SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  46
Annexe 4Annexe 4
 
Sécurité de l'arrim age etSécurité de l'arrim age et
de l'assujettissem entde l'assujettissem ent
des cargaisons roulantesdes cargaisons roulantes
1. I N T R O D U C T I O N1. I N T R O D U C T I O N
Dans le contexte des présentes directives, les
cargaisons roulantes désignent les cargaisons
qui sont munies de roues ou de chenilles,
notamment celles que l'on utilise pour
l'arrimage et le transport d'autres cargaisons, à
l'exception des remorques et des trains
routiers (visés au chapitre 4 du Recueil) mais
y compris les cars, les véhicules militaires
avec ou sans chenilles, les tracteurs, les engins
de terrassement, les remorques semi-portées,
etc.
2. R E C O M M AN D AT I O N S2. R E C O M M AN D AT I O N S
 2.1 Les espaces à cargaison dans lesquels
doivent être arrimées les cargaisons roulantes
devraient être secs, propres et exempts de
graisse et d'hydrocarbures.
 2.2 Les cargaisons roulantes devraient être
pourvues de points d'ancrage appropriés et
clairement indiqués ou d'autres dispositifs
équivalents d'une résistance suffisante qui
permettent la pose de saisines.
 2.3 Les cargaisons roulantes qui sont
dépourvues de points d'ancrage devraient porter
2.4 Les cargaisons roulantes qui ne sont pas
pourvues de roues à pneus ou de chenilles dont
la face externe augmente le frottement devraient
toujours être arrimées sur du bois de fardage ou
un autre matériau qui augmente le frottement tel
que des planches de bois tendre, des tapis en
caoutchouc, etc.
2.5 En position d'arrimage, les freins des engins
roulants, s'ils en sont pourvus, devraient être
bloqués.
 2.6 Les cargaisons roulantes devraient être
assujetties au navire au moyen de saisines
fabriquées en un matériau présentant des
propriétés de résistance et d'allongement
2.7 Dans la mesure du possible, les cargaisons
roulantes devraient, lorsqu'elles font partie de la
cargaison du navire, être arrimées près du bordé
du navire ou à des postes d'arrimage qui sont
pourvus d'un nombre suffisant de points
d'ancrage d'une résistance adéquate, ou être
arrimées en bloc d'un côté à l'autre de l'espace à
cargaison.
 2.8 Afin d'empêcher tout ripage latéral des
cargaisons roulantes dépourvues de points
d'ancrage adéquats, ces cargaisons devraient, si
cela est possible dans la pratique, être arrimées
près du bordé du navire les unes contre les
autres, ou être calées par d'autres engins de
2.9 Afin d'empêcher le ripage des cargaisons
roulantes, il est préférable, si cela est possible
dans la pratique, d'arrimer ces cargaisons
parallèlement à l'axe du navire plutôt qu'en
travers du navire. Si on est obligé d'arrimer les
cargaisons roulantes en travers du navire, il peut
être nécessaire d'utiliser des dispositifs
d'assujettissement supplémentaires d'une
résistance suffisante.
2.10 Afin d'empêcher le ripage, les roues des
cargaisons roulantes devraient être bloquées.
2.11 Les cargaisons arrimées sur des engins
roulants devraient être correctement assujetties
à la plate-forme d'arrimage ou à ses faces
latérales lorsque sont prévus des dispositifs
appropriés. Tout élément mobile externe monté
sur un engin roulant, tel que mât de charge,
bras, tourelle, devrait être adéquatement bloqué
et assujetti en position.
Annexe 5Annexe 5
 Sécurité de l'arrim age et deSécurité de l'arrim age et de
l'assujettissem entl'assujettissem ent
des cargaisons lourdes tellesdes cargaisons lourdes telles
que locom otives,que locom otives,
transform ateurs, etc.transform ateurs, etc.
1. RENSEIGNEMENTS SUR LA CARGAISON1. RENSEIGNEMENTS SUR LA CARGAISON
Le capitaine devrait recevoir des
renseignements suffisants sur toute cargaison
lourde présentée au transport afin de pouvoir
préparer un plan d'arrimage et d'assujettissement
adéquat; ces renseignements devraient
comprendre au moins les données suivantes :
.1 masse brute;
.2 dimensions principales avec croquis, si
possible;
.3 emplacement du centre de gravité;
.4 zones porteuses et, éventuellement,
précautions particulières à prendre en ce qui les
concerne;
.5 points de levage et emplacement des
élingues; et
.6 points d'ancrage, le cas échéant, avec des
détails sur leur résistance.
2. EMPLACEMENT DE L'ARRIMAGE2. EMPLACEMENT DE L'ARRIMAGE
2.1 Pour décider de l'endroit où arrimer une
cargaison lourde, il faudrait tenir compte des
accélérations typiques du navire
.1 accélérations plus faibles au milieu du
navire et sous le pont exposé aux intempéries;
et
.2 accélérations plus fortes aux extrémités du
navire et au-dessus du pont exposé aux
intempéries.
2.2 Lorsqu'une cargaison lourde doit être
arrimée en pontée, il faudrait, dans la mesure du
possible, tenir compte du bord qui sera exposé
aux vents prédominants pendant le voyage.
2.3 Les cargaisons lourdes devraient être
arrimées de préférence parallèlement à l'axe du
navire.
3 RÉPARTITION DU POIDS3 RÉPARTITION DU POIDS
Le poids de la cargaison devrait être réparti de
manière à ne pas faire subir des contraintes
excessives à la structure du navire. En cas de
transport de cargaisons lourdes sur les ponts ou
les panneaux d'écoutilles notamment, il faudrait
utiliser des poutrelles en bois ou en acier d'une
résistance adéquate pour répartir le poids de la
cargaison sur la structure du navire.
4 PRÉCAUTIONS À PRENDRES POUR ÉVITER4 PRÉCAUTIONS À PRENDRES POUR ÉVITER
LE RIPAGE ET LE BASCULEMENTLE RIPAGE ET LE BASCULEMENT
4.1 Il faudrait, chaque fois que possible, placer
du bois entre la surface d'arrimage et la
cargaison afin d'augmenter le frottement, sauf
lorsqu'il s'agit d'unités posées sur des berceaux
en bois ou sur des pneus ou dont la base est
constituée d'un matériau analogue ayant un fort
coefficient de frottement.
 4.2 Les dispositifs d'assujettissement devraient
être agencés de manière à résister aux forces
transversales et longitudinales susceptibles de
faire glisser ou basculer la cargaison.
4.3 L'angle de saisissage optimal pour éviter le
ripage est de 25° environ, tandis qu'un angle de
45° à 60° est en général le plus efficace pour
éviter le basculement (figure 1).
4.4 Si l'on s'est servi, pour mettre en place une
cargaison lourde, de patins graissés ou de tout
autre élément réduisant le frottement, le nombre
de saisines devrait être accru en conséquence
pour éviter le ripage.
4.5-Si, dans certaines circonstances, les
saisines peuvent seulement être fixées à des
angles très ouverts, il faut utiliser des étais de
bois, des garnitures soudées ou tout autre
moyen approprié pour éviter le ripage. Le
soudage devrait s'effectuer conformément aux
méthodes acceptées pour le travail des métaux à
chaud.
5. ASSUJETTISSEMENT DE LA CARGAISON EN5. ASSUJETTISSEMENT DE LA CARGAISON EN
PONTÉE POUR UNE GROSSE MERPONTÉE POUR UNE GROSSE MER
Bien qu'il soit manifestement difficile
d'assujettir les cargaisons en pontée pour une
grosse mer, aucun effort ne devrait être épargné
pour que ces cargaisons et les supports qui les
retiennent puissent résister en pareil cas. II
faudrait éventuellement envisager l'utilisation de
moyens d'assujettissement spéciaux.
6. CARGAISONS LOURDES DÉPASSANT LE6. CARGAISONS LOURDES DÉPASSANT LE
BORDÉ DU NAVIREBORDÉ DU NAVIRE
Les cargaisons dépassant le bordé du navire
devraient être en outre assujetties par des
saisines les maintenant dans les directions
longitudinale et verticale.
7. FIXATION DES SAISINES AUX CARGAISON7. FIXATION DES SAISINES AUX CARGAISON
LOURDESLOURDES
 7.1- Si les saisines doivent être fixées à des
points d'ancrage sur la cargaison, ceux-ci
devraient être d'une résistance adéquate et être
clairement indiqués. II y a lieu de noter que les
points d'ancrage destinés au transport par route
ou par rail peuvent ne pas être adaptés à
l'assujettissement des cargaisons à bord des
navires.
7.2 Les saisines retenant une cargaison
dépourvue de points d'ancrage devraient passer
autour de la cargaison, ou d'une de ses parties
rigides, et leurs deux extrémités devraient être
assujetties du même côté de la cargaison (figure
2).
8. COMPOSITION ET UTILISATION DES DISPOSITIFS8. COMPOSITION ET UTILISATION DES DISPOSITIFS
D'ASSUJETTISSEMENTD'ASSUJETTISSEMENT
8.1 Les dispositifs d'assujettissement devraient être
assemblés de manière à ce que chacun de leurs
éléments ait une résistance égale.
8.2 Les éléments de raccordement et de serrage
devraient être utilisés correctement. II faudrait tenir
compte de toute diminution de la résistance des saisines
au cours du voyage due à la corrosion, à la fatigue ou à
la détérioration mécanique et en compenser les effets
en utilisant des matériaux plus résistants.
8.3 II faudrait veiller en particulier à utiliser
convenablement les câbles et les bagues de
serrage. La tête de la bague devrait reposer sur
le segment tendu du câble et l'anneau sur le bout
détendu ou raccourci.
8.4 Les dispositifs d'assujettissement devraient
être agencés de manière à ce que chacun d'entre
eux supporte une partie de la charge qui
corresponde à sa résistance.
8.5 II faudrait éviter d'utiliser simultanément
divers dispositifs d'assujettissement ayant des
propriétés différentes de résistance et
9. ENTRETIEN DES SYSTÈMES9. ENTRETIEN DES SYSTÈMES
D'ASSUJETTISSEMENTD'ASSUJETTISSEMENT
 9.1 Les systèmes d'assujettissement devraient
être maintenus en bon état tout au long du
voyage.
 9.2 II faudrait veiller tout particulièrement à
resserrer les saisines, les griffes et les bagues de
serrage afin d'éviter un relâchement dû aux
frottements. L'état des berceaux, supports et
étais devrait être vérifié.
 9.3 Le graissage du filetage des bagues et des
10. VÉRIFICATIONS MATHÉMATIQUES10. VÉRIFICATIONS MATHÉMATIQUES
10.1- Si nécessaire, les systèmes
d'assujettissement des cargaisons lourdes
devraient être vérifiés par des calculs appropriés.
Annexe 6Annexe 6
Sécurité de l'arrim age etSécurité de l'arrim age et
de l'assujettissem entde l'assujettissem ent
des tôles d'acier endes tôles d'acier en
rouleauxrouleaux
1. GÉNÉRALITÉS1. GÉNÉRALITÉS
1.1 La présente annexe traite seulement des
tôles d'acier en rouleaux arrimées
horizontalement et non de l'arrimage vertical,
qui ne pose aucun problème d'assujettissement
particulier.
1.2 En général, la masse brute des rouleaux de
tôles d'acier est supérieure à 10 tonnes chacun.
2. ROULEAUX2. ROULEAUX
2.1 Les rouleaux devraient être arrimés au
fond de la cale et, chaque fois que possible, en
couches régulières d'un bord à l'autre du navire.
2.2 Les rouleaux devraient être posés sur un
fardage placé transversalement. Leur axe
devrait être parallèle à l'axe longitudinal du
navire. Ils devraient être placés les uns contre
les autres. Des cales devraient en outre être
utilisées comme butoirs lorsque cela s'avère
nécessaire au cours du chargement et du
déchargement pour empêcher le ripage (figures
1 et 2).
2.3 Le dernier rouleau de chaque rangée devrait
normalement être posé sur les deux rouleaux
adjacents. Sa masse bloquera les autres rouleaux
de la rangée.
2.4 S'il s'avère nécessaire de charger une
deuxième couche, les rouleaux devraient être
arrimés entre ceux de la première couche (figure
2).
2.5 Tout espace vide entre les rouleaux de la
couche supérieure devrait être comblé de
manière appropriée (figure 3).
3. SAISISSAIGE3. SAISISSAIGE
3.1 L'objectif est de former dans la soute un gros
bloc statique de rouleaux en les assujettissant
ensemble avec des saisines. De manière générale, il
faudrait saisir les rouleaux de bandes d'acier des
trois rangées d'extrémité de la couche supérieure.
Pour éviter le ripage longitudinal dans la couche
supérieure de rouleaux enroulés à nu, il faudrait
s'abstenir de les attacher ensemble en raison de leur
fragilité mais assujettir la rangée d'extrémité de la
couche supérieure au moyen de fardage et de câbles
tendus de bord à bord ainsi que de câbles
supplémentaires fixés à la cloison. Lorsqu'un plein
chargement de rouleaux occupe toute la superficie
3.2 Les saisines peuvent être de type classique
et être constituées de câbles ou se présenter sous
toute autre forme équivalente.
 3.3 Les saisines classiques devraient être
constituées de câbles offrant une résistance
suffisante à la traction. La première couche
devrait être calée. II devrait être possible de
retendre les saisines pendant le voyage (figures 5
et 6).
 3.4 Lorsqu'on utilise des saisines métalliques,
il faudrait les protéger contre toutes arêtes vives.
3.5 S'il n'y a qu'un seul ou quelques rouleaux, il
faudrait les assujettir adéquatement sur le navire
en les plaçant dans des berceaux, en les calant,
ou en les étayant, et en les attachant ensuite par
des saisines afin d'éviter les mouvements
latéraux et longitudinaux.
3.6 Les rouleaux placés dans des conteneurs,
des wagons de chemin de fer et des véhicules
routiers devraient être arrimés dans des
berceaux ou sur des supports spécialement
fabriqués et devraient être maintenus immobiles
par un assujettissement approprié.
 03 annexe_4_6
 03 annexe_4_6
 03 annexe_4_6

Contenu connexe

En vedette

Trabajo de fisica y sistemasel verdadero
Trabajo de fisica y sistemasel verdaderoTrabajo de fisica y sistemasel verdadero
Trabajo de fisica y sistemasel verdadero
wentatuu
 
At brest une equipe produit au service du client qualité, productivité et é...
At brest une equipe produit au service du client   qualité, productivité et é...At brest une equipe produit au service du client   qualité, productivité et é...
At brest une equipe produit au service du client qualité, productivité et é...
Gourmelon Loic
 
Présentation d'IFADEM au Burundi - Séminaire à Bujumbura (octobre 2012)
Présentation d'IFADEM au Burundi - Séminaire à Bujumbura (octobre 2012)Présentation d'IFADEM au Burundi - Séminaire à Bujumbura (octobre 2012)
Présentation d'IFADEM au Burundi - Séminaire à Bujumbura (octobre 2012)
IFADEM
 
Ejercicios ampliación tema 8
Ejercicios ampliación tema 8Ejercicios ampliación tema 8
Ejercicios ampliación tema 8
pacozamora1
 
Crear un patrón
Crear un patrónCrear un patrón
Crear un patrón
44385845P
 
Discos duros
Discos durosDiscos duros
Discos duros
wentatuu
 

En vedette (20)

Trabajo de fisica y sistemasel verdadero
Trabajo de fisica y sistemasel verdaderoTrabajo de fisica y sistemasel verdadero
Trabajo de fisica y sistemasel verdadero
 
Hatchepsout (4/4)
Hatchepsout (4/4)Hatchepsout (4/4)
Hatchepsout (4/4)
 
Les fondamentalismes et les femmes (version pour le site)
Les fondamentalismes et les femmes (version pour le site)Les fondamentalismes et les femmes (version pour le site)
Les fondamentalismes et les femmes (version pour le site)
 
Présentation gestionnaire médias sociaux
Présentation gestionnaire médias sociauxPrésentation gestionnaire médias sociaux
Présentation gestionnaire médias sociaux
 
At brest une equipe produit au service du client qualité, productivité et é...
At brest une equipe produit au service du client   qualité, productivité et é...At brest une equipe produit au service du client   qualité, productivité et é...
At brest une equipe produit au service du client qualité, productivité et é...
 
La tecnología
La tecnologíaLa tecnología
La tecnología
 
Presentación Plan de Acción Integral de Platja de Palma (diciembre 2010)
Presentación Plan de Acción Integral de Platja de Palma (diciembre 2010)Presentación Plan de Acción Integral de Platja de Palma (diciembre 2010)
Presentación Plan de Acción Integral de Platja de Palma (diciembre 2010)
 
Présentation d'IFADEM au Burundi - Séminaire à Bujumbura (octobre 2012)
Présentation d'IFADEM au Burundi - Séminaire à Bujumbura (octobre 2012)Présentation d'IFADEM au Burundi - Séminaire à Bujumbura (octobre 2012)
Présentation d'IFADEM au Burundi - Séminaire à Bujumbura (octobre 2012)
 
La tecnología
La tecnologíaLa tecnología
La tecnología
 
2011 03-13 complementario
2011 03-13 complementario2011 03-13 complementario
2011 03-13 complementario
 
Iss
IssIss
Iss
 
La quimica
La quimicaLa quimica
La quimica
 
Gerardo
GerardoGerardo
Gerardo
 
Définition de l'actionnaire familial par Frédéric Lucet
Définition de l'actionnaire familial par Frédéric LucetDéfinition de l'actionnaire familial par Frédéric Lucet
Définition de l'actionnaire familial par Frédéric Lucet
 
Mobile News by My Lucky Day (Mai 2015)
Mobile News by My Lucky Day (Mai 2015)Mobile News by My Lucky Day (Mai 2015)
Mobile News by My Lucky Day (Mai 2015)
 
Ejercicios ampliación tema 8
Ejercicios ampliación tema 8Ejercicios ampliación tema 8
Ejercicios ampliación tema 8
 
Crear un patrón
Crear un patrónCrear un patrón
Crear un patrón
 
Derechos de autor
Derechos de autorDerechos de autor
Derechos de autor
 
Du nouveau pour le Miroir des classiques : les traductions médiévales françai...
Du nouveau pour le Miroir des classiques : les traductions médiévales françai...Du nouveau pour le Miroir des classiques : les traductions médiévales françai...
Du nouveau pour le Miroir des classiques : les traductions médiévales françai...
 
Discos duros
Discos durosDiscos duros
Discos duros
 

Plus de Rabah HELAL (20)

Diction
 Diction Diction
Diction
 
Coran skill
      Coran skill      Coran skill
Coran skill
 
Histoire islam
Histoire islamHistoire islam
Histoire islam
 
Dieu univers
Dieu universDieu univers
Dieu univers
 
Coran islam-house
Coran   islam-houseCoran   islam-house
Coran islam-house
 
Voie de la perfection reésumé
Voie de la    perfection reésuméVoie de la    perfection reésumé
Voie de la perfection reésumé
 
Resum _ moment présent _ 02
Resum _  moment présent _  02Resum _  moment présent _  02
Resum _ moment présent _ 02
 
Resum _ moment présent _ 01
Resum _ moment présent _  01Resum _ moment présent _  01
Resum _ moment présent _ 01
 
Resum _ CODE / ISM _ SMS _ DOC _ SMS _
         Resum  _ CODE / ISM _ SMS _ DOC _ SMS _         Resum  _ CODE / ISM _ SMS _ DOC _ SMS _
Resum _ CODE / ISM _ SMS _ DOC _ SMS _
 
Zzz comment decrocher-tous-vos-examens
Zzz comment decrocher-tous-vos-examensZzz comment decrocher-tous-vos-examens
Zzz comment decrocher-tous-vos-examens
 
Savoir rediger
Savoir redigerSavoir rediger
Savoir rediger
 
Redaction technique administrative
Redaction technique administrativeRedaction technique administrative
Redaction technique administrative
 
Propositions de passage commandant
Propositions de passage    commandantPropositions de passage    commandant
Propositions de passage commandant
 
Les ecrits-professionnels
Les ecrits-professionnelsLes ecrits-professionnels
Les ecrits-professionnels
 
Dess isps
Dess ispsDess isps
Dess isps
 
Dess ism
Dess ismDess ism
Dess ism
 
Conseils pratiques pour la rédaction des mémoire
Conseils pratiques pour la rédaction des mémoireConseils pratiques pour la rédaction des mémoire
Conseils pratiques pour la rédaction des mémoire
 
Droits réels
 Droits réels Droits réels
Droits réels
 
____ lettre-motivations-bouquet
  ____ lettre-motivations-bouquet  ____ lettre-motivations-bouquet
____ lettre-motivations-bouquet
 
Staries marine marchande
  Staries   marine marchande  Staries   marine marchande
Staries marine marchande
 

03 annexe_4_6

  • 2.   Sécurité de l'arrim age etSécurité de l'arrim age et de l'assujettissem entde l'assujettissem ent des cargaisons roulantesdes cargaisons roulantes
  • 3. 1. I N T R O D U C T I O N1. I N T R O D U C T I O N Dans le contexte des présentes directives, les cargaisons roulantes désignent les cargaisons qui sont munies de roues ou de chenilles, notamment celles que l'on utilise pour l'arrimage et le transport d'autres cargaisons, à l'exception des remorques et des trains routiers (visés au chapitre 4 du Recueil) mais y compris les cars, les véhicules militaires avec ou sans chenilles, les tracteurs, les engins de terrassement, les remorques semi-portées, etc.
  • 4. 2. R E C O M M AN D AT I O N S2. R E C O M M AN D AT I O N S  2.1 Les espaces à cargaison dans lesquels doivent être arrimées les cargaisons roulantes devraient être secs, propres et exempts de graisse et d'hydrocarbures.  2.2 Les cargaisons roulantes devraient être pourvues de points d'ancrage appropriés et clairement indiqués ou d'autres dispositifs équivalents d'une résistance suffisante qui permettent la pose de saisines.  2.3 Les cargaisons roulantes qui sont dépourvues de points d'ancrage devraient porter
  • 5. 2.4 Les cargaisons roulantes qui ne sont pas pourvues de roues à pneus ou de chenilles dont la face externe augmente le frottement devraient toujours être arrimées sur du bois de fardage ou un autre matériau qui augmente le frottement tel que des planches de bois tendre, des tapis en caoutchouc, etc. 2.5 En position d'arrimage, les freins des engins roulants, s'ils en sont pourvus, devraient être bloqués.  2.6 Les cargaisons roulantes devraient être assujetties au navire au moyen de saisines fabriquées en un matériau présentant des propriétés de résistance et d'allongement
  • 6. 2.7 Dans la mesure du possible, les cargaisons roulantes devraient, lorsqu'elles font partie de la cargaison du navire, être arrimées près du bordé du navire ou à des postes d'arrimage qui sont pourvus d'un nombre suffisant de points d'ancrage d'une résistance adéquate, ou être arrimées en bloc d'un côté à l'autre de l'espace à cargaison.  2.8 Afin d'empêcher tout ripage latéral des cargaisons roulantes dépourvues de points d'ancrage adéquats, ces cargaisons devraient, si cela est possible dans la pratique, être arrimées près du bordé du navire les unes contre les autres, ou être calées par d'autres engins de
  • 7. 2.9 Afin d'empêcher le ripage des cargaisons roulantes, il est préférable, si cela est possible dans la pratique, d'arrimer ces cargaisons parallèlement à l'axe du navire plutôt qu'en travers du navire. Si on est obligé d'arrimer les cargaisons roulantes en travers du navire, il peut être nécessaire d'utiliser des dispositifs d'assujettissement supplémentaires d'une résistance suffisante. 2.10 Afin d'empêcher le ripage, les roues des cargaisons roulantes devraient être bloquées.
  • 8. 2.11 Les cargaisons arrimées sur des engins roulants devraient être correctement assujetties à la plate-forme d'arrimage ou à ses faces latérales lorsque sont prévus des dispositifs appropriés. Tout élément mobile externe monté sur un engin roulant, tel que mât de charge, bras, tourelle, devrait être adéquatement bloqué et assujetti en position.
  • 10.  Sécurité de l'arrim age et deSécurité de l'arrim age et de l'assujettissem entl'assujettissem ent des cargaisons lourdes tellesdes cargaisons lourdes telles que locom otives,que locom otives, transform ateurs, etc.transform ateurs, etc.
  • 11. 1. RENSEIGNEMENTS SUR LA CARGAISON1. RENSEIGNEMENTS SUR LA CARGAISON Le capitaine devrait recevoir des renseignements suffisants sur toute cargaison lourde présentée au transport afin de pouvoir préparer un plan d'arrimage et d'assujettissement adéquat; ces renseignements devraient comprendre au moins les données suivantes :
  • 12. .1 masse brute; .2 dimensions principales avec croquis, si possible; .3 emplacement du centre de gravité; .4 zones porteuses et, éventuellement, précautions particulières à prendre en ce qui les concerne; .5 points de levage et emplacement des élingues; et .6 points d'ancrage, le cas échéant, avec des détails sur leur résistance.
  • 13. 2. EMPLACEMENT DE L'ARRIMAGE2. EMPLACEMENT DE L'ARRIMAGE 2.1 Pour décider de l'endroit où arrimer une cargaison lourde, il faudrait tenir compte des accélérations typiques du navire .1 accélérations plus faibles au milieu du navire et sous le pont exposé aux intempéries; et .2 accélérations plus fortes aux extrémités du navire et au-dessus du pont exposé aux intempéries.
  • 14. 2.2 Lorsqu'une cargaison lourde doit être arrimée en pontée, il faudrait, dans la mesure du possible, tenir compte du bord qui sera exposé aux vents prédominants pendant le voyage. 2.3 Les cargaisons lourdes devraient être arrimées de préférence parallèlement à l'axe du navire.
  • 15. 3 RÉPARTITION DU POIDS3 RÉPARTITION DU POIDS Le poids de la cargaison devrait être réparti de manière à ne pas faire subir des contraintes excessives à la structure du navire. En cas de transport de cargaisons lourdes sur les ponts ou les panneaux d'écoutilles notamment, il faudrait utiliser des poutrelles en bois ou en acier d'une résistance adéquate pour répartir le poids de la cargaison sur la structure du navire.
  • 16. 4 PRÉCAUTIONS À PRENDRES POUR ÉVITER4 PRÉCAUTIONS À PRENDRES POUR ÉVITER LE RIPAGE ET LE BASCULEMENTLE RIPAGE ET LE BASCULEMENT 4.1 Il faudrait, chaque fois que possible, placer du bois entre la surface d'arrimage et la cargaison afin d'augmenter le frottement, sauf lorsqu'il s'agit d'unités posées sur des berceaux en bois ou sur des pneus ou dont la base est constituée d'un matériau analogue ayant un fort coefficient de frottement.  4.2 Les dispositifs d'assujettissement devraient être agencés de manière à résister aux forces transversales et longitudinales susceptibles de faire glisser ou basculer la cargaison.
  • 17. 4.3 L'angle de saisissage optimal pour éviter le ripage est de 25° environ, tandis qu'un angle de 45° à 60° est en général le plus efficace pour éviter le basculement (figure 1). 4.4 Si l'on s'est servi, pour mettre en place une cargaison lourde, de patins graissés ou de tout autre élément réduisant le frottement, le nombre de saisines devrait être accru en conséquence pour éviter le ripage.
  • 18.
  • 19. 4.5-Si, dans certaines circonstances, les saisines peuvent seulement être fixées à des angles très ouverts, il faut utiliser des étais de bois, des garnitures soudées ou tout autre moyen approprié pour éviter le ripage. Le soudage devrait s'effectuer conformément aux méthodes acceptées pour le travail des métaux à chaud.
  • 20. 5. ASSUJETTISSEMENT DE LA CARGAISON EN5. ASSUJETTISSEMENT DE LA CARGAISON EN PONTÉE POUR UNE GROSSE MERPONTÉE POUR UNE GROSSE MER Bien qu'il soit manifestement difficile d'assujettir les cargaisons en pontée pour une grosse mer, aucun effort ne devrait être épargné pour que ces cargaisons et les supports qui les retiennent puissent résister en pareil cas. II faudrait éventuellement envisager l'utilisation de moyens d'assujettissement spéciaux.
  • 21. 6. CARGAISONS LOURDES DÉPASSANT LE6. CARGAISONS LOURDES DÉPASSANT LE BORDÉ DU NAVIREBORDÉ DU NAVIRE Les cargaisons dépassant le bordé du navire devraient être en outre assujetties par des saisines les maintenant dans les directions longitudinale et verticale.
  • 22. 7. FIXATION DES SAISINES AUX CARGAISON7. FIXATION DES SAISINES AUX CARGAISON LOURDESLOURDES  7.1- Si les saisines doivent être fixées à des points d'ancrage sur la cargaison, ceux-ci devraient être d'une résistance adéquate et être clairement indiqués. II y a lieu de noter que les points d'ancrage destinés au transport par route ou par rail peuvent ne pas être adaptés à l'assujettissement des cargaisons à bord des navires.
  • 23. 7.2 Les saisines retenant une cargaison dépourvue de points d'ancrage devraient passer autour de la cargaison, ou d'une de ses parties rigides, et leurs deux extrémités devraient être assujetties du même côté de la cargaison (figure 2).
  • 24.
  • 25. 8. COMPOSITION ET UTILISATION DES DISPOSITIFS8. COMPOSITION ET UTILISATION DES DISPOSITIFS D'ASSUJETTISSEMENTD'ASSUJETTISSEMENT 8.1 Les dispositifs d'assujettissement devraient être assemblés de manière à ce que chacun de leurs éléments ait une résistance égale. 8.2 Les éléments de raccordement et de serrage devraient être utilisés correctement. II faudrait tenir compte de toute diminution de la résistance des saisines au cours du voyage due à la corrosion, à la fatigue ou à la détérioration mécanique et en compenser les effets en utilisant des matériaux plus résistants.
  • 26. 8.3 II faudrait veiller en particulier à utiliser convenablement les câbles et les bagues de serrage. La tête de la bague devrait reposer sur le segment tendu du câble et l'anneau sur le bout détendu ou raccourci. 8.4 Les dispositifs d'assujettissement devraient être agencés de manière à ce que chacun d'entre eux supporte une partie de la charge qui corresponde à sa résistance. 8.5 II faudrait éviter d'utiliser simultanément divers dispositifs d'assujettissement ayant des propriétés différentes de résistance et
  • 27. 9. ENTRETIEN DES SYSTÈMES9. ENTRETIEN DES SYSTÈMES D'ASSUJETTISSEMENTD'ASSUJETTISSEMENT  9.1 Les systèmes d'assujettissement devraient être maintenus en bon état tout au long du voyage.  9.2 II faudrait veiller tout particulièrement à resserrer les saisines, les griffes et les bagues de serrage afin d'éviter un relâchement dû aux frottements. L'état des berceaux, supports et étais devrait être vérifié.  9.3 Le graissage du filetage des bagues et des
  • 28. 10. VÉRIFICATIONS MATHÉMATIQUES10. VÉRIFICATIONS MATHÉMATIQUES 10.1- Si nécessaire, les systèmes d'assujettissement des cargaisons lourdes devraient être vérifiés par des calculs appropriés.
  • 30. Sécurité de l'arrim age etSécurité de l'arrim age et de l'assujettissem entde l'assujettissem ent des tôles d'acier endes tôles d'acier en rouleauxrouleaux
  • 31. 1. GÉNÉRALITÉS1. GÉNÉRALITÉS 1.1 La présente annexe traite seulement des tôles d'acier en rouleaux arrimées horizontalement et non de l'arrimage vertical, qui ne pose aucun problème d'assujettissement particulier. 1.2 En général, la masse brute des rouleaux de tôles d'acier est supérieure à 10 tonnes chacun.
  • 32. 2. ROULEAUX2. ROULEAUX 2.1 Les rouleaux devraient être arrimés au fond de la cale et, chaque fois que possible, en couches régulières d'un bord à l'autre du navire. 2.2 Les rouleaux devraient être posés sur un fardage placé transversalement. Leur axe devrait être parallèle à l'axe longitudinal du navire. Ils devraient être placés les uns contre les autres. Des cales devraient en outre être utilisées comme butoirs lorsque cela s'avère nécessaire au cours du chargement et du déchargement pour empêcher le ripage (figures 1 et 2).
  • 33. 2.3 Le dernier rouleau de chaque rangée devrait normalement être posé sur les deux rouleaux adjacents. Sa masse bloquera les autres rouleaux de la rangée. 2.4 S'il s'avère nécessaire de charger une deuxième couche, les rouleaux devraient être arrimés entre ceux de la première couche (figure 2).
  • 34.
  • 35.
  • 36. 2.5 Tout espace vide entre les rouleaux de la couche supérieure devrait être comblé de manière appropriée (figure 3).
  • 37.
  • 38. 3. SAISISSAIGE3. SAISISSAIGE 3.1 L'objectif est de former dans la soute un gros bloc statique de rouleaux en les assujettissant ensemble avec des saisines. De manière générale, il faudrait saisir les rouleaux de bandes d'acier des trois rangées d'extrémité de la couche supérieure. Pour éviter le ripage longitudinal dans la couche supérieure de rouleaux enroulés à nu, il faudrait s'abstenir de les attacher ensemble en raison de leur fragilité mais assujettir la rangée d'extrémité de la couche supérieure au moyen de fardage et de câbles tendus de bord à bord ainsi que de câbles supplémentaires fixés à la cloison. Lorsqu'un plein chargement de rouleaux occupe toute la superficie
  • 39. 3.2 Les saisines peuvent être de type classique et être constituées de câbles ou se présenter sous toute autre forme équivalente.  3.3 Les saisines classiques devraient être constituées de câbles offrant une résistance suffisante à la traction. La première couche devrait être calée. II devrait être possible de retendre les saisines pendant le voyage (figures 5 et 6).  3.4 Lorsqu'on utilise des saisines métalliques, il faudrait les protéger contre toutes arêtes vives.
  • 40.
  • 41.
  • 42.
  • 43. 3.5 S'il n'y a qu'un seul ou quelques rouleaux, il faudrait les assujettir adéquatement sur le navire en les plaçant dans des berceaux, en les calant, ou en les étayant, et en les attachant ensuite par des saisines afin d'éviter les mouvements latéraux et longitudinaux. 3.6 Les rouleaux placés dans des conteneurs, des wagons de chemin de fer et des véhicules routiers devraient être arrimés dans des berceaux ou sur des supports spécialement fabriqués et devraient être maintenus immobiles par un assujettissement approprié.