Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (1)
Nul ne peut échapper des illusions à moins
de les regarder, car...
Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (2)
Qu’est-ce que la guérison, si ce n’est
l’enlèvement de tout ce ...
Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (3)
Commençons cette leçon sur la «
dynamique de l’ego » en compren...
Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (4)
Quand nous regardons l’ego, donc, nous ne
considérons pas une d...
Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (5)
Chaque idée a un but, et ce but est
toujours la conséquence nat...
Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (6)
Ton indépendance est celle de la création
et non de l’autonomie...
Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (7)
L’ego attaque toujours au nom de la
séparation. Croyant avoir l...
Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (8)
Tu dois reconnaître que la dernière
chose que souhaite l’ego, c...
Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (9)
L’ego peut te permettre, et de fait il te
permet de te considér...
Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (10)
Ce qui menace l’ego d’une manière
fondamentale, c’est donc que...
Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (11)
Si le but d’autonomie de l’ego
pouvait s’accomplir, cela pourr...
Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (12) 1/2
Dieu est aussi dépendant de toi que tu
l’es de Lui, parce ...
Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (13) 2/2
Reconnais seulement que le but de l’ego,
que tu as poursui...
Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (14)
L’ego analyse; le Saint-Esprit accepte.
Apprécier l’entièreté,...
Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (15)
Les interprétations que donne l’ego des
lois de la perception ...
Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (16)
L’ego n’essaie même pas de
comprendre cela, et il est clair qu...
Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (17)
Ne sous-estime pas l’attrait des
démonstrations de l’ego sur c...
Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (18)
Voudrais-tu, toi, te souvenir du Père ?
Accepte Son Fils et tu...
Chapitre 11
DIEU OU L’EGO
V. La « dynamique »
de l’ego (19)
Chaque frère que tu rencontres devient un
témoin du Christ ou ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

V. La « dynamique » de l’ego

353 vues

Publié le

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
353
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

V. La « dynamique » de l’ego

  1. 1. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (1) Nul ne peut échapper des illusions à moins de les regarder, car ne pas regarder est la façon de les protéger. Il n’y a pas lieu de reculer devant les illusions, car elles ne peuvent pas être dangereuses. Nous sommes prêts à regarder de plus près le système de pensée de l’ego parce qu’ensemble nous avons la lampe qui le dissipera; et puisque tu te rends compte que tu ne le veux pas, tu dois être prêt. Soyons très calmes en faisant cela, car nous ne faisons que chercher honnêtement la vérité. La « dynamique » de l’ego sera notre leçon pendant quelque temps, car nous devons d’abord l’examiner pour ensuite voir au-delà, puisque tu l’as rendue réelle. Ensemble, tranquillement, nous déferons cette erreur, puis nous regarderons au-delà vers la vérité.
  2. 2. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (2) Qu’est-ce que la guérison, si ce n’est l’enlèvement de tout ce qui fait obstacle à la connaissance ? Et comment peut-on dissiper les illusions, si ce n’est en les regardant en face, sans les protéger? N’aie pas peur, donc, car ce que tu regarderas, c’est la source de la peur, et tu commences à apprendre que la peur n’est pas réelle. Tu apprends aussi que ses effets peuvent être dissipés par le simple déni de leur réalité. L’étape suivante est évidemment de reconnaître que ce qui n’a pas d’effets n’existe pas. Les lois n’opèrent pas dans le vide et ce qui ne mène à rien ne s’est pas produit. Si la réalité se reconnaît à son extension, ce qui ne mène à rien ne peut être réel. N’aie pas peur, donc, de regarder la peur, car elle ne peut être vue. Par définition, la clarté défait la confusion; et de regarder les ténèbres à la lumière doit les dissiper.
  3. 3. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (3) Commençons cette leçon sur la « dynamique de l’ego » en comprenant que l’expression elle-même ne signifie rien. Elle contient dans ses termes mêmes la contradiction qui la rend in-signifiante. Le mot «dynamique» suggère le pouvoir de faire quelque chose, et toute la fausseté de la séparation réside dans la croyance que l’ego a le pouvoir de faire quoi que ce soit. L’ego te fait peur parce que tu crois cela. Or la vérité est toute simple : • Tout pouvoir est de Dieu. • Ce qui n’est pas de Lui n’a pas le pouvoir de faire quoi que ce soit.
  4. 4. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (4) Quand nous regardons l’ego, donc, nous ne considérons pas une dynamique mais un délire. Tu peux sûrement observer sans crainte un système délirant, car il ne peut avoir d’effets si sa source n’est pas réelle. Il devient encore plus évident que la peur est inappropriée si tu reconnais le but de l’ego, qui est si clairement insensé que tout effort fait en son nom est nécessairement dépensé pour rien. Le but de l’ego est très explicitement sa propre autonomie. Depuis le commencement, donc, son but est d’être séparé, se suffisant à lui-même, et indépendant de tout pouvoir autre que le sien. Voilà pourquoi il est le symbole de la séparation.
  5. 5. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (5) Chaque idée a un but, et ce but est toujours la conséquence naturelle de ce qu’elle est. Tout ce qui émane de l’ego est la conséquence naturelle de sa croyance centrale, et la façon de défaire ses résultats est simplement de reconnaître que leur source n’est pas naturelle, étant en désaccord avec ta vraie nature. J’ai dit plus tôt que de vouloir à l’encontre de Dieu, ce n’est pas réellement vouloir mais prendre ses souhaits pour la réalité. Sa Volonté est Une parce que l’extension de Sa Volonté ne peut pas être différente d’elle-même. Ce que tu éprouves réellement, donc, c’est le conflit entre les vains souhaits de l’ego et la Volonté de Dieu, que tu partages. Cela peut-il être un réel conflit?
  6. 6. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (6) Ton indépendance est celle de la création et non de l’autonomie. Ta fonction créatrice réside tout entière dans ta complète dépendance de Dieu, Qui partage Sa fonction avec toi. Par son désir de la partager, Il est devenu aussi dépendant de toi que tu l’es de Lui. N’attribue pas l’arrogance de l’ego à Celui Dont la Volonté est de ne pas être indépendant de toi. Il t’a inclus dans Son Autonomie. Peux-tu croire que l’autonomie ait une signification à part de Lui ? La croyance en l’autonomie de l’ego te coûte la connaissance de ta dépendance de Dieu, en laquelle réside ta liberté. L’ego considère toute dépendance comme menaçante, et il a tourné même ta soif de Dieu en un moyen de s’établir lui-même. Mais ne te laisse pas tromper par son interprétation de ton conflit.
  7. 7. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (7) L’ego attaque toujours au nom de la séparation. Croyant avoir le pouvoir de le faire, il ne fait rien d’autre, parce que son but d’autonomie n’est rien d’autre. Dans sa confusion, l’ego ne sait rien de la réalité, mais il ne perd pas de vue son but. Il est bien plus vigilant que toi, parce qu’il est parfaitement certain de son but. Ta confusion vient du fait que tu ne reconnais pas le tien.
  8. 8. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (8) Tu dois reconnaître que la dernière chose que souhaite l’ego, c’est que tu te rendes compte que tu as peur de lui. Car si l’ego pouvait susciter la peur, cela diminuerait ton indépendance et affaiblirait ton pouvoir. Or sa seule prétention à ton allégeance est le pouvoir qu’il peut te donner. Sans cette croyance tu ne l’écouterais pas du tout. Comment, donc, son existence peut-elle continuer si tu te rends compte qu’en l’acceptant tu te rapetisses et te prives toi-même de pouvoir?
  9. 9. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (9) L’ego peut te permettre, et de fait il te permet de te considérer toi-même hautain, incroyant, « le cœur léger », distant, sans émotions profondes, endurci, indifférent et même désespéré, mais pas réellement apeuré. Minimiser la peur, mais sans la défaire, c’est pour l’ego un effort constant, et c’est certes un talent où il met beaucoup d’ingéniosité. Comment peut-il prêcher la séparation sans la soutenir au moyen de la peur, et l’écouterais-tu si tu reconnaissais que c’est ce qu’il fait?
  10. 10. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (10) Ce qui menace l’ego d’une manière fondamentale, c’est donc que tu reconnaisses que quoi que ce soit qui semble te séparer de Dieu n’est que la peur, quelque forme qu’elle prenne et peu importe la façon dont l’ego voudrait que tu en fasses l’expérience. Son rêve d’autonomie est ébranlé jusque dans ses fondements par cette prise de conscience. Car bien que tu puisses admettre une fausse idée d’indépendance, tu n’accepteras pas le coût de la peur si tu le reconnais. Or tel est le coût, et l’ego ne peut pas le minimiser. Si tu passes sur l’amour, c’est sur toi-même que tu passes, et tu dois craindre l’irréalité parce que tu t’es nié toi-même. En croyant avoir réussi à attaquer la vérité, tu crois que l’attaque a un pouvoir. C’est donc de toi, tout simplement, que tu t’es mis à avoir peur. Et nul ne veut trouver ce qu’il croit capable de le détruire.
  11. 11. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (11) Si le but d’autonomie de l’ego pouvait s’accomplir, cela pourrait faire échouer le but de Dieu, ce qui est impossible. C’est seulement en apprenant ce qu’est la peur que tu pourras enfin apprendre à distinguer le possible de l’impossible et le faux du vrai. Selon l’enseignement de l’ego, son but peut être accompli et le but de Dieu ne peut pas l’être. Selon l’enseignement du Saint-Esprit, seul le but de Dieu peut être accompli, et il est déjà accompli.
  12. 12. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (12) 1/2 Dieu est aussi dépendant de toi que tu l’es de Lui, parce que Son Autonomie englobe la tienne; par conséquent, elle est incomplète sans elle. Tu ne peux établir ton autonomie qu’en t’identifiant à Lui et en remplissant ta fonction telle qu’elle existe en vérité. L’ego croit que le bonheur est d’accomplir son but. Mais il t’est donné de connaître que la fonction de Dieu est la tienne, et le bonheur ne peut pas se trouver à part de Votre Volonté conjointe.
  13. 13. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (13) 2/2 Reconnais seulement que le but de l’ego, que tu as poursuivi si diligemment, ne t’a apporté que la peur, et il devient difficile de maintenir que la peur est le bonheur. Soutenu par la peur, c’est ce que l’ego voudrait que tu croies. Or le Fils de Dieu n’est pas insane et il ne peut pas le croire. Qu’il le reconnaisse seulement et il ne l’acceptera pas. Car seuls ceux qui sont insanes choisiraient la peur à la place de l’amour, et seuls ceux qui sont insanes pourraient croire que l’amour peut être gagné par l’attaque. Mais ceux qui sont sains d’esprit se rendent compte que seule l’attaque pourrait produire la peur, dont l’Amour de Dieu les protège complètement.
  14. 14. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (14) L’ego analyse; le Saint-Esprit accepte. Apprécier l’entièreté, cela ne peut venir que de l’acceptation, car analyser signifie décomposer ou séparer du reste. Il est clair que tenter de comprendre la totalité en la décomposant, c’est l’approche typiquement contradictoire que l’ego utilise en tout. L’ego croit que le pouvoir, la compréhension et la vérité résident dans la séparation, et pour établir cette croyance il doit attaquer. Inconscient que la croyance ne peut pas être établie et obsédé par la conviction que la séparation est le salut, l’ego attaque tout ce qu’il perçoit en le décomposant en petites parties déconnectées, sans relations signifiantes entre elles et par conséquent sans signification. L’ego substituera toujours le chaos à la signification, car si la séparation est le salut, l’harmonie est une menace.
  15. 15. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (15) Les interprétations que donne l’ego des lois de la perception sont, et doivent être, l’exact opposé de celles du Saint-Esprit. L’ego se concentre sur l’erreur et passe sur la vérité. Il rend réelle chaque erreur qu’il perçoit, et par un raisonnement circulaire caractéristique il en arrive à la conclusion qu’à cause de l’erreur, une vérité constante doit être in-signifiante. L’étape suivante, donc, est évidente. Si une vérité constante ne signifie rien, l’inconstance doit être vraie. Gardant clairement l’erreur à l’esprit et protégeant ce qu’il a rendu réel, l’ego passe à l’étape suivante dans son système de pensée : L’erreur est réelle et la vérité est une erreur.
  16. 16. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (16) L’ego n’essaie même pas de comprendre cela, et il est clair que c’est incompréhensible, mais l’ego essaie très fort de le démontrer, et il fait cela constamment. Analysant pour attaquer la signification, l’ego réussit à passer par-dessus, et ce qui lui reste est une série de perceptions fragmentées qu’il unifie en sa faveur. Cela devient donc l’univers qu’il perçoit. Et c’est cet univers, en retour, qui devient la démonstration de sa propre réalité.
  17. 17. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (17) Ne sous-estime pas l’attrait des démonstrations de l’ego sur ceux qui veulent bien l’écouter. Une perception sélective choisit soigneusement ses témoins, et ses témoins sont conséquents. À ceux qui sont insanes, les arguments en faveur de l’insanité paraissent solides. Car le raisonnement finit à son commencement, et aucun système de pensée ne transcende sa source. Mais un raisonnement qui ne signifie rien ne peut rien démontrer, et ceux qui sont convaincus par ce raisonnement doivent s’illusionner. L’ego peut-il enseigner véritablement quand il passe sur la vérité? Peut-il percevoir ce qu’il a nié? Ses témoins attestent son déni, mais guère ce qu’il a nié. L’ego regarde le Père en face et ne Le voit pas, car il a nié Son Fils.
  18. 18. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (18) Voudrais-tu, toi, te souvenir du Père ? Accepte Son Fils et tu te souviendras de Lui. Rien ne peut démontrer que Son Fils est indigne, car rien ne peut prouver qu’un mensonge est vrai. Ce que tu vois de Son Fils par les yeux de l’ego est une démonstration de ce que Son Fils n’existe pas, or où est le Fils le Père doit être. Accepte ce que Dieu ne nie pas, et cela te démontrera sa propre vérité. Les témoins de Dieu se tiennent dans Sa lumière et contemplent ce qu’il a créé. Leur silence est signe qu’ils ont contemplé le Fils de Dieu, et en la Présence du Christ il n’est rien qu’ils aient besoin de démontrer, car le Christ leur parle de Lui-même et de Son Père. Ils sont silencieux parce que le Christ leur parle, et ce sont Ses paroles qu’ils prononcent.
  19. 19. Chapitre 11 DIEU OU L’EGO V. La « dynamique » de l’ego (19) Chaque frère que tu rencontres devient un témoin du Christ ou de l’ego, selon ce que tu perçois en lui. Chacun te convainc de ce que tu veux percevoir, et de la réalité du royaume que tu as choisi pour ta vigilance. Tout ce que tu perçois est un témoin du système de pensée que tu veux vrai. Chaque frère a le pouvoir de te délivrer, si tu choisis d’être libre. Tu ne peux pas accepter un faux témoignage de lui à moins d’avoir convoqué de faux témoins contre lui. S’il ne te parle pas du Christ, tu ne lui as pas parlé du Christ. Tu n’entends que ta propre voix, et si le Christ parle par toi, tu L’entendras.

×