Séquelles naso-sinusiennes
 Tableaux cliniques variés + + +
Traumatisme, point d’impact, conséquences …
 Il s’agit princ...
Rappels
Paroi des Fosses nasales
Physiologie
 Conditionnement de l’air
 Drainage muco-ciliaire
 Défense immunitaire locale
de la muqueuse
 Sinus: cavit...
Bilan clinique
 Reconstitution des faits
 Recueil des plaintes fonctionnelles
 Etats pathologiques antérieurs: chirurgi...
Bilan clinique
 Obstruction nasale + +
uni ou bilatérale
permanente ou intermittente
retentissement : Ronflement + +
 Rh...
Bilan clinique
 Inspection
- Cicatrice, déformation nasale
- Symétrie du flux aérien (perméabilité)
Bilan clinique
 Rhinoscopie antérieure
 Endoscopie nasale + +
Bilan paraclinique
 Tests fonctionnels (évaluation de l’O N - peu pratiqués)
Rhinomanométrie, rhinométrie acoustique..
 ...
Bilan paraclinique
 Tomodensitométrie du massif facial
Déviations septales
Séquelles de fractures des os du nez
Fractures...
Bilan lésionnel séquellaire
 Déviations septales obstructives
 Sténoses cicatricielles vestibulaires
 Sinusites chroniq...
Imputabilité
 Evidente
Fr initiale déplacée réduite ou non  Déviation septale
 Imputabilité problématique
Fr non déplac...
Réparation
 Taux IPP : 1 à 10%
 ON unilatérale 1 à 3%
ON bilatérale 3 à 6%
Respiration purement buccale 15 à 20%
Perfora...
Réparation
 Sinusite chronique maxillaire + +
Unilatérale 5%
Bilatérale 10%
 Frontale , Fronto- ethmoïdale 10 à 25%
 Sp...
Rhinorrhée cérébro-spinale
 LCR – Clair eau de roche post traumatique
Spontané ou aggravé par l’hyperpression, tête en ba...
Séquelles olfactives
 Dysosmies - Anosmies rares
 Causes traumatiques:
Fracas de la face – choc occipital
(cisaillement ...
Séquelles olfactives
 Evaluation quantitative, objective difficile + +
 Dépistage des simulateur difficile
exploration d...
Séquelles olfactives
 Evaluation de la sincérité :
Reflexe olfacto-pupillaire
Olfacto-respiratoire
 Test à l’ammoniaque,...
Larynx
 Larynx  phonation,
déglutition et respiration
Vue endoscopique
Pathologie traumatique
 Tr. externes  Risque vital et fonctionnel
Lésions complexes, ouverts ou fermés
Séquelles parfois...
Séquelles
 Sténoses laryngo-trachéales
 Retentissement phonatoire et respiratoire + +
 Bilan clinique complet
Histoire ...
Bilan clinique
 Laryngoscopie indirecte: morphologie et mobilité
laryngée
Bilan clinique
 Endoscopie (Sous AG)
Evaluation de l’étendue et de la gravité des lésions
laryngo-trachéales – Etendue et...
Tomodensitométrie
Réparation
 IPP Dyspnée permanente 50 à 80%
à l’effort 30 à 50%
 Port permanent de la canule
de traché...
Séquelles pharyngo-oesophagiennes
 Tr de la déglutition, F. Routes alimentaires
- IPP 30 à 60 %
- Gastrostomie 100%
Séque...
Conclusion
 Connaissances médicales + +
 Avoir recours aux spécialistes
 Formation médico-légale
Séquelles rhino & cervicaux
Séquelles rhino & cervicaux
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Séquelles rhino & cervicaux

360 vues

Publié le

Tableaux cliniques variés + + +
Traumatisme, point d’impact, conséquences …

Il s’agit principalement de:
- Séquelles obstructives
- Séquelles sinusiennes
- Rhinorrhée cérébrospinale
- Troubles séquellaires de l’olfaction

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
360
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Séquelles rhino & cervicaux

  1. 1. Séquelles naso-sinusiennes  Tableaux cliniques variés + + + Traumatisme, point d’impact, conséquences …  Il s’agit principalement de: - Séquelles obstructives - Séquelles sinusiennes - Rhinorrhée cérébrospinale - Troubles séquellaires de l’olfaction
  2. 2. Rappels
  3. 3. Paroi des Fosses nasales
  4. 4. Physiologie  Conditionnement de l’air  Drainage muco-ciliaire  Défense immunitaire locale de la muqueuse  Sinus: cavités de résonnance
  5. 5. Bilan clinique  Reconstitution des faits  Recueil des plaintes fonctionnelles  Etats pathologiques antérieurs: chirurgie nasale, allergie, traumatisme, prise médicamenteuse  Habitudes
  6. 6. Bilan clinique  Obstruction nasale + + uni ou bilatérale permanente ou intermittente retentissement : Ronflement + +  Rhinorrhée, purulente, claire (eau de roche)  Epistaxis  Céphalées  Tr. olfaction  TT reçus, résultats ..
  7. 7. Bilan clinique  Inspection - Cicatrice, déformation nasale - Symétrie du flux aérien (perméabilité)
  8. 8. Bilan clinique  Rhinoscopie antérieure  Endoscopie nasale + +
  9. 9. Bilan paraclinique  Tests fonctionnels (évaluation de l’O N - peu pratiqués) Rhinomanométrie, rhinométrie acoustique..  Bilan radiologique Rx Os propres: Peu contributive  Tomodensitométrie du massif facial: Primordiale + +
  10. 10. Bilan paraclinique  Tomodensitométrie du massif facial Déviations septales Séquelles de fractures des os du nez Fractures des parois sinusiennes Opacités sinusiennes
  11. 11. Bilan lésionnel séquellaire  Déviations septales obstructives  Sténoses cicatricielles vestibulaires  Sinusites chroniques séquellaires : rares Dgc clinique, endoscopique, TDM Signes persistants > 3 mois Résistance au traitement médical  Causes locales Chirurgie Recherche de cause inflammatoire favorisante
  12. 12. Imputabilité  Evidente Fr initiale déplacée réduite ou non  Déviation septale  Imputabilité problématique Fr non déplacée - Contusions de la face N’expliquant pas la dysperméabilité nasale sévère Recherche de facteurs surajoutés: - allergiques, rhinite chronique non allergique - médicamenteuse (abus de vasoconstricteurs, anti HTA..) - autres causes de traumatismes
  13. 13. Réparation  Taux IPP : 1 à 10%  ON unilatérale 1 à 3% ON bilatérale 3 à 6% Respiration purement buccale 15 à 20% Perforation septale 1 à 3% Sinusite chronique post traumatique directement imputable 4 à 8%
  14. 14. Réparation  Sinusite chronique maxillaire + + Unilatérale 5% Bilatérale 10%  Frontale , Fronto- ethmoïdale 10 à 25%  Sphénoïdale 15 à 30%  Fistule cutanée ou endobuccale  majoration 10%
  15. 15. Rhinorrhée cérébro-spinale  LCR – Clair eau de roche post traumatique Spontané ou aggravé par l’hyperpression, tête en bas  Risque infectieux méningo-encéphalique + +  Confirmation + + recherche de glucose –transit isotopique TDM, IRM  TT chirurgical + + Pronostic grave  RCS non compliquée IPP: 30%  RCS + méningites IPP: 50%
  16. 16. Séquelles olfactives  Dysosmies - Anosmies rares  Causes traumatiques: Fracas de la face – choc occipital (cisaillement de filets olfactifs)  Obstacle mécanique  Dysosmies de transmission  Atteinte neuro-épithéliale  Dysosmies de perception  Dysosmies centrales
  17. 17. Séquelles olfactives  Evaluation quantitative, objective difficile + +  Dépistage des simulateur difficile exploration de la gustation (croisement de fibres gustatives et olfactives)  Examen endoscopique  élimine les autres causes de dysosmie: - Rhinite allergique, atrophique, Polypose NS
  18. 18. Séquelles olfactives  Evaluation de la sincérité : Reflexe olfacto-pupillaire Olfacto-respiratoire  Test à l’ammoniaque, ac. Acétique + +  IPP Hyposmie 2 à 3% Anosmie 5 à 8% Jusqu’à 30% selon la profession
  19. 19. Larynx  Larynx  phonation, déglutition et respiration
  20. 20. Vue endoscopique
  21. 21. Pathologie traumatique  Tr. externes  Risque vital et fonctionnel Lésions complexes, ouverts ou fermés Séquelles parfois invalidantes Urgences thérapeutiques  Tr. Internes  Iatrogènes + + Séquence intubation – trachéotomie + +
  22. 22. Séquelles  Sténoses laryngo-trachéales  Retentissement phonatoire et respiratoire + +  Bilan clinique complet Histoire du traumatismes Tares éventuelles (facteur aggravant) Soins en réanimation  Imputabilité évidente
  23. 23. Bilan clinique  Laryngoscopie indirecte: morphologie et mobilité laryngée
  24. 24. Bilan clinique  Endoscopie (Sous AG) Evaluation de l’étendue et de la gravité des lésions laryngo-trachéales – Etendue et caractères de la sténose Bilan paraclinique Tomodensitométrie + + E. F. R.
  25. 25. Tomodensitométrie Réparation  IPP Dyspnée permanente 50 à 80% à l’effort 30 à 50%  Port permanent de la canule de trachéotomie 50 à 80%  Dysphonie 5 à 20%
  26. 26. Séquelles pharyngo-oesophagiennes  Tr de la déglutition, F. Routes alimentaires - IPP 30 à 60 % - Gastrostomie 100% Séquelles nerveuses cervicales  Atteinte de paires crâniennes gd hypoglosse IPP 100% spinal IPP 5 à 10%
  27. 27. Conclusion  Connaissances médicales + +  Avoir recours aux spécialistes  Formation médico-légale

×