Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
1
Remerciements
Il n'est jamais facile pour un étudiant de trouver un stage, notamment u...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
2
Dédicace :
Je saisie l’occasion de cet humble rapport pour
exprimer mon profond amour ...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
3
Sommaire
Introduction....................................................................
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
4
3. Technologie...........................................................................
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
5
Introduction
Le règlement intérieur de l’Ecole Normale Supérieure d’Enseignement Techn...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
6
Chapitre 1 :
Présentation de
la société INGELEC
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
7
I. Présentation d’INGELEC.
1. Introduction de l’organisme d’accueille : Groupe SEKKAT
...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
8
2. Introduction sur Ingelec :
Créée en 1975, Ingelec est aujourd’hui le leader Arabo-a...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
9
Et pour gagner en notoriété, la marque jouera aussi sur le tableau de la communication...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
10
4. Dates Clés
Ci-dessous, quelques dates clés qui résument les points marquants de l’...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
11
5. Développement de la société INGELEC
Multiples sont les implantations d’Ingelec à t...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
12
6. Fiche technique :
Le tableau ci-dessous représente la fiche technique de la sociét...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
13
Exemple des produits finis :
Figure 2 : Propagation d'INJELEC dans le monde
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
14
8. L’organigramme hiérarchique :
II. Présentation de service MAINTENANCE :
1. Introdu...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
15
2. L’organigramme du service maintenance :
3. La politique de la maintenance
La polit...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
16
· Demande d’intervention : une fiche remplie par l’opérateur responsable de la machin...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
17
5. Les ateliers :
Ø Atelier de compression
L’atelier de compression comporte plusieur...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
18
Chapitre 2 :
Projet de stage
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
19
Introduction :
Un stage de fin de formation impose à l’étudiant de travailler sur un ...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
20
consignes et réglages et d’être alerté immédiatement en cas de défaut ou d’alarme. Ai...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
21
IV. Présentation de Cyclades :
1. Définition de Cyclades
Cyclades est un système de s...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
22
« Cyclades » propose trois types de terminaux (T20, T34G, T1000). Ces terminaux sont
...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
23
4. Architecture.
Figure 4: Plan structurel du système de supervision
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
24
V. Définition de projet
1. Cahier de charge de projet :
Le projet a pour objectif de ...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
25
ð Caractéristique des contacte :
o Tension max ce coupure : 230V
o Pouvoir de coupure...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
26
• Autonomie en nombre d'événements machine : 1000
• Possibilité code barre sur ligne ...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
27
ü 2éme étape : Etude générale des machines :
Cette étape est consacré à la recherche ...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
28
Figure 6 : Photo de la machine d’Injection FANUC
Choisir dans la colonne « signal sor...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
29
Pour le câblage, il faut deux relais pour câbler les sorties Y2.1 et Y2.0 :
Figure 8 ...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
30
ü 3éme étape : Identifier les sorties permettant de donner le signale de production d...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
31
- Tableau de raccordement de la prise Harting :
Prise Harting Han 3A emelle Signal Fi...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
32
Ø Câblage du réseau RS845 sur les terminaux :
Sur chaque terminal Cyclades arrive le ...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
33
Figure 13 : Fil de connexion dans J1
Ø Raccordement électrique des terminaux Cyclades...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
34
Figure 14 : Câblage interne du Terminal CYCLADES
Ø Raccordement des entrées de compta...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
35
Chapitre 3 :
Tâches effectuées
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
36
La période du 15/04/2013 au 22/05/2013, était pour la découverte des ateliers de base...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
37
Ø Problème :
La carte de l’automate était accidentellement mouillée par l’eau, ce der...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
38
Conclusion:
A l’issue de ce premier stage je suis arrivé à obtenir une vue générale s...
Rapport de stage : Zineb BOUSTANE
39
Bibliographie :
· Rapport de stage d’une étudiante de l’EMI option Génie mécanique et...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rappoer de stage INGELEC

6 577 vues

Publié le

INGELEC

0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 577
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
608
Actions
Partages
0
Téléchargements
158
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rappoer de stage INGELEC

  1. 1. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 1 Remerciements Il n'est jamais facile pour un étudiant de trouver un stage, notamment un stage ouvrier. C'est pourquoi je remercie la société INGELEC de m'avoir accueillie et de me permettre d'effectuer un stage qui m'était considérablement instructif. Dans ce cadre, je tiens à remercier particulièrement : · Le Directeur Général d’INGELEC : M. Fouad SEKKAT. · Le responsable du service maintenance M. Abdelhaq NACIRI. Je remercie également mes suiveurs qui m'ont accompagné durant tout mon stage: - Du service des Ressources Humaines Mme Hannane FASLY; - Du service maintenance M. Younes ZAHI chef maintenance D’INGELEC 3 et l'ensemble des techniciens du même service. En dernier lieu mais non le moindre, je présente mes remerciements à tout le personnel d'INGELEC qui a participé de près ou de loin à l'élaboration de ce travail.
  2. 2. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 2 Dédicace : Je saisie l’occasion de cet humble rapport pour exprimer mon profond amour pour mes parents, mes amies et à toutes les personnes qui éprouvent pour moi de la sympathie et de l’amitié et qui Souhaitent mon bonheur. « Qui n’avance pas chaque jour recule chaque jour »
  3. 3. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 3 Sommaire Introduction...............................................................................................................................................5 Chapitre 1 :................................................................................................................................................6 Présentation de .........................................................................................................................................6 la société INJELEC.......................................................................................................................................6 I. Présentation d’INGELEC..............................................................................................................7 1. Introduction de l’organisme d’accueille : Groupe SEKKAT........................................................7 2. Introduction sur Ingelec : ............................................................................................................8 3. Historique :.................................................................................................................................9 4. Dates Clés ................................................................................................................................10 5. Développement de la société INGELEC ...................................................................................11 6. Fiche technique : ......................................................................................................................12 7. Les différentes spécialités de production des unités INGELEC :................................................12 8. L’organigramme hiérarchique :.................................................................................................14 II. Présentation de service MAINTENANCE :.................................................................................14 1. Introduction sur le service.........................................................................................................14 2. L’organigramme du service maintenance : ................................................................................15 3. La politique de la maintenance..................................................................................................15 4. La relation du service maintenance avec les autres services.......................................................16 Chapitre 2 :..............................................................................................................................................18 Projet de stage.........................................................................................................................................18 Introduction :...........................................................................................................................................19 I. Présentation de projet :................................................................................................................19 1. Problématique :.........................................................................................................................19 2. Solution :..................................................................................................................................19 III. Etude des éléments de projet :......................................................................................................19 1. Définition d’un MES ................................................................................................................19 2. Le concept d’un MES ...............................................................................................................20 IV. Présentation de Cyclades :...........................................................................................................21 1. Définition de Cyclades..............................................................................................................21 2. Applications .............................................................................................................................21
  4. 4. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 4 3. Technologie..............................................................................................................................21 4. Architecture..............................................................................................................................23 V. Définition de projet ......................................................................................................................24 1. Cahier de charge de projet : ......................................................................................................24 2. Démarche du projet ..................................................................................................................25 3. Besoin en matérielle : ...............................................................................................................25 4. Applications : ...........................................................................................................................26 Chapitre 3 :..............................................................................................................................................35 Tâches effectuées ....................................................................................................................................35 Conclusion:..............................................................................................................................................38 Table de figure Figure 1.5 : La propagation d’INGELEC dans le monde..............................................................................11 Figure2.2 : Organigramme du service maintenance.............................................Erreur ! Signet non défini. Figure 3: Preformance des MES................................................................................................................20 Figure 4 : Photo de logiciel CYCLADES ......................................................................................................22 Figure 5: Plan structurel du système de supervision.................................................................................23 Figure 6 : Photo de la machine d’Injection FANUC....................................................................................27 Figure 7 : Photo de la machine d’Injection FANUC....................................................................................28 Figure 8 : Photo page signal sortie............................................................................................................28 Figure 9 : Photo Interface d’utilisateur TU01............................................................................................29 Figure 10 : Photo Interface d’utilisateur TU01..........................................................................................29 Figure 11 : L'émetteur radio après l'installation........................................................................................30 Figure 12 : Un terminal après l'installation...............................................................................................31 Figure 13 : Photo de connecteur J1 ..........................................................................................................32 Figure 14 : Fil de connexion dans J1 .........................................................................................................33 Figure 15 : L'automate réparée ................................................................................................................36
  5. 5. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 5 Introduction Le règlement intérieur de l’Ecole Normale Supérieure d’Enseignement Technique ESETM exige que les étudiants de deuxième année DUT « Diplôme Universitaire Technique » effectuent un stage de fin de formation au sein d’une société industrielle de leur choix. Ce stage permet l’ouverture sur la vie professionnelle et offrira la possibilité de joindre la pratique à la théorie. La période de stage est une phase indispensable qui permet à l’élève d’observer, de pratiquer ses connaissances et d’acquérir une expérience qui lui sera bénéfique dans sa vie professionnelle. C’est dans ce cadre, avec ces mêmes objectifs et dans le même état d'esprit que j’ai été amené durant la période du 15 juillet au 04 août à m’exercer comme stagiaire au sein de la société INGELEC S.A.R.L (Société Anonyme à Responsabilité Limitée) qui fabrique des appareillage électriques - basse tension , demeurant à Casablanca 20300, 323 Bd Moulay Ismail. Pour présenter le travail effectué, ce rapport nous donnera un aperçu sur le déroulement du stage. La première partie sera consacrée à une représentation générale de la société INGELEC, la deuxième fera l’objet d’une description détaillée de projet de stage et la troisième donnera un idée sur les travaux que j’ai effectués au sein de l’entreprise, on va entamer les différentes tâches que j’ai été amené à exécuter durant la période du stage, avec une présentation bien détaillé sur notre projet de stage.
  6. 6. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 6 Chapitre 1 : Présentation de la société INGELEC
  7. 7. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 7 I. Présentation d’INGELEC. 1. Introduction de l’organisme d’accueille : Groupe SEKKAT Créée en 1975, INGELEC fait partie du groupe SEKKAT qui inclue divers entreprises connues à l’échelle nationale, mais aussi internationale comme : Spécialisée dans la fabrication et la transformation de matières Plastiques. Spécialisée dans la fabrication et la commercialisation d’articles ménagers. Spécialisée dans la fabrication de tôles d’acier laminées à froid, galvanisées et pré-laquées en bobines, feuilles et feuillards. Mais aussi la fabrication des panneaux sandwich, la métallurgie et les tubes en acier . Spécialisée dans la fabrication de câbles électriques : câbles domestique, industriels, aériens, moyenne tension. 10 Rajeb est une entreprise familiale dédiée à la base à la promotion immobilière, qui s’est développée dans le secteur de la menuiserie. Elle s’est alors progressivement séparée de son activité de promoteur pour se consacrer exclusivement à ses activités industrielles. Le leader en injection plastique.
  8. 8. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 8 2. Introduction sur Ingelec : Créée en 1975, Ingelec est aujourd’hui le leader Arabo-africain de la fabrication de l’appareillage électrique - basse tension. Grâce à son savoir-faire, ses capacités innovatrices et la qualité de ses produits, elle s’est forgée une très bonne image de marque lui garantissant des parts de marché importantes, tant au niveau national qu’international. Ingelec se caractérise par l’importance qu’elle accorde à ses pôles recherche et développement, fabrication et logistique dans le but d’atteindre ses quatre primordiales exigences vis-à-vis de ses clients: · Qualité · Norme · Disponibilité · Proximité Ouverte sur l’extérieur, elle exporte 40% de sa production vers l’Afrique et vers l’Europe. Ingelec est spécialisée dans la conception et la production d’appareillages électriques. Elle exerce ainsi les métiers de fabrication mécanique (découpage, décolletage, usinage) et de transformation plastique (injection, compression et extrusion). En d’autres termes, INGELEC a pour missions : 1/ La conception, réalisation et commercialisation d’appareillages électriques Basse tension et d’accessoires tel que : les attaches, les chevilles, les cartouches fusibles, les prises, les interrupteurs, les fiches, les boites de dérivation, les coffrets, les hublots, les coupe-circuits, les réglettes et les chemins de câbles ; soit plus de 2.000 références. 2/ La distribution d’une large gamme de produits pour usage domestique, industriel ou tertiaire tels que : les interphones – vidéophones, les accessoires et les câbles de pré câblage informatique ; soit plus de 650 références. En 2002 la gamme de l'appareillage électrique a été complétée par une gamme de produits Enveloppe Métallique qui contient les armoires et coffrets Metalbox. Ingelec s'est aussi taillé une place de choix dans la fabrication des câbles d'énergie au Maroc, à travers la société Imacab, confortant son positionnement d'acteur majeur de l'industrie électrique en Afrique. Depuis plusieurs années déjà, Ingelec a intégré la notion de la qualité dans la réalisation de ses produits et services, pour répondre aux exigences réglementaires et légales, nationales et internationales relatives à ses produits. Ainsi un nombre important de ses produits sont certifiés selon les marques NF, NM, VDE ou portent le marquage CE.
  9. 9. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 9 Et pour gagner en notoriété, la marque jouera aussi sur le tableau de la communication. Visibilité oblige, elle investit les médias comme l'affichage, la télévision, ou encore les stades de football. A côté, elle ne manque pas d'utiliser d'autres canaux de communication institutionnelle, le sponsoring (WAC), l'organisation d'événements de promotion auprès des prescripteurs.. Tout ce dispositif de communication coûte à l'entreprise près de 2 % de son chiffre d'affaire. Mais cela ne suffit pas pour tenir tête aux 2 géants que sont Legrand et Schneider. D'où l'effort continue qu'elle déploie au en matière de Recherche et développement. 3. Historique : Le cas d'INGELEC est ce qu'on peut appeler une aventure électrique. En effet, qui aurait parié sur cette marque marocaine qui , en 1975, alors que l'industrie marocaine étant à peine naissante, voulait aller à la conquête d'un marché où seules les grandes marques françaises avaient leur mot à dire? Pourtant la marque a pu gagner ses lettres de noblesse. Mais, pour avoir la confiance de ses clients elle a dû batailler. Afin d’atteindre ses objectifs de compétitivité et de rentabilité, INGELEC s’est investie dans le management de la qualité totale depuis 10ans. Son but est de renforcer sa position de leader national et d’ouvrir de nouveaux marchés à l’export. A cet effet, INGELEC a investi dans les techniques d’avant-garde de production et de contrôle de qualité ; et s’est doté des équipements de haute technologie et d’un laboratoire d’essai et de contrôle équipé et structuré pour tester ses produits et répondre aux normes européennes.
  10. 10. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 10 4. Dates Clés Ci-dessous, quelques dates clés qui résument les points marquants de l’histoire d’INGELEC : 1975 •Date de création 1993 •Obtention de Label de la Qualité LPEE* pour les produits OSCAR et TICHKA 1996 •Certification conforme au Normes Marocaines du disjoncteur modulaire «Galaxie 6000» 1997 •Certification du produit TICHKA 1998 •Tophée d'or à l'exportation •Certification du produit ZENITH 1999 •Trophée d'or pour la meilleure entreprise du Maroc attribué par la CNCE* 2000 •Certification du produit LOGO 2003 •Certification du système de qualité ISO 9001 version 2000 •Certification du produit PODIUM 2006 •Renouvellement de la certification ISO 9001 version 2000 •Certification du produit TROPIC 2 (série étanche) 2009 •Certification ISO 9001 version 2008
  11. 11. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 11 5. Développement de la société INGELEC Multiples sont les implantations d’Ingelec à travers le monde ! Grâce à son incontestable couverture en Afrique, Europe et Moyen Orient, l’entreprise a constitué un solide réseau de distribution à l’échelle internationale et continue sa quête de nouveaux marchés. Figure 1 : La propagation d’INGELEC dans le monde
  12. 12. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 12 6. Fiche technique : Le tableau ci-dessous représente la fiche technique de la société INGELEC : Raison sociale INGELEC S.A.R.L Forme juridique Société anonyme Activité fabrication de l’appareillage électrique-basse tension. Effectif plus de 1100 personnes réparties sur cinq unités de production occupant plus de 72 000 m² Capital social 80 000 000.00 DH Date et Lieu création 1975 à Casablanca Adresse Société INGELEC, 323, Boulevard Moulay Ismaîl 20300, Ain Sebâa, Casablanca, Maroc. Registre de commerce N° 33177 C.N.S.S 1 579 335 Patente 30700500 Identifiant Fiscal 1640324 Lignes téléphoniques +212 (05) 22 40 15 48 Téléfax +212 (05) 22 40 11 50 E-mail ingelec@ingelec.ma Site web www.ingelec.ma Tab 1.6 : Fiche technique d’INJELEC 7. Les différentes spécialités de production des unités INGELEC : L’unité 1 : Les prises et les interrupteurs. L’unité 2 : Les douilles, les multiprises et les rallonges. L’unité 3 : Complément de l’unité 1 de production. L’unité 4 : Coffrets en polyester. L’unité 5 : Les tubes et les chaines de câblage en plastique (fusionnée avec l’unité 4). Le produit de la société INGELEC se constitue des pièces suivantes : Pièces métalliques qui sont élaborées en découpage ou décolletage. Pièces plastiques élaborées en par injection, compression ou extrusion. Fournitures diverses (vis, ressorts,…). Ces pièces sont assemblées par la suite afin d’avoir le produit fini.
  13. 13. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 13 Exemple des produits finis : Figure 2 : Propagation d'INJELEC dans le monde
  14. 14. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 14 8. L’organigramme hiérarchique : II. Présentation de service MAINTENANCE : 1. Introduction sur le service Selon la définition de l’AFNOR, la maintenance vise à maintenir ou à rétablir un bien dans un état spécifié afin que celui-ci soit en mesure d'assurer un service déterminé1 . La maintenance regroupe ainsi les actions de dépannage et de réparation, de réglage, de révision, de contrôle et de vérification des équipements matériels (machines, véhicules, objets manufacturés , etc.) ou même immatériels (logiciels). Un service de maintenance peut également être amené à participer à des études d'amélioration du processus industriel, et doit, comme d'autres services de l'entreprise, prendre en considération de nombreuses contraintes comme la qualité, la sécurité, l'environnement, le coût, etc. Direction générale Direction marketing Direction vente locale Direction Production Réalisation produit Planification Logistique Direction Achat Direction R.H Direction vente export Direction Technique et industrielle Recherche et Développement Etudes et suivi outillages Méthodes & industrialisation Atelier mécanique Maintenance équipement Direction Finance Direction Qualité Laboratoire Qualité opérationelle Contrôle réception
  15. 15. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 15 2. L’organigramme du service maintenance : 3. La politique de la maintenance La politique de la maintenance que suit INGELEC se base sur deux types principaux : - La maintenance curative -La maintenance préventive On détaille ces deux types de maintenance comme suit : Ø La maintenance curative (corrective) : Elle consiste à intervenir sur un équipement une fois que celui-ci est défaillant. La procédure que suit le personnel d’INGELEC se fait selon les étapes suivantes : Responsabale maintenance et travauxneufs Cadre maintenance1 Chef maintenance 1 Techniciens maintenance Opérateurs Agents maintenance Chef maintenance 2 Techniciens maintenance Agents maintenance Opérateurs Cadre maintenance 3 Chef maintenance 3 Technicien smaintenance Agents maintenance Opérateurs Cadre maintenance 4 Chef maintenance4 Agents maintenance Opérateurs Techniciens maintenance
  16. 16. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 16 · Demande d’intervention : une fiche remplie par l’opérateur responsable de la machine qui est en panne, il précise la référence ainsi que toutes les informations pour identifier la machine, le problème rencontré et l’heure de l’arrêt. · Suivi : après avoir réparé la machine, un suivi s’avère indispensable pour s’assurer du bon fonctionnement de la machine. Ø La maintenance préventive: Elle consiste à intervenir sur un équipement avant que celui-ci ne soit défaillant, afin de tenter de prévenir la panne. On interviendra de manière préventive soit pour des raisons de sûreté de fonctionnement, soit pour des raisons économiques ou parfois pratiques. L’agent responsable de la maintenance préventive à INGELEC suit un planning préventif mensuel selon lequel il vérifie l’état de santé des machines indiquées dans le planning quotidiennement. Ø La documentation : Chaque machine possède, en plus de sa fiche de vie, son propre fichier qui comporte : L’identification : un document qui identifie les périphériques de la machine, ses caractéristiques, ses fonctions, ses outils utilitaires… on se basant sur le catalogue de la machine. Plan de maintenance : c’est le plan d’intervention qui résume tous les problèmes qu’a eu la machine et les actions faites pour les résoudre. 4. La relation du service maintenance avec les autres services Service Maintenance Service Qualité Direction technique Service planification Service ProductionMagasin pièce de rechange Service Achat
  17. 17. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 17 5. Les ateliers : Ø Atelier de compression L’atelier de compression comporte plusieurs presses de compression et une machine de grenouillage pour l’ébavurage et la finition de la production. Le circuit de production dans l’atelier de Compression et comme suite : Ø Atelier d’injection Le parc d’injection comporte : · Un stock de matière première ; · Une centrale de matière première qui prépare la matière et la transmet aux presses d’injection ; · Un centre d’étuvage ; · Un centre de broyage ; · Atelier maintenance des moules (injection et compression) ; · 3 lignes de production. Poudre de résine thermodurcissable Moulage par compression Grenouillage L’article final Matière première Procédé d’étuvage Centrale matière Procédé de broyage Article final Moulage par injection
  18. 18. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 18 Chapitre 2 : Projet de stage
  19. 19. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 19 Introduction : Un stage de fin de formation impose à l’étudiant de travailler sur un thème, projet, ou sujet de stage pendant la durée de son stage, cela et dans le but d’intégré l’étudiant stagiaire dans le terrain, lui permet aussi de faire des connaissances et des relations professionnelles dans l’entreprise, et appliquer ses connaissances théoriques. Ce chapitre défini un MES en générale, sa technologie, son architecture, ses différents composants de liaison et son principe de fonctionnement pour atteindre une supervision idéale d’un système de production. Il met en évidence aussi les étapes qu’on a suivies pour la réalisation de mon projet. I. Présentation de projet : 1. Problématique : INGELEC ne cesse de fournir des efforts considérables pour éliminer les causes de l'insatisfaction de ses clients. Elle cherche à devenir le leader sur le marché et pour se faire, il faut augmenter la production et la qualité de ses produits, d'autre part réduire le taux des aléas et de défaillances des unités de fabrication. D'ou la nécessité d'un système de supervision qui vise à améliorer la communication entre le personnel et les machines. 2. Solution : Le projet consiste à réaliser un système de supervision au sein de l’atelier d’injection à INJELEC 3, au but de réduire au maximum le nombre de manipulation sur la dalle tactile pour saisir des quantités de pièces produites, la société INGELEC ne souhaitant pas suivre les opérateurs mais uniquement les quantités produites. Pour faire, INGELEC a proposé la solution MES (Manufacturing Execution System), elle a choisit donc la dernière génération de logiciel de suivi et supervision de production développée par SISE, il s’agit de Cyclades. III. Etude des éléments de projet : 1. Définition d’un MES Le MES "Manufacturing Execution System" signifie en Français "Système d'exécution des fabrications", pilotage de production ou pilotage d'atelier. Appelé aussi Suivi de production, suivi d’atelier, le MES est un système d’exécution des fabrications, de pilotage de production, qui intègre les 11 fonctions de traitement de l’information et de gestion des opérations au sein d’un site de production. Il permet de visualiser en temps réel la marche des installations, d’avoir une vue globale des différentes
  20. 20. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 20 consignes et réglages et d’être alerté immédiatement en cas de défaut ou d’alarme. Ainsi que la maîtrise et l’optimisation de toutes les étapes d’une production. 2. Le concept d’un MES Dans une démarche de "lean manufacturing" le MES intègre 11 fonctionnalités telles que l'acquisition et l'historisation des données, le suivi des fabrications, la supervision et l'analyse des performances... L'interconnexion de ces différentes fonctions devient un atout maître pour optimiser les coûts de production. Le MES est le vecteur de performance incontournable pour les entreprises. Figure 2: Performance des MES Les 11 champs d'applications du MES : Ø L'acquisition des données Ø La planification et ordonnancement de production Ø La gestion du personnel Ø La gestion des ressources Ø La traçabilité des ordres de fabrication Ø La traçabilité des produits et des lots Ø Le contrôle de la qualité Ø La gestion des procédés Ø La supervision et l'analyse de la performance Ø La gestion des documents Ø La gestion de la maintenance
  21. 21. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 21 IV. Présentation de Cyclades : 1. Définition de Cyclades Cyclades est un système de supervision d'atelier de production en temps réel. Cyclades permet de suivre tous les types de machine (cyclique ou non-cyclique, postes de travail manuel, …). Le logiciel propose des fonctions de consultation en temps réel du fonctionnement des machines, de l'avancement des Ordres de Fabrication (OF), de l'état des outillages... Cyclades gère également un outil de planning et d'ordonnancement / lancement. D’autres postes peuvent accéder aux données (temps réel ou statistiques), et ce à travers un réseau Ethernet. 2. Applications Cyclades était à l'origine un produit spécialement dédié à l'Industrie de l'Injection Plastique en offrant la Supervision des Presses à Injecter. La volonté de S.I.S.E. de faire évoluer régulièrement Cyclades, et les souhaits exprimés à travers un Club d'Utilisateurs (Le Club Cyclades) en ont fait un produit capable de s'adapter à la majorité des métiers. Cyclades est aujourd'hui présent dans l'injection, le soufflage, l'extrusion, mais aussi la fonderie, la mécanique, le papier, etc. Caractéristiques techniques · Système de Supervision d'Atelier. · Fonctionne sous Windows 9x/NT/2000/XP. · Réseau d'Atelier propriétaire en RS 485 (Filaire ou Radio). · Convertisseur permettant de contrôler jusqu'à 120 Machines. · Base de données Microsoft Access. · Exportation des toutes les données et résultats de synthèse vers Microsoft Access · Module SPC (Pièces et Machines en option) · Modules d'impressions d'étiquettes. · Gestion de douchettes code à barres. 3. Technologie « Cyclades » fonctionne en architecture client-serveur, ce serveur de données dédié assure les fonctions d’acquisition d’informations en temps réel, par l’intermédiaire de terminaux sur machine, ou Pc tactiles pour les opérations manuelles. « Cyclades » fonctionne sous un environnement Windows. « Cyclades » est développé sous Visual Basic et langage C. « Cyclades » est un système convivial et ouvert permettant des échanges de données informatiques avec d’autres systèmes de gestion.
  22. 22. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 22 « Cyclades » propose trois types de terminaux (T20, T34G, T1000). Ces terminaux sont totalement interchangeables et mixables su la même installation. Le suivi d’atelier est personnalisé et évolue en fonction des besoins. Figure 3 : Photo de logiciel CYCLADES
  23. 23. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 23 4. Architecture. Figure 4: Plan structurel du système de supervision
  24. 24. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 24 V. Définition de projet 1. Cahier de charge de projet : Le projet a pour objectif de réaliser un système de supervision au sein de l’atelier d’injection à INJELEC 3, au but de réduire au maximum le nombre de manipulation sur la dalle tactile pour saisir des quantités de pièces produites, la société INGELEC ne souhaitant pas suivre les opérateurs mais uniquement les quantités produites. Le principe consiste à activer une entrée de comptage qui doit être relié au +12V du terminal. Côté machine, il suffit de se brancher sur un contact qui en se fermant permettra de renvoyé le 12V du terminal sur l’entrée de comptage EC. Ces entrées sont visualisées par une LED sur la carte électronique de terminal. Pour une presse à injecter, afin de récupérer le nombre de pièces fabriquées, il faudra câbler l’entrée du terminal EC de la façon suivante : Top cycle Marche automatique 12V fourni par l le terminal Entrée de c comptage EC Quand les 2 relais sont fermés côté machine ; le 12V du terminal est renvoyé sur l’entrée de comptage EC et on compte le cycle. ð Les sorties : chaque sortie dispose de : o 1 commun o 1 contact repos o 1 contact travail Côté machine Côté terminal
  25. 25. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 25 ð Caractéristique des contacte : o Tension max ce coupure : 230V o Pouvoir de coupure max : 660VA o Intensité max de coupure : 3A 2. Démarche du projet Les différentes étapes à suivre : · Etudier le principe de fonctionnement de Cyclades. · Faire une étude générale des machines existantes au parc. · Identifier les sorties permettant de donner le signale de production de chaque machines. · Le câblage. 3. Besoin en matérielle : · 10 terminaux Cyclades de type t34G · Un BUS RS485 · Un émetteur radio 868 MHz · Un serveur Cyclades · Convertisseur IP/RS485 · Prise Harting male · Transformateur 230V/12V · Prise Harting femelle · Câble de liaison de type LiYCY / C2x0.5mm² Informations techniques sur le matériel ð Terminaux Cyclade 34G SISE propose le T34, à afficheur graphique, permettant le suivi de tous types de machines. Les caractéristiques techniques détaillées : T34G • Nombre de causes d'arrêt : 10 • Nombre de causes de rebuts : 10 • Nombre d'OFs en attente dans le boitier : 1 • Nombre de produits fabriqués simultanément : 2 • Nombre d'empreintes par produit : 255 • Autonomie batterie (hors tension) : 5 ans
  26. 26. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 26 • Autonomie en nombre d'événements machine : 1000 • Possibilité code barre sur ligne série : Oui • Nombre entrées comptage / fréquence max : 4 / 30 Hz • Nombre entrée TOR : 8 • Sortie relais (Contact 250V - 3A) : 4 4. Applications : ü 1er étape : Etude du principe de fonctionnement de Cyclades : Les terminaux communiquent avec le poste principale par le biais d’une liaison filiaire en RS485 et/ou d’une liaison Ethernet. Il existe trois types de liaison : · Filaire RS485 · Radio 868 Mhz · Ethernet Dans notre cas, nous avons choisis le câblage radio. · Schéma de câblage Radio. Ø Schéma de principe radio Les terminaux communiquent avec le poste principale par le biais d’une liaison radio en 868 Mhz. Le convertisseur Ethernet/RS485 est branché sur le réseau de l’entreprise est communique avec le serveur par le réseau de l’entreprise. Ce convertisseur dispose de 4 départs qui sont reliés par un BUS RS485 au émetteurs radio dans l’atelier. Sur une ligne, le câble va à l’émetteur puis repart au second si besoin. A chaque émetteur est attribué un numéro de canal différent et les terminaux couverts par le champ de l’émetteur doivent être paramétrés avec ce même numéro de canal. Les terminaux Cyclades dialoguent avec des émetteurs radio dans une fréquence comprise entre 868.4125 et 868.650MHz Ø L’alimentation secteur des émetteurs L’émetteur radio est alimenté avec une tension de 12V par l’intermédiaire d’un transformateur 230V alternatif vers 12V continu. Il faux donc prévoir une prise 230V à proximité. o Chaque émetteur nécessite une alimentation 230v/50Hz o Plage d’alimentation : 200-250v alternatif o Consommation : 80 mA max.
  27. 27. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 27 ü 2éme étape : Etude générale des machines : Cette étape est consacré à la recherche dans les schémas électriques des machine des deux sorties « Injection » et « Marche automatique » pour avoir notre signal de sortie permettant le comptage de cycle (Voir exemple dans Annexe 1). Pour faire elle est nécessaire l’étude de chaque machine, sa technologie, son principe de fonctionnement, et savoir le lieu de l’interface à utilisé dans l’armoire de la machine. On prend comme exemplaire d’étude la machine électrique FANNUC de type S-2000i50B Figure 5 : Photo de la machine d’Injection FANUC Dans la page « état machine i/o » :
  28. 28. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 28 Figure 6 : Photo de la machine d’Injection FANUC Choisir dans la colonne « signal sortie » dans la rubrique « 1. En cycle » et choisir l’information : « En cycle auto » sur la sortie y2.1 « En injection » sur la sortie y2.0 Figure 7 : Photo page signal sortie
  29. 29. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 29 Pour le câblage, il faut deux relais pour câbler les sorties Y2.1 et Y2.0 : Figure 8 : Photo Interface d’utilisateur TU01 Figure 9 : Photo Interface d’utilisateur TU01
  30. 30. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 30 ü 3éme étape : Identifier les sorties permettant de donner le signale de production de chaque machines. Voir Annexe 2 ü 4éme étape : le câblage. Ø Raccordement de l’émetteur radio au réseau RS485 Le câble nécessaire à la liaison RS485 est un câble d’une paire torsadée blindée (deux conducteurs multibrins avec une tresse métallique) 2x0.5 mm², ce câble est de référence LiYCY / C 2x0.5m², ses caractéristiques sont : Résistance environ 35 à 50 Ω/m, une capacité à 1Khz environ 120 pF/m. Le raccordement se fera par l’intermédiaire d’une prise HARTING HAN 3 femelle située à une distance maximum de 1.5 m de l’émetteur. Figure 10 : L'émetteur radio après l'installation
  31. 31. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 31 - Tableau de raccordement de la prise Harting : Prise Harting Han 3A emelle Signal Fil 1 Data- Bleu 2 Data+ Marron 3 Blindage Tresse Ø Mise en place des terminaux Cyclades : Le placement des terminaux est primordial. Il conditionne en partie l'utilisation qui sera faite par le personnel de l’atelier. Il est donc nécessaire de situer les terminaux de telle sorte que leur utilisation soit aisée. Ils doivent être visibles et à proximité du poste de travail et situé de manière à ce que l’afficheur du terminal soit visible de face et que différents touches de codage soient accessibles. Figure 11 : Un terminal après l'installation
  32. 32. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 32 Ø Câblage du réseau RS845 sur les terminaux : Sur chaque terminal Cyclades arrive le câble du terminal Cyclades précédent et part vers celui du Terminal Cyclades suivant. Le câblage est réalisé en respectant les précautions suivantes : Ä Dénuder la gaine des 2 câbles sur 40mm. Ä Peigner chaque tresse pour qu’une fois torsadée ; elle ait un diamètre minimum. Ä Couper les fils de renforcement du câble et l’enveloppe plastique. Ä Dénuder 10 mm au bout de chaque fil. Ä Mettre en embout adéquat prenant les 2 fils marrons ensemble. Ä Idem pour les 2 fils blancs. Ä Tortiller les tresses ensemble ; couper au bout de façon à obtenir un cylindre de section constante et non un cône. Ä Etamer l’extrémité sur 10 mm seulement pour que les tresses restent souples. Ä Mettre une gaine thermorétractable de 20mm sur la partie restant souple de la tresse Ä Viser tout sur le bornier. Connecteur Prise Broche Description J1 1 1 RS485 réseau Cyclades R+ (Marron) 2 RS485 réseau Cyclades R- (Bleu) 3 RS485 réseau Cyclades 0V (Blindage) Figure 12 : Photo de connecteur J1
  33. 33. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 33 Figure 13 : Fil de connexion dans J1 Ø Raccordement électrique des terminaux Cyclades : Tous les raccordements des terminaux Cyclades s’effectuent sur des borniers débrochables. o Chaque terminal nécessite une alimentation 230V/50Hz. o Plage d’alimentation : 200/250 V courant alternatif. o Consommation : 0.1A max o Câble à utiliser : câble souple : 3 conducteurs multibrins, non blindé 0.5mm²<section<1.5mm² Les étapes suivies pour le raccordement sont : Ä Dénuder la gaine du câble sur 40 mm. Ä Dénuder 10 mm au bout de chaque fil et mettre un embout adéquat sur chaque fil. Ä Visser les 3 fils dans leur borne.
  34. 34. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 34 Figure 14 : Câblage interne du Terminal CYCLADES Ø Raccordement des entrées de comptage et des sorties : Le câble à utiliser est un câble souple, conducteurs multibrins, non blindé On a adopté les mêmes recommandations que pour le câblage du cordon secteur
  35. 35. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 35 Chapitre 3 : Tâches effectuées
  36. 36. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 36 La période du 15/04/2013 au 22/05/2013, était pour la découverte des ateliers de base : atelier d’injection et l’atelier de compression. (Voir Annexe 3). On peut diviser les taches qu’on a effectuées durant ces 6 semaines de stage en deux parties : · Travaux de saisies. · Travaux de maintenance. 1. Tâche 1 : Les travaux de saisies consistent à remplir des dossiers sur EXCEL appelés « Suivi des arrêts de machine » (Voir Annexe 4), « Indicateur maintenance » et les dossiers de vie des machines (Voir Annexe 5) existantes dans le parc. Et parmi les travaux de maintenance qu’on a réalisé à l’aide d’un opérateur de machine ou technicien de maintenance on peut citer les suivants : 2. Tâche 2 : Cette tâche représenté dans une recherche dans des catalogues des machines de types FANUC et sur les dalles tactiles aussi, pour identifier leurs fiches techniques. (Voir Annexes 6 et 7) 3. Tâche 3 : Réparation d’une interface d’un automate programmable : Figure 15 : L'automate réparée
  37. 37. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 37 Ø Problème : La carte de l’automate était accidentellement mouillée par l’eau, ce dernier à touché la partie alimentation de l’automate. Ø Cause : La carte est mouillée. Ø Contrôle : 1. Nettoyage de la carte avec un produit spéciale. 2. Contrôle des parties défectueuses de la carte. Ø Résultats de contrôle : o Deux diodes de la partie alimentation endommagées o Une résistance de la partie alimentation endommagée o Pistes de la carte défectueuses. o Pus d’adressage endommagé Ø Remède : Les opérations de la réparation de la carte qu’on a effectuée sont classées comme suite : 1. Remplacement des pistes par des fils électriques. 2. Changement des deux diodes endommagées. 3. Changement de la résistance endommagée. 4. Changement du pus d’adressage endommagé. 5. Tâche 5 : Pendant cette tâche, les techniciens m’ont donnés l’honneur de faire le montage d’un système automatisé. Figure 16 : Photo d'un système automatisé
  38. 38. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 38 Conclusion: A l’issue de ce premier stage je suis arrivé à obtenir une vue générale sur le monde de l’entreprise et son environnement professionnel, et j’ai compris que l’importance du stage ne réside pas dans l’importance de la société mais dans la volonté du stagiaire à créer et à laisser son empreinte. Je dois avouer que rétrospectivement je suis satisfaite d’avoir effectué ce stage. D’un point de vue personnel, ce stage m’a permis de découvrir un tout nouveau mode de vie , et de m’intégrer dans un nouveau milieu. En outre, ce stage m’a également apporté une nouvelle vision de l’entreprise, aussi bien au niveau organisationnel, qu’au niveau humain. Durant ces six semaines, je me suis immergée totalement dans cette équipe ouvrière partageant trajets, temps de pause, et déjeuners. J’ai été surprise par la solidarité avec laquelle ils font preuve chaque jour, ainsi que la constance qu’ils adoptent au sein de leur travail. Autrement dit, j’ai pu constater qu’une bonne cohésion de l’équipe est indispensable à son bon fonctionnement, et par conséquent à son efficacité, et qu’un environnement de travail agréable favorise considérablement la rentabilité du personnel. J’ai été ravie, durant mon stage de faire partie du service maintenance en participant à la documentation des interventions effectuées par les techniciens et en actualisant les schémas de l'installation électrique de l'usine, aussi que à l’attestation aux différentes opérations de maintenance, réparation des machines, moule, moteur … et avoir la chance de participé a certaines formation. Pour conclure, je suis persuadée que ce stage a tout à fait sa place dans la formation d'un technicien supérieure. En effet, pour notre vie professionnelle, il est important de savoir que des gens effectuent des métiers éprouvants et de caractère primaire.
  39. 39. Rapport de stage : Zineb BOUSTANE 39 Bibliographie : · Rapport de stage d’une étudiante de l’EMI option Génie mécanique et système automatisé. · Livret d’accueille de société INGELEC. · Le catalogue d’INJELEC 2012/2013. · Catalogue de la machine FANUC 30T. Webographie www.inelec.ma www.fr.wikipedia.org www.sise.fr

×