20. QU’EST-CE QUE LA PAIX DE DIEU ? (1)
Il a été dit qu’il est une sorte de paix qui n’est
pas de ce monde. Comment est-el...
20. QU’EST-CE QUE LA PAIX DE DIEU ? (2)
D’abord, comment la paix de Dieu peut-elle être
reconnue ? La paix de Dieu se reco...
20. QU’EST-CE QUE LA PAIX DE DIEU ? (3)
Comment cette quiétude se trouve-t-elle ? Nul ne peut manquer
de la trouver qui en...
20. QU’EST-CE QUE LA PAIX DE DIEU ? (4)
Comment la paix de Dieu est-elle conservée, une fois qu’elle
est trouvée ? La colè...
20. QU’EST-CE QUE LA PAIX DE DIEU ? (5)
Vivre, c’est la joie, mais la mort ne peut que pleurer. Tu vois
dans la mort une é...
20. QU’EST-CE QUE LA PAIX DE DIEU ? (6)
Qu’est-ce que la paix de Dieu ? Rien de plus que ceci : la
simple compréhension qu...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Qu'est ce que la paix de Dieu ?

799 vues

Publié le

Un Cours en Miracles - Manuel pour Enseignants
UCEM

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
799
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Qu'est ce que la paix de Dieu ?

  1. 1. 20. QU’EST-CE QUE LA PAIX DE DIEU ? (1) Il a été dit qu’il est une sorte de paix qui n’est pas de ce monde. Comment est-elle reconnue ? Comment est-elle trouvée ? Et une fois trouvée, comment peut-elle être conservée ? Considérons chacune de ces questions séparément, car chacune d’elles reflète une étape différente en cours de route.
  2. 2. 20. QU’EST-CE QUE LA PAIX DE DIEU ? (2) D’abord, comment la paix de Dieu peut-elle être reconnue ? La paix de Dieu se reconnaît d’abord à une seule chose : à tous égards elle est totalement différente de toutes les expériences précédentes. Elle n’appelle rien à l’esprit qui soit advenu auparavant. Elle n’amène avec elle aucune association passée. C’est une chose entièrement neuve. Il y a un contraste, oui, entre cette chose et tout le passé. Mais étrangement, ce n’est pas un contraste de véritables différences. Le passé s’éclipse simplement et à sa place est une quiétude infinie. Seulement cela. Le contraste perçu tout d’abord a simplement disparu. La quiétude s’est étendue jusqu’à tout recouvrir.
  3. 3. 20. QU’EST-CE QUE LA PAIX DE DIEU ? (3) Comment cette quiétude se trouve-t-elle ? Nul ne peut manquer de la trouver qui en recherche les conditions. La paix de Dieu ne peut jamais venir où est la colère, car la colère doit nier que la paix existe. Qui voit la colère comme justifiée en quelque manière ou en quelque circonstance que ce soit proclame que la paix est in-signifiante et doit donc croire qu’elle ne peut exister. Dans cette condition, la paix ne peut pas être trouvée. Par conséquent, le pardon est la condition nécessaire pour trouver la paix de Dieu. Bien plus, étant donné le pardon, il doit y avoir la paix. Car qu’est-ce qui mène à la guerre, sinon l’attaque ? Et quel est l’opposé de la guerre, sinon la paix ? Ici le contraste initial ressort clairement et manifestement. Or quand la paix est trouvée, la guerre est in-signifiante. Et c’est le conflit qui est maintenant perçu comme inexistant et irréel.
  4. 4. 20. QU’EST-CE QUE LA PAIX DE DIEU ? (4) Comment la paix de Dieu est-elle conservée, une fois qu’elle est trouvée ? La colère revenant, sous une forme quelconque, fera tomber le lourd rideau une fois de plus, et la croyance que la paix ne peut exister reviendra certainement. La guerre est à nouveau acceptée comme la seule réalité. Maintenant tu dois une fois de plus déposer ton épée, même si tu ne t’es pas rendu compte que tu l’as reprise. Mais tu apprendras, en te rappelant même vaguement maintenant comme tu étais heureux sans elle, que tu as dû la reprendre pour ta défense. Arrête-toi un moment maintenant et pense à ceci : Est-ce le conflit que tu veux, ou la paix de Dieu est-elle un meilleur choix ? Lequel te donnera plus ? Un esprit tranquille n’est pas un petit don. Ne voudrais-tu pas vivre plutôt que choisir de mourir ?
  5. 5. 20. QU’EST-CE QUE LA PAIX DE DIEU ? (5) Vivre, c’est la joie, mais la mort ne peut que pleurer. Tu vois dans la mort une évasion de ce que tu as fait. Mais tu ne vois pas ceci : que tu as fait la mort, et ce n’est que l’illusion d’une fin. La mort ne peut pas être une évasion, parce que ce n’est pas dans la vie que se trouve le problème. La vie n’a pas d’opposé, car elle est Dieu. La vie et la mort semblent être des opposés parce que tu as décidé que la mort met fin à la vie. Pardonne au monde, et tu comprendras que tout ce que Dieu a créé ne peut avoir de fin, et que rien n’est réel de ce qu’Il n’a pas créé. Dans cette seule phrase notre cours est expliqué. Dans cette seule phrase notre pratique trouve sa seule direction. Et dans cette seule phrase tout le curriculum du Saint-Esprit est spécifié exactement tel qu’il est.
  6. 6. 20. QU’EST-CE QUE LA PAIX DE DIEU ? (6) Qu’est-ce que la paix de Dieu ? Rien de plus que ceci : la simple compréhension que Sa Volonté est entièrement sans opposé. Il n’est pas une pensée qui contredise Sa Volonté et qui puisse pourtant être vraie. Le contraste entre Sa Volonté et la tienne semblait seulement être une réalité. En vérité il n’y avait pas de conflit, car Sa Volonté est la tienne. Maintenant la puissante Volonté de Dieu Lui-même est le don qu’Il te fait. Il ne cherche pas à la garder pour Lui. Pourquoi chercherais-tu à garder tes petites et fragiles imaginations à part de Lui ? La Volonté de Dieu est Une et tout ce qui est. Voilà ton héritage. L’univers au-delà du soleil et des étoiles et toutes les pensées que tu peux concevoir t’appartiennent. La paix de Dieu est la condition de Sa Volonté. Atteins Sa paix, et tu te souviens de Lui.

×