Mission et fct

269 vues

Publié le

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Mission et fct

  1. 1. Mission et Fonctionnement 2011
  2. 2. Demandez le programme ! Contexte de la création d’Amnesty et son évolution Amnesty aujourd’hui Amnesty : ses valeurs, sa vision, sa mission Amnesty : son Plan Stratégique Intégré Amnesty : son GPS Amnesty : ses méthodes d’actions Et pour notre section AIBF ? La structure d’Amnesty 2
  3. 3. Contexte de la créationd’Amnesty et son évolution Novembre 1960 -La guerre froide sépare le monde en 2 -Etats-Unis: Kennedy -Espagne: Franco -Portugal: Salazar Libération: pilule contraceptive (Diana Redhouse) “Mieux vaut allumer une bougie que maudire l’obscurité” (ancien proverbe chinois) 3
  4. 4. le 28 mai 1961:Création d’Amnesty Peter Benenson, avocat connu sur la scène internationale,membre fondateur de l’association “Justice”qui milite pour le respect des droits humains dénonce l’emprisonnement de 2 étudiants portugais pour avoir porté un toast à la liberté. Action déterminante  faire participer le public et bombarder le gouvernement portugais de lettre de protestation. Il mentionne des prisonniers de « dissidence » en Roumanie, Tchécoslovaquie, Hongrie, Grèce, Etas-Unis et Angola. Demande: les relâcher ou les juger de manière équitable. Création de groupes qui adoptent 3 prisonniers et publications dans divers journaux d’Europe. Pères fondateurs: -Peter Benenson -Eric Baker: secrétaire du « National Peace Council » -Louis Blom-Cooper: avocat internationalement connu -Sean Macbride: Ministre des affaires étrangères de l’Irlande du Sud, président du Comité exécutif d’Amnesty et ensuite commissaire des Nations Unies, Prix Nobel de la Paix 4
  5. 5. Toujours en 1961- Réunion avec les « premiers délégués nationaux » deFrance, Belgique, Suisse, Irlande, Etats-Unis, Grande-Bretagne (70 groupes dans 7 pays en 1 an)- Ils décident de faire de l’amnistie de 1961 un mouvementpermanent pour « la défense de la liberté d’opinion et dereligion »  Création d’Amnesty International- développement spectaculaire du mouvement1964 Peter Benenson devient le président d’AI Condamnation de Nelson Mandela (procès équitable) Mouvement en faveur des prisonniers politiques AI obtient un statut consultatif aux Nations Unies 5
  6. 6. 1969 Le mouvement devient un organisme consultatif auprès de l’Organisation des Nations Unies pour: 1. L’éducation 2. La science 3. La culture (Unesco) Premiers rapports sur les droits humains (Afrique du Sud,Roumanie,Portugal) Libération de plus de 2000 prisonniers d’opinion Création d’AIBF 6
  7. 7. Années 70: croissance exceptionnelle Création “Action urgente” (1973) Campagne contre la torture Opposition à la peine de mort Luiz Basilio Rossi, professeur brésilien 7
  8. 8. 1977Prix Nobel de la Paix pour avoir contribué à protéger la liberté, lajustice, et aussi la paix dans le monde 1978 Prix des droits de l’homme des Nations Unies pour les contributions remarquables dans le domaine des droits humains. 8
  9. 9. Années 80: AI élargit son mandat à tous les droits garantis par la déclaration universelle des droits de l’homme. Réfugiés politiques Disparitions Exécutions extrajudiciaires Travail spécifique : droits des femmes 2 grandes tournées de concerts rock: Conspiracy of Hope rock tour(1986) et Human Rights Now (1988) avec des chanteurs connus (Sting, U2, Peter Gabriel,…) qui passera dans 19 villes et 15 pays Impact sur la perception et l’opinion publique d’Amnesty 9
  10. 10. Années 90 Violation pertétrées par les groupes armés Homosexuel(le)s = prisonniers d’opinion Nettoyage ethnique Transferts MSP Droits des femmes = droits humains (1994) 10
  11. 11. Années 2000 Travail par internet 3ème campagne contre la torture www.stoptorture.org Campagne mondiale « Contrôlez les armes » Campagne « Make some Noise » Non à la torture et aux mauvais traitements dans la « guerre contre le terrorisme » Violences contre les femmes 11
  12. 12. Amnesty aujourd’hui… Environ 3 millions de membres et sympathisants dans plus de 150 pays et territoires (AIBF: 24 000 membres; 20 000 donateurs) Des sections nationales dans plus de 50 pays (30 hors EU et Amérique du Nord) 7 800 groupes locaux (AIBF: 73 groupes locaux) dans plus de 100 pays Un Secrétariat International (SI) comprenant 400 travailleurs (AIBF: 20 permanents) 12
  13. 13. Amnesty : ses valeurs, sa vision, sa mission 13
  14. 14. Les valeurs d’Amnesty La solidarité internationale Une action efficace en faveur des individus Champ d’action mondial L’universalité et l’indivisibilité des droits humains L’impartialité et l’indépendance La démocratie et le respect mutuel 14
  15. 15. ValeursVision 15
  16. 16. La vision d’Amnesty Un monde où chacun peut se prévaloir de tous les droits énoncés dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et dans d’autres textes internationaux. 16
  17. 17. ValeursVisionMission 17
  18. 18. La mission d’Amnesty Mener des recherches et des actions Prévenir et faire cesser les atteintes graves à l’ensemble des droits humains 18
  19. 19. ValeursVision PSIMission 19
  20. 20. Valeurs Vision PSI Mission Méthodes Actions RechercheDénoncer Promouvoir 20
  21. 21. Les méthodes d’Amnesty Travail dopposition • Mener des recherches systématiques et impartiales sur des cas individuels et généralisés • Rendre publiques les atteintes aux droits humains avec exactitude, rapidité et constance. • Faire pression sur les gouvernements ou autres entités 21
  22. 22. Travail de promotion• AI demande à tous les gouvernements  de respecter la primauté du droit  de ratifier et d’appliquer les textes relatifs aux droits humains• AI mène un programme d’éducation aux DH• AI encourage les OIG, les particuliers et l’ensemble des composantes de la société à promouvoir et respecter les droits fondamentaux de la personne humaine 22
  23. 23. Auprès de qui ?• gouvernements et OIG• groupes politiques armés• entreprises• autres acteurs non étatiques 23
  24. 24. Amnesty :son Plan Stratégique Intégré (PSI) 24
  25. 25. Plan Stratégique Intégré2010-2016 PSI préparé par le Comité exécutif international (CEI) sur base d’une consultation des sections Décision du Conseil international (CI) (août 2009, Antalya, Turquie) Plan stratégique pour 6 ans 25
  26. 26. 26
  27. 27. Amnesty :son GPS ou liste des priorités mondiales 27
  28. 28. GPS - liste des priorités mondiales 2010 - 2011 Préparé par la Secrétaire générale précédente, Irène Khan, avec l’assistance du SI, d’un groupe de directeurs et soumis aux sections ainsi qu’à la Global Management Team (GMT) Etablit des priorités - donne un cadre Lien avec le PSI 2010-2016 Pour 2 ans (2010-2011) 28
  29. 29. 29
  30. 30. En résumé… Plan Stratégique intégré (PSI) pour 6 ans ⇑⇓Liste des priorités mondiales (GPS) pour 2 ans ⇑⇓Plan opérationnel du SI/des sections pour 2 ans 30
  31. 31. Amnesty : ses méthodes d’actions 31
  32. 32. Une “palette” de méthodesd’action Campagnes globales Education Programmes aux DH d’action pays Réponses aux crises Individus 32
  33. 33. La campagne globale prioritaire aujourd’hui… 33
  34. 34. Les programmes d’action paysUn pays est choisi si : il recoupe tous les (ou la plupart des) objectifs fixés (gravité des abus) il est important stratégiquement son impact est important son potentiel de mobilisation est important 34
  35. 35. Les programmes d’action pays MOYEN- AFRIQUE AMERIQUE ASIE EUROPE ORIENT Balkans RD Congo Colombie Chine Irak Kosovo Israël - Territoires Nigeria USA Inde Russie Occupés - Palestine Soudan Brésil Indonésie Turquie Algérie Union Zimbabwe Mexique Afghanistan Européenne 35
  36. 36. Et pour notre section AIBF ? 36
  37. 37. Amnesty en Belgique AIVL Amnesty Belgium AIBF 37
  38. 38. Amnesty InternationalBelgique Francophone• + de 24 000 membres• + de 20 000 donateurs• 73 groupes locaux• + de 50 groupes-écoles• 6 coordinations régionales• 25 permanents 38
  39. 39. Les priorités d’AIBF Plan Stratégique intégré (PSI) pour 6 ans ⇑⇓Liste des priorités mondiales (GPS) pour 2 ans ⇑⇓ Plan opérationnel d’AIBF pour 2 ans 39
  40. 40. Le Plan Opérationnel d’AIBF 2010-2011Objectifs : en matière de droits humains en matière organisationnelle d’ordre financier 40
  41. 41. Objectifs d’AIBF en matière de droits humainsPriorités de niveau 1 : Réussir la campagne Dignité Poursuivre la campagne femmes en Belgique Réussir la Présidence belge de l’Union européennePriorités de niveau 2 : Généraliser l’abolition de la peine de mort Promouvoir la justice internationale Protection des “personnes à risque”, parmi lesquelles les défenseurs des droits humains Lutte contre le terrorisme en promouvant la justice comme réponse privilégiée à ce problèmeTransversal : participation à la célébration du 50ème anniversaire d’AIEn gestation : définition du travail en faveur des personnes migrantes. 41
  42. 42. Objectifs d’AIBF en matière organisationnelleAu niveau de la section belge francophone : Améliorer le militantisme Améliorer la gouvernanceAu niveau des relations avec la section flamande :Renforcement ⇒ intensification des collaborations pour l’organisation de campagnesAu niveau du mouvement international : Global Management Team et projets internationaux Les suites du Conseil international d’Antalya Centre d’excellence et Services lines One Amnesty 42
  43. 43. Objectifs d’AIBF au niveau financier• Se préparer à une participation accrue au financement du mouvement• Poursuivre l’assainissement de la santé financière de la section 43
  44. 44. Choix des programmes d’action pays pour AIBF AFR AMR ASA EUR MEP Balkans RD Congo Colombie Chine Irak Kosovo Israël Nigeria USA Inde Russie /TO/Palestine Soudan Brésil Indonésie Turquie Algérie Union Zimbabwe Mexique Afghanistan + Iran et Syrie EuropéenneIran et Syrie ne font pas partie des pays prioritaires au niveau internationalmais ils ont un haut niveau de priorité pour AIBF. 44
  45. 45. La structure d’AI Internationale Nationale 45
  46. 46. Internationale Comité Exécutif International Secrétaire Général Conseil Forum ForumInternational SI des des directeurs présidents Sections 46
  47. 47. Le Conseil International (CI) – 2 à 6 délégués par section – les membres du CEI – tous les 2 ans – détermine et revoit le plan stratégique et ses priorités – examine les résolutions présentées – vote les budgets – élit les membres du CEI 47
  48. 48. Le Comité ExécutifInternational (CEI) – 10 membres bénévoles – élus tous les 2 ans – en moyenne tous les 2 mois – assure la mise en œuvre des décisions adoptées par le CI – élabore et adapte le plan stratégique – nomme le(la) secrétaire général(e) 48
  49. 49. Le Secrétariat International – plus de 450 personnes issues de plus de 50 pays – basé à Londres, avec des postes en Afrique, au Moyen-Orient, aux Etats-Unis, … – sous la direction de Salil Shetty, Secrétaire général – guide le travail quotidien de lorganisation – est le centre de la recherche – définit les instructions de campagnes – œuvre au développement du mouvement 49
  50. 50. Les forums le forum des directeurs • concordance plan national et international • collaboration à la définition des plans internationaux • se réunit au moins 1 fois par an le forum des présidents • se penche sur des questions de DH controversées 50
  51. 51. Nationale Réseau CA AU E-communautés SN Assemblée Générale Coordinations Pays/thématiques Coordinations Régionales Groupes locaux Groupes écoles Membres individuels 51
  52. 52. Les membres individuels- Invitation à participer à des réunions de consultation et des événements portant sur le travail d’Amnesty (ex. : les rencontres de printemps)- Droit de vote à l’assemblée générale (AG). Possibilité de déposer des projets de résolution et des amendements aux statuts et au règlement d’ordre intérieur lors de cette AG- Possibilité de s’informer/de participer à des actions (notamment via le bimestriel « Le Fil ») 52
  53. 53. LAssemblée Générale (AG) – les membres et les groupes – le CA – tous les ans – discussion et vote des résolutions – adoption du plan stratégique de la section – élection des membres du CA – rapport moral du CA et présentation du budget – rapport dactivités 53
  54. 54. Le Conseil dAdministration(CA) – 10 membres élus dont une présidente – élection tous les 2 ans – se réunit tous les mois – représente la section au niveau international – administre la section – surveille la mise en œuvre des objectifs stratégiques décidés lors des AG – établit le budget 54
  55. 55. Le Secrétariat National (SN) – 22 permanents dont 1 directeur et 1 directrice adjointe pour les finances – gestion journalière de la section 55
  56. 56. Le Secrétariat National (SN) services : • accueil • matériel promotionnel et bougies • presse et médias • jeunesse • recrutement • récolte de fonds • campagnes • lobbying • vie du mouvement (nt. soutien aux groupes locaux) • formation (équipe de 6 bénévoles) 56
  57. 57. Les groupes locaux et les groupes écoles Groupes de membres actifs au niveau local/dans une école secondaire.3 missions principales : Participer aux actions/campagnes Sensibiliser aux droits humains Récolter des fonds 57
  58. 58. Les coordinations régionales Soutien de l’activité des groupes locaux dans leur région, accueil des nouveaux membres, contacts avec la presse locale et d’autres acteurs régionaux. Coordinations actuelles :- Brabant wallon- Bruxelles- Wallonie picarde- Hainaut oriental- Luxembourg- Namur- Liège 58
  59. 59. Les coordinations pays Spécialisation par pays/groupe de pays Propositions dactions aux groupes, lobbying politique, travail auprès de la presse, participation à la recherche et conseils à la section concernant les campagnes sur les pays qu’ils couvrent Contacts avec les chercheurs du SI, les coordinations thématiques, les groupes, le SN, etc. 59
  60. 60. Les coordinations thématiques Sensibilisation, gestion de réseaux de participants individuels auxquels elles envoient des informations/actions et conseils aux groupes locaux travaillant sur leur domaine Spécialisation par thèmes : • Peine de mort • Médicale • Droits des enfants • Culture • Juridique • LGBT et DH 60
  61. 61. Le réseau des actions urgentesEcrire des lettres :- choix du thème- choix de la fréquence- envoi par e-mail, fax ou courrier postal 61
  62. 62. E-communautés Ceux et celles qui s’informent/agissent via internet Voir notamment : http://www.isavelives.be 62
  63. 63. Merci pour votre participation ! Contact : formations@aibf.be 63

×