SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  3
Télécharger pour lire hors ligne
 
 
 
AIDE-MÉMOIRE

Afrique subsaharienne
Les épidémies de VIH dans la région sont stables ou reculent
 En Afrique subsaharienne, le nombre de personnes nouvellement infectées par le VIH a
  chuté, passant de 2,2 millions [1,9 million–2,4 millions] en 2001 à 1,8 million
  [1,6 million–2,0 millions] en 2009.
 Dans 22 pays d’Afrique subsaharienne, le taux d’incidence du VIH a diminué de plus de
  25% entre 2001 et 2009.
 Parmi les cinq pays d’Afrique subsaharienne où l’épidémie de VIH est la plus importante,
  quatre—l’Afrique du Sud, l’Éthiopie, la Zambie et le Zimbabwe—ont réduit les nouvelles
  infections à VIH de plus de 25% entre 2001 et 2009, tandis que l’épidémie du Nigéria
  s’est stabilisée.
 La prévalence nationale du VIH au Kenya a reculé, passant de 14% au milieu des années
  1990 à 5% en 2006. Depuis 2001, la prévalence en Ouganda s’est stabilisée entre 6,5%
  et 7%. Au Rwanda, elle est d’environ 3% depuis 2005.
 La prévalence du VIH en Afrique occidentale et centrale demeurait relativement faible en
  2009, à 2% ou moins dans 12 pays.


Le nombre de décès liés au sida est en baisse dans la région
 En 2009, en Afrique subsaharienne, près de 37% [34%–40%] des adultes et des enfants
  pour qui le traitement antirétroviral était indiqué en ont bénéficié, contre seulement 2%
  sept ans plus tôt.
 L’élargissement de l’accès au traitement sauve des vies : entre 2004 et 2009, le nombre
  de décès liés au sida a diminué de 20% en Afrique subsaharienne.
 Au Botswana, où la couverture du traitement antirétroviral dépasse 90%, le nombre
  estimé de décès annuels liés au sida a été réduit, passant de 18 000 [15 000–22 000] en
  2002 à 9100 [2400–19 000] en 2009 – soit une baisse d’environ 50%.
 Entre 2002 et 2007, le nombre de décès liés au sida au Kenya a diminué de 29%. Dans
  les zones rurales du Malawi, la fourniture de traitements antirétroviraux est à l’origine
  d’une chute de 10% du taux de mortalité chez les adultes entre 2004 et 2008.


Le nombre d’infections à VIH et le nombre de décès liés au sida diminuent chez les
enfants
 En Afrique australe, le nombre d’enfants de moins de 15 ans nouvellement infectés par le
  VIH a reculé pour passer de 190 000 en 2004 à 130 000 en 2009—soit une réduction de
  32%.
 En 2009, 54% des femmes enceintes séropositives vivant en Afrique subsaharienne ont
  pris des médicaments antirétroviraux pour empêcher la transmission du VIH à leur
  enfant—soit une augmentation de 15% par rapport à 2005.


LA VISION DE L’ONUSIDA : Zéro nouvelle infection à VIH. Zéro discrimination. Zéro décès lié au sida.
 


 En Afrique du Sud, au Botswana, en Namibie et au Swaziland, la couverture du
  traitement antirétroviral visant à prévenir la transmission du VIH de la mère à l’enfant a
  dépassé les 80%.
 Entre 2004 et 2009, le nombre de décès liés au sida chez les enfants en Afrique australe
  a reculé de 26%, passant de 120 000 [88 000–150 000] à 90 000 [61 000–110 000].
 L’Afrique du Sud est l’un des rares pays du monde où la mortalité maternelle et infantile a
  augmenté depuis les années 1990. Le sida est la principale cause de mortalité maternelle
  en Afrique du Sud ; il est en outre à l’origine de 35% des décès chez les enfants de
  moins de cinq ans.

L’Afrique subsaharienne supporte encore une part démesurée du poids de l’épidémie
mondiale de VIH

 On estime que l’Afrique subsaharienne comptait 22,5 millions [20,9 millions–24,2 millions]
  de personnes vivant avec le VIH en 2009, soit 68% de la charge mondiale du VIH.
 En 2009, les 10 pays qui constituent l’Afrique australe 1 abritaient près de 34% de
  l’ensemble des personnes vivant avec le VIH.
 Avec un nombre estimé de personnes séropositives au VIH de 5,6 millions
  [5,4 millions–5,8 millions], l’épidémie de l’Afrique du Sud est toujours la plus importante
  du monde.
 Le Swaziland affiche la prévalence chez les adultes la plus élevée du monde : on estime
  que 25,9% [24,9%–27,0%] des habitants du pays vivaient avec le VIH en 2009.

Les femmes sont touchées de façon disproportionnée par le VIH
 Les femmes et les filles sont encore particulièrement vulnérables au VIH en Afrique
  subsaharienne ; près de 76% de l’ensemble des femmes séropositives au VIH dans le
  monde vivent dans cette région.
 Dans presque tous les pays d’Afrique subsaharienne, la majorité des personnes vivant
  avec le VIH sont de sexe féminin ; il s’agit surtout de jeunes filles et de femmes de 15 à
  24 ans. En Afrique du Sud, la prévalence du VIH chez les femmes de 20 à 24 ans est de
  près de 21%, contre environ 7% chez les hommes dans la même tranche d’âge.
 Au Lesotho, près de 8% des jeunes femmes de 15 à 19 ans sont séropositives au VIH,
  contre environ 3% des hommes dans la même tranche d’âge.
 Les données les plus récentes concernant la prévalence indiquent qu’en Afrique
  subsaharienne, les cas d’infection par le VIH touchent 13 femmes contre 10 hommes.


Les rapports hétérosexuels restent le mode de transmission du VIH le plus fréquent
 La grande majorité de la population en Afrique subsaharienne contracte toujours le VIH
  lors de rapports hétérosexuels non protégés et par la transmission du virus aux nouveau-
  nés.
 Des données relevées dans des zones urbaines de Zambie semblent indiquer que 60%
  des personnes nouvellement infectées lors de rapports hétérosexuels l’ont été dans le
                                                        
1
    Afrique du Sud, Angola, Botswana, Lesotho, Malawi, Mozambique, Namibie, Swaziland, Zambie et Zimbabwe.




                                                                                                             2
 


    cadre du mariage ou d’une cohabitation, contre 50–65% au Swaziland, 35–62% au
    Lesotho et 44% au Kenya.
 Des recherches menées dans 12 pays d’Afrique orientale et australe révèlent que la
  prévalence du VIH est élevée parmi les couples sérodiscordants (où l’un des deux
  partenaires est séropositif et l’autre séronégatif), allant de 36% à 85%.


Les populations clés influent nettement sur l’épidémie de VIH de la région
 Les rapports sexuels tarifés demeurent un facteur de transmission important dans de
  nombreuses épidémies de VIH en Afrique occidentale, centrale et orientale. On estime
  que près de 32% des nouvelles infections au Ghana, 14% au Kenya et 10% en Ouganda
  sont liées au commerce du sexe.
 Des études récentes révèlent des niveaux élevés d’infection à VIH chez les hommes
  ayant des rapports sexuels avec des hommes. Au Cap (Afrique du Sud) et à Mombasa
  (Kenya), plus de 40% des hommes adultes ayant des rapports sexuels avec des hommes
  sont séropositifs au VIH.
 Des études menées au Botswana, au Malawi et en Namibie ont révélé que 34% des
  hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes étaient mariés à des femmes, et
  que 54% avaient eu des rapports sexuels avec des hommes et des femmes au cours des
  six derniers mois.
 La consommation de drogues injectables est le principal mode de transmission du VIH à
  Maurice et un facteur important de transmission dans plusieurs épidémies de la région,
  notamment au Kenya, en Tanzanie et à Zanzibar.



Contact : ONUSIDA Genève | tél. : +41 22 791 1697 | communications@unaids.org

L'ONUSIDA, Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida, est un partenariat
innovant des Nations Unies qui guide et mobilise le monde en vue de mettre en place un
accès universel à la prévention, au traitement, aux soins et à l’appui en matière de VIH. Pour
en savoir plus, visitez unaids.org.


 




                                                                                            3

Contenu connexe

En vedette

Wade inapte pour un troisieme mandat
Wade inapte pour un troisieme mandatWade inapte pour un troisieme mandat
Wade inapte pour un troisieme mandatyoussouph
 
Présentation de Tanaguru au séminaire technique AccessiWeb de décembre 2010
Présentation de Tanaguru au séminaire technique AccessiWeb de décembre 2010Présentation de Tanaguru au séminaire technique AccessiWeb de décembre 2010
Présentation de Tanaguru au séminaire technique AccessiWeb de décembre 2010Open-S
 
La MúSica
La MúSicaLa MúSica
La MúSicaauroragg
 
Visualización Parte 1
Visualización Parte 1Visualización Parte 1
Visualización Parte 1David Solis
 
Combien ca coute_de_passer_la_frontiere
Combien ca coute_de_passer_la_frontiereCombien ca coute_de_passer_la_frontiere
Combien ca coute_de_passer_la_frontiereSebastien Gatez
 
Jean Belot, imprimeur cour Saint-Pierre autour de 1500 à Genève.
Jean Belot, imprimeur cour Saint-Pierre autour de 1500 à Genève.Jean Belot, imprimeur cour Saint-Pierre autour de 1500 à Genève.
Jean Belot, imprimeur cour Saint-Pierre autour de 1500 à Genève.Bibliothèque de Genève
 
Java ME by Amdane Samb at BarCamp Goree, December 2010
Java ME by Amdane Samb at BarCamp Goree, December 2010Java ME by Amdane Samb at BarCamp Goree, December 2010
Java ME by Amdane Samb at BarCamp Goree, December 2010Christelle Scharff
 
Baromètre vacances Ipsos-Europ assistance 2013_communiqué de presse
Baromètre vacances Ipsos-Europ assistance 2013_communiqué de presseBaromètre vacances Ipsos-Europ assistance 2013_communiqué de presse
Baromètre vacances Ipsos-Europ assistance 2013_communiqué de presseEurop Assistance Group
 
2012 08 23 [1]
2012 08 23 [1]2012 08 23 [1]
2012 08 23 [1]evanim
 
Innovador de todos los días
Innovador de todos los díasInnovador de todos los días
Innovador de todos los díasykro
 
Seine maritime
Seine maritimeSeine maritime
Seine maritimeCCDH75
 

En vedette (20)

Wade inapte pour un troisieme mandat
Wade inapte pour un troisieme mandatWade inapte pour un troisieme mandat
Wade inapte pour un troisieme mandat
 
Anuncios Premiados
Anuncios PremiadosAnuncios Premiados
Anuncios Premiados
 
Présentation de Tanaguru au séminaire technique AccessiWeb de décembre 2010
Présentation de Tanaguru au séminaire technique AccessiWeb de décembre 2010Présentation de Tanaguru au séminaire technique AccessiWeb de décembre 2010
Présentation de Tanaguru au séminaire technique AccessiWeb de décembre 2010
 
La MúSica
La MúSicaLa MúSica
La MúSica
 
Locations
Locations Locations
Locations
 
Nicolas
NicolasNicolas
Nicolas
 
Visualización Parte 1
Visualización Parte 1Visualización Parte 1
Visualización Parte 1
 
Combien ca coute_de_passer_la_frontiere
Combien ca coute_de_passer_la_frontiereCombien ca coute_de_passer_la_frontiere
Combien ca coute_de_passer_la_frontiere
 
Jean Belot, imprimeur cour Saint-Pierre autour de 1500 à Genève.
Jean Belot, imprimeur cour Saint-Pierre autour de 1500 à Genève.Jean Belot, imprimeur cour Saint-Pierre autour de 1500 à Genève.
Jean Belot, imprimeur cour Saint-Pierre autour de 1500 à Genève.
 
Java ME by Amdane Samb at BarCamp Goree, December 2010
Java ME by Amdane Samb at BarCamp Goree, December 2010Java ME by Amdane Samb at BarCamp Goree, December 2010
Java ME by Amdane Samb at BarCamp Goree, December 2010
 
Arcoiris
ArcoirisArcoiris
Arcoiris
 
Baromètre vacances Ipsos-Europ assistance 2013_communiqué de presse
Baromètre vacances Ipsos-Europ assistance 2013_communiqué de presseBaromètre vacances Ipsos-Europ assistance 2013_communiqué de presse
Baromètre vacances Ipsos-Europ assistance 2013_communiqué de presse
 
Ag2010 f
Ag2010 fAg2010 f
Ag2010 f
 
Blog
BlogBlog
Blog
 
Tantra chinois
Tantra chinoisTantra chinois
Tantra chinois
 
2012 08 23 [1]
2012 08 23 [1]2012 08 23 [1]
2012 08 23 [1]
 
Ines carlota
Ines carlotaInes carlota
Ines carlota
 
Carrière informatique
Carrière informatiqueCarrière informatique
Carrière informatique
 
Innovador de todos los días
Innovador de todos los díasInnovador de todos los días
Innovador de todos los días
 
Seine maritime
Seine maritimeSeine maritime
Seine maritime
 

Similaire à Aide memoire onusida

Casablanca 2010 - Toxicomanie et infection à VIH en Afrique Sub-saharienne: u...
Casablanca 2010 - Toxicomanie et infection à VIH en Afrique Sub-saharienne: u...Casablanca 2010 - Toxicomanie et infection à VIH en Afrique Sub-saharienne: u...
Casablanca 2010 - Toxicomanie et infection à VIH en Afrique Sub-saharienne: u...Vih.org
 
Prévention de la transmission verticale du VIH au Maroc: Mères en enfants, pa...
Prévention de la transmission verticale du VIH au Maroc: Mères en enfants, pa...Prévention de la transmission verticale du VIH au Maroc: Mères en enfants, pa...
Prévention de la transmission verticale du VIH au Maroc: Mères en enfants, pa...Association de Lutte Contre le Sida
 
Analyse des determinants sociaux de la résistance au test de dépistage volont...
Analyse des determinants sociaux de la résistance au test de dépistage volont...Analyse des determinants sociaux de la résistance au test de dépistage volont...
Analyse des determinants sociaux de la résistance au test de dépistage volont...AJHSSR Journal
 
SYNDROME DE L'IMMUNODEFICIENCE ACQUISE/ UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)
SYNDROME DE L'IMMUNODEFICIENCE ACQUISE/ UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)SYNDROME DE L'IMMUNODEFICIENCE ACQUISE/ UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)
SYNDROME DE L'IMMUNODEFICIENCE ACQUISE/ UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)William A. MAHAZI
 
Transmission mere enfant_vih
Transmission mere enfant_vihTransmission mere enfant_vih
Transmission mere enfant_vihIdrissou Fmsb
 
Paludisme en Afrique au début du 21è siècle: en baisse ou en augmentation?
Paludisme en Afrique au début du 21è siècle: en baisse ou en augmentation?Paludisme en Afrique au début du 21è siècle: en baisse ou en augmentation?
Paludisme en Afrique au début du 21è siècle: en baisse ou en augmentation?Institut Pasteur de Madagascar
 
La pandémie de sida
La pandémie de sida La pandémie de sida
La pandémie de sida Kclassroom
 
1248866843 sud quotidien-tb
1248866843 sud quotidien-tb1248866843 sud quotidien-tb
1248866843 sud quotidien-tbcausepremiere
 
Vol 11 No 6 - FlashVigie Juin 2016
Vol 11 No 6 - FlashVigie Juin 2016Vol 11 No 6 - FlashVigie Juin 2016
Vol 11 No 6 - FlashVigie Juin 2016Marie Munoz-Bertrand
 
Les dermatoses chez les seropositifs à VIH/SIDA
Les dermatoses chez les seropositifs à VIH/SIDALes dermatoses chez les seropositifs à VIH/SIDA
Les dermatoses chez les seropositifs à VIH/SIDADaniel Mutombu
 
manuel-clinique-msf- hiv- tuberculose
 manuel-clinique-msf- hiv- tuberculose manuel-clinique-msf- hiv- tuberculose
manuel-clinique-msf- hiv- tuberculoseEugène NJEBARIKANUYE
 
Sida by maroun ghazal
Sida by maroun ghazalSida by maroun ghazal
Sida by maroun ghazalMaroun Ghazal
 
Casablanca 2010 - Atelier ELSA - ALCS
Casablanca 2010 - Atelier ELSA - ALCSCasablanca 2010 - Atelier ELSA - ALCS
Casablanca 2010 - Atelier ELSA - ALCSVih.org
 
1248003874 walf grand-place
1248003874 walf grand-place1248003874 walf grand-place
1248003874 walf grand-placecausepremiere
 
Les stratégies de lutte contre le paludisme sont-elles les mêmes en Asie, en ...
Les stratégies de lutte contre le paludisme sont-elles les mêmes en Asie, en ...Les stratégies de lutte contre le paludisme sont-elles les mêmes en Asie, en ...
Les stratégies de lutte contre le paludisme sont-elles les mêmes en Asie, en ...Institut Pasteur de Madagascar
 
SIDA - Etat actuel de l’épidémie & défis à relever
SIDA - Etat actuel de l’épidémie & défis à releverSIDA - Etat actuel de l’épidémie & défis à relever
SIDA - Etat actuel de l’épidémie & défis à releverGreenFacts
 
Les Français et les traitements de prévention contre le sida
Les Français et les traitements de prévention contre le sidaLes Français et les traitements de prévention contre le sida
Les Français et les traitements de prévention contre le sidaHarris Interactive France
 
Limites des données épidémiologiques du paludisme publiées dans les documents...
Limites des données épidémiologiques du paludisme publiées dans les documents...Limites des données épidémiologiques du paludisme publiées dans les documents...
Limites des données épidémiologiques du paludisme publiées dans les documents...Institut Pasteur de Madagascar
 
Onu sida commerce sexe
Onu sida commerce sexeOnu sida commerce sexe
Onu sida commerce sexenathanseronet
 

Similaire à Aide memoire onusida (20)

Casablanca 2010 - Toxicomanie et infection à VIH en Afrique Sub-saharienne: u...
Casablanca 2010 - Toxicomanie et infection à VIH en Afrique Sub-saharienne: u...Casablanca 2010 - Toxicomanie et infection à VIH en Afrique Sub-saharienne: u...
Casablanca 2010 - Toxicomanie et infection à VIH en Afrique Sub-saharienne: u...
 
Prévention de la transmission verticale du VIH au Maroc: Mères en enfants, pa...
Prévention de la transmission verticale du VIH au Maroc: Mères en enfants, pa...Prévention de la transmission verticale du VIH au Maroc: Mères en enfants, pa...
Prévention de la transmission verticale du VIH au Maroc: Mères en enfants, pa...
 
Analyse des determinants sociaux de la résistance au test de dépistage volont...
Analyse des determinants sociaux de la résistance au test de dépistage volont...Analyse des determinants sociaux de la résistance au test de dépistage volont...
Analyse des determinants sociaux de la résistance au test de dépistage volont...
 
SYNDROME DE L'IMMUNODEFICIENCE ACQUISE/ UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)
SYNDROME DE L'IMMUNODEFICIENCE ACQUISE/ UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)SYNDROME DE L'IMMUNODEFICIENCE ACQUISE/ UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)
SYNDROME DE L'IMMUNODEFICIENCE ACQUISE/ UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)
 
Transmission mere enfant_vih
Transmission mere enfant_vihTransmission mere enfant_vih
Transmission mere enfant_vih
 
Paludisme en Afrique au début du 21è siècle: en baisse ou en augmentation?
Paludisme en Afrique au début du 21è siècle: en baisse ou en augmentation?Paludisme en Afrique au début du 21è siècle: en baisse ou en augmentation?
Paludisme en Afrique au début du 21è siècle: en baisse ou en augmentation?
 
La pandémie de sida
La pandémie de sida La pandémie de sida
La pandémie de sida
 
1248866843 sud quotidien-tb
1248866843 sud quotidien-tb1248866843 sud quotidien-tb
1248866843 sud quotidien-tb
 
Vol 11 No 6 - FlashVigie Juin 2016
Vol 11 No 6 - FlashVigie Juin 2016Vol 11 No 6 - FlashVigie Juin 2016
Vol 11 No 6 - FlashVigie Juin 2016
 
Les dermatoses chez les seropositifs à VIH/SIDA
Les dermatoses chez les seropositifs à VIH/SIDALes dermatoses chez les seropositifs à VIH/SIDA
Les dermatoses chez les seropositifs à VIH/SIDA
 
manuel-clinique-msf- hiv- tuberculose
 manuel-clinique-msf- hiv- tuberculose manuel-clinique-msf- hiv- tuberculose
manuel-clinique-msf- hiv- tuberculose
 
Sida by maroun ghazal
Sida by maroun ghazalSida by maroun ghazal
Sida by maroun ghazal
 
Casablanca 2010 - Atelier ELSA - ALCS
Casablanca 2010 - Atelier ELSA - ALCSCasablanca 2010 - Atelier ELSA - ALCS
Casablanca 2010 - Atelier ELSA - ALCS
 
1248003874 walf grand-place
1248003874 walf grand-place1248003874 walf grand-place
1248003874 walf grand-place
 
Les stratégies de lutte contre le paludisme sont-elles les mêmes en Asie, en ...
Les stratégies de lutte contre le paludisme sont-elles les mêmes en Asie, en ...Les stratégies de lutte contre le paludisme sont-elles les mêmes en Asie, en ...
Les stratégies de lutte contre le paludisme sont-elles les mêmes en Asie, en ...
 
SIDA - Etat actuel de l’épidémie & défis à relever
SIDA - Etat actuel de l’épidémie & défis à releverSIDA - Etat actuel de l’épidémie & défis à relever
SIDA - Etat actuel de l’épidémie & défis à relever
 
Rapport Sidaction Maroc 2014
Rapport Sidaction Maroc 2014Rapport Sidaction Maroc 2014
Rapport Sidaction Maroc 2014
 
Les Français et les traitements de prévention contre le sida
Les Français et les traitements de prévention contre le sidaLes Français et les traitements de prévention contre le sida
Les Français et les traitements de prévention contre le sida
 
Limites des données épidémiologiques du paludisme publiées dans les documents...
Limites des données épidémiologiques du paludisme publiées dans les documents...Limites des données épidémiologiques du paludisme publiées dans les documents...
Limites des données épidémiologiques du paludisme publiées dans les documents...
 
Onu sida commerce sexe
Onu sida commerce sexeOnu sida commerce sexe
Onu sida commerce sexe
 

Plus de Zoely Mamizaka

Savoir etre savoir vivre savoir aimer
Savoir etre savoir vivre savoir aimerSavoir etre savoir vivre savoir aimer
Savoir etre savoir vivre savoir aimerZoely Mamizaka
 
Moments de réflexion
Moments de réflexion Moments de réflexion
Moments de réflexion Zoely Mamizaka
 
Madagascar country brief - States in Transition - IDASA
Madagascar country brief - States in Transition - IDASAMadagascar country brief - States in Transition - IDASA
Madagascar country brief - States in Transition - IDASAZoely Mamizaka
 
Regime constitutionnel - Liberté économique et paix en Afrique Gbongue - Kouadio
Regime constitutionnel - Liberté économique et paix en Afrique Gbongue - KouadioRegime constitutionnel - Liberté économique et paix en Afrique Gbongue - Kouadio
Regime constitutionnel - Liberté économique et paix en Afrique Gbongue - KouadioZoely Mamizaka
 
Un régime parlementaire pour l'Afrique JP Feldman
Un régime parlementaire pour l'Afrique JP FeldmanUn régime parlementaire pour l'Afrique JP Feldman
Un régime parlementaire pour l'Afrique JP FeldmanZoely Mamizaka
 
Exigeons la dignite Amnesty International
Exigeons la dignite Amnesty InternationalExigeons la dignite Amnesty International
Exigeons la dignite Amnesty InternationalZoely Mamizaka
 
Le kit Max et Lili de la gentillesse - Psychologies.com
Le kit Max et Lili de la gentillesse - Psychologies.comLe kit Max et Lili de la gentillesse - Psychologies.com
Le kit Max et Lili de la gentillesse - Psychologies.comZoely Mamizaka
 
Keeping track - UNEP : From Rio to Rio+20 (1992-2012)
Keeping track - UNEP : From Rio to Rio+20 (1992-2012) Keeping track - UNEP : From Rio to Rio+20 (1992-2012)
Keeping track - UNEP : From Rio to Rio+20 (1992-2012) Zoely Mamizaka
 
Global Humanitarian Assistance Report 2011
Global Humanitarian Assistance Report 2011Global Humanitarian Assistance Report 2011
Global Humanitarian Assistance Report 2011Zoely Mamizaka
 
World Alzheimer Report 2011 - ADI
World Alzheimer Report 2011 - ADIWorld Alzheimer Report 2011 - ADI
World Alzheimer Report 2011 - ADIZoely Mamizaka
 
Actu Programme Holistique de Conservation des Forets via goodplanet
Actu Programme Holistique de Conservation des Forets via goodplanetActu Programme Holistique de Conservation des Forets via goodplanet
Actu Programme Holistique de Conservation des Forets via goodplanetZoely Mamizaka
 
Press book Masimihanta from Afrik
Press book Masimihanta from AfrikPress book Masimihanta from Afrik
Press book Masimihanta from AfrikZoely Mamizaka
 

Plus de Zoely Mamizaka (20)

Vive le printemps
Vive le printempsVive le printemps
Vive le printemps
 
A méditer
A méditerA méditer
A méditer
 
Hommes
HommesHommes
Hommes
 
Femmes formidables
Femmes formidablesFemmes formidables
Femmes formidables
 
Savoir etre savoir vivre savoir aimer
Savoir etre savoir vivre savoir aimerSavoir etre savoir vivre savoir aimer
Savoir etre savoir vivre savoir aimer
 
Moments de réflexion
Moments de réflexion Moments de réflexion
Moments de réflexion
 
La balance
La balanceLa balance
La balance
 
Madagascar country brief - States in Transition - IDASA
Madagascar country brief - States in Transition - IDASAMadagascar country brief - States in Transition - IDASA
Madagascar country brief - States in Transition - IDASA
 
Regime constitutionnel - Liberté économique et paix en Afrique Gbongue - Kouadio
Regime constitutionnel - Liberté économique et paix en Afrique Gbongue - KouadioRegime constitutionnel - Liberté économique et paix en Afrique Gbongue - Kouadio
Regime constitutionnel - Liberté économique et paix en Afrique Gbongue - Kouadio
 
Un régime parlementaire pour l'Afrique JP Feldman
Un régime parlementaire pour l'Afrique JP FeldmanUn régime parlementaire pour l'Afrique JP Feldman
Un régime parlementaire pour l'Afrique JP Feldman
 
Exigeons la dignite Amnesty International
Exigeons la dignite Amnesty InternationalExigeons la dignite Amnesty International
Exigeons la dignite Amnesty International
 
Manuel femmes 1960
Manuel femmes 1960Manuel femmes 1960
Manuel femmes 1960
 
Le kit Max et Lili de la gentillesse - Psychologies.com
Le kit Max et Lili de la gentillesse - Psychologies.comLe kit Max et Lili de la gentillesse - Psychologies.com
Le kit Max et Lili de la gentillesse - Psychologies.com
 
Keeping track - UNEP : From Rio to Rio+20 (1992-2012)
Keeping track - UNEP : From Rio to Rio+20 (1992-2012) Keeping track - UNEP : From Rio to Rio+20 (1992-2012)
Keeping track - UNEP : From Rio to Rio+20 (1992-2012)
 
Annonces fracassantes
Annonces fracassantesAnnonces fracassantes
Annonces fracassantes
 
Mon twournal
Mon twournalMon twournal
Mon twournal
 
Global Humanitarian Assistance Report 2011
Global Humanitarian Assistance Report 2011Global Humanitarian Assistance Report 2011
Global Humanitarian Assistance Report 2011
 
World Alzheimer Report 2011 - ADI
World Alzheimer Report 2011 - ADIWorld Alzheimer Report 2011 - ADI
World Alzheimer Report 2011 - ADI
 
Actu Programme Holistique de Conservation des Forets via goodplanet
Actu Programme Holistique de Conservation des Forets via goodplanetActu Programme Holistique de Conservation des Forets via goodplanet
Actu Programme Holistique de Conservation des Forets via goodplanet
 
Press book Masimihanta from Afrik
Press book Masimihanta from AfrikPress book Masimihanta from Afrik
Press book Masimihanta from Afrik
 

Aide memoire onusida

  • 1.       AIDE-MÉMOIRE Afrique subsaharienne Les épidémies de VIH dans la région sont stables ou reculent  En Afrique subsaharienne, le nombre de personnes nouvellement infectées par le VIH a chuté, passant de 2,2 millions [1,9 million–2,4 millions] en 2001 à 1,8 million [1,6 million–2,0 millions] en 2009.  Dans 22 pays d’Afrique subsaharienne, le taux d’incidence du VIH a diminué de plus de 25% entre 2001 et 2009.  Parmi les cinq pays d’Afrique subsaharienne où l’épidémie de VIH est la plus importante, quatre—l’Afrique du Sud, l’Éthiopie, la Zambie et le Zimbabwe—ont réduit les nouvelles infections à VIH de plus de 25% entre 2001 et 2009, tandis que l’épidémie du Nigéria s’est stabilisée.  La prévalence nationale du VIH au Kenya a reculé, passant de 14% au milieu des années 1990 à 5% en 2006. Depuis 2001, la prévalence en Ouganda s’est stabilisée entre 6,5% et 7%. Au Rwanda, elle est d’environ 3% depuis 2005.  La prévalence du VIH en Afrique occidentale et centrale demeurait relativement faible en 2009, à 2% ou moins dans 12 pays. Le nombre de décès liés au sida est en baisse dans la région  En 2009, en Afrique subsaharienne, près de 37% [34%–40%] des adultes et des enfants pour qui le traitement antirétroviral était indiqué en ont bénéficié, contre seulement 2% sept ans plus tôt.  L’élargissement de l’accès au traitement sauve des vies : entre 2004 et 2009, le nombre de décès liés au sida a diminué de 20% en Afrique subsaharienne.  Au Botswana, où la couverture du traitement antirétroviral dépasse 90%, le nombre estimé de décès annuels liés au sida a été réduit, passant de 18 000 [15 000–22 000] en 2002 à 9100 [2400–19 000] en 2009 – soit une baisse d’environ 50%.  Entre 2002 et 2007, le nombre de décès liés au sida au Kenya a diminué de 29%. Dans les zones rurales du Malawi, la fourniture de traitements antirétroviraux est à l’origine d’une chute de 10% du taux de mortalité chez les adultes entre 2004 et 2008. Le nombre d’infections à VIH et le nombre de décès liés au sida diminuent chez les enfants  En Afrique australe, le nombre d’enfants de moins de 15 ans nouvellement infectés par le VIH a reculé pour passer de 190 000 en 2004 à 130 000 en 2009—soit une réduction de 32%.  En 2009, 54% des femmes enceintes séropositives vivant en Afrique subsaharienne ont pris des médicaments antirétroviraux pour empêcher la transmission du VIH à leur enfant—soit une augmentation de 15% par rapport à 2005. LA VISION DE L’ONUSIDA : Zéro nouvelle infection à VIH. Zéro discrimination. Zéro décès lié au sida.
  • 2.    En Afrique du Sud, au Botswana, en Namibie et au Swaziland, la couverture du traitement antirétroviral visant à prévenir la transmission du VIH de la mère à l’enfant a dépassé les 80%.  Entre 2004 et 2009, le nombre de décès liés au sida chez les enfants en Afrique australe a reculé de 26%, passant de 120 000 [88 000–150 000] à 90 000 [61 000–110 000].  L’Afrique du Sud est l’un des rares pays du monde où la mortalité maternelle et infantile a augmenté depuis les années 1990. Le sida est la principale cause de mortalité maternelle en Afrique du Sud ; il est en outre à l’origine de 35% des décès chez les enfants de moins de cinq ans. L’Afrique subsaharienne supporte encore une part démesurée du poids de l’épidémie mondiale de VIH  On estime que l’Afrique subsaharienne comptait 22,5 millions [20,9 millions–24,2 millions] de personnes vivant avec le VIH en 2009, soit 68% de la charge mondiale du VIH.  En 2009, les 10 pays qui constituent l’Afrique australe 1 abritaient près de 34% de l’ensemble des personnes vivant avec le VIH.  Avec un nombre estimé de personnes séropositives au VIH de 5,6 millions [5,4 millions–5,8 millions], l’épidémie de l’Afrique du Sud est toujours la plus importante du monde.  Le Swaziland affiche la prévalence chez les adultes la plus élevée du monde : on estime que 25,9% [24,9%–27,0%] des habitants du pays vivaient avec le VIH en 2009. Les femmes sont touchées de façon disproportionnée par le VIH  Les femmes et les filles sont encore particulièrement vulnérables au VIH en Afrique subsaharienne ; près de 76% de l’ensemble des femmes séropositives au VIH dans le monde vivent dans cette région.  Dans presque tous les pays d’Afrique subsaharienne, la majorité des personnes vivant avec le VIH sont de sexe féminin ; il s’agit surtout de jeunes filles et de femmes de 15 à 24 ans. En Afrique du Sud, la prévalence du VIH chez les femmes de 20 à 24 ans est de près de 21%, contre environ 7% chez les hommes dans la même tranche d’âge.  Au Lesotho, près de 8% des jeunes femmes de 15 à 19 ans sont séropositives au VIH, contre environ 3% des hommes dans la même tranche d’âge.  Les données les plus récentes concernant la prévalence indiquent qu’en Afrique subsaharienne, les cas d’infection par le VIH touchent 13 femmes contre 10 hommes. Les rapports hétérosexuels restent le mode de transmission du VIH le plus fréquent  La grande majorité de la population en Afrique subsaharienne contracte toujours le VIH lors de rapports hétérosexuels non protégés et par la transmission du virus aux nouveau- nés.  Des données relevées dans des zones urbaines de Zambie semblent indiquer que 60% des personnes nouvellement infectées lors de rapports hétérosexuels l’ont été dans le                                                          1 Afrique du Sud, Angola, Botswana, Lesotho, Malawi, Mozambique, Namibie, Swaziland, Zambie et Zimbabwe.   2
  • 3.   cadre du mariage ou d’une cohabitation, contre 50–65% au Swaziland, 35–62% au Lesotho et 44% au Kenya.  Des recherches menées dans 12 pays d’Afrique orientale et australe révèlent que la prévalence du VIH est élevée parmi les couples sérodiscordants (où l’un des deux partenaires est séropositif et l’autre séronégatif), allant de 36% à 85%. Les populations clés influent nettement sur l’épidémie de VIH de la région  Les rapports sexuels tarifés demeurent un facteur de transmission important dans de nombreuses épidémies de VIH en Afrique occidentale, centrale et orientale. On estime que près de 32% des nouvelles infections au Ghana, 14% au Kenya et 10% en Ouganda sont liées au commerce du sexe.  Des études récentes révèlent des niveaux élevés d’infection à VIH chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes. Au Cap (Afrique du Sud) et à Mombasa (Kenya), plus de 40% des hommes adultes ayant des rapports sexuels avec des hommes sont séropositifs au VIH.  Des études menées au Botswana, au Malawi et en Namibie ont révélé que 34% des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes étaient mariés à des femmes, et que 54% avaient eu des rapports sexuels avec des hommes et des femmes au cours des six derniers mois.  La consommation de drogues injectables est le principal mode de transmission du VIH à Maurice et un facteur important de transmission dans plusieurs épidémies de la région, notamment au Kenya, en Tanzanie et à Zanzibar. Contact : ONUSIDA Genève | tél. : +41 22 791 1697 | communications@unaids.org L'ONUSIDA, Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida, est un partenariat innovant des Nations Unies qui guide et mobilise le monde en vue de mettre en place un accès universel à la prévention, au traitement, aux soins et à l’appui en matière de VIH. Pour en savoir plus, visitez unaids.org.     3