Lettre spéciale musée des confluences

232 vues

Publié le

Lettre spéciale musée des confluences

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
232
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
26
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Lettre spéciale musée des confluences

  1. 1. Lettre spéciale « Musée des confluences » Octobre 2015 Contact : cast@ac-lyon.fr Page 1 Académie de Lyon Lettre d’information Culture Scientifique et Technique OCTOBRE 2015 Une version numérique de cette lettre est accessible sur le site de culture scientifique et technique de l’académie de Lyon : www2.ac-lyon.fr/enseigne/culture-scientifique/ LETTRE SPÉCIALE MUSÉE DES CONFLUENCES Édito Le musée des Confluences raconte l’histoire de l’humanitéet explore les territoires larges dessciences. Ilrendcompte d’une pensée contemporaine en mouvement avec une ambition citoyenne. En cela, il constitue pour tout enseignant, quelle que soit la discipline enseignée, un outil pédagogique répondant aux objectifs de l’Education Nationale en matière d’ouverture culturelle, objectifs qui permettent notamment à l’élève de mieux comprendre le monde qui l’entoure. Crédit : Quentin Lafont – musée des Confluences, Lyon La programmation des activités scolaires, proposée du cycle 2 au lycée, reflète le caractère pluridisciplinaire qui constitue l’identité du musée. Ludiques et favorisant une démarche active de découvertes, les différents parcours et ateliers mettent l’accent sur la découverte des collections, l’approfondissement de thématiques mais aussi l’observation et le questionnement des scénographies d’expositions et des éléments constitutifs de l’architecture. Elle exploite ainsiles expositionsdu parcours permanent maiségalement les expositions temporaires qui explorent pour la saison 2015-2016 le thème de l’innovation. Située au croisement des regards disciplinaires, l’exposition « l’art et la machine » sera tout spécialement proposée aux lycéens. Parallèlement à ce programme, et pour que chaque enseignant puisse inclure une visite au musée dans une démarche de projet, le musée propose des rencontres régulières, des formations en partenariat avec le rectorat que complètent des ressources numériques disponibles sur le site internet. ACADÉMIE DE LYON Culture scientifique et technique
  2. 2. Lettre spéciale « Musée des confluences » Octobre 2015 Contact : cast@ac-lyon.fr Page 2 Académie de Lyon Lettre d’information Culture Scientifique et Technique EXPOSITIONS PERMANENTES Origines, les récits du monde Espèces, la maille du vivant L’exposition nous propose une remontée dans le temps, de la Préhistoire jusqu’au Big Bang. Un face à face entre le monde scientifique et le monde symbolique. Des regards croisés entre l’histoire scientifique et les sociétés inuit, aborigène, chinoise et du monde indianisé. Crédit : Quentin Lafont – musée des Confluences, Lyon À découvrir : des représentations d’hominidés, des sculptures de la déesse Sedna, un squelette de Camarasaurus, le Mammouth de Choulans, un fer rubané, une scénographie en gouttes d’eau, une maquette de Spoutnik, un Panthéon de Dieux chinois, un film sur le Big Bang… Une exposition qui interroge la façon dont les êtres humains se représentent le monde, s’y intègrent et contribuent à le modifier. L’articulation entre humanité et animalité se fait sur trois axes. - Qui est l’Homme ? - L’Homme, un animal parmi les autres. - Face à face entre humanité et animalité. Crédit : Quentin Lafont - – musée des Confluences, Lyon À découvrir : des momies animales, une très belle collection de microscopes anciens, des galets de la préhistorique, une représentation du buisson du vivant, des masques nô, une collection d’antilopes, une table de radiologie, une collection d’animaux disparus : la rhytine de Steller, une sculpture de Dugong, mammifère protégé, une scénographie construite de 27km de cordes… Sociétés, le théâtre des hommes Éternités, visions de l’au-delà L’exposition nous montre la diversité des sociétés à travers le temps et l’espace. L’être humain est un migrant qui se rassemble, s’arrête pour un temps et forme sociétés, cultures et civilisations, tour à tour construites et fragilisées entre l’ordre établi et l’émergence d’imprévus, de désordres. L’exposition interroge ces modes de fonctionnements, à partir de trois constantes que sont l’organisation, l’échange et la création. Crédit : Quentin Lafont – musée des Confluences, Lyon À découvrir : des peintures aborigènes, des sabres, des armures de samouraïs, une statue Baoulé casquée, un métier à tisser, une cuve à vaccin, divers objets du quotidien, une scénographie crée un paysage insolite, déployé comme un éventail, un théâtre d’objets où chacun est porteur d’ingéniosité, symbole et témoin d’une culture… Mise en perspective de nos questionnements contemporains au regard de civilisations ou d’époques. Crédit : Quentin Lafont – musée des Confluences, Lyon À découvrir : un bouclier amérindien, un masque Vuvi, une momie de Taubasthis, avant les pharaons : des sculptures d’hommes barbus, une momie péruvienne, une sépulture caucasienne datant de l’âge du fer, un bouddha couché, une peinture contemporaine représentant des vanités, une scénographie constituée de moucharabiehs…
  3. 3. Lettre spéciale « Musée des confluences » Octobre 2015 Contact : cast@ac-lyon.fr Page 3 Académie de Lyon Lettre d’information Culture Scientifique et Technique EXPOSITIONS TEMPORAIRES Dans la chambre des merveilles Entrez dans l’intimité des cabinets de curiosités et découvrez une atmosphère, un esprit, l’évocation d’un temps où des hommes, fascinés par la complexité du monde, accumulent des objets émanant du génie humain, les Artificialia, et les plus prodigieuses créations de la nature, les Naturalia. Ils présentent alors leur propre vision du monde dans des chambres de merveilles. À partir de la Renaissance, ces « esprits curieux » récoltent des objets à la fois insolites, fascinants, extraordinaires ou mystérieux, qu’ils rassemblent et présentent à des visiteurs privilégiés. Dans ces cabinets de curiosités, ils font ainsi partager à leurs contemporains leur soif de connaissance. Animés d’un insatiable désir de découvertes, certains se feront aussi grands voyageurs. Crédit : Olivier Garcin - musée des Confluences, Lyon Au départ, les mises en scène et compositions devaient susciter admiration et émerveillement. Peu à peu, guidés par l’émergence d’un esprit scientifique, les collectionneurs se spécialisent et proposent de nouvelles classifications de leur collection. Des questionnements et d’importants débats émergent au sein d’un vaste réseau européen où, entre crédulité et scepticisme, la science va se construire. Les cabinets de curiosités jouent alors un rôle majeur dans la circulation du savoir et des idées de l’époque. Le musée des Confluences s’inscrit dans cette philosophie : un lieu de transmission et d’échanges animé par le goût du merveilleux. L’exposition inaugurale Dans la chambre des merveilles présente une sélection de 800 pièces, principalement issues des collections du musée. Scénographie Eve-Marine Basuyaux et Florence Reibell L’art et la machine (1er trimestre - du 15 octobre au 22 janvier 2016) L’Art et la Machine est une exposition qui explore la frontière évanescente entre l’activité scientifique, la technologie et la pratique artistique. À travers l’évolution historique de ce rapport, c’est la question de la place de la machine dans notre société qui est ainsi posée. Les arts plastiques et les technologies industrielles entretiennent depuis longtemps des rapports complexes. Ils sont passés tour à tour de l’indifférence à la haine, de la fascination à la collaboration en attendant l’adoption, voire la fusion. C’est cette histoire, ces liens, qui seront mis en scène dans cette exposition. Depuis la décennie 1990, nous assistons à une mutation rapide et sans précédent de notre société : la mondialisation et l’informatisation sont en train de bouleverser notre planète. L’art moderne n’échappe pas à cette mutation accélérée. Ses bases, jetées au début du XIXème siècle, sont sans doute en train de se modifier en profondeur. Dans l’histoire de cette évolution, le rôle de la machine, née du creuset industriel, est fondamental. C’est ce que nous essaierons de montrer en confrontant des œuvres d’art et des éléments de la production industrielle. L’exposition est introduite par un prologue où la préhistoire de cette confrontation est présentée. Le parcours d’exposition s’articule en quatre parties principales :  1- De la fascination des machines  2-La machine inspiratrice  3-La machine à l’œuvre  4-Machines à rêves et à chimères. À voir dans cette exposition : Partie 1 : Monocycle à cavalier intérieur, machine à vapeur verticale, machine à courants alternatifs, moto électrique. Partie 2 : Huiles sur toile de François Bonhommé, Claude Monet, Robert Delaunay, Fernand Léger, Frantisek Kupka, œuvres de Marcel Duchamp, sculptures de César. Partie 3 : Appareils photographiques, caméras, série de Photos. Partie 4 : Œuvres de Panamarenko, série de Photos.
  4. 4. Lettre spéciale « Musée des confluences » Octobre 2015 Contact : cast@ac-lyon.fr Page 4 Académie de Lyon Lettre d’information Culture Scientifique et Technique EXPOSITIONS TEMPORAIRES Ma Terre première (2ème trimestre - de mars à 15 juillet 2016) Présente dans l’architecture vernaculaire, la terre continue de séduire architectes et artisans de par ses qualités esthétiques, techniques, constructives… Ma terre première est une exposition de sciences qui donne à voir et à expérimenter les forces physiques qui régissent la matière en grains, et permettent de construire en terre. Elle propose différentes approches : - Un aspect esthétique et sensible par la présentation de panneaux d’enduit réalisés en partie sur place par des artisans et par la présentation de maquettes et de photographies. - Un aspect scientifique par des expériences et manipulations interactives. - Un aspect historique et technique pour découvrir une sélection de maquettes d’habitat vernaculaire et des projets d’architectures contemporaines sous forme de photographies et plans. - Enfin, des ateliers et performances seront accessibles au cœur même de l’exposition. LES PARCOURS Les parcours autonomes En autonomie, l’enseignant accompagne son groupe dans les expositions. La durée et le choix de ou des expositions sont à convenir au moment de la réservation (2 mois à l’avance). Des outils pédagogiques peuvent être mis à disposition des enseignants sur demande. Les parcours « découverte » En présence d’un médiateur culturel, les parcours «découverte » permettent aux classes d’aller à la rencontre des collections et des thématiques présentées dans les expositions. Ils sont conçus comme une première approche du musée avec son architecture et son contenu scientifique et culturel. Une exposition du parcours permanent est proposée au choix de l’enseignant au moment de sa réservation. Trois parcours sont possibles en fonction des niveaux scolaires : - Le musée des Confluences à petits pas (Cycle 2) - L’aventure Cristal Nuage (Cycle 3 et Collège) - Le nuage des savoirs (Lycée) Un parcours spécifique sera proposé au lycée au sein de l’exposition « l’art et la machine » : - L’art et la machine (Lycée) Les parcours thématiques Les parcours thématiques visent à approfondir un thème ou un axe spécifique au sein de plusieurs expositions du parcours permanent : - Croyances et religions du monde / Découverte approfondie des collections issues des cultures et religions du monde (Cycle 3 et collège). - Regards muséographiques / Une lecture spécifique des messages scénographiques au sein des expositions du parcours permanent (Lycée). - L’homme du futur / Une réflexion sur l’évolution de l’homme d’aujourd’hui et une découverte de ses origines (Lycée).
  5. 5. Lettre spéciale « Musée des confluences » Octobre 2015 Contact : cast@ac-lyon.fr Page 5 Académie de Lyon Lettre d’information Culture Scientifique et Technique LES ATELIERS THÉMATIQUES Les ateliers thématiques permettent aux classes de découvrir une exposition et d’expérimenter l’objet de leur découverte en atelier. A la fois didactiques et créatifs, ils offrent la possibilité d’une découverte sensorielle. En classe entière : - Territoire de Rêve / Approches géographique et culturelle de la notion de territoire pour une découverte des peintures d’art aborigène (du cycle 2 au collège) - L’animal entre mythe et réalité / Approches scientifique et culturelle du thème de l’animal (Cycle 2 et collège) - Espèce d’espèces / niveau initiation et niveau approfondissement / Observer et expérimenter de manière ludique la classification du vivant (Cycle 3 et collège) - Voir en minuscule / Histoire des sciences à travers la collection de microscopes anciens (Cycle 3 et Collège) En demi-classe : - Dragon nuage / Approche ludique du patrimoine du musée grâce à une histoire sur Emile Guimet (cycle 2) - Tempête sur les collections / Découverte d’un cabinet de curiosité pour sensibiliser les enfants à la conservation des collections (Cycle 3) PROJETS SPÉCIFIQUES L’aide au projet éducatif et culturel Il fait écho au plan de développement de l’éducation artistique et culturelle mis en place dans les établissements par l’intermédiaire des classes à projet artistique et culturel. Le projet est défini sur rendez-vous pour une programmation spécifique et adaptée. Exemples de thématiques : l’ailleurs dans l’art, le territoire, la passion de la collection et les cabinets de curiosité … Découverte du milieu professionnel Ce projet s’inscrit dans le cadre de la séquence d’observation en milieu professionnel pour les élèves de 3ème. Le musée donne la possibilité aux élèves de découvrir la grande diversité des métiers représentés, du métier de conservateur à celui de photographe en passant par le métier de mouleur. Deux sessions d’une semaine sont proposées et concernent pour chacune d’elle quinze élèves : - du 8 au 12 février 2016 - du 4 au 8 avril 2016 . Afin de sélectionner les candidatures, une lettre de motivation devra être envoyée à Madame Boucherat : sylvie.boucherat@museedesconfluences.fr. Le choix des candidats se fait en lien avec le rectorat. PROFESSEURS RELAIS Deux professeurs relais sont disponibles le jeudi après-midi pour accompagner les enseignants : Laura FOULQUIER, enseignante d'Histoire-Géographie qui collabore avec le musée sur la partie sciences humaines, laura.foulquier@ac-lyon.fr. Judith TEIL, enseignante de Sciences et Vie de la Terre qui collabore sur la partie culture scientifiques, judith.teil@ac-lyon.fr.
  6. 6. Lettre spéciale « Musée des confluences » Octobre 2015 Contact : cast@ac-lyon.fr Page 6 Académie de Lyon Lettre d’information Culture Scientifique et Technique INFORMATIONS PRATIQUES L’accueil des scolaires se fait au niveau -1 (accès direct par l’extérieur). Le musée des confluences n’a de salle hors- sac pour le repas de midi. Tarifs : - « Parcours autonome » : Gratuit pour les élèves. - « Parcours découverte », « Parcours thématiques » et « Ateliers thématiques » avec un médiateur 4 € / élève. Réservation groupes : Téléphone : +33(4) 28 38 12 00 ou reservation@museedesconfluences.fr Toute réservation d’une activité donne droit à la gratuité d’entrée sur présentation du bulletin de réservation. Adresse : Musée des confluences 86 quai Perrache CS30180 69285 Lyon Cedex 02 Contact : museedesconfluences@rhone.fr En savoir plus : www.museedesconfluences.fr Crédit : Quentin Lafont – musée des Confluences, Lyon RENCONTRES – DÉCOUVERTES POUR LES ENSEIGNANTS Le musée organise régulièrement des rencontres pour découvrir la programmation des activités et visiter une exposition. C’est aussi l’occasion de prendre contact avec le service pour construire un projet pédagogique. Calendrier 2015-2016 : Pour les enseignants du primaire : mercredi 23 septembre, 2 décembre, 9 mars à 14h30 Pour les enseignants de collège : mercredi14 octobre, 27 janvier, 6 avril à 14h30 Pour les enseignants de lycée : mercredi 25 novembre, 10 février, 25 mai à 14h30 Sur réservation, reservations@museedesconfluences.fr. RESSOURCES DOCUMENTAIRES Des Ressources sont disponibles sur le site internet du musée à cette adresse : www.museeedesconfluences.fr/fr/enseignants - Fiches « Objets » - Fiches « Thématiques » - Dossier des expositions proposant les thèmes de convergence en lien avec les programmes scolaires Conçues en partenariat avec les professeurs relais, ces ressources sont des outils pédagogiques que l’enseignant peut exploiter pour préparer ou prolonger la visite au sein de sa classe.
  7. 7. Lettre spéciale « Musée des confluences » Octobre 2015 Contact : cast@ac-lyon.fr Page 7 Académie de Lyon Lettre d’information Culture Scientifique et Technique

×