SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
L’ULB, une université au service de qui ?
Quand une petite interdiction fait ressortir des grandes logiques

Par Charlie Le Paige (Président de Comac-ULB, mouvement de jeunes du PTB)

L’histoire qui suit pourrait bien vous paraitre anodine, et pourtant elle ne l’est pas.

Mardi 29 mai, la Coordination des actions pédagogiques (CAP) de l’Université Libre de Bruxelles se
réuni rend son verdict : c’est une interdiction formelle et complète pour notre cercle d’organiser sa
traditionnelle « bloque collective ». Renseignements pris auprès du recteur, la motivation suivante
nous est transmise « la mise à disposition de locaux pour pourvoir à une mission fondamentale de
l'Université, à savoir veiller à l'accueil de tous les étudiants qui souhaitent trouver un endroit pour
l'étude, doit rester du ressort de l'Université elle-même. Y renoncer au profit de qui que ce soit, […]
équivaudrait à démissionner d'une part de nos missions. On pourrait rapidement et insidieusement
glisser vers une sélection des étudiants ou d'autres biais. » (extrait du courriel).

Tout cela pourrait paraître comme un fait divers de la vie quotidienne de l’ULB. Nous estimons au
contraire que cela révèle une logique bien plus profonde.

Reprenons depuis le début. Avec Comac, nous organisons depuis un certain nombre d’années déjà des
activités de « blocus collectif » avant et pendant les sessions d’examens. A chaque fois, l’idée est de
fournir un cadre d’étude collectif, axé sur l’entraide et la solidarité à un maximum d’étudiants. Nous
organisons donc, dans un local réservé, des horaires collectifs de travail. Cela permet notamment
d’affronter ensemble les difficultés à s’auto-discipliner vécues par beaucoup d’étudiants, ainsi qu’à
garantir des moments de pauses et de détentes collectifs. Nous essayons également d’y organiser un
espace pour que les étudiants de mêmes branches puissent s’entraider et se faire réviser mutuellement.
Enfin, ces bloques sont également des espaces d’échanges d’expériences entre des nouveaux étudiants
et des plus anciens1.

Pour récapituler donc : Comac, cercle reconnu à l’ULB, organise un blocus collectif dont l’objectif est
de s’entraider pour réussir ses examens. L’activité est ouverte à toute la communauté étudiante (de
nombreux non-membres y participent) et a beaucoup de succès depuis des années. Elle s’organise dans
des locaux inutilisés durant la session d’examen. Elle est gratuite. Aujourd’hui, elle est interdite par les
autorités, malgré de nombreux soutiens dont le Bureau des Etudiants Administrateurs.

Arrêtons-nous maintenant sur l’argumentaire de cette interdiction. Comme on l’a vu plus haut, celle-
ci est justifiée par le fait que l’université ne doit pas « démissionner de ses missions fondamentales »
et qu’il y aurait des risques de « sélection et de biais ».

Précisons d’abord que cet argumentaire est d’autant plus ridicule qu’il émane d’une institution qui
démissionne largement de nombre de ses fonctions depuis plusieurs années. Elle n’hésite pas ainsi par
exemple, récemment, à privatiser ses logements (sous forme d’emphytéose2), ou à laisser Dexia
investir dans une Chaire qui dispense des cours sur les institutions financières. Ainsi, confier ses
logements à une entreprise immobilière dont le seul objectif est de faire du profit (sur le dos des
étudiants et/ou de l’université), ce n’est pas démissionner. Laisser de grandes banques financer et
donner leur nom à des cours dans son cursus d’économie, alors même qu’on voit tous les jours dans
l’actualité à quel point leur rapacité est un danger pour notre société, et bien cela ce n’est pas
démissionner non plus apparemment. Par contre, laisser des cercles, qui eux (contrairement aux
grandes entreprises mentionnées ci-dessus) font partie de cette université, monter des projets de


    1
       Nous organisons d’ailleurs aussi durant les congés de Noel et de Pâques des activités similaires sous forme
retraite d’une semaine.
     2
       Plus d’infos à ce sujet sur le site de Comac http://chengetheworld.be/fr/articles/logements-etudiants-lulb-
entre-sous-financement-de-lenseignement-et-privatisation-rampante
« bloque collective », cela serait une démission inacceptable. Si ce n’était pas si grave, on aurait
presque envie d’en rire.

Mais penchons-nous plus sur le fond de cette affaire. À Comac, nous pensons que la principale
sélection qui a lieu à l’université est avant tout une sélection sociale touchant les enfants issus des
classes populaires, ceux qui n’ont pas eu accès aux bonnes écoles, dont les parents ne possèdent pas le
capital culturel, social et économique permettant de jouer le jeu de la compétition individuelle
qu’impose notre système d’enseignement supérieur. Ainsi, la sélection dont parlent les autorités existe
donc bel et bien déjà et est vécue tous les jours par des milliers de jeunes en Belgique, à commencer
par tous ceux qui n’accèdent même pas aux études supérieures ou qui en sont exclus très rapidement.
Au moment fatidique des sessions d’examens, cette même sélection sociale opère également entre les
étudiants qui se voient offrir un cadre propice à l’étude, qui ne doivent pas travailler, qui possèdent un
bagage méthodologique et des ressources sur lesquelles s’appuyer (parents, profs particuliers, etc) et
les autres.

Une grosse partie de notre action en tant que cercle a justement comme objectif de lutter contre cette
sélection, et c’est dans ce cadre que s’inscrivent des projets concrets comme ce blocus collectif et la
prise en main collective et solidaire de l’étude. Nous ne voyons donc pas pourquoi les autorités
décident d’intervenir et d’interdire un tel projet.

Mais, si cette interdiction interpelle car elle est à l’opposé de tout bon sens, elle n’est pas pour autant
forcément étonnante. Certes, nous aurions pu attendre de notre université qu’elle soutienne plutôt une
telle initiative. Elle aurait alors pu également encourager d’autres cercles et associations étudiantes à
développer des projets qui iraient dans le même sens, et elle aurait pu décider d’ouvrir tous les locaux
inutilisés afin de désengorger la bibliothèque et les (trop peu nombreuses) salles d’études. De manière
plus générale, nous aurions pu attendre de notre université qu’elle prenne conscience beaucoup plus
vigoureusement du manque cruel de moyens réellement disponibles pour l’enseignement. Elle aurait
ainsi pu dénoncer et se battre contre le sous-financement qui pousse le coût des études à la hausse et
renforce la sélection, qui oblige à avoir des classes de plus en plus grandes avec un encadrement de
plus en plus faible, qui fait qu’on manque de logements étudiants et d’auditoires. Le combat pour un
enseignement accessible à tous est un combat tout azimut que notre université aurait pu mener si elle
inscrivait réellement son action dans l’intérêt des étudiants. Depuis trop longtemps déjà, nous sommes
forcés de constater que ce n’est pas le choix qui est fait.

Pour nous, finalement cette petite histoire reflète surtout la grande démission (bien réelle celle-ci) de
notre système d’enseignement à mener le combat contre les inégalités et pour la réussite des étudiants.

Contenu connexe

Similaire à Le communiqué complet du président de Comac-ULB sur la politique des autorités de l'ULB

fs_rapport_quelle_finalite_pour_quelle_ecole_21092016_final_0
fs_rapport_quelle_finalite_pour_quelle_ecole_21092016_final_0fs_rapport_quelle_finalite_pour_quelle_ecole_21092016_final_0
fs_rapport_quelle_finalite_pour_quelle_ecole_21092016_final_0Julien Llanas
 
Nouvelle génération de la confédération étudiante, Cindy Pétrieux nouvelle pr...
Nouvelle génération de la confédération étudiante, Cindy Pétrieux nouvelle pr...Nouvelle génération de la confédération étudiante, Cindy Pétrieux nouvelle pr...
Nouvelle génération de la confédération étudiante, Cindy Pétrieux nouvelle pr...La Cé
 
Le Crabe Croustillant N°1
Le Crabe Croustillant N°1Le Crabe Croustillant N°1
Le Crabe Croustillant N°1Rachel Akindavyi
 
L’Université en 2035 : comment la préparer "à faire société" dès aujourd’hui ?
L’Université en 2035 : comment la préparer "à faire société" dès aujourd’hui ?L’Université en 2035 : comment la préparer "à faire société" dès aujourd’hui ?
L’Université en 2035 : comment la préparer "à faire société" dès aujourd’hui ?Marcel Lebrun
 
Echos d’EDEN, Des acquis et un avenir à organiser
Echos d’EDEN, Des acquis et un avenir à organiserEchos d’EDEN, Des acquis et un avenir à organiser
Echos d’EDEN, Des acquis et un avenir à organiserEDEN Digital Learning Europe
 
Mise en place d'un système informatisé de gestion d'une bibliothèque universi...
Mise en place d'un système informatisé de gestion d'une bibliothèque universi...Mise en place d'un système informatisé de gestion d'une bibliothèque universi...
Mise en place d'un système informatisé de gestion d'une bibliothèque universi...DenisMugalu
 
20171030 plan etudiant_dp
20171030 plan etudiant_dp20171030 plan etudiant_dp
20171030 plan etudiant_dpVousNousIls
 
White Paper Education Numerique LOREDANA OLIVA Escp Europe Paris-signed
White Paper Education Numerique LOREDANA OLIVA Escp Europe Paris-signedWhite Paper Education Numerique LOREDANA OLIVA Escp Europe Paris-signed
White Paper Education Numerique LOREDANA OLIVA Escp Europe Paris-signedLoredana Oliva
 
Programme SUD/FSE Cneser 2010
Programme SUD/FSE Cneser 2010Programme SUD/FSE Cneser 2010
Programme SUD/FSE Cneser 2010sudetudiant
 
Utrecht sa-jean-dominique assié-w
Utrecht  sa-jean-dominique assié-wUtrecht  sa-jean-dominique assié-w
Utrecht sa-jean-dominique assié-wIAU_Past_Conferences
 
rapport2007-2014-ACTE
rapport2007-2014-ACTErapport2007-2014-ACTE
rapport2007-2014-ACTEYoan Anguilet
 
Gouvernance assoc sec gene a-ouederni
Gouvernance assoc sec gene a-ouederniGouvernance assoc sec gene a-ouederni
Gouvernance assoc sec gene a-ouedernigharbi wajdi
 
Les etudes-lexique-niveau-avance-sigles-universite
Les etudes-lexique-niveau-avance-sigles-universiteLes etudes-lexique-niveau-avance-sigles-universite
Les etudes-lexique-niveau-avance-sigles-universiteMJFnndez
 

Similaire à Le communiqué complet du président de Comac-ULB sur la politique des autorités de l'ULB (20)

fs_rapport_quelle_finalite_pour_quelle_ecole_21092016_final_0
fs_rapport_quelle_finalite_pour_quelle_ecole_21092016_final_0fs_rapport_quelle_finalite_pour_quelle_ecole_21092016_final_0
fs_rapport_quelle_finalite_pour_quelle_ecole_21092016_final_0
 
Nouvelle génération de la confédération étudiante, Cindy Pétrieux nouvelle pr...
Nouvelle génération de la confédération étudiante, Cindy Pétrieux nouvelle pr...Nouvelle génération de la confédération étudiante, Cindy Pétrieux nouvelle pr...
Nouvelle génération de la confédération étudiante, Cindy Pétrieux nouvelle pr...
 
Le Crabe Croustillant N°1
Le Crabe Croustillant N°1Le Crabe Croustillant N°1
Le Crabe Croustillant N°1
 
L’Université en 2035 : comment la préparer "à faire société" dès aujourd’hui ?
L’Université en 2035 : comment la préparer "à faire société" dès aujourd’hui ?L’Université en 2035 : comment la préparer "à faire société" dès aujourd’hui ?
L’Université en 2035 : comment la préparer "à faire société" dès aujourd’hui ?
 
Un virage périlleux.
Un virage périlleux.Un virage périlleux.
Un virage périlleux.
 
Echos d’EDEN, Des acquis et un avenir à organiser
Echos d’EDEN, Des acquis et un avenir à organiserEchos d’EDEN, Des acquis et un avenir à organiser
Echos d’EDEN, Des acquis et un avenir à organiser
 
Mise en place d'un système informatisé de gestion d'une bibliothèque universi...
Mise en place d'un système informatisé de gestion d'une bibliothèque universi...Mise en place d'un système informatisé de gestion d'une bibliothèque universi...
Mise en place d'un système informatisé de gestion d'une bibliothèque universi...
 
LExpress_M.Weise_Jan2015
LExpress_M.Weise_Jan2015LExpress_M.Weise_Jan2015
LExpress_M.Weise_Jan2015
 
20171030 plan etudiant_dp
20171030 plan etudiant_dp20171030 plan etudiant_dp
20171030 plan etudiant_dp
 
White Paper Education Numerique LOREDANA OLIVA Escp Europe Paris-signed
White Paper Education Numerique LOREDANA OLIVA Escp Europe Paris-signedWhite Paper Education Numerique LOREDANA OLIVA Escp Europe Paris-signed
White Paper Education Numerique LOREDANA OLIVA Escp Europe Paris-signed
 
Programme SUD/FSE Cneser 2010
Programme SUD/FSE Cneser 2010Programme SUD/FSE Cneser 2010
Programme SUD/FSE Cneser 2010
 
Les Moocs : la formation en ligne ouverte à tous !
Les Moocs : la formation en ligne ouverte à tous !Les Moocs : la formation en ligne ouverte à tous !
Les Moocs : la formation en ligne ouverte à tous !
 
Utrecht sa-jean-dominique assié-w
Utrecht  sa-jean-dominique assié-wUtrecht  sa-jean-dominique assié-w
Utrecht sa-jean-dominique assié-w
 
Quesreppol feduse
Quesreppol feduseQuesreppol feduse
Quesreppol feduse
 
Quesreppol feduse
Quesreppol feduseQuesreppol feduse
Quesreppol feduse
 
rapport2007-2014-ACTE
rapport2007-2014-ACTErapport2007-2014-ACTE
rapport2007-2014-ACTE
 
Bulletin du CPASS - Numéro 8 - Décembre 2016
Bulletin du CPASS - Numéro 8 - Décembre 2016Bulletin du CPASS - Numéro 8 - Décembre 2016
Bulletin du CPASS - Numéro 8 - Décembre 2016
 
Gouvernance assoc sec gene a-ouederni
Gouvernance assoc sec gene a-ouederniGouvernance assoc sec gene a-ouederni
Gouvernance assoc sec gene a-ouederni
 
Les etudes-lexique-niveau-avance-sigles-universite
Les etudes-lexique-niveau-avance-sigles-universiteLes etudes-lexique-niveau-avance-sigles-universite
Les etudes-lexique-niveau-avance-sigles-universite
 
Les études (B2)
Les études (B2)Les études (B2)
Les études (B2)
 

Plus de LeSoir.be

Seule l'imagination peut nous sauver
Seule l'imagination peut nous sauverSeule l'imagination peut nous sauver
Seule l'imagination peut nous sauverLeSoir.be
 
Charles Cumont - Mémoires 39-42.pdf
Charles Cumont - Mémoires 39-42.pdfCharles Cumont - Mémoires 39-42.pdf
Charles Cumont - Mémoires 39-42.pdfLeSoir.be
 
Les garderies des 9 et 10 novembre
Les garderies des 9 et 10 novembreLes garderies des 9 et 10 novembre
Les garderies des 9 et 10 novembreLeSoir.be
 
Accord de gouvernement
Accord de gouvernementAccord de gouvernement
Accord de gouvernementLeSoir.be
 
Les discours du Roi aux Autorités du pays
Les discours du Roi aux Autorités du paysLes discours du Roi aux Autorités du pays
Les discours du Roi aux Autorités du paysLeSoir.be
 
La lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux Français
La lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux FrançaisLa lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux Français
La lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux FrançaisLeSoir.be
 
Communiqué de la Plateforme citoyenne
Communiqué de la Plateforme citoyenneCommuniqué de la Plateforme citoyenne
Communiqué de la Plateforme citoyenneLeSoir.be
 
La carte de la concentration d'ozone
La carte de la concentration d'ozone La carte de la concentration d'ozone
La carte de la concentration d'ozone LeSoir.be
 
«J’ai été battu et torturé»: le script de la conversation entre le CGRA et un...
«J’ai été battu et torturé»: le script de la conversation entre le CGRA et un...«J’ai été battu et torturé»: le script de la conversation entre le CGRA et un...
«J’ai été battu et torturé»: le script de la conversation entre le CGRA et un...LeSoir.be
 
La note du CGRA (2/2)
La note du CGRA (2/2)La note du CGRA (2/2)
La note du CGRA (2/2)LeSoir.be
 
La note du CGRA (1/2)
La note du CGRA (1/2)La note du CGRA (1/2)
La note du CGRA (1/2)LeSoir.be
 
Programme Esperanzah!
Programme Esperanzah!Programme Esperanzah!
Programme Esperanzah!LeSoir.be
 
Rapport belge
Rapport belgeRapport belge
Rapport belgeLeSoir.be
 
Le cours de Stéphane Mercier
Le cours de Stéphane MercierLe cours de Stéphane Mercier
Le cours de Stéphane MercierLeSoir.be
 
Le calendrier des Playoffs 1 et 2
Le calendrier des Playoffs 1 et 2Le calendrier des Playoffs 1 et 2
Le calendrier des Playoffs 1 et 2LeSoir.be
 
La lettre de Theo Francken aux Irakiens
La lettre de Theo Francken aux IrakiensLa lettre de Theo Francken aux Irakiens
La lettre de Theo Francken aux IrakiensLeSoir.be
 
Declarationpolitiquegenerale
DeclarationpolitiquegeneraleDeclarationpolitiquegenerale
DeclarationpolitiquegeneraleLeSoir.be
 
Infographie startup
Infographie startupInfographie startup
Infographie startupLeSoir.be
 
L'audience de la Radio en France en Janvier - Mars 2015
L'audience de la Radio en France en Janvier - Mars 2015L'audience de la Radio en France en Janvier - Mars 2015
L'audience de la Radio en France en Janvier - Mars 2015LeSoir.be
 
Le calendrier des Playoffs 1, 2 et 3
Le calendrier des Playoffs 1, 2 et 3Le calendrier des Playoffs 1, 2 et 3
Le calendrier des Playoffs 1, 2 et 3LeSoir.be
 

Plus de LeSoir.be (20)

Seule l'imagination peut nous sauver
Seule l'imagination peut nous sauverSeule l'imagination peut nous sauver
Seule l'imagination peut nous sauver
 
Charles Cumont - Mémoires 39-42.pdf
Charles Cumont - Mémoires 39-42.pdfCharles Cumont - Mémoires 39-42.pdf
Charles Cumont - Mémoires 39-42.pdf
 
Les garderies des 9 et 10 novembre
Les garderies des 9 et 10 novembreLes garderies des 9 et 10 novembre
Les garderies des 9 et 10 novembre
 
Accord de gouvernement
Accord de gouvernementAccord de gouvernement
Accord de gouvernement
 
Les discours du Roi aux Autorités du pays
Les discours du Roi aux Autorités du paysLes discours du Roi aux Autorités du pays
Les discours du Roi aux Autorités du pays
 
La lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux Français
La lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux FrançaisLa lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux Français
La lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux Français
 
Communiqué de la Plateforme citoyenne
Communiqué de la Plateforme citoyenneCommuniqué de la Plateforme citoyenne
Communiqué de la Plateforme citoyenne
 
La carte de la concentration d'ozone
La carte de la concentration d'ozone La carte de la concentration d'ozone
La carte de la concentration d'ozone
 
«J’ai été battu et torturé»: le script de la conversation entre le CGRA et un...
«J’ai été battu et torturé»: le script de la conversation entre le CGRA et un...«J’ai été battu et torturé»: le script de la conversation entre le CGRA et un...
«J’ai été battu et torturé»: le script de la conversation entre le CGRA et un...
 
La note du CGRA (2/2)
La note du CGRA (2/2)La note du CGRA (2/2)
La note du CGRA (2/2)
 
La note du CGRA (1/2)
La note du CGRA (1/2)La note du CGRA (1/2)
La note du CGRA (1/2)
 
Programme Esperanzah!
Programme Esperanzah!Programme Esperanzah!
Programme Esperanzah!
 
Rapport belge
Rapport belgeRapport belge
Rapport belge
 
Le cours de Stéphane Mercier
Le cours de Stéphane MercierLe cours de Stéphane Mercier
Le cours de Stéphane Mercier
 
Le calendrier des Playoffs 1 et 2
Le calendrier des Playoffs 1 et 2Le calendrier des Playoffs 1 et 2
Le calendrier des Playoffs 1 et 2
 
La lettre de Theo Francken aux Irakiens
La lettre de Theo Francken aux IrakiensLa lettre de Theo Francken aux Irakiens
La lettre de Theo Francken aux Irakiens
 
Declarationpolitiquegenerale
DeclarationpolitiquegeneraleDeclarationpolitiquegenerale
Declarationpolitiquegenerale
 
Infographie startup
Infographie startupInfographie startup
Infographie startup
 
L'audience de la Radio en France en Janvier - Mars 2015
L'audience de la Radio en France en Janvier - Mars 2015L'audience de la Radio en France en Janvier - Mars 2015
L'audience de la Radio en France en Janvier - Mars 2015
 
Le calendrier des Playoffs 1, 2 et 3
Le calendrier des Playoffs 1, 2 et 3Le calendrier des Playoffs 1, 2 et 3
Le calendrier des Playoffs 1, 2 et 3
 

Dernier

Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...NaimDoumissi
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationpapediallo3
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 

Dernier (18)

Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 

Le communiqué complet du président de Comac-ULB sur la politique des autorités de l'ULB

  • 1. L’ULB, une université au service de qui ? Quand une petite interdiction fait ressortir des grandes logiques Par Charlie Le Paige (Président de Comac-ULB, mouvement de jeunes du PTB) L’histoire qui suit pourrait bien vous paraitre anodine, et pourtant elle ne l’est pas. Mardi 29 mai, la Coordination des actions pédagogiques (CAP) de l’Université Libre de Bruxelles se réuni rend son verdict : c’est une interdiction formelle et complète pour notre cercle d’organiser sa traditionnelle « bloque collective ». Renseignements pris auprès du recteur, la motivation suivante nous est transmise « la mise à disposition de locaux pour pourvoir à une mission fondamentale de l'Université, à savoir veiller à l'accueil de tous les étudiants qui souhaitent trouver un endroit pour l'étude, doit rester du ressort de l'Université elle-même. Y renoncer au profit de qui que ce soit, […] équivaudrait à démissionner d'une part de nos missions. On pourrait rapidement et insidieusement glisser vers une sélection des étudiants ou d'autres biais. » (extrait du courriel). Tout cela pourrait paraître comme un fait divers de la vie quotidienne de l’ULB. Nous estimons au contraire que cela révèle une logique bien plus profonde. Reprenons depuis le début. Avec Comac, nous organisons depuis un certain nombre d’années déjà des activités de « blocus collectif » avant et pendant les sessions d’examens. A chaque fois, l’idée est de fournir un cadre d’étude collectif, axé sur l’entraide et la solidarité à un maximum d’étudiants. Nous organisons donc, dans un local réservé, des horaires collectifs de travail. Cela permet notamment d’affronter ensemble les difficultés à s’auto-discipliner vécues par beaucoup d’étudiants, ainsi qu’à garantir des moments de pauses et de détentes collectifs. Nous essayons également d’y organiser un espace pour que les étudiants de mêmes branches puissent s’entraider et se faire réviser mutuellement. Enfin, ces bloques sont également des espaces d’échanges d’expériences entre des nouveaux étudiants et des plus anciens1. Pour récapituler donc : Comac, cercle reconnu à l’ULB, organise un blocus collectif dont l’objectif est de s’entraider pour réussir ses examens. L’activité est ouverte à toute la communauté étudiante (de nombreux non-membres y participent) et a beaucoup de succès depuis des années. Elle s’organise dans des locaux inutilisés durant la session d’examen. Elle est gratuite. Aujourd’hui, elle est interdite par les autorités, malgré de nombreux soutiens dont le Bureau des Etudiants Administrateurs. Arrêtons-nous maintenant sur l’argumentaire de cette interdiction. Comme on l’a vu plus haut, celle- ci est justifiée par le fait que l’université ne doit pas « démissionner de ses missions fondamentales » et qu’il y aurait des risques de « sélection et de biais ». Précisons d’abord que cet argumentaire est d’autant plus ridicule qu’il émane d’une institution qui démissionne largement de nombre de ses fonctions depuis plusieurs années. Elle n’hésite pas ainsi par exemple, récemment, à privatiser ses logements (sous forme d’emphytéose2), ou à laisser Dexia investir dans une Chaire qui dispense des cours sur les institutions financières. Ainsi, confier ses logements à une entreprise immobilière dont le seul objectif est de faire du profit (sur le dos des étudiants et/ou de l’université), ce n’est pas démissionner. Laisser de grandes banques financer et donner leur nom à des cours dans son cursus d’économie, alors même qu’on voit tous les jours dans l’actualité à quel point leur rapacité est un danger pour notre société, et bien cela ce n’est pas démissionner non plus apparemment. Par contre, laisser des cercles, qui eux (contrairement aux grandes entreprises mentionnées ci-dessus) font partie de cette université, monter des projets de 1 Nous organisons d’ailleurs aussi durant les congés de Noel et de Pâques des activités similaires sous forme retraite d’une semaine. 2 Plus d’infos à ce sujet sur le site de Comac http://chengetheworld.be/fr/articles/logements-etudiants-lulb- entre-sous-financement-de-lenseignement-et-privatisation-rampante
  • 2. « bloque collective », cela serait une démission inacceptable. Si ce n’était pas si grave, on aurait presque envie d’en rire. Mais penchons-nous plus sur le fond de cette affaire. À Comac, nous pensons que la principale sélection qui a lieu à l’université est avant tout une sélection sociale touchant les enfants issus des classes populaires, ceux qui n’ont pas eu accès aux bonnes écoles, dont les parents ne possèdent pas le capital culturel, social et économique permettant de jouer le jeu de la compétition individuelle qu’impose notre système d’enseignement supérieur. Ainsi, la sélection dont parlent les autorités existe donc bel et bien déjà et est vécue tous les jours par des milliers de jeunes en Belgique, à commencer par tous ceux qui n’accèdent même pas aux études supérieures ou qui en sont exclus très rapidement. Au moment fatidique des sessions d’examens, cette même sélection sociale opère également entre les étudiants qui se voient offrir un cadre propice à l’étude, qui ne doivent pas travailler, qui possèdent un bagage méthodologique et des ressources sur lesquelles s’appuyer (parents, profs particuliers, etc) et les autres. Une grosse partie de notre action en tant que cercle a justement comme objectif de lutter contre cette sélection, et c’est dans ce cadre que s’inscrivent des projets concrets comme ce blocus collectif et la prise en main collective et solidaire de l’étude. Nous ne voyons donc pas pourquoi les autorités décident d’intervenir et d’interdire un tel projet. Mais, si cette interdiction interpelle car elle est à l’opposé de tout bon sens, elle n’est pas pour autant forcément étonnante. Certes, nous aurions pu attendre de notre université qu’elle soutienne plutôt une telle initiative. Elle aurait alors pu également encourager d’autres cercles et associations étudiantes à développer des projets qui iraient dans le même sens, et elle aurait pu décider d’ouvrir tous les locaux inutilisés afin de désengorger la bibliothèque et les (trop peu nombreuses) salles d’études. De manière plus générale, nous aurions pu attendre de notre université qu’elle prenne conscience beaucoup plus vigoureusement du manque cruel de moyens réellement disponibles pour l’enseignement. Elle aurait ainsi pu dénoncer et se battre contre le sous-financement qui pousse le coût des études à la hausse et renforce la sélection, qui oblige à avoir des classes de plus en plus grandes avec un encadrement de plus en plus faible, qui fait qu’on manque de logements étudiants et d’auditoires. Le combat pour un enseignement accessible à tous est un combat tout azimut que notre université aurait pu mener si elle inscrivait réellement son action dans l’intérêt des étudiants. Depuis trop longtemps déjà, nous sommes forcés de constater que ce n’est pas le choix qui est fait. Pour nous, finalement cette petite histoire reflète surtout la grande démission (bien réelle celle-ci) de notre système d’enseignement à mener le combat contre les inégalités et pour la réussite des étudiants.