NAPOLÉON ET JOSÉPHINE

277 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
277
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
18
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

NAPOLÉON ET JOSÉPHINE

  1. 1. NAPOLÉON ET JOSÉPHINE Prénom: Sandra Zapater et Sonia Iralde. Cours: 2º BTO. Matière: Français.
  2. 2. Biographie. • Napoléon est né en 1765 à Ajaccio (corse)
  3. 3. • Il est mort en 1821 sur l’île Sainte- Hélène
  4. 4. • C’est le premier empereur des français • Il parvient au pouvoir en en 1799 par le coup d’état du 18 brumaire. • Il est commandent en chef de l’armée italienne • Son père a obtenu que Napoléon et son frère José se déplacent en France, pour étudier dans l'école militaire française de Brienne-le- Château à l'âge de 10 ans.
  5. 5. Famille • Sa famille faisait partie de la noblesse locale. • Son père, Carlo Bonaparte, il a été avocat. • Sa mére, Marie Letizia Ramolino, elle a été la figure fondamentale de son enfance. • Son frère, José Bonaparte.
  6. 6. José Bounaparte Marie Letizia Ramolino Carlo Bounaparte
  7. 7. Joséphine Beauharnais
  8. 8. Biographie. • Joséphine est née en 1763 sur l’île de la Martinique.
  9. 9. • Elle est morte en 1814 chez Rueil- Malmaison.
  10. 10. • Josefina, est née et a vécu en Martinique (les Moindres Antilles) jusqu'à ce qu'en 1780 il s’est mariée à Paris avec Alejandro de Beauharnais. • Il connaît Napoléon Bonaparte qu’elle épouse en1796, deux ans après que son premier époux décédait sous la guillotine.
  11. 11. Famille
  12. 12. • Son père était Joseph-Gaspard Tascher. • Sa mère était Rose-Claire des Vergers de Sannois. • De sa vie familiale on ne se sait presque rien, c’ était une famille très discrète.
  13. 13. Voici une lettre de Napoleon à Joséphine • 21 novembre 1796 • Je vais me coucher, ma petite Joséphine, le cœur plein de ton adorable image, et navré de rester tant de temps loin de toi ; mais j’espère que, dans quelques jours, je serai plus heureux et que je pourrai à mon aise te donner des preuves de l’amour ardent que tu m’as inspiré. • Tu ne m’écris plus ; tu ne penses plus à ton bon ami, cruelle femme ! Ne sais-tu pas que sans toi, sans ton cœur, sans ton amour, il n’est pour ton mari ni bonheur, ni vie. Bon Dieu ! Que je serais heureux si je pouvais assister à l’aimable toilette, petite épaule, un petit sein blanc, élastique, bien ferme ; par-dessus cela, une petite mine avec le mouchoir à la créole, à croquer. Tu sais bien que je n’oublie pas les petites visites ; tu sais bien, la petite forêt noire. Je lui donne mille baisers et j’attends avec impatience le moment d’y être. Tout à toi, la vie, le bonheur, le plaisir ne sont que ce que tu les fais. • Vivre dans une Joséphine, c’est vivre dans l’Élysée. • Baiser à la bouche, aux yeux, sur l’épaule, au sein, partout, partout ! • Bonaparte
  14. 14. Opinion personnelle • Nous pensons que ces deux personnages sont importants dans l’histoire, et dans un cours de français c’est une façon amusante .

×