SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
Télécharger pour lire hors ligne
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
VII. La totalité du
Royaume (1) 1/2
Chaque fois que tu nies à un frère une
bénédiction, c'est toi qui te sentiras
privé de quelque chose, parce que le
déni est aussi total que l'amour. Il est
aussi impossible de nier quelque
chose à une partie de la Filialité que
de l'aimer en partie. Il n'est pas
possible non plus de l'aimer
totalement par moments. Tu ne peux
pas t'engager totalement parfois. Le
déni n'a aucun pouvoir en soi, mais tu
peux lui donner le pouvoir de ton
esprit, dont le pouvoir est sans limites.
Si tu l'utilises pour nier la réalité, la
réalité a disparu pour toi.
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
VII. La totalité du
Royaume (2) 2/2
La réalité ne peut pas être appréciée
partiellement. C'est pourquoi en nier
n'importe quelle partie signifie que tu as
perdu conscience de toute la réalité. Or le
déni est une défense, et il est donc capable
d'être utilisé positivement aussi bien que
négativement. Utilisé négativement, il sera
destructeur, parce qu'il sera utilisé pour
l'attaque. Mais au service du Saint-Esprit, il
peut t'aider à reconnaître une partie de la
réalité, et ainsi à l'apprécier tout entière.
L'esprit est trop puissant pour être sujet à
l'exclusion. Tu ne seras jamais capable de
t'exclure toi-même de tes pensées.
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
VII. La totalité du
Royaume (3)
Lorsqu'un frère agit de manière insane, il
t'offre une occasion de le bénir. Son besoin
est le tien. Tu as besoin de la bénédiction
que tu peux lui offrir. Il n'y a pas moyen
pour toi de l'avoir, sauf en la donnant. Telle
est la loi de Dieu, et elle n'a pas
d'exceptions. Ce que tu nies te manque,
non pas parce que cela est manquant mais
parce que tu l'as nié en autrui et tu n'en as
donc pas conscience en toi. Chacune de
tes réponses est déterminée par ce que tu
penses être, et ce que tu veux être est ce
que tu penses être. Ce que tu veux être,
donc, doit déterminer chacune de tes
réponses.
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
VII. La totalité du
Royaume (4)
Tu n'as pas besoin de la bénédiction de
Dieu parce que tu l'as pour toujours, mais
tu as besoin de la tienne. L'ego se fait de
toi une image de privation, sans amour et
vulnérable. Tu ne peux pas aimer cela. Or
tu peux très facilement échapper à cette
image en la laissant derrière toi. Tu n'es
pas là et ce n'est pas toi. Ne vois cette
image en personne, sinon tu l'as acceptée
comme toi. Toutes les illusions sur la
Filialité sont dissipées ensemble, comme
elles ont été faites ensemble. N'enseigne à
personne qu'il est ce que tu ne voudrais
pas être. Ton frère est le miroir dans lequel
tu vois l'image de toi-même aussi
longtemps que dure la perception. Et la
perception durera jusqu'à ce que la Filialité
se connaisse elle-même comme entière.
Tu as fait la perception et elle durera aussi
longtemps que tu en voudras.
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
VII. La totalité du
Royaume (5)
Les illusions sont des investissements.
Elles dureront aussi longtemps que tu
leur accorderas de la valeur. Les
valeurs sont relatives, mais elles sont
puissantes parce que ce sont des
jugements mentaux. La seule façon de
dissiper les illusions, c'est de leur
retirer tout investissement; alors elles
seront sans vie pour toi parce que tu
les auras sorties de ton esprit. Tant
que tu les y inclus, tu leur donnes vie.
Sauf qu'il n'y a rien là pour recevoir
ton don.
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
VII. La totalité du
Royaume (6)
Tu as le don de vie pour le donner, parce
qu'il t'a été donné. Tu n'as pas conscience
de ton don parce que tu ne le donnes pas.
Tu ne peux pas faire que rien vive, puisque
rien ne peut pas être rendu vivant. Par
conséquent, tu n'étends pas le don qui est
à la fois ce que tu as et ce que tu es, et
ainsi tu ne connais pas ton être. Toute
confusion vient de ne pas étendre la vie,
parce que cela n'est pas la Volonté de ton
Créateur. Tu ne peux rien accomplir à part
de Lui, et de fait tu n'accomplis rien à part
de Lui. Continue dans Sa voie pour te
souvenir de toi-même, et enseigne Sa voie
pour ne pas t'oublier. Ne rends honneur
qu'aux Fils du Dieu vivant, et compte-toi
avec joie parmi eux.
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
VII. La totalité du
Royaume (7)
L'honneur est le seul don qui convienne à
ceux que Dieu Lui-même a créés dignes
d'honneur, et qu'Il honore. Donne-leur de
les apprécier comme Dieu toujours les
apprécie, parce qu'ils sont Ses Fils bien-
aimés qui ont toute Sa faveur. Tu ne peux
pas être à part d'eux parce que tu n'es pas
à part de Lui. Repose-toi dans Son amour
et protège ton repos en aimant. Mais aime
tout ce qu'Il a créé, dont tu fais partie, ou
tu ne peux pas apprendre ce qu'est Sa paix
ni accepter Son don pour toi-même et
comme toi-même. Tu ne peux pas
connaître ta propre perfection jusqu'à ce
que tu aies honoré tous ceux qui furent
créés pareils à toi.
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
VII. La totalité du
Royaume (8)
Un enfant de Dieu est le seul enseignant
suffisamment digne d'en enseigner un
autre. Un seul Enseignant est dans tous les
esprits et Il enseigne à tous la même leçon.
Il t'enseigne toujours la valeur inestimable
de chaque Fils de Dieu, et Il l'enseigne avec
une patience infinie née de l'Amour infini
pour lequel Il parle. Chaque attaque est un
appel à Sa patience, puisque Sa patience
peut traduire l'attaque en bénédiction.
Ceux qui attaquent ne connaissent pas
qu'ils sont bénis. Ils attaquent parce qu'ils
se croient privés de quelque chose. Donne,
donc, de ton abondance, et enseigne la
leur à tes frères. Ne partage pas leurs
illusions de manque, sinon tu te percevras
toi-même comme ayant un manque.
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
VII. La totalité du
Royaume (9)
L'attaque ne pourrait jamais favoriser
l'attaque si tu ne la percevais pas
comme un moyen de te priver de
quelque chose que tu veux. Or tu ne
peux pas perdre une chose à moins
que tu ne lui accordes pas de valeur,
et donc que tu ne la veuilles pas. Pour
cette raison tu as le sentiment d'en
être privé, et en projetant ton propre
rejet tu crois alors que les autres te
l'enlèvent. Tu dois avoir peur si tu
crois que ton frère t'attaque pour
t'arracher le Royaume des Cieux. En
définitive, toute projection de l'ego a
cela pour base.
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
VII. La totalité du
Royaume (10)
Étant la partie de ton esprit qui ne
croit pas être responsable d'elle-
même, et étant sans allégeance envers
Dieu, l'ego est incapable de confiance.
Projetant sa croyance insane que tu as
trahi ton Créateur, il croit que tes
frères, qui en sont aussi incapables
que toi, cherchent à t'enlever Dieu.
Chaque fois qu'un frère en attaque un
autre, c'est ce qu'il croit. La projection
voit tes propres souhaits en autrui. Si
tu choisis de te séparer de Dieu, c'est
ce que tu penseras que les autres te
font.
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
VII. La totalité du
Royaume (11)
Tu es la Volonté de Dieu. N'accepte rien
d'autre pour ta volonté, sinon tu nies ce
que tu es. Nie cela et tu attaqueras,
croyant avoir été attaqué. Mais vois en toi
l'Amour de Dieu et tu le verras partout
parce qu'il est partout. Vois en tous Son
abondance et tu connaîtras que tu es en
Lui avec eux. Ils font partie de toi, comme
tu fais partie de Dieu. Tu es aussi seul
quand tu ne comprends pas cela que Dieu
Lui-même est seul quand Ses Fils ne Le
connaissent pas. La paix de Dieu, c'est de
comprendre cela. Il y a une seule voie qui
mène hors de la pensée du monde,
comme il y avait une seule voie pour y
entrer. Comprends totalement en
comprenant la totalité.
Chapitre 7
LES DONS DU
ROYAUME
VII. La totalité du
Royaume (12)
Perçois n'importe quelle partie du système
de pensée de l'ego comme entièrement
insane, entièrement délirante et
entièrement indésirable, et tu l'évalues
correctement tout entier. Cette correction
te permet de percevoir n'importe quelle
partie de la création comme entièrement
réelle, entièrement parfaite et
entièrement désirable. Ne voulant que
cela, tu n'auras que cela, et ne donnant
que cela, tu ne seras que cela. Les dons
que tu offres à l'ego sont toujours
ressentis comme des sacrifices, mais les
dons que tu offres au Royaume sont des
dons que tu t'offres à toi-même. Ils seront
toujours précieux pour Dieu parce qu'ils
appartiennent à Ses Fils bien-aimés, qui Lui
appartiennent. À toi appartiennent toute
puissance et toute gloire, parce qu'à Lui
appartient le Royaume.

Contenu connexe

Similaire à VII. La totalité du Royaume

Chapitre 11: I. Les dons de la Paternité
Chapitre 11: I. Les dons de la PaternitéChapitre 11: I. Les dons de la Paternité
Chapitre 11: I. Les dons de la PaternitéPierrot Caron
 
Chapitre 11: I. Les dons de la Paternité
Chapitre 11: I. Les dons de la PaternitéChapitre 11: I. Les dons de la Paternité
Chapitre 11: I. Les dons de la PaternitéPierrot Caron
 
I. les dons de la Paternité
I. les dons de la PaternitéI. les dons de la Paternité
I. les dons de la PaternitéPierrot Caron
 
XI. L'état de grâce
XI. L'état de grâceXI. L'état de grâce
XI. L'état de grâcePierrot Caron
 
Chapitre 7: XI. L'état de grâce
Chapitre 7: XI. L'état de grâceChapitre 7: XI. L'état de grâce
Chapitre 7: XI. L'état de grâcePierrot Caron
 
III. La réalité du Royaume
III. La réalité du RoyaumeIII. La réalité du Royaume
III. La réalité du RoyaumePierrot Caron
 
Chapitre 7: III. La réalité du Royaume
Chapitre 7: III. La réalité du RoyaumeChapitre 7: III. La réalité du Royaume
Chapitre 7: III. La réalité du RoyaumePierrot Caron
 
Chapitre 7: III. La réalité du Royaume
Chapitre 7: III. La réalité du RoyaumeChapitre 7: III. La réalité du Royaume
Chapitre 7: III. La réalité du RoyaumePierrot Caron
 
VIII. L’attraction de l’amour pour l’amour
VIII. L’attraction de l’amour pour l’amourVIII. L’attraction de l’amour pour l’amour
VIII. L’attraction de l’amour pour l’amourPierrot Caron
 
Chapitre 12: VIII. L'attraction de l'amour pour l'amour
Chapitre 12: VIII. L'attraction de l'amour pour l'amourChapitre 12: VIII. L'attraction de l'amour pour l'amour
Chapitre 12: VIII. L'attraction de l'amour pour l'amourPierrot Caron
 
Chapitre 12: VIII. L'attraction de l'amour pour l'amour
Chapitre 12: VIII. L'attraction de l'amour pour l'amourChapitre 12: VIII. L'attraction de l'amour pour l'amour
Chapitre 12: VIII. L'attraction de l'amour pour l'amourPierrot Caron
 
Chapitre 6: IV. La seule Réponse
Chapitre 6: IV. La seule RéponseChapitre 6: IV. La seule Réponse
Chapitre 6: IV. La seule RéponsePierrot Caron
 
Chapitre 6: IV. La seule Réponse
Chapitre 6: IV. La seule RéponseChapitre 6: IV. La seule Réponse
Chapitre 6: IV. La seule RéponsePierrot Caron
 
Chapitre 6: II. L'alternative à la projection
Chapitre 6: II. L'alternative à la projectionChapitre 6: II. L'alternative à la projection
Chapitre 6: II. L'alternative à la projectionPierrot Caron
 
Chapitre 6: II. L'alternative à la projection
Chapitre 6: II. L'alternative à la projectionChapitre 6: II. L'alternative à la projection
Chapitre 6: II. L'alternative à la projectionPierrot Caron
 
Chapitre 9: I L'acceptation de la réalité
Chapitre 9: I L'acceptation de la réalitéChapitre 9: I L'acceptation de la réalité
Chapitre 9: I L'acceptation de la réalitéPierrot Caron
 
I. L'acceptation de la réalité
I. L'acceptation de la réalitéI. L'acceptation de la réalité
I. L'acceptation de la réalitéPierrot Caron
 
Chapitre 9: I L'acceptation de la réalité
Chapitre 9: I L'acceptation de la réalitéChapitre 9: I L'acceptation de la réalité
Chapitre 9: I L'acceptation de la réalitéPierrot Caron
 
Chapitre 10: V. Le déni de Dieu
Chapitre 10: V. Le déni de DieuChapitre 10: V. Le déni de Dieu
Chapitre 10: V. Le déni de DieuPierrot Caron
 
Chapitre 10: V. Le déni de Dieu
Chapitre 10: V. Le déni de DieuChapitre 10: V. Le déni de Dieu
Chapitre 10: V. Le déni de DieuPierrot Caron
 

Similaire à VII. La totalité du Royaume (20)

Chapitre 11: I. Les dons de la Paternité
Chapitre 11: I. Les dons de la PaternitéChapitre 11: I. Les dons de la Paternité
Chapitre 11: I. Les dons de la Paternité
 
Chapitre 11: I. Les dons de la Paternité
Chapitre 11: I. Les dons de la PaternitéChapitre 11: I. Les dons de la Paternité
Chapitre 11: I. Les dons de la Paternité
 
I. les dons de la Paternité
I. les dons de la PaternitéI. les dons de la Paternité
I. les dons de la Paternité
 
XI. L'état de grâce
XI. L'état de grâceXI. L'état de grâce
XI. L'état de grâce
 
Chapitre 7: XI. L'état de grâce
Chapitre 7: XI. L'état de grâceChapitre 7: XI. L'état de grâce
Chapitre 7: XI. L'état de grâce
 
III. La réalité du Royaume
III. La réalité du RoyaumeIII. La réalité du Royaume
III. La réalité du Royaume
 
Chapitre 7: III. La réalité du Royaume
Chapitre 7: III. La réalité du RoyaumeChapitre 7: III. La réalité du Royaume
Chapitre 7: III. La réalité du Royaume
 
Chapitre 7: III. La réalité du Royaume
Chapitre 7: III. La réalité du RoyaumeChapitre 7: III. La réalité du Royaume
Chapitre 7: III. La réalité du Royaume
 
VIII. L’attraction de l’amour pour l’amour
VIII. L’attraction de l’amour pour l’amourVIII. L’attraction de l’amour pour l’amour
VIII. L’attraction de l’amour pour l’amour
 
Chapitre 12: VIII. L'attraction de l'amour pour l'amour
Chapitre 12: VIII. L'attraction de l'amour pour l'amourChapitre 12: VIII. L'attraction de l'amour pour l'amour
Chapitre 12: VIII. L'attraction de l'amour pour l'amour
 
Chapitre 12: VIII. L'attraction de l'amour pour l'amour
Chapitre 12: VIII. L'attraction de l'amour pour l'amourChapitre 12: VIII. L'attraction de l'amour pour l'amour
Chapitre 12: VIII. L'attraction de l'amour pour l'amour
 
Chapitre 6: IV. La seule Réponse
Chapitre 6: IV. La seule RéponseChapitre 6: IV. La seule Réponse
Chapitre 6: IV. La seule Réponse
 
Chapitre 6: IV. La seule Réponse
Chapitre 6: IV. La seule RéponseChapitre 6: IV. La seule Réponse
Chapitre 6: IV. La seule Réponse
 
Chapitre 6: II. L'alternative à la projection
Chapitre 6: II. L'alternative à la projectionChapitre 6: II. L'alternative à la projection
Chapitre 6: II. L'alternative à la projection
 
Chapitre 6: II. L'alternative à la projection
Chapitre 6: II. L'alternative à la projectionChapitre 6: II. L'alternative à la projection
Chapitre 6: II. L'alternative à la projection
 
Chapitre 9: I L'acceptation de la réalité
Chapitre 9: I L'acceptation de la réalitéChapitre 9: I L'acceptation de la réalité
Chapitre 9: I L'acceptation de la réalité
 
I. L'acceptation de la réalité
I. L'acceptation de la réalitéI. L'acceptation de la réalité
I. L'acceptation de la réalité
 
Chapitre 9: I L'acceptation de la réalité
Chapitre 9: I L'acceptation de la réalitéChapitre 9: I L'acceptation de la réalité
Chapitre 9: I L'acceptation de la réalité
 
Chapitre 10: V. Le déni de Dieu
Chapitre 10: V. Le déni de DieuChapitre 10: V. Le déni de Dieu
Chapitre 10: V. Le déni de Dieu
 
Chapitre 10: V. Le déni de Dieu
Chapitre 10: V. Le déni de DieuChapitre 10: V. Le déni de Dieu
Chapitre 10: V. Le déni de Dieu
 

Plus de Pierrot Caron

Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Pierrot Caron
 
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONPierrot Caron
 
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de batailleChapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataillePierrot Caron
 
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.Pierrot Caron
 
Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Pierrot Caron
 
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)Pierrot Caron
 
Chapitre 23: Introduction
Chapitre 23: IntroductionChapitre 23: Introduction
Chapitre 23: IntroductionPierrot Caron
 
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)Pierrot Caron
 
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONPierrot Caron
 
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainteChapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation saintePierrot Caron
 
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)Pierrot Caron
 
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONPierrot Caron
 
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensiveChapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensivePierrot Caron
 
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)Pierrot Caron
 
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.Pierrot Caron
 

Plus de Pierrot Caron (20)

Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?
 
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
 
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de batailleChapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
 
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
 
Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?
 
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
 
Chapitre 23: Introduction
Chapitre 23: IntroductionChapitre 23: Introduction
Chapitre 23: Introduction
 
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
 
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
 
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainteChapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
 
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
 
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
 
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensiveChapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
 
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
 
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
 

VII. La totalité du Royaume

  • 1. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME VII. La totalité du Royaume (1) 1/2 Chaque fois que tu nies à un frère une bénédiction, c'est toi qui te sentiras privé de quelque chose, parce que le déni est aussi total que l'amour. Il est aussi impossible de nier quelque chose à une partie de la Filialité que de l'aimer en partie. Il n'est pas possible non plus de l'aimer totalement par moments. Tu ne peux pas t'engager totalement parfois. Le déni n'a aucun pouvoir en soi, mais tu peux lui donner le pouvoir de ton esprit, dont le pouvoir est sans limites. Si tu l'utilises pour nier la réalité, la réalité a disparu pour toi.
  • 2. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME VII. La totalité du Royaume (2) 2/2 La réalité ne peut pas être appréciée partiellement. C'est pourquoi en nier n'importe quelle partie signifie que tu as perdu conscience de toute la réalité. Or le déni est une défense, et il est donc capable d'être utilisé positivement aussi bien que négativement. Utilisé négativement, il sera destructeur, parce qu'il sera utilisé pour l'attaque. Mais au service du Saint-Esprit, il peut t'aider à reconnaître une partie de la réalité, et ainsi à l'apprécier tout entière. L'esprit est trop puissant pour être sujet à l'exclusion. Tu ne seras jamais capable de t'exclure toi-même de tes pensées.
  • 3. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME VII. La totalité du Royaume (3) Lorsqu'un frère agit de manière insane, il t'offre une occasion de le bénir. Son besoin est le tien. Tu as besoin de la bénédiction que tu peux lui offrir. Il n'y a pas moyen pour toi de l'avoir, sauf en la donnant. Telle est la loi de Dieu, et elle n'a pas d'exceptions. Ce que tu nies te manque, non pas parce que cela est manquant mais parce que tu l'as nié en autrui et tu n'en as donc pas conscience en toi. Chacune de tes réponses est déterminée par ce que tu penses être, et ce que tu veux être est ce que tu penses être. Ce que tu veux être, donc, doit déterminer chacune de tes réponses.
  • 4. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME VII. La totalité du Royaume (4) Tu n'as pas besoin de la bénédiction de Dieu parce que tu l'as pour toujours, mais tu as besoin de la tienne. L'ego se fait de toi une image de privation, sans amour et vulnérable. Tu ne peux pas aimer cela. Or tu peux très facilement échapper à cette image en la laissant derrière toi. Tu n'es pas là et ce n'est pas toi. Ne vois cette image en personne, sinon tu l'as acceptée comme toi. Toutes les illusions sur la Filialité sont dissipées ensemble, comme elles ont été faites ensemble. N'enseigne à personne qu'il est ce que tu ne voudrais pas être. Ton frère est le miroir dans lequel tu vois l'image de toi-même aussi longtemps que dure la perception. Et la perception durera jusqu'à ce que la Filialité se connaisse elle-même comme entière. Tu as fait la perception et elle durera aussi longtemps que tu en voudras.
  • 5. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME VII. La totalité du Royaume (5) Les illusions sont des investissements. Elles dureront aussi longtemps que tu leur accorderas de la valeur. Les valeurs sont relatives, mais elles sont puissantes parce que ce sont des jugements mentaux. La seule façon de dissiper les illusions, c'est de leur retirer tout investissement; alors elles seront sans vie pour toi parce que tu les auras sorties de ton esprit. Tant que tu les y inclus, tu leur donnes vie. Sauf qu'il n'y a rien là pour recevoir ton don.
  • 6. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME VII. La totalité du Royaume (6) Tu as le don de vie pour le donner, parce qu'il t'a été donné. Tu n'as pas conscience de ton don parce que tu ne le donnes pas. Tu ne peux pas faire que rien vive, puisque rien ne peut pas être rendu vivant. Par conséquent, tu n'étends pas le don qui est à la fois ce que tu as et ce que tu es, et ainsi tu ne connais pas ton être. Toute confusion vient de ne pas étendre la vie, parce que cela n'est pas la Volonté de ton Créateur. Tu ne peux rien accomplir à part de Lui, et de fait tu n'accomplis rien à part de Lui. Continue dans Sa voie pour te souvenir de toi-même, et enseigne Sa voie pour ne pas t'oublier. Ne rends honneur qu'aux Fils du Dieu vivant, et compte-toi avec joie parmi eux.
  • 7. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME VII. La totalité du Royaume (7) L'honneur est le seul don qui convienne à ceux que Dieu Lui-même a créés dignes d'honneur, et qu'Il honore. Donne-leur de les apprécier comme Dieu toujours les apprécie, parce qu'ils sont Ses Fils bien- aimés qui ont toute Sa faveur. Tu ne peux pas être à part d'eux parce que tu n'es pas à part de Lui. Repose-toi dans Son amour et protège ton repos en aimant. Mais aime tout ce qu'Il a créé, dont tu fais partie, ou tu ne peux pas apprendre ce qu'est Sa paix ni accepter Son don pour toi-même et comme toi-même. Tu ne peux pas connaître ta propre perfection jusqu'à ce que tu aies honoré tous ceux qui furent créés pareils à toi.
  • 8. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME VII. La totalité du Royaume (8) Un enfant de Dieu est le seul enseignant suffisamment digne d'en enseigner un autre. Un seul Enseignant est dans tous les esprits et Il enseigne à tous la même leçon. Il t'enseigne toujours la valeur inestimable de chaque Fils de Dieu, et Il l'enseigne avec une patience infinie née de l'Amour infini pour lequel Il parle. Chaque attaque est un appel à Sa patience, puisque Sa patience peut traduire l'attaque en bénédiction. Ceux qui attaquent ne connaissent pas qu'ils sont bénis. Ils attaquent parce qu'ils se croient privés de quelque chose. Donne, donc, de ton abondance, et enseigne la leur à tes frères. Ne partage pas leurs illusions de manque, sinon tu te percevras toi-même comme ayant un manque.
  • 9. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME VII. La totalité du Royaume (9) L'attaque ne pourrait jamais favoriser l'attaque si tu ne la percevais pas comme un moyen de te priver de quelque chose que tu veux. Or tu ne peux pas perdre une chose à moins que tu ne lui accordes pas de valeur, et donc que tu ne la veuilles pas. Pour cette raison tu as le sentiment d'en être privé, et en projetant ton propre rejet tu crois alors que les autres te l'enlèvent. Tu dois avoir peur si tu crois que ton frère t'attaque pour t'arracher le Royaume des Cieux. En définitive, toute projection de l'ego a cela pour base.
  • 10. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME VII. La totalité du Royaume (10) Étant la partie de ton esprit qui ne croit pas être responsable d'elle- même, et étant sans allégeance envers Dieu, l'ego est incapable de confiance. Projetant sa croyance insane que tu as trahi ton Créateur, il croit que tes frères, qui en sont aussi incapables que toi, cherchent à t'enlever Dieu. Chaque fois qu'un frère en attaque un autre, c'est ce qu'il croit. La projection voit tes propres souhaits en autrui. Si tu choisis de te séparer de Dieu, c'est ce que tu penseras que les autres te font.
  • 11. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME VII. La totalité du Royaume (11) Tu es la Volonté de Dieu. N'accepte rien d'autre pour ta volonté, sinon tu nies ce que tu es. Nie cela et tu attaqueras, croyant avoir été attaqué. Mais vois en toi l'Amour de Dieu et tu le verras partout parce qu'il est partout. Vois en tous Son abondance et tu connaîtras que tu es en Lui avec eux. Ils font partie de toi, comme tu fais partie de Dieu. Tu es aussi seul quand tu ne comprends pas cela que Dieu Lui-même est seul quand Ses Fils ne Le connaissent pas. La paix de Dieu, c'est de comprendre cela. Il y a une seule voie qui mène hors de la pensée du monde, comme il y avait une seule voie pour y entrer. Comprends totalement en comprenant la totalité.
  • 12. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME VII. La totalité du Royaume (12) Perçois n'importe quelle partie du système de pensée de l'ego comme entièrement insane, entièrement délirante et entièrement indésirable, et tu l'évalues correctement tout entier. Cette correction te permet de percevoir n'importe quelle partie de la création comme entièrement réelle, entièrement parfaite et entièrement désirable. Ne voulant que cela, tu n'auras que cela, et ne donnant que cela, tu ne seras que cela. Les dons que tu offres à l'ego sont toujours ressentis comme des sacrifices, mais les dons que tu offres au Royaume sont des dons que tu t'offres à toi-même. Ils seront toujours précieux pour Dieu parce qu'ils appartiennent à Ses Fils bien-aimés, qui Lui appartiennent. À toi appartiennent toute puissance et toute gloire, parce qu'à Lui appartient le Royaume.