SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  13
Télécharger pour lire hors ligne
CAS CLINIQUE N°1
Madame X, âgée de 21 ans, sans enfant, vient vous
voir en consultation. Elle n’a pas d’antécédent et elle
prend la pilule.
De retour de vacances, elle constate qu’un œdème du
pied droit s’est installé et ne régresse pas.
Cliniquement, la taille est de 1,62 m et le poids de 63
kg.
Elle présente un œdème du dos du pied et de la
cheville droits, unilatéral, blanc, mou, indolore,
s’arrêtant à mi-mollet
VOUS SUSPECTEZ UN LYMPHŒDÈME, QUELLE
EXPLORATION(S) COMPLÉMENTAIRE(S)
PROPOSERIEZ-VOUS ?
37
1 - Echographie cardiaque
2 - Recherche de protéinurie à la bandelette
3 - TSH
4 - Echographie abdomino-pelvienne
5 - Echo-doppler veineux des membres inférieurs
6 - Lymphoscintigraphie des membres inférieurs
7 - Aucun examen
VOUS SUSPECTEZ UN LYMPHŒDÈME, QUELLE
EXPLORATION(S) COMPLÉMENTAIRE(S) PROPOSERIEZ-
VOUS ?
1 - Echographie cardiaque
2 - Recherche de protéinurie à la bandelette
3 - TSH
4 - Echographie abdomino-pelvienne
5 - Echo-doppler veineux des membres
inférieurs
6 - Lymphoscintigraphie des membres
inférieurs
7 - Aucun examen
0%
11%
5%
30%
62%
8%
27%
LE DIAGNOSTIC DE LYMPHŒDÈME PRIMAIRE DU
MEMBRE INFÉRIEUR EST CONFIRMÉ, QUEL
TRAITEMENT LUI PROPOSEZ-VOUS ?
37
1 - Une chaussette de compression classe 3
2 - Une chaussette de compression classe 4
3 - Des séances de drainage lymphatique manuel
4 - De la pressothérapie pneumatique
5 - Des bandages multicouches peu élastiques
6 - Une superposition de bandes élastiques et inélastiques
LE DIAGNOSTIC DE LYMPHŒDÈME PRIMAIRE DU
MEMBRE INFÉRIEUR EST CONFIRMÉ, QUEL
TRAITEMENT LUI PROPOSEZ-VOUS ?
1 - Une chaussette de compression classe 3
2 - Une chaussette de compression classe 4
3 - Des séances de drainage
lymphatique manuel
4 - De la pressothérapie pneumatique
5 - Des bandages multicouches peu élastiques
6 - Une superposition de bandes élastiques
et inélastiques
62%
3%
81%
8%
24%
41%
QUELQUES MOIS APRÈS, ELLE VIENT VOUS VOIR
EN URGENCE POUR UN ŒDÈME DOULOUREUX
INFLAMMATOIRE DU PIED DROIT AVEC DE LA
FIÈVRE, LE DIAGNOSTIC D’ÉRYSIPÈLE EST POSÉ,
QUELLE EST VOTRE ATTITUDE :
36
1 - Hospitalisation
2 - Réalisation d’un écho-doppler
3 - Traitement antibiotique seul
4 - Traitement antibiotique + corticothérapie
5 - Traitement antibiotique + AINS
6 - Désinfection locale
7 - Traitement systématique antifongique
QUELQUES MOIS APRÈS, ELLE VIENT VOUS VOIR EN
URGENCE POUR UN ŒDÈME DOULOUREUX
INFLAMMATOIRE DU PIED DROIT AVEC DE LA FIÈVRE,
LE DIAGNOSTIC D’ÉRYSIPÈLE EST POSÉ, QUELLE EST
VOTRE ATTITUDE :
1 - Hospitalisation
2 - Réalisation d’un écho-doppler
3 - Traitement antibiotique seul
4 - Traitement antibiotique + corticothérapie
5 - Traitement antibiotique + AINS
6 - Désinfection locale
7 - Traitement systématique antifongique
6%
42%
69%
17%
11%
39%
22%
QUELLE ANTIBIOTHÉRAPIE PROPOSEZ-
VOUS ? 36
1 - Amoxicilline per os
2 - Pénicilline G IV
3 - Erythromycine
4 - Vancomycine IV
5 - Clindamycine per os
6 - Pristinamycine per os
QUELLE ANTIBIOTHÉRAPIE PROPOSEZ-
VOUS ?
1 - Amoxicilline per os
2 - Pénicilline G IV
3 - Erythromycine
4 - Vancomycine IV
5 - Clindamycine per os
6 - Pristinamycine per os
64%
6%
11%
0%
3%
25%
LA PATIENTE FAIT DEUX NOUVEAUX
ÉRYSIPÈLES EN TROIS MOIS, QUELLE ATTITUDE
THÉRAPEUTIQUE PROPOSERIEZ-VOUS ?
35
1 - Traitement antifongique itératif
2 - Extencilline 2,4 MU toutes les 2-3 semaines en IM
3 - Cure mensuelle d’amoxicilline per os
4 - Cure mensuelle de macrolides per os
LA PATIENTE FAIT DEUX NOUVEAUX ÉRYSIPÈLES EN
TROIS MOIS, QUELLE ATTITUDE THÉRAPEUTIQUE
PROPOSERIEZ-VOUS ?
1 - Traitement antifongique itératif
2 - Extencilline 2,4 MU toutes les 2-3
semaines en IM
3 - Cure mensuelle d’amoxicilline per os
4 - Cure mensuelle de macrolides per os
26%
77%
23%
3%
33
1 - Eveinage par invagination
2 - Sclérotherapie échoguidée
3 - Traitement endoveineux
4 - Aucune de ces traitements
MME X VIENT VOUS CONSULTER QUELQUES ANNÉES
APRÈS, CAR UNE VARICE DISGRACIEUSE EST
APPARUE.
VOTRE EXAMEN RETROUVE UNE INCONTINENCE
OSTIALE ET TRONCULAIRE DE LA GRANDE SAPHÈNE
DROITE, MESURÉE À 8 MM DE DIAMÈTRE, QUELLE
THÉRAPEUTIQUE PROPOSEZ-VOUS ?
MME X VIENT VOUS CONSULTER QUELQUES ANNÉES
APRÈS, CAR UNE VARICE DISGRACIEUSE EST
APPARUE.
VOTRE EXAMEN RETROUVE UNE INCONTINENCE
OSTIALE ET TRONCULAIRE DE LA GRANDE SAPHÈNE
DROITE, MESURÉE À 8 MM DE DIAMÈTRE, QUELLE
THÉRAPEUTIQUE PROPOSEZ-VOUS ?
1 - Eveinage par invagination
2 - Sclérotherapie échoguidée
3 - Traitement endoveineux
4 - Aucune de ces traitements
0%
0%
0%
0%

Contenu connexe

Tendances

dysnatremies dyskaliemies
dysnatremies dyskaliemiesdysnatremies dyskaliemies
dysnatremies dyskaliemiesPatou Conrath
 
Conduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJ
Conduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJConduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJ
Conduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJDr Riyadh Essefi
 
Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)
Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)
Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)Vensie
 
Déshydratation aiguë du nourrisson
Déshydratation aiguë du nourrissonDéshydratation aiguë du nourrisson
Déshydratation aiguë du nourrissonLamia Benbada
 
Drepanocytose
DrepanocytoseDrepanocytose
Drepanocytosewimac
 
Hépatites virales A et E.ppt
Hépatites virales A et E.pptHépatites virales A et E.ppt
Hépatites virales A et E.pptodeckmyn
 
Traitement anti-tuberculeux
Traitement anti-tuberculeuxTraitement anti-tuberculeux
Traitement anti-tuberculeuxbelaibzino
 
Appendicite aiguë
Appendicite aiguëAppendicite aiguë
Appendicite aiguëMehdi Razzok
 
Les dermatoses chez l’enfant
Les dermatoses chez l’enfantLes dermatoses chez l’enfant
Les dermatoses chez l’enfantkillua zoldyck
 
Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée MarineBzh
 
deshydratation aigue du nourisson
deshydratation aigue du nourissondeshydratation aigue du nourisson
deshydratation aigue du nourissonJawad Fassi fihri
 
Syndrome hémolytique et urémique
Syndrome hémolytique et urémiqueSyndrome hémolytique et urémique
Syndrome hémolytique et urémiqueKamel Abidi
 
Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016
Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016
Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016Nouhoum L Traore
 
Les anginesbactériennes
Les anginesbactériennesLes anginesbactériennes
Les anginesbactériennesmai13
 

Tendances (20)

dysnatremies dyskaliemies
dysnatremies dyskaliemiesdysnatremies dyskaliemies
dysnatremies dyskaliemies
 
Conduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJ
Conduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJConduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJ
Conduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJ
 
Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)
Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)
Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)
 
Cas Clinique
Cas CliniqueCas Clinique
Cas Clinique
 
Déshydratation aiguë du nourrisson
Déshydratation aiguë du nourrissonDéshydratation aiguë du nourrisson
Déshydratation aiguë du nourrisson
 
Drepanocytose
DrepanocytoseDrepanocytose
Drepanocytose
 
Hépatites virales A et E.ppt
Hépatites virales A et E.pptHépatites virales A et E.ppt
Hépatites virales A et E.ppt
 
Traitement anti-tuberculeux
Traitement anti-tuberculeuxTraitement anti-tuberculeux
Traitement anti-tuberculeux
 
Appendicite aiguë
Appendicite aiguëAppendicite aiguë
Appendicite aiguë
 
melanome
melanomemelanome
melanome
 
Les dermatoses chez l’enfant
Les dermatoses chez l’enfantLes dermatoses chez l’enfant
Les dermatoses chez l’enfant
 
Rupture des membranes
Rupture des membranesRupture des membranes
Rupture des membranes
 
Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée
 
deshydratation aigue du nourisson
deshydratation aigue du nourissondeshydratation aigue du nourisson
deshydratation aigue du nourisson
 
Leishmanioses
LeishmaniosesLeishmanioses
Leishmanioses
 
Syndrome hémolytique et urémique
Syndrome hémolytique et urémiqueSyndrome hémolytique et urémique
Syndrome hémolytique et urémique
 
Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016
Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016
Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016
 
Cirrhose 2017
Cirrhose 2017Cirrhose 2017
Cirrhose 2017
 
Les anginesbactériennes
Les anginesbactériennesLes anginesbactériennes
Les anginesbactériennes
 
Lymphomes cf 11 02 14
Lymphomes cf 11 02 14Lymphomes cf 11 02 14
Lymphomes cf 11 02 14
 

Similaire à Cas clinique n°1

3301732.ppt
3301732.ppt3301732.ppt
3301732.pptMedAnes1
 
Cc tropical 2008
Cc tropical 2008Cc tropical 2008
Cc tropical 2008mai13
 
Urgences pédiatriques
Urgences pédiatriquesUrgences pédiatriques
Urgences pédiatriquesDoc Braham
 
Cas Clinique 29 Mai 06
Cas Clinique 29 Mai 06Cas Clinique 29 Mai 06
Cas Clinique 29 Mai 06saraminoucha
 
Cas Clinique 29 Mai 06
Cas Clinique 29 Mai 06Cas Clinique 29 Mai 06
Cas Clinique 29 Mai 06saraminoucha
 
Spine Unit CHwapi Tournai
Spine Unit CHwapi Tournai Spine Unit CHwapi Tournai
Spine Unit CHwapi Tournai Michel Triffaux
 
Les agents de contraste iodés pour et par les internes aspects pratiques
Les agents de contraste iodés pour et par les internes   aspects pratiquesLes agents de contraste iodés pour et par les internes   aspects pratiques
Les agents de contraste iodés pour et par les internes aspects pratiquesRéseau Pro Santé
 
Incidents et accidents per et posopératoires en anesthésie pédiatrique.pptx
Incidents et accidents per et posopératoires en anesthésie pédiatrique.pptxIncidents et accidents per et posopératoires en anesthésie pédiatrique.pptx
Incidents et accidents per et posopératoires en anesthésie pédiatrique.pptxAlaaEddine21
 
02 depliant cyclosporine 600x210mm
02 depliant cyclosporine 600x210mm02 depliant cyclosporine 600x210mm
02 depliant cyclosporine 600x210mmsoshepatites
 
Etre hepatant 05_2016
Etre hepatant 05_2016Etre hepatant 05_2016
Etre hepatant 05_2016soshepatites
 

Similaire à Cas clinique n°1 (20)

3301732.ppt
3301732.ppt3301732.ppt
3301732.ppt
 
Cc tropical 2008
Cc tropical 2008Cc tropical 2008
Cc tropical 2008
 
Cas clinique n°2
Cas clinique n°2Cas clinique n°2
Cas clinique n°2
 
Urgences pédiatriques
Urgences pédiatriquesUrgences pédiatriques
Urgences pédiatriques
 
Ed3 pratique médicale
Ed3 pratique médicaleEd3 pratique médicale
Ed3 pratique médicale
 
MICI
MICIMICI
MICI
 
Dossiers 0017
Dossiers 0017Dossiers 0017
Dossiers 0017
 
Cas Clinique 29 Mai 06
Cas Clinique 29 Mai 06Cas Clinique 29 Mai 06
Cas Clinique 29 Mai 06
 
Cas Clinique 29 Mai 06
Cas Clinique 29 Mai 06Cas Clinique 29 Mai 06
Cas Clinique 29 Mai 06
 
Spine Unit CHwapi Tournai
Spine Unit CHwapi Tournai Spine Unit CHwapi Tournai
Spine Unit CHwapi Tournai
 
Dossiers 0005
Dossiers 0005Dossiers 0005
Dossiers 0005
 
Dossiers 0005
Dossiers 0005Dossiers 0005
Dossiers 0005
 
Les agents de contraste iodés pour et par les internes aspects pratiques
Les agents de contraste iodés pour et par les internes   aspects pratiquesLes agents de contraste iodés pour et par les internes   aspects pratiques
Les agents de contraste iodés pour et par les internes aspects pratiques
 
Incidents et accidents per et posopératoires en anesthésie pédiatrique.pptx
Incidents et accidents per et posopératoires en anesthésie pédiatrique.pptxIncidents et accidents per et posopératoires en anesthésie pédiatrique.pptx
Incidents et accidents per et posopératoires en anesthésie pédiatrique.pptx
 
kc
kckc
kc
 
02 depliant cyclosporine 600x210mm
02 depliant cyclosporine 600x210mm02 depliant cyclosporine 600x210mm
02 depliant cyclosporine 600x210mm
 
Vih mg
Vih mgVih mg
Vih mg
 
Dossiers 0008
Dossiers 0008Dossiers 0008
Dossiers 0008
 
Dossiers 0008
Dossiers 0008Dossiers 0008
Dossiers 0008
 
Etre hepatant 05_2016
Etre hepatant 05_2016Etre hepatant 05_2016
Etre hepatant 05_2016
 

Plus de ARMVOP Médecin Vasculaire

Communique de presse journée dépistage aaa 21 novembre 2013 v1
Communique de presse journée dépistage aaa   21 novembre 2013 v1Communique de presse journée dépistage aaa   21 novembre 2013 v1
Communique de presse journée dépistage aaa 21 novembre 2013 v1ARMVOP Médecin Vasculaire
 
Bulletin d'inscription soirée du 14 novembre 2013
Bulletin d'inscription soirée du 14 novembre 2013Bulletin d'inscription soirée du 14 novembre 2013
Bulletin d'inscription soirée du 14 novembre 2013ARMVOP Médecin Vasculaire
 
Echodoppler de contrôle endoprothèses cg v2
Echodoppler de contrôle endoprothèses  cg v2Echodoppler de contrôle endoprothèses  cg v2
Echodoppler de contrôle endoprothèses cg v2ARMVOP Médecin Vasculaire
 

Plus de ARMVOP Médecin Vasculaire (20)

Sondage materiel ed
Sondage materiel edSondage materiel ed
Sondage materiel ed
 
Poste de praticien medecin vasculaire
Poste  de  praticien medecin  vasculairePoste  de  praticien medecin  vasculaire
Poste de praticien medecin vasculaire
 
Vesale 2013
Vesale 2013Vesale 2013
Vesale 2013
 
Luie+zy inscrip 2013 12-07
Luie+zy inscrip 2013 12-07Luie+zy inscrip 2013 12-07
Luie+zy inscrip 2013 12-07
 
Luizy 2013 12-07
Luizy 2013 12-07Luizy 2013 12-07
Luizy 2013 12-07
 
Rencontres vasculaires2014-premiere annonce
Rencontres vasculaires2014-premiere annonceRencontres vasculaires2014-premiere annonce
Rencontres vasculaires2014-premiere annonce
 
Figaro
FigaroFigaro
Figaro
 
Communique de presse journée dépistage aaa 21 novembre 2013 v1
Communique de presse journée dépistage aaa   21 novembre 2013 v1Communique de presse journée dépistage aaa   21 novembre 2013 v1
Communique de presse journée dépistage aaa 21 novembre 2013 v1
 
Masterclass anatomie
Masterclass anatomieMasterclass anatomie
Masterclass anatomie
 
Jsf post test
Jsf post testJsf post test
Jsf post test
 
Manifeste de la médecine vasculaire
Manifeste de la médecine vasculaireManifeste de la médecine vasculaire
Manifeste de la médecine vasculaire
 
X ii new
X ii newX ii new
X ii new
 
Lettre soirée du 14 novembre 2013
Lettre soirée du 14 novembre 2013Lettre soirée du 14 novembre 2013
Lettre soirée du 14 novembre 2013
 
Dos. péda jsf 141113
Dos. péda  jsf 141113Dos. péda  jsf 141113
Dos. péda jsf 141113
 
Bulletin d'inscription soirée du 14 novembre 2013
Bulletin d'inscription soirée du 14 novembre 2013Bulletin d'inscription soirée du 14 novembre 2013
Bulletin d'inscription soirée du 14 novembre 2013
 
Fmf1
Fmf1Fmf1
Fmf1
 
Fmf2
Fmf2Fmf2
Fmf2
 
Echographie de contraste power point
Echographie de contraste power pointEchographie de contraste power point
Echographie de contraste power point
 
3 d mesures c gautier
3 d mesures c gautier3 d mesures c gautier
3 d mesures c gautier
 
Echodoppler de contrôle endoprothèses cg v2
Echodoppler de contrôle endoprothèses  cg v2Echodoppler de contrôle endoprothèses  cg v2
Echodoppler de contrôle endoprothèses cg v2
 

Cas clinique n°1

  • 1. CAS CLINIQUE N°1 Madame X, âgée de 21 ans, sans enfant, vient vous voir en consultation. Elle n’a pas d’antécédent et elle prend la pilule. De retour de vacances, elle constate qu’un œdème du pied droit s’est installé et ne régresse pas. Cliniquement, la taille est de 1,62 m et le poids de 63 kg. Elle présente un œdème du dos du pied et de la cheville droits, unilatéral, blanc, mou, indolore, s’arrêtant à mi-mollet
  • 2. VOUS SUSPECTEZ UN LYMPHŒDÈME, QUELLE EXPLORATION(S) COMPLÉMENTAIRE(S) PROPOSERIEZ-VOUS ? 37 1 - Echographie cardiaque 2 - Recherche de protéinurie à la bandelette 3 - TSH 4 - Echographie abdomino-pelvienne 5 - Echo-doppler veineux des membres inférieurs 6 - Lymphoscintigraphie des membres inférieurs 7 - Aucun examen
  • 3. VOUS SUSPECTEZ UN LYMPHŒDÈME, QUELLE EXPLORATION(S) COMPLÉMENTAIRE(S) PROPOSERIEZ- VOUS ? 1 - Echographie cardiaque 2 - Recherche de protéinurie à la bandelette 3 - TSH 4 - Echographie abdomino-pelvienne 5 - Echo-doppler veineux des membres inférieurs 6 - Lymphoscintigraphie des membres inférieurs 7 - Aucun examen 0% 11% 5% 30% 62% 8% 27%
  • 4. LE DIAGNOSTIC DE LYMPHŒDÈME PRIMAIRE DU MEMBRE INFÉRIEUR EST CONFIRMÉ, QUEL TRAITEMENT LUI PROPOSEZ-VOUS ? 37 1 - Une chaussette de compression classe 3 2 - Une chaussette de compression classe 4 3 - Des séances de drainage lymphatique manuel 4 - De la pressothérapie pneumatique 5 - Des bandages multicouches peu élastiques 6 - Une superposition de bandes élastiques et inélastiques
  • 5. LE DIAGNOSTIC DE LYMPHŒDÈME PRIMAIRE DU MEMBRE INFÉRIEUR EST CONFIRMÉ, QUEL TRAITEMENT LUI PROPOSEZ-VOUS ? 1 - Une chaussette de compression classe 3 2 - Une chaussette de compression classe 4 3 - Des séances de drainage lymphatique manuel 4 - De la pressothérapie pneumatique 5 - Des bandages multicouches peu élastiques 6 - Une superposition de bandes élastiques et inélastiques 62% 3% 81% 8% 24% 41%
  • 6. QUELQUES MOIS APRÈS, ELLE VIENT VOUS VOIR EN URGENCE POUR UN ŒDÈME DOULOUREUX INFLAMMATOIRE DU PIED DROIT AVEC DE LA FIÈVRE, LE DIAGNOSTIC D’ÉRYSIPÈLE EST POSÉ, QUELLE EST VOTRE ATTITUDE : 36 1 - Hospitalisation 2 - Réalisation d’un écho-doppler 3 - Traitement antibiotique seul 4 - Traitement antibiotique + corticothérapie 5 - Traitement antibiotique + AINS 6 - Désinfection locale 7 - Traitement systématique antifongique
  • 7. QUELQUES MOIS APRÈS, ELLE VIENT VOUS VOIR EN URGENCE POUR UN ŒDÈME DOULOUREUX INFLAMMATOIRE DU PIED DROIT AVEC DE LA FIÈVRE, LE DIAGNOSTIC D’ÉRYSIPÈLE EST POSÉ, QUELLE EST VOTRE ATTITUDE : 1 - Hospitalisation 2 - Réalisation d’un écho-doppler 3 - Traitement antibiotique seul 4 - Traitement antibiotique + corticothérapie 5 - Traitement antibiotique + AINS 6 - Désinfection locale 7 - Traitement systématique antifongique 6% 42% 69% 17% 11% 39% 22%
  • 8. QUELLE ANTIBIOTHÉRAPIE PROPOSEZ- VOUS ? 36 1 - Amoxicilline per os 2 - Pénicilline G IV 3 - Erythromycine 4 - Vancomycine IV 5 - Clindamycine per os 6 - Pristinamycine per os
  • 9. QUELLE ANTIBIOTHÉRAPIE PROPOSEZ- VOUS ? 1 - Amoxicilline per os 2 - Pénicilline G IV 3 - Erythromycine 4 - Vancomycine IV 5 - Clindamycine per os 6 - Pristinamycine per os 64% 6% 11% 0% 3% 25%
  • 10. LA PATIENTE FAIT DEUX NOUVEAUX ÉRYSIPÈLES EN TROIS MOIS, QUELLE ATTITUDE THÉRAPEUTIQUE PROPOSERIEZ-VOUS ? 35 1 - Traitement antifongique itératif 2 - Extencilline 2,4 MU toutes les 2-3 semaines en IM 3 - Cure mensuelle d’amoxicilline per os 4 - Cure mensuelle de macrolides per os
  • 11. LA PATIENTE FAIT DEUX NOUVEAUX ÉRYSIPÈLES EN TROIS MOIS, QUELLE ATTITUDE THÉRAPEUTIQUE PROPOSERIEZ-VOUS ? 1 - Traitement antifongique itératif 2 - Extencilline 2,4 MU toutes les 2-3 semaines en IM 3 - Cure mensuelle d’amoxicilline per os 4 - Cure mensuelle de macrolides per os 26% 77% 23% 3%
  • 12. 33 1 - Eveinage par invagination 2 - Sclérotherapie échoguidée 3 - Traitement endoveineux 4 - Aucune de ces traitements MME X VIENT VOUS CONSULTER QUELQUES ANNÉES APRÈS, CAR UNE VARICE DISGRACIEUSE EST APPARUE. VOTRE EXAMEN RETROUVE UNE INCONTINENCE OSTIALE ET TRONCULAIRE DE LA GRANDE SAPHÈNE DROITE, MESURÉE À 8 MM DE DIAMÈTRE, QUELLE THÉRAPEUTIQUE PROPOSEZ-VOUS ?
  • 13. MME X VIENT VOUS CONSULTER QUELQUES ANNÉES APRÈS, CAR UNE VARICE DISGRACIEUSE EST APPARUE. VOTRE EXAMEN RETROUVE UNE INCONTINENCE OSTIALE ET TRONCULAIRE DE LA GRANDE SAPHÈNE DROITE, MESURÉE À 8 MM DE DIAMÈTRE, QUELLE THÉRAPEUTIQUE PROPOSEZ-VOUS ? 1 - Eveinage par invagination 2 - Sclérotherapie échoguidée 3 - Traitement endoveineux 4 - Aucune de ces traitements 0% 0% 0% 0%