DOSSIER WEB2.0                NOTIONS PREALABLES
                                                                         ...
Exemple avec Netvibes : www.netvibes.fr




Dans cet exemple, l’internaute est abonné
- aux actualités de l’ADT,
- à l’age...
Ci-dessous, le paramétrage d’une page facebook (en installant l’appli facebook networkedblogs)




C’est un exemple parmi ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

06 - Qu'est ce qu'un flux rss ?

793 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
793
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

06 - Qu'est ce qu'un flux rss ?

  1. 1. DOSSIER WEB2.0 NOTIONS PREALABLES VER. 1 – 09/2010 05 – Qu’est-ce qu’un flux RSS ? INTRODUCTION A cette étape du dossier, nous commençons à rentrer dans le monde du WEB2.0 en abordant une notion vraiment importante : le flux RSS. Il s’agit là d’une brique essentielle dans la construction du WEB2.0. C’est en effet la technologie du flux RSS qui va conférer au WEB2.0 toute la souplesse qu’on lui connaît en termes de partage, de publication etc… Dans les faits, nous utilisons des applications pour réaliser ‘des passerelles’ entre nos différents outils de publication (blog, page facebook etc…) (voir fiche « Dossier WEB2.0 – Introduction ») mais techniquement, c’est bien une histoire de flux RSS qu’il y a derrière ! PRINCIPE DU FLUX RSS 1er point : Si je publie des articles sur mon site Internet ou sur mon blog et qu’en même temps je suis capable de générer automatiquement un petit fichier texte qui reprend les titres des articles ainsi que les premières lignes, alors j’ai fabriqué un flux RSS. Le petit fichier texte doit se mettre à jour à chaque nouvelle publication pour répondre au standard ‘RSS’. Au fait, RSS signifie ‘Realy Simple Syndication’ Le principe est aussi simple que cela, ce qui est moins simple c’est de générer le petit fichier en question…Cependant, tous les outils du WEB2.0 intègrent le standard RSS comme nous le verrons régulièrement dans ce dossier. 2ème point : C’est la consultation de ce petit fichier texte qui va permettre à vos internautes de suivre votre actualité. La lecture de ce fichier se fait à travers un agrégateur de flux RSS ou lecteur de flux RSS. L’internaute accède donc à une information synthétique (titre de l’article et premières lignes) que le standard ‘RSS’ impose de rendre cliquable pour être redirigé vers la source de l’information (article complet). Dès lors, pour suivre l’actualité d’un site, il n’est pas nécessaire de le consulter. Il suffit de s’abonner à son flux RSS (à condition que le site en propose un). Dans la pratique, l’énorme avantage est de pouvoir centraliser une multitude de flux RSS sur une seule page Internet à l’aide de son agrégateur.
  2. 2. Exemple avec Netvibes : www.netvibes.fr Dans cet exemple, l’internaute est abonné - aux actualités de l’ADT, - à l’agenda de Cybardèche, - au blog de Cybardèche, - au blog du Plateau de Crussol. Le principe décrit ci-dessus est le principe ‘historique’ et qui traduit la première utilisation que l’on a faite du flux RSS. C'est-à-dire ‘faire de la veille’ et consulter de l’information. Mais les choses ne s’arrêtent pas là … FLUX RSS ET RESEAUX SOCIAUX Rapidement, la simplicité et la souplesse du flux RSS ont été exploitées pour rediriger et partager de l’information. Considérons l’exemple de ce dossier : Finalement, un des fils rouge de ce dossier est la publication automatisée d’une information à travers plusieurs média sociaux (cf la fiche d’introduction : Dossier WEB2.0 – Introduction). Cela est possible en exploitant les mécanismes des flux RSS : Si je crée une page facebook et que je la paramètre pour qu’elle affiche le flux RSS du blog de Cybardèche alors toutes les infos publiées sur le blog de Cybardèche ‘se répercuteront’ sur la page facebook. Autrement dit, dans cet exemple, la page facebook est un petit lecteur de flux RSS paramétré avec l’adresse du flux de Cybardèche. Les actions de partage, de redirection, de publication dans les réseaux sociaux sont très liées au standard RSS.
  3. 3. Ci-dessous, le paramétrage d’une page facebook (en installant l’appli facebook networkedblogs) C’est un exemple parmi d’autres … Nous verrons dans la suite de ce dossier comment établir d’autres passerelles. Pour en savoir plus : CYB@RDECHE – 4 avenue de l’Europe Unie – BP 114 – 07001 PRIVAS Cedex Tél : 04 75 20 28 57 – Fax : 01 56 72 94 57 E-mail : contact@cybardeche.fr - Site Internet : http://www.cybardeche.fr - Blog : www.cybardeche.fr/blog Conditions d’utilisation des notices d’information de Cyb@rdèche : Cette notice d’information n’est en aucun cas des conseils ou des directives. Elles ne sont écrites que dans un cadre d’information générale. Elles n’engagent en rien les responsabilités de ses auteurs ni de Cyb@rdèche en cas de dommages résultant d’une mauvaise interprétation ou application des informations délivrées.

×