cardio cours test

2 969 vues

Publié le

  • Soyez le premier à commenter

cardio cours test

  1. 1. EVALUATION DES PRESSIONS DE REMPLISSAGE VG
  2. 2. Organigrammes d’évaluation des PRVG en fonction de la FEVG
  3. 3. <ul><li>E/A restrictif (1er indice): </li></ul><ul><ul><li>sauf en cas de DAI biventriculaire </li></ul></ul><ul><li>E/A entre 1 et 2 ou E/A <1 et E > 50 cm/s </li></ul><ul><ul><li>Concordance nécessaire de 2 indices supplémentaires </li></ul></ul><ul><ul><li>Ordre préconisé: </li></ul></ul><ul><ul><li>- E/e’ </li></ul></ul><ul><ul><li>- Flux veineux pulmonaire Ap-Am > 30 ms, </li></ul></ul><ul><ul><li>- PAPs > 35 mmHg, </li></ul></ul><ul><ul><li>- E/Vp > 2.5, </li></ul></ul><ul><ul><li>- Manœuvres de Valsalva, </li></ul></ul><ul><ul><li>- TRIV/E-e’: controversé et difficile à faire </li></ul></ul>Evaluation des pressions de remplissage en cas de dysfonction VG
  4. 4. Nagueh SF. J Am Soc Echocardiogr 2009 ; 10 : 107-133 Evaluation des pressions de remplissage en cas de dysfonction VG E/A mitral E/A < 1 et E < 50 cm/s E/A ≥ 1 - < 2 ou E/A <1 et E > 50 cm/s E/A ≥ 2 TD < 150ms E/e’ (e’ moyenné ) < 8 E/Vp < 1,4 Ap-Am < 0 ms S/D >1 PAPS < 30 mmHg Valsalva ∆ E/A < 0,5 TRIV/T E-e’ > 2 E/e’ (e’ moyenné ) > 15 E/Vp ≥ 2,5 Ap-Am > 30 ms S/D <1 PAPS > 35 mmHg Valsalva ∆ E/A ≥ 0,5 TRIV/T E-e’ < 2 PDR Nles PDR élevées PDR Nles PDR élevées
  5. 5. Nagueh SF. J Am Soc Echocardiogr 2009 ; 10 : 107-133 Evaluation des pressions de remplissage en cas de dysfonction VG E/A mitral E/A < 1 et E < 50 cm/s E/A ≥ 1 - < 2 ou E/A <1 et E > 50 cm/s E/A ≥ 2 TD < 150ms E/e’ (e’ moyenné ) < 8 E/Vp < 1,4 Ap-Am < 0 ms S/D >1 PAPS < 30 mmHg Valsalva ∆ E/A < 0,5 TRIV/T E-e’ > 2 E/e’ (e’ moyenné ) > 15 E/Vp ≥ 2,5 Ap-Am > 30 ms S/D <1 PAPS > 35 mmHg Valsalva ∆ E/A ≥ 0,5 TRIV/T E-Ee’< 2 PDR Nles PDR élevées PDR Nles PDR élevées
  6. 6. <ul><li>E/e’ (premier indice) </li></ul><ul><li>E/Vp et S/D non valide </li></ul><ul><li>Utiliser </li></ul><ul><ul><li>Ap-Am, </li></ul></ul><ul><ul><li>PAPs, </li></ul></ul><ul><ul><li>Manœuvres de Valsalva, </li></ul></ul><ul><ul><li>TRIV/T E-e’ </li></ul></ul><ul><li>Volume de l’OG utile mais valeur seuil discutée (non valide en cas de CMH) </li></ul><ul><li>Intérêt d’une approche multiparamétrique </li></ul>Evaluation des pressions de remplissage en cas de FEVG préservée
  7. 7. Evaluation des pressions de remplissage en cas de FEVG préservée Nagueh SF. J Am Soc Echocardiogr 2009 ; 10 : 107-133 E/e’ E/e’ ≤ 8 E/e’ 9-13 E/e’ septal ≥ 15 Ou E/e’ latéral ≥ 12 Ou E/e’ moyenné ≥ 13 Volume OG < 34ml/m² Ap-Am < 0 ms PAPS < 30 mmHg Valsalva ∆ E/A < 0,5 TRIV/T E-Ee’> 2 Volume OG ≥ 34ml/m² Ap-Am > 30 ms PAPS > 35 mmHg Valsalva ∆ E/A ≥ 0,5 TRIV/T E-e’ < 2 PDR Nles PDR élevées PDR Nles PDR élevées
  8. 8. Evaluation des pressions de remplissage en cas de FEVG préservée Nagueh SF. J Am Soc Echocardiogr 2009 ; 10 : 107-133 E/e’ E/e’ ≤ 8 E/Ee’ 9-13 E/e’ septal ≥ 15 Ou E/e’ latéral ≥ 12 Ou E/e’ moyenné ≥ 13 Volume OG < 34ml/m² Ap-Am < 0 ms PAPS < 30 mmHg Valsalva ∆ E/A < 0,5 TRIV/T E-e’ > 2 Volume OG ≥ 34ml/m² Ap-Am > 30 ms PAPS > 35 mmHg Valsalva ∆ E/A ≥ 0,5 TRIV/T E-e’ < 2 PDR Nles PDR élevées PDR Nles PDR élevées
  9. 9. Moyenne de 10 cycles cardiaques Ou 3 cycles non consécutifs avec RR entre 10 et 20% de la FC moyenne Ou 1 cycle avec RR correspondant à FC entre 70 et 80 b/min Evaluation des PRVG en cas de fibrillation atriale INDICES SEUIL TD mitral (FEVG < 45-50%) ≤ 150 ms E/Vp ≥ 1,4 E/Ea ≥ 11 TRIV ≤ 65 ms Pic accélération onde Em ≥ 1900 cm²/s TD onde D FVP ≤ 220 ms
  10. 10. E/e’ de repos E/e’ latéral > 12 E/e’ septal > 15 PRVG normales E/e’ latéral < 12 E/e’ septal < 15 PRVG élevées E/e’ latéral < 12 E/e’ septal < 15 E/e’ exercice Δ E/e’ > 25-30% Exercice Calculer E exercice / e’ repos pour obtenir une estimation plus fiable des PRVG E/e’ latéral > 12 E/e’ septal > 15 Δ E/e’ non fiable d’après Pibarot P Evaluation des pressions de remplissage à l’effort
  11. 11. Paramètres d’évaluation des PRVG
  12. 12. 4 cavités et 2 cavités : méthode biplan V = H  S = H  /4  D 1 D 2 Où H hauteur des disques S surface de chaque tranche D 1 D 2 diamètre de chaque tranche Normale: 55 - 75 % Fonction systolique VG Méthode de Simpson
  13. 13. Lang R. J Am Soc Echocardiogr 2005 ; 18 :1440-1463 FONCTION SYSTOLIQUE VG Valeurs de la FEVG FR: fraction de raccourcissement Femmes Hommes Normal Altération modérée Altération moyenne Altération sévère Normal Altération modérée Altération moyenne Altération sévère FR (%) 27-45 22-26 17-21 ≤ 16 25-43 20-24 15-19 ≤ 14 FR mi paroi (%) 15-23 13-14 11-12 ≤ 10 14-22 12-13 10-11 ≤ 10 FEVG 2D (%) ≥ 55 45-54 30-44 <30 ≥ 55 45-54 30-44 <30
  14. 14. <ul><li>Incidence apicale 4 cavités </li></ul><ul><li>Ligne doppler à l’extrémité diastolique </li></ul><ul><li>des feuillets valvulaires mitraux </li></ul><ul><li>3. Volume d’échantillonnage de 2 mm </li></ul><ul><li>  </li></ul><ul><li>4. Mode doppler pulsé </li></ul><ul><li>5. Filtres réglés à un niveau bas </li></ul><ul><li>(lisibilité parfaite du spectre sur la ligne du 0) </li></ul><ul><li>6. Vitesse de défilement à 100 mm/s </li></ul><ul><li>7. Mesures </li></ul><ul><ul><li>Pic de vitesse de l’onde E </li></ul></ul><ul><ul><li>Temps de décélération mitral </li></ul></ul><ul><ul><li>Pic de vitesse de l’onde A </li></ul></ul><ul><ul><li>Durée de l’onde A mitrale </li></ul></ul>Pic E Pic A Principes d’acquisition du flux transmitral
  15. 15. AC MO MC IVRT Normal Restrictif Appleton C. J Am Coll Cardiol 1988 ; 12 : 426-40 Relaxation E A Pseudo-Normal Type I Type II Type III IVRT < 100 ms DT < 220 ms E/A > 1 IVRT > 100 ms DT > 220 ms E/A < 1 IVRT < 60 ms DT < 150 ms E/A > 2 DT Différents types de flux transmitral
  16. 16. <ul><li>Incidence apicale 4 cavités </li></ul><ul><li>Ligne doppler à l’anneau mitral </li></ul><ul><li>  </li></ul><ul><li>3. Mode doppler tissulaire </li></ul><ul><li>4. Basses vitesses, pas de réduction de gains, </li></ul><ul><li>pas de filtre passe haut </li></ul><ul><li>5. Vitesse de défilement à 100 mm/s </li></ul><ul><li>6. Mesures </li></ul><ul><li>Pic de vitesse de l’onde E à l’anneau mitral </li></ul><ul><li>Contraction isovolumique (CI) </li></ul><ul><li>Onde systolique (S) </li></ul><ul><li>Relaxation isovolumique (RI) </li></ul><ul><li>Onde protodiastolique e’ (ou Ea) </li></ul><ul><li>Onde télédiastolique a’ (ou Aa) </li></ul><ul><li>Nl : 10-15 cm/s et E/e’ < 8 </li></ul>Principes d’acquisition doppler tissulaire anneau mitral a’ e’ S
  17. 17. Principes d’acquisition du flux veineux pulmonaire <ul><li>Incidence apicale 4 cavités </li></ul><ul><li>Repérage veine pulmonaire </li></ul><ul><li>en mode couleur (veine pulm sup Dte) </li></ul><ul><li>3. Echantillonner la veine pulmonaire </li></ul><ul><li>(1 à 2 cms) </li></ul><ul><li>4. Passage en mode doppler pulsé </li></ul><ul><li>6. Vitesse de défilement à 100 mm/s, </li></ul><ul><li>filtres réglés à un niveau bas </li></ul><ul><li>7 . Mesures </li></ul><ul><ul><li>Pic onde S </li></ul></ul><ul><li>Pic onde D </li></ul><ul><li>Durée de l’onde A </li></ul><ul><li>S Nl : 30-60 cm/s </li></ul><ul><li>D Nl : 20-40 cm/s </li></ul><ul><li>S/D > 1 </li></ul><ul><li>durée A P < durée A M </li></ul>S D A
  18. 18. Principes d’acquisition de la vitesse de propagation du flux protodiastolique en mode TMc = Vp <ul><li>Incidence apicale 4 cavités </li></ul><ul><li>Mode couleur </li></ul><ul><li>Ligne TM perpendiculaire à la direction </li></ul><ul><li>du flux visualisé en doppler couleur   </li></ul><ul><li>4. Mode TM </li></ul><ul><li>5. Déplacement de la ligne de 0 vers le haut </li></ul><ul><li>6. Vitesse de défilement à 100 mm/s </li></ul><ul><li>7 . Mesure de la pente du 1 er aliasing couleur </li></ul><ul><li>depuis la mitrale jusqu’à 1 point à 4 cm </li></ul><ul><li>Nl </li></ul><ul><li>Vp > 50 cm/s et E/Vp < 1.5 </li></ul>
  19. 19. <ul><li>Incidence apicale 4 et 2 cavités </li></ul><ul><li>Méthode Simpson biplan OG </li></ul><ul><li>Méthode surface longueur </li></ul><ul><li>a. planimétrie surface maximale OG </li></ul><ul><li>en 4 et 2 cavités en télésystole </li></ul><ul><li>b. Mesure longueur OG en 4 et 2 cavités </li></ul><ul><li>c. Calcul du volume de l’OG </li></ul><ul><li>Volume OG = 8/3 π x [(S 4C )(S 2C ) / L] </li></ul><ul><li>S 4C surface planimétrée en 4C (cm²) </li></ul><ul><li>S 2C surface planimétrée en 2C (cm²) </li></ul><ul><li>L longueur OG la plus petite mesurée en 4 ou 2C </li></ul>Principes d’acquisition du volume OG
  20. 20. Etude du flux transmitral au cours des manœuvres de Valsalva <ul><ul><li>Sujet normal :  pic Em > 10% et  pic Am, E/A inchangé </li></ul></ul><ul><ul><li>E n cas d’ ↑ des PRVG : </li></ul></ul><ul><ul><li>E diminue (TD s’allonge) et A inchangé ou augmente </li></ul></ul><ul><ul><li>-> Diminution ≥ 50% E/A, hautement spécifique d’↑ PRVG </li></ul></ul>E A TD à insp.: + 20 %
  21. 21. E e’ TRIV Rapport TRIV /T E –e’ <ul><ul><li>Le rapport TRIV/TE-e’ < 2 </li></ul></ul><ul><ul><li>est en faveur </li></ul></ul><ul><ul><li>d’une élévation des PRVG </li></ul></ul><ul><li>Intervalle de temps entre le </li></ul><ul><li>début du QRS et </li></ul><ul><li>le début de l’onde E (TE) </li></ul><ul><li>le début de l’onde e’ (Te’) . </li></ul>
  22. 22. POD (mmHg) VCI = + Principes d’acquisition de la Pression Artérielle Pulmonaire Systolique (PAPs) par l’IT Flux d’insuffisance tricuspide PAP systolique (mmHg) Gradient VD / OD (mmHg) VCI = + 10 20 30 mmHg 50 40 60 AP ∆ P Veine cave inférieure OD VD
  23. 23. Vmax de l’IP = gradient diastolique VD / AP (mmHg) PAP = gradient VD / AP + pression OD Intérêt : IP analysable chez 60 à 75 % des patients Méthode surtout utile si l’IT n’est pas analysable PAP diastolique = 4 V 2 2 + POD PAP moyenne = 4 V 1 2 + POD PAP systolique = 3 PAPm – 2 PAPd VD AP AO Principes d’acquisition de la Pression Artérielle Pulmonaire Systolique (PAPs) par l’IP V1 V2
  24. 24. Valeurs normales selon âge Nagueh SF. J Am Soc Echocardiogr 2009 ; 10 : 107-133 Age (années) 16-20 21-40 41-60 > 60 TRIV (ms) 50 ± 9 (32-68) 67 ± 8 (51-83) 74 ± 7 (60-88) 87 ± 7 (73-101) E/A 1.88 ± 0.45 (0.98-2.78) 1.53 ± 0.40 (0.73-2.33) 1.28 ± 0.25 (0.78-1.78) 0.96 ± 0.18 (0.6-1.32) TD (ms) 142 ± 19 (104-180) <ul><li>± 14 </li></ul><ul><li>(138-194) </li></ul>181 ± 19 (143-219) 200 ± 29 (142-258) Durée A (ms) 113 ± 17 (79-147) 127 ± 13 (101-153) 133 ± 13 (107-159) 138 ± 19 (100-176) Durée Ap (ms) <ul><li>± 39 </li></ul><ul><li>(1-144) </li></ul>96 ± 33 (30-162) 112 ± 15 (82-142) <ul><li>± 30 </li></ul><ul><li>(53-173) </li></ul>S/D 0.82 ± 0.18 (0.46-1.18) 0.98 ± 0.32 (0.34-1.62) 1.21 ± 0.2 (0.81-1.61) 1.39 ± 0.47 (0.45-2.33) e’ septal 14.9 ± 2.4 (10.1-19.7) 15.5 ± 2.7 (10.1-20.9) 12.2 ± 2.3 (7.6-16.8) 10.4 ± 2.1 (6.2-14.6) e’ latéral 20.6 ± 3.8 (13-28.2) 19.8 ± 2.9 (14-25.6) 16.1 ± 2.3 (11.5-20.7) 12.9 ± 3.5 (5.9-19.9)
  25. 25. Cas cliniques d’évaluation des PRVG
  26. 26. Homme de 60 ans Cardiopathie ischémique avec FEVG 18 % Que pensez vous des pressions de remplissage VG? Cas Clinique 1 E = 1.40 m/s A = 0.30 m/s TD = 100 ms E/A > 2
  27. 27.  Élévation des PRVG E/A mitral E/A < 1 et E < 50 cm/s E/A ≥ 1 - < 2 ou E/A <1 et E > 50 cm/s E/A ≥ 2 TD < 150ms E/e’ (e’ moyenné ) < 8 E/Vp < 1,4 Ap-Am < 0 ms S/D >1 PAPS < 30 mmHg Valsalva ∆ E/A < 0,5 TRIV/T E-e’ > 2 E/e’ (e’ moyenné ) > 15 E/Vp ≥ 2,5 Ap-Am > 30 ms S/D <1 PAPS > 35 mmHg Valsalva ∆ E/A ≥ 0,5 TRIV/T E-e’ < 2 PDR Nles PDR élevées PDR Nles PDR élevées Cas Clinique 1
  28. 28. Femme de 82 ans Cardiopathie ischémique avec akinésie apicale étendue Dysfonction VG sévère FEVG 35 % Cas Clinique 2 Que pensez vous des pressions de remplissage VG? E = 0.47 m/s A = 0.77 m/s TD = 171 ms E/A < 1
  29. 29.  Pas d’élévation des PRVG E/A mitral E/A < 1 et E < 50 cm/s E/A ≥ 1 - < 2 ou E/A <1 et E > 50 cm/s E/A ≥ 2 TD < 150ms E/e’ (e’ moyenné ) < 8 E/Vp < 1,4 Ap-Am < 0 ms S/D >1 PAPS < 30 mmHg Valsalva ∆ E/A < 0,5 TRIV/T E-e’ > 2 E/e’ (e’ moyenné ) > 15 E/Vp ≥ 2,5 Ap-Am > 30 ms S/D <1 PAPS > 35 mmHg Valsalva ∆ E/A ≥ 0,5 TRIV/T E-e’ < 2 PDR Nles PDR élevées PDR Nles PDR élevées Cas Clinique 2
  30. 30. FEVG Simpson biplan 49% Cas Clinique 3 FRe (%) = 25.9% Homme de 55 ans, HTA, Pds = 68 kg, T = 172 cm
  31. 31. <ul><li>Que pensez-vous de la fonction systolique VG? </li></ul><ul><li>A –Dysfonction systolique VG </li></ul><ul><li>B – FEVG préservée </li></ul>Cas Clinique 3
  32. 32. <ul><li>Que pensez-vous de la fonction systolique VG? </li></ul><ul><li>A –Dysfonction VG </li></ul><ul><li>B – FEVG préservée </li></ul>Cas Clinique 3
  33. 33. Cas Clinique 3 Homme de 55 ans, HTA, Pds = 68 kg, T = 172 cm FEVG préservée E = 0.71 m/s A = 1.38 m/s TD = 129 ms
  34. 34. Cas Clinique 3 Que pensez-vous des pressions de remplissage VG? A - Pressions de remplissage normales B - Élévation des pressions de remplissage C - On ne peut pas conclure
  35. 35. Cas Clinique 3 Que pensez-vous des pressions de remplissage? A - pressions de remplissage normales B - élévation des pressions de remplissage C - on ne peut pas conclure, le flux trans-mitral à lui seul ne permet pas de conclure en cas de FEVG préservée
  36. 36. Cas Clinique 3 e’ latéral 8.77 cm/s E/e’ latéral = 16 Homme de 55 ans, HTA, Pds = 68 kg, T = 172 cm FEVG préservée Que pensez-vous des pressions de remplissage VG?
  37. 37. E/e’ E/e’ ≤ 8 E/e’ 9-13 E/e’ septal ≥ 15 Ou E/e’ latéral ≥ 12 Ou E/e’ moyenné ≥ 13 Volume OG < 34ml/m² Ap-Am < 0 ms PAPS < 30 mmHg Valsalva ∆ E/A < 0,5 TRIV/T E-Ee’> 2 Volume OG ≥ 34ml/m² Ap-Am > 30 ms PAPS > 35 mmHg Valsalva ∆ E/A ≥ 0,5 TRIV/T E-e’ < 2 PDR Nles PDR élevées PDR Nles PDR élevées Cas Clinique 3  Élévation des PRVG
  38. 38. Cas Clinique 3 Homme de 55 ans, HTA, Pds = 68 kg, T = 172 cm, FEVG 49% ETT de contrôle après 1 mois de traitement E = 1.17 m/s A = 0.68 m/s TD = 154 ms Am = 111 ms
  39. 39. Cas Clinique 3 Homme de 55 ans, HTA, Pds = 68 kg, T = 172 cm, FEVG 49% ETT de contrôle après 1 mois de traitement e’ latéral = 0.11 m/s E/e’ = 10 Que pensez vous des pressions de remplissage VG?
  40. 40. E/e’ E/e’ ≤ 8 E/e’ 9-13 E/e’ septal ≥ 15 Ou E/e’ latéral ≥ 12 Ou E/e’ moyenné ≥ 13 Volume OG < 34ml/m² Ap-Am < 0 ms PAPS < 30 mmHg Valsalva ∆ E/A < 0,5 TRIV/T E-Ee’> 2 Volume OG ≥ 34ml/m² Ap-Am > 30 ms PAPS > 35 mmHg Valsalva ∆ E/A ≥ 0,5 TRIV/T E-e’ < 2 PDR Nles PDR élevées PDR Nles PDR élevées Cas Clinique 3  On ne peut pas conclure avec E/e’ latéral
  41. 41. Cas Clinique 3 Homme de 55 ans, HTA, Pds = 68 kg, T = 172 cm, FEVG 49% ETT de contrôle après 1 mois de traitement Durée Ap = 129 ms Ap –Am = 18 ms
  42. 42. Cas Clinique 3 Homme de 55 ans, HTA, Pds = 68 kg, T = 172 cm, FEVG 49% ETT de contrôle après 1 mois de traitement Volume OG = 60 ml/m²
  43. 43. Cas Clinique 3 Homme de 55 ans, HTA, Pds = 68 kg, T = 172 cm, FEVG 49% ETT de contrôle après 1 mois de traitement PAPs = 37 +10 mmHg Que pensez vous des pressions de remplissage VG?
  44. 44. E/e’ E/e’ ≤ 8 E/e’ 9-13 E/e’ septal ≥ 15 Ou E/e’ latéral ≥ 12 Ou E/e’ moyenné ≥ 13 Volume OG < 34ml/m² Ap-Am < 0 ms PAPS < 30 mmHg Valsalva ∆ E/A < 0,5 TRIV/T E-Ee’> 2 Volume OG ≥ 34ml/m² Ap-Am > 30 ms PAPS > 35 mmHg Valsalva ∆ E/A ≥ 0,5 TRIV/T E-e’ < 2 PDR Nles PDR élevées PDR Nles PDR élevées Cas Clinique 3 <ul><li>Élévation des PRVG </li></ul><ul><li>Volume OG > 34 ml/m², PAPs > 35 mmHg, Am-Ap = 18 ms </li></ul>
  45. 45. Cas Clinique 3 Homme de 55 ans, HTA, Pds = 68 kg, T = 172 cm, FEVG 49% ETT de contrôle après 1 mois de traitement e’ septal = 0.06 m/s E/e’ septal = 17 E/e’ moyenné = 14 Penser à mesurer e’ latéral ET septal Que pensez vous des pressions de remplissage VG?
  46. 46. E/e’ E/e’ ≤ 8 E/e’ 9-13 E/e’ septal ≥ 15 Ou E/e’ latéral ≥ 12 Ou E/e’ moyenné ≥ 13 Volume OG < 34ml/m² Ap-Am < 0 ms PAPS < 30 mmHg Valsalva ∆ E/A < 0,5 TRIV/T E-Ee’> 2 Volume OG ≥ 34ml/m² Ap-Am > 30 ms PAPS > 35 mmHg Valsalva ∆ E/A ≥ 0,5 TRIV/T E-e’ < 2 PDR Nles PDR élevées PDR Nles PDR élevées Cas Clinique 3 <ul><li>Élévation des PRVG </li></ul><ul><li>E/e’ latéral 10, E/e’ septal 17, E/e’ moyenné 14 </li></ul>
  47. 47. Cas Clinique 4 Femme de 82 ans, HTA, hospitalisée pour dyspnée FEVG 55%
  48. 48. Cas Clinique 4 Femme de 82 ans, HTA, hospitalisée pour dyspnée E 1.21 m/s A 1.08 m/s TD 196 ms Am = 143 ms
  49. 49. Cas Clinique 4 Femme de 82 ans, HTA, hospitalisée pour dyspnée Attention : calcifications annulaires mitrales limitant l’utilisation du DTI à l’anneau mitral
  50. 50. Cas Clinique 4 Femme de 82 ans, HTA, hospitalisée pour dyspnée Ap = 196 ms Ap –Am = 53 ms
  51. 51. Cas Clinique 4 Femme de 82 ans, HTA, hospitalisée pour dyspnée Volume OG 48 ml/m²
  52. 52. Cas Clinique 4 Femme de 82 ans, HTA, hospitalisée pour dyspnée PAPs = 34 + 10 mmHg Que pensez vous des pressions de remplissage VG?
  53. 53. E/e’ E/e’ ≤ 8 E/e’ 9-13 E/e’ septal ≥ 15 Ou E/e’ latéral ≥ 12 Ou E/e’ moyenné ≥ 13 Volume OG < 34ml/m² Ap-Am < 0 ms PAPS < 30 mmHg Valsalva ∆ E/A < 0,5 TRIV/T E-Ee’> 2 Volume OG ≥ 34ml/m² Ap-Am > 30 ms PAPS > 35 mmHg Valsalva ∆ E/A ≥ 0,5 TRIV/T E-e’ < 2 PDR Nles PDR élevées PDR Nles PDR élevées Cas Clinique 4 <ul><li>Élévation des PRVG </li></ul><ul><li>Volume OG 46 ml/m², Ap – Am = 56, PAPs 44 mmHg </li></ul>

×