SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  9
Télécharger pour lire hors ligne
/
01 mai 2022
Fini, pas fini ?
Covid 19 : petit état des lieux de la pandémie
après le variant BA.2
Depuis que l’état n’est plus à la manœuvre, quoi qu’on pense de ses décisions, la Covid-19 est
devenue une infection respiratoire comme d’autres c'est-à-dire prise en charge par le système
de soins.
Avec Guy-André Pelouze
Le point de départ est la responsabilité individuelle et en particulier les mesures de prévention
quand on est à risque .  Ensuite et en même temps il est nécessaire de (télé)consulter le
médecin généraliste. C’est une nouvelle étape que l’on peut appeler l’épidémie de la Covid-19
après le variant BA.2 de l’Omicron en France. 
La réalité de l’épidémie dans une population vaccinée 
Le passage de la pandémie à une épidémie européenne et française a été très fortement
déterminé par l’immunisation due à la maladie et/ou au vaccin. Il faut cependant tenir compte
des groupes de populations susceptibles d’être infectés.
/
Nous avons des moyens sûrs et puissants de maîtriser l’épidémie pour ne pas nous exposer à
une résurgence qui désorganise le système de soins. En particulier, il y a urgence à compléter
les schémas vaccinaux de manière personnalisée.
/
Il faut rappeler que le variant Omicron a envoyé à l’hôpital de nombreux Français fragiles. À ce
sujet on se rappellera une fois de plus l'incroyable mensonge qui a été colporté au sujet de
l’Omicron et de sa nature bénigne.  Si les décès ont diminué principalement grâce à une
immunisation hybride (maladie et vaccination) le système de soins a été fortement perturbé
par le nombre de cas résultant de la très forte contagiosité et de la levée des mesures contre
la transmission. 
Ce découplage entre les cas de contamination et les décès est connu dans les épidémies au fur
et à mesure qu’une immunité durable s’installe chez un grand nombre de personnes.
/
Modélisation
Voyons ce que les modèles épidémiologiques permettent de prévoir pour les mois à venir :
/
Dans le contexte actuel c'est-à-dire des variants plus contagieux mais sans risque de dangerosité identifié les
prochains mois seront marqués par une baisse très marquée de l’épidémie en France .
Dans le contexte actuel l’activité hospitalière normale va pouvoir reprendre pleinement dès le mois de Juin.
Toutefois deux facteurs risquent de compliquer le fonctionnement des hôpitaux. D’une part la diminution du
nombre de soignants et donc des heures disponibles à la suite de l’épuisement des équipes. D’autre part, la
période estivale qui est chaque année une période difficile risque de retarder la reprise des activités
programmées . 
Bien évidemment ces prévisions sont élaborées par des modèles qui ne prennent en compte la
survenue d’un variant préoccupant. D’autres simulations sont possibles dans ce cas . Mais
encore une fois l’immunité acquise depuis le début de la pandémie est notre meilleur bouclier
et reste efficace.
Vaccination, quelle suite ? 
C'est assez simple, il est indispensable de poser des indications personnalisées de vaccination
notamment pour la quatrième dose. Encore une fois Israël, dont les médecins disposent de
données de grande qualité, démontre en un temps record que la 4ème dose épargne des
vies après 60 ans . Chacun doit bénéficier d’une évaluation du risque avec son médecin et
choisir . En particulier il faut mettre fin à cette croyance selon laquelle l’âge est le seul
facteur de risque . 
Enfin, les nouveaux vaccins à ARNmessager avec deux ARNm celui de la protéine Spike de la
souche sauvage et du variant Bêta pourraient être des vaccins de meilleure qualité pour la
prochaine période hivernale. Rappelons une fois de plus que nous avons les moyens de
réduire à presque zéro la mortalité et de réduire de 80% les hospitalisations!
Les enfants sont aujourd’hui plus qu’hier intégrés dans la stratégie vaccinale. D’abord parce
/
que les enfants à risque (ils sont 600 000 en France) bénéficient du vaccin et ce dès l’âge de 6
mois avec les données actuelles . Nous sommes très loin d’avoir protégé ces enfants à
risque. Ensuite parce que nous commençons à mieux connaitre les cas graves qui ne se
résument pas au PIMS . Ces cas graves ont conduit à des décès ce qui avait été nié y
compris par certains pédiatres. Ensuite parce que les effets secondaires et notamment
l’inflammation du myocarde ou du péricarde très rarement observée avec le vaccin est
beaucoup plus fréquente et grave après la Covid-19. Des informations mensongères ont été
propagées sur ce sujet et les séries de plusieurs millions d’enfants vaccinés ausx USA ont
permis de lever les doutes Les enfants fragiles mais aussi les autres ont un rapport bénefice
risque favorable avec le vaccin ARN messager. Les parents peuvent donc prendre une décision
éclairée.
Antiviraux: nous sommes collectivement en dessous de
l’enjeu
Le Paxlovid®
La question du Paxlovid® que nous avons traité dès le début après les données très favorables
de l’essai clinique de Pfizer reste dans les cartons de la bureaucratie
État/Ségur/SPF/HAS/sécu/médecine ambulatoire. Les médecins qui ont eu à trouver du
Paxlovid® pour des patients dans les 5 jours savent que c’est un nouveau loupé. Sans surprise,
la bureaucratie française a donné naissance sans gestation à une usine à gaz Paxlovid®. Par
exemple, il a fallu des jours pour que les opérateurs acceptent que leur système ignorait les 80
000 médecins retraités ou d’autres difficultés. Que dire de plus? La chaîne bureaucratique est
trop longue entre le médecin généraliste et l’obtention du Paxlovid® par le patient. Dans ces
conditions il faut simplifier massivement. Et si la simplification était une solution pour la France
dans les 5 prochaines années? 
Les autres antiviraux
Sans entrer dans le détail des études cliniques, il faut souligner que nous avons d’autres
antiviraux. Pour l’instant il s’agit de médicaments à utiliser en intraveineux (Remdesivir) ou
bien de molécules administrées par voie orale non disponibles en France (Molnupiravir). Alors
que le Remdesivir est largement utilisé en Europe et aux États Unis il l’est très peu en France,
l'OMS vient juste de réviser ses recommandations dans ce domaine en émettant une
recommandation faible. Pourtant ce bénéfice du Remdesivir est établi depuis le 5 novembre
2020  !
/
Essai randomisé du Remdesivir et bénéfice chez les patients oxygéno-requérants .
Enfin, des essais sont en cours pour d'autres molécules.
Apprendre de la covid-19 c’est changer!
La France se caractérise par une bureaucratie disproportionnée qui génère un nombre
extravagant de lois et règlements notamment dans le domaine hospitalier. Il est étonnant que
pendant la Covid-19 et après sa phase pandémique ce système de soins public n’ait pas ou peu
évolué. Comment traiter cette question des leçons de la pandémie ?
La santé publique n’est pas le système de soins
Une des erreurs majeures lors de la réforme Juppé a été de sacrifier la santé publique et son
organisation au contact des populations. Les ARS n’ont de santé que le slogan de l’acronyme.
Une profonde réforme des moyens considérables que nous consacrons au système de soins
doit être entreprise très vite compte tenu des enjeux et de la possibilité de faire face à une
autre pandémie. Les deux axes concernent d’une part les données au niveau du ministère de la
santé et d’autre part les régions comme opérateur de subsidiarité pour aller au contact de la
population. 
/
Le système de soins ne peut plus être centré sur l’hôpital
La médecine est en train de basculer complètement vers l’ambulatoire et les soins sans
hospitalisation
Une des erreurs incompréhensibles du début de la pandémie a été de submerger l'hôpital
public en organisant un recours exclusif pour la Covid-19. Ainsi au moment d’un pic de
demande le ministère a idéologiquement réduit massivement l’offre. Toute notre stratégie doit
être repensée et il ne faut pas attendre la prochaine pandémie. L’hôpital, quel que soit son
statut public, associatif ou commercial doit être focalisé sur les soins critiques. De ce point de
vue, il est urgent de développer les lits de soins critiques en réduisant l’hospitalisation
d’attente, de bilan, de convalescence dans des lits où la valeur ajoutée soignante est nulle ou
substituable par des structures de soignants ambulatoires. 
Les hôpitaux privés ou publics doivent avoir les mêmes missions
La pandémie nous a appris qu’il faut dans une urgence de santé publique mettre tous les lits
de soins critiques au service des Français malades. Aucune évolution n’a été entreprise pour
que le chaos du début de la pandémie puisse être évité. 
Les data avant tout
Enfin, l'enjeu essentiel est de disposer de données sûres, en temps réel et en accès libre. La
bureaucratie de l’avenue de Ségur a échoué gravement dans cette mission. De son côté Santé
Publique France a accumulé les erreurs, pannes et insuffisances. Ce bilan est catastrophique.
Ni l’Assemblée Nationale ni le Sénat n’ont agi pour investiguer cet échec. La solution n’est pas
d’embaucher plus de fonctionnaires c’est l’obligation de résultat. Au lieu de recourir à des
cabinets de conseil, il est efficace et moins onéreux de mettre à l'œuvre des universités ayant
les moyens de traiter ces données. Ces universités sont nombreuses et dotées de nombreux
universitaires spécialisés en épidémiologie ou en mathématiques. Il n’y a pas d’autre solution
que de bâtir une organisation de données au niveau de la qualité de celles des autres pays
européens. Non seulement sur les données de base comme la mortalité (une action urgente
de simplification et de fiabilisation de ce circuit est indispensable) mais aussi sur des
indicateurs plus fins comme par exemple le nombre de patients ventilés par respirateur
chaque jour dans tous les établissements aggréés par le ministère .  
Les scientifiques qui trouvent, les entreprises qui innovent
deux piliers de l’humanité face à l'adversité
C’est la biologiste qui a le plus fait avancer les possibilités d’utiliser l’ARN messager en
thérapeutique: Katalin Kariko. "Ce n'est que de l'extérieur que cela ressemble à une lutte", dit-
elle. "Je me suis beaucoup amusée au laboratoire.". Katalin vient de recevoir le prix Solvay! Qui
peut mieux que son aventure donner à la jeunesse un exemple de la contribution au bien
commun? Ils s’appellent Comirnaty® et Paxlovid®. De même, Pfizer, c’est à dire les femmes et
/
les hommes de Pfizer d’Albert Bourla son CEO jusqu’à tous les autres collaborateurs, sont le
meilleur exemple de l’économie de marché. Ils ont réussi à mettre sur le marché deux
innovations majeures, le vaccin à ARN messager et l’antiviral le plus efficace au monde contre
le Sars-CoV-2. Au lendemain de l’élection présidentielle, il faut souhaiter que notre président
s’en inspire et libère la recherche scientifique de l'État et de son incroyable bureaucratie tout
en améliorant l’efficience de la recherche développement jusqu’à l’innovation de produits à
haute valeur ajoutée.
 

Contenu connexe

Similaire à Covid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdf

Note conseil scientifique 4[4971]
Note conseil scientifique 4[4971]Note conseil scientifique 4[4971]
Note conseil scientifique 4[4971]Laurent Sailly
 
DIAS OCTOBRE 061020.pptx
DIAS OCTOBRE 061020.pptxDIAS OCTOBRE 061020.pptx
DIAS OCTOBRE 061020.pptxBestChoice5
 
L'origine des vaccins contre la grippe saisonnière et la grippe A/H1N1..."
L'origine des vaccins contre la grippe saisonnière et la grippe A/H1N1..."L'origine des vaccins contre la grippe saisonnière et la grippe A/H1N1..."
L'origine des vaccins contre la grippe saisonnière et la grippe A/H1N1..."WinesforAutism
 
Soignez-vous ! : le cri d’alarme des soignants face au renoncement massif aux...
Soignez-vous ! : le cri d’alarme des soignants face au renoncement massif aux...Soignez-vous ! : le cri d’alarme des soignants face au renoncement massif aux...
Soignez-vous ! : le cri d’alarme des soignants face au renoncement massif aux...Jean-michel Neugate
 
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2SaatchiFrance
 
Les carnets de nocom - numero 4
Les carnets de nocom - numero 4Les carnets de nocom - numero 4
Les carnets de nocom - numero 4CabinetNoCom
 
Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
 Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p... Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...soshepatites
 
46ème journées de biologie praticienne une savante rencontre avec l’actualité.
46ème journées de biologie praticienne   une savante rencontre avec l’actualité.46ème journées de biologie praticienne   une savante rencontre avec l’actualité.
46ème journées de biologie praticienne une savante rencontre avec l’actualité.Réseau Pro Santé
 
LEÇONS DE L'EXPÉRIENCE MONDIALE AVEC LA PANDÉMIE DU NOUVEAU CORONAVIRUS
LEÇONS DE L'EXPÉRIENCE MONDIALE AVEC LA PANDÉMIE DU NOUVEAU CORONAVIRUSLEÇONS DE L'EXPÉRIENCE MONDIALE AVEC LA PANDÉMIE DU NOUVEAU CORONAVIRUS
LEÇONS DE L'EXPÉRIENCE MONDIALE AVEC LA PANDÉMIE DU NOUVEAU CORONAVIRUSFernando Alcoforado
 
COVID-19: Fonck avait raison, De Block tort
COVID-19: Fonck avait raison, De Block tortCOVID-19: Fonck avait raison, De Block tort
COVID-19: Fonck avait raison, De Block tortThierry Debels
 
2011 lyon-actes forum sos hepatites
2011 lyon-actes forum sos hepatites2011 lyon-actes forum sos hepatites
2011 lyon-actes forum sos hepatitessoshepatites
 
Hec Santé H&C N° 332 Sept Oct 2009 Article Grippe A
Hec Santé   H&C N° 332   Sept Oct 2009   Article Grippe AHec Santé   H&C N° 332   Sept Oct 2009   Article Grippe A
Hec Santé H&C N° 332 Sept Oct 2009 Article Grippe AMedipharmaNetwork
 
Discours n sarkosy_rir3-9_juin_2011
Discours n sarkosy_rir3-9_juin_2011Discours n sarkosy_rir3-9_juin_2011
Discours n sarkosy_rir3-9_juin_2011Association LIR
 
Personnes immunodéprimées suspendues à la menace du risque infectieux
Personnes immunodéprimées suspendues à la menace du risque infectieuxPersonnes immunodéprimées suspendues à la menace du risque infectieux
Personnes immunodéprimées suspendues à la menace du risque infectieuxIpsos France
 
COVID-19 - Cahier d’insights 3 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 3 - Saatchi & Saatchi FranceCOVID-19 - Cahier d’insights 3 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 3 - Saatchi & Saatchi FranceSaatchiFrance
 
Avis du conseil scientifique covid 19 du 5 octobre 2021
Avis du conseil scientifique covid 19 du 5 octobre 2021Avis du conseil scientifique covid 19 du 5 octobre 2021
Avis du conseil scientifique covid 19 du 5 octobre 2021Laurent Sailly
 
Avis conseil scientifique_5_octobre_2021 (1)
Avis conseil scientifique_5_octobre_2021 (1)Avis conseil scientifique_5_octobre_2021 (1)
Avis conseil scientifique_5_octobre_2021 (1)Société Tripalio
 
Medicaments dangereux et scandales sanitaires: la France victime de la sous-e...
Medicaments dangereux et scandales sanitaires: la France victime de la sous-e...Medicaments dangereux et scandales sanitaires: la France victime de la sous-e...
Medicaments dangereux et scandales sanitaires: la France victime de la sous-e...Pelouze Guy-André
 

Similaire à Covid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdf (20)

Note conseil scientifique 4[4971]
Note conseil scientifique 4[4971]Note conseil scientifique 4[4971]
Note conseil scientifique 4[4971]
 
DIAS OCTOBRE 061020.pptx
DIAS OCTOBRE 061020.pptxDIAS OCTOBRE 061020.pptx
DIAS OCTOBRE 061020.pptx
 
L'origine des vaccins contre la grippe saisonnière et la grippe A/H1N1..."
L'origine des vaccins contre la grippe saisonnière et la grippe A/H1N1..."L'origine des vaccins contre la grippe saisonnière et la grippe A/H1N1..."
L'origine des vaccins contre la grippe saisonnière et la grippe A/H1N1..."
 
Soignez-vous ! : le cri d’alarme des soignants face au renoncement massif aux...
Soignez-vous ! : le cri d’alarme des soignants face au renoncement massif aux...Soignez-vous ! : le cri d’alarme des soignants face au renoncement massif aux...
Soignez-vous ! : le cri d’alarme des soignants face au renoncement massif aux...
 
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2
 
Les carnets de nocom - numero 4
Les carnets de nocom - numero 4Les carnets de nocom - numero 4
Les carnets de nocom - numero 4
 
Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
 Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p... Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
 
46ème journées de biologie praticienne une savante rencontre avec l’actualité.
46ème journées de biologie praticienne   une savante rencontre avec l’actualité.46ème journées de biologie praticienne   une savante rencontre avec l’actualité.
46ème journées de biologie praticienne une savante rencontre avec l’actualité.
 
Rapport sur le vaccin
Rapport sur le vaccinRapport sur le vaccin
Rapport sur le vaccin
 
LEÇONS DE L'EXPÉRIENCE MONDIALE AVEC LA PANDÉMIE DU NOUVEAU CORONAVIRUS
LEÇONS DE L'EXPÉRIENCE MONDIALE AVEC LA PANDÉMIE DU NOUVEAU CORONAVIRUSLEÇONS DE L'EXPÉRIENCE MONDIALE AVEC LA PANDÉMIE DU NOUVEAU CORONAVIRUS
LEÇONS DE L'EXPÉRIENCE MONDIALE AVEC LA PANDÉMIE DU NOUVEAU CORONAVIRUS
 
COVID-19: Fonck avait raison, De Block tort
COVID-19: Fonck avait raison, De Block tortCOVID-19: Fonck avait raison, De Block tort
COVID-19: Fonck avait raison, De Block tort
 
2011 lyon-actes forum sos hepatites
2011 lyon-actes forum sos hepatites2011 lyon-actes forum sos hepatites
2011 lyon-actes forum sos hepatites
 
Hec Santé H&C N° 332 Sept Oct 2009 Article Grippe A
Hec Santé   H&C N° 332   Sept Oct 2009   Article Grippe AHec Santé   H&C N° 332   Sept Oct 2009   Article Grippe A
Hec Santé H&C N° 332 Sept Oct 2009 Article Grippe A
 
Discours n sarkosy_rir3-9_juin_2011
Discours n sarkosy_rir3-9_juin_2011Discours n sarkosy_rir3-9_juin_2011
Discours n sarkosy_rir3-9_juin_2011
 
Personnes immunodéprimées suspendues à la menace du risque infectieux
Personnes immunodéprimées suspendues à la menace du risque infectieuxPersonnes immunodéprimées suspendues à la menace du risque infectieux
Personnes immunodéprimées suspendues à la menace du risque infectieux
 
Après la grippe a
Après la grippe aAprès la grippe a
Après la grippe a
 
COVID-19 - Cahier d’insights 3 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 3 - Saatchi & Saatchi FranceCOVID-19 - Cahier d’insights 3 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 3 - Saatchi & Saatchi France
 
Avis du conseil scientifique covid 19 du 5 octobre 2021
Avis du conseil scientifique covid 19 du 5 octobre 2021Avis du conseil scientifique covid 19 du 5 octobre 2021
Avis du conseil scientifique covid 19 du 5 octobre 2021
 
Avis conseil scientifique_5_octobre_2021 (1)
Avis conseil scientifique_5_octobre_2021 (1)Avis conseil scientifique_5_octobre_2021 (1)
Avis conseil scientifique_5_octobre_2021 (1)
 
Medicaments dangereux et scandales sanitaires: la France victime de la sous-e...
Medicaments dangereux et scandales sanitaires: la France victime de la sous-e...Medicaments dangereux et scandales sanitaires: la France victime de la sous-e...
Medicaments dangereux et scandales sanitaires: la France victime de la sous-e...
 

Plus de Pelouze Guy-André

L’hôpital public_ une entreprise paralysée 23_11_2019.pptx
L’hôpital public_ une entreprise paralysée 23_11_2019.pptxL’hôpital public_ une entreprise paralysée 23_11_2019.pptx
L’hôpital public_ une entreprise paralysée 23_11_2019.pptxPelouze Guy-André
 
Pour sortir le système de soins de l'impasse actuelle
Pour sortir le système de soins de l'impasse actuellePour sortir le système de soins de l'impasse actuelle
Pour sortir le système de soins de l'impasse actuellePelouze Guy-André
 
How the low fat obsession enabled the obesity epidemic
How the low fat obsession enabled the obesity epidemicHow the low fat obsession enabled the obesity epidemic
How the low fat obsession enabled the obesity epidemicPelouze Guy-André
 
Red meat bashing and human ancestral diet
Red meat bashing and human ancestral dietRed meat bashing and human ancestral diet
Red meat bashing and human ancestral dietPelouze Guy-André
 
Richard Feinman et les études observationnelles sur l'alimentation
Richard Feinman et les études observationnelles sur l'alimentationRichard Feinman et les études observationnelles sur l'alimentation
Richard Feinman et les études observationnelles sur l'alimentationPelouze Guy-André
 
How the low fat obsession enabled the obesity epidemic
How the low fat obsession enabled the obesity epidemicHow the low fat obsession enabled the obesity epidemic
How the low fat obsession enabled the obesity epidemicPelouze Guy-André
 
L'alimentation industrielle est addictive
L'alimentation industrielle est addictiveL'alimentation industrielle est addictive
L'alimentation industrielle est addictivePelouze Guy-André
 
La dextérité des jeunes chirurgiens mise à mal par l'usage des écrans
La dextérité des jeunes chirurgiens mise à mal par l'usage des écransLa dextérité des jeunes chirurgiens mise à mal par l'usage des écrans
La dextérité des jeunes chirurgiens mise à mal par l'usage des écransPelouze Guy-André
 
Emergency treatment for type 1 endoleak after evar
Emergency treatment for type 1 endoleak after evarEmergency treatment for type 1 endoleak after evar
Emergency treatment for type 1 endoleak after evarPelouze Guy-André
 
Fructose connexion: la stéato-hépatite non alcoolique
Fructose connexion: la stéato-hépatite non alcooliqueFructose connexion: la stéato-hépatite non alcoolique
Fructose connexion: la stéato-hépatite non alcooliquePelouze Guy-André
 
Télémédecine cardiovasculaire
Télémédecine cardiovasculaireTélémédecine cardiovasculaire
Télémédecine cardiovasculairePelouze Guy-André
 
We need to revise asymptomatic carotid atheroma guidelines
We need to revise asymptomatic carotid atheroma guidelinesWe need to revise asymptomatic carotid atheroma guidelines
We need to revise asymptomatic carotid atheroma guidelinesPelouze Guy-André
 
Lait, Fromages et produits laitiers industriels
Lait, Fromages et produits laitiers industrielsLait, Fromages et produits laitiers industriels
Lait, Fromages et produits laitiers industrielsPelouze Guy-André
 
Why Numerus clausus failed in France since 40 years
Why Numerus clausus failed in France since 40 yearsWhy Numerus clausus failed in France since 40 years
Why Numerus clausus failed in France since 40 yearsPelouze Guy-André
 
Statines en France: éléments de preuves pour favoriser le bon usage
Statines en France: éléments de preuves pour favoriser le bon usageStatines en France: éléments de preuves pour favoriser le bon usage
Statines en France: éléments de preuves pour favoriser le bon usagePelouze Guy-André
 
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ansNumerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ansPelouze Guy-André
 
Le régime anti-inflammatoire dans l'athérome
Le régime anti-inflammatoire dans l'athéromeLe régime anti-inflammatoire dans l'athérome
Le régime anti-inflammatoire dans l'athéromePelouze Guy-André
 
Paris Palm Oil Symposium: CVD and palm oil
Paris Palm Oil Symposium: CVD and palm oilParis Palm Oil Symposium: CVD and palm oil
Paris Palm Oil Symposium: CVD and palm oilPelouze Guy-André
 

Plus de Pelouze Guy-André (20)

L’hôpital public_ une entreprise paralysée 23_11_2019.pptx
L’hôpital public_ une entreprise paralysée 23_11_2019.pptxL’hôpital public_ une entreprise paralysée 23_11_2019.pptx
L’hôpital public_ une entreprise paralysée 23_11_2019.pptx
 
Pour sortir le système de soins de l'impasse actuelle
Pour sortir le système de soins de l'impasse actuellePour sortir le système de soins de l'impasse actuelle
Pour sortir le système de soins de l'impasse actuelle
 
How the low fat obsession enabled the obesity epidemic
How the low fat obsession enabled the obesity epidemicHow the low fat obsession enabled the obesity epidemic
How the low fat obsession enabled the obesity epidemic
 
Red meat bashing and human ancestral diet
Red meat bashing and human ancestral dietRed meat bashing and human ancestral diet
Red meat bashing and human ancestral diet
 
Richard Feinman et les études observationnelles sur l'alimentation
Richard Feinman et les études observationnelles sur l'alimentationRichard Feinman et les études observationnelles sur l'alimentation
Richard Feinman et les études observationnelles sur l'alimentation
 
How the low fat obsession enabled the obesity epidemic
How the low fat obsession enabled the obesity epidemicHow the low fat obsession enabled the obesity epidemic
How the low fat obsession enabled the obesity epidemic
 
L'alimentation industrielle est addictive
L'alimentation industrielle est addictiveL'alimentation industrielle est addictive
L'alimentation industrielle est addictive
 
La dextérité des jeunes chirurgiens mise à mal par l'usage des écrans
La dextérité des jeunes chirurgiens mise à mal par l'usage des écransLa dextérité des jeunes chirurgiens mise à mal par l'usage des écrans
La dextérité des jeunes chirurgiens mise à mal par l'usage des écrans
 
Emergency treatment for type 1 endoleak after evar
Emergency treatment for type 1 endoleak after evarEmergency treatment for type 1 endoleak after evar
Emergency treatment for type 1 endoleak after evar
 
Fructose connexion: la stéato-hépatite non alcoolique
Fructose connexion: la stéato-hépatite non alcooliqueFructose connexion: la stéato-hépatite non alcoolique
Fructose connexion: la stéato-hépatite non alcoolique
 
Le retour en grâce du gras
Le retour en grâce du grasLe retour en grâce du gras
Le retour en grâce du gras
 
Télémédecine cardiovasculaire
Télémédecine cardiovasculaireTélémédecine cardiovasculaire
Télémédecine cardiovasculaire
 
We need to revise asymptomatic carotid atheroma guidelines
We need to revise asymptomatic carotid atheroma guidelinesWe need to revise asymptomatic carotid atheroma guidelines
We need to revise asymptomatic carotid atheroma guidelines
 
Lait, Fromages et produits laitiers industriels
Lait, Fromages et produits laitiers industrielsLait, Fromages et produits laitiers industriels
Lait, Fromages et produits laitiers industriels
 
Why Numerus clausus failed in France since 40 years
Why Numerus clausus failed in France since 40 yearsWhy Numerus clausus failed in France since 40 years
Why Numerus clausus failed in France since 40 years
 
Statines en France: éléments de preuves pour favoriser le bon usage
Statines en France: éléments de preuves pour favoriser le bon usageStatines en France: éléments de preuves pour favoriser le bon usage
Statines en France: éléments de preuves pour favoriser le bon usage
 
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ansNumerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
 
Les repas paléo aujourd'hui
Les repas paléo aujourd'huiLes repas paléo aujourd'hui
Les repas paléo aujourd'hui
 
Le régime anti-inflammatoire dans l'athérome
Le régime anti-inflammatoire dans l'athéromeLe régime anti-inflammatoire dans l'athérome
Le régime anti-inflammatoire dans l'athérome
 
Paris Palm Oil Symposium: CVD and palm oil
Paris Palm Oil Symposium: CVD and palm oilParis Palm Oil Symposium: CVD and palm oil
Paris Palm Oil Symposium: CVD and palm oil
 

Dernier

Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfssuser4a70ad1
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024benj_2
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》rnrncn29
 
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdfCOURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdfpaterne6
 
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementKhadija Moussayer
 
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppttechniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.pptfrancedjioleu4
 

Dernier (6)

Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
 
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdfCOURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
 
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
 
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppttechniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
 

Covid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdf

  • 1. / 01 mai 2022 Fini, pas fini ? Covid 19 : petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2 Depuis que l’état n’est plus à la manœuvre, quoi qu’on pense de ses décisions, la Covid-19 est devenue une infection respiratoire comme d’autres c'est-à-dire prise en charge par le système de soins. Avec Guy-André Pelouze Le point de départ est la responsabilité individuelle et en particulier les mesures de prévention quand on est à risque .  Ensuite et en même temps il est nécessaire de (télé)consulter le médecin généraliste. C’est une nouvelle étape que l’on peut appeler l’épidémie de la Covid-19 après le variant BA.2 de l’Omicron en France.  La réalité de l’épidémie dans une population vaccinée  Le passage de la pandémie à une épidémie européenne et française a été très fortement déterminé par l’immunisation due à la maladie et/ou au vaccin. Il faut cependant tenir compte des groupes de populations susceptibles d’être infectés.
  • 2. / Nous avons des moyens sûrs et puissants de maîtriser l’épidémie pour ne pas nous exposer à une résurgence qui désorganise le système de soins. En particulier, il y a urgence à compléter les schémas vaccinaux de manière personnalisée.
  • 3. / Il faut rappeler que le variant Omicron a envoyé à l’hôpital de nombreux Français fragiles. À ce sujet on se rappellera une fois de plus l'incroyable mensonge qui a été colporté au sujet de l’Omicron et de sa nature bénigne.  Si les décès ont diminué principalement grâce à une immunisation hybride (maladie et vaccination) le système de soins a été fortement perturbé par le nombre de cas résultant de la très forte contagiosité et de la levée des mesures contre la transmission.  Ce découplage entre les cas de contamination et les décès est connu dans les épidémies au fur et à mesure qu’une immunité durable s’installe chez un grand nombre de personnes.
  • 4. / Modélisation Voyons ce que les modèles épidémiologiques permettent de prévoir pour les mois à venir :
  • 5. / Dans le contexte actuel c'est-à-dire des variants plus contagieux mais sans risque de dangerosité identifié les prochains mois seront marqués par une baisse très marquée de l’épidémie en France . Dans le contexte actuel l’activité hospitalière normale va pouvoir reprendre pleinement dès le mois de Juin. Toutefois deux facteurs risquent de compliquer le fonctionnement des hôpitaux. D’une part la diminution du nombre de soignants et donc des heures disponibles à la suite de l’épuisement des équipes. D’autre part, la période estivale qui est chaque année une période difficile risque de retarder la reprise des activités programmées .  Bien évidemment ces prévisions sont élaborées par des modèles qui ne prennent en compte la survenue d’un variant préoccupant. D’autres simulations sont possibles dans ce cas . Mais encore une fois l’immunité acquise depuis le début de la pandémie est notre meilleur bouclier et reste efficace. Vaccination, quelle suite ?  C'est assez simple, il est indispensable de poser des indications personnalisées de vaccination notamment pour la quatrième dose. Encore une fois Israël, dont les médecins disposent de données de grande qualité, démontre en un temps record que la 4ème dose épargne des vies après 60 ans . Chacun doit bénéficier d’une évaluation du risque avec son médecin et choisir . En particulier il faut mettre fin à cette croyance selon laquelle l’âge est le seul facteur de risque .  Enfin, les nouveaux vaccins à ARNmessager avec deux ARNm celui de la protéine Spike de la souche sauvage et du variant Bêta pourraient être des vaccins de meilleure qualité pour la prochaine période hivernale. Rappelons une fois de plus que nous avons les moyens de réduire à presque zéro la mortalité et de réduire de 80% les hospitalisations! Les enfants sont aujourd’hui plus qu’hier intégrés dans la stratégie vaccinale. D’abord parce
  • 6. / que les enfants à risque (ils sont 600 000 en France) bénéficient du vaccin et ce dès l’âge de 6 mois avec les données actuelles . Nous sommes très loin d’avoir protégé ces enfants à risque. Ensuite parce que nous commençons à mieux connaitre les cas graves qui ne se résument pas au PIMS . Ces cas graves ont conduit à des décès ce qui avait été nié y compris par certains pédiatres. Ensuite parce que les effets secondaires et notamment l’inflammation du myocarde ou du péricarde très rarement observée avec le vaccin est beaucoup plus fréquente et grave après la Covid-19. Des informations mensongères ont été propagées sur ce sujet et les séries de plusieurs millions d’enfants vaccinés ausx USA ont permis de lever les doutes Les enfants fragiles mais aussi les autres ont un rapport bénefice risque favorable avec le vaccin ARN messager. Les parents peuvent donc prendre une décision éclairée. Antiviraux: nous sommes collectivement en dessous de l’enjeu Le Paxlovid® La question du Paxlovid® que nous avons traité dès le début après les données très favorables de l’essai clinique de Pfizer reste dans les cartons de la bureaucratie État/Ségur/SPF/HAS/sécu/médecine ambulatoire. Les médecins qui ont eu à trouver du Paxlovid® pour des patients dans les 5 jours savent que c’est un nouveau loupé. Sans surprise, la bureaucratie française a donné naissance sans gestation à une usine à gaz Paxlovid®. Par exemple, il a fallu des jours pour que les opérateurs acceptent que leur système ignorait les 80 000 médecins retraités ou d’autres difficultés. Que dire de plus? La chaîne bureaucratique est trop longue entre le médecin généraliste et l’obtention du Paxlovid® par le patient. Dans ces conditions il faut simplifier massivement. Et si la simplification était une solution pour la France dans les 5 prochaines années?  Les autres antiviraux Sans entrer dans le détail des études cliniques, il faut souligner que nous avons d’autres antiviraux. Pour l’instant il s’agit de médicaments à utiliser en intraveineux (Remdesivir) ou bien de molécules administrées par voie orale non disponibles en France (Molnupiravir). Alors que le Remdesivir est largement utilisé en Europe et aux États Unis il l’est très peu en France, l'OMS vient juste de réviser ses recommandations dans ce domaine en émettant une recommandation faible. Pourtant ce bénéfice du Remdesivir est établi depuis le 5 novembre 2020  !
  • 7. / Essai randomisé du Remdesivir et bénéfice chez les patients oxygéno-requérants . Enfin, des essais sont en cours pour d'autres molécules. Apprendre de la covid-19 c’est changer! La France se caractérise par une bureaucratie disproportionnée qui génère un nombre extravagant de lois et règlements notamment dans le domaine hospitalier. Il est étonnant que pendant la Covid-19 et après sa phase pandémique ce système de soins public n’ait pas ou peu évolué. Comment traiter cette question des leçons de la pandémie ? La santé publique n’est pas le système de soins Une des erreurs majeures lors de la réforme Juppé a été de sacrifier la santé publique et son organisation au contact des populations. Les ARS n’ont de santé que le slogan de l’acronyme. Une profonde réforme des moyens considérables que nous consacrons au système de soins doit être entreprise très vite compte tenu des enjeux et de la possibilité de faire face à une autre pandémie. Les deux axes concernent d’une part les données au niveau du ministère de la santé et d’autre part les régions comme opérateur de subsidiarité pour aller au contact de la population. 
  • 8. / Le système de soins ne peut plus être centré sur l’hôpital La médecine est en train de basculer complètement vers l’ambulatoire et les soins sans hospitalisation Une des erreurs incompréhensibles du début de la pandémie a été de submerger l'hôpital public en organisant un recours exclusif pour la Covid-19. Ainsi au moment d’un pic de demande le ministère a idéologiquement réduit massivement l’offre. Toute notre stratégie doit être repensée et il ne faut pas attendre la prochaine pandémie. L’hôpital, quel que soit son statut public, associatif ou commercial doit être focalisé sur les soins critiques. De ce point de vue, il est urgent de développer les lits de soins critiques en réduisant l’hospitalisation d’attente, de bilan, de convalescence dans des lits où la valeur ajoutée soignante est nulle ou substituable par des structures de soignants ambulatoires.  Les hôpitaux privés ou publics doivent avoir les mêmes missions La pandémie nous a appris qu’il faut dans une urgence de santé publique mettre tous les lits de soins critiques au service des Français malades. Aucune évolution n’a été entreprise pour que le chaos du début de la pandémie puisse être évité.  Les data avant tout Enfin, l'enjeu essentiel est de disposer de données sûres, en temps réel et en accès libre. La bureaucratie de l’avenue de Ségur a échoué gravement dans cette mission. De son côté Santé Publique France a accumulé les erreurs, pannes et insuffisances. Ce bilan est catastrophique. Ni l’Assemblée Nationale ni le Sénat n’ont agi pour investiguer cet échec. La solution n’est pas d’embaucher plus de fonctionnaires c’est l’obligation de résultat. Au lieu de recourir à des cabinets de conseil, il est efficace et moins onéreux de mettre à l'œuvre des universités ayant les moyens de traiter ces données. Ces universités sont nombreuses et dotées de nombreux universitaires spécialisés en épidémiologie ou en mathématiques. Il n’y a pas d’autre solution que de bâtir une organisation de données au niveau de la qualité de celles des autres pays européens. Non seulement sur les données de base comme la mortalité (une action urgente de simplification et de fiabilisation de ce circuit est indispensable) mais aussi sur des indicateurs plus fins comme par exemple le nombre de patients ventilés par respirateur chaque jour dans tous les établissements aggréés par le ministère .   Les scientifiques qui trouvent, les entreprises qui innovent deux piliers de l’humanité face à l'adversité C’est la biologiste qui a le plus fait avancer les possibilités d’utiliser l’ARN messager en thérapeutique: Katalin Kariko. "Ce n'est que de l'extérieur que cela ressemble à une lutte", dit- elle. "Je me suis beaucoup amusée au laboratoire.". Katalin vient de recevoir le prix Solvay! Qui peut mieux que son aventure donner à la jeunesse un exemple de la contribution au bien commun? Ils s’appellent Comirnaty® et Paxlovid®. De même, Pfizer, c’est à dire les femmes et
  • 9. / les hommes de Pfizer d’Albert Bourla son CEO jusqu’à tous les autres collaborateurs, sont le meilleur exemple de l’économie de marché. Ils ont réussi à mettre sur le marché deux innovations majeures, le vaccin à ARN messager et l’antiviral le plus efficace au monde contre le Sars-CoV-2. Au lendemain de l’élection présidentielle, il faut souhaiter que notre président s’en inspire et libère la recherche scientifique de l'État et de son incroyable bureaucratie tout en améliorant l’efficience de la recherche développement jusqu’à l’innovation de produits à haute valeur ajoutée.