SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  11
Télécharger pour lire hors ligne
Chapitre 2
LA SÉPARATION ET
L’EXPIATION
VI. Peur et conflit (1)
Avoir peur semble être involontaire;
quelque chose dont le contrôle t'échappe.
Or j'ai déjà dit que seuls les actes
constructifs devraient être involontaires.
Mon contrôle peut prendre en charge tout
ce qui n'a pas d'importance, et je peux en
te guidant diriger tout ce qui en a, si tel est
ton choix. La peur ne peut pas être
contrôlée par moi, mais elle peut être
contrôlée par toi. La peur m'empêche de
te donner mon contrôle. La présence de la
peur montre que tu as élevé des pensées
de corps au niveau de l'esprit. Cela les
soustrait à mon contrôle et t'en fait sentir
personnellement responsable. Cela est
une confusion évidente de niveaux.
Chapitre 2
LA SÉPARATION ET
L’EXPIATION
VI. Peur et conflit (2)
Je n'encourage pas la confusion de niveaux,
mais tu dois choisir de la corriger. Tu
n'excuserais pas une conduite insane de ta
part en disant que tu n'y pouvais rien.
Pourquoi excuserais-tu une façon de penser
insane ? Il y a là une confusion que tu ferais
bien de regarder clairement. Peut-être crois-
tu être responsable de ce que tu fais mais
point de ce que tu penses. La vérité, c'est que
tu es responsable de ce que tu penses, parce
que c'est seulement à ce niveau que tu peux
choisir. Ce que tu fais vient de ce que tu
penses. Tu ne peux pas te séparer de la vérité
en « donnant » l'autonomie au
comportement. Cela est contrôlé par moi
automatiquement dès l'instant que tu me
laisses guider ce que tu penses. Chaque fois
que tu as peur, c'est le signe certain que tu as
permis à ton esprit de malcréer et que tu ne
m'as pas permis de le guider.
Chapitre 2
LA SÉPARATION ET
L’EXPIATION
VI. Peur et conflit (3)
Il est futile de croire que de contrôler
les conséquences de la pensée fausse
puisse mener à la guérison. Quand tu
as peur, tu as fait le mauvais choix.
Voilà pourquoi tu t'en sens
responsable. Ce n'est pas de conduite
mais d'esprit qu'il te faut changer, et
ça c'est affaire de désir. Tu n'as pas
besoin d'être guidé, sauf au niveau de
l'esprit. La correction n'a sa place
qu'au niveau où le changement est
possible. Le changement ne signifie
rien au niveau du symptôme, où il ne
peut pas opérer.
Chapitre 2
LA SÉPARATION ET
L’EXPIATION
VI. Peur et conflit (4)
La correction de la peur est ta
responsabilité. Quand tu demandes à être
délivré de la peur, tu donnes à entendre
que ce ne l'est pas. Plutôt, tu devrais
demander de l'aide dans les conditions qui
ont amené la peur. Ces conditions
entraînent toujours un désir d'être séparé.
À ce niveau, tu peux faire quelque chose.
Tu es bien trop tolérant à l'égard des
vagabondages de l'esprit et tu excuses
passivement ses malcréations. Le résultat
particulier n'a pas d'importance, mais
l'erreur fondamentale en a. La correction
est toujours la même. Avant de choisir de
faire quoi que ce soit, demande-moi si ton
choix est en accord avec le mien. Si tu es
certain qu'il l'est, il n'y aura aucune peur.
Chapitre 2
LA SÉPARATION ET
L’EXPIATION
VI. Peur et conflit (5)
1/2
La peur est toujours un signe de
tension et elle surgit chaque fois que
ce que tu veux est en conflit avec ce
que tu fais. Cette situation se présente
de deux façons : premièrement, tu
peux choisir de faire des choses qui
sont en conflit, soit simultanément,
soit successivement. Cela produit une
conduite conflictuelle qui t'est
intolérable parce que la partie de ton
esprit qui veut faire autre chose est
outragée. Deuxièmement, tu peux te
conduire comme tu penses devoir le
faire, mais sans le vouloir
entièrement.
Chapitre 2
LA SÉPARATION ET
L’EXPIATION
VI. Peur et conflit (6)
2/2
Cela produit une conduite cohérente mais
entraîne une grande tension. Dans les
deux cas, l'esprit et la conduite sont en
désaccord et il en résulte une situation
dans laquelle tu fais ce que tu ne veux pas
entièrement faire. Cela fait naître un
sentiment de contrainte qui produit
généralement de la rage et il est
vraisemblable que la projection s'ensuive.
Chaque fois qu'il y a peur, c'est que tu ne
t'es pas décidé. Ton esprit est donc divisé
et ta conduite, inévitablement, devient
erratique. Se corriger au niveau de la
conduite peut faire passer l'erreur du
premier au second type, mais cela
n'oblitérera pas la peur.
Chapitre 2
LA SÉPARATION ET
L’EXPIATION
VI. Peur et conflit (7)
Il est possible d'atteindre un état dans lequel
tu amènes ton esprit sous ma direction sans
effort conscient, mais cela suppose un désir
que tu n'as pas encore développé. Le Saint-
Esprit ne peut pas demander plus que ce que
tu es désireux de faire. La force de faire vient
de ta décision indivisée. Faire la Volonté de
Dieu n'implique aucun effort dès lors que tu
reconnais que c'est aussi la tienne. La leçon
est tout à fait simple ici, mais il est
particulièrement facile de passer par-dessus.
Je vais donc la répéter en te priant
instamment d'écouter. Seul ton esprit peut
produire la peur. Il le fait chaque fois qu'il est
divisé sur ce qu'il veut, ce qui inévitablement
devient source de tension parce qu'il y a
désaccord entre vouloir et faire. Cela ne peut
être corrigé qu'en acceptant un but unifié.
Chapitre 2
LA SÉPARATION ET
L’EXPIATION
VI. Peur et conflit (8)
Pour défaire l'erreur, la première étape
correctrice consiste à connaître d'abord que le
conflit est une expression de la peur. Dis-toi
que tu as dû, d'une façon ou d'une autre,
choisir de ne pas aimer, sinon la peur n'aurait
pas pu surgir. Alors le processus de correction
tout entier devient rien de plus qu'une série
d'étapes pragmatiques dans le processus plus
vaste d'acceptation de l'Expiation comme
remède. Ces étapes peuvent se résumer de la
façon suivante :
Connais d'abord que cela est la peur.
La peur surgit du manque d'amour.
Le seul remède au manque d'amour est
l'amour parfait.
L'amour parfait est l'Expiation.
Chapitre 2
LA SÉPARATION ET
L’EXPIATION
VI. Peur et conflit (9)
J'ai insisté sur le fait que le miracle, ou
l'expression de l'Expiation, est toujours un
signe de respect des dignes aux dignes. La
re-connaissance de cette dignité est
rétablie par l'Expiation. Alors il est évident
que quand tu as peur, tu t'es placé dans
une position où tu as besoin de l'Expiation.
Tu as fait quelque chose qui est sans
amour, ayant choisi sans amour. Telle est
précisément la situation pour laquelle
l'Expiation fut offerte. C'est le besoin du
remède qui en inspira l'établissement.
Aussi longtemps que tu ne reconnais que
le besoin du remède, tu continues à avoir
peur. Toutefois, dès l'instant que tu
acceptes le remède, tu as aboli la peur.
C'est ainsi que la véritable guérison se
produit.
Chapitre 2
LA SÉPARATION ET
L’EXPIATION
VI. Peur et conflit (10)
1/2
Tout le monde ressent de la peur. Il
suffirait pourtant d'un tout petit peu de
justesse de pensée pour comprendre
pourquoi la peur se produit. Rares sont
ceux qui apprécient la puissance réelle de
l'esprit, et nul n'en reste pleinement
conscient tout le temps. Toutefois, si tu
espères t'épargner la peur, il y a certaines
choses dont tu dois te rendre compte, et
pleinement compte. L'esprit est très
puissant et jamais il ne perd sa force
créatrice. Il ne dort jamais. Il crée à chaque
instant. Il est difficile de reconnaître que
pensée et croyance combinées font lever
une vague si puissante qu'elle peut
littéralement transporter des montagnes.
Chapitre 2
LA SÉPARATION ET
L’EXPIATION
VI. Peur et conflit (11)
2/2
À première vue, il paraît arrogant de
te croire doté d'un tel pouvoir, mais ce
n'est pas la vraie raison pourquoi tu
n'y crois pas. Tu préfères croire que
tes pensées ne peuvent pas exercer
une influence réelle parce qu'en fait tu
en as peur. Cela apaise peut-être le
sentiment de culpabilité, mais au prix
de percevoir l'esprit comme
impuissant. Si tu crois que ce que tu
penses est sans effet, peut-être
cesses-tu d'en avoir peur, mais il est
peu probable que tu le respectes. Il n'y
a pas de vaines pensées. Toute pensée
produit une forme à un certain niveau.

Contenu connexe

Tendances

V. Les leçons du Saint-Esprit - B
V. Les leçons du Saint-Esprit - BV. Les leçons du Saint-Esprit - B
V. Les leçons du Saint-Esprit - BPierrot Caron
 
Problèmeéthique gestion de la colère
Problèmeéthique gestion de la colèreProblèmeéthique gestion de la colère
Problèmeéthique gestion de la colèreMichel Perrier
 
Colere et frustration
Colere et frustrationColere et frustration
Colere et frustrationRabah HELAL
 
Section IV - L'erreur et l'ego
Section IV - L'erreur et l'egoSection IV - L'erreur et l'ego
Section IV - L'erreur et l'egoPierrot Caron
 
Chapitre 8: IX. La guérison comme perception corrigée
Chapitre 8: IX. La guérison comme perception corrigéeChapitre 8: IX. La guérison comme perception corrigée
Chapitre 8: IX. La guérison comme perception corrigéePierrot Caron
 
Clindoeil processwork
Clindoeil processworkClindoeil processwork
Clindoeil processworkAlain Ducass
 

Tendances (7)

V. Les leçons du Saint-Esprit - B
V. Les leçons du Saint-Esprit - BV. Les leçons du Saint-Esprit - B
V. Les leçons du Saint-Esprit - B
 
Problèmeéthique gestion de la colère
Problèmeéthique gestion de la colèreProblèmeéthique gestion de la colère
Problèmeéthique gestion de la colère
 
Colere et frustration
Colere et frustrationColere et frustration
Colere et frustration
 
Gestalt
GestaltGestalt
Gestalt
 
Section IV - L'erreur et l'ego
Section IV - L'erreur et l'egoSection IV - L'erreur et l'ego
Section IV - L'erreur et l'ego
 
Chapitre 8: IX. La guérison comme perception corrigée
Chapitre 8: IX. La guérison comme perception corrigéeChapitre 8: IX. La guérison comme perception corrigée
Chapitre 8: IX. La guérison comme perception corrigée
 
Clindoeil processwork
Clindoeil processworkClindoeil processwork
Clindoeil processwork
 

En vedette

LEÇON 68 – L’amour n’a pas de rancoeurs.
LEÇON 68 – L’amour n’a pas de rancoeurs.LEÇON 68 – L’amour n’a pas de rancoeurs.
LEÇON 68 – L’amour n’a pas de rancoeurs.Pierrot Caron
 
Leçon 82 - Énoncé et pratique
Leçon 82 - Énoncé et pratiqueLeçon 82 - Énoncé et pratique
Leçon 82 - Énoncé et pratiquePierrot Caron
 
Section I - Expiation sans sacrifice
Section I - Expiation sans sacrificeSection I - Expiation sans sacrifice
Section I - Expiation sans sacrificePierrot Caron
 
Leçon 106 - Énoncé et pratique
Leçon 106 - Énoncé et pratiqueLeçon 106 - Énoncé et pratique
Leçon 106 - Énoncé et pratiquePierrot Caron
 
Section III - L’autel de Dieu
Section III - L’autel de DieuSection III - L’autel de Dieu
Section III - L’autel de DieuPierrot Caron
 
III. La réalité du Royaume
III. La réalité du RoyaumeIII. La réalité du Royaume
III. La réalité du RoyaumePierrot Caron
 
The Heartbeat Collection v.1
The Heartbeat Collection v.1The Heartbeat Collection v.1
The Heartbeat Collection v.1Roberto Iglesias
 
Aviculture la température de l'air
Aviculture la température de l'airAviculture la température de l'air
Aviculture la température de l'airbullok
 
Témoignages pour Lucien Morisset : artistes Saint-Paul-de-Vence
 Témoignages pour Lucien Morisset : artistes Saint-Paul-de-Vence  Témoignages pour Lucien Morisset : artistes Saint-Paul-de-Vence
Témoignages pour Lucien Morisset : artistes Saint-Paul-de-Vence Eco-evenement / Eco-communication
 
Extrait du Livre exposition Lucien Morisset Musée de Saint-Paul-de Vence Je...
Extrait du Livre exposition Lucien Morisset Musée de Saint-Paul-de Vence   Je...Extrait du Livre exposition Lucien Morisset Musée de Saint-Paul-de Vence   Je...
Extrait du Livre exposition Lucien Morisset Musée de Saint-Paul-de Vence Je...Eco-evenement / Eco-communication
 
COMMUNIQUÉ PRESSE INTERVIEW : Monsieur Alain Godino, Office du Tourisme Vil...
COMMUNIQUÉ PRESSE  INTERVIEW : Monsieur Alain Godino, Office du  Tourisme Vil...COMMUNIQUÉ PRESSE  INTERVIEW : Monsieur Alain Godino, Office du  Tourisme Vil...
COMMUNIQUÉ PRESSE INTERVIEW : Monsieur Alain Godino, Office du Tourisme Vil...Eco-evenement / Eco-communication
 
Section VI - L'illusion des besoins
Section VI - L'illusion des besoinsSection VI - L'illusion des besoins
Section VI - L'illusion des besoinsPierrot Caron
 
Leçon 69 - Énoncé et pratique
Leçon 69 - Énoncé et pratiqueLeçon 69 - Énoncé et pratique
Leçon 69 - Énoncé et pratiquePierrot Caron
 
Communiqué presse Août 2013 : Lucien Morisset, Nicole Brousse, Jérémy Kleinberg
Communiqué presse Août 2013 : Lucien Morisset, Nicole Brousse, Jérémy KleinbergCommuniqué presse Août 2013 : Lucien Morisset, Nicole Brousse, Jérémy Kleinberg
Communiqué presse Août 2013 : Lucien Morisset, Nicole Brousse, Jérémy KleinbergEco-evenement / Eco-communication
 

En vedette (20)

LEÇON 68 – L’amour n’a pas de rancoeurs.
LEÇON 68 – L’amour n’a pas de rancoeurs.LEÇON 68 – L’amour n’a pas de rancoeurs.
LEÇON 68 – L’amour n’a pas de rancoeurs.
 
Leçon 82 - Énoncé et pratique
Leçon 82 - Énoncé et pratiqueLeçon 82 - Énoncé et pratique
Leçon 82 - Énoncé et pratique
 
Section I - Expiation sans sacrifice
Section I - Expiation sans sacrificeSection I - Expiation sans sacrifice
Section I - Expiation sans sacrifice
 
Leçon 106 - Énoncé et pratique
Leçon 106 - Énoncé et pratiqueLeçon 106 - Énoncé et pratique
Leçon 106 - Énoncé et pratique
 
Section III - L’autel de Dieu
Section III - L’autel de DieuSection III - L’autel de Dieu
Section III - L’autel de Dieu
 
III. La réalité du Royaume
III. La réalité du RoyaumeIII. La réalité du Royaume
III. La réalité du Royaume
 
LEÇON 6
LEÇON 6LEÇON 6
LEÇON 6
 
The Heartbeat Collection v.1
The Heartbeat Collection v.1The Heartbeat Collection v.1
The Heartbeat Collection v.1
 
Taller 2 presentacion 1
Taller 2   presentacion 1Taller 2   presentacion 1
Taller 2 presentacion 1
 
Aviculture la température de l'air
Aviculture la température de l'airAviculture la température de l'air
Aviculture la température de l'air
 
Festival Montagne Saint-Paul de Vence 2015
Festival Montagne Saint-Paul de  Vence 2015 Festival Montagne Saint-Paul de  Vence 2015
Festival Montagne Saint-Paul de Vence 2015
 
Présentation1
Présentation1Présentation1
Présentation1
 
Témoignages pour Lucien Morisset : artistes Saint-Paul-de-Vence
 Témoignages pour Lucien Morisset : artistes Saint-Paul-de-Vence  Témoignages pour Lucien Morisset : artistes Saint-Paul-de-Vence
Témoignages pour Lucien Morisset : artistes Saint-Paul-de-Vence
 
Cueva de hang son doong
Cueva de hang son doongCueva de hang son doong
Cueva de hang son doong
 
Extrait du Livre exposition Lucien Morisset Musée de Saint-Paul-de Vence Je...
Extrait du Livre exposition Lucien Morisset Musée de Saint-Paul-de Vence   Je...Extrait du Livre exposition Lucien Morisset Musée de Saint-Paul-de Vence   Je...
Extrait du Livre exposition Lucien Morisset Musée de Saint-Paul-de Vence Je...
 
COMMUNIQUÉ PRESSE INTERVIEW : Monsieur Alain Godino, Office du Tourisme Vil...
COMMUNIQUÉ PRESSE  INTERVIEW : Monsieur Alain Godino, Office du  Tourisme Vil...COMMUNIQUÉ PRESSE  INTERVIEW : Monsieur Alain Godino, Office du  Tourisme Vil...
COMMUNIQUÉ PRESSE INTERVIEW : Monsieur Alain Godino, Office du Tourisme Vil...
 
Section VI - L'illusion des besoins
Section VI - L'illusion des besoinsSection VI - L'illusion des besoins
Section VI - L'illusion des besoins
 
Leçon 69 - Énoncé et pratique
Leçon 69 - Énoncé et pratiqueLeçon 69 - Énoncé et pratique
Leçon 69 - Énoncé et pratique
 
Book Lucile Aigron
Book Lucile Aigron Book Lucile Aigron
Book Lucile Aigron
 
Communiqué presse Août 2013 : Lucien Morisset, Nicole Brousse, Jérémy Kleinberg
Communiqué presse Août 2013 : Lucien Morisset, Nicole Brousse, Jérémy KleinbergCommuniqué presse Août 2013 : Lucien Morisset, Nicole Brousse, Jérémy Kleinberg
Communiqué presse Août 2013 : Lucien Morisset, Nicole Brousse, Jérémy Kleinberg
 

Similaire à Chapitre 2: VI. Peur et conflit

Chapitre 2: VII. Cause et effet
Chapitre 2: VII. Cause et effetChapitre 2: VII. Cause et effet
Chapitre 2: VII. Cause et effetPierrot Caron
 
Chapitre 2: VII. Cause et effet
Chapitre 2: VII. Cause et effetChapitre 2: VII. Cause et effet
Chapitre 2: VII. Cause et effetPierrot Caron
 
Section VII - Cause et effet
Section VII - Cause et effetSection VII - Cause et effet
Section VII - Cause et effetPierrot Caron
 
Chapitre 3: VII. Création versus image de soi
Chapitre 3: VII. Création versus image de soiChapitre 3: VII. Création versus image de soi
Chapitre 3: VII. Création versus image de soiPierrot Caron
 
Chapitre 3: VII. Création versus image de soi
Chapitre 3: VII. Création versus image de soiChapitre 3: VII. Création versus image de soi
Chapitre 3: VII. Création versus image de soiPierrot Caron
 
Section VII - Création versus image de soi
Section VII - Création versus image de soiSection VII - Création versus image de soi
Section VII - Création versus image de soiPierrot Caron
 
IV - Cela n'a pas besoin d'être
IV - Cela n'a pas besoin d'êtreIV - Cela n'a pas besoin d'être
IV - Cela n'a pas besoin d'êtrePierrot Caron
 
Chapitre 4: IV. Cela n'a pas besoin d'être
Chapitre 4: IV. Cela n'a pas besoin d'êtreChapitre 4: IV. Cela n'a pas besoin d'être
Chapitre 4: IV. Cela n'a pas besoin d'êtrePierrot Caron
 
Chapitre 4: IV. Cela n'a pas besoin d'être
Chapitre 4: IV. Cela n'a pas besoin d'êtreChapitre 4: IV. Cela n'a pas besoin d'être
Chapitre 4: IV. Cela n'a pas besoin d'êtrePierrot Caron
 
VIII. L'incroyable croyance
VIII. L'incroyable croyanceVIII. L'incroyable croyance
VIII. L'incroyable croyancePierrot Caron
 
Chapitre 7: VIII. L'incroyable croyance
Chapitre 7: VIII. L'incroyable croyanceChapitre 7: VIII. L'incroyable croyance
Chapitre 7: VIII. L'incroyable croyancePierrot Caron
 
Chapitre 7: VIII. L'incroyable croyance
Chapitre 7: VIII. L'incroyable croyanceChapitre 7: VIII. L'incroyable croyance
Chapitre 7: VIII. L'incroyable croyancePierrot Caron
 
Section IV - La guérison comme délivrance de la peur
Section IV - La guérison comme délivrance de la peurSection IV - La guérison comme délivrance de la peur
Section IV - La guérison comme délivrance de la peurPierrot Caron
 
Chapitre 2: IV. La guérison comme délivrance de la peur
Chapitre 2: IV. La guérison comme délivrance de la peurChapitre 2: IV. La guérison comme délivrance de la peur
Chapitre 2: IV. La guérison comme délivrance de la peurPierrot Caron
 
Chapitre 2: IV. La guérison comme délivrance de la peur
Chapitre 2: IV. La guérison comme délivrance de la peurChapitre 2: IV. La guérison comme délivrance de la peur
Chapitre 2: IV. La guérison comme délivrance de la peurPierrot Caron
 
Comment surmonter la peur
Comment surmonter la peurComment surmonter la peur
Comment surmonter la peurBècem Jebali
 
Chapitre 5: V. L'usage que fait l'ego de la culpabilité
Chapitre 5: V. L'usage que fait l'ego de la culpabilitéChapitre 5: V. L'usage que fait l'ego de la culpabilité
Chapitre 5: V. L'usage que fait l'ego de la culpabilitéPierrot Caron
 
Chapitre 5: V. L'usage que fait l'ego de la culpabilité
 Chapitre 5: V. L'usage que fait l'ego de la culpabilité Chapitre 5: V. L'usage que fait l'ego de la culpabilité
Chapitre 5: V. L'usage que fait l'ego de la culpabilitéPierrot Caron
 
Chapitre 2: V. La fonction du faiseur de miracles
Chapitre 2: V. La fonction du faiseur de miraclesChapitre 2: V. La fonction du faiseur de miracles
Chapitre 2: V. La fonction du faiseur de miraclesPierrot Caron
 
V. La « dynamique » de l’ego
V. La « dynamique » de l’egoV. La « dynamique » de l’ego
V. La « dynamique » de l’egoPierrot Caron
 

Similaire à Chapitre 2: VI. Peur et conflit (20)

Chapitre 2: VII. Cause et effet
Chapitre 2: VII. Cause et effetChapitre 2: VII. Cause et effet
Chapitre 2: VII. Cause et effet
 
Chapitre 2: VII. Cause et effet
Chapitre 2: VII. Cause et effetChapitre 2: VII. Cause et effet
Chapitre 2: VII. Cause et effet
 
Section VII - Cause et effet
Section VII - Cause et effetSection VII - Cause et effet
Section VII - Cause et effet
 
Chapitre 3: VII. Création versus image de soi
Chapitre 3: VII. Création versus image de soiChapitre 3: VII. Création versus image de soi
Chapitre 3: VII. Création versus image de soi
 
Chapitre 3: VII. Création versus image de soi
Chapitre 3: VII. Création versus image de soiChapitre 3: VII. Création versus image de soi
Chapitre 3: VII. Création versus image de soi
 
Section VII - Création versus image de soi
Section VII - Création versus image de soiSection VII - Création versus image de soi
Section VII - Création versus image de soi
 
IV - Cela n'a pas besoin d'être
IV - Cela n'a pas besoin d'êtreIV - Cela n'a pas besoin d'être
IV - Cela n'a pas besoin d'être
 
Chapitre 4: IV. Cela n'a pas besoin d'être
Chapitre 4: IV. Cela n'a pas besoin d'êtreChapitre 4: IV. Cela n'a pas besoin d'être
Chapitre 4: IV. Cela n'a pas besoin d'être
 
Chapitre 4: IV. Cela n'a pas besoin d'être
Chapitre 4: IV. Cela n'a pas besoin d'êtreChapitre 4: IV. Cela n'a pas besoin d'être
Chapitre 4: IV. Cela n'a pas besoin d'être
 
VIII. L'incroyable croyance
VIII. L'incroyable croyanceVIII. L'incroyable croyance
VIII. L'incroyable croyance
 
Chapitre 7: VIII. L'incroyable croyance
Chapitre 7: VIII. L'incroyable croyanceChapitre 7: VIII. L'incroyable croyance
Chapitre 7: VIII. L'incroyable croyance
 
Chapitre 7: VIII. L'incroyable croyance
Chapitre 7: VIII. L'incroyable croyanceChapitre 7: VIII. L'incroyable croyance
Chapitre 7: VIII. L'incroyable croyance
 
Section IV - La guérison comme délivrance de la peur
Section IV - La guérison comme délivrance de la peurSection IV - La guérison comme délivrance de la peur
Section IV - La guérison comme délivrance de la peur
 
Chapitre 2: IV. La guérison comme délivrance de la peur
Chapitre 2: IV. La guérison comme délivrance de la peurChapitre 2: IV. La guérison comme délivrance de la peur
Chapitre 2: IV. La guérison comme délivrance de la peur
 
Chapitre 2: IV. La guérison comme délivrance de la peur
Chapitre 2: IV. La guérison comme délivrance de la peurChapitre 2: IV. La guérison comme délivrance de la peur
Chapitre 2: IV. La guérison comme délivrance de la peur
 
Comment surmonter la peur
Comment surmonter la peurComment surmonter la peur
Comment surmonter la peur
 
Chapitre 5: V. L'usage que fait l'ego de la culpabilité
Chapitre 5: V. L'usage que fait l'ego de la culpabilitéChapitre 5: V. L'usage que fait l'ego de la culpabilité
Chapitre 5: V. L'usage que fait l'ego de la culpabilité
 
Chapitre 5: V. L'usage que fait l'ego de la culpabilité
 Chapitre 5: V. L'usage que fait l'ego de la culpabilité Chapitre 5: V. L'usage que fait l'ego de la culpabilité
Chapitre 5: V. L'usage que fait l'ego de la culpabilité
 
Chapitre 2: V. La fonction du faiseur de miracles
Chapitre 2: V. La fonction du faiseur de miraclesChapitre 2: V. La fonction du faiseur de miracles
Chapitre 2: V. La fonction du faiseur de miracles
 
V. La « dynamique » de l’ego
V. La « dynamique » de l’egoV. La « dynamique » de l’ego
V. La « dynamique » de l’ego
 

Plus de Pierrot Caron

Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Pierrot Caron
 
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONPierrot Caron
 
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de batailleChapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataillePierrot Caron
 
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.Pierrot Caron
 
Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Pierrot Caron
 
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)Pierrot Caron
 
Chapitre 23: Introduction
Chapitre 23: IntroductionChapitre 23: Introduction
Chapitre 23: IntroductionPierrot Caron
 
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)Pierrot Caron
 
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONPierrot Caron
 
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainteChapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation saintePierrot Caron
 
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)Pierrot Caron
 
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONPierrot Caron
 
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensiveChapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensivePierrot Caron
 
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)Pierrot Caron
 
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.Pierrot Caron
 

Plus de Pierrot Caron (20)

Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?
 
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
 
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de batailleChapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
 
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
 
Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?
 
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
 
Chapitre 23: Introduction
Chapitre 23: IntroductionChapitre 23: Introduction
Chapitre 23: Introduction
 
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
 
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
 
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainteChapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
 
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
 
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
 
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensiveChapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
 
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
 
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
 

Chapitre 2: VI. Peur et conflit

  • 1. Chapitre 2 LA SÉPARATION ET L’EXPIATION VI. Peur et conflit (1) Avoir peur semble être involontaire; quelque chose dont le contrôle t'échappe. Or j'ai déjà dit que seuls les actes constructifs devraient être involontaires. Mon contrôle peut prendre en charge tout ce qui n'a pas d'importance, et je peux en te guidant diriger tout ce qui en a, si tel est ton choix. La peur ne peut pas être contrôlée par moi, mais elle peut être contrôlée par toi. La peur m'empêche de te donner mon contrôle. La présence de la peur montre que tu as élevé des pensées de corps au niveau de l'esprit. Cela les soustrait à mon contrôle et t'en fait sentir personnellement responsable. Cela est une confusion évidente de niveaux.
  • 2. Chapitre 2 LA SÉPARATION ET L’EXPIATION VI. Peur et conflit (2) Je n'encourage pas la confusion de niveaux, mais tu dois choisir de la corriger. Tu n'excuserais pas une conduite insane de ta part en disant que tu n'y pouvais rien. Pourquoi excuserais-tu une façon de penser insane ? Il y a là une confusion que tu ferais bien de regarder clairement. Peut-être crois- tu être responsable de ce que tu fais mais point de ce que tu penses. La vérité, c'est que tu es responsable de ce que tu penses, parce que c'est seulement à ce niveau que tu peux choisir. Ce que tu fais vient de ce que tu penses. Tu ne peux pas te séparer de la vérité en « donnant » l'autonomie au comportement. Cela est contrôlé par moi automatiquement dès l'instant que tu me laisses guider ce que tu penses. Chaque fois que tu as peur, c'est le signe certain que tu as permis à ton esprit de malcréer et que tu ne m'as pas permis de le guider.
  • 3. Chapitre 2 LA SÉPARATION ET L’EXPIATION VI. Peur et conflit (3) Il est futile de croire que de contrôler les conséquences de la pensée fausse puisse mener à la guérison. Quand tu as peur, tu as fait le mauvais choix. Voilà pourquoi tu t'en sens responsable. Ce n'est pas de conduite mais d'esprit qu'il te faut changer, et ça c'est affaire de désir. Tu n'as pas besoin d'être guidé, sauf au niveau de l'esprit. La correction n'a sa place qu'au niveau où le changement est possible. Le changement ne signifie rien au niveau du symptôme, où il ne peut pas opérer.
  • 4. Chapitre 2 LA SÉPARATION ET L’EXPIATION VI. Peur et conflit (4) La correction de la peur est ta responsabilité. Quand tu demandes à être délivré de la peur, tu donnes à entendre que ce ne l'est pas. Plutôt, tu devrais demander de l'aide dans les conditions qui ont amené la peur. Ces conditions entraînent toujours un désir d'être séparé. À ce niveau, tu peux faire quelque chose. Tu es bien trop tolérant à l'égard des vagabondages de l'esprit et tu excuses passivement ses malcréations. Le résultat particulier n'a pas d'importance, mais l'erreur fondamentale en a. La correction est toujours la même. Avant de choisir de faire quoi que ce soit, demande-moi si ton choix est en accord avec le mien. Si tu es certain qu'il l'est, il n'y aura aucune peur.
  • 5. Chapitre 2 LA SÉPARATION ET L’EXPIATION VI. Peur et conflit (5) 1/2 La peur est toujours un signe de tension et elle surgit chaque fois que ce que tu veux est en conflit avec ce que tu fais. Cette situation se présente de deux façons : premièrement, tu peux choisir de faire des choses qui sont en conflit, soit simultanément, soit successivement. Cela produit une conduite conflictuelle qui t'est intolérable parce que la partie de ton esprit qui veut faire autre chose est outragée. Deuxièmement, tu peux te conduire comme tu penses devoir le faire, mais sans le vouloir entièrement.
  • 6. Chapitre 2 LA SÉPARATION ET L’EXPIATION VI. Peur et conflit (6) 2/2 Cela produit une conduite cohérente mais entraîne une grande tension. Dans les deux cas, l'esprit et la conduite sont en désaccord et il en résulte une situation dans laquelle tu fais ce que tu ne veux pas entièrement faire. Cela fait naître un sentiment de contrainte qui produit généralement de la rage et il est vraisemblable que la projection s'ensuive. Chaque fois qu'il y a peur, c'est que tu ne t'es pas décidé. Ton esprit est donc divisé et ta conduite, inévitablement, devient erratique. Se corriger au niveau de la conduite peut faire passer l'erreur du premier au second type, mais cela n'oblitérera pas la peur.
  • 7. Chapitre 2 LA SÉPARATION ET L’EXPIATION VI. Peur et conflit (7) Il est possible d'atteindre un état dans lequel tu amènes ton esprit sous ma direction sans effort conscient, mais cela suppose un désir que tu n'as pas encore développé. Le Saint- Esprit ne peut pas demander plus que ce que tu es désireux de faire. La force de faire vient de ta décision indivisée. Faire la Volonté de Dieu n'implique aucun effort dès lors que tu reconnais que c'est aussi la tienne. La leçon est tout à fait simple ici, mais il est particulièrement facile de passer par-dessus. Je vais donc la répéter en te priant instamment d'écouter. Seul ton esprit peut produire la peur. Il le fait chaque fois qu'il est divisé sur ce qu'il veut, ce qui inévitablement devient source de tension parce qu'il y a désaccord entre vouloir et faire. Cela ne peut être corrigé qu'en acceptant un but unifié.
  • 8. Chapitre 2 LA SÉPARATION ET L’EXPIATION VI. Peur et conflit (8) Pour défaire l'erreur, la première étape correctrice consiste à connaître d'abord que le conflit est une expression de la peur. Dis-toi que tu as dû, d'une façon ou d'une autre, choisir de ne pas aimer, sinon la peur n'aurait pas pu surgir. Alors le processus de correction tout entier devient rien de plus qu'une série d'étapes pragmatiques dans le processus plus vaste d'acceptation de l'Expiation comme remède. Ces étapes peuvent se résumer de la façon suivante : Connais d'abord que cela est la peur. La peur surgit du manque d'amour. Le seul remède au manque d'amour est l'amour parfait. L'amour parfait est l'Expiation.
  • 9. Chapitre 2 LA SÉPARATION ET L’EXPIATION VI. Peur et conflit (9) J'ai insisté sur le fait que le miracle, ou l'expression de l'Expiation, est toujours un signe de respect des dignes aux dignes. La re-connaissance de cette dignité est rétablie par l'Expiation. Alors il est évident que quand tu as peur, tu t'es placé dans une position où tu as besoin de l'Expiation. Tu as fait quelque chose qui est sans amour, ayant choisi sans amour. Telle est précisément la situation pour laquelle l'Expiation fut offerte. C'est le besoin du remède qui en inspira l'établissement. Aussi longtemps que tu ne reconnais que le besoin du remède, tu continues à avoir peur. Toutefois, dès l'instant que tu acceptes le remède, tu as aboli la peur. C'est ainsi que la véritable guérison se produit.
  • 10. Chapitre 2 LA SÉPARATION ET L’EXPIATION VI. Peur et conflit (10) 1/2 Tout le monde ressent de la peur. Il suffirait pourtant d'un tout petit peu de justesse de pensée pour comprendre pourquoi la peur se produit. Rares sont ceux qui apprécient la puissance réelle de l'esprit, et nul n'en reste pleinement conscient tout le temps. Toutefois, si tu espères t'épargner la peur, il y a certaines choses dont tu dois te rendre compte, et pleinement compte. L'esprit est très puissant et jamais il ne perd sa force créatrice. Il ne dort jamais. Il crée à chaque instant. Il est difficile de reconnaître que pensée et croyance combinées font lever une vague si puissante qu'elle peut littéralement transporter des montagnes.
  • 11. Chapitre 2 LA SÉPARATION ET L’EXPIATION VI. Peur et conflit (11) 2/2 À première vue, il paraît arrogant de te croire doté d'un tel pouvoir, mais ce n'est pas la vraie raison pourquoi tu n'y crois pas. Tu préfères croire que tes pensées ne peuvent pas exercer une influence réelle parce qu'en fait tu en as peur. Cela apaise peut-être le sentiment de culpabilité, mais au prix de percevoir l'esprit comme impuissant. Si tu crois que ce que tu penses est sans effet, peut-être cesses-tu d'en avoir peur, mais il est peu probable que tu le respectes. Il n'y a pas de vaines pensées. Toute pensée produit une forme à un certain niveau.