
Rentrée 2008            78                  28 (soit 36%)
Rentrée 2009           100                  45 (soit 45%)
Rentrée 2010            83                  43 (soit 52%)
Rentrée 2011            90                  66 (soit 73%)
Exemple n°2
   Nombre de demandes de dérogations à
l'entrée en sixième pour pouvoir intégrer le
                  dispositif


             Rentrée 2008   5

             Rentrée 2009   13

             Rentrée 2010   13

             Rentrée 2011   12
Exemple n°3
Résultats dans les matières scientifiques


- Au collège : dans les bulletins scolaires
de chaque trimestre
- Au lycée : liaison avec le lycée de
secteur qui nous fait parvenir les
résultats de nos anciens élèves à chaque
trimestre de seconde
D’autres Indicateurs sont
  moins « chiffrables »
 et nécessitent un mode
 d’évaluation particulier
Exemple n°1
 Le ressenti des élèves au niveau de leur
 motivation et de leur vision du dispositif

Nous avons du élaborer un questionnaire
qui a été rempli par tous les élèves du
dispositif
         ..
Exemples de questions :
- Le Pôle Sciences pour toi, c'est quoi?
- Venir au pôle science le lundi, c'est un moment :
          très agréable / agréable / désagréable
- As-tu l'impression de venir à un cours de :
   mathématiques / SVT / physique-chimie / sciences
- Le fait qu'il y ait deux ou trois professeurs de matières
différentes en même temps, c'est :
                 très utile / utile / inutile
- Depuis que tu as intégré le dispositif, tu as (dans les
matières scientifiques):
   plus envie de travailler / moins envie de travailler /
   cela ne change rien dans les matières scientifiques
Exemple n°2
 Le nombre de métiers « scientifiques »
              envisagés


Les élèves ont dû choisir parmi une liste
de 70 métiers ceux qu'ils souhaiteraient
exercer plus tard.
Le sondage a été effectué auprès d’un
groupe « Pôle sciences » et d’un groupe
« non Pôle sciences ».
Métiers à       Métiers à
                                                     Pas de
                    dominante      dominante non
                                                   dominante
                    scientifique    scientifique

  Élèves « pôle
                      70,00%          30,00%        0,00%
   sciences »

Élèves non « pôle
                      24,00%          65,00%        11,00%
   sciences »
D’autres indicateurs dépendent
       uniquement du « ressenti »!

Quelques exemples :
- Le ressenti des parents d’élèves lors
  des journées portes ouvertes et des
  soirées de présentation
- L’avis des enseignants
5ème  étape :
Exploitation de tous les
  résultats obtenus
L’analyse de tous les indicateurs
 étudiés permet d’avoir une idée assez
précise de ce qui fonctionne et de ce qui
           ne fonctionne pas.
Par contre, l’ensemble de l’équipe est
d’accord pour dire que cette évaluation a
                ses limites.
En effet :
- L’étude se fait sur un nombre d’élèves
 très limités.
- L’étude s’est faite sur une durée assez
  courte.
- D’autres facteurs extérieurs (qui ne
  dépendent pas du dispositif) ont une
  influence sur les élèves.
Points négatifs de
   l’évaluation
 (ce qui nous a posé
     problème!)
• Les enseignants qui ont réalisé
  l’évaluation sont également ceux qui
  l’ont mis en place : pas toujours le recul
  nécessaire.
• Beaucoup de données à collecter, à
  conserver… parfois à anticiper.
• Très chronophage !
Points positifs de
  l’évaluation
• Obligation de « se poser » et de remettre en
  question le dispositif.
• Obligation d'établir un cahier des charges
  précis afin de permettre la poursuite du
  dispositif (en conservant l’esprit de départ)
  quelle que soit l'équipe pédagogique
  concernée (pour pouvoir palier à
  d'éventuelles mutations ou évolutions).
• Mieux cibler les « faiblesses » du dispositif
  afin d’essayer d’y remédier.
• Mesurer l'utilité du dispositif et pouvoir y
  apporter les améliorations nécessaires.

Contenu connexe

En vedette

Recursos web cintia tercero
Recursos web cintia terceroRecursos web cintia tercero
Recursos web cintia tercero
Cintia Berenice Aguirre Flores
 
Familiprix
FamiliprixFamiliprix
Familiprixcracodan
 
Proyecto 4, rodríguez
Proyecto 4, rodríguezProyecto 4, rodríguez
Proyecto 4, rodríguez
Daris-1977
 
Recursos web 2.0 Diplomado IAVA Mtra. Cintia
Recursos web 2.0 Diplomado IAVA Mtra. CintiaRecursos web 2.0 Diplomado IAVA Mtra. Cintia
Recursos web 2.0 Diplomado IAVA Mtra. Cintia
Cintia Berenice Aguirre Flores
 
Sapeur teste
Sapeur testeSapeur teste
Sapeur teste
RevistaPPGA
 
Colombiia online
Colombiia online Colombiia online
Colombiia online
Luisa Amaya Cabrera
 
UTS ENTRENAMIENTO DEPORTIVO
UTS ENTRENAMIENTO DEPORTIVOUTS ENTRENAMIENTO DEPORTIVO
UTS ENTRENAMIENTO DEPORTIVO
giullianaillon
 
Leshomme
LeshommeLeshomme
Leshomme
lavachefaitmeuh
 
Le Type Mime
Le Type MimeLe Type Mime
Le Type MimeLyrae
 
Conocer, para escribir diferentes tipos de textos utilizando la web 2.0
Conocer, para escribir diferentes tipos de textos utilizando la web 2.0Conocer, para escribir diferentes tipos de textos utilizando la web 2.0
Conocer, para escribir diferentes tipos de textos utilizando la web 2.0
Lauraharevalo
 
Envie de nous revoir
Envie de nous revoirEnvie de nous revoir
Envie de nous revoirseaufille
 
Hôtel Concorde
Hôtel Concorde Hôtel Concorde
Hôtel Concorde
Griselda Sassola
 
Tamiz neonatal
Tamiz neonatalTamiz neonatal
Tamiz neonatal
Chely Sus Go
 
Présentation Thèse Vanina Delobelle
Présentation Thèse Vanina DelobellePrésentation Thèse Vanina Delobelle
Présentation Thèse Vanina DelobelleVanina Delobelle
 
Comenzar
ComenzarComenzar
Diseno de estructuras de concreto harmsen (r)
Diseno de estructuras de concreto   harmsen (r)Diseno de estructuras de concreto   harmsen (r)
Diseno de estructuras de concreto harmsen (r)
Julio Cesar Quispe Cuellar
 
soirée étudiantes 2
soirée étudiantes 2soirée étudiantes 2
soirée étudiantes 2guestfe9508
 
Coccinelledan
CoccinelledanCoccinelledan
Coccinelledanzet
 

En vedette (20)

Recursos web cintia tercero
Recursos web cintia terceroRecursos web cintia tercero
Recursos web cintia tercero
 
Crisantemo
CrisantemoCrisantemo
Crisantemo
 
Familiprix
FamiliprixFamiliprix
Familiprix
 
Proyecto 4, rodríguez
Proyecto 4, rodríguezProyecto 4, rodríguez
Proyecto 4, rodríguez
 
Recursos web 2.0 Diplomado IAVA Mtra. Cintia
Recursos web 2.0 Diplomado IAVA Mtra. CintiaRecursos web 2.0 Diplomado IAVA Mtra. Cintia
Recursos web 2.0 Diplomado IAVA Mtra. Cintia
 
Sapeur teste
Sapeur testeSapeur teste
Sapeur teste
 
Colombiia online
Colombiia online Colombiia online
Colombiia online
 
UTS ENTRENAMIENTO DEPORTIVO
UTS ENTRENAMIENTO DEPORTIVOUTS ENTRENAMIENTO DEPORTIVO
UTS ENTRENAMIENTO DEPORTIVO
 
Leshomme
LeshommeLeshomme
Leshomme
 
Le Type Mime
Le Type MimeLe Type Mime
Le Type Mime
 
Conocer, para escribir diferentes tipos de textos utilizando la web 2.0
Conocer, para escribir diferentes tipos de textos utilizando la web 2.0Conocer, para escribir diferentes tipos de textos utilizando la web 2.0
Conocer, para escribir diferentes tipos de textos utilizando la web 2.0
 
Envie de nous revoir
Envie de nous revoirEnvie de nous revoir
Envie de nous revoir
 
Hôtel Concorde
Hôtel Concorde Hôtel Concorde
Hôtel Concorde
 
Tamiz neonatal
Tamiz neonatalTamiz neonatal
Tamiz neonatal
 
Présentation Thèse Vanina Delobelle
Présentation Thèse Vanina DelobellePrésentation Thèse Vanina Delobelle
Présentation Thèse Vanina Delobelle
 
Comenzar
ComenzarComenzar
Comenzar
 
Airbags B M W
Airbags B M WAirbags B M W
Airbags B M W
 
Diseno de estructuras de concreto harmsen (r)
Diseno de estructuras de concreto   harmsen (r)Diseno de estructuras de concreto   harmsen (r)
Diseno de estructuras de concreto harmsen (r)
 
soirée étudiantes 2
soirée étudiantes 2soirée étudiantes 2
soirée étudiantes 2
 
Coccinelledan
CoccinelledanCoccinelledan
Coccinelledan
 

Similaire à Pôle excellence - Collège Gabriel Rosset

l'expérimentation de la démarche d'investigation : l'exemple de P2S
l'expérimentation de la démarche d'investigation : l'exemple de P2Sl'expérimentation de la démarche d'investigation : l'exemple de P2S
l'expérimentation de la démarche d'investigation : l'exemple de P2S
DFIE Lyon
 
Soutenir l’innovation pédagogique en classe de Science et technologie
Soutenir l’innovation pédagogique en classe de Science et technologieSoutenir l’innovation pédagogique en classe de Science et technologie
Soutenir l’innovation pédagogique en classe de Science et technologieplgctreq
 
JDCHE 20-21 - Regards croisés HE - Univesrsité - Ecoles secondaires sur l'acc...
JDCHE 20-21 - Regards croisés HE - Univesrsité - Ecoles secondaires sur l'acc...JDCHE 20-21 - Regards croisés HE - Univesrsité - Ecoles secondaires sur l'acc...
JDCHE 20-21 - Regards croisés HE - Univesrsité - Ecoles secondaires sur l'acc...
Synhera
 
L'investigation dans l'enseignement des sciences
L'investigation dans l'enseignement des sciencesL'investigation dans l'enseignement des sciences
L'investigation dans l'enseignement des sciences
chainreactionfr
 
2016 09 20 formation nouveaux conseillers
2016 09 20   formation nouveaux conseillers2016 09 20   formation nouveaux conseillers
2016 09 20 formation nouveaux conseillers
DFIE Lyon
 
L’analyse de l’apprentissage (learning analytics): une revue de littérature
L’analyse de l’apprentissage (learning analytics): une revue de littératureL’analyse de l’apprentissage (learning analytics): une revue de littérature
L’analyse de l’apprentissage (learning analytics): une revue de littérature
Audrey Bistodeau, CPA, CA, MBA
 
Représentations et pratiques déclarées de la gestion du temps par les apprena...
Représentations et pratiques déclarées de la gestion du temps par les apprena...Représentations et pratiques déclarées de la gestion du temps par les apprena...
Représentations et pratiques déclarées de la gestion du temps par les apprena...tad10
 
Cours Did266 Introduction
Cours Did266 IntroductionCours Did266 Introduction
Cours Did266 Introduction
ESsanchez
 
LES STYLES D’APPRENTISSAGE DES ETUDIANTS EN MEDECINE : PAYSAGE, IMPLICATIONS ...
LES STYLES D’APPRENTISSAGE DES ETUDIANTS EN MEDECINE : PAYSAGE, IMPLICATIONS ...LES STYLES D’APPRENTISSAGE DES ETUDIANTS EN MEDECINE : PAYSAGE, IMPLICATIONS ...
LES STYLES D’APPRENTISSAGE DES ETUDIANTS EN MEDECINE : PAYSAGE, IMPLICATIONS ...
Faculté de médecine de Sfax
 
Retour des usa : les Learning Analytics
Retour des usa : les Learning AnalyticsRetour des usa : les Learning Analytics
Retour des usa : les Learning Analytics
UPMC - Sorbonne Universities
 
Quelle Seconde Au LycéE Godart Roger RentréE 2010
Quelle Seconde Au LycéE Godart Roger RentréE 2010Quelle Seconde Au LycéE Godart Roger RentréE 2010
Quelle Seconde Au LycéE Godart Roger RentréE 2010Dom Nanou
 
Design d’enseignement pour le développement de la pensée critique chez les ét...
Design d’enseignement pour le développement de la pensée critique chez les ét...Design d’enseignement pour le développement de la pensée critique chez les ét...
Design d’enseignement pour le développement de la pensée critique chez les ét...
CRITHINKEDU - Critical Thinking Across the European Higher Education Curricula
 
Un test d’évaluation des compétences informationnelles à l’ÉTS par Vicky Gagn...
Un test d’évaluation des compétences informationnelles à l’ÉTS par Vicky Gagn...Un test d’évaluation des compétences informationnelles à l’ÉTS par Vicky Gagn...
Un test d’évaluation des compétences informationnelles à l’ÉTS par Vicky Gagn...
GTFD_Demi-journee
 
Les compétences des formateurs au service de la réussite des étudiant-e-s - F...
Les compétences des formateurs au service de la réussite des étudiant-e-s - F...Les compétences des formateurs au service de la réussite des étudiant-e-s - F...
Les compétences des formateurs au service de la réussite des étudiant-e-s - F...
Michèle Furer-Benedetti
 
Learning analytics&classejanvier2017
Learning analytics&classejanvier2017Learning analytics&classejanvier2017
Learning analytics&classejanvier2017
Vanda Luengo
 
Les pratiques pédagogiques efficaces
Les pratiques pédagogiques efficacesLes pratiques pédagogiques efficaces
Les pratiques pédagogiques efficaces
France Stratégie
 
L'engagement et la persévérance en enseignement supérieur
L'engagement et la persévérance en enseignement supérieurL'engagement et la persévérance en enseignement supérieur
L'engagement et la persévérance en enseignement supérieurChristelle Lison
 
Portrait de famille des conseillers pédagogiques dans l'enseignement supérieu...
Portrait de famille des conseillers pédagogiques dans l'enseignement supérieu...Portrait de famille des conseillers pédagogiques dans l'enseignement supérieu...
Portrait de famille des conseillers pédagogiques dans l'enseignement supérieu...
Amaury Daele
 
20230530-EIAH-WS.pdf
20230530-EIAH-WS.pdf20230530-EIAH-WS.pdf
20230530-EIAH-WS.pdf
Mar Pérez-Sanagustín
 
L'utilisation des tablettes tactiles en contexte scolaire: une analyse belgo-...
L'utilisation des tablettes tactiles en contexte scolaire: une analyse belgo-...L'utilisation des tablettes tactiles en contexte scolaire: une analyse belgo-...
L'utilisation des tablettes tactiles en contexte scolaire: une analyse belgo-...
Aurélien Fiévez
 

Similaire à Pôle excellence - Collège Gabriel Rosset (20)

l'expérimentation de la démarche d'investigation : l'exemple de P2S
l'expérimentation de la démarche d'investigation : l'exemple de P2Sl'expérimentation de la démarche d'investigation : l'exemple de P2S
l'expérimentation de la démarche d'investigation : l'exemple de P2S
 
Soutenir l’innovation pédagogique en classe de Science et technologie
Soutenir l’innovation pédagogique en classe de Science et technologieSoutenir l’innovation pédagogique en classe de Science et technologie
Soutenir l’innovation pédagogique en classe de Science et technologie
 
JDCHE 20-21 - Regards croisés HE - Univesrsité - Ecoles secondaires sur l'acc...
JDCHE 20-21 - Regards croisés HE - Univesrsité - Ecoles secondaires sur l'acc...JDCHE 20-21 - Regards croisés HE - Univesrsité - Ecoles secondaires sur l'acc...
JDCHE 20-21 - Regards croisés HE - Univesrsité - Ecoles secondaires sur l'acc...
 
L'investigation dans l'enseignement des sciences
L'investigation dans l'enseignement des sciencesL'investigation dans l'enseignement des sciences
L'investigation dans l'enseignement des sciences
 
2016 09 20 formation nouveaux conseillers
2016 09 20   formation nouveaux conseillers2016 09 20   formation nouveaux conseillers
2016 09 20 formation nouveaux conseillers
 
L’analyse de l’apprentissage (learning analytics): une revue de littérature
L’analyse de l’apprentissage (learning analytics): une revue de littératureL’analyse de l’apprentissage (learning analytics): une revue de littérature
L’analyse de l’apprentissage (learning analytics): une revue de littérature
 
Représentations et pratiques déclarées de la gestion du temps par les apprena...
Représentations et pratiques déclarées de la gestion du temps par les apprena...Représentations et pratiques déclarées de la gestion du temps par les apprena...
Représentations et pratiques déclarées de la gestion du temps par les apprena...
 
Cours Did266 Introduction
Cours Did266 IntroductionCours Did266 Introduction
Cours Did266 Introduction
 
LES STYLES D’APPRENTISSAGE DES ETUDIANTS EN MEDECINE : PAYSAGE, IMPLICATIONS ...
LES STYLES D’APPRENTISSAGE DES ETUDIANTS EN MEDECINE : PAYSAGE, IMPLICATIONS ...LES STYLES D’APPRENTISSAGE DES ETUDIANTS EN MEDECINE : PAYSAGE, IMPLICATIONS ...
LES STYLES D’APPRENTISSAGE DES ETUDIANTS EN MEDECINE : PAYSAGE, IMPLICATIONS ...
 
Retour des usa : les Learning Analytics
Retour des usa : les Learning AnalyticsRetour des usa : les Learning Analytics
Retour des usa : les Learning Analytics
 
Quelle Seconde Au LycéE Godart Roger RentréE 2010
Quelle Seconde Au LycéE Godart Roger RentréE 2010Quelle Seconde Au LycéE Godart Roger RentréE 2010
Quelle Seconde Au LycéE Godart Roger RentréE 2010
 
Design d’enseignement pour le développement de la pensée critique chez les ét...
Design d’enseignement pour le développement de la pensée critique chez les ét...Design d’enseignement pour le développement de la pensée critique chez les ét...
Design d’enseignement pour le développement de la pensée critique chez les ét...
 
Un test d’évaluation des compétences informationnelles à l’ÉTS par Vicky Gagn...
Un test d’évaluation des compétences informationnelles à l’ÉTS par Vicky Gagn...Un test d’évaluation des compétences informationnelles à l’ÉTS par Vicky Gagn...
Un test d’évaluation des compétences informationnelles à l’ÉTS par Vicky Gagn...
 
Les compétences des formateurs au service de la réussite des étudiant-e-s - F...
Les compétences des formateurs au service de la réussite des étudiant-e-s - F...Les compétences des formateurs au service de la réussite des étudiant-e-s - F...
Les compétences des formateurs au service de la réussite des étudiant-e-s - F...
 
Learning analytics&classejanvier2017
Learning analytics&classejanvier2017Learning analytics&classejanvier2017
Learning analytics&classejanvier2017
 
Les pratiques pédagogiques efficaces
Les pratiques pédagogiques efficacesLes pratiques pédagogiques efficaces
Les pratiques pédagogiques efficaces
 
L'engagement et la persévérance en enseignement supérieur
L'engagement et la persévérance en enseignement supérieurL'engagement et la persévérance en enseignement supérieur
L'engagement et la persévérance en enseignement supérieur
 
Portrait de famille des conseillers pédagogiques dans l'enseignement supérieu...
Portrait de famille des conseillers pédagogiques dans l'enseignement supérieu...Portrait de famille des conseillers pédagogiques dans l'enseignement supérieu...
Portrait de famille des conseillers pédagogiques dans l'enseignement supérieu...
 
20230530-EIAH-WS.pdf
20230530-EIAH-WS.pdf20230530-EIAH-WS.pdf
20230530-EIAH-WS.pdf
 
L'utilisation des tablettes tactiles en contexte scolaire: une analyse belgo-...
L'utilisation des tablettes tactiles en contexte scolaire: une analyse belgo-...L'utilisation des tablettes tactiles en contexte scolaire: une analyse belgo-...
L'utilisation des tablettes tactiles en contexte scolaire: une analyse belgo-...
 

Plus de DFIE Lyon

[2018-2019] INFOC@RDIE #1
[2018-2019] INFOC@RDIE #1[2018-2019] INFOC@RDIE #1
[2018-2019] INFOC@RDIE #1
DFIE Lyon
 
Pecha kucha "Classes care"
Pecha kucha "Classes care"Pecha kucha "Classes care"
Pecha kucha "Classes care"
DFIE Lyon
 
Projet College balzac
Projet College balzacProjet College balzac
Projet College balzac
DFIE Lyon
 
Climat scolaire : le contexte français
Climat scolaire : le contexte français Climat scolaire : le contexte français
Climat scolaire : le contexte français
DFIE Lyon
 
L'accompagnement de la CARDIE de l'Ain
L'accompagnement de la CARDIE de l'AinL'accompagnement de la CARDIE de l'Ain
L'accompagnement de la CARDIE de l'Ain
DFIE Lyon
 
Conférence Enseignants et élèves : à la recherche d’un monde commun
Conférence Enseignants et élèves : à la recherche d’un monde commun Conférence Enseignants et élèves : à la recherche d’un monde commun
Conférence Enseignants et élèves : à la recherche d’un monde commun
DFIE Lyon
 
Conférence Evaluation formative
Conférence Evaluation formativeConférence Evaluation formative
Conférence Evaluation formative
DFIE Lyon
 
La fabrique de l’innovation
La fabrique de l’innovation La fabrique de l’innovation
La fabrique de l’innovation
DFIE Lyon
 
Innovation et collaboration, une double germination
Innovation et collaboration, une double germinationInnovation et collaboration, une double germination
Innovation et collaboration, une double germination
DFIE Lyon
 
Projet lesson study
Projet lesson studyProjet lesson study
Projet lesson study
DFIE Lyon
 
Communication aldon
Communication aldonCommunication aldon
Communication aldon
DFIE Lyon
 
Progresser en lecture
Progresser en lectureProgresser en lecture
Progresser en lecture
DFIE Lyon
 
Les outils numériques en maternelle st forgeux
Les outils numériques en maternelle st forgeuxLes outils numériques en maternelle st forgeux
Les outils numériques en maternelle st forgeux
DFIE Lyon
 
Le café parents
Le café parentsLe café parents
Le café parents
DFIE Lyon
 
Le bonheur est dans l'école
Le bonheur est dans l'écoleLe bonheur est dans l'école
Le bonheur est dans l'école
DFIE Lyon
 
Continuité des apprentissages en lve anglais
Continuité des apprentissages en lve anglaisContinuité des apprentissages en lve anglais
Continuité des apprentissages en lve anglais
DFIE Lyon
 
Chercher en mathématiques au cycle3
Chercher en mathématiques au cycle3Chercher en mathématiques au cycle3
Chercher en mathématiques au cycle3
DFIE Lyon
 
Arbre à bla bla
Arbre à bla blaArbre à bla bla
Arbre à bla bla
DFIE Lyon
 
Adolescence et maladresse- Marie Martel
Adolescence et maladresse- Marie MartelAdolescence et maladresse- Marie Martel
Adolescence et maladresse- Marie Martel
DFIE Lyon
 
Attention emotions et habiletés sociales à l'école. charline madelaine
Attention emotions et habiletés sociales à l'école. charline madelaineAttention emotions et habiletés sociales à l'école. charline madelaine
Attention emotions et habiletés sociales à l'école. charline madelaine
DFIE Lyon
 

Plus de DFIE Lyon (20)

[2018-2019] INFOC@RDIE #1
[2018-2019] INFOC@RDIE #1[2018-2019] INFOC@RDIE #1
[2018-2019] INFOC@RDIE #1
 
Pecha kucha "Classes care"
Pecha kucha "Classes care"Pecha kucha "Classes care"
Pecha kucha "Classes care"
 
Projet College balzac
Projet College balzacProjet College balzac
Projet College balzac
 
Climat scolaire : le contexte français
Climat scolaire : le contexte français Climat scolaire : le contexte français
Climat scolaire : le contexte français
 
L'accompagnement de la CARDIE de l'Ain
L'accompagnement de la CARDIE de l'AinL'accompagnement de la CARDIE de l'Ain
L'accompagnement de la CARDIE de l'Ain
 
Conférence Enseignants et élèves : à la recherche d’un monde commun
Conférence Enseignants et élèves : à la recherche d’un monde commun Conférence Enseignants et élèves : à la recherche d’un monde commun
Conférence Enseignants et élèves : à la recherche d’un monde commun
 
Conférence Evaluation formative
Conférence Evaluation formativeConférence Evaluation formative
Conférence Evaluation formative
 
La fabrique de l’innovation
La fabrique de l’innovation La fabrique de l’innovation
La fabrique de l’innovation
 
Innovation et collaboration, une double germination
Innovation et collaboration, une double germinationInnovation et collaboration, une double germination
Innovation et collaboration, une double germination
 
Projet lesson study
Projet lesson studyProjet lesson study
Projet lesson study
 
Communication aldon
Communication aldonCommunication aldon
Communication aldon
 
Progresser en lecture
Progresser en lectureProgresser en lecture
Progresser en lecture
 
Les outils numériques en maternelle st forgeux
Les outils numériques en maternelle st forgeuxLes outils numériques en maternelle st forgeux
Les outils numériques en maternelle st forgeux
 
Le café parents
Le café parentsLe café parents
Le café parents
 
Le bonheur est dans l'école
Le bonheur est dans l'écoleLe bonheur est dans l'école
Le bonheur est dans l'école
 
Continuité des apprentissages en lve anglais
Continuité des apprentissages en lve anglaisContinuité des apprentissages en lve anglais
Continuité des apprentissages en lve anglais
 
Chercher en mathématiques au cycle3
Chercher en mathématiques au cycle3Chercher en mathématiques au cycle3
Chercher en mathématiques au cycle3
 
Arbre à bla bla
Arbre à bla blaArbre à bla bla
Arbre à bla bla
 
Adolescence et maladresse- Marie Martel
Adolescence et maladresse- Marie MartelAdolescence et maladresse- Marie Martel
Adolescence et maladresse- Marie Martel
 
Attention emotions et habiletés sociales à l'école. charline madelaine
Attention emotions et habiletés sociales à l'école. charline madelaineAttention emotions et habiletés sociales à l'école. charline madelaine
Attention emotions et habiletés sociales à l'école. charline madelaine
 

Dernier

Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Oscar Smith
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
mrelmejri
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
Txaruka
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
WarlockeTamagafk
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation  Lock Out Tag Out.pptxProcédure consignation  Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
caggoune66
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Billy DEYLORD
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 

Dernier (13)

Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation  Lock Out Tag Out.pptxProcédure consignation  Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 

Pôle excellence - Collège Gabriel Rosset

  • 1.
  • 2.
  • 3. Pourquoi un pôle d’excellence scientifique au collège Gabriel Rosset?
  • 4. Contexte général Mauvaise image du collège depuis de nombreuses années Baisse des effectifs surtout en 6ème Quelques chiffres : - rang sur critères sociaux (12eme) - 51,5 % de boursiers (24,8% académique) - 22 % de passage en seconde générale (63,5% départ.) - 47% de réussite brevet des collèges (85,4% académique)
  • 5. Retour du rectorat Dotation horaire de 18 heures postes (actuellement 16 heures prises sur la DHG) pour mettre en place un dispositif attractif (destiné en priorité aux bons élèves) Objectifs : - valoriser l’image du collège - développer la mixité sociale nécessaire à la réussite de tous
  • 6. Choix de l'établissement Mise en place d’un pôle d'excellence scientifique
  • 7. Les objectifs à atteindre grâce au dispositif
  • 8. Objectif n°1 : Attirer plus d'élèves au collège (surtout à l'entrée en sixième) et limiter les départs en cours de scolarité Objectif n°2 : Améliorer les résultats des bons élèves dans les matières scientifiques (afin de mieux les préparer à leur entrée en seconde).
  • 9. Objectif n°3 : Développer une culture scientifique en nouant des partenariats. Objectif n°4 : Promouvoir l'orientation dans la voie scientifique. Objectif n°5 : Promouvoir ces actions auprès des écoles primaires, de l'extérieur....
  • 10. Description et modalités de mise en œuvre du Pôle Sciences
  • 11. Public visé Une vingtaine d'élèves par niveau (de la 6eme à la 3eme, pas forcément dans la même classe)
  • 12. Choix des élèves sur la base du volontariat ET des résultats scolaires dans les matières scientifiques (+ test pour l'entrée en 6eme)
  • 14. Intervenants Quatre enseignants actuellement (six idéalement, comme au départ) - deux enseignants en Mathématiques - un enseignant en S.V.T. - un enseignant en Sciences physiques co-construction et co-animation des séances systématiques !!
  • 15. Pratiques pédagogiques - Pluridisciplinarité - Démarche d'investigation scientifique (démarche expérimentale, résolution de problèmes, réalisation d'activités expérimentales...) - Ouverture vers l'extérieur (intervention de scientifiques, visites de sites scientifiques, utilisation des TICE....)
  • 16.
  • 17. Avec qui ? Recherche et mise en place de partenariats - Ecole Normale Supérieure Sciences - BASF beauty care - Ville de Lyon (mairie 7eme)
  • 18.
  • 19. Premier bilan du dispositif Au bout de deux ans , il a fallu faire une première évaluation du dispositif pour voir : - si les objectifs fixés étaient atteints (ou en voie de l'être) - si certaines modifications étaient nécessaires
  • 20. 1 èreétape Lister les points forts et les points faibles du dispositif
  • 21. Exemple de forces : - motivation des élèves - travail en équipe des enseignants - « carte blanche » de la direction... Exemples de faiblesses : - dotation horaire à « négocier chaque année » - dépend trop de l'entente des enseignants concernés... - pas assez d’impact sur les autres élèves du collège
  • 22. 2 ème étape Cibler de manière très précise les objectifs à atteindre qui nous semblent PRIORITAIRES
  • 23. Objectif n°1 Avoir un impact important sur la valorisation de l’image du collège
  • 24. Objectif n°2 Permettre à nos élèves de donner plus de sens à leurs apprentissages et leur donner plus de motivation pour travailler
  • 25. Objectif n°3 Inciter nos élèves à choisir une orientation scientifique
  • 26. Objectif n°4 Améliorer la culture scientifique des élèves en leur proposant des activités extérieures au collège avec des partenaires d'horizons différents
  • 27. 3 ème étape Déterminer des critères d’évaluation pour mesurer la progression vers chaque objectif
  • 28. Objectif n°1 Impact positif sur l'image du collège Critère d’évaluation n°1 Amélioration de l'image du collège
  • 29. Objectif n°2 Plus de sens et de motivation dans les apprentissages scientifiques pour les élèves Critère d’évaluation n°2 ① Motivation des élèves au sein et en dehors du dispositif ② Résultats des élèves dans les matières scientifiques
  • 30. Objectif n°3 Choisir une orientation scientifique Critère d’évaluation n°3 ① Envie des élèves d'avoir un métier scientifique en fin de troisième ② Envie des élèves d'aller en 1ère S en fin de seconde
  • 31. Objectif n°4 Plus d'ouverture extérieure sur le monde scientifique Critère d’évaluation n°4 Amélioration de la culture scientifique des élèves
  • 32. 4 ème étape Pour chaque critère d’évaluation , choisir plusieurs indicateurs de réussite
  • 33. Critère d’évaluation n°1 Amélioration de l'image du collège Indicateur n°1 : Nombre de « communications » dans la presse (ou autre..) Indicateur n°2 : Nombre de demandes d’inscription en 6ème Indicateur n°3 : Nombre de demandes d’inscription au sein du dispositif Indicateur n°4 : Nombre de demandes de dérogation pour venir au collège Indicateur n°5 : Avis des parents des écoles primaires
  • 34. Critères d’évaluation n°2 ① Motivation des élèves au sein et en dehors du dispositif ② Résultats des élèves dans les matières scientifiques Indicateur n°1 : Assiduité pôle sciences Indicateur n°2 : Réponse à un questionnaire sur le ressenti des élèves Indicateur n°3 : Résultats dans les matières scientifiques (au collège puis en seconde) Indicateur n°4 : Avis autres enseignants hors du dispositif
  • 35. Critères d’évaluation n°3 ① Envie des élèves d'avoir un métier scientifique en fin de troisième ② Envie des élèves d'aller en 1èreS en fin de seconde Indicateur n°1 : Nombre de métiers « scientifiques » envisagés (par rapport à un groupe témoin) Indicateur n°2 : Nombre de demandes de passage en 1ère S en fin de seconde
  • 36. Critère d’évaluation n°4 Amélioration de la culture scientifique des élèves Indicateur n°1 : Nombre de partenariats avec des « organismes » scientifiques Indicateur n°2 : Nombre de sorties et d'interventions à caractère scientifique
  • 37. Certains des indicateurs ont été assez facilement quantifiables (uniquement récolte de données)
  • 38. Exemple n°1 Nombres de demandes d’inscription au pôle sciences Nombre de demandes Nombre d'inscriptions d'inscription en sixième en classe de sixième au « Pôle Sciences » Rentrée 2007 70 inexistant Rentrée 2008 78 28 (soit 36%) Rentrée 2009 100 45 (soit 45%) Rentrée 2010 83 43 (soit 52%) Rentrée 2011 90 66 (soit 73%)
  • 39. Exemple n°2 Nombre de demandes de dérogations à l'entrée en sixième pour pouvoir intégrer le dispositif Rentrée 2008 5 Rentrée 2009 13 Rentrée 2010 13 Rentrée 2011 12
  • 40. Exemple n°3 Résultats dans les matières scientifiques - Au collège : dans les bulletins scolaires de chaque trimestre - Au lycée : liaison avec le lycée de secteur qui nous fait parvenir les résultats de nos anciens élèves à chaque trimestre de seconde
  • 41. D’autres Indicateurs sont moins « chiffrables » et nécessitent un mode d’évaluation particulier
  • 42. Exemple n°1 Le ressenti des élèves au niveau de leur motivation et de leur vision du dispositif Nous avons du élaborer un questionnaire qui a été rempli par tous les élèves du dispositif ..
  • 43. Exemples de questions : - Le Pôle Sciences pour toi, c'est quoi? - Venir au pôle science le lundi, c'est un moment : très agréable / agréable / désagréable - As-tu l'impression de venir à un cours de : mathématiques / SVT / physique-chimie / sciences - Le fait qu'il y ait deux ou trois professeurs de matières différentes en même temps, c'est : très utile / utile / inutile - Depuis que tu as intégré le dispositif, tu as (dans les matières scientifiques): plus envie de travailler / moins envie de travailler / cela ne change rien dans les matières scientifiques
  • 44. Exemple n°2 Le nombre de métiers « scientifiques » envisagés Les élèves ont dû choisir parmi une liste de 70 métiers ceux qu'ils souhaiteraient exercer plus tard. Le sondage a été effectué auprès d’un groupe « Pôle sciences » et d’un groupe « non Pôle sciences ».
  • 45. Métiers à Métiers à Pas de dominante dominante non dominante scientifique scientifique Élèves « pôle 70,00% 30,00% 0,00% sciences » Élèves non « pôle 24,00% 65,00% 11,00% sciences »
  • 46. D’autres indicateurs dépendent uniquement du « ressenti »! Quelques exemples : - Le ressenti des parents d’élèves lors des journées portes ouvertes et des soirées de présentation - L’avis des enseignants
  • 47. 5ème étape : Exploitation de tous les résultats obtenus
  • 48. L’analyse de tous les indicateurs étudiés permet d’avoir une idée assez précise de ce qui fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas.
  • 49. Par contre, l’ensemble de l’équipe est d’accord pour dire que cette évaluation a ses limites. En effet : - L’étude se fait sur un nombre d’élèves très limités. - L’étude s’est faite sur une durée assez courte. - D’autres facteurs extérieurs (qui ne dépendent pas du dispositif) ont une influence sur les élèves.
  • 50. Points négatifs de l’évaluation (ce qui nous a posé problème!)
  • 51. • Les enseignants qui ont réalisé l’évaluation sont également ceux qui l’ont mis en place : pas toujours le recul nécessaire. • Beaucoup de données à collecter, à conserver… parfois à anticiper. • Très chronophage !
  • 52. Points positifs de l’évaluation
  • 53. • Obligation de « se poser » et de remettre en question le dispositif. • Obligation d'établir un cahier des charges précis afin de permettre la poursuite du dispositif (en conservant l’esprit de départ) quelle que soit l'équipe pédagogique concernée (pour pouvoir palier à d'éventuelles mutations ou évolutions). • Mieux cibler les « faiblesses » du dispositif afin d’essayer d’y remédier. • Mesurer l'utilité du dispositif et pouvoir y apporter les améliorations nécessaires.