SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  41
Etude VITRO Résultats Après exclusion des récidives précoces (Groupe Hyper-homocysténémie):  OR = 0,76
Homocystéinurie de révélation tardive Homme 50 ans : Surpoids; Tabagisme TVS sur terrain variqueux; Pontage fémoro-poplitéthrombosé Anévrysmes multiples; Subluxation des critallins Marqueurs de la thrombophilie (-) Homocysténurie: 190 μmol/l Déficit en CystationineβSynthase Sœur du patient; 41 ans Thrombose de la veine splénique Ischémie aigüe (membres inférieurs) Homocystéinémie: 116 μmol/ Déficit en CystationineβSynthase
Exclusion systématique  de l’homocystéinémie en l’absence de point d’appel clinique des bilans de thromboses  ? Homme 26 ans sans antécédents thrombotiques Thrombophlébite cérébrale (sinus latéral) Pas d’anomalie oculaire, osseuse, neuro-psychiatrique Biologie Facteur V Leiden hétérozygote Mutation de la MTHFR à l’état hétérozygote Homocystéinémie: 252 μmol/l Déficit en CystationineβSynthase « Un train peut en cacher un autre »
Mme G née en 51, traitée par Préviscan vient vous consulter pour la 1ère fois à l’âge de 59 ans. ATCD : 4 épisodes thrombo – emboliques veineux dont le premier en 78 (à 27ans) en Post partum (2ème G) avec récidive en 81. EP en 83, mise en place d’un clip cave (Pr Cormier) pour un SD de Cockett peu important. La mère de la patiente a présenté une TVP  en post partum. Demandez- vous un bilan à la recherche d’une thrombophilie?
Recommandation n°3 En cas de premier épisode de TVP et /ou EP survenant avant 60 ans  En cas de METV  non provoquée, il est recommandé d’effectuer une recherche de FBR (grade C) En cas de METV survenu dans des circonstances déclenchantes majeures et en l’absence de famille informative, la recherche de FBR ne doit pas être systématique (grade C)
Recommandation n° 2: METV et facteur déclenchant La détermination du caractère provoqué d’une METV est un critère majeur d’appréciation du risque de récidive indépendamment de la la connaissance d’éventuels FBR (grade A) En dehors de ces situations, le caractère idiopathique de la thrombose est retenu
Mme G ,ATCD : 4 épisodes thrombo – emboliques veineux dont le premier en 78 (à 27ans) en Post partum (2ème G  avec récidive en 81. EP en 83, mise en place d’un clip cave Le bilan de thrombophilie effectué à Lariboisière montre une anticardiolipine à 44 UGPL en Ig G  L’anticoagulation associée à un taux élevé du complexe facteur VIII facteur Willebrand ne permet pas  de diagnostiquer s’il existe un effet anticoagulant circulant. Quelle attitude adoptez vous par rapport au Préviscan et à la surveillance de la thrombophilie?
Anticorps antiphospholipides et thrombose Critères diagnostics (Sydney 2007)
Domaine V: liaison aux phospholipides membranaires Domaine I: Liaison aux anticorps β2 GP1 Anticorps antiphospholipides Anticorps anti β2 GP1 Prothrombine Induction d’une résistance à la protéine C activée Activation des plaquettes et probablement des cellules endothéliales
Syndrome des AntiphospholipidesLes critères de Sydney (2007) Critères cliniques Thrombose artérielle, veineuse, capillaire quelque soit le siège validée par un examen de référence Manifestations Obstétricales Mort fœtale à partir de la 10ième semaine de gestation (fœtus morphologiquement normal) Une ou plusieurs naissances prématurées (fœtus normal) en rapport avec une éclampsie ou une insuffisance placentaire Au moins 3 Avortements spontanés avant la 10ième SA sans cause hormonale, anatomique, chromosomique paternelle et/ou maternelle
Syndrome des Antiphospholipides: Les critères de Sydney (2007) Critères biologiques Lupus anticoagulant* établi avec une méthodologie recommandée par l’ISTH Anticorps Anticadiolipines*: IgG ou IgM, titre > 40 U GPL ou >99e percentile Anticorps antiβ2 GP1*: IgG ou IgM, titre > 40 U GPL ou >99e percentile *confirmation à 12 semaines d’intervalle
Syndrome des Antiphospholipides: Interprétation des tests biologiques
SAPL: profils biologiques
Mme R a présenté en 94, à 39 ans, une thrombose des veines jumelles Internes gauches spontanée sous Adépal. A noter en 82 une grossesse sans problème (sans prophylaxie antithrombo-embolique) et un éveinage des Grandes Saphènes en 94. Notion  de TVP chez la mère de la patiente en post Partum.L a patiente vient vous consulter pour le traitement sclérosant des varices non systématisées. Que faites vous? Le bilan à la recherche d’une thrombophilie     montre un déficit  en Protéine S à 52% en activité     Quelle attitude adoptez vous concernant les scléroses?      Scléroses avec HBPM ou Fondaparinux à dose prophylactique : 1 injection à J0 soit injections de J0 à J6
Mme  T  présente à 32 ans en post partum une thrombose de la grande Saphène jambière droite qui est variqueuse. Notion de thrombose veineuse chez la mère de la patiente à l’âge de 16 ans.Demandez vous un bilan à la recherche d’une thrombophilie ?  Mme S présente à 21 ans, en 99, une thrombose du tronc jumelle droit (Diane 35 + tendinitte surcharge pondérale, pas de varice). Pas de notion de thrombose veineuse dans la famille.Le Traitement anticoagulant arrive à son terme.Demandez vous un bilan à la recherche d’une thrombophilie?
La protéine S (Seattle): Carte d’identité
Déficits constitutionnels en Protéine S
Mme  T  présente à 32 ans en post partum une thrombose de la grande Saphène jambière droite qui est variqueuse. Notion de thrombose veineuse chez la mère de la patiente à l’âge de 16 ans.Demandez vous un bilan à la recherche d’une thrombophilie ?  Le bilan montre un déficit en Protéine S à 42 % en activité       Importance des ATCD familiaux +++ :       - Les rechercher devant toute thrombose veineuse profonde ou  superficielle (même sur veine variqueuse).
Mme S présente à 21 ans, en 99, une thrombose du tronc jumelle droit (Diane 35 + tendinitte surcharge pondérale, pas de varice). Pas de notion de thrombose veineuse dans la famille.Le Traitement anticoagulant arrive à son terme.Demandez vous un bilan à la recherche d’une thrombophilie?  Le bilan est effectué: Mise en évidence d’un déficit en évidence d’un déficit en Antithrombine
La coagulation: Conception actuelle Phase d’Amorçage - Lésion vasculaire - Monocytes / Macrophages activés - Plaque d’athérome - Lésion tumorale thrombogène - SAPL - Hémolyse (HPN) - Déficit constitutionnel des anticoagulants naturels - Maladies métaboliques congénitales thrombogènes Homocytéinurie Dysfibrinogénémie
FT - VII Ca Xa IX VIII Va VIIa IXa Xa PCa XI XII II IIa Fibrinogène Fibrine
Hémostase: la régulation Héparine HBPM Pentassaccharide Le trinôme  Thrombomoduline-ProtéineC-Protéine S AT IIa Xa XIa
La coagulation plasmatique Limites de la Modélisation in vitro Nombreux niveaux de régulation Mécanismes de rétro-inhibition / rétro- activation Abstraction des composantes endothéliales et plaquettaires Explorations biologiques des facteurs de l’hémostase unitaire
Valeur informative de la quantification plasmatique des protéines régulatrice de l’hémostase L’exploration biologique retrace une facette des systèmes biologiques Pas d’étalon universel  Recouvrement entre déficits frustres et valeurs de références de « normalité » Pénétrance variable Principe: mesure de l’activité enzymatique Expression des résultats Pourcentage par rapport à un étalon Interprétation: fondée sur la loi normale de Gauss Expression phénotypique des déficits
Synthèse La détermination du caractère provoqué est un critère majeur dans l’appréciation du risque de récidive en dehors de toute connaissance d’éventuels facteurs biologiques de risque (grade A)
Synthèse Quel bilan prescrire: Antithrombine Protéine C Protéine S Fibrinogène Facteur VIII Marqueurs du syndrome des antiphospholipides Mutation des gènes des facteurs II et V Homocystéinémie Sujet jeune +/- symptomatologie neurologique oculaire
Thrombophilie constitutionnelle: Gravité Thrombophilie constitutionnelle: Fréquence
Risque important à sévère: Déficit hétérozygote en antithrombine Anomalies composites Facteur V Leiden homozygote Risque faible à modéré: Mutation du facteur V Leiden et du gène de la prothrombine à l’état hétérozygote Majoration du taux du facteur VIII Létal: Déficit homozygote en antithrombine, protéines C et S Risque intermédiaire: Déficit en Protéine C et S « Echelle de Richter de la thrombophilie »
Mutation de Jak 2 (V617F) et thromboses veineuses Hémopathies et mutations de Jak2 Syndrome myéloprolifératif latent et mutation de Jak 2 Polyglobulie de Vasquez 95% Thrombocytémie essentielle 50 à 70% Myélofibrose primitive 50% Leucémie myélomonocytaire chronique Anémie réfractaire sidéroblastique avec thrombocytose Thrombose veineuse en territoire splanchnique; TVP/EP; NFS normale  Similitudes fréquentes avec une thrombocytémie essentielle dont la thrombocytose est masquée par l’hyperslpénisme (lié à l’hypertension portale)
Risque de récidive thromboembolique annuel à la suite d’un événement « idiopathique » selon le dosage des DDimères IBS 2010
[object Object],- Patients avec Ddimères négatifs: le risque de récidive thrombotique annuel est proche du taux des complications hémorragiques   (SIB 2010)
Enquête familiale et contraception orale Recommandation  n°12: explorations  préalables à la prescription d’une contraception orale oestro-progestive 
Etude familiale en prévision de grossesse Déficit en antithrombine  Déficit en protéine C; S Mutation homozygote du facteur Leiden / gène de la prothrombine ou mutation hétérozygote composite  (Grade B) Mutation hétérozygote du facteur Leiden / gène de la prothrombine: « discutable »  Patiente asymptomatique avec antécédents familiaux de METV en âge de procréer
Enquête familiale et prescription de thérapeutique hormonale substitutive Investigation non recommandée Accord professionnel Patiente asymptomatique avec antécédents familiaux de METV
Etude familiale avant chirurgie à risque thrombotique élevé Pas données fiables pour préconiser un dépistage des sujets asymptomatiques
Merci de votre attention
Bibliographie Syndrome des Antiphospholipides. Classification actuelles et indications thérapeutiques. Médecine Thérapeutiques. Vol 13; n°2; mars-avril 2007 Les déficits congénitaux en protéine S: difficultés diagnostics; Revue de Médecine Interne 57 (2009) 483-487 Faut-il se préoccuper de l’homocystéinémie des patients atteints de maladie veineuse thromboembolique. La revue de médecine Interne 28 (2007) 517 – 519 Homocystéine et et maladie thromboembolique: la fin d’une belle histoire ?. STV 2010; 22; n°3: 144 – 9 Homocysteinelowering by B vitamins and the secondaryprevention of deepveinthrombosis and pulmonaryembolism: a randomized, placebo-controlled, double-blind trial; BLOOD, Vol 109; n°1 Durée du traitement anticoagulant dans la maladie thromboembolique veineuse: utilité du dosage des D-dimères; Immuno-analyse et biologie spécialisée (2010) 25, 147-1 Les mutations de JAK2 dans les syndromes myéloprolifératifs en 20Hématologie. Vol. 14, n° 5, septembre-octobre 2008 : 368-377
Bibliographie Les facteurs de risque dans le cadre de la maladie thromboembolique veineuse; Recommandations professionnelles; STV; 2009; 21; n° spécial; 5-11 Occlusions veineuses rétiniennes; La revue de Médecine Interne 31; 434-439; 201 Conséquences thérapeutiques de la mise en évidence d’une thrombophilie. La Revue de Médecine Interne; vol 29; n°6; 486-490; 2008 Evaluation de la thrombophylaxie dans un service de Médecine Interne; revue de médecine interne 31 (2010) 406-410 Le récepteur endothélial à la protéine C (EPCR) : un récepteur à l'interface entre coagulation et système inflammatoire; Hématologie. Vol 7, Numéro 6, 418-28,  2001 Increasinglevels of free thyroxine as a risk factor for a firstvenousthrombosis: a case-controlstudy; BLOOD, 2010  VOL 115, n°22

Contenu connexe

Tendances

Cours drepanocytose
Cours drepanocytoseCours drepanocytose
Cours drepanocytoseafaf bhl
 
Facteurs biologiques de risque dans la maladie thromboembolique - Laboratoire...
Facteurs biologiques de risque dans la maladie thromboembolique - Laboratoire...Facteurs biologiques de risque dans la maladie thromboembolique - Laboratoire...
Facteurs biologiques de risque dans la maladie thromboembolique - Laboratoire...biolille
 
les MAT purpura PTT et SHU
les MAT purpura PTT et SHUles MAT purpura PTT et SHU
les MAT purpura PTT et SHUPatou Conrath
 
Drepanocytose
DrepanocytoseDrepanocytose
Drepanocytosewimac
 
Purpura thrombotique (1)
Purpura thrombotique (1)Purpura thrombotique (1)
Purpura thrombotique (1)Patou Conrath
 
Lebray Transplant Coeur Du 2009 En Cours
Lebray Transplant Coeur Du 2009 En CoursLebray Transplant Coeur Du 2009 En Cours
Lebray Transplant Coeur Du 2009 En Coursodeckmyn
 
Charlotte pbh du16
Charlotte pbh du16Charlotte pbh du16
Charlotte pbh du16odeckmyn
 
12 ème journée -actualité dans le risque thromboembolique des estrogenes
12 ème journée -actualité dans le risque thromboembolique des estrogenes12 ème journée -actualité dans le risque thromboembolique des estrogenes
12 ème journée -actualité dans le risque thromboembolique des estrogenesall-in-web
 
Poster 61 hematologie
Poster 61 hematologiePoster 61 hematologie
Poster 61 hematologieJIB Congress
 
Poster 60 hematologie
Poster 60 hematologiePoster 60 hematologie
Poster 60 hematologieJIB Congress
 
2013 pontoise co pdf
2013 pontoise co pdf2013 pontoise co pdf
2013 pontoise co pdfSOSVAISSEAUX
 
Kccanada fs30f cnl_facts_final_feb2017
Kccanada fs30f cnl_facts_final_feb2017Kccanada fs30f cnl_facts_final_feb2017
Kccanada fs30f cnl_facts_final_feb2017Patou Conrath
 
Cas clinique anemies carentielles
Cas clinique anemies carentiellesCas clinique anemies carentielles
Cas clinique anemies carentiellesOumayma Mejri
 
M2 anémie en grossesse
M2 anémie en grossesseM2 anémie en grossesse
M2 anémie en grossesseIdrissou Fmsb
 
Dysglobulinemies cf 12 10 10
Dysglobulinemies cf 12 10 10Dysglobulinemies cf 12 10 10
Dysglobulinemies cf 12 10 10raymondteyrouz
 

Tendances (20)

Cours drepanocytose
Cours drepanocytoseCours drepanocytose
Cours drepanocytose
 
Facteurs biologiques de risque dans la maladie thromboembolique - Laboratoire...
Facteurs biologiques de risque dans la maladie thromboembolique - Laboratoire...Facteurs biologiques de risque dans la maladie thromboembolique - Laboratoire...
Facteurs biologiques de risque dans la maladie thromboembolique - Laboratoire...
 
C3 nephrpathy
C3 nephrpathyC3 nephrpathy
C3 nephrpathy
 
les MAT purpura PTT et SHU
les MAT purpura PTT et SHUles MAT purpura PTT et SHU
les MAT purpura PTT et SHU
 
Drepanocytose
DrepanocytoseDrepanocytose
Drepanocytose
 
Purpura thrombotique (1)
Purpura thrombotique (1)Purpura thrombotique (1)
Purpura thrombotique (1)
 
Lebray Transplant Coeur Du 2009 En Cours
Lebray Transplant Coeur Du 2009 En CoursLebray Transplant Coeur Du 2009 En Cours
Lebray Transplant Coeur Du 2009 En Cours
 
Charlotte pbh du16
Charlotte pbh du16Charlotte pbh du16
Charlotte pbh du16
 
12 ème journée -actualité dans le risque thromboembolique des estrogenes
12 ème journée -actualité dans le risque thromboembolique des estrogenes12 ème journée -actualité dans le risque thromboembolique des estrogenes
12 ème journée -actualité dans le risque thromboembolique des estrogenes
 
Focal segmental glomerulosclerosis and transplantation
Focal segmental glomerulosclerosis and transplantationFocal segmental glomerulosclerosis and transplantation
Focal segmental glomerulosclerosis and transplantation
 
Thrombophilie
ThrombophilieThrombophilie
Thrombophilie
 
Poster 61 hematologie
Poster 61 hematologiePoster 61 hematologie
Poster 61 hematologie
 
Poster 60 hematologie
Poster 60 hematologiePoster 60 hematologie
Poster 60 hematologie
 
2013 pontoise co pdf
2013 pontoise co pdf2013 pontoise co pdf
2013 pontoise co pdf
 
Anémié cat
Anémié catAnémié cat
Anémié cat
 
Kccanada fs30f cnl_facts_final_feb2017
Kccanada fs30f cnl_facts_final_feb2017Kccanada fs30f cnl_facts_final_feb2017
Kccanada fs30f cnl_facts_final_feb2017
 
Anemie 13 11 12 mg
Anemie 13 11 12 mgAnemie 13 11 12 mg
Anemie 13 11 12 mg
 
Cas clinique anemies carentielles
Cas clinique anemies carentiellesCas clinique anemies carentielles
Cas clinique anemies carentielles
 
M2 anémie en grossesse
M2 anémie en grossesseM2 anémie en grossesse
M2 anémie en grossesse
 
Dysglobulinemies cf 12 10 10
Dysglobulinemies cf 12 10 10Dysglobulinemies cf 12 10 10
Dysglobulinemies cf 12 10 10
 

En vedette

Syndrome d'apnee obstructive du sommeil
Syndrome d'apnee obstructive du sommeilSyndrome d'apnee obstructive du sommeil
Syndrome d'apnee obstructive du sommeilhind henzazi
 
Evaluation Ultrasonique Des StéNoses Carotidiennes
Evaluation Ultrasonique Des StéNoses CarotidiennesEvaluation Ultrasonique Des StéNoses Carotidiennes
Evaluation Ultrasonique Des StéNoses CarotidiennesARMVOP Médecin Vasculaire
 
Microsoft Power Point Pablo Sarasate
Microsoft Power Point   Pablo SarasateMicrosoft Power Point   Pablo Sarasate
Microsoft Power Point Pablo Sarasatecolljuana
 
Flebectomia triptic 2014 - Français
Flebectomia triptic 2014 - FrançaisFlebectomia triptic 2014 - Français
Flebectomia triptic 2014 - FrançaisSalutaria
 
Campos de lavanda na Provence
Campos de lavanda na ProvenceCampos de lavanda na Provence
Campos de lavanda na Provencesecretsdefamille
 
Kopfschmerzen / Headache in Emergency settings
Kopfschmerzen  / Headache in Emergency settingsKopfschmerzen  / Headache in Emergency settings
Kopfschmerzen / Headache in Emergency settingsSami Ma
 
S O M M E I L
S O M M E I LS O M M E I L
S O M M E I Lcamila
 
T.ovario deteccion formas familiares
T.ovario deteccion formas familiaresT.ovario deteccion formas familiares
T.ovario deteccion formas familiaresYesenia Huizar
 
Article Dabigatran Vs Warfarine
Article Dabigatran Vs WarfarineArticle Dabigatran Vs Warfarine
Article Dabigatran Vs Warfarinesfa_angeiologie
 
From public health to elga 2. elga anwenderforum-w. keck_101119_freigeg._orig...
From public health to elga 2. elga anwenderforum-w. keck_101119_freigeg._orig...From public health to elga 2. elga anwenderforum-w. keck_101119_freigeg._orig...
From public health to elga 2. elga anwenderforum-w. keck_101119_freigeg._orig...Austrian Social Insurance
 
Praesentation 1280 720 burda_end
Praesentation 1280 720 burda_endPraesentation 1280 720 burda_end
Praesentation 1280 720 burda_endJan Rottkamp
 
Evolution de la prise en charge de la fibrillation atriale et nouvelles persp...
Evolution de la prise en charge de la fibrillation atriale et nouvelles persp...Evolution de la prise en charge de la fibrillation atriale et nouvelles persp...
Evolution de la prise en charge de la fibrillation atriale et nouvelles persp...oussama El-h
 

En vedette (20)

Syndrome d'apnee obstructive du sommeil
Syndrome d'apnee obstructive du sommeilSyndrome d'apnee obstructive du sommeil
Syndrome d'apnee obstructive du sommeil
 
Evaluation Ultrasonique Des StéNoses Carotidiennes
Evaluation Ultrasonique Des StéNoses CarotidiennesEvaluation Ultrasonique Des StéNoses Carotidiennes
Evaluation Ultrasonique Des StéNoses Carotidiennes
 
Microsoft Power Point Pablo Sarasate
Microsoft Power Point   Pablo SarasateMicrosoft Power Point   Pablo Sarasate
Microsoft Power Point Pablo Sarasate
 
La Lavande
La LavandeLa Lavande
La Lavande
 
02 noyade
02 noyade02 noyade
02 noyade
 
Flebectomia triptic 2014 - Français
Flebectomia triptic 2014 - FrançaisFlebectomia triptic 2014 - Français
Flebectomia triptic 2014 - Français
 
Campos de lavanda na Provence
Campos de lavanda na ProvenceCampos de lavanda na Provence
Campos de lavanda na Provence
 
Guía temática sobre Salud Pública de la B-SSPA
Guía temática sobre Salud Pública de la B-SSPAGuía temática sobre Salud Pública de la B-SSPA
Guía temática sobre Salud Pública de la B-SSPA
 
Kopfschmerzen / Headache in Emergency settings
Kopfschmerzen  / Headache in Emergency settingsKopfschmerzen  / Headache in Emergency settings
Kopfschmerzen / Headache in Emergency settings
 
S O M M E I L
S O M M E I LS O M M E I L
S O M M E I L
 
T.ovario deteccion formas familiares
T.ovario deteccion formas familiaresT.ovario deteccion formas familiares
T.ovario deteccion formas familiares
 
Article Dabigatran Vs Warfarine
Article Dabigatran Vs WarfarineArticle Dabigatran Vs Warfarine
Article Dabigatran Vs Warfarine
 
Original4
Original4Original4
Original4
 
From public health to elga 2. elga anwenderforum-w. keck_101119_freigeg._orig...
From public health to elga 2. elga anwenderforum-w. keck_101119_freigeg._orig...From public health to elga 2. elga anwenderforum-w. keck_101119_freigeg._orig...
From public health to elga 2. elga anwenderforum-w. keck_101119_freigeg._orig...
 
Elias claudia
Elias claudiaElias claudia
Elias claudia
 
Ingrid Kiefer: Unternehmenspräsentation AGES Graz
Ingrid Kiefer: Unternehmenspräsentation AGES GrazIngrid Kiefer: Unternehmenspräsentation AGES Graz
Ingrid Kiefer: Unternehmenspräsentation AGES Graz
 
PM_Diabetiker-Studie.pdf
PM_Diabetiker-Studie.pdfPM_Diabetiker-Studie.pdf
PM_Diabetiker-Studie.pdf
 
Praesentation 1280 720 burda_end
Praesentation 1280 720 burda_endPraesentation 1280 720 burda_end
Praesentation 1280 720 burda_end
 
Evolution de la prise en charge de la fibrillation atriale et nouvelles persp...
Evolution de la prise en charge de la fibrillation atriale et nouvelles persp...Evolution de la prise en charge de la fibrillation atriale et nouvelles persp...
Evolution de la prise en charge de la fibrillation atriale et nouvelles persp...
 
Ts
TsTs
Ts
 

Similaire à 2010 12-thrombophilies 2

Anemies du nouveau ne
Anemies du nouveau neAnemies du nouveau ne
Anemies du nouveau neAmel Ammar
 
Les anémies hémolytiques du sujet agé
Les anémies hémolytiques du sujet agéLes anémies hémolytiques du sujet agé
Les anémies hémolytiques du sujet agéSMMI2015
 
Leucemie myeloide chronique
Leucemie myeloide chroniqueLeucemie myeloide chronique
Leucemie myeloide chroniqueLeila Ali
 
Coeur et chimiothérapie Dr A.ILBOUDO
Coeur et chimiothérapie  Dr A.ILBOUDOCoeur et chimiothérapie  Dr A.ILBOUDO
Coeur et chimiothérapie Dr A.ILBOUDODr A. ILBOUDO
 
Leucemies ( lam et lal )
Leucemies  ( lam et lal )Leucemies  ( lam et lal )
Leucemies ( lam et lal )Patou Conrath
 
Conduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJ
Conduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJConduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJ
Conduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJDr Riyadh Essefi
 
plaquettes Thrombopénies en réanimation
plaquettes Thrombopénies en réanimationplaquettes Thrombopénies en réanimation
plaquettes Thrombopénies en réanimationPatou Conrath
 
Syndrome hémolytique et urémique
Syndrome hémolytique et urémiqueSyndrome hémolytique et urémique
Syndrome hémolytique et urémiqueKamel Abidi
 
Interprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogrammeInterprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogrammeDr Riyadh Essefi
 
lupus Erythémateux Disséminé3
lupus Erythémateux Disséminé3lupus Erythémateux Disséminé3
lupus Erythémateux Disséminé3Mede Space
 
Embolie pulmonaires
Embolie pulmonairesEmbolie pulmonaires
Embolie pulmonairesbelaibzino
 
Formes cliniques de l'hta
Formes cliniques de l'htaFormes cliniques de l'hta
Formes cliniques de l'htamyahyab
 
La crise rénale sclérodermique
La crise rénale sclérodermiqueLa crise rénale sclérodermique
La crise rénale sclérodermiquekyste
 
Conduite à tenir devant une pancréatite aiguë pptx
Conduite à tenir devant une pancréatite aiguë pptxConduite à tenir devant une pancréatite aiguë pptx
Conduite à tenir devant une pancréatite aiguë pptxboussahelikram19
 
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017Ali Jendoubi, MD
 

Similaire à 2010 12-thrombophilies 2 (20)

Anemies du nouveau ne
Anemies du nouveau neAnemies du nouveau ne
Anemies du nouveau ne
 
Les anémies hémolytiques du sujet agé
Les anémies hémolytiques du sujet agéLes anémies hémolytiques du sujet agé
Les anémies hémolytiques du sujet agé
 
Leucemie myeloide chronique
Leucemie myeloide chroniqueLeucemie myeloide chronique
Leucemie myeloide chronique
 
Coeur et chimiothérapie Dr A.ILBOUDO
Coeur et chimiothérapie  Dr A.ILBOUDOCoeur et chimiothérapie  Dr A.ILBOUDO
Coeur et chimiothérapie Dr A.ILBOUDO
 
diagnostic de l'embolie pulmonaire
diagnostic de l'embolie pulmonairediagnostic de l'embolie pulmonaire
diagnostic de l'embolie pulmonaire
 
Leucemies ( lam et lal )
Leucemies  ( lam et lal )Leucemies  ( lam et lal )
Leucemies ( lam et lal )
 
Renal vasculitis
Renal vasculitisRenal vasculitis
Renal vasculitis
 
Conduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJ
Conduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJConduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJ
Conduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJ
 
Les maladies pédiatriques que les hépatologues doivent connaître - Emmanuel G...
Les maladies pédiatriques que les hépatologues doivent connaître - Emmanuel G...Les maladies pédiatriques que les hépatologues doivent connaître - Emmanuel G...
Les maladies pédiatriques que les hépatologues doivent connaître - Emmanuel G...
 
Etat de choc
Etat de chocEtat de choc
Etat de choc
 
plaquettes Thrombopénies en réanimation
plaquettes Thrombopénies en réanimationplaquettes Thrombopénies en réanimation
plaquettes Thrombopénies en réanimation
 
Syndrome hémolytique et urémique
Syndrome hémolytique et urémiqueSyndrome hémolytique et urémique
Syndrome hémolytique et urémique
 
Interprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogrammeInterprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogramme
 
lupus Erythémateux Disséminé3
lupus Erythémateux Disséminé3lupus Erythémateux Disséminé3
lupus Erythémateux Disséminé3
 
Embolie pulmonaires
Embolie pulmonairesEmbolie pulmonaires
Embolie pulmonaires
 
Formes cliniques de l'hta
Formes cliniques de l'htaFormes cliniques de l'hta
Formes cliniques de l'hta
 
La crise rénale sclérodermique
La crise rénale sclérodermiqueLa crise rénale sclérodermique
La crise rénale sclérodermique
 
Conduite à tenir devant une pancréatite aiguë pptx
Conduite à tenir devant une pancréatite aiguë pptxConduite à tenir devant une pancréatite aiguë pptx
Conduite à tenir devant une pancréatite aiguë pptx
 
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
 
Tv de siége inhabituel
Tv de siége inhabituelTv de siége inhabituel
Tv de siége inhabituel
 

Plus de ARMVOP Médecin Vasculaire

Communique de presse journée dépistage aaa 21 novembre 2013 v1
Communique de presse journée dépistage aaa   21 novembre 2013 v1Communique de presse journée dépistage aaa   21 novembre 2013 v1
Communique de presse journée dépistage aaa 21 novembre 2013 v1ARMVOP Médecin Vasculaire
 
Bulletin d'inscription soirée du 14 novembre 2013
Bulletin d'inscription soirée du 14 novembre 2013Bulletin d'inscription soirée du 14 novembre 2013
Bulletin d'inscription soirée du 14 novembre 2013ARMVOP Médecin Vasculaire
 
Echodoppler de contrôle endoprothèses cg v2
Echodoppler de contrôle endoprothèses  cg v2Echodoppler de contrôle endoprothèses  cg v2
Echodoppler de contrôle endoprothèses cg v2ARMVOP Médecin Vasculaire
 

Plus de ARMVOP Médecin Vasculaire (20)

Sondage materiel ed
Sondage materiel edSondage materiel ed
Sondage materiel ed
 
Poste de praticien medecin vasculaire
Poste  de  praticien medecin  vasculairePoste  de  praticien medecin  vasculaire
Poste de praticien medecin vasculaire
 
Vesale 2013
Vesale 2013Vesale 2013
Vesale 2013
 
Luie+zy inscrip 2013 12-07
Luie+zy inscrip 2013 12-07Luie+zy inscrip 2013 12-07
Luie+zy inscrip 2013 12-07
 
Luizy 2013 12-07
Luizy 2013 12-07Luizy 2013 12-07
Luizy 2013 12-07
 
Rencontres vasculaires2014-premiere annonce
Rencontres vasculaires2014-premiere annonceRencontres vasculaires2014-premiere annonce
Rencontres vasculaires2014-premiere annonce
 
Figaro
FigaroFigaro
Figaro
 
Communique de presse journée dépistage aaa 21 novembre 2013 v1
Communique de presse journée dépistage aaa   21 novembre 2013 v1Communique de presse journée dépistage aaa   21 novembre 2013 v1
Communique de presse journée dépistage aaa 21 novembre 2013 v1
 
Masterclass anatomie
Masterclass anatomieMasterclass anatomie
Masterclass anatomie
 
Jsf post test
Jsf post testJsf post test
Jsf post test
 
Manifeste de la médecine vasculaire
Manifeste de la médecine vasculaireManifeste de la médecine vasculaire
Manifeste de la médecine vasculaire
 
X ii new
X ii newX ii new
X ii new
 
Lettre soirée du 14 novembre 2013
Lettre soirée du 14 novembre 2013Lettre soirée du 14 novembre 2013
Lettre soirée du 14 novembre 2013
 
Dos. péda jsf 141113
Dos. péda  jsf 141113Dos. péda  jsf 141113
Dos. péda jsf 141113
 
Bulletin d'inscription soirée du 14 novembre 2013
Bulletin d'inscription soirée du 14 novembre 2013Bulletin d'inscription soirée du 14 novembre 2013
Bulletin d'inscription soirée du 14 novembre 2013
 
Fmf1
Fmf1Fmf1
Fmf1
 
Fmf2
Fmf2Fmf2
Fmf2
 
Echographie de contraste power point
Echographie de contraste power pointEchographie de contraste power point
Echographie de contraste power point
 
3 d mesures c gautier
3 d mesures c gautier3 d mesures c gautier
3 d mesures c gautier
 
Echodoppler de contrôle endoprothèses cg v2
Echodoppler de contrôle endoprothèses  cg v2Echodoppler de contrôle endoprothèses  cg v2
Echodoppler de contrôle endoprothèses cg v2
 

2010 12-thrombophilies 2

  • 1. Etude VITRO Résultats Après exclusion des récidives précoces (Groupe Hyper-homocysténémie): OR = 0,76
  • 2. Homocystéinurie de révélation tardive Homme 50 ans : Surpoids; Tabagisme TVS sur terrain variqueux; Pontage fémoro-poplitéthrombosé Anévrysmes multiples; Subluxation des critallins Marqueurs de la thrombophilie (-) Homocysténurie: 190 μmol/l Déficit en CystationineβSynthase Sœur du patient; 41 ans Thrombose de la veine splénique Ischémie aigüe (membres inférieurs) Homocystéinémie: 116 μmol/ Déficit en CystationineβSynthase
  • 3. Exclusion systématique de l’homocystéinémie en l’absence de point d’appel clinique des bilans de thromboses ? Homme 26 ans sans antécédents thrombotiques Thrombophlébite cérébrale (sinus latéral) Pas d’anomalie oculaire, osseuse, neuro-psychiatrique Biologie Facteur V Leiden hétérozygote Mutation de la MTHFR à l’état hétérozygote Homocystéinémie: 252 μmol/l Déficit en CystationineβSynthase « Un train peut en cacher un autre »
  • 4. Mme G née en 51, traitée par Préviscan vient vous consulter pour la 1ère fois à l’âge de 59 ans. ATCD : 4 épisodes thrombo – emboliques veineux dont le premier en 78 (à 27ans) en Post partum (2ème G) avec récidive en 81. EP en 83, mise en place d’un clip cave (Pr Cormier) pour un SD de Cockett peu important. La mère de la patiente a présenté une TVP en post partum. Demandez- vous un bilan à la recherche d’une thrombophilie?
  • 5. Recommandation n°3 En cas de premier épisode de TVP et /ou EP survenant avant 60 ans En cas de METV non provoquée, il est recommandé d’effectuer une recherche de FBR (grade C) En cas de METV survenu dans des circonstances déclenchantes majeures et en l’absence de famille informative, la recherche de FBR ne doit pas être systématique (grade C)
  • 6. Recommandation n° 2: METV et facteur déclenchant La détermination du caractère provoqué d’une METV est un critère majeur d’appréciation du risque de récidive indépendamment de la la connaissance d’éventuels FBR (grade A) En dehors de ces situations, le caractère idiopathique de la thrombose est retenu
  • 7. Mme G ,ATCD : 4 épisodes thrombo – emboliques veineux dont le premier en 78 (à 27ans) en Post partum (2ème G avec récidive en 81. EP en 83, mise en place d’un clip cave Le bilan de thrombophilie effectué à Lariboisière montre une anticardiolipine à 44 UGPL en Ig G L’anticoagulation associée à un taux élevé du complexe facteur VIII facteur Willebrand ne permet pas de diagnostiquer s’il existe un effet anticoagulant circulant. Quelle attitude adoptez vous par rapport au Préviscan et à la surveillance de la thrombophilie?
  • 8. Anticorps antiphospholipides et thrombose Critères diagnostics (Sydney 2007)
  • 9. Domaine V: liaison aux phospholipides membranaires Domaine I: Liaison aux anticorps β2 GP1 Anticorps antiphospholipides Anticorps anti β2 GP1 Prothrombine Induction d’une résistance à la protéine C activée Activation des plaquettes et probablement des cellules endothéliales
  • 10. Syndrome des AntiphospholipidesLes critères de Sydney (2007) Critères cliniques Thrombose artérielle, veineuse, capillaire quelque soit le siège validée par un examen de référence Manifestations Obstétricales Mort fœtale à partir de la 10ième semaine de gestation (fœtus morphologiquement normal) Une ou plusieurs naissances prématurées (fœtus normal) en rapport avec une éclampsie ou une insuffisance placentaire Au moins 3 Avortements spontanés avant la 10ième SA sans cause hormonale, anatomique, chromosomique paternelle et/ou maternelle
  • 11. Syndrome des Antiphospholipides: Les critères de Sydney (2007) Critères biologiques Lupus anticoagulant* établi avec une méthodologie recommandée par l’ISTH Anticorps Anticadiolipines*: IgG ou IgM, titre > 40 U GPL ou >99e percentile Anticorps antiβ2 GP1*: IgG ou IgM, titre > 40 U GPL ou >99e percentile *confirmation à 12 semaines d’intervalle
  • 12. Syndrome des Antiphospholipides: Interprétation des tests biologiques
  • 14. Mme R a présenté en 94, à 39 ans, une thrombose des veines jumelles Internes gauches spontanée sous Adépal. A noter en 82 une grossesse sans problème (sans prophylaxie antithrombo-embolique) et un éveinage des Grandes Saphènes en 94. Notion de TVP chez la mère de la patiente en post Partum.L a patiente vient vous consulter pour le traitement sclérosant des varices non systématisées. Que faites vous? Le bilan à la recherche d’une thrombophilie montre un déficit en Protéine S à 52% en activité Quelle attitude adoptez vous concernant les scléroses? Scléroses avec HBPM ou Fondaparinux à dose prophylactique : 1 injection à J0 soit injections de J0 à J6
  • 15. Mme T présente à 32 ans en post partum une thrombose de la grande Saphène jambière droite qui est variqueuse. Notion de thrombose veineuse chez la mère de la patiente à l’âge de 16 ans.Demandez vous un bilan à la recherche d’une thrombophilie ? Mme S présente à 21 ans, en 99, une thrombose du tronc jumelle droit (Diane 35 + tendinitte surcharge pondérale, pas de varice). Pas de notion de thrombose veineuse dans la famille.Le Traitement anticoagulant arrive à son terme.Demandez vous un bilan à la recherche d’une thrombophilie?
  • 16. La protéine S (Seattle): Carte d’identité
  • 17.
  • 19. Mme T présente à 32 ans en post partum une thrombose de la grande Saphène jambière droite qui est variqueuse. Notion de thrombose veineuse chez la mère de la patiente à l’âge de 16 ans.Demandez vous un bilan à la recherche d’une thrombophilie ? Le bilan montre un déficit en Protéine S à 42 % en activité Importance des ATCD familiaux +++ : - Les rechercher devant toute thrombose veineuse profonde ou superficielle (même sur veine variqueuse).
  • 20. Mme S présente à 21 ans, en 99, une thrombose du tronc jumelle droit (Diane 35 + tendinitte surcharge pondérale, pas de varice). Pas de notion de thrombose veineuse dans la famille.Le Traitement anticoagulant arrive à son terme.Demandez vous un bilan à la recherche d’une thrombophilie? Le bilan est effectué: Mise en évidence d’un déficit en évidence d’un déficit en Antithrombine
  • 21. La coagulation: Conception actuelle Phase d’Amorçage - Lésion vasculaire - Monocytes / Macrophages activés - Plaque d’athérome - Lésion tumorale thrombogène - SAPL - Hémolyse (HPN) - Déficit constitutionnel des anticoagulants naturels - Maladies métaboliques congénitales thrombogènes Homocytéinurie Dysfibrinogénémie
  • 22. FT - VII Ca Xa IX VIII Va VIIa IXa Xa PCa XI XII II IIa Fibrinogène Fibrine
  • 23. Hémostase: la régulation Héparine HBPM Pentassaccharide Le trinôme Thrombomoduline-ProtéineC-Protéine S AT IIa Xa XIa
  • 24. La coagulation plasmatique Limites de la Modélisation in vitro Nombreux niveaux de régulation Mécanismes de rétro-inhibition / rétro- activation Abstraction des composantes endothéliales et plaquettaires Explorations biologiques des facteurs de l’hémostase unitaire
  • 25. Valeur informative de la quantification plasmatique des protéines régulatrice de l’hémostase L’exploration biologique retrace une facette des systèmes biologiques Pas d’étalon universel Recouvrement entre déficits frustres et valeurs de références de « normalité » Pénétrance variable Principe: mesure de l’activité enzymatique Expression des résultats Pourcentage par rapport à un étalon Interprétation: fondée sur la loi normale de Gauss Expression phénotypique des déficits
  • 26. Synthèse La détermination du caractère provoqué est un critère majeur dans l’appréciation du risque de récidive en dehors de toute connaissance d’éventuels facteurs biologiques de risque (grade A)
  • 27. Synthèse Quel bilan prescrire: Antithrombine Protéine C Protéine S Fibrinogène Facteur VIII Marqueurs du syndrome des antiphospholipides Mutation des gènes des facteurs II et V Homocystéinémie Sujet jeune +/- symptomatologie neurologique oculaire
  • 28. Thrombophilie constitutionnelle: Gravité Thrombophilie constitutionnelle: Fréquence
  • 29. Risque important à sévère: Déficit hétérozygote en antithrombine Anomalies composites Facteur V Leiden homozygote Risque faible à modéré: Mutation du facteur V Leiden et du gène de la prothrombine à l’état hétérozygote Majoration du taux du facteur VIII Létal: Déficit homozygote en antithrombine, protéines C et S Risque intermédiaire: Déficit en Protéine C et S « Echelle de Richter de la thrombophilie »
  • 30.
  • 31. Mutation de Jak 2 (V617F) et thromboses veineuses Hémopathies et mutations de Jak2 Syndrome myéloprolifératif latent et mutation de Jak 2 Polyglobulie de Vasquez 95% Thrombocytémie essentielle 50 à 70% Myélofibrose primitive 50% Leucémie myélomonocytaire chronique Anémie réfractaire sidéroblastique avec thrombocytose Thrombose veineuse en territoire splanchnique; TVP/EP; NFS normale Similitudes fréquentes avec une thrombocytémie essentielle dont la thrombocytose est masquée par l’hyperslpénisme (lié à l’hypertension portale)
  • 32. Risque de récidive thromboembolique annuel à la suite d’un événement « idiopathique » selon le dosage des DDimères IBS 2010
  • 33.
  • 34.
  • 35. Enquête familiale et contraception orale Recommandation n°12: explorations préalables à la prescription d’une contraception orale oestro-progestive 
  • 36. Etude familiale en prévision de grossesse Déficit en antithrombine Déficit en protéine C; S Mutation homozygote du facteur Leiden / gène de la prothrombine ou mutation hétérozygote composite (Grade B) Mutation hétérozygote du facteur Leiden / gène de la prothrombine: « discutable » Patiente asymptomatique avec antécédents familiaux de METV en âge de procréer
  • 37. Enquête familiale et prescription de thérapeutique hormonale substitutive Investigation non recommandée Accord professionnel Patiente asymptomatique avec antécédents familiaux de METV
  • 38. Etude familiale avant chirurgie à risque thrombotique élevé Pas données fiables pour préconiser un dépistage des sujets asymptomatiques
  • 39. Merci de votre attention
  • 40. Bibliographie Syndrome des Antiphospholipides. Classification actuelles et indications thérapeutiques. Médecine Thérapeutiques. Vol 13; n°2; mars-avril 2007 Les déficits congénitaux en protéine S: difficultés diagnostics; Revue de Médecine Interne 57 (2009) 483-487 Faut-il se préoccuper de l’homocystéinémie des patients atteints de maladie veineuse thromboembolique. La revue de médecine Interne 28 (2007) 517 – 519 Homocystéine et et maladie thromboembolique: la fin d’une belle histoire ?. STV 2010; 22; n°3: 144 – 9 Homocysteinelowering by B vitamins and the secondaryprevention of deepveinthrombosis and pulmonaryembolism: a randomized, placebo-controlled, double-blind trial; BLOOD, Vol 109; n°1 Durée du traitement anticoagulant dans la maladie thromboembolique veineuse: utilité du dosage des D-dimères; Immuno-analyse et biologie spécialisée (2010) 25, 147-1 Les mutations de JAK2 dans les syndromes myéloprolifératifs en 20Hématologie. Vol. 14, n° 5, septembre-octobre 2008 : 368-377
  • 41. Bibliographie Les facteurs de risque dans le cadre de la maladie thromboembolique veineuse; Recommandations professionnelles; STV; 2009; 21; n° spécial; 5-11 Occlusions veineuses rétiniennes; La revue de Médecine Interne 31; 434-439; 201 Conséquences thérapeutiques de la mise en évidence d’une thrombophilie. La Revue de Médecine Interne; vol 29; n°6; 486-490; 2008 Evaluation de la thrombophylaxie dans un service de Médecine Interne; revue de médecine interne 31 (2010) 406-410 Le récepteur endothélial à la protéine C (EPCR) : un récepteur à l'interface entre coagulation et système inflammatoire; Hématologie. Vol 7, Numéro 6, 418-28, 2001 Increasinglevels of free thyroxine as a risk factor for a firstvenousthrombosis: a case-controlstudy; BLOOD, 2010 VOL 115, n°22