SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  1
Identification rapide de pathogènes sans 
marquage par diffusion élastique optique 
Appl. Microbiol. Biotechnol., 2014, 98, pp2243-2254 
Les auteurs remercient le programme 
trans-gouvernemental NRBC pour son soutien financier. 
La figure de diffraction, en transmission ou en réflexion, contient des caractères phénotypiques relatifs à la taille et la 
forme de la microcolonie (bactéries, champignons), au mode d’empilement des cellules dans la colonie, à la forme des 
cellules, à leur indice de réfraction et à celui de la matrice extracellulaire. Les périodes spatiales ciblées sont entre 
1μm (la cellule individuelle) et quelques dizaines de μm (la microcolonie). Source : laser dans le visible ou proche IR. 
© CEA. All rights reserved. 
E. Schultz, P. R. Marcoux, J. Meteau, V. Genuer 
Univ. Grenoble-Alpes, F-38000 Grenoble, France 
CEA, LETI, Minatec Campus, 17 avenue des Martyrs, 38054 Grenoble Cedex 9, France 
Principe 
motif de 
diffraction 
projection 
Instrument MICRODIFF: 
  n   ... 1 
descripteur 
base de 
données 
Base de données sur microcolonies à 6h d’incubation 
apprentissage 
artificiel 
Instrumentation simple et peu coûteuse. Acquisition en 
réflexion pour les milieux opaques (géloses aux sang). 
Acquisitions couvercle fermé: méthode réellement non invasive. 
Méthode sans marquage, sans aucun ajout de réactif. 
Pas de consommable spécifique: analyse directe sur la boîte de Petri. 
Temps d’acquisition courts (1 ms): méthode non destructive. 
Automatisable. En suivi cinétique ou en point final. Applicable sur 
microcolonies, directement sur la boîte d’isolement. 
Base de données en transmission, à 532nm: 
 1900 mesures; plus de 120 par souche 
 calcul du descripteur par projection sur une 
base de polynômes radiaux orthogonaux, puis 
apprentissage supervisé 
Fungi Gram- Gram+ <---- classified as 
96,8 2,8 0,4 Fungi 
5,0 92,4 2,6 Gram- 
3,9 3,4 92,7 Gram+ 
94% de reconnaissance sur la 
distinction Gram+/Gram-/champignons 
ATCC14053 ATCCC2091 ATCC10231 ATCC2001 ATCC14243 ATCC34449 ATCC13803 ATCC9763 ATCC25922 ATCC8739 ATCC35421 ATCC11775 ATCC13047 ATCC49741 ATCC12228 
C. albicans C. albicans C. albicans C. glabrata C. krusei C. lusitaniae C. tropicalis S. cerevisiae E. coli E. coli E. coli E. coli E. cloacae S. epidermidis S. epidermidis <--- classified as 
61,3 0,0 0,0 19,8 0,0 10,8 5,4 0,0 0,0 2,7 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 C. albicans ATCC14053 
0,0 61,7 14,8 0,0 2,6 0,0 6,1 11,3 0,0 0,0 2,6 0,0 0,9 0,0 0,0 C. albicans ATCCC2091 
0,8 9,8 54,5 0,0 3,0 0,0 22,0 9,8 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 C. albicans ATCC10231 
7,1 0,0 0,9 83,9 0,9 5,4 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,9 0,0 0,9 0,0 C. glabrata ATCC2001 
0,8 1,6 0,0 1,6 93,8 0,0 0,0 0,8 0,8 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,8 C. krusei ATCC14243 
3,8 1,5 0,0 13,0 0,0 72,5 3,8 0,8 0,0 2,3 0,0 0,0 2,3 0,0 0,0 C. lusitaniae ATCC34449 
3,4 5,0 22,7 0,8 4,2 0,0 59,7 4,2 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 C. tropicalis ATCC13803 
0,0 6,0 21,1 0,0 3,0 0,8 3,8 65,4 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 S. cerevisiae ATCC9763 
0,0 0,0 0,0 0,0 0,5 0,0 0,0 0,0 92,9 0,5 0,5 2,2 2,7 0,5 0,0 E. coli ATCC25922 
0,8 0,0 0,0 3,0 0,0 1,5 0,0 0,0 2,3 89,5 0,0 1,5 1,5 0,0 0,0 E. coli ATCC8739 
0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 8,9 0,0 83,9 0,0 7,1 0,0 0,0 E. coli ATCC35421 
0,6 0,0 0,0 1,3 0,0 0,0 0,0 0,0 11,9 1,9 0,0 80,0 0,6 1,3 2,5 E. coli ATCC11775 
0,0 1,0 0,0 0,0 0,0 3,1 0,0 0,0 13,5 7,3 9,4 5,2 60,4 0,0 0,0 E. cloacae ATCC13047 
0,0 0,0 0,0 0,0 2,7 0,0 0,0 0,0 0,9 0,0 0,0 2,7 0,0 78,6 15,2 S. epidermidis ATCC49741 
0,9 1,7 0,0 0,0 0,9 0,0 0,0 0,0 0,9 0,0 0,0 3,5 0,0 7,0 90,4 S. epidermidis ATCC12228 
75% de reconnaissance sur la 
totalité de la base (identification 
jusqu’à la souche)

Contenu connexe

Similaire à Identification rapide de pathogènes sans marquage par diffusion élastique optique.

Student Project - Accurate Computer-assisted Cell Culture using Ultrasounds
Student Project - Accurate Computer-assisted Cell Culture using UltrasoundsStudent Project - Accurate Computer-assisted Cell Culture using Ultrasounds
Student Project - Accurate Computer-assisted Cell Culture using UltrasoundsYoann Pageaud
 
Techniques d’exploration radiologique du sein (mammographie,
Techniques d’exploration radiologique du sein (mammographie,Techniques d’exploration radiologique du sein (mammographie,
Techniques d’exploration radiologique du sein (mammographie,imma-dr
 
Annuaire des Plateformes Imagerie et Irradiation Rhône-Alpes Auvergne - CLARA
Annuaire des Plateformes Imagerie et Irradiation Rhône-Alpes Auvergne - CLARAAnnuaire des Plateformes Imagerie et Irradiation Rhône-Alpes Auvergne - CLARA
Annuaire des Plateformes Imagerie et Irradiation Rhône-Alpes Auvergne - CLARACancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes
 
Celenys - 1er prix innovation francaise 2015 Forum Labo
Celenys - 1er prix innovation francaise 2015 Forum LaboCelenys - 1er prix innovation francaise 2015 Forum Labo
Celenys - 1er prix innovation francaise 2015 Forum LaboHCS Pharma
 
Radiochimiothérapie des cancers des VADS
Radiochimiothérapie des cancers des VADSRadiochimiothérapie des cancers des VADS
Radiochimiothérapie des cancers des VADScoutte
 
Evaluation du risque infectieux présenté par les levures pathogènes isolées ...
Evaluation du risque infectieux  présenté par les levures pathogènes isolées ...Evaluation du risque infectieux  présenté par les levures pathogènes isolées ...
Evaluation du risque infectieux présenté par les levures pathogènes isolées ...عبير الورود
 
Intérêt du gallium 68 en médecine nucléaire
Intérêt du gallium 68 en médecine nucléaireIntérêt du gallium 68 en médecine nucléaire
Intérêt du gallium 68 en médecine nucléaireRana Ben Azzouna
 
1.2 formation radioprotection des travailleurs exposés radiologues essai
1.2 formation radioprotection des travailleurs exposés radiologues essai1.2 formation radioprotection des travailleurs exposés radiologues essai
1.2 formation radioprotection des travailleurs exposés radiologues essairadiologie
 
Le séquençage haut débit: NGS, une révolution de la biologie moléculaire au s...
Le séquençage haut débit: NGS, une révolution de la biologie moléculaire au s...Le séquençage haut débit: NGS, une révolution de la biologie moléculaire au s...
Le séquençage haut débit: NGS, une révolution de la biologie moléculaire au s...Pasteur_Tunis
 
memoire_depot_final_Simon_LEVY_1706422
memoire_depot_final_Simon_LEVY_1706422memoire_depot_final_Simon_LEVY_1706422
memoire_depot_final_Simon_LEVY_1706422Simon Lévy
 
Radiothérapie Amiens - Actualités 2017 en pathologie ORL
Radiothérapie Amiens - Actualités 2017 en pathologie ORLRadiothérapie Amiens - Actualités 2017 en pathologie ORL
Radiothérapie Amiens - Actualités 2017 en pathologie ORLcoutte
 
Arthrite Encéphalite Virale Caprine, une maladie à redécouvrir à l'occasion d...
Arthrite Encéphalite Virale Caprine, une maladie à redécouvrir à l'occasion d...Arthrite Encéphalite Virale Caprine, une maladie à redécouvrir à l'occasion d...
Arthrite Encéphalite Virale Caprine, une maladie à redécouvrir à l'occasion d...Institut de l'Elevage - Idele
 
Des bio-puces pour la mesure des contaminations microbiennes. Outils de mesur...
Des bio-puces pour la mesure des contaminations microbiennes. Outils de mesur...Des bio-puces pour la mesure des contaminations microbiennes. Outils de mesur...
Des bio-puces pour la mesure des contaminations microbiennes. Outils de mesur...Pôle Qualiméditerranée
 
Tests in vitro pour évaluer la sensibilité de P.falciparum aux drogues
Tests in vitro pour évaluer la sensibilité de P.falciparum aux droguesTests in vitro pour évaluer la sensibilité de P.falciparum aux drogues
Tests in vitro pour évaluer la sensibilité de P.falciparum aux droguesInstitut Pasteur de Madagascar
 
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...Elisabeth RUSS
 
La partique au laboratoire de microbiologie
La partique au laboratoire de microbiologieLa partique au laboratoire de microbiologie
La partique au laboratoire de microbiologieDr Taoufik Djerboua
 
Nouvelles approches analytiques pour la détection des fraudes
Nouvelles approches analytiques pour la détection des fraudesNouvelles approches analytiques pour la détection des fraudes
Nouvelles approches analytiques pour la détection des fraudesPôle Qualiméditerranée
 

Similaire à Identification rapide de pathogènes sans marquage par diffusion élastique optique. (20)

Student Project - Accurate Computer-assisted Cell Culture using Ultrasounds
Student Project - Accurate Computer-assisted Cell Culture using UltrasoundsStudent Project - Accurate Computer-assisted Cell Culture using Ultrasounds
Student Project - Accurate Computer-assisted Cell Culture using Ultrasounds
 
Techniques d’exploration radiologique du sein (mammographie,
Techniques d’exploration radiologique du sein (mammographie,Techniques d’exploration radiologique du sein (mammographie,
Techniques d’exploration radiologique du sein (mammographie,
 
Annuaire des Plateformes Imagerie et Irradiation Rhône-Alpes Auvergne - CLARA
Annuaire des Plateformes Imagerie et Irradiation Rhône-Alpes Auvergne - CLARAAnnuaire des Plateformes Imagerie et Irradiation Rhône-Alpes Auvergne - CLARA
Annuaire des Plateformes Imagerie et Irradiation Rhône-Alpes Auvergne - CLARA
 
Celenys - 1er prix innovation francaise 2015 Forum Labo
Celenys - 1er prix innovation francaise 2015 Forum LaboCelenys - 1er prix innovation francaise 2015 Forum Labo
Celenys - 1er prix innovation francaise 2015 Forum Labo
 
Apm Nanotech Partie 2
Apm Nanotech Partie 2Apm Nanotech Partie 2
Apm Nanotech Partie 2
 
Radiochimiothérapie des cancers des VADS
Radiochimiothérapie des cancers des VADSRadiochimiothérapie des cancers des VADS
Radiochimiothérapie des cancers des VADS
 
Evaluation du risque infectieux présenté par les levures pathogènes isolées ...
Evaluation du risque infectieux  présenté par les levures pathogènes isolées ...Evaluation du risque infectieux  présenté par les levures pathogènes isolées ...
Evaluation du risque infectieux présenté par les levures pathogènes isolées ...
 
Intérêt du gallium 68 en médecine nucléaire
Intérêt du gallium 68 en médecine nucléaireIntérêt du gallium 68 en médecine nucléaire
Intérêt du gallium 68 en médecine nucléaire
 
1.2 formation radioprotection des travailleurs exposés radiologues essai
1.2 formation radioprotection des travailleurs exposés radiologues essai1.2 formation radioprotection des travailleurs exposés radiologues essai
1.2 formation radioprotection des travailleurs exposés radiologues essai
 
Le séquençage haut débit: NGS, une révolution de la biologie moléculaire au s...
Le séquençage haut débit: NGS, une révolution de la biologie moléculaire au s...Le séquençage haut débit: NGS, une révolution de la biologie moléculaire au s...
Le séquençage haut débit: NGS, une révolution de la biologie moléculaire au s...
 
tous sur les anticorps monoclonaux
tous sur les anticorps monoclonauxtous sur les anticorps monoclonaux
tous sur les anticorps monoclonaux
 
memoire_depot_final_Simon_LEVY_1706422
memoire_depot_final_Simon_LEVY_1706422memoire_depot_final_Simon_LEVY_1706422
memoire_depot_final_Simon_LEVY_1706422
 
Radiothérapie Amiens - Actualités 2017 en pathologie ORL
Radiothérapie Amiens - Actualités 2017 en pathologie ORLRadiothérapie Amiens - Actualités 2017 en pathologie ORL
Radiothérapie Amiens - Actualités 2017 en pathologie ORL
 
Arthrite Encéphalite Virale Caprine, une maladie à redécouvrir à l'occasion d...
Arthrite Encéphalite Virale Caprine, une maladie à redécouvrir à l'occasion d...Arthrite Encéphalite Virale Caprine, une maladie à redécouvrir à l'occasion d...
Arthrite Encéphalite Virale Caprine, une maladie à redécouvrir à l'occasion d...
 
La Bactériologie
La BactériologieLa Bactériologie
La Bactériologie
 
Des bio-puces pour la mesure des contaminations microbiennes. Outils de mesur...
Des bio-puces pour la mesure des contaminations microbiennes. Outils de mesur...Des bio-puces pour la mesure des contaminations microbiennes. Outils de mesur...
Des bio-puces pour la mesure des contaminations microbiennes. Outils de mesur...
 
Tests in vitro pour évaluer la sensibilité de P.falciparum aux drogues
Tests in vitro pour évaluer la sensibilité de P.falciparum aux droguesTests in vitro pour évaluer la sensibilité de P.falciparum aux drogues
Tests in vitro pour évaluer la sensibilité de P.falciparum aux drogues
 
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
 
La partique au laboratoire de microbiologie
La partique au laboratoire de microbiologieLa partique au laboratoire de microbiologie
La partique au laboratoire de microbiologie
 
Nouvelles approches analytiques pour la détection des fraudes
Nouvelles approches analytiques pour la détection des fraudesNouvelles approches analytiques pour la détection des fraudes
Nouvelles approches analytiques pour la détection des fraudes
 

Plus de Pierre R. Marcoux

Noninvasive bacteria detection based on the trapping of volatile metabolites
Noninvasive bacteria detection based on the trapping of volatile metabolitesNoninvasive bacteria detection based on the trapping of volatile metabolites
Noninvasive bacteria detection based on the trapping of volatile metabolitesPierre R. Marcoux
 
Rapid label-free identification of pathogens with optical elastic scattering
Rapid label-free identification of pathogens with optical elastic scatteringRapid label-free identification of pathogens with optical elastic scattering
Rapid label-free identification of pathogens with optical elastic scatteringPierre R. Marcoux
 
Optical forward-scattering for identification of bacteria within microcolonies
Optical forward-scattering for identification of bacteria within microcoloniesOptical forward-scattering for identification of bacteria within microcolonies
Optical forward-scattering for identification of bacteria within microcoloniesPierre R. Marcoux
 
Réactivité et manipulation de nanotubes de carbone monocouches : fonctionnali...
Réactivité et manipulation de nanotubes de carbone monocouches : fonctionnali...Réactivité et manipulation de nanotubes de carbone monocouches : fonctionnali...
Réactivité et manipulation de nanotubes de carbone monocouches : fonctionnali...Pierre R. Marcoux
 
Functionalised Nanoporous Materials with Direct Optical Transduction for Micr...
Functionalised Nanoporous Materials with Direct Optical Transduction for Micr...Functionalised Nanoporous Materials with Direct Optical Transduction for Micr...
Functionalised Nanoporous Materials with Direct Optical Transduction for Micr...Pierre R. Marcoux
 
Random micro-confinement of bacteria into picolitre emulsion droplets for rap...
Random micro-confinement of bacteria into picolitre emulsion droplets for rap...Random micro-confinement of bacteria into picolitre emulsion droplets for rap...
Random micro-confinement of bacteria into picolitre emulsion droplets for rap...Pierre R. Marcoux
 

Plus de Pierre R. Marcoux (6)

Noninvasive bacteria detection based on the trapping of volatile metabolites
Noninvasive bacteria detection based on the trapping of volatile metabolitesNoninvasive bacteria detection based on the trapping of volatile metabolites
Noninvasive bacteria detection based on the trapping of volatile metabolites
 
Rapid label-free identification of pathogens with optical elastic scattering
Rapid label-free identification of pathogens with optical elastic scatteringRapid label-free identification of pathogens with optical elastic scattering
Rapid label-free identification of pathogens with optical elastic scattering
 
Optical forward-scattering for identification of bacteria within microcolonies
Optical forward-scattering for identification of bacteria within microcoloniesOptical forward-scattering for identification of bacteria within microcolonies
Optical forward-scattering for identification of bacteria within microcolonies
 
Réactivité et manipulation de nanotubes de carbone monocouches : fonctionnali...
Réactivité et manipulation de nanotubes de carbone monocouches : fonctionnali...Réactivité et manipulation de nanotubes de carbone monocouches : fonctionnali...
Réactivité et manipulation de nanotubes de carbone monocouches : fonctionnali...
 
Functionalised Nanoporous Materials with Direct Optical Transduction for Micr...
Functionalised Nanoporous Materials with Direct Optical Transduction for Micr...Functionalised Nanoporous Materials with Direct Optical Transduction for Micr...
Functionalised Nanoporous Materials with Direct Optical Transduction for Micr...
 
Random micro-confinement of bacteria into picolitre emulsion droplets for rap...
Random micro-confinement of bacteria into picolitre emulsion droplets for rap...Random micro-confinement of bacteria into picolitre emulsion droplets for rap...
Random micro-confinement of bacteria into picolitre emulsion droplets for rap...
 

Dernier

Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementKhadija Moussayer
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》rnrncn29
 
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxCHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxKawTar253413
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024benj_2
 
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfssuser4a70ad1
 
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Aymen Masri
 
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxModule 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxOuedraogoSoumaila3
 

Dernier (7)

Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
 
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxCHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
 
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
 
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
 
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxModule 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
 

Identification rapide de pathogènes sans marquage par diffusion élastique optique.

  • 1. Identification rapide de pathogènes sans marquage par diffusion élastique optique Appl. Microbiol. Biotechnol., 2014, 98, pp2243-2254 Les auteurs remercient le programme trans-gouvernemental NRBC pour son soutien financier. La figure de diffraction, en transmission ou en réflexion, contient des caractères phénotypiques relatifs à la taille et la forme de la microcolonie (bactéries, champignons), au mode d’empilement des cellules dans la colonie, à la forme des cellules, à leur indice de réfraction et à celui de la matrice extracellulaire. Les périodes spatiales ciblées sont entre 1μm (la cellule individuelle) et quelques dizaines de μm (la microcolonie). Source : laser dans le visible ou proche IR. © CEA. All rights reserved. E. Schultz, P. R. Marcoux, J. Meteau, V. Genuer Univ. Grenoble-Alpes, F-38000 Grenoble, France CEA, LETI, Minatec Campus, 17 avenue des Martyrs, 38054 Grenoble Cedex 9, France Principe motif de diffraction projection Instrument MICRODIFF:   n   ... 1 descripteur base de données Base de données sur microcolonies à 6h d’incubation apprentissage artificiel Instrumentation simple et peu coûteuse. Acquisition en réflexion pour les milieux opaques (géloses aux sang). Acquisitions couvercle fermé: méthode réellement non invasive. Méthode sans marquage, sans aucun ajout de réactif. Pas de consommable spécifique: analyse directe sur la boîte de Petri. Temps d’acquisition courts (1 ms): méthode non destructive. Automatisable. En suivi cinétique ou en point final. Applicable sur microcolonies, directement sur la boîte d’isolement. Base de données en transmission, à 532nm:  1900 mesures; plus de 120 par souche  calcul du descripteur par projection sur une base de polynômes radiaux orthogonaux, puis apprentissage supervisé Fungi Gram- Gram+ <---- classified as 96,8 2,8 0,4 Fungi 5,0 92,4 2,6 Gram- 3,9 3,4 92,7 Gram+ 94% de reconnaissance sur la distinction Gram+/Gram-/champignons ATCC14053 ATCCC2091 ATCC10231 ATCC2001 ATCC14243 ATCC34449 ATCC13803 ATCC9763 ATCC25922 ATCC8739 ATCC35421 ATCC11775 ATCC13047 ATCC49741 ATCC12228 C. albicans C. albicans C. albicans C. glabrata C. krusei C. lusitaniae C. tropicalis S. cerevisiae E. coli E. coli E. coli E. coli E. cloacae S. epidermidis S. epidermidis <--- classified as 61,3 0,0 0,0 19,8 0,0 10,8 5,4 0,0 0,0 2,7 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 C. albicans ATCC14053 0,0 61,7 14,8 0,0 2,6 0,0 6,1 11,3 0,0 0,0 2,6 0,0 0,9 0,0 0,0 C. albicans ATCCC2091 0,8 9,8 54,5 0,0 3,0 0,0 22,0 9,8 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 C. albicans ATCC10231 7,1 0,0 0,9 83,9 0,9 5,4 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,9 0,0 0,9 0,0 C. glabrata ATCC2001 0,8 1,6 0,0 1,6 93,8 0,0 0,0 0,8 0,8 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,8 C. krusei ATCC14243 3,8 1,5 0,0 13,0 0,0 72,5 3,8 0,8 0,0 2,3 0,0 0,0 2,3 0,0 0,0 C. lusitaniae ATCC34449 3,4 5,0 22,7 0,8 4,2 0,0 59,7 4,2 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 C. tropicalis ATCC13803 0,0 6,0 21,1 0,0 3,0 0,8 3,8 65,4 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 S. cerevisiae ATCC9763 0,0 0,0 0,0 0,0 0,5 0,0 0,0 0,0 92,9 0,5 0,5 2,2 2,7 0,5 0,0 E. coli ATCC25922 0,8 0,0 0,0 3,0 0,0 1,5 0,0 0,0 2,3 89,5 0,0 1,5 1,5 0,0 0,0 E. coli ATCC8739 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 8,9 0,0 83,9 0,0 7,1 0,0 0,0 E. coli ATCC35421 0,6 0,0 0,0 1,3 0,0 0,0 0,0 0,0 11,9 1,9 0,0 80,0 0,6 1,3 2,5 E. coli ATCC11775 0,0 1,0 0,0 0,0 0,0 3,1 0,0 0,0 13,5 7,3 9,4 5,2 60,4 0,0 0,0 E. cloacae ATCC13047 0,0 0,0 0,0 0,0 2,7 0,0 0,0 0,0 0,9 0,0 0,0 2,7 0,0 78,6 15,2 S. epidermidis ATCC49741 0,9 1,7 0,0 0,0 0,9 0,0 0,0 0,0 0,9 0,0 0,0 3,5 0,0 7,0 90,4 S. epidermidis ATCC12228 75% de reconnaissance sur la totalité de la base (identification jusqu’à la souche)