SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  7
Télécharger pour lire hors ligne
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
II. La loi du Royaume
(1)
Guérir est la seule sorte de pensée en ce
monde qui ressemble à la Pensée de Dieu
et, à cause des éléments qu'elles ont en
commun, qui peut facilement se transférer
en elle. Lorsqu'un frère se perçoit comme
malade, il se perçoit non entier et donc
dans le besoin. Si, toi aussi, tu le vois de
cette façon, tu le vois comme s'il était
absent ou séparé du Royaume, et ainsi tu
obscurcis le Royaume lui-même pour vous
deux. La maladie et la séparation ne sont
pas de Dieu, mais le Royaume l'est. Si tu
obscurcis le Royaume, tu perçois ce qui
n'est pas de Dieu.
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
II. La loi du Royaume
(2)
Guérir, donc, c'est corriger la perception en ton frère
et en toi-même en partageant le Saint-Esprit avec
lui. Cela vous place tous les deux à l'intérieur du
Royaume et rétablit son entièreté dans ton esprit.
C'est un reflet de la création, parce que cela unifie
en augmentant et intègre en étendant. Ce que tu
projettes ou étends est réel pour toi. C'est une loi
immuable de l'esprit dans ce monde comme dans le
Royaume. Toutefois, le contenu est différent en ce
monde, parce que les pensées qu'elle gouverne sont
très différentes des Pensées dans le Royaume. Pour
maintenir l'ordre, il faut que les lois soient adaptées
aux circonstances. Telles qu'elles opèrent en ce
monde, les lois de l'esprit ont ceci de remarquable
qu'en leur obéissant, et je t'assure que tu dois leur
obéir, tu peux arriver à des résultats diamétralement
opposés. C'est que les lois ont été adaptées aux
circonstances de ce monde, dans lequel des
résultats diamétralement opposés semblent
possible parce que tu peux répondre à deux voix qui
sont en conflit.
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
II. La loi du Royaume
(3)
À l'extérieur du Royaume, la loi qui règne à
l'intérieur est adaptée : ''Tu crois à ce que
tu projettes.'' C'est sous cette forme
qu'elle est enseignée, parce qu'à
l'extérieur du Royaume apprendre est
essentiel. Cette forme implique que c'est à
ce que tu as projeté sur les autres, et par
conséquent ce que tu crois qu'ils sont, que
tu apprendras ce que tu es. Dans le
Royaume il n'y a ni enseignement ni
apprentissage, parce qu'il n'y a pas de
croyance. Il n'y a que la certitude. Dieu et
Ses Fils, en leur sûreté d'être, connaissent
que tu es ce que tu étends. Cette forme de
la loi n'est pas adaptée du tout, étant la loi
de la création. Dieu Lui-même a créé la loi
en créant par elle. Et Ses Fils, qui créent
comme Lui, la suivent avec joie,
connaissant que l'augmentation du
Royaume en dépend, comme leur propre
création en dépendait.
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
II. La loi du Royaume
(4)
Pour aider, les lois doivent être
communiquées. En fait, elles doivent être
traduites pour ceux qui parlent des
langues différentes. Néanmoins, un bon
traducteur, bien qu'il doive changer la
forme de ce qu'il traduit, ne change jamais
la signification. De fait, son seul but est de
changer la forme de façon à conserver la
signification originale. Le Saint-Esprit est le
Traducteur des lois de Dieu pour ceux qui
ne les comprennent pas. Tu ne pourrais
pas le faire toi-même parce qu'un esprit en
conflit, étant incapable de rester fidèle à
une seule signification, voudra changer la
signification pour préserver la forme.
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
II. La loi du Royaume
(5)
Le but du Saint-Esprit quand Il traduit est
l'exact opposé. Il ne traduit que pour
préserver la signification originale sous
tous les rapports et dans toutes les
langues. Par conséquent, Il s'oppose à
l'idée voulant que les différences de forme
soient signifiantes, soulignant toujours que
ces différences n'ont pas d'importance. La
signification de Son message est toujours
la même : seule importe la signification.
Étant de Dieu, la loi de la création ne
comporte pas l'usage de la vérité pour
convaincre Ses Fils de la vérité. L'extension
de la vérité, qui est la loi du Royaume,
repose seulement sur la connaissance de
ce qu'est la vérité. Voilà ton héritage, qui
ne requiert pas du tout d'apprentissage;
mais quand tu t'es toi-même déshérité, tu
es devenu apprenant par nécessité.
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
II. La loi du Royaume
(6)
Nul ne met en doute la connexion entre
l'apprentissage et la mémoire. Sans la
mémoire, l'apprentissage est impossible
puisqu'il doit être cohérent pour qu'on
s'en souvienne. C'est pourquoi
l'enseignement du Saint-Esprit est une
leçon de souvenir. J'ai déjà dit qu'Il
enseigne le souvenir et l'oubli, mais l'oubli
ne sert qu'à rendre le souvenir cohérent.
Tu oublies pour mieux te souvenir. Tu ne
comprends pas Ses traductions tant que tu
prêtes l'oreille à deux façons de les
interpréter. Par conséquent, tu dois oublier
ou renoncer à l'une pour comprendre
l'autre. C'est la seule façon pour toi
d'apprendre la cohérence, pour enfin être
cohérent.
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
II. La loi du Royaume
(7)
Que peut bien signifier la cohérence
parfaite du Royaume pour ceux en qui
règne la confusion? Il est évident que la
confusion interfère avec la signification;
par conséquent, elle empêche l'apprenant
de l'apprécier. Il n'y a pas de confusion
dans le Royaume, parce qu'il y a une seule
signification. Cette signification, qui vient
de Dieu, est Dieu. Parce qu'elle est aussi
toi, tu la partages et tu l'étends comme le
fit ton Créateur. Elle n'a pas besoin d'être
traduite parce qu'elle est parfaitement
comprise, mais elle a besoin d'extension
parce qu'elle signifie l'extension. La
communication est parfaitement directe et
parfaitement unie. Elle est totalement
libre, parce que rien de discordant n'y
entre jamais. C'est pourquoi elle est le
Royaume de Dieu. Elle Lui appartient et
elle est donc comme Lui. C'est sa réalité, et
rien ne peut l'attaquer.

Contenu connexe

Tendances

Le caractère de la loi de dieu
Le caractère de la loi de dieuLe caractère de la loi de dieu
Le caractère de la loi de dieuSaxemard Guy-Emyl
 
LEÇON 63 – La lumière du monde apporte la paix à chaque esprit par mon pardon.
LEÇON 63 – La lumière du monde apporte la paix à chaque esprit par mon pardon.LEÇON 63 – La lumière du monde apporte la paix à chaque esprit par mon pardon.
LEÇON 63 – La lumière du monde apporte la paix à chaque esprit par mon pardon.Pierrot Caron
 
Le renouvellement de l'intelligence
Le renouvellement de l'intelligenceLe renouvellement de l'intelligence
Le renouvellement de l'intelligencePatrice Shingu
 
CLARIFICATION - 1. ESPRIT - PUR-ESPRIT
CLARIFICATION - 1. ESPRIT - PUR-ESPRITCLARIFICATION - 1. ESPRIT - PUR-ESPRIT
CLARIFICATION - 1. ESPRIT - PUR-ESPRITPierrot Caron
 

Tendances (6)

Le caractère de la loi de dieu
Le caractère de la loi de dieuLe caractère de la loi de dieu
Le caractère de la loi de dieu
 
LEÇON 63 – La lumière du monde apporte la paix à chaque esprit par mon pardon.
LEÇON 63 – La lumière du monde apporte la paix à chaque esprit par mon pardon.LEÇON 63 – La lumière du monde apporte la paix à chaque esprit par mon pardon.
LEÇON 63 – La lumière du monde apporte la paix à chaque esprit par mon pardon.
 
Lepé ~ leçon 185
Lepé ~ leçon 185Lepé ~ leçon 185
Lepé ~ leçon 185
 
Le renouvellement de l'intelligence
Le renouvellement de l'intelligenceLe renouvellement de l'intelligence
Le renouvellement de l'intelligence
 
CLARIFICATION - 1. ESPRIT - PUR-ESPRIT
CLARIFICATION - 1. ESPRIT - PUR-ESPRITCLARIFICATION - 1. ESPRIT - PUR-ESPRIT
CLARIFICATION - 1. ESPRIT - PUR-ESPRIT
 
I. Chez toi en Dieu
I. Chez toi en DieuI. Chez toi en Dieu
I. Chez toi en Dieu
 

Similaire à II. La loi du Royaume

Chapitre 6:V.C Les leçons du Saint-Esprit - C
Chapitre 6:V.C  Les leçons du Saint-Esprit - CChapitre 6:V.C  Les leçons du Saint-Esprit - C
Chapitre 6:V.C Les leçons du Saint-Esprit - CPierrot Caron
 
Chapitre 6:V.C Les leçons du Saint-Esprit - C
Chapitre 6:V.C  Les leçons du Saint-Esprit - CChapitre 6:V.C  Les leçons du Saint-Esprit - C
Chapitre 6:V.C Les leçons du Saint-Esprit - CPierrot Caron
 
V. Les leçons du Saint-Esprit - C.
V. Les leçons du Saint-Esprit - C.V. Les leçons du Saint-Esprit - C.
V. Les leçons du Saint-Esprit - C.Pierrot Caron
 
Chapitre 4: VII. Création et communication
Chapitre 4: VII. Création et communicationChapitre 4: VII. Création et communication
Chapitre 4: VII. Création et communicationPierrot Caron
 
VII - Création et communication
VII - Création et communicationVII - Création et communication
VII - Création et communicationPierrot Caron
 
Chapitre 4: VII. Création et communication
Chapitre 4: VII. Création et communicationChapitre 4: VII. Création et communication
Chapitre 4: VII. Création et communicationPierrot Caron
 
IV. La guérison comme re-connaissance de la vérité
IV. La guérison comme re-connaissance de la véritéIV. La guérison comme re-connaissance de la vérité
IV. La guérison comme re-connaissance de la véritéPierrot Caron
 
Chapitre 7: IV. La guérison comme re-connaissance de la vérité
Chapitre 7: IV. La guérison comme re-connaissance de la véritéChapitre 7: IV. La guérison comme re-connaissance de la vérité
Chapitre 7: IV. La guérison comme re-connaissance de la véritéPierrot Caron
 
Chapitre 7: IV. La guérison comme re-connaissance de la vérité
Chapitre 7: IV. La guérison comme re-connaissance de la véritéChapitre 7: IV. La guérison comme re-connaissance de la vérité
Chapitre 7: IV. La guérison comme re-connaissance de la véritéPierrot Caron
 
Chapitre 6: II. L'alternative à la projection
Chapitre 6: II. L'alternative à la projectionChapitre 6: II. L'alternative à la projection
Chapitre 6: II. L'alternative à la projectionPierrot Caron
 
II - L'alternative à la projection
II - L'alternative à la projectionII - L'alternative à la projection
II - L'alternative à la projectionPierrot Caron
 
Chapitre 6: II. L'alternative à la projection
Chapitre 6: II. L'alternative à la projectionChapitre 6: II. L'alternative à la projection
Chapitre 6: II. L'alternative à la projectionPierrot Caron
 
III. La réalité du Royaume
III. La réalité du RoyaumeIII. La réalité du Royaume
III. La réalité du RoyaumePierrot Caron
 
Chapitre 7: III. La réalité du Royaume
Chapitre 7: III. La réalité du RoyaumeChapitre 7: III. La réalité du Royaume
Chapitre 7: III. La réalité du RoyaumePierrot Caron
 
Chapitre 7: III. La réalité du Royaume
Chapitre 7: III. La réalité du RoyaumeChapitre 7: III. La réalité du Royaume
Chapitre 7: III. La réalité du RoyaumePierrot Caron
 
Chapitre 15: VI. L'instant saint et les lois de Dieu
 Chapitre 15: VI. L'instant saint et les lois de Dieu Chapitre 15: VI. L'instant saint et les lois de Dieu
Chapitre 15: VI. L'instant saint et les lois de DieuPierrot Caron
 
Chapitre 15: VI. L'instant saint et les lois de Dieu
Chapitre 15: VI. L'instant saint et les lois de DieuChapitre 15: VI. L'instant saint et les lois de Dieu
Chapitre 15: VI. L'instant saint et les lois de DieuPierrot Caron
 
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'espritChapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'espritPierrot Caron
 
V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
V. Guérison et inchangeabilité de l'espritV. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
V. Guérison et inchangeabilité de l'espritPierrot Caron
 
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'espritChapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'espritPierrot Caron
 

Similaire à II. La loi du Royaume (20)

Chapitre 6:V.C Les leçons du Saint-Esprit - C
Chapitre 6:V.C  Les leçons du Saint-Esprit - CChapitre 6:V.C  Les leçons du Saint-Esprit - C
Chapitre 6:V.C Les leçons du Saint-Esprit - C
 
Chapitre 6:V.C Les leçons du Saint-Esprit - C
Chapitre 6:V.C  Les leçons du Saint-Esprit - CChapitre 6:V.C  Les leçons du Saint-Esprit - C
Chapitre 6:V.C Les leçons du Saint-Esprit - C
 
V. Les leçons du Saint-Esprit - C.
V. Les leçons du Saint-Esprit - C.V. Les leçons du Saint-Esprit - C.
V. Les leçons du Saint-Esprit - C.
 
Chapitre 4: VII. Création et communication
Chapitre 4: VII. Création et communicationChapitre 4: VII. Création et communication
Chapitre 4: VII. Création et communication
 
VII - Création et communication
VII - Création et communicationVII - Création et communication
VII - Création et communication
 
Chapitre 4: VII. Création et communication
Chapitre 4: VII. Création et communicationChapitre 4: VII. Création et communication
Chapitre 4: VII. Création et communication
 
IV. La guérison comme re-connaissance de la vérité
IV. La guérison comme re-connaissance de la véritéIV. La guérison comme re-connaissance de la vérité
IV. La guérison comme re-connaissance de la vérité
 
Chapitre 7: IV. La guérison comme re-connaissance de la vérité
Chapitre 7: IV. La guérison comme re-connaissance de la véritéChapitre 7: IV. La guérison comme re-connaissance de la vérité
Chapitre 7: IV. La guérison comme re-connaissance de la vérité
 
Chapitre 7: IV. La guérison comme re-connaissance de la vérité
Chapitre 7: IV. La guérison comme re-connaissance de la véritéChapitre 7: IV. La guérison comme re-connaissance de la vérité
Chapitre 7: IV. La guérison comme re-connaissance de la vérité
 
Chapitre 6: II. L'alternative à la projection
Chapitre 6: II. L'alternative à la projectionChapitre 6: II. L'alternative à la projection
Chapitre 6: II. L'alternative à la projection
 
II - L'alternative à la projection
II - L'alternative à la projectionII - L'alternative à la projection
II - L'alternative à la projection
 
Chapitre 6: II. L'alternative à la projection
Chapitre 6: II. L'alternative à la projectionChapitre 6: II. L'alternative à la projection
Chapitre 6: II. L'alternative à la projection
 
III. La réalité du Royaume
III. La réalité du RoyaumeIII. La réalité du Royaume
III. La réalité du Royaume
 
Chapitre 7: III. La réalité du Royaume
Chapitre 7: III. La réalité du RoyaumeChapitre 7: III. La réalité du Royaume
Chapitre 7: III. La réalité du Royaume
 
Chapitre 7: III. La réalité du Royaume
Chapitre 7: III. La réalité du RoyaumeChapitre 7: III. La réalité du Royaume
Chapitre 7: III. La réalité du Royaume
 
Chapitre 15: VI. L'instant saint et les lois de Dieu
 Chapitre 15: VI. L'instant saint et les lois de Dieu Chapitre 15: VI. L'instant saint et les lois de Dieu
Chapitre 15: VI. L'instant saint et les lois de Dieu
 
Chapitre 15: VI. L'instant saint et les lois de Dieu
Chapitre 15: VI. L'instant saint et les lois de DieuChapitre 15: VI. L'instant saint et les lois de Dieu
Chapitre 15: VI. L'instant saint et les lois de Dieu
 
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'espritChapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
 
V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
V. Guérison et inchangeabilité de l'espritV. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
 
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'espritChapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
Chapitre 7: V. Guérison et inchangeabilité de l'esprit
 

Plus de Pierrot Caron

Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Pierrot Caron
 
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONPierrot Caron
 
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de batailleChapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataillePierrot Caron
 
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.Pierrot Caron
 
Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Pierrot Caron
 
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)Pierrot Caron
 
Chapitre 23: Introduction
Chapitre 23: IntroductionChapitre 23: Introduction
Chapitre 23: IntroductionPierrot Caron
 
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)Pierrot Caron
 
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONPierrot Caron
 
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainteChapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation saintePierrot Caron
 
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)Pierrot Caron
 
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONPierrot Caron
 
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensiveChapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensivePierrot Caron
 
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)Pierrot Caron
 
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.Pierrot Caron
 

Plus de Pierrot Caron (20)

Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?
 
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
 
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de batailleChapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
 
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
 
Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?
 
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
 
Chapitre 23: Introduction
Chapitre 23: IntroductionChapitre 23: Introduction
Chapitre 23: Introduction
 
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
 
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
 
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainteChapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
 
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
 
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
 
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensiveChapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
 
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
 
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
 

II. La loi du Royaume

  • 1. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME II. La loi du Royaume (1) Guérir est la seule sorte de pensée en ce monde qui ressemble à la Pensée de Dieu et, à cause des éléments qu'elles ont en commun, qui peut facilement se transférer en elle. Lorsqu'un frère se perçoit comme malade, il se perçoit non entier et donc dans le besoin. Si, toi aussi, tu le vois de cette façon, tu le vois comme s'il était absent ou séparé du Royaume, et ainsi tu obscurcis le Royaume lui-même pour vous deux. La maladie et la séparation ne sont pas de Dieu, mais le Royaume l'est. Si tu obscurcis le Royaume, tu perçois ce qui n'est pas de Dieu.
  • 2. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME II. La loi du Royaume (2) Guérir, donc, c'est corriger la perception en ton frère et en toi-même en partageant le Saint-Esprit avec lui. Cela vous place tous les deux à l'intérieur du Royaume et rétablit son entièreté dans ton esprit. C'est un reflet de la création, parce que cela unifie en augmentant et intègre en étendant. Ce que tu projettes ou étends est réel pour toi. C'est une loi immuable de l'esprit dans ce monde comme dans le Royaume. Toutefois, le contenu est différent en ce monde, parce que les pensées qu'elle gouverne sont très différentes des Pensées dans le Royaume. Pour maintenir l'ordre, il faut que les lois soient adaptées aux circonstances. Telles qu'elles opèrent en ce monde, les lois de l'esprit ont ceci de remarquable qu'en leur obéissant, et je t'assure que tu dois leur obéir, tu peux arriver à des résultats diamétralement opposés. C'est que les lois ont été adaptées aux circonstances de ce monde, dans lequel des résultats diamétralement opposés semblent possible parce que tu peux répondre à deux voix qui sont en conflit.
  • 3. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME II. La loi du Royaume (3) À l'extérieur du Royaume, la loi qui règne à l'intérieur est adaptée : ''Tu crois à ce que tu projettes.'' C'est sous cette forme qu'elle est enseignée, parce qu'à l'extérieur du Royaume apprendre est essentiel. Cette forme implique que c'est à ce que tu as projeté sur les autres, et par conséquent ce que tu crois qu'ils sont, que tu apprendras ce que tu es. Dans le Royaume il n'y a ni enseignement ni apprentissage, parce qu'il n'y a pas de croyance. Il n'y a que la certitude. Dieu et Ses Fils, en leur sûreté d'être, connaissent que tu es ce que tu étends. Cette forme de la loi n'est pas adaptée du tout, étant la loi de la création. Dieu Lui-même a créé la loi en créant par elle. Et Ses Fils, qui créent comme Lui, la suivent avec joie, connaissant que l'augmentation du Royaume en dépend, comme leur propre création en dépendait.
  • 4. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME II. La loi du Royaume (4) Pour aider, les lois doivent être communiquées. En fait, elles doivent être traduites pour ceux qui parlent des langues différentes. Néanmoins, un bon traducteur, bien qu'il doive changer la forme de ce qu'il traduit, ne change jamais la signification. De fait, son seul but est de changer la forme de façon à conserver la signification originale. Le Saint-Esprit est le Traducteur des lois de Dieu pour ceux qui ne les comprennent pas. Tu ne pourrais pas le faire toi-même parce qu'un esprit en conflit, étant incapable de rester fidèle à une seule signification, voudra changer la signification pour préserver la forme.
  • 5. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME II. La loi du Royaume (5) Le but du Saint-Esprit quand Il traduit est l'exact opposé. Il ne traduit que pour préserver la signification originale sous tous les rapports et dans toutes les langues. Par conséquent, Il s'oppose à l'idée voulant que les différences de forme soient signifiantes, soulignant toujours que ces différences n'ont pas d'importance. La signification de Son message est toujours la même : seule importe la signification. Étant de Dieu, la loi de la création ne comporte pas l'usage de la vérité pour convaincre Ses Fils de la vérité. L'extension de la vérité, qui est la loi du Royaume, repose seulement sur la connaissance de ce qu'est la vérité. Voilà ton héritage, qui ne requiert pas du tout d'apprentissage; mais quand tu t'es toi-même déshérité, tu es devenu apprenant par nécessité.
  • 6. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME II. La loi du Royaume (6) Nul ne met en doute la connexion entre l'apprentissage et la mémoire. Sans la mémoire, l'apprentissage est impossible puisqu'il doit être cohérent pour qu'on s'en souvienne. C'est pourquoi l'enseignement du Saint-Esprit est une leçon de souvenir. J'ai déjà dit qu'Il enseigne le souvenir et l'oubli, mais l'oubli ne sert qu'à rendre le souvenir cohérent. Tu oublies pour mieux te souvenir. Tu ne comprends pas Ses traductions tant que tu prêtes l'oreille à deux façons de les interpréter. Par conséquent, tu dois oublier ou renoncer à l'une pour comprendre l'autre. C'est la seule façon pour toi d'apprendre la cohérence, pour enfin être cohérent.
  • 7. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME II. La loi du Royaume (7) Que peut bien signifier la cohérence parfaite du Royaume pour ceux en qui règne la confusion? Il est évident que la confusion interfère avec la signification; par conséquent, elle empêche l'apprenant de l'apprécier. Il n'y a pas de confusion dans le Royaume, parce qu'il y a une seule signification. Cette signification, qui vient de Dieu, est Dieu. Parce qu'elle est aussi toi, tu la partages et tu l'étends comme le fit ton Créateur. Elle n'a pas besoin d'être traduite parce qu'elle est parfaitement comprise, mais elle a besoin d'extension parce qu'elle signifie l'extension. La communication est parfaitement directe et parfaitement unie. Elle est totalement libre, parce que rien de discordant n'y entre jamais. C'est pourquoi elle est le Royaume de Dieu. Elle Lui appartient et elle est donc comme Lui. C'est sa réalité, et rien ne peut l'attaquer.