Pôle excellence - Collège Gabriel Rosset

1 400 vues

Publié le

Présentation de l'expérimentation "pôle d’excellence scientifique au collège Gabriel Rosset" du 21 novembre 2012

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 400
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
147
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pôle excellence - Collège Gabriel Rosset

  1. 1. Pourquoi un pôle d’excellence scientifique au collège Gabriel Rosset?
  2. 2. Contexte général Mauvaise image du collège depuis denombreuses années Baisse des effectifs surtout en 6èmeQuelques chiffres : - rang sur critères sociaux (12eme) - 51,5 % de boursiers (24,8% académique) - 22 % de passage en seconde générale (63,5% départ.) - 47% de réussite brevet des collèges (85,4% académique)
  3. 3. Retour du rectorat Dotation horaire de 18 heures postes(actuellement 16 heures prises sur la DHG) pour mettre en place un dispositif attractif (destiné en priorité aux bons élèves)Objectifs :- valoriser l’image du collège- développer la mixité sociale nécessaire àla réussite de tous
  4. 4. Choix de létablissement Mise en placed’un pôle dexcellence scientifique
  5. 5. Les objectifs à atteindregrâce au dispositif
  6. 6. Objectif n°1 : Attirer plus délèves au collège (surtout à lentrée en sixième) et limiter les départs en cours de scolaritéObjectif n°2 : Améliorer les résultats des bons élèves dans les matières scientifiques (afin de mieux les préparer à leur entrée en seconde).
  7. 7. Objectif n°3 : Développer une culture scientifique en nouant des partenariats.Objectif n°4 : Promouvoir lorientation dans la voie scientifique.Objectif n°5 : Promouvoir ces actions auprès des écoles primaires, de lextérieur....
  8. 8. Description etmodalités de miseen œuvre du Pôle Sciences
  9. 9. Public visé Une vingtaine délèves par niveau (de la 6eme à la 3eme,pas forcément dans la même classe)
  10. 10. Choix des élèves sur la base du volontariat ETdes résultats scolaires dans les matières scientifiques (+ test pour lentrée en 6eme)
  11. 11. HorairesDeux heures supplémentaires par semaine
  12. 12. Intervenants Quatre enseignants actuellement (six idéalement, comme au départ)- deux enseignants en Mathématiques- un enseignant en S.V.T.- un enseignant en Sciences physiques co-construction et co-animation des séances systématiques !!
  13. 13. Pratiques pédagogiques- Pluridisciplinarité- Démarche dinvestigation scientifique (démarche expérimentale, résolution de problèmes, réalisation dactivités expérimentales...)- Ouverture vers lextérieur (intervention de scientifiques, visites de sites scientifiques, utilisation des TICE....)
  14. 14. Avec qui ? Recherche et mise en place de partenariats- Ecole Normale Supérieure Sciences- BASF beauty care- Ville de Lyon (mairie 7eme)
  15. 15. Premier bilan du dispositifAu bout de deux ans , il a fallu faire unepremière évaluation du dispositif pour voir : - si les objectifs fixés étaient atteints (ou en voie de lêtre) - si certaines modifications étaient nécessaires
  16. 16. 1 èreétapeLister les points forts et les points faibles du dispositif
  17. 17. Exemple de forces :- motivation des élèves- travail en équipe des enseignants- « carte blanche » de la direction...Exemples de faiblesses :- dotation horaire à « négocier chaque année »- dépend trop de lentente des enseignants concernés...- pas assez d’impact sur les autres élèves du collège
  18. 18. 2 ème étapeCibler de manière trèsprécise les objectifs à atteindre qui nous semblent PRIORITAIRES
  19. 19. Objectif n°1 Avoir un impact importantsur la valorisation de l’image du collège
  20. 20. Objectif n°2 Permettre à nos élèves dedonner plus de sens à leurs apprentissages et leur donner plus de motivation pour travailler
  21. 21. Objectif n°3Inciter nos élèves à choisir une orientation scientifique
  22. 22. Objectif n°4 Améliorer la culture scientifique des élèves en leur proposant des activitésextérieures au collège avec des partenaires dhorizons différents
  23. 23. 3 ème étape Déterminer descritères d’évaluation pour mesurer la progression vers chaque objectif
  24. 24. Objectif n°1Impact positif sur limage du collège Critère d’évaluation n°1Amélioration de limage du collège
  25. 25. Objectif n°2 Plus de sens et de motivation dans lesapprentissages scientifiques pour les élèves Critère d’évaluation n°2① Motivation des élèves au sein et en dehors du dispositif② Résultats des élèves dans les matières scientifiques
  26. 26. Objectif n°3 Choisir une orientation scientifique Critère d’évaluation n°3 ① Envie des élèves davoir un métier scientifique en fin de troisième② Envie des élèves daller en 1ère S en fin de seconde
  27. 27. Objectif n°4Plus douverture extérieure sur le monde scientifique Critère d’évaluation n°4 Amélioration de la culture scientifique des élèves
  28. 28. 4 ème étapePour chaque critère d’évaluation , choisirplusieurs indicateurs de réussite
  29. 29. Critère d’évaluation n°1 Amélioration de limage du collègeIndicateur n°1 : Nombre de « communications » dans la presse (ou autre..)Indicateur n°2 : Nombre de demandes d’inscription en 6èmeIndicateur n°3 : Nombre de demandes d’inscription au sein du dispositifIndicateur n°4 : Nombre de demandes de dérogation pour venir au collègeIndicateur n°5 : Avis des parents des écoles primaires
  30. 30. Critères d’évaluation n°2 ① Motivation des élèves au sein et en dehors du dispositif ② Résultats des élèves dans les matières scientifiquesIndicateur n°1 : Assiduité pôle sciencesIndicateur n°2 : Réponse à un questionnaire sur le ressenti des élèvesIndicateur n°3 : Résultats dans les matières scientifiques (au collège puis en seconde)Indicateur n°4 : Avis autres enseignants hors du dispositif
  31. 31. Critères d’évaluation n°3 ① Envie des élèves davoir un métier scientifique en fin de troisième ② Envie des élèves daller en 1èreS en fin de secondeIndicateur n°1 : Nombre de métiers « scientifiques » envisagés (par rapport à un groupe témoin)Indicateur n°2 : Nombre de demandes de passage en 1ère S en fin de seconde
  32. 32. Critère d’évaluation n°4 Amélioration de la culture scientifique des élèvesIndicateur n°1 : Nombre de partenariats avec des « organismes » scientifiquesIndicateur n°2 : Nombre de sorties et dinterventions à caractère scientifique
  33. 33. Certains des indicateurs ont été assez facilement quantifiables(uniquement récolte de données)
  34. 34. Exemple n°1 Nombres de demandes d’inscription au pôle sciences Nombre de demandes Nombre dinscriptions dinscription en sixième en classe de sixième au « Pôle Sciences »Rentrée 2007 70 inexistantRentrée 2008 78 28 (soit 36%)Rentrée 2009 100 45 (soit 45%)Rentrée 2010 83 43 (soit 52%)Rentrée 2011 90 66 (soit 73%)
  35. 35. Exemple n°2 Nombre de demandes de dérogations àlentrée en sixième pour pouvoir intégrer le dispositif Rentrée 2008 5 Rentrée 2009 13 Rentrée 2010 13 Rentrée 2011 12
  36. 36. Exemple n°3Résultats dans les matières scientifiques- Au collège : dans les bulletins scolairesde chaque trimestre- Au lycée : liaison avec le lycée desecteur qui nous fait parvenir lesrésultats de nos anciens élèves à chaquetrimestre de seconde
  37. 37. D’autres Indicateurs sont moins « chiffrables » et nécessitent un mode d’évaluation particulier
  38. 38. Exemple n°1 Le ressenti des élèves au niveau de leur motivation et de leur vision du dispositifNous avons du élaborer un questionnairequi a été rempli par tous les élèves dudispositif ..
  39. 39. Exemples de questions :- Le Pôle Sciences pour toi, cest quoi?- Venir au pôle science le lundi, cest un moment : très agréable / agréable / désagréable- As-tu limpression de venir à un cours de : mathématiques / SVT / physique-chimie / sciences- Le fait quil y ait deux ou trois professeurs de matièresdifférentes en même temps, cest : très utile / utile / inutile- Depuis que tu as intégré le dispositif, tu as (dans lesmatières scientifiques): plus envie de travailler / moins envie de travailler / cela ne change rien dans les matières scientifiques
  40. 40. Exemple n°2 Le nombre de métiers « scientifiques » envisagésLes élèves ont dû choisir parmi une listede 70 métiers ceux quils souhaiteraientexercer plus tard.Le sondage a été effectué auprès d’ungroupe « Pôle sciences » et d’un groupe« non Pôle sciences ».
  41. 41. Métiers à Métiers à Pas de dominante dominante non dominante scientifique scientifique Élèves « pôle 70,00% 30,00% 0,00% sciences »Élèves non « pôle 24,00% 65,00% 11,00% sciences »
  42. 42. D’autres indicateurs dépendent uniquement du « ressenti »!Quelques exemples :- Le ressenti des parents d’élèves lors des journées portes ouvertes et des soirées de présentation- L’avis des enseignants
  43. 43. 5ème étape :Exploitation de tous les résultats obtenus
  44. 44. L’analyse de tous les indicateurs étudiés permet d’avoir une idée assezprécise de ce qui fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas.
  45. 45. Par contre, l’ensemble de l’équipe estd’accord pour dire que cette évaluation a ses limites.En effet :- L’étude se fait sur un nombre d’élèves très limités.- L’étude s’est faite sur une durée assez courte.- D’autres facteurs extérieurs (qui ne dépendent pas du dispositif) ont une influence sur les élèves.
  46. 46. Points négatifs de l’évaluation (ce qui nous a posé problème!)
  47. 47. • Les enseignants qui ont réalisé l’évaluation sont également ceux qui l’ont mis en place : pas toujours le recul nécessaire.• Beaucoup de données à collecter, à conserver… parfois à anticiper.• Très chronophage !
  48. 48. Points positifs de l’évaluation
  49. 49. • Obligation de « se poser » et de remettre en question le dispositif.• Obligation détablir un cahier des charges précis afin de permettre la poursuite du dispositif (en conservant l’esprit de départ) quelle que soit léquipe pédagogique concernée (pour pouvoir palier à déventuelles mutations ou évolutions).• Mieux cibler les « faiblesses » du dispositif afin d’essayer d’y remédier.• Mesurer lutilité du dispositif et pouvoir y apporter les améliorations nécessaires.

×