Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

L’agilité et le monde du sport

272 vues

Publié le

Conférence donnée à l'agile tour Sophia le 6 décembre 2016

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

L’agilité et le monde du sport

  1. 1. L’agilité et le monde du sport Benjamin Cabanne @plopMaker
  2. 2. Bio
  3. 3. Déroulé  Bio  Qu’est ce ça veut dire être agile ?  L’agilité et le rythme (course à pied)  L’agilité et l’équipe (rugby)  L’agilité et la performance (judo)  Et le coach dans tout ça?
  4. 4. Qu’est ce ça veut dire être agile ?
  5. 5. Définition de l’agilité  Wikipédia : L'agilité est l'habileté à changer rapidement la position de son corps.
  6. 6. Concrètement dans le sport ?  Répondre à un changement en passant d’un état stable à un autre état stable connu rapidement  s’entrainer pour avoir plusieurs modèles connus  pour pouvoir appréhender les changement rapide, il faut travailler les transitions
  7. 7. Mais pourquoi faire ?  Parce que l’imprévu se produit toujours  On doit se préparer à l’imprévu !
  8. 8. Et dans nos métiers ?  Etre agile, c’est savoir répondre au changement efficacement  Parce que l’imprévu se produit toujours  Pour anticiper le changement, il faut récupérer du feedback :  Utilisateurs  Équipe  Technique
  9. 9. Comment bien répondre au changement ?  Se préparer :  Anticiper les besoins utilisateurs au bon moment (ni trop tôt, ni trop tard)  Propriété collective du code  Régulation de l’équipe  Maitriser sa dette technique / refactoring  Expérimenter ! (et se tromper)
  10. 10. L’agilité et le rythme
  11. 11. Le manifeste dit :  Les processus agiles encouragent un rythme de développement soutenable. Ensemble, les commanditaires, les développeurs et les utilisateurs devraient être capables de maintenir indéfiniment un rythme constant.
  12. 12. Courir sans envie (vision)
  13. 13. Partir sur un rythme non soutenable
  14. 14. Partir sur un faux rythme
  15. 15. Dépasser ses croyances limitantes
  16. 16. En synthèse :  Connaitre le sens  pour les réalisateurs  pour les utilisateurs  Partir en étant prêt  Ne pas partir trop vite  Ne pas partir trop doucement  Se faire confiance  Se surprendre et lâcher prise!
  17. 17. L’agilité et l’équipe
  18. 18. Le manifeste dit :  Réalisez les projets avec des personnes motivées. Fournissez-leur l’environnement et le soutien dont ils ont besoin et faites-leur confiance pour atteindre les objectifs fixés.  Les meilleures architectures, spécifications et conceptions émergent d'équipes auto-organisées.
  19. 19. no scrum, no win
  20. 20. les avants décident qui gagne le match et les arrières de combien
  21. 21. la charnière
  22. 22. L’intelligence collective
  23. 23. En synthèse :  Une équipe auto-organisée  Une équipe qui porte le sens  Une équipe qui est plus qu’un ensemble d’individus  Une équipe qui se fait confiance  Une équipe qui se trouve sans se chercher!
  24. 24. L’agilité et la performance
  25. 25. Le manifeste dit :  À intervalles réguliers, l'équipe réfléchit aux moyens de devenir plus efficace, puis règle et modifie son comportement en conséquence.  Accueillez positivement les changements de besoins, même tard dans le projet. Les processus agiles exploitent le changement pour donner un avantage compétitif au client.
  26. 26. Zone d’effort et zone de confort  Hors de la zone d’effort = dépassement de soi, acquis  Echec = apprentissage = remise en cause des acquis  Zone de confort = confiance en soi
  27. 27. Performance  Quand on est en manque de confiance, il faut se rassurer  Quand on est en confiance, il faut se bousculer
  28. 28. Barriere physique et barrière mentale « Si ça brule, dis toi que ça brule aussi pour les autres » P.Lucas Tomber les barrières mentales pour faire tomber les barrières physiques.
  29. 29. Pourquoi ?  « Tu te lèves tous les matins pour ça, c’est ton truc! »  Prendre du plaisir dans l’effort  Effet pygmalion
  30. 30. Comment ?  Aller chercher du feedback dans le système  Mesurer pour améliorer
  31. 31. Et le coach dans tout ça?
  32. 32. Le coach  « Le but du coaching d’équipe est d’accompagner le développement de la performance collective d’une équipe, de façon suivie et mesurée, afin que le résultat opérationnel de l’ensemble dépasse largement le potentiel de la somme de ses membres. » A. Cardon  Qui est le coach?
  33. 33. Retrouver du sens ! Equipe auto organisée sans système de jeu ou vision = Knysna
  34. 34. Pousser au delà des croyances limitantes !
  35. 35. Merci !

×