SlideShare une entreprise Scribd logo

Mosset 2007

Grassfed veal and beef in the south of France

1  sur  21
Télécharger pour lire hors ligne
Avantages nutritionnels de la
  viande bovine à l’herbe
    Docteur Guy-André Pelouze
             Perpignan
      La Rosée des Pyrénées
        Mosset le 20 Mai 2007
Nous sommes ce que nous mangeons!
      …et ce que nous buvons
C’est plus célèbre en allemand à cause de l’
allitération: man ist was es isst!
Le sens est que notre alimentation nous façonne
physiquement et psychiquement
Sur un plan scientifique nous sommes totalement
dépendant de l’apport alimentaire pour les nutriments
que nous ne sommes pas capables de synthétiser:
vitamines, phytonutriments, oligo-éléments,
substances aromatiques et acides gras essentiels
Il en est de même pour les animaux donc pour les
bovins
L’alimentation et le mode de vie
des bovins et de leur ancêtres (1)
 L’homme de Tautavel (450 000 ans avant JC)
 chassait des mammifères de petite taille mais
 aussi des Aurochs (Bos primigenius ) ancêtres de
 nos bovins, qui mangeaient uniquement de l’
 herbe sans aucun polluants et vivaient en liberté
 Au néolithique (moins de 10 000 ans avant JC) la
 domestication des animaux a permis par
 croisement l’obtention de races proches des
 bovins actuels (Bos taurus ) qui mangeaient aussi
 de l’herbe et vivaient en semi-liberté
L’alimentation et le mode de vie
des bovins et de leur ancêtres (2)
 Progressivement au cours des 100 dernières années l’élevage
 industriel a imposé un modèle nutritionnel basé sur les farines de
 céréales principalement de maïs et soja. Depuis la deuxième guerre
 mondiale les bovins domestiqués et élevés sont engraissés en
 stabulation avec ces farines
 Cette alimentation et ce mode de vie produit une viande grasse, assez
 pauvre en antioxydants, riche en acides gras saturés et poly-insaturés
 oméga 6
 Jusqu’à la fin du 18 ème siècle l’alimentation du bétail était exempte
 de polluants
 Depuis une centaine d’années la présence de xénobiotiques est avérée
 (composés organiques persistants, antibiotiques, hormones, dioxine
 …)
Physiologie des bovins: quelle
        alimentation?
Les bovins sont des herbivores ruminants
Leur tube digestif et la physiologie de leur digestion est
adaptée à l’herbe, fraîche ou sèche
La pâture contient aussi des insectes qui représentent un
apport variable de protéines (jusqu’à 10 % en poids)
Les bovins choisissent les plantes qui leur conviennent:
herbacées, graminées, légumineuses
Les bovins vivent en symbiose avec une population de
bactéries (50 à 60 kg pour un adulte) qui digèrent la
cellulose et effectuent des synthèses chimiques
(vitamines, acides gras conjugués…)
Physiologie des bovins: conséquences de
     l’alimentation par des céréales
  Les céréales contiennent essentiellement de l’
  amidon et peu ou pas de cellulose
  La flore du rumen est modifiée et surtout devenue
  inutile d’où l’administration d’antibiotiques pour
  tuer ces bactéries et augmenter la prise de poids
  de l’animal
  L’animal grossit et devient vite obèse malgré son
  jeune âge ce d’autant qu’il est le plus souvent en
  stabulation
  La viande est riche an acide gras saturés et en
  acide linoléïque acide gras poly-insaturé oméga 6
Publicité

Recommandé

Pourquoi le végétalisme ?
Pourquoi le végétalisme ?Pourquoi le végétalisme ?
Pourquoi le végétalisme ?Claude Roy
 
Utile pour moi / Nutrition bien être
Utile pour moi / Nutrition bien êtreUtile pour moi / Nutrition bien être
Utile pour moi / Nutrition bien êtreTocup
 
Présentation Cécile Doucelin_Nutriconcept : bienfaits nutritionnels et de santé
Présentation Cécile Doucelin_Nutriconcept : bienfaits nutritionnels et de santéPrésentation Cécile Doucelin_Nutriconcept : bienfaits nutritionnels et de santé
Présentation Cécile Doucelin_Nutriconcept : bienfaits nutritionnels et de santéALIX Communication
 
Viandes et comportements alimentaires, quelle réalité
Viandes et comportements alimentaires, quelle réalitéViandes et comportements alimentaires, quelle réalité
Viandes et comportements alimentaires, quelle réalitéCharalOfficiel
 
7 nutrition seignalet
7 nutrition seignalet7 nutrition seignalet
7 nutrition seignaletXavier Larvor
 
Cyclo nutrition et cyclisme de nos représentations à notre assiette octobre...
Cyclo nutrition et cyclisme de nos représentations à notre assiette octobre...Cyclo nutrition et cyclisme de nos représentations à notre assiette octobre...
Cyclo nutrition et cyclisme de nos représentations à notre assiette octobre...jpflahaut
 

Contenu connexe

Tendances

Fiche 7 mars lesprotéines
Fiche 7 mars lesprotéinesFiche 7 mars lesprotéines
Fiche 7 mars lesprotéineskcotemdry43
 
Cours aljt dec2010_qualitégoût_démo
Cours aljt dec2010_qualitégoût_démoCours aljt dec2010_qualitégoût_démo
Cours aljt dec2010_qualitégoût_démoorelie
 
Manger bouger (1)
Manger bouger (1)Manger bouger (1)
Manger bouger (1)marilia1975
 
Beta max concept présentation - fr
Beta max concept   présentation - frBeta max concept   présentation - fr
Beta max concept présentation - frbetamaxconcept
 
Sorghum in poultry feed brings extra value to the crop-livestock system (French)
Sorghum in poultry feed brings extra value to the crop-livestock system (French)Sorghum in poultry feed brings extra value to the crop-livestock system (French)
Sorghum in poultry feed brings extra value to the crop-livestock system (French)ICRISAT
 
Perdez du poids maintenant - combinaisons alimentaires
Perdez du poids maintenant - combinaisons alimentairesPerdez du poids maintenant - combinaisons alimentaires
Perdez du poids maintenant - combinaisons alimentairesBen Rockefeller
 
Doc patients avk
Doc patients avkDoc patients avk
Doc patients avkmai13
 
Nutrition des personnes âgées au Maroc
Nutrition des personnes âgées au MarocNutrition des personnes âgées au Maroc
Nutrition des personnes âgées au MarocKhadija Moussayer
 
Passionate People: Manger mieux pour vivre mieux: les vrais/faux de l’aliment...
Passionate People: Manger mieux pour vivre mieux: les vrais/faux de l’aliment...Passionate People: Manger mieux pour vivre mieux: les vrais/faux de l’aliment...
Passionate People: Manger mieux pour vivre mieux: les vrais/faux de l’aliment...Patrice Roulive
 
5 étapes vers une alimentation correcte
5 étapes vers une alimentation correcte5 étapes vers une alimentation correcte
5 étapes vers une alimentation correcteNew Penta Réunion
 
Dossier Presse EDEL
Dossier Presse EDELDossier Presse EDEL
Dossier Presse EDELpbcom1998
 
Détoxification du corps dr el faid
Détoxification du corps  dr el faidDétoxification du corps  dr el faid
Détoxification du corps dr el faidelhoumamy
 
Pyramide alimentaire
Pyramide alimentairePyramide alimentaire
Pyramide alimentaireTatianaSaba1
 
Nutrition et pathologies digestives
Nutrition et pathologies digestives Nutrition et pathologies digestives
Nutrition et pathologies digestives agerc2013
 

Tendances (15)

Fiche 7 mars lesprotéines
Fiche 7 mars lesprotéinesFiche 7 mars lesprotéines
Fiche 7 mars lesprotéines
 
Cours aljt dec2010_qualitégoût_démo
Cours aljt dec2010_qualitégoût_démoCours aljt dec2010_qualitégoût_démo
Cours aljt dec2010_qualitégoût_démo
 
Tableau
TableauTableau
Tableau
 
Manger bouger (1)
Manger bouger (1)Manger bouger (1)
Manger bouger (1)
 
Beta max concept présentation - fr
Beta max concept   présentation - frBeta max concept   présentation - fr
Beta max concept présentation - fr
 
Sorghum in poultry feed brings extra value to the crop-livestock system (French)
Sorghum in poultry feed brings extra value to the crop-livestock system (French)Sorghum in poultry feed brings extra value to the crop-livestock system (French)
Sorghum in poultry feed brings extra value to the crop-livestock system (French)
 
Perdez du poids maintenant - combinaisons alimentaires
Perdez du poids maintenant - combinaisons alimentairesPerdez du poids maintenant - combinaisons alimentaires
Perdez du poids maintenant - combinaisons alimentaires
 
Doc patients avk
Doc patients avkDoc patients avk
Doc patients avk
 
Nutrition des personnes âgées au Maroc
Nutrition des personnes âgées au MarocNutrition des personnes âgées au Maroc
Nutrition des personnes âgées au Maroc
 
Passionate People: Manger mieux pour vivre mieux: les vrais/faux de l’aliment...
Passionate People: Manger mieux pour vivre mieux: les vrais/faux de l’aliment...Passionate People: Manger mieux pour vivre mieux: les vrais/faux de l’aliment...
Passionate People: Manger mieux pour vivre mieux: les vrais/faux de l’aliment...
 
5 étapes vers une alimentation correcte
5 étapes vers une alimentation correcte5 étapes vers une alimentation correcte
5 étapes vers une alimentation correcte
 
Dossier Presse EDEL
Dossier Presse EDELDossier Presse EDEL
Dossier Presse EDEL
 
Détoxification du corps dr el faid
Détoxification du corps  dr el faidDétoxification du corps  dr el faid
Détoxification du corps dr el faid
 
Pyramide alimentaire
Pyramide alimentairePyramide alimentaire
Pyramide alimentaire
 
Nutrition et pathologies digestives
Nutrition et pathologies digestives Nutrition et pathologies digestives
Nutrition et pathologies digestives
 

En vedette

Fiche tuberculose
Fiche tuberculoseFiche tuberculose
Fiche tuberculoseusbeck
 
How to optimise cattle vaccination Dépêche Vet april 2015
How to optimise cattle vaccination Dépêche Vet april 2015How to optimise cattle vaccination Dépêche Vet april 2015
How to optimise cattle vaccination Dépêche Vet april 2015Laurent MASCARON
 
Néonatalogie bovine. réanimation du veau nouveau né anoxique
Néonatalogie bovine. réanimation du veau nouveau né anoxiqueNéonatalogie bovine. réanimation du veau nouveau né anoxique
Néonatalogie bovine. réanimation du veau nouveau né anoxiqueGuillaume Michigan
 
Te le veau_1res2-g1
Te le veau_1res2-g1 Te le veau_1res2-g1
Te le veau_1res2-g1 epatice2
 
Conférences "L'élevage de ruminants, acteurs des solutions climat !" actions ...
Conférences "L'élevage de ruminants, acteurs des solutions climat !" actions ...Conférences "L'élevage de ruminants, acteurs des solutions climat !" actions ...
Conférences "L'élevage de ruminants, acteurs des solutions climat !" actions ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Evaluation des programmes privés d’insémination artificielle bovine
Evaluation des programmes privés d’insémination artificielle bovineEvaluation des programmes privés d’insémination artificielle bovine
Evaluation des programmes privés d’insémination artificielle bovineMachardh Richy
 
Rapport moral du groupement technique vétérinaire de tunisie
Rapport moral du groupement technique vétérinaire de tunisieRapport moral du groupement technique vétérinaire de tunisie
Rapport moral du groupement technique vétérinaire de tunisieMohamed Naceur Baccar
 
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Sommaire
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - SommaireGuide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Sommaire
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - SommaireInstitut de l'Elevage - Idele
 
Appréciation moléculaire du risque lié à la présence d’E. coli O26:H11 dans l...
Appréciation moléculaire du risque lié à la présence d’E. coli O26:H11 dans l...Appréciation moléculaire du risque lié à la présence d’E. coli O26:H11 dans l...
Appréciation moléculaire du risque lié à la présence d’E. coli O26:H11 dans l...pmasson02
 
Diaporama soutenance de thèse
Diaporama soutenance de thèseDiaporama soutenance de thèse
Diaporama soutenance de thèseFlorian Spieser
 
Consommation d'antibiotique dans les élevages en 2012
Consommation d'antibiotique dans les élevages en 2012Consommation d'antibiotique dans les élevages en 2012
Consommation d'antibiotique dans les élevages en 2012M_Ordinateur
 
A2 ~ les exercices de grammaire, avec corrigés
A2 ~ les exercices de grammaire, avec corrigésA2 ~ les exercices de grammaire, avec corrigés
A2 ~ les exercices de grammaire, avec corrigésIsabel Molina Gómez
 
TCE1-Module statistiques
TCE1-Module statistiquesTCE1-Module statistiques
TCE1-Module statistiquesAbdelkhalek Kim
 

En vedette (20)

Fiche tuberculose
Fiche tuberculoseFiche tuberculose
Fiche tuberculose
 
Ph D Public Lesson
Ph D Public LessonPh D Public Lesson
Ph D Public Lesson
 
Gtv ppt
Gtv pptGtv ppt
Gtv ppt
 
How to optimise cattle vaccination Dépêche Vet april 2015
How to optimise cattle vaccination Dépêche Vet april 2015How to optimise cattle vaccination Dépêche Vet april 2015
How to optimise cattle vaccination Dépêche Vet april 2015
 
#25ansAPESS. Réglementations Sanitaires et Vétérinaires en Afrique de l’Ouest...
#25ansAPESS. Réglementations Sanitaires et Vétérinaires en Afrique de l’Ouest...#25ansAPESS. Réglementations Sanitaires et Vétérinaires en Afrique de l’Ouest...
#25ansAPESS. Réglementations Sanitaires et Vétérinaires en Afrique de l’Ouest...
 
Néonatalogie bovine. réanimation du veau nouveau né anoxique
Néonatalogie bovine. réanimation du veau nouveau né anoxiqueNéonatalogie bovine. réanimation du veau nouveau né anoxique
Néonatalogie bovine. réanimation du veau nouveau né anoxique
 
Conference filière laitiere bovine tunisie 2015
Conference filière laitiere bovine tunisie 2015Conference filière laitiere bovine tunisie 2015
Conference filière laitiere bovine tunisie 2015
 
Te le veau_1res2-g1
Te le veau_1res2-g1 Te le veau_1res2-g1
Te le veau_1res2-g1
 
Economie et rôles de la filière veau
Economie et rôles de la filière veauEconomie et rôles de la filière veau
Economie et rôles de la filière veau
 
Conférences "L'élevage de ruminants, acteurs des solutions climat !" actions ...
Conférences "L'élevage de ruminants, acteurs des solutions climat !" actions ...Conférences "L'élevage de ruminants, acteurs des solutions climat !" actions ...
Conférences "L'élevage de ruminants, acteurs des solutions climat !" actions ...
 
Evaluation des programmes privés d’insémination artificielle bovine
Evaluation des programmes privés d’insémination artificielle bovineEvaluation des programmes privés d’insémination artificielle bovine
Evaluation des programmes privés d’insémination artificielle bovine
 
Rapport moral du groupement technique vétérinaire de tunisie
Rapport moral du groupement technique vétérinaire de tunisieRapport moral du groupement technique vétérinaire de tunisie
Rapport moral du groupement technique vétérinaire de tunisie
 
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Sommaire
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - SommaireGuide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Sommaire
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Sommaire
 
Le logement bovin et ovin allaitant
Le logement bovin et ovin allaitantLe logement bovin et ovin allaitant
Le logement bovin et ovin allaitant
 
Appréciation moléculaire du risque lié à la présence d’E. coli O26:H11 dans l...
Appréciation moléculaire du risque lié à la présence d’E. coli O26:H11 dans l...Appréciation moléculaire du risque lié à la présence d’E. coli O26:H11 dans l...
Appréciation moléculaire du risque lié à la présence d’E. coli O26:H11 dans l...
 
Diaporama soutenance de thèse
Diaporama soutenance de thèseDiaporama soutenance de thèse
Diaporama soutenance de thèse
 
Consommation d'antibiotique dans les élevages en 2012
Consommation d'antibiotique dans les élevages en 2012Consommation d'antibiotique dans les élevages en 2012
Consommation d'antibiotique dans les élevages en 2012
 
Strategie
StrategieStrategie
Strategie
 
A2 ~ les exercices de grammaire, avec corrigés
A2 ~ les exercices de grammaire, avec corrigésA2 ~ les exercices de grammaire, avec corrigés
A2 ~ les exercices de grammaire, avec corrigés
 
TCE1-Module statistiques
TCE1-Module statistiquesTCE1-Module statistiques
TCE1-Module statistiques
 

Similaire à Mosset 2007

[GAV2018] Résultats du GIS Avenir Elevages sur l’efficience protéique de la v...
[GAV2018] Résultats du GIS Avenir Elevages sur l’efficience protéique de la v...[GAV2018] Résultats du GIS Avenir Elevages sur l’efficience protéique de la v...
[GAV2018] Résultats du GIS Avenir Elevages sur l’efficience protéique de la v...Institut de l'Elevage - Idele
 
L'alimentation partie 2
L'alimentation partie 2L'alimentation partie 2
L'alimentation partie 2sebgiguere
 
Le guide-du-lundi-vegetarien
Le guide-du-lundi-vegetarienLe guide-du-lundi-vegetarien
Le guide-du-lundi-vegetarienLudovic Lespagnon
 
Cours de nutrition module II
Cours de nutrition module IICours de nutrition module II
Cours de nutrition module IIUSIGGENEVE
 
Les groupes d’aliments et les dangers d’une mauvaise alimentation
Les groupes d’aliments et les dangers d’une mauvaise alimentationLes groupes d’aliments et les dangers d’une mauvaise alimentation
Les groupes d’aliments et les dangers d’une mauvaise alimentationpointdocpointorg
 
Cours aljt dec2010_qualitégoût_démo
Cours aljt dec2010_qualitégoût_démoCours aljt dec2010_qualitégoût_démo
Cours aljt dec2010_qualitégoût_démoorelie
 
L'alimentation partie 1
L'alimentation partie 1L'alimentation partie 1
L'alimentation partie 1sebgiguere
 
Alimentation rationnelle du cheval
Alimentation rationnelle du chevalAlimentation rationnelle du cheval
Alimentation rationnelle du chevalBaba Didier
 
BOOK FADI PRESTIGE (Français)
BOOK FADI PRESTIGE (Français)BOOK FADI PRESTIGE (Français)
BOOK FADI PRESTIGE (Français)FADI PRESTIGE
 
Book FADI PRESTIGE.(2014-2015)
Book FADI PRESTIGE.(2014-2015)Book FADI PRESTIGE.(2014-2015)
Book FADI PRESTIGE.(2014-2015)FADI PRESTIGE
 
Caractéristiques nutritionelles de la viande
Caractéristiques nutritionelles de la viandeCaractéristiques nutritionelles de la viande
Caractéristiques nutritionelles de la viandeCharalOfficiel
 
Viande.info Presentation au buffet débat questure assemblee nationale du 19 m...
Viande.info Presentation au buffet débat questure assemblee nationale du 19 m...Viande.info Presentation au buffet débat questure assemblee nationale du 19 m...
Viande.info Presentation au buffet débat questure assemblee nationale du 19 m...tiflopin
 
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire ecolagno qualites nutri et senso - 2020-06-19
Webinaire ecolagno   qualites nutri et senso - 2020-06-19Webinaire ecolagno   qualites nutri et senso - 2020-06-19
Webinaire ecolagno qualites nutri et senso - 2020-06-19Institut de l'Elevage - Idele
 
Présentation CH 1.pptx
Présentation CH 1.pptxPrésentation CH 1.pptx
Présentation CH 1.pptxKouassiMarc
 

Similaire à Mosset 2007 (20)

Chapitre 13
Chapitre 13Chapitre 13
Chapitre 13
 
[GAV2018] Résultats du GIS Avenir Elevages sur l’efficience protéique de la v...
[GAV2018] Résultats du GIS Avenir Elevages sur l’efficience protéique de la v...[GAV2018] Résultats du GIS Avenir Elevages sur l’efficience protéique de la v...
[GAV2018] Résultats du GIS Avenir Elevages sur l’efficience protéique de la v...
 
L'alimentation partie 2
L'alimentation partie 2L'alimentation partie 2
L'alimentation partie 2
 
Le guide-du-lundi-vegetarien
Le guide-du-lundi-vegetarienLe guide-du-lundi-vegetarien
Le guide-du-lundi-vegetarien
 
Cours de nutrition module II
Cours de nutrition module IICours de nutrition module II
Cours de nutrition module II
 
Les groupes d’aliments et les dangers d’une mauvaise alimentation
Les groupes d’aliments et les dangers d’une mauvaise alimentationLes groupes d’aliments et les dangers d’une mauvaise alimentation
Les groupes d’aliments et les dangers d’une mauvaise alimentation
 
Cours aljt dec2010_qualitégoût_démo
Cours aljt dec2010_qualitégoût_démoCours aljt dec2010_qualitégoût_démo
Cours aljt dec2010_qualitégoût_démo
 
L'alimentation partie 1
L'alimentation partie 1L'alimentation partie 1
L'alimentation partie 1
 
Alimentation rationnelle du cheval
Alimentation rationnelle du chevalAlimentation rationnelle du cheval
Alimentation rationnelle du cheval
 
Conférence cap protéine sommet 2021 complet
Conférence cap protéine sommet 2021 completConférence cap protéine sommet 2021 complet
Conférence cap protéine sommet 2021 complet
 
BOOK FADI PRESTIGE (Français)
BOOK FADI PRESTIGE (Français)BOOK FADI PRESTIGE (Français)
BOOK FADI PRESTIGE (Français)
 
Book FADI PRESTIGE.(2014-2015)
Book FADI PRESTIGE.(2014-2015)Book FADI PRESTIGE.(2014-2015)
Book FADI PRESTIGE.(2014-2015)
 
Nutritioncycl (1)
Nutritioncycl (1)Nutritioncycl (1)
Nutritioncycl (1)
 
Le soja
Le sojaLe soja
Le soja
 
Caractéristiques nutritionelles de la viande
Caractéristiques nutritionelles de la viandeCaractéristiques nutritionelles de la viande
Caractéristiques nutritionelles de la viande
 
Viande.info Presentation au buffet débat questure assemblee nationale du 19 m...
Viande.info Presentation au buffet débat questure assemblee nationale du 19 m...Viande.info Presentation au buffet débat questure assemblee nationale du 19 m...
Viande.info Presentation au buffet débat questure assemblee nationale du 19 m...
 
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
 
Webinaire ecolagno qualites nutri et senso - 2020-06-19
Webinaire ecolagno   qualites nutri et senso - 2020-06-19Webinaire ecolagno   qualites nutri et senso - 2020-06-19
Webinaire ecolagno qualites nutri et senso - 2020-06-19
 
Aloe vera pour chevaux (1)
Aloe vera pour chevaux (1)Aloe vera pour chevaux (1)
Aloe vera pour chevaux (1)
 
Présentation CH 1.pptx
Présentation CH 1.pptxPrésentation CH 1.pptx
Présentation CH 1.pptx
 

Plus de Pelouze Guy-André

L’hôpital public_ une entreprise paralysée 23_11_2019.pptx
L’hôpital public_ une entreprise paralysée 23_11_2019.pptxL’hôpital public_ une entreprise paralysée 23_11_2019.pptx
L’hôpital public_ une entreprise paralysée 23_11_2019.pptxPelouze Guy-André
 
Covid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdf
Covid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdfCovid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdf
Covid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdfPelouze Guy-André
 
How the low fat obsession enabled the obesity epidemic
How the low fat obsession enabled the obesity epidemicHow the low fat obsession enabled the obesity epidemic
How the low fat obsession enabled the obesity epidemicPelouze Guy-André
 
Red meat bashing and human ancestral diet
Red meat bashing and human ancestral dietRed meat bashing and human ancestral diet
Red meat bashing and human ancestral dietPelouze Guy-André
 
Richard Feinman et les études observationnelles sur l'alimentation
Richard Feinman et les études observationnelles sur l'alimentationRichard Feinman et les études observationnelles sur l'alimentation
Richard Feinman et les études observationnelles sur l'alimentationPelouze Guy-André
 
How the low fat obsession enabled the obesity epidemic
How the low fat obsession enabled the obesity epidemicHow the low fat obsession enabled the obesity epidemic
How the low fat obsession enabled the obesity epidemicPelouze Guy-André
 
L'alimentation industrielle est addictive
L'alimentation industrielle est addictiveL'alimentation industrielle est addictive
L'alimentation industrielle est addictivePelouze Guy-André
 
La dextérité des jeunes chirurgiens mise à mal par l'usage des écrans
La dextérité des jeunes chirurgiens mise à mal par l'usage des écransLa dextérité des jeunes chirurgiens mise à mal par l'usage des écrans
La dextérité des jeunes chirurgiens mise à mal par l'usage des écransPelouze Guy-André
 
Emergency treatment for type 1 endoleak after evar
Emergency treatment for type 1 endoleak after evarEmergency treatment for type 1 endoleak after evar
Emergency treatment for type 1 endoleak after evarPelouze Guy-André
 
Fructose connexion: la stéato-hépatite non alcoolique
Fructose connexion: la stéato-hépatite non alcooliqueFructose connexion: la stéato-hépatite non alcoolique
Fructose connexion: la stéato-hépatite non alcooliquePelouze Guy-André
 
Télémédecine cardiovasculaire
Télémédecine cardiovasculaireTélémédecine cardiovasculaire
Télémédecine cardiovasculairePelouze Guy-André
 
We need to revise asymptomatic carotid atheroma guidelines
We need to revise asymptomatic carotid atheroma guidelinesWe need to revise asymptomatic carotid atheroma guidelines
We need to revise asymptomatic carotid atheroma guidelinesPelouze Guy-André
 
Lait, Fromages et produits laitiers industriels
Lait, Fromages et produits laitiers industrielsLait, Fromages et produits laitiers industriels
Lait, Fromages et produits laitiers industrielsPelouze Guy-André
 
Why Numerus clausus failed in France since 40 years
Why Numerus clausus failed in France since 40 yearsWhy Numerus clausus failed in France since 40 years
Why Numerus clausus failed in France since 40 yearsPelouze Guy-André
 
Statines en France: éléments de preuves pour favoriser le bon usage
Statines en France: éléments de preuves pour favoriser le bon usageStatines en France: éléments de preuves pour favoriser le bon usage
Statines en France: éléments de preuves pour favoriser le bon usagePelouze Guy-André
 
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ansNumerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ansPelouze Guy-André
 
Le régime anti-inflammatoire dans l'athérome
Le régime anti-inflammatoire dans l'athéromeLe régime anti-inflammatoire dans l'athérome
Le régime anti-inflammatoire dans l'athéromePelouze Guy-André
 
Paris Palm Oil Symposium: CVD and palm oil
Paris Palm Oil Symposium: CVD and palm oilParis Palm Oil Symposium: CVD and palm oil
Paris Palm Oil Symposium: CVD and palm oilPelouze Guy-André
 

Plus de Pelouze Guy-André (20)

L’hôpital public_ une entreprise paralysée 23_11_2019.pptx
L’hôpital public_ une entreprise paralysée 23_11_2019.pptxL’hôpital public_ une entreprise paralysée 23_11_2019.pptx
L’hôpital public_ une entreprise paralysée 23_11_2019.pptx
 
Covid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdf
Covid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdfCovid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdf
Covid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdf
 
How the low fat obsession enabled the obesity epidemic
How the low fat obsession enabled the obesity epidemicHow the low fat obsession enabled the obesity epidemic
How the low fat obsession enabled the obesity epidemic
 
Red meat bashing and human ancestral diet
Red meat bashing and human ancestral dietRed meat bashing and human ancestral diet
Red meat bashing and human ancestral diet
 
Richard Feinman et les études observationnelles sur l'alimentation
Richard Feinman et les études observationnelles sur l'alimentationRichard Feinman et les études observationnelles sur l'alimentation
Richard Feinman et les études observationnelles sur l'alimentation
 
How the low fat obsession enabled the obesity epidemic
How the low fat obsession enabled the obesity epidemicHow the low fat obsession enabled the obesity epidemic
How the low fat obsession enabled the obesity epidemic
 
L'alimentation industrielle est addictive
L'alimentation industrielle est addictiveL'alimentation industrielle est addictive
L'alimentation industrielle est addictive
 
La dextérité des jeunes chirurgiens mise à mal par l'usage des écrans
La dextérité des jeunes chirurgiens mise à mal par l'usage des écransLa dextérité des jeunes chirurgiens mise à mal par l'usage des écrans
La dextérité des jeunes chirurgiens mise à mal par l'usage des écrans
 
Emergency treatment for type 1 endoleak after evar
Emergency treatment for type 1 endoleak after evarEmergency treatment for type 1 endoleak after evar
Emergency treatment for type 1 endoleak after evar
 
Fructose connexion: la stéato-hépatite non alcoolique
Fructose connexion: la stéato-hépatite non alcooliqueFructose connexion: la stéato-hépatite non alcoolique
Fructose connexion: la stéato-hépatite non alcoolique
 
Le retour en grâce du gras
Le retour en grâce du grasLe retour en grâce du gras
Le retour en grâce du gras
 
Télémédecine cardiovasculaire
Télémédecine cardiovasculaireTélémédecine cardiovasculaire
Télémédecine cardiovasculaire
 
We need to revise asymptomatic carotid atheroma guidelines
We need to revise asymptomatic carotid atheroma guidelinesWe need to revise asymptomatic carotid atheroma guidelines
We need to revise asymptomatic carotid atheroma guidelines
 
Lait, Fromages et produits laitiers industriels
Lait, Fromages et produits laitiers industrielsLait, Fromages et produits laitiers industriels
Lait, Fromages et produits laitiers industriels
 
Why Numerus clausus failed in France since 40 years
Why Numerus clausus failed in France since 40 yearsWhy Numerus clausus failed in France since 40 years
Why Numerus clausus failed in France since 40 years
 
Statines en France: éléments de preuves pour favoriser le bon usage
Statines en France: éléments de preuves pour favoriser le bon usageStatines en France: éléments de preuves pour favoriser le bon usage
Statines en France: éléments de preuves pour favoriser le bon usage
 
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ansNumerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
 
Les repas paléo aujourd'hui
Les repas paléo aujourd'huiLes repas paléo aujourd'hui
Les repas paléo aujourd'hui
 
Le régime anti-inflammatoire dans l'athérome
Le régime anti-inflammatoire dans l'athéromeLe régime anti-inflammatoire dans l'athérome
Le régime anti-inflammatoire dans l'athérome
 
Paris Palm Oil Symposium: CVD and palm oil
Paris Palm Oil Symposium: CVD and palm oilParis Palm Oil Symposium: CVD and palm oil
Paris Palm Oil Symposium: CVD and palm oil
 

Mosset 2007

  • 1. Avantages nutritionnels de la viande bovine à l’herbe Docteur Guy-André Pelouze Perpignan La Rosée des Pyrénées Mosset le 20 Mai 2007
  • 2. Nous sommes ce que nous mangeons! …et ce que nous buvons C’est plus célèbre en allemand à cause de l’ allitération: man ist was es isst! Le sens est que notre alimentation nous façonne physiquement et psychiquement Sur un plan scientifique nous sommes totalement dépendant de l’apport alimentaire pour les nutriments que nous ne sommes pas capables de synthétiser: vitamines, phytonutriments, oligo-éléments, substances aromatiques et acides gras essentiels Il en est de même pour les animaux donc pour les bovins
  • 3. L’alimentation et le mode de vie des bovins et de leur ancêtres (1) L’homme de Tautavel (450 000 ans avant JC) chassait des mammifères de petite taille mais aussi des Aurochs (Bos primigenius ) ancêtres de nos bovins, qui mangeaient uniquement de l’ herbe sans aucun polluants et vivaient en liberté Au néolithique (moins de 10 000 ans avant JC) la domestication des animaux a permis par croisement l’obtention de races proches des bovins actuels (Bos taurus ) qui mangeaient aussi de l’herbe et vivaient en semi-liberté
  • 4. L’alimentation et le mode de vie des bovins et de leur ancêtres (2) Progressivement au cours des 100 dernières années l’élevage industriel a imposé un modèle nutritionnel basé sur les farines de céréales principalement de maïs et soja. Depuis la deuxième guerre mondiale les bovins domestiqués et élevés sont engraissés en stabulation avec ces farines Cette alimentation et ce mode de vie produit une viande grasse, assez pauvre en antioxydants, riche en acides gras saturés et poly-insaturés oméga 6 Jusqu’à la fin du 18 ème siècle l’alimentation du bétail était exempte de polluants Depuis une centaine d’années la présence de xénobiotiques est avérée (composés organiques persistants, antibiotiques, hormones, dioxine …)
  • 5. Physiologie des bovins: quelle alimentation? Les bovins sont des herbivores ruminants Leur tube digestif et la physiologie de leur digestion est adaptée à l’herbe, fraîche ou sèche La pâture contient aussi des insectes qui représentent un apport variable de protéines (jusqu’à 10 % en poids) Les bovins choisissent les plantes qui leur conviennent: herbacées, graminées, légumineuses Les bovins vivent en symbiose avec une population de bactéries (50 à 60 kg pour un adulte) qui digèrent la cellulose et effectuent des synthèses chimiques (vitamines, acides gras conjugués…)
  • 6. Physiologie des bovins: conséquences de l’alimentation par des céréales Les céréales contiennent essentiellement de l’ amidon et peu ou pas de cellulose La flore du rumen est modifiée et surtout devenue inutile d’où l’administration d’antibiotiques pour tuer ces bactéries et augmenter la prise de poids de l’animal L’animal grossit et devient vite obèse malgré son jeune âge ce d’autant qu’il est le plus souvent en stabulation La viande est riche an acide gras saturés et en acide linoléïque acide gras poly-insaturé oméga 6
  • 7. Stabulation et alimentation céréalière des bovins Animaux plus gras jusqu’à 30% de graisse pour une carcasse Animaux plus souvent malades et donc plus souvent traités (antibiotiques, anti-inflammatoires…) Viande persillée mais moins goûteuse, ne pas oublier qu’ une viande persillée est tout simplement une viande bourrée de triglycérides entre les faisceaux musculaires! Viande moins riche en anti-oxydants Viande pauvre en acides gras conjugués (CLA) Viande pauvre en oméga 3 et riche en oméga 6
  • 8. Qu’est ce qu’une viande bovine à l’herbe? Pâturage de plaine ou de montagne, vie à l’ extérieur dès que le temps le permet Foin de février à avril Supplément en légumineuses (pois, lentilles) ou céréales au maximum de 10% Préférer les graines pauvres en oméga 6 et riches en oméga 3, chanvre, colza, lin,chia Pas d’ensilage
  • 9. Viandes bovines à l’herbe: En France elles sont rares et sous-valorisées La Rosée des Pyrénées Le Bœuf fermier d’Aubrac Élevages fermiers ou en AB menés en extensif Aude Mr Leseney Pyrénées Océan salies de Béarn Mr Lousteau L’Isle en Dodon Mr Castex Ariège, Minervois, Savoie, Jura, Alsace, Massif Central, des producteurs fermiers ou AB isolés Europe: Autriche, Écosse Monde: bison aux USA, grassfed beef en Argentine, Brésil et USA
  • 10. Le veau de La Rosée des Pyrénées Veau allaité naturellement par sa mère qui consomme herbe et fourrage Veau qui vit naturellement avec sa mère et accède spontanément à l’herbe Veau non entravé qui développe ses muscles Veau qui vit à l’extérieur autant que les conditions le permettent Veau non carencé en fer il est rosé à l’extérieur et rose à l’intérieur
  • 11. Animaux terrestres élevés naturellement : conditions d’élevage à rechercher Élevage extensif, nutrition naturelle dans le biotope Animaux à deux pattes Parcours herbeux, feuilles insectes (oméga 3), exemple les lombrics du compost Pas de céréales Ruminants Nourris à l’herbe, autres aliments prélevés par l’animal dans le biotope Pas de céréales, pas de protéines végétales de soja, la prairie ou le foin : variété des espèces végétales Animaux à quatre pattes omnivores type porc Glands ou autres aliments prélevés par l’ animal dans le biotope Pas de céréales, racines et tubercules crus Pour tous activité physique et vie à l’extérieur
  • 12. Animaux terrestres élevés naturellement : conditions de consommation (1) Œufs de poule, oie, caille crus ou coque (banane/fruit rouge/œuf) Poulet, canard, pintade, dinde, pigeon Cuisson douce Consommation du gras de l’animal conseillée si conditions d’élevage assurées Foie, cœur, gésier aussi
  • 13. Résultats des études biochimiques du contenu des viandes: herbe versus graines _________________________________________________ Nutriment Herbe Céréales Références Acides gras oméga 3 Supérieur Inférieur (11, 15-30, 40, 47, 48) Acides gras oméga 6 Inférieur Supérieur (15, 16, 18, 21, 27, 48) Rapport oméga 3/ oméga 6 Inférieur Supérieur (11,15-21,27-30, 40, 47, 48) Acides gras poly-insaturés longue chaîne oméga 3 et oméga 6 (AA,DHA,EPA) Supérieur Inférieur (11,15, 16, 17, 21, 28, 29, 47) Contenu en graisses Inférieur Supérieur (11, 15, 16, 18-21, 27, 40) Acides gras saturés Inférieur Supérieur (11, 15-18, 27) Rapport Acides gras Poly-Insaturés / Saturés Oméga 3,6,9 / saturés Supérieur Inférieur (11,15-18, 21, 27) Acides gras conjugués (CLA) Supérieur Inférieur (11,15,17, 30-36) Vitamine E Supérieur Inférieur (25, 37-40) Vitamine C Supérieur Inférieur (40) Bêta carotène Supérieur Inférieur (37, 40-42) Contenu en protéines Supérieur Inférieur (43)
  • 14. Acides gras essentiels (AGE) et nutrition Cs acides gras ne peuvent Maïs rapport oméga 6 être synthétisés /oméga 3 = 70,7 L’acide linoléïque est un AGE c’est le précurseur des oméga 6 Herbe, feuilles L’acide alpha-linolénique rapport oméga 6 est le précurseur des /oméga 3 < 3 oméga 3 Les acides gras poly- insaturés longue chaîne sont conditionnellement essentiels
  • 16. Pourquoi ces avantages nutritionnels sont importants en santé humaine? Il est nécessaire de La Rosée des Pyrénées manger des viandes est une viande plus maigres pour diminuer maigre que les viandes de les apports en acides gras veaux nourris au lait saturés artificiel et finis aux Il est nécessaire d’ céréales (- 30% d’acides équilibrer le rapport gras saturés) oméga6/oméga3 et d’ La Rosée des Pyrénées augmenter l’apport en est une viande qui Acide Alpha-linolénique présente un bon rapport (précurseur de tous les oméga6/oméga3 et qui acides gras oméga 3) apporte de l’acide alpha- linolénique précurseur
  • 17. Potentiel des viandes à l’herbe en santé humaine Diminuer les apports en Maladies cardiovasculaires, graisses saturées obésité, diabète Augmenter les anti-oxydants Vieillissement, cancers, naturels Augmenter les apports maladies neuro-dégénératives en acides gras oméga 3 Anti-thrombotiques, anti- Augmenter les apports en inflammatoires, anti-cancéreux protéines assimilables non Femme enceinte: apprts en allergisantes AA, DHA pour le cerveau du Apporter du fer assimilable fœtus Apporter des acides gras Personnes âgées carencées, conjugués personnes intolérantes à la caséïne, au gluten Sportifs, femmes ayant des règles spoliatrices Cancers, diabète, perte de poids
  • 18. Avantages indirects de la viande à l’herbe Supportabilité par l’ Très forte tension sur l’ écosystème écosystème (maïs 500l H2O/1kg), utilisation massive Indépendance relative d’engrais azotés et d’ pour les besoins herbicides alimentaires du bétail Dépendance des céréaliers Présence animale en Stabulation et concentration demi-montagne des effluents Économie industrielle de taille Économie rurale de taille imposée par les humaine à condition d’ investissements et le cours des assurer une qualité de céréales vie, de revenus et de Utilisation d’antibiotiques qui transmission se retrouvent dans la viande ou bien dans les nappes phréatiques
  • 19. L’Évolution d’homo sapiens génome constant/environnement hostile
  • 20. Que l’aliment soit ton premier remède (Hippocrate, Khos 784 av JC) La viande au lait à l’herbe des veaux ou bien la viande à l’ herbe des bovins présente des qualités nutritionnelles exceptionnelles: Riche en protéines Riche en fer Riche en oméga 3 Riche en CLA Ces viandes s’intègrent parfaitement dans un régime méditerranéen Ces viandes à l’herbe peuvent être consommées par les patients atteints de maladies cardio-vasculaires à qui il est déconseillé de consommer les viandes grasses
  • 21. Merci pour votre attention guyandrepelouze@gmail.com