Restructuration du site de la Barre Thomas à Rennes
Permis d’aménager « Les Chevrons »
Préparation de l’enquête publique
P...
Ordre du jour
1.La localisation, les périmètres en jeu
2.Le projet de lotissement
3.Etat initial du site. Impacts et mesur...
1. La localisation
les périmètres en jeu
PLAN DE SITUATION
PC AVS
SECTEUR HORS
PERMIS
D’AMENAGER
PERMIS D’AMENAGER
« 208 Rte de Lorient »
(SARL Les Bambous )
PROJET
DE
CESSION
PROJE...
AIRE D’ETUDE « OPERATIONNELLE »
PERMIS D’AMENAGER + BARREAU + CARREFOUR SUR RN24
Dépollution
nappe
Dépollution sol
gaz du sol
 Etat des lieux par GEOREM en 2013/2014
 Identification des zones polluées
...
PERMIS D’AMENAGER « LES CHEVRONS »
EN COURS D’INSTRUCTION
PERIMETRE
PERMIS D’AMENAGER « LES CHEVRONS » A MODIFIER
PERIMETRE INTEGRANT LE SECTEUR EN COURS DE DEPOLLUTION
2. Le projet de lotissement
PERMIS D’AMENAGER « LES CHEVRONS »
EN COURS D’INSTRUCTION
PLAN DE COMPOSITION
Barreau nord-sud réalisé par Rennes Métropole
PERMIS D’AMENAGER « LES CHEVRONS »
EN COURS D’INSTRUCTION
PROGRAMMATION
Ilot du permis d’aménager surface parcelle type d'...
3. Etat initial du site
Impacts et mesures
ETUDE D’IMPACT
PERIMETRE D’ETUDE DE LA CIRCULATION
CIRCULATION
NOM DES VOIES EXISTANTES
ETUDE D’IMPACT
PERIMETRE DE L’INVENTAIRE FAUNE/FLORE
ETUDE D’IMPACT
PERIMETRE DE L’ETUDE DE POLLUTION
Lot des études de pollution Lot du permis d’aménager
1 Hors permis d’amén...
ETAT INITIAL
MILIEU PHYSIQUE
Topographie
L’altitude de l’aire du programme est comprise entre 26 et 32 m NGF avec une légè...
IMPACTS ET MESURES
MILIEU PHYSIQUE
Effets Mesures
Stockages temporaires en phase chantier
Adaptation du projet au terrain ...
ETAT INITIAL
RESSOURCE EN EAU
Le programme fait partie du
bassin versant de la Vilaine.
Il est traversé par un petit
cours...
IMPACTS ET MESURES
RESSOURCE EN EAU
Effets Mesures
Busage du cours d’eau sur 50 m
Augmentation du ruissellement engendré p...
La zone d’étude comprend des habitats artificialisés qui accueillent néanmoins une
richesse biologique assez intéressante....
IMPACTS ET MESURES
MILIEU NATUREL
Effets Mesures
Destruction de la mare
Destruction d’habitat
Tassement des sols provoquan...
Occupation des sols
Le périmètre du programme est situé au droit de la zone d’activité « ZA Ouest ».
Documents d’urbanisme...
ETAT INITIAL
MILIEU HUMAIN
Occupation des sols. Urbanisme.
L’aire d’étude est située au droit de la zone d’activité « ZA O...
ETAT INITIAL
MILIEU HUMAIN
Contexte
L’aire d’étude s’inscrit au sein du quartier « Moulin du Compte » de la commune de Rennes, qui s’étend de
part et...
IMPACTS ET MESURES
MILIEU HUMAIN
Effets Mesures
Habitats
Perturbation et nuisance pendant les travaux
Organisation des cha...
ETAT INITIAL
RISQUES TECHNOLOGIQUES
L’aire d’étude est concernée par les risques naturels suivants :
•risque d’inondation ...
IMPACTS ET MESURES
RISQUES TECHNOLOGIQUES
Effets Mesures
Aucun impact sur les zones inondables en aval
du fait de la régul...
ETAT INITIAL
RESEAUX DE TRANSPORT ET DEPLACEMENTS
L’aire d’étude se situe à l’extérieur de la rocade ouest, sur la route d...
ETAT INITIAL
RESEAUX DE TRANSPORT ET DEPLACEMENTS
Effets Mesures
Augmentation de trafic dans des proportions
comprises entre 5 et 20% suivant les voies sur la
RN24.
Créatio...
IMPACTS ET MESURES
RESEAUX DE TRANSPORT ET DEPLACEMENTS
Scénarios étudiés et impacts pour le fonctionnement des accès au s...
d’activités industrielles et commerciales donnant un
paysage d’entrée de ville étalé de faible qualité.
Le PLU de Rennes p...
IMPATS ET MESURES
PAYSAGE ET PATRIMOINE
Effets Mesures
Modification des perceptions du site
Le projet évitera la création ...
IMPACTS ET MESURES
SANTE PUBLIQUE
Effets Mesures
Impact sonore maitrisé n’entrainant aucun
dépassement des critères réglem...
IMPACTS ET MESURES
EFFETS CUMULES. IMPACTS DU PROGRAMME
Effets cumulés avec d’autres projets
Le projet s’intègre dans un c...
IMPACTS ET MESURES
EVALUATION NATURA 2000
&
COMPATIBILITE AVEC LES DOCUMENTS
D’URBANISME ET DE PLANIFICATION
ENVIRONNEMENT...
4. Phasage
Calendrier prévisionnel
LOTISSEMENT « LES CHEVRONS »
PLANNING PREVISIONNEL
Usine AVS
•PC obtenu
•Construction à partir de l’été 2015
•Livraison phase 1 (bâtiment) programmée
juillet 2016
AMENAGEMEN...
AMENAGEMENT DU SITE DE LA BARRE THOMAS
PHASE TRANSITOIRE
(Jusqu’à la fin d’activité de l’ancienne usine) :
AMENAGEMENT DES...
Usine AVS
•Achèvement des extérieurs
Lotissement
« Barre Thomas»
•Déconstruction des
bâtiments
Carrefour à feux
•Aménageme...
Usine AVS
AMENAGEMENT DU SITE DE LA BARRE THOMAS
PHASE 2B :
AMENAGEMENT LOTISSEMENT
COMMERCIALISATION
( à partir de fin 20...
Usine AVS
AMENAGEMENT DU SITE DE LA BARRE THOMAS
PHASE 3 : CONSTRUCTION DES BATIMENTS
(à partir de 2019)
Prolongement
de l...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Restructuration du site de la Barre Thomas - Permis d'aménager « Les Chevrons »

1 465 vues

Publié le

Restructuration du site de la Barre Thomas - Permis d'aménager « Les Chevrons » - Présentation du projet

Publié dans : Environnement
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 465
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 166
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Restructuration du site de la Barre Thomas - Permis d'aménager « Les Chevrons »

  1. 1. Restructuration du site de la Barre Thomas à Rennes Permis d’aménager « Les Chevrons » Préparation de l’enquête publique Présentation du projet mardi 6 décembre 2016 Rennes Métropole
  2. 2. Ordre du jour 1.La localisation, les périmètres en jeu 2.Le projet de lotissement 3.Etat initial du site. Impacts et mesures 4.Phasage. Calendrier prévisionnel
  3. 3. 1. La localisation les périmètres en jeu
  4. 4. PLAN DE SITUATION
  5. 5. PC AVS SECTEUR HORS PERMIS D’AMENAGER PERMIS D’AMENAGER « 208 Rte de Lorient » (SARL Les Bambous ) PROJET DE CESSION PROJET DE CESSION A ERDF PROJET DE PERMIS D’AMENAGER « LES CHEVRONS » PROJET DE CESSION A RENNES METROPOLE EmprisedelavoieàréaliserparRennesMétropole LA BARRE THOMAS PERIMETRES D’INTERVENTION COMPOSANT « LE PROGRAMME »
  6. 6. AIRE D’ETUDE « OPERATIONNELLE » PERMIS D’AMENAGER + BARREAU + CARREFOUR SUR RN24
  7. 7. Dépollution nappe Dépollution sol gaz du sol  Etat des lieux par GEOREM en 2013/2014  Identification des zones polluées  Modélisation de l’impact de cette pollution sur la population fréquentant les lieux (grand public/salariés) - au regard des usages et dispositions constructives actuels - au regard des usages futurs (industriels et/ou sensibles)  dans ce cas nécessité de dépolluer = PLAN DE GESTION PLAN MASSE A TERME & PERIMETRE DU PERMIS D’AMENAGER
  8. 8. PERMIS D’AMENAGER « LES CHEVRONS » EN COURS D’INSTRUCTION PERIMETRE
  9. 9. PERMIS D’AMENAGER « LES CHEVRONS » A MODIFIER PERIMETRE INTEGRANT LE SECTEUR EN COURS DE DEPOLLUTION
  10. 10. 2. Le projet de lotissement
  11. 11. PERMIS D’AMENAGER « LES CHEVRONS » EN COURS D’INSTRUCTION PLAN DE COMPOSITION Barreau nord-sud réalisé par Rennes Métropole
  12. 12. PERMIS D’AMENAGER « LES CHEVRONS » EN COURS D’INSTRUCTION PROGRAMMATION Ilot du permis d’aménager surface parcelle type d'activité Surface* de l’activité 1 7754 activité 3035 2 5585 restauration 930 3 2836 restauration 450 4 8523 bureau 9105 5 11515 activité 6069 6 13784 commerce 2500 activités 2683 7 10485 commerce 3035 8 20154 commerce 4500 restauration 1500 9 13237 activité 6900
  13. 13. 3. Etat initial du site Impacts et mesures
  14. 14. ETUDE D’IMPACT PERIMETRE D’ETUDE DE LA CIRCULATION
  15. 15. CIRCULATION NOM DES VOIES EXISTANTES
  16. 16. ETUDE D’IMPACT PERIMETRE DE L’INVENTAIRE FAUNE/FLORE
  17. 17. ETUDE D’IMPACT PERIMETRE DE L’ETUDE DE POLLUTION Lot des études de pollution Lot du permis d’aménager 1 Hors permis d’aménager 2 Usine AVS hors permis d’aménager 3 1 + 2 4 3 +6 5 4+5+7+8 6 9 7 Projets ERDF et parcelle à céder adjacente hors permis d’aménager
  18. 18. ETAT INITIAL MILIEU PHYSIQUE Topographie L’altitude de l’aire du programme est comprise entre 26 et 32 m NGF avec une légère pente en direction du sud-ouest (vers la Vilaine). Géologie D’après la carte géologique de Rennes au 50 000ème (BRGM), les terrains présents au niveau de l’aire du programme se situent sur la formation géologique Fz, correspondant à des alluvions récentes de l’holocènes (argiles, limons, tourbes, graviers). Climat Le climat rennais est de type océanique, marqué par des températures modérées avec de faibles amplitudes thermiques saisonnières et des pluies fines et régulières tout au long de l’année.
  19. 19. IMPACTS ET MESURES MILIEU PHYSIQUE Effets Mesures Stockages temporaires en phase chantier Adaptation du projet au terrain naturel Réutilisation autant que possible des matériaux sur site L’aire d’étude se situe à une faible altitude comprise entre 26 et 32 m NGF. Elle repose sur un sol dont la lithologie générale se décompose de la façon suivante : terre végétale ou remblai sur environ 0,50 m, alluvions fluviatiles récentes et anciennes jusqu’à 4 à 6 m de profondeur (argiles, graviers, sables, limons), formation du Briovérien de Bretagne (argile et schiste). La présence d’eau est signalée à plusieurs reprises entre 4 et 6 m de profondeur.
  20. 20. ETAT INITIAL RESSOURCE EN EAU Le programme fait partie du bassin versant de la Vilaine. Il est traversé par un petit cours d’eau relictuel présentant un débit faible et qui est capté, à l’extrémité sud-ouest du site d’étude, par le réseau de gestion des eaux pluviales propre au site. Il n’est concerné par aucun périmètre de protection de captage. Le site de l’usine de Cooper standard dispose de réseaux d’évacuation nombreux et répartis sur l’ensemble du site d’étude. Par contre, les sites de l’usine AVS et du permis d’aménager « 208, route de Lorient » SARL les Bambous disposent de systèmes de gestion et de régulation des eaux pluviales propre.
  21. 21. IMPACTS ET MESURES RESSOURCE EN EAU Effets Mesures Busage du cours d’eau sur 50 m Augmentation du ruissellement engendré par les surfaces imperméabilisées, mais non aggravation de la situation existante car le projet prévoit une imperméabilisation inférieure à celle actuelle ; Pas d’impact sur les ouvrages hydrauliques aval de par la diminution des surfaces imperméabilisées Transport par ruissellement pluvial de pollution particulaire considérée comme chronique Risques de pollution temporaire engendrés par la phase de chantier Création de marges de recul Débusage d’un linéaire de 15 mètres du ruisseau Création d’un tronçon sur 65 mètres Remplacement des busages actuels avec une déconnection du réseau d’eau pluvial Mise en place de dispositifs de rétention des eaux pluviales différenciés entre les parties privatives et publiques Gestion qualitative assurée par la décantation engendrée par la rétention hydraulique Le diagnostic hydraulique a permis d’établir les éléments suivants : • le site d’étude possède un bassin versant amont majoritairement non imperméabilisé et non urbanisable, • Le ruisseau présent sur le site reçoit une partie des eaux ruisselant dans la zone d’étude, • Il n’y a pas d’ouvrages de gestion quantitative ou qualitative actuellement sur le site industriel à l’exception d’une vanne en cas de pollution accidentelle, • L’exutoire du dispositif global du site est la Vilaine
  22. 22. La zone d’étude comprend des habitats artificialisés qui accueillent néanmoins une richesse biologique assez intéressante. Le délaissement de certains espaces a favorisé le développement d’une végétation dense et rudérale qui offre des conditions suffisantes pour permettre à une faune anthropophile d’accomplir la totalité de son cycle de vie dans l’enceinte du site (lapins de garenne, renard roux, etc.). A une échelle plus globale, ces habitats ne présentent pas d’intérêt réel de conservation car aucun enjeu biologique majeur n’a été identifié en leur sein. Leur positionnement, au cœur d’une zone urbaine et quasiment isolé des espaces agro-naturels situés au nord, de par la présence d’un mur béton, limite les possibilités d’échanges biologiques avec les populations animales et végétales limitrophes. ETAT INITIAL MILIEU NATUREL Protections naturelles Le programme n’est pas concerné par des zones naturelles protégées (ZNIEFF, Natura 2000). Le site Natura 2000 le plus proche se situe à environ 11 kilomètres à vol d’oiseau, au nord-ouest. Inventaire faune/flore Les inventaires ont mis en évidence la présence d’une faune et d’une flore majoritairement communes et adaptées aux espaces urbains et péri-urbains.
  23. 23. IMPACTS ET MESURES MILIEU NATUREL Effets Mesures Destruction de la mare Destruction d’habitat Tassement des sols provoquant une modification de l’hygrométrie du sol et empêchant la pénétration racinaire Dérangement des espèces Création de deux dépressions en eau peu profondes Mesures prises pour le cours d’eau Abatage des arbres en dehors de la période de reproduction Les inventaires ont mis en évidence la présence d’une faune et d’une flore majoritairement communes et adaptées aux espaces urbains et péri-urbains. Quelques exceptions remarquables sont à noter néanmoins : •La présence de l’ophrys abeille, représentée par moins d’une dizaine d’individus localisés dans une prairie de fauche et un individu isolé au pied d’un sentier, non-loin de la mare, •La présence d’une intéressante diversité de lépidoptères rhopalocères qui semblent bénéficier de la présence de prairies de fauche assez thermophiles dans la zone d’étude.
  24. 24. Occupation des sols Le périmètre du programme est situé au droit de la zone d’activité « ZA Ouest ». Documents d’urbanisme Le programme est localisé en zones Urbaine UI1 et Ul2 du PLU. Sont classés en zone urbaine les secteurs déjà urbanisés et les secteurs où les équipements publics existants ou en cours de réalisation ont une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter. ETAT INITIAL MILIEU HUMAIN
  25. 25. ETAT INITIAL MILIEU HUMAIN Occupation des sols. Urbanisme. L’aire d’étude est située au droit de la zone d’activité « ZA Ouest », localisée au sud-ouest de l’agglomération rennaise, à l’extérieur de la rocade. Elle est localisée en zone Urbaine UI1 et UI2 du PLU, affectée principalement à l'accueil des activités traditionnelles : industrielles, artisanales ou de service, et, en conséquence, où sont autorisés les commerces et entrepôts commerciaux dont la réalisation est soumise à autorisation de la Commission Départementale d’Aménagement Commercial (C.D.A.C.) pour la zone UI2. L’aire d’étude est concernée par : •des servitude d’utilité publique : emprise de la voie de bouclage, servitude aéronautique de dégagement de l’aéroport, servitude relative aux lignes électriques, servitude radioélectrique PT2 zone spéciale de protection contre les obstacles, •une marge de recul relative à l’ordonnancement ou à la constructibilité le long de la RN24 et de la rocade, •un espace boisé classés le long de la voie ferrée, •un emplacement réservé à la ville de Rennes (n°171) en limite ouest, relative à la création de la « voie de maillage de la zone d’activités au Nord de la route de Lorient » •une canalisation du réseau d’adduction en eau potable est située le long de la route de Lorient, en limite sud de l’aire d’étude.
  26. 26. ETAT INITIAL MILIEU HUMAIN
  27. 27. Contexte L’aire d’étude s’inscrit au sein du quartier « Moulin du Compte » de la commune de Rennes, qui s’étend de part et d’autre de la rocade. Ce quartier périphérique a connu une croissance démographique de 12,3 % entre 1990 et 1999. Du côté est de la rocade, ce quartier fait l'objet de plusieurs opérations d'aménagement contribuant à une revalorisation et une redynamisation du quartier. Elle se trouve plus précisément au sein de la zone d’activité Ouest, la troisième zone d’activité la plus importante de Rennes Métropole regroupant plus de 6 700 emplois dont plus de 25% dans le secteur du commerce. Le site du projet est situé au droit de l’ancienne usine Cooper Standard, qui conserve aujourd’hui une partie du site située au nord de l’aire d’étude, où une nouvelle unité de production, spécialisée dans la production de pièces anti-vibrantes, entrera en service en 2106. L’usine devrait compter en juin 2017 450 salariés. La zone d’activité amorce aujourd’hui une phase de mutation dans laquelle s’inscrit le présent projet, amorcée par la présence de plusieurs zones plus commerciales et résidentielles à proximité (ZAC des Trois Marches, permis d’aménager « 208, route de Lorient » SARL les Bambous en limite est de l’aire d’étude, quartiers Moulin du Compte et Cleunay à l’est de la rocade, technopôle Atalante-Champeaux…). Divers équipements publiques sont également présents à proximité du site, notamment le Stade Rennais, l’Agro Camus Ouest, ou encore la clinique de la Sagesse. Située en marge du centre-ville, le secteur n’est pas particulièrement touristique. Cependant, environ 1,5 km au sud de l’aire d’étude se trouvent la base de loisir de la Prevalaye et les étangs d’Apignés. Plusieurs projets connus sont localisés à proximité de l’aire d’étude, dont deux sont intégrés au programme de travaux auquel appartient le réaménagement de la Barre Thomas : la construction de l’usine AVS et la création du permis d’aménager « 208, route de Lorient » SARL les Bambous. ETAT INITIAL MILIEU HUMAIN
  28. 28. IMPACTS ET MESURES MILIEU HUMAIN Effets Mesures Habitats Perturbation et nuisance pendant les travaux Organisation des chantiers Information du public et des riverains Respect de la réglementation en matière d’acoustique Activité économique Co-activité entre l’usine AVS et les travaux Création d’environ 909 emplois sur la zone Evitement de la création d’une friche industrielle en entrée de ville Maintien des accès Création d’un parking provisoire Réseau Réseaux existants insuffisants pour le projet Intervention sur les réseaux Consultation des concessionnaires Création et extension des réseaux Déchets Production des déchets pendant les travaux Production supplémentaire de déchets du fait de l’arrivée de nouvelles activités Elimination dans les filières d’élimination des déchets adaptées et agrées Les entreprises sont responsables de l’élimination de leurs déchets
  29. 29. ETAT INITIAL RISQUES TECHNOLOGIQUES L’aire d’étude est concernée par les risques naturels suivants : •risque d’inondation par remontée de nappe : nappes du socle et alluviale affleurantes sur une partie de l’aire d’étude, •risque faible de mouvement de terrain par retrait et gonflement des argiles, •risque sismique faible, •risque de tempête. Concernant les risques technologiques, l’aire d’étude est située au sein d’une zone industrielle, notamment l’usine AVS (COOPER STANDARD), en construction en limite nord de l’aire d’étude. De plus, l’aire d’étude est concernée par le risque lié au transport de marchandises dangereuses par la présence de la RN 24 en limite sud, de la rocade en limite est et de la voie ferrée au nord. Concernant la pollution des sols, la partie Est du site de La Barre Thomas (le long de la rocade), qui ne fait pas partie du présent permis d'aménager concentre les principales sources de pollution des sols et des eaux souterraines. Des piézomètres seront conservés sur le site pour réaliser un suivi de la pollution.
  30. 30. IMPACTS ET MESURES RISQUES TECHNOLOGIQUES Effets Mesures Aucun impact sur les zones inondables en aval du fait de la régulation sur site des eaux pluviales Découverte fortuite d’obus du fait de l’histoire militaire du site Pollution des sols et des eaux souterraines sur le site Information des entreprises intervenant sur le site du risque pyrotechnique Dépollution des sols et des eaux en compatibilité avec l’usage future du site pour la partie hors permis d’aménager
  31. 31. ETAT INITIAL RESEAUX DE TRANSPORT ET DEPLACEMENTS L’aire d’étude se situe à l’extérieur de la rocade ouest, sur la route de Lorient (RN24). Point d’entrée dans Rennes depuis l’ouest, la RN24 est fortement fréquentée, justifiant son aménagement à 2x2 voies (plus de 2000 véhicules par sens en heure de pointe à proximité de la rocade). Par contre, cela confère un aspect très peu urbain aux aménagements (terre-plein central infranchissable, peu de traversées piétonnes, nombreux tourne-à-gauche interdits impliquant des demi-tours aux carrefours suivants…) laissant peu de place aux autres modes, malgré des évolutions positives : bandes cyclables, voie bus. La circulation est chargée, en particulier en s’approchant de la rocade avec des remontées de files importantes observées aux heures de pointe. Plusieurs lignes de bus desservent la zone d’étude, avec des fréquentations faibles à moyenne. Les déplacements sur le territoire s’inscrivent dans le PDU de Renne Métropole, qui vise une diminution du trafic automobile et une augmentation des parts modales du bus, du vélo et des piétons.
  32. 32. ETAT INITIAL RESEAUX DE TRANSPORT ET DEPLACEMENTS
  33. 33. Effets Mesures Augmentation de trafic dans des proportions comprises entre 5 et 20% suivant les voies sur la RN24. Création du barreau Nord permettant une meilleure répartition des flux et donc un impact plus limité sur le fonctionnement global de la RN14. IMPACTS ET MESURES RESEAUX DE TRANSPORT ET DEPLACEMENTS
  34. 34. IMPACTS ET MESURES RESEAUX DE TRANSPORT ET DEPLACEMENTS Scénarios étudiés et impacts pour le fonctionnement des accès au site de projet
  35. 35. d’activités industrielles et commerciales donnant un paysage d’entrée de ville étalé de faible qualité. Le PLU de Rennes précise que le secteur d'activités de la route de Lorient fait l’objet d’une démarche de requalification paysagère concernant simultanément les emprises d'activités et l'espace public correspondant. Le retraitement de la RN24 est également un projet à l’étude. Les bâtiments de l’usine Cooper Standard sont actuellement présents au droit de l’aire d’étude, offrant un paysage totalement industrialisé. Au nord de l’aire d’étude se trouve un paysage rural, occupé par des terres agricoles cultivées et des prairies. Au l’est, le permis d’aménager « 208, route de Lorient » SARL les Bambous est en cours de construction. Plus à l’ouest et au sud de la route de Lorient, le paysage est constitué des bâtiments d’activités variés, et de la rocade à l’est. Enfin, plus au sud, la Vilaine traverse la rocade et constitue la limite sud de la zone d’activités. Cette dernière caractérise l’unité paysagère de « la vallée de la Vilaine de Rennes à Redon », se présentant comme un défilé de séquences très contrastées et d’une grande qualité paysagère. Aucun monument classé ou inscrit ou autre élément de patrimoine ni aucun périmètre de protection n’est recensé au droit ou à proximité de l’aire d’étude. De ETAT INITIAL PAYSAGE ET PATRIMOINE
  36. 36. IMPATS ET MESURES PAYSAGE ET PATRIMOINE Effets Mesures Modification des perceptions du site Le projet évitera la création d’une friche industrielle suite au départ de Cooper Standard La disposition des bâtiments et leurs formes rappelleront le passé industriel du site
  37. 37. IMPACTS ET MESURES SANTE PUBLIQUE Effets Mesures Impact sonore maitrisé n’entrainant aucun dépassement des critères réglementaires Hausse du trafic générera aux augmentations de gaz d’échappement Mise en place d’éclairage nocturne Les entreprises qui s’installeront devront être conformes à la réglementation Une volonté à l’échelle de Rennes Métropole de développer des modes alternatifs à la voiture Eclairage réduit et dirigé vers le bas pour limiter De par sa situation, l’aire d’étude est concernée par divers sources de pollution atmosphérique. Elle se trouve en effet en périphérie de l’agglomération rennaise, au sein d’une zone industrielle et proche de parcelles agricoles. Elle est en particulier à proximité immédiate de deux grands axes routiers structurants, la route de Lorient et le périphérique ouest. De plus, les mesures effectuées par le réseau de surveillance de la qualité de l’air Air-Breizh mettent en évidence un dépassement de la valeur limite pour la protection de la santé humaine en 2014 pour le NO2, polluant ayant pour origine principale le trafic routier. L’aire d’étude s’insère dans un contexte urbain impacté par une ambiance lumineuse artificielle importante, avec, de plus, la présence de deux grands axes routiers éclairés à proximité, la RN24 et la rocade ouest de Rennes. Elle peut être en outre potentiellement impactée par des nuisances olfactives, avec la présence à proximité de différentes activités relatives à la gestion des déchets et de l’usine d’épuration de Beaurade. L’ambiance acoustique est marquée par le bruit des infrastructures de transport terrestre bordant le projet. Enfin, les infrastructures de transport à proximité de l’aire d’étude peuvent être génératrices de vibrations et entrainer des gênes pour les populations.
  38. 38. IMPACTS ET MESURES EFFETS CUMULES. IMPACTS DU PROGRAMME Effets cumulés avec d’autres projets Le projet s’intègre dans un contexte de renouvellement urbain important sur Rennes par le biais de ZAC. Ces projets auront comme principal effet cumulé avec le projet un impact sur le trafic. L’étude de déplacement a pris en compte une augmentation globale de trafic sur Rennes Métropole. Celle-ci prend en compte tous les projets connus sur l’agglomération. Appréciation des impacts du programme Le projet d’aménagement de la Barre Thomas s’inscrit dans le cadre de la restructuration du site de Cooper Standard de la Barre Thomas. Ainsi l’ensemble des 25 ha du site est réaménagé de manière échelonnée dans le temps. Le projet ne concerne qu’une partie du site (15 ha). La requalification de la totalité du site entrainera une modification de la gestion des eaux pluviales, des légères variations de niveau sonore, de la perception paysagère, des trafics et un impact positif sur le développement économique de la zone.
  39. 39. IMPACTS ET MESURES EVALUATION NATURA 2000 & COMPATIBILITE AVEC LES DOCUMENTS D’URBANISME ET DE PLANIFICATION ENVIRONNEMENTALE Evaluation d’incidence Natura 2000 Le site Natura 2000 le plus proche se situe à 11.25 km au nord-est du site d’implantation du projet. Il s’agit du site FR5300025 « Complexe forestier Rennes Liffré Chevré Etang de la Lande d’Ouée ». Le projet est situé en dehors des périmètres des sites Natura 2000. Il n’aura donc pas d’incidences directes sur les espèces protégés et leurs habitats. Compatibilité avec les documents d’urbanisme et les documents de planification environnementale Le projet est compatible les documents suivants : •Le Schéma de cohérence d’occupation du territoire du Pays de Rennes, •Le Plan Local d’Urbanisme de Rennes Métropole, •Le Plan des Déplacements urbain, •Le schéma régional de cohérence écologique Bretagne, •Le schéma régional du climat de l’air et de l’énergie Bretagne, •Le Schéma Directeur de l’Aménagement et de la Gestion de l’Eau Loire Bretagne •Le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux Vilaine.
  40. 40. 4. Phasage Calendrier prévisionnel
  41. 41. LOTISSEMENT « LES CHEVRONS » PLANNING PREVISIONNEL
  42. 42. Usine AVS •PC obtenu •Construction à partir de l’été 2015 •Livraison phase 1 (bâtiment) programmée juillet 2016 AMENAGEMENT DU SITE DE LA BARRE THOMAS PHASE 1 (Jusqu’à fin 2016) : POURSUITE DE L’ACTIVITE COOPERSTANDARD CONSTRUCTION DE L’USINE AVS, MONTAGE ET INSTRUCTION DU P.A. Amenée des réseaux pour printemps 2016 Lotissement « Barre Thomas» •Montage du P.A. •Dépôt sur périmètre restreint (au plus tard fin juin 2016) •Instruction/avis DREAL/enquête publique (juillet 2016 à février 2017) Carrefour à feux •Concertation DIRO/RM •Etudes MOE RM ! P Barreau nord-sud •Accord MO et financement RM •Etudes MOE (AVP Lorimmo) •Bornage et compromis RM PL livraisons VL CooperStandard Parking existant P réalisation parking sud AVS (60pl) en anticipation phase 2 Dépollution de la nappe •Diagnostic •Montage du process •Dépôt dossier sites et sols pollués (avril 2016) •Démarrage du process de dépollution (à partir d’avril 2016) Lotissement « 208 route de Lorient » (SARL « les bambous ») •P.A. obtenu •Travaux d’aménagement quasi terminés •Convention de rétrocession signée 42
  43. 43. AMENAGEMENT DU SITE DE LA BARRE THOMAS PHASE TRANSITOIRE (Jusqu’à la fin d’activité de l’ancienne usine) : AMENAGEMENT DES ABORDS DE l’USINE AVS TRAVAUX DE 1ERE PHASE DU BARREAU NORD-SUD POURSUITE PRE-COMMERCIALISATION (début 2017 – mai 2018 au plus tard) Usine AVS •PC obtenu •Usine AVS réalisée (livraison juillet 2016) •Transfert et démarrage production •Démolition bât 66 et environs (2T 2017) Lotissement « Barre Thomas» •Dépôt nouveau PA ou PA modificatif sur périmètre étendu (octobre 2018) •Instruction Barreau nord-sud Réalisation dans les 12 mois suivant l’arrêté de PA (prévu de déc 2017 à février 2018) PL livraisons P Réduction parking existant à 150pl Parking Est AVS (70pl) P P parking sud AVS (60pl) Dépollution de la nappe •Poursuite et fin du process de dépollution (fin avril 2018) Lotissement « 208 Route de Lorient » (SARL « les bambous ») VL AVS CPS Accès autonome chantier poste transfo ERDF (début 2017) 43
  44. 44. Usine AVS •Achèvement des extérieurs Lotissement « Barre Thomas» •Déconstruction des bâtiments Carrefour à feux •Aménagement (prévu sept 2018 à nov 2018) Barreau nord-sud réalisé PL livraisons AMENAGEMENT DU SITE DE LA BARRE THOMAS PHASE 2A (à partir de mai 2018 au plus tard jusqu’à fin 2018) : DECONSTRUCTION PRE-COMMERCIALISATION Parking nord AVS (obligation de livraison fév 2019) P P parking sud AVS (60pl) Parking Est AVS (70pl) P Lotissement « 208 Route de Lorient » (SARL « les bambous ») Suppression du carrefour à feux existant dès la mise en service du nouveau carrefour à feux 44
  45. 45. Usine AVS AMENAGEMENT DU SITE DE LA BARRE THOMAS PHASE 2B : AMENAGEMENT LOTISSEMENT COMMERCIALISATION ( à partir de fin 2018 / début 2019) Lotissement « Barre Thomas» Aménagement (travaux de 1ère phase) Carrefour à feux réalisé P Parking Nord AVS P parking sud AVS (60pl) Lotissement « 208 Route de Lorient » (SARL « les bambous ») 45
  46. 46. Usine AVS AMENAGEMENT DU SITE DE LA BARRE THOMAS PHASE 3 : CONSTRUCTION DES BATIMENTS (à partir de 2019) Prolongement de la voirie Aménagement du carrefour à feux Berthault dès insuffisance du carrefour le Hô Lotissement « 208 Route de Lorient » (SARL « les bambous ») Lotissement « Barre Thomas» Rétrocession des équipements communs 46

×