Vers un Internet Physique              Un nouveau paradigme  dapprovisionnement et de logistique durables                 ...
Plan de présentation         L’assertion       Les symptômes          La vision         L’initiative        La conclusion ...
Positionnement macroscopique                             ASSERTION             La façon dont les objets physiques sonttran...
Soutien de l’assertion                           ASSERTION             La façon dont les objets physiques sonttransportés,...
Treize symptômes de non-durabilitéNous menant à frapper un mur de façon percutante1.    Nous expédions de l’air et de l’em...
Treize symptômes de non-durabilitéNous menant à frapper un mur de façon percutante            1. Nous expédions de l’air e...
Treize symptômes de non-durabilitéNous menant à frapper un mur de façon percutante                  4. Les produits dormen...
Treize symptômes de non-durabilitéNous menant à frapper un mur de façon percutante                                        ...
Treize symptômes de non-durabilitéNous menant à frapper un mur de façon percutante                          8. Les produit...
Treize symptômes de non-durabilitéNous menant à frapper un mur de façon percutante                    10. Lapprovisionneme...
Treize symptômes de non-durabilitéNous menant à frapper un mur de façon percutante             12. L’automatisation et les...
Treize symptômes de non-durabilitéNous menant à frapper un mur de façon percutante1.    Nous expédions de l’air et de l’em...
Cartographie des symptômes de non-durabilité    par rapport aux facettes économiques,        environnementales et sociales...
Explicitation de l’Objectif Global                  Objectif Économique     Rendre accessibles des gains hautement signifi...
L’inspiration pour l’Internet Physique           Juin 2006: L’étincelle              • Un superbe titre de première page  ...
L’Internet Digital    Développement et extension de l’Internet Digital au delà de la métaphore de lautoroute de linformati...
L’Internet Digital   Développement et Extension de l’Internet Digitalau delà de la Métaphore de l‘Autoroute de l‘Informati...
L‘Essence de lInternet Digital                                                                         Pour lutilisateur, ...
Vers un Internet PhysiqueL’Internet Digital comme Métaphore pour le Monde Physique    Bien quil existe des différences fon...
L’Internet Physique           Un système logistique mondial ouvertexploitant les réseaux dapprovisionnement interconnectés...
Exposition des 13 caractéristiques clés  de la vision de l’Internet Physique                     VISION  Évolution vers un...
Treize caractéristiques clés     de la vision de l’Internet Physique1.   Encapsuler les marchandises dans des conteneurs m...
Internet Physique1. Encapsuler les marchandises dans des conteneurs    modulaires verts mondialement standardisés         ...
-Conteneurs : Modulaires et standardisés dans le monde entieren termes de dimensions, fonctions et de fixations -contene...
-Conteneurs : Faciles à manutentionner, entreposer, transporter, sceller,         enclencher, interloquer, charger, décha...
Internet Physique              2. Viser l’interconnexion universelle             Les systèmes et centres logistiques      ...
Internet Physique 3. Passer des systèmes de manutention et de stockage de marchandises       aux systèmes de manutention e...
Internet Physique3. Passer des systèmes de manutention et de stockage de marchandises     aux systèmes de manutention et d...
Internet Physique4. Exploiter des conteneurs intelligents réseautés       encapsulant des objets intelligents           Ex...
Internet Physique5. Passer d’un transport point-à-point hub-&-spoke à un             transport distribué intermodal       ...
Un routage typique d’un cowboy    de Québec à Los Angeles                          Distance parcourue : 5030 kms          ...
Transport multi-segment de Québec à Los Angeles                                                                           ...
Site -transit    habilitant le transport       multi-segmentà travers l’Internet Physique      Référence: Montreuil, B., ...
-hub multimodal route-eau    conçu pour habiliterle transport multi-segment          intermodal de -conteneurs à travers...
-Hub rail-route conçu pour habiliter   le transport multi-segment intermodalde -conteneurs à travers l’Internet Physique...
Internet Physique6. Adopter un cadre conceptuel multi-niveaux unifié       Réseau Intra-Installation Inter-Centres        ...
Internet Physique  6. Adopter un cadre conceptuel multi-niveaux unifiée   RéseauIntra-Urbain Inter-Site                   ...
Internet Physique6. Adopter un cadre conceptuel multi-niveaux unifiée  Réseau Intra-ÉtatInterurbain Québec, Canada        ...
Internet Physique6. Adopter un cadre conceptuel multi-niveaux unifiée          Réseaux Intercontinentaux mondiaux         ...
Internet Physique7. Activer et exploiter un Supply Web ouvert et global    Un Web ouvert de centres de réalisation de prod...
Contraster des réseaux dapprovisionnement indépendants et des webs d’approvisionnementpartagés et ouverts, en termes de ce...
Passer des réseaux d’approvisionnement privés                   aux Supply Webs ouvertsGarantissant un jour de livraison p...
Internet Physique8. Concevoir des produits adaptés aux conteneurs     afin de minimiser le gaspillage d’espace          Le...
Internet Physique    9. Minimiser les déplacements et les stockages physiques entransmettant digitalement les connaissance...
Internet Physique    9. Minimiser les déplacements et les stockages physiques entransmettant digitalement les connaissance...
Contraster des réseaux dapprovisionnement indépendants et des webs d’approvisionnementpartagés et ouverts, en termes d’usi...
Contraster des réseaux dapprovisionnement indépendants et des webs d’approvisionnement partagés   et ouverts, en termes d’...
Internet Physique:      10. Déployer des certifications d’habilité      et le monitoring ouvert de performance      Déploy...
Internet Physique:       10. Déployer des certifications d’habilité       et le monitoring ouvert de performance Le monito...
Internet Physique                        11. Prioriser la fiabilité maillée                             et la résilience d...
Internet Physique  12. Stimuler l’innovation de modèles d’affairesDe multiples acteurs avec des modèles d’affaires innovat...
Internet Physique:13. Habiliter linnovation infrastructurelle ouverte   La cohérence systémique et linteropérabilité des m...
Treize caractéristiques clés     de la vision de l’Internet Physique1.   Encapsuler les marchandises dans des conteneurs m...
L’Internet Physique examinant les symptômes de non-durabilité           Vers un Internet Physique                    Benoi...
Réalisation de la Vision                   VISIONÉvolution vers un Internet Physique mondial           Vers un Internet Ph...
LInternet Physique :Vision systémique, durable et globale stimulant et     alignant des initiatives autour du monde  Les i...
Implémentation de lInternet PhysiqueDéploiement, Cohabitation et Certification progressifs   Le développement et le déploi...
Implémentation de lInternet PhysiqueDéploiement, Cohabitation et Certification progressifs Une transition douce commençan...
Initiative de lInternet Physique                 Innovation collaborative ouverte Un réseau croissant de contributeurs ac...
2010-2013: L’accélération Réalisation de plusieurs projets majeurs de recherche    Impliquant des partenaires industriel...
Simuler la transformation de la grande distribution       française selon l’Internet Physique:              Exemple de pro...
Internet Physique et Logistique Francilienne          Exemple de projet en cours Explorer le potentiel de l’Internet Physi...
Prospective Tellement à faire! Tellement d’impact potentiel dans le monde! Tellement de parties prenantes! Tellement d...
www.PhysicalInternetInitiative.org                   Les questions et les commentaires                           sont les ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Manifeste internet physique fr ( 1.8.1) 2011 03-30

1 322 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 322
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Manifeste internet physique fr ( 1.8.1) 2011 03-30

  1. 1. Vers un Internet Physique Un nouveau paradigme dapprovisionnement et de logistique durables Transformer globalement la manière dont les objets physiques sont manipulés, déplacés, entreposés, réalisés, fournis et utilisés π Benoit Montreuil Titulaire de la Chaire de Recherche du Canada en Ingénierie dEntrepriseCIRRELT, Centre interuniversitaire de recherche sur les réseaux dentreprise, la logistique et le transport Université Laval, Québec, Canada Présentation au service des approvisionnements, Ville de Québec, 2011-03-30 www.PhysicalInternetInitiative.org
  2. 2. Plan de présentation L’assertion Les symptômes La vision L’initiative La conclusion www.PhysicalInternetInitiative.org Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  3. 3. Positionnement macroscopique ASSERTION La façon dont les objets physiques sonttransportés, manipulés, entreposés, réalisés, fournis et utilisés dans le monde entier nest pas soutenable économiquement, écologiquement et socialement OBJECTIF Permettre la durabilité globale du transport, de la manutention, de l’entreposage, de la réalisation, de lapprovisionnement et de lutilisation des objets physiques à travers la planète VISION Évolution vers un Internet Physique mondial Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  4. 4. Soutien de l’assertion ASSERTION La façon dont les objets physiques sonttransportés, manipulés, entreposés, réalisés, fournis et utilisés dans le monde entier nest pas soutenable économiquement, écologiquement et socialement Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  5. 5. Treize symptômes de non-durabilitéNous menant à frapper un mur de façon percutante1. Nous expédions de l’air et de l’emballage2. Le voyage vide est la norme plutôt que lexception3. Les camionneurs sont devenus des cowboys modernes4. Les produits sont entreposés où on n’a pas besoin, très souvent non disponibles rapidement où ils sont nécessaires5. Les installations de production et d’entreposage peu ou mal utilisés6. Beaucoup de produits ne sont jamais vendus ou jamais utilisés7. Les produits narrivent pas chez ceux qui en ont vraiment le besoin8. Les produits se déplacent inutilement à travers le monde9. Le transport intermodal rapide et fiable est encore un rêve ou une plaisanterie10. Lapprovisionnement de produits vers les villes, à l’intérieur et à partir de celles-ci est un cauchemar11. Les réseaux ne sont ni sécurisés ni robustes12. Les technologies intelligentes et l’automation sont difficiles à justifier13. Linnovation est étouffée Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  6. 6. Treize symptômes de non-durabilitéNous menant à frapper un mur de façon percutante 1. Nous expédions de l’air et de l’emballage • Les camions et les conteneurs sont souvent à moitié vides au départ, avec une part substantielle du non-vide remplie par de lemballage 2. Les voyages à vide sont la norme plutôt que l’exception • Les véhicules et les conteneurs reviennent souvent vides, ou font de longs détours pour trouver des chargements de retour • Les véhicules pleins au départ deviennent de plus en plus vides au fur et à mesure de leurs tournées de livraison 3. Les camionneurs sont devenus les cowboys modernes • Beaucoup sont toujours sur la route, souvent loin de la maison pour de longues durées • Leur vie sociale et familiale est précaire, tout comme leur santé Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  7. 7. Treize symptômes de non-durabilitéNous menant à frapper un mur de façon percutante 4. Les produits dorment entreposés où on n’a pas besoin, souvent non disponibles rapidement où ils sont nécessaires Les fabricants, distributeurs, détaillants et les utilisateurs stockent tous des produits, souvent en grande quantité, à travers leurs réseaux d’entrepôts et de centres de distribution, néanmoins les niveaux de service et les temps de réponse aux utilisateurs locaux sont contraignants et risqués 5. Des installations de production et d’entreposage peu ou mal utilisés La plupart des entreprises investissent dans des installations productives ou logistiques qui sont la plupart du temps sous-utilisées ou mal utilisées, traitant des produits qu’il serait préférable de traiter ailleurs, entraînant une multitude de voyages inutiles Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  8. 8. Treize symptômes de non-durabilitéNous menant à frapper un mur de façon percutante 6. Tellement de produits ne sont jamais vendus ou jamais utilisés Une portion importante des produits de consommation fabriqués n’atteint jamais à temps le marché approprié, ceux-ci finissant invendus ou inutilisés, tandis quils auraient été nécessaires ailleursRusting new cars in disused airfields 7. Les produits narrivent pas chez ceux qui en ont vraiment besoin Cest particulièrement vrai dans les pays moins développés et les zones de catastrophes et de crises Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  9. 9. Treize symptômes de non-durabilitéNous menant à frapper un mur de façon percutante 8. Les produits se déplacent inutilement, sillonnant la planète Les produits parcourent couramment des milliers de kilomètres/milles qui auraient pu être évités s’ils étaient routés plus brillamment ou fabriqués ou assemblés plus près de leur lieu dutilisation 9. Le transport intermodal rapide et fiable est encore un rêve ou une plaisanterie Même s’il existe quelques superbes exemples intermodaux, en général la synchronisation est si lamentable, les interfaces si mal conçues, que les itinéraires intermodaux sont usuellement inefficients et risqués en coût et en temps Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  10. 10. Treize symptômes de non-durabilitéNous menant à frapper un mur de façon percutante 10. Lapprovisionnement de produits vers les villes, à l’intérieur et à partir de celles-ci, est un cauchemar La plupart des villes ne sont pas conçues et équipées pour faciliter le transport, la manutention et l’entreposage de marchandises, rendant cauchemardesque l’approvisionnement des entreprises et des consommateurs 11. Réseaux insécurisés et fragiles • Il y a une extrême concentration d’opérations dans un nombre restreint d’installations de production et de distribution centralisées, avec des déplacements le long d’un espace étroit de routes à fort trafic • Cela rend les réseaux logistiques et les chaînes d’approvisionnement de plusieurs entreprises non sécurisées contre les actes de vol et de terrorisme, et fragiles face aux catastrophes naturelles et aux crises de demande Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  11. 11. Treize symptômes de non-durabilitéNous menant à frapper un mur de façon percutante 12. L’automatisation et les technologies intelligentes sont difficiles à justifier • Les véhicules, les systèmes de manutentions et les installations opérationnelles doivent s’adapter à une grande variété de matériaux, de formes et de charges unitaires, avec chaque acteur décidant indépendamment et localement de sa part du puzzle • Ceci rend difficile à justifier les technologies connectives intelligentes (ex. RFID & GPS), l’automatisation systémique ainsi que les logiciels de pilotage intelligents et collaboratifs 13. L’innovation est étouffée • Le manque de normes et de protocoles génériques, de transparence, de modularité et d’une infrastructure systémique ouverte est un criant goulot d’étranglement de l’innovation • Ceci rend linnovation de rupture si difficile, justifiant le focus sur une innovation epsilon marginale Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  12. 12. Treize symptômes de non-durabilitéNous menant à frapper un mur de façon percutante1. Nous expédions de l’air et de l’emballage2. Le voyage vide est la norme plutôt que lexception3. Les camionneurs sont devenus des cowboys modernes4. Les produits sont entreposés où on n’a pas besoin, très souvent non disponibles rapidement où ils sont nécessaires5. Les installations de production et d’entreposage peu ou mal utilisés6. Beaucoup de produits ne sont jamais vendus ou jamais utilisés7. Les produits narrivent pas chez ceux qui en ont vraiment le besoin8. Les produits se déplacent inutilement à travers le monde9. Le transport intermodal rapide et fiable est encore un rêve ou une plaisanterie10. Lapprovisionnement de produits vers les villes, à l’intérieur et à partir de celles-ci est un cauchemar11. Les réseaux ne sont ni sécurisés ni robustes12. Les technologies intelligentes et l’automation sont difficiles à justifier13. Linnovation est étouffée Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  13. 13. Cartographie des symptômes de non-durabilité par rapport aux facettes économiques, environnementales et sociales Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  14. 14. Explicitation de l’Objectif Global Objectif Économique Rendre accessibles des gains hautement significatifs dans la logistique globale, la production et la productivité daffaires Objectif Environnemental Réduire d’un ordre de grandeur la consommation globale dénergie et les émissions de gaz à effet de serre associées à la logistique, la production et au transport Objectif Sociétal Augmenter la qualité de vie à la fois des travailleurs en logistique, production et transport, et de la population en général en rendant beaucoupplus accessibles à travers le monde les objets qu’ils valorisent Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  15. 15. L’inspiration pour l’Internet Physique Juin 2006: L’étincelle • Un superbe titre de première page • Intéressant mais juste un état-de-l’art en chaînes d’approvisionnement et logistique • Il n’y avait rien sur ce que pouvait être un Internet Physique selon ma perception • La question m’a vite passionné: • Qu’est-ce que pourrait ou devrait être un Internet Physique? • Quelles en seraient les caractéristiques clés? • Quelles habilités devrait-il offrir qui ne sont pas atteignables aujourd’hui? • Une autre question a vite fait surface: Pourquoi aurait-on besoin d’un Internet Physique? Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  16. 16. L’Internet Digital Développement et extension de l’Internet Digital au delà de la métaphore de lautoroute de linformationLorsque le monde digital recherchait comment conceptualiser la façon dont il devrait se transformer, il s’est inspiré d’une métaphore physique : la construction de l’autoroute de linformation References “BCNETs Optical Regional Advanced Network Upgrade Completed”, http://www.bc.net/news_events_publications/newsletters/Dec_2007/ROADM_Completion.htm “What the Telecom Industry May Look Like in 10 Years”, http://kennethmarzin.wordpress.com/2008/01/24/what-the-telecom-industry-may-look-like-in-10-years/ Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  17. 17. L’Internet Digital Développement et Extension de l’Internet Digitalau delà de la Métaphore de l‘Autoroute de l‘Information Ils ont réalisé leur pari et sont allés encore beaucoup plus loin, remodelant complètement la manière dont le calcul et la communication digitaux sont actuellement effectuées Ils ont inventé lInternet, ouvrant la voie vers le World Wide Web Ils ont permis la construction d’un réseau dinfrastructure distribué et ouvert qui révolutionne actuellement tellement de facettes de notre réalité sociétale et économiqueReferences: « Internet 2, le Web de demain », /http://www.futura-sciences.com/fr/doc/t/telecoms/d/internet-2-le-web-de-demain_582/c3/221/p1 http://www.20minutes.fr/article/353755/Economie-Surendettement-Christine-Lagarde-ne-veut-pas-interdire-le-credit-revolving.php « rE-veille: réflexions sur l’aventure Internet », http://reveille.wordpress.com/ Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  18. 18. L‘Essence de lInternet Digital Pour lutilisateur, lInternet Digital permet de façon transparente linterconnexion entre des réseaux, autorisant ainsi la transmission de paquets de données formatés de façon standard leur permettant de transiter à travers des équipements hétérogènes respectant le protocole de TCP/IPReferences: Kurose J., Ross K. and Wesley A. “Computer Networking: A Top Down Approach Featuring the Internet”, 3rd edition., July 2004. Parziale L., Britt D.T., Davis C., Forrester J., Liu W., Matthews C. and Rosselot N. “TCP-IP Tutorial and Technical Overview”, 2006. http://www.redbooks.ibm.com/redbooks/pdfs/gg243376.pdf “Interconnection of access networks, MANs and WANs “, http://images.google.ca/imgres?imgurl=http://www.exfo.com/ Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  19. 19. Vers un Internet PhysiqueL’Internet Digital comme Métaphore pour le Monde Physique Bien quil existe des différences fondamentales entre le monde physique et le monde de linformation, l’initiative de lInternet Physique a pour but d’exploiter la métaphore de lInternet afin de proposer une vision pour une solution novatrice durable et progressivement déployable aux problèmes globaux liés à notre façon de transporter, manutentionner, entreposer, réaliser, approvisionner et utiliser les objets physiques à travers la planète Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  20. 20. L’Internet Physique Un système logistique mondial ouvertexploitant les réseaux dapprovisionnement interconnectés grâce à une série de normes de protocoles collaboratifs, de conteneurs modulaires et d’interfaces intelligents pour accroître lefficacité et la durabilité Définition pratique pour l’Internet Physique, élaborée conjointement par Benoit Montreuil, Eric Ballot et Russ Meller, Version de 2011-03-23 Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  21. 21. Exposition des 13 caractéristiques clés de la vision de l’Internet Physique VISION Évolution vers un Internet Physique mondial Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  22. 22. Treize caractéristiques clés de la vision de l’Internet Physique1. Encapsuler les marchandises dans des conteneurs modulaires mondialement standardisés2. Viser l’interconnexion universelle3. Passer des systèmes de manutention et de stockage de marchandises aux systèmes de manutention et de stockage de conteneurs4. Exploiter des conteneurs intelligents réseautés encapsulant des objets intelligents5. Passer d’un transport point-à-point hub-&-spoke à un transport distribué intermodal6. Utiliser un cadre conceptuel multi-niveaux unifié7. Activer et exploiter un Supply Web ouvert et global8. Concevoir des produits adaptés aux conteneurs afin de minimiser la perte d’espace9. Minimiser les déplacements et les stockages physiques en transmettant digitalement les connaissances et en matérialisant les produits aussi localement que possible10. Déployer des certifications d’habilité et le monitoring ouvert de performance11. Prioriser la fiabilité maillée et la résilience des réseaux12. Stimuler l’innovation de modèles d’affaires13. Habiliter linnovation infrastructurelle ouverte Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  23. 23. Internet Physique1. Encapsuler les marchandises dans des conteneurs modulaires verts mondialement standardisés Les -conteneurs sont des éléments clés habilitant l’ interopérabilité nécessaire au fonctionnement adéquat de l’Internet Physique  La marchandise est unitisée comme contenu d’un -conteneur et n’est pas traitée explicitement par l’Internet Physique  Des dimensions d’un conteneur maritime à de toutes petites dimensions  Conçus pour être traités de façon fluide et aisée à travers divers modes et moyens de transport, de manutention et de stockage  Des matériaux verts avec empreinte minimale lorsque hors-service  Équipés de tags intelligents, avec des senseurs au besoin, permettant leur identification, routage et maintenance adéquats  Diverses classes structurales en fonction des usages  Capacités de conditionnement (ex. Température) lorsque nécessaire  Scellables pour fins de sécurité Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  24. 24. -Conteneurs : Modulaires et standardisés dans le monde entieren termes de dimensions, fonctions et de fixations -conteneurs Y X Z Dimensions modulaires illustratives 0,12 m 0,24 m 0,36 m 0,48 m 0,6 m 1,2 m 2,4 m 3,6 m 4,8 m 6m 12 m B. Montreuil, B. Gilbert Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  25. 25. -Conteneurs : Faciles à manutentionner, entreposer, transporter, sceller, enclencher, interloquer, charger, décharger,construire, démanteler, panéliser, composer et décomposer Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  26. 26. Internet Physique 2. Viser l’interconnexion universelle Les systèmes et centres logistiques de haute performance rendent rapide, bon marché, facile et fiable, d’interconnecter des -conteneurs à travers des modes et des routes, visant comme cible prioritaire l’interconnexion universelleReferences: Crainic, T.G. and Kim, K.H., Intermodal Transportation, Chapt. 8, Transportation, Handbooks in Operations Research and Management Science, C. Barnhart and G. Laporte (Eds.), North-Holland,, 467–537, 2007 Goetschalckx M. “Distribution System Design”. Chap. 13 in Logistics Engineering Handbook, 2008 Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  27. 27. Internet Physique 3. Passer des systèmes de manutention et de stockage de marchandises aux systèmes de manutention et de stockage de conteneursDes systèmes de manutention et dentreposage de -conteneurs, avec des technologies et des processus innovateurs exploitant les caractéristiques des -conteneurs pour permettre leurs rapides, faciles, fiables et bon marché entrée, entreposage, composition, décomposition monitoring, protection et sortie à l’aide d’une manutention automatique et humaine intelligente, durable et homogène Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  28. 28. Internet Physique3. Passer des systèmes de manutention et de stockage de marchandises aux systèmes de manutention et de stockage de -conteneurs Référence: Montreuil, B., R.D. Meller, E. Ballot (2010) Towards a physical internet: the impact on logistics facilities and material handling systems design and innovation, International Material Handling Research Colloquium (IMHRC 2010), Milwaukee, États-Unis, 2010/06/21-24 Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  29. 29. Internet Physique4. Exploiter des conteneurs intelligents réseautés encapsulant des objets intelligents Exploiter aussi bien que possible les capacités des -conteneurs intelligentsconnectés à l’Internet Digital et au World Wide Web, et à leurs objets intelligents encapsulés,pour améliorer la performance perçue par les clients et la performance globale de lInternet Physique Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  30. 30. Internet Physique5. Passer d’un transport point-à-point hub-&-spoke à un transport distribué intermodal Transport distribué multi-segment de -conteneurs à travers l’Internet Physique, avec des transporteurs et/ou des modes distincts prenant en charge les segments inter-nœuds,avec des nœuds de transit permettant le transfert synchroniséde -conteneurs et/ou des transporteurs entre les segments, et avec une plate-forme logicielle Web permettant un marché libre aux demandeurs et aux prestataires de transport Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  31. 31. Un routage typique d’un cowboy de Québec à Los Angeles Distance parcourue : 5030 kms Conducteurs : 1, camions : 1, Remorques : 1 Durée de conduite à l’aller : 48 h Durée de conduite au retour : 48 h Durée du voyage à l’aller: 120 h Durée du voyage au retour : 120+h Durée de conduite du conducteur : 96 h Durée du voyage pour le conducteur : 240+ h Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  32. 32. Transport multi-segment de Québec à Los Angeles Québec 20 Montréal 20-401 81Alexandria Bay, US border 90 Syracuse 90 Buffalo 71 Cleveland 70 Columbus 70 Indianapolis 44 St-Louis 44 Springfield 44 Tulsa 40 Oklahoma City Actuel Proposé 40 Amarillo Distance parcourue dans chaque direction: (Km): 5030 5030+ 40 Albuquerque Conducteurs: 1 17 40 Flagstaff Camions: 1 17 Remorques: 1 1 40 Needles Barstow Durée de conduite à l’aller (h): 48 51+ 15-10 Durée de conduite au retour (h): 48+ 51+ Los Angeles Durée aux points de transit (h): 0 9+ Durée du voyage de la remorque à l’aller (h): 120 60+ Durée du voyage de la remorque au retour (h): 120+ 60+ Durée totale du voyage de la remorque (h): 240+ 120+ Durée moyenne de conduite par conducteur (h): 96+ 6+ Durée moyenne du voyage par conducteur (h): 240+ 6,5+ Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  33. 33. Site -transit habilitant le transport multi-segmentà travers l’Internet Physique Référence: Montreuil, B., R.D. Meller, E. Ballot (2010) Towards a physical internet: the impact on logistics facilities and material handling systems design and innovation, International Material Handling Research Colloquium (IMHRC 2010), Milwaukee, États-Unis, 2010/06/21-24 Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  34. 34. -hub multimodal route-eau conçu pour habiliterle transport multi-segment intermodal de -conteneurs à travers l’Internet Physique Référence: Montreuil, B., R.D. Meller, E. Ballot (2010) Towards a physical internet: the impact on logistics facilities and material handling systems design and innovation, International Material Handling Research Colloquium (IMHRC 2010), Milwaukee, États-Unis, 2010/06/21-24 Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  35. 35. -Hub rail-route conçu pour habiliter le transport multi-segment intermodalde -conteneurs à travers l’Internet Physique Référence: B. Montreuil, E. Ballot, C. Montreuil et D. Hakimi (2010), OpenFret Project Report, InnoFret Program, France Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  36. 36. Internet Physique6. Adopter un cadre conceptuel multi-niveaux unifié Réseau Intra-Installation Inter-Centres Installation 1 Centre 1 Centre 4 Distributeur externe Distributeur interne Équipement 1 Équipement 3 Équipement 5 Équipement 1 Équipement 3 Équipement 5 d’arrivée d’arrivée de sortie de sortie Station Station Station Station Équipement 2 Équipement 4 Équipement 6 Équipement 2 Équipement 4 Équipement 6 Centre 2 Centre 5 Équipement 1 Équipement 3 Équipement 5 Équipement 1 Équipement 3 Équipement 5 d’arrivée d’arrivée de sortie de sortie Station Station Station Station Équipement 2 Équipement 4 Équipement 6 Équipement 2 Équipement 4 Équipement 6 Centre 3 Centre 6 Équipement 1 Équipement 3 Équipement 5 Équipement 1 Équipement 3 Équipement 5 d’arrivée d’arrivée de sortie de sortie Station Station Station Station Équipement 2 Équipement 4 Équipement 6 Équipement 2 Équipement 4 Équipement 6 Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  37. 37. Internet Physique 6. Adopter un cadre conceptuel multi-niveaux unifiée RéseauIntra-Urbain Inter-Site -transits et -hubs Vers la logistique urbaine durable habilitée par l’Internet Physique Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  38. 38. Internet Physique6. Adopter un cadre conceptuel multi-niveaux unifiée Réseau Intra-ÉtatInterurbain Québec, Canada -transits et -hubsNord-est américain, U.S.A. Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  39. 39. Internet Physique6. Adopter un cadre conceptuel multi-niveaux unifiée Réseaux Intercontinentaux mondiaux Réseaux Intra-Continentaux Inter-États Réseaux Intra-Pays Inter-États Réseaux Intra-États Interurbains Réseaux Intra-Urbains Inter-Installations Réseaux Intra-Installations Inter-Centres Réseaux Intra-Centres Inter-processeurs Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  40. 40. Internet Physique7. Activer et exploiter un Supply Web ouvert et global Un Web ouvert de centres de réalisation de produits, de centres de distribution, d’entrepôts, de hubs et de centres transits permettant aux producteurs, distributeurs et détaillants de déployer dynamiquement les produits contenus dans des -conteneurs dans de multiples centres géographiquement dispersés, les déplaçant et les entreposant afin de pouvoir les livrer de façon rapide, efficiente et fiable en réponse à une demande stochastique distribuée pour ceux-ci Habiliter des équivalents physiques des Intranets, des Réseaux Privés virtuels, du Cloud Computing et du Cloud Storage References: Montreuil B., Labarthe, O., Hakimi, D., Larcher, A., & Audet, M. Supply Web Mapper. Proceedings of Industrial Engineering and Systems Management, Conference, IESM, , Conference Montréal, Canada, May 13-15, 2009 Hakimi D., B. Montreuil, O. Labarthe, “Supply Web: Concept and Technology”, 7th Annual International Symposium on Supply Chain Management, Conference Toronto, Canada, October 28-30, 2009Montreuil, B., Hakimi, D. , B. Montreuil, O. Labarthe, ”Supply Web Agent-Based Simulation Platform” Proceedings of the 3rd International Conference on Information Systems, Logistics and Supply Chain Creating value through green supply chains, ILS 2010 – Casablanca (Morocco), April 14-16 Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  41. 41. Contraster des réseaux dapprovisionnement indépendants et des webs d’approvisionnementpartagés et ouverts, en termes de centres de distribution et de délai de livraison CD-vers-client Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  42. 42. Passer des réseaux d’approvisionnement privés aux Supply Webs ouvertsGarantissant un jour de livraison par compagnie pour ses marchés servis 47 installations 30 installations Les réseaux privés de cinq compagnies Un réseau partagé parmi cinq compagnies servant des clients à travers le Canada et les U.S.A. servant des clients à travers le Canada et les U.S.A. à lintérieur d’une journée de livraison à lintérieur d’une journée de livraison avec 42 CD et 5 usines avec 25 CD et 5 usines Reference: Montreuil and Sohrabi, From Private Supply Networks to Open Supply Webs, IERC 2010 Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  43. 43. Internet Physique8. Concevoir des produits adaptés aux conteneurs afin de minimiser le gaspillage d’espace Les produits sont conçus et machinés pour minimiser la charge quils produisent sur lInternet Physique, avec des dimensions adaptées aux dimensions standards du conteneur, avec une densité volumétrique et fonctionnelle maximale lors de leur conteneurisation Référence: Seliger G., “Sustainability in Manufacturing - Recovery of Resources in Product and Material Cycles” (Ed. by Günther Seliger, Sringer Verlag, 2007 Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  44. 44. Internet Physique 9. Minimiser les déplacements et les stockages physiques entransmettant digitalement les connaissances et en matérialisant les produits aussi localement que possible Généralement il est beaucoup plus facile, rapide et moins cher de transporter et d’entreposer des objets digitaux composés dinformations plutôt que des objets physiques composés de matières References: Waters D., “Trends in the supply chain”, Chap. 1 in Global Logistics New Directions in Supply Chain Management , 2007) Fifth Ed., Ed. by Donald Waters Duncan R., “Internet traders can increase profitability by reshaping their supply chains” Chap. 19 in Global Logistics New Directions in Supply Chain Management , 2007 5th Ed. by D. Waters Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  45. 45. Internet Physique 9. Minimiser les déplacements et les stockages physiques entransmettant digitalement les connaissances et en matérialisant les produits aussi localement que possible Exploitation intense des technologies de la connaissance afin de dématérialiser des produits et les rematérialiser en objets physiques au point dutilisation Avec plus de maturité de lInternet Physique, on s’attend à avoir de nombreux centres de production flexibles, ouverts et distribués capables de réaliser (produire, assembler, finir) localement pour des clients une large variété de produits à partir des spécifications digitales transmises, d’objets physiques locaux, ainsi que d’objets physiques critiques acheminés provenant de sources lointaines si nécessaire Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  46. 46. Contraster des réseaux dapprovisionnement indépendants et des webs d’approvisionnementpartagés et ouverts, en termes d’usines-vers-CD sans centres de production partagés ou ouverts Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  47. 47. Contraster des réseaux dapprovisionnement indépendants et des webs d’approvisionnement partagés et ouverts, en termes d’usines-vers-CD avec des délais de livraison ou de centres de production Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  48. 48. Internet Physique: 10. Déployer des certifications d’habilité et le monitoring ouvert de performance Déployer des certifications d’habilité multi-niveaux de lInternet Physiquepour les conteneurs, les systèmes de manutention, les véhicules, les systèmes dinformation, les ports, les centres de distribution, les routes, les villes et les régions, les protocoles et les processus, et ainsi de suite Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  49. 49. Internet Physique: 10. Déployer des certifications d’habilité et le monitoring ouvert de performance Le monitoring ouvert en direct de la performance réellement réalisé par tous les acteurs et toutes les entités -certifiés, se focalisant sur des indicateurs de performance clés desparamètres critiques, tels que la vitesse, le taux de service, la fiabilité, la protection et la sécurité Un tel monitoring direct de la performance est disponible publiquement dans le monde entier pour permettre une prise de décision basée sur des faits et pour stimuler lamélioration continueLinformation publique doit être fournie dans le respect de la confidentialité des transactions spécifiques Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  50. 50. Internet Physique 11. Prioriser la fiabilité maillée et la résilience des réseaux Le réseau des réseaux de l’Internet Physique global doit garantir sa propre fiabilité et celles de ses conteneurs et expéditions La toile des réseaux et la multiplication des nœudsdoivent permettre à lInternet Physique dassurer sa propre robustesse et résilience aux événements imprévusPar exemple, si un nœud ou une partie dun réseau tombe enpanne, le trafic des conteneurs doit être facilement rerouté, aussi automatiquement que possible Reference: Peck H., “Supply chain vulnerability, risk and resilience”, Chap. 14 in Global Logistics New Directions in Supply Chain Management, 2007 Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  51. 51. Internet Physique 12. Stimuler l’innovation de modèles d’affairesDe multiples acteurs avec des modèles d’affaires innovateurs, commercialisant leurs offres novatrices habilitées par et adaptées à l’Internet Physique, avec des modèles de revenu innovants pour les diverses parties prenantes Quels seront les -habilitateurs équivalents dAmazon, eBay et Google ? Comment vont évoluer les fabricants, les distributeurs, les détaillants, les transporteurs, les prestataires logistiques afin d’exploiter au mieux l’Internet Physique? Comment vont évoluer les solutions de manutention de matériaux et de transport et les fournisseurs de technologies de manière à mieux réussir avec lémergence l’Internet Physique? Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  52. 52. Internet Physique:13. Habiliter linnovation infrastructurelle ouverte La cohérence systémique et linteropérabilité des moyens doivent habiliter lutilisation transparente de moyens lourds de manutention, d’entreposage et de transportexistants ou futurs, qui sont présentement si difficile à utiliser, réduisant actuellement leur impact potentiel positif sur lenvironnement L’homogénéité de lInternet Physique en termes de conteneurs modulaires encapsulant des objets physiques doit permettre une meilleure utilisation des moyens, augmentant ainsi les capacités des infrastructures par lexploitation destandardisations, de rationalisations et d’ automatisations au moyen d’innovations présentement inaccessibles Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  53. 53. Treize caractéristiques clés de la vision de l’Internet Physique1. Encapsuler les marchandises dans des conteneurs modulaires mondialement standardisés2. Viser l’interconnexion universelle3. Passer des systèmes de manutention et de stockage de marchandises aux systèmes de manutention et de stockage de conteneurs4. Exploiter des conteneurs intelligents réseautés encapsulant des objets intelligents5. Passer d’un transport point-à-point hub-&-spoke à un transport distribué intermodal6. Utiliser un cadre conceptuel multi-niveaux unifié7. Activer et exploiter un Supply Web ouvert et global8. Concevoir des produits adaptés aux conteneurs afin de minimiser la perte d’espace9. Minimiser les déplacements et les stockages physiques en transmettant digitalement les connaissances et en matérialisant les produits aussi localement que possible10. Déployer des certifications d’habilité et le monitoring ouvert de performance11. Prioriser la fiabilité maillée et la résilience des réseaux12. Stimuler l’innovation de modèles d’affaires13. Habiliter linnovation infrastructurelle ouverte Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  54. 54. L’Internet Physique examinant les symptômes de non-durabilité Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  55. 55. Réalisation de la Vision VISIONÉvolution vers un Internet Physique mondial Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  56. 56. LInternet Physique :Vision systémique, durable et globale stimulant et alignant des initiatives autour du monde Les initiatives individuelles initiées par les entreprises, les industries et les gouvernements sont nécessaires mais non suffisantes Il y a un besoin pour une vision macroscopique, holistique et systémique offrant un cadre unificateur inspirant et stimulant Il y a un besoin pour un ensemble entrelacé d’initiatives locales et globales vers cette vision, s’appuyant sur des actifs et des projets existants, pour aider à évoluer de létat actuel globalement insoutenable vers un état souhaité globalement soutenable Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  57. 57. Implémentation de lInternet PhysiqueDéploiement, Cohabitation et Certification progressifs Le développement et le déploiement à grande échelle de l’ Internet Physique ne sera pas réalisé du jour au lendemain dans une logique de Big-Bang mais plutôt dans une logique dynamique de cohabitation et de déploiement progressif, propulsée par les acteursintégrant graduellement les normes de l’Internet Physique et trouvant de plus en plus de valeur dans son utilisation et son exploitation Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  58. 58. Implémentation de lInternet PhysiqueDéploiement, Cohabitation et Certification progressifs Une transition douce commençant par une phase de recadrage, de réalignement et d’adaptation pour ensuite passer à des phases plus transformatives LInternet Physique peut se constituer progressivement à travers la certification multi-niveaux de : • Protocoles • Conteneurs • Des technologies de manutentions, des centres de distribution, des centres de production, des gares ferroviaires, des ports, des hubs multimodaux • Systèmes dinformation (ex.: réservation, étiquettes intelligentes, portails) • Zones urbaines et régions, frontières entre pays Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  59. 59. Initiative de lInternet Physique Innovation collaborative ouverte Un réseau croissant de contributeurs académiques, industriels et institutionnels  America:  Canada (CRRELT, Laval, Polytechnique Montréal, UQAM  U.S.A. (CELDI, U. Arkansas, Virginia Tech, Auburn U., Georgia Tech)  Europe:  France (Mines ParisTech)  Allemagne (Fraunhofer, Berlin TU)  Hollande (Erasmus)  Suisse (EPFL) Des projets en cours et en chantier au Canada, en France, en Suisse et aux USA, impliquant une vingtaine de compagnies à date Web site et espace collaboratif: www.physicalinternetinitiative.org Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  60. 60. 2010-2013: L’accélération Réalisation de plusieurs projets majeurs de recherche  Impliquant des partenaires industriels et institutionnels Émergence de projets de démonstration sur le terrain Croissance de la communauté et du momentum  Les domaines de recherche  Les domaines d’application  Les domaines géographiques Structuration et financement de la prochaine phase Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  61. 61. Simuler la transformation de la grande distribution française selon l’Internet Physique: Exemple de projet en cours Partenaires industriels: Carrefour et Casino • Flux logistiques avec leurs 100 plus grands fournisseurs Partenaires académiques: Mines ParisTech, Université Laval et EPFL Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  62. 62. Internet Physique et Logistique Francilienne Exemple de projet en cours Explorer le potentiel de l’Internet Physique comme cadre stratégique et innovant de développement d’une logistique francilienne du fait de son statut de pôle économique mondial: 1. Préparation, animation et valorisation d’un séminaire exploratoire de haut niveau sur la logistique francilienne et l’Internet Physique; 2. Élaboration d’une vision Internet Physique articulée avec le cadre stratégique de la logistique francilienne, incluant l’identification de projets pilotes ciblés; 3. Préparation et réalisation de projets logistiques pilotes en Île-de- France exploitant l’Internet Physique.  Partenaire municipale: Région de l’Île-de-France  Partenaires académiques: Université Laval, Mines ParisTech Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  63. 63. Prospective Tellement à faire! Tellement d’impact potentiel dans le monde! Tellement de parties prenantes! Tellement de passion à générer, aligner et cultiver! Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org
  64. 64. www.PhysicalInternetInitiative.org Les questions et les commentaires sont les bienvenus Questions and comments are welcome Fragen und Kommentare sind willkommen Las preguntas y los comentarios son bienvenidos Benoit.Montreuil@cirrelt.ulaval.ca Vers un Internet Physique Benoit Montreuil www.PhysicalInternetInitiative.org

×