ensemble depuis 15 anspour la réussite des entreprises
À la veille de célébrer 15 ans d’existence et d’engagement en 2008, les	
résultats obtenus démontrent ce que représente Re...
conseil d’administration
ensemble, à l’écoute des entrepreneurs
administrateurs
Dirigeants
Mme
Hélène Deslauriers
Directri...
15 ANS D’INFORMATION STRATÉGIQUE
ensemble, nous avons grandi
GENICAD
ENSEMBLE, DU DÉMARRAGE À LA RELÈVE
Genicad est une en...
Deux mots résument l’année 2007-2008 : essor et reconnaissance de nos services.	
Les dix faits saillants de l’année témoig...
click contact, Ensemble, pour démarrer en beauté
L’aide aux jeunes entreprises est une mission fondamentale de Ressources
...
service info-conseil pme
ensemble, nous entreprenons
TROIS EXPERTISES, UN SEUL SERVICE
En 2008, le service INFO PME et le ...
ressources entreprises - rapport annuel 2007-2008 6-7
yourte.ca : EnsemblE, nous construisons
Ghislain et Daniel Rousseau ...
recherche documentaire
ensemble, pour des décisions éclairées
Un modèle de service
étendu à tout le québec
En janvier 2008...
ressources entreprises - rapport annuel 2007-2008 8-9
En 2007-2008, notre centre de documentation compte quelque	
3 500 ré...
RAPPORT DES VÉRIFICATEURS
Aux membres,	
Ressources Entreprises
Nous avons vérifié les états des résultats, de l’évolution ...
les états financiers 2007-2008
ressources entrepriseS - rapport annuel 2007-2008 10-11
	 	 	Budget (non vérifié)	 2008		 2...
BILAN au 31 mars 2008 FLUX DE TRÉSORERIE de l’exercice terminé le 31 mars 2008
	 	 	 2008		 2007	
exploitation	 	 $		 $			...
ressources entrepriseS - rapport annuel 2007-2008 12-13
g	 STATUTS CONSTITUTIFS ET NATURE DES ACTIVITÉS
L’organisme a été ...
g	 PRINCIPALES CONVENTIONS COMPTABLES (suite)
Apports reportés afférents aux immobilisations corporelles
Les dons reçus so...
ressources entrepriseS - rapport annuel 2007-2008 14-15
g	 APPORTS REPORTÉS AFFÉRENTS
	 AUX IMMOBILISATIONS CORPORELLES
g	...
g	 24e
Gala des Fidéides, 	
	 Chambre de commerce de Québec.  
g	 Gala Les Pléiades Prix d’excellence, 	
	 Chambre de comm...
Rapport annuel 2007 2008
Rapport annuel 2007 2008
Rapport annuel 2007 2008
Rapport annuel 2007 2008
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rapport annuel 2007 2008

137 vues

Publié le

Rapport annuel 2007 2008

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
137
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport annuel 2007 2008

  1. 1. ensemble depuis 15 anspour la réussite des entreprises
  2. 2. À la veille de célébrer 15 ans d’existence et d’engagement en 2008, les résultats obtenus démontrent ce que représente Ressources Entreprises : un organisme stable qui a mérité la confiance de partenaires de longue date, un levier économique, une force de réseautage et surtout, un service d’information et de référencement pertinent, à visage humain, essentiel au développement des entreprises. Nous partageons le succès de cette dernière année avec tous les membres du conseil d’administration et avec le personnel de la corporation. Leurs compétences et leur engagement sont à la base des résultats que nous présentons. Nous soulignons le départ de Mme Anne Demers, qui a œuvré au cours des trois dernières années à titre de directrice générale. Son dévouement et son ardeur au travail ont largement contribué au succès de l’organisme. Nous remercions également Me Yves Lacroix, qui a quitté Ressources Entreprises au terme de cinq années de précieuse collaboration à titre de secrétaire de la corporation. Nous vous invitons à prendre connaissance des résultats 2007-2008 aux pages qui suivent et apprécions grandement l’intérêt que vous portez à notre corporation et à la réussite des entrepreneurs de l’est du Québec. Marie-José Ouellet Djamil Moussaoui Directrice générale Président L’année 2007-2008 restera marquée par un essor et une reconnaissance spéciale des services de Ressources Entreprises de la part de ses princi- paux clients et partenaires du secteur du développement économique. L’année en a été une de reconnaissance car, en janvier 2008, grâce à l’appui de Développement économique Canada et à la collaboration du centre Info Entrepreneurs, Ressources Entreprises rendait acces- sible son modèle d’ententes de recherches tarifées à tous les Centres d’aide aux entreprises/Sociétés d’aide au développement des collec- tivités (CAE/SADC) et aux Centres locaux de développement (CLD) du Québec. Un essor de l’utilisation des services caractérise également l’année 2007-2008 avec un nombre record de 180 243 interventions, réalisées directement auprès de clients entrepreneurs ou auprès de conseillers aux entreprises œuvrant au sein des réseaux et organismes partenaires de Ressources Entreprises. Les résultats de 2007-2008 confirment la pertinence d’offrir des services d’information de première ligne aux PME et TPE de l’est du Québec. De plus, ils mettent en lumière les réalisations de l’année qui s’est terminée, soit la signature de partenariats avec l’Association des CLD du Québec, la Fédération des chambres de commerce du Québec et le Barreau du Québec, le renouvellement du soutien de la Fédération des Caisses Desjardins du Québec jusqu’en 2011, l’augmentation de 22 % des services en ligne et la satis- faction indéfectible de nos clients, confirmée lors de l’audit mené en janvier 2008. Plus que jamais, Ressources Entreprises s’affirme comme un levier pour les communautés d’affaires de Québec et Chaudière-Appalaches et également du Saguenay—Lac-Saint-Jean et de la Gaspésie, où ses interventions se sont accrues en 2007-2008. Encore cette année, les conseillers de Ressources Entreprises ont assuré la mise à jour des 32 Info-fiches qui informent sur les pro- grammes d’aide, ressources et intervenants propres aux six régions desservies dans l’est du Québec. Ils ont également amélioré le Guide de gestion environnementale qui soutient l’effort des entrepreneurs soucieux d’assurer un développement d’affaires qui intègre les valeurs économiques, sociales et environnementales. mot du président ET DE LA DG ENSEMBLE, depuis 15 ans, pour les entreprises ressources entrepriseS - rapport annuel 2007-2008 1
  3. 3. conseil d’administration ensemble, à l’écoute des entrepreneurs administrateurs Dirigeants Mme Hélène Deslauriers Directrice générale, Réseau des SADC du Québec M. Michel Huot Président, S. Huot inc. M. Alain Kirouac Vice-président exécutif et directeur général, Chambre de commerce de Québec Secrétaire Me Hélène Morency (Secrétaire depuis septembre 2007) Avocate, Morency Société d’avocats M. Patrick Morissette * Président, MAB Profil inc. M. Jean-Paul Nadreau Consultant, jpf consultants M. Christian Pellerin Conseiller à la recherche, Vice-rectorat à la recherche, Université Laval M. Louis-Denis Fortin ** Directeur général adjoint aux opérations des régions, Emploi-Québec En 2007-2008, les membres du conseil d’administration de Ressources Entreprises ont consacré plus de 500 heures d’engagement bénévole à l’atteinte des objectifs de la corporation. Œuvrant dans les secteurs industriel, financier, juridique, universitaire, de services, de développement écono- mique et de l’administration publique, ils maintiennent un contact permanent avec le monde des affaires et la réalité entrepreneuriale de l’est du Québec. administrateurs M. Paul-Arthur Fortin *** Directeur général, Accès entrepreneur Plus inc. * Membres du comité exécutif ** Membre observateur *** Membre honoraire Président M. Djamil Moussaoui * Directeur, Arrondissement des Rivières, Ville de Québec Vice-président M. Jean-Paul Cyr * Président, GENICAD Trésorier M. Marcel Champagne * Directeur général, Caisse populaire Desjardins de Loretteville Secrétaire Me Yves Lacroix (2003 à septembre 2007) Avocat et associé participant, Fasken Martineau Mme Marie-José Ouellet * Directrice générale, Ressources Entreprises Mme Chantal Arguin Présidente, Groupe Trifide M. Guy Bisson Conseiller – Architecture d’affaire Domaine de la gestion de la performance Vice-président Développement des solutions – Entreprises, Fédération des caisses Desjardins du Québec Mme Marie-Claude de Billy Vice-présidente à l’administration, Crocs Canada M. Mario Desgagnés * Directeur général des ventes marché affaires, TELUS Québec
  4. 4. 15 ANS D’INFORMATION STRATÉGIQUE ensemble, nous avons grandi GENICAD ENSEMBLE, DU DÉMARRAGE À LA RELÈVE Genicad est une entreprise de consultation en mécanique pour le développement de produits industriels. Au moment de sa fondation en 1989, elle a été appuyée dans sa recherche de financement par le Conseil régional de concertation et de développement de la région de Québec. Le CREDEQ assumait alors des responsabilités similaires à celles qui sont aujourd’hui dévolues à Ressources Entreprises. Cette dernière a pris le relais auprès de Genicad et lui a apporté son support en développement des affaires. Aujourd’hui, Genicad compte 40 employés à ses bureaux de Québec et de Sainte-Claire. Elle sert environ 250 clients au Québec, en Europe et au Mexique. Genicad a réalisé un programme destiné à assurer une relève adéquate de sa direction, une initiative à laquelle Ressources Entreprises a également apporté son concours. notre avenir ! PERSPECTIVES 2008-2009 Au cours de la prochaine année, Ressources Entreprises vise cinq objectifs stratégiques pour ses clients et ses partenaires d’affaires : g Collaborer avec Développement économique Canada à la révision et à l’amélioration des services offerts par les centres du Réseau Entreprises Canada. g Accroître la visibilité et la plus-value offertes à son réseau d’experts, de collaborateurs et de partenaires. g Augmenter la notoriété et la portée de ses services en régions. g Hausser le nombre d’ententes de services tarifés avec les organismes de développement économique. g Offrir aux PME et aux entreprises en croissance un service de recherche documentaire adapté à leurs besoins. notre passé... Ressources Entreprises a été constituée le 31 mai 1993, fruit d’une volonté ferme du milieu des affaires de créer un centre multiservice pour les PME de la région de Québec. Après 15 ans de développement soutenu, ses racines sont solidement ancrées. Ressources Entreprises a effectué divers mandats pour le compte de partenaires fédéraux et provinciaux. Depuis ses débuts, elle informe une clientèle diversifiée d’entrepreneurs, de travailleurs autonomes et d’intervenants en développement économique relativement aux sources d’aide et de financement pouvant maximiser la réussite de tout projet d’affaires. Ressources Entreprises est ainsi devenue, au fil des ans, l’Allié stratégique des entreprises et des organismes de développement économique, dans l’est du Québec. 1993 Création du Centre de services aux nouveaux entrepreneurs, devenu Ressources Entreprises en 1994. 1996 Entente avec le ministère des Relations avec les Citoyens et de l’Immigration (MRCI) pour l’accompagnement des entrepreneurs immigrants. 1997 Membre du Réseau Entreprises Canada à titre de Centre de services aux entreprises pour l’est du Québec. 1998 Alliance avec le Réseau canadien de technologie (RCT). 1998 Entente avec la Fédération des Caisses Desjardins du Québec, partenaire majeur. 2000 Adhésion à Carrefour Capital, réseau de maillage et de recherche de financement gratuit. 2000 19 652 demandes d’information traitées. 2003 10e anniversaire : relocalisation de Ressources Entreprises à sa place d’affaires actuelle. 2004 Programme IDÉE-PME : entente de service de recherches documentaires avec 21 organismes (CAE/SADC et ORPEX). 2006 Ententes avec le Registraire des Entreprises du Québec (REQ) et le Barreau du Québec. 2008 Ressources Entreprises célèbre 15 ans d’existence et traite 180 243 demandes d’information. ressources entreprises - rapport annuel 2007-2008 2-3 Jean-Paul Cyr, président fondateur de Genicad, et son fils Michel, qui a pris la relève à la tête de l’entreprise en 2007.
  5. 5. Deux mots résument l’année 2007-2008 : essor et reconnaissance de nos services. Les dix faits saillants de l’année témoignent bien du rendement de notre équipe et de l’utilité de nos services. faits saillants 2007-2008 ensemble, nous nous dépassons g Ressources Entreprises collabore à la révision stratégique des centres du réseau Entreprises Canada. Par le biais de consultations, d’analyses et de groupes de travail, ce projet d’Industrie Canada assurera la pertinence et l’utilité à long terme des services offerts aux entrepreneurs. g Les CAE/SADC et CLD de tout le Québec bénéficient du modèle de service de recherches de Ressources Entreprises. Mis au point sous l’égide du programme IDÉE-PME entre 2003 et 2007, le modèle de recherches tarifées de Ressources Entreprises est reconnu en 2008 par Développement économique Canada et partagé avec le centre Info Entrepreneurs de Montréal, pour une application panquébécoise. g Service Info-Conseil PME : trois expertises, un seul service intégré. La polyvalence des conseillers de Ressources Entreprises se conso­ lide en 2007 pour mieux soutenir les démarches d’affaires de notre clientèle. Les services d’information téléphonique, de conseil et de référencement sont désormais intégrés à la prestation de services des conseillers du Service Info-Conseil PME. g La Fédération des chambres de commerce du Québec devient partenaire de Ressources Entreprises. À l’instar des échanges développés depuis nombre d’années avec la Chambre de commerce de Québec et avec la Chambre de commerce de Lévis, la collaboration de Ressources Entreprises devient plus facilement accessible aux chambres de commerce de l’est du Québec. * Note : non disponible pour les demandes électroniques, ou à la requête des clients. 140 000 150 000 160 000 170 00010 000 UTILISATION DE TOUS LES SERVICES (Nombre d’interventions) 2 707 3 002 1 598 1 397 1 232 1 628 2 249 2 277 180 000 2 000 4 000 origine des demandes* 107 126 134 105 354 331 333 6 000 361 274 308 3 535 Bas-Saint- Laurent Chaudière- Appalaches Côte-Nord Gaspésie– Îles-de- la-Madeleine Région de Québec Saguenay— Lac-Saint-Jean Autres Total Appels téléphoniques Courriels et télécopieurs Accueil clients Recherche documentaire Site internet Total 1 2 3 4 141 253 172 457 180 243 149 557 1 040 944 2 976 5 778 5 150 2007-2008, dans son ENSEMBLE 2006-2007 2007-2008 2006-2007 2007-2008
  6. 6. click contact, Ensemble, pour démarrer en beauté L’aide aux jeunes entreprises est une mission fondamentale de Ressources Entreprises. Elle a permis à quatre jeunes entrepreneurs de donner nais- sance à Click Contact, une entreprise basée sur un concept de réseautage utilitaire par Internet. L’approche permettra aux internautes de mettre en commun leurs ressources et intérêts dans des domaines aussi variés que le sport, la culture, les voyages... Click Contact a bénéficié du réseau de Ressources Entreprises pour son financement initial en R&D et pour son montage financier. Le site doit voir le jour en septembre 2008. Le projet de Click Contact a reçu, en 2008, la mention « Coup de cœur » au 10e Concours québécois en entrepreneuriat. ressources entreprises - rapport annuel 2007-2008 4-5 g La Fédération des Caisses Desjardins du Québec renouvelle son soutien jusqu’en 2011. Les entrepreneurs de tout l’est du Québec profiteront davantage de la complémentarité des services de Ressources Entreprises et des centres financiers aux entreprises de Desjardins. g « Atelier de démarrage » présenté à cinq écoles du Barreau du Québec. Quelque 600 étudiants des écoles du Barreau du Québec ont bénéficié de l’expertise professionnelle et des outils d’information de Ressources Entreprises concernant le démarrage d’une entreprise. g L’Association des CLD du Québec et Ressources Entreprises signent une entente de partenariat. Dix CLD de Québec/Chaudière-Appalaches, du Saguenay et du Bas-Saint-Laurent signent ainsi des ententes de services de recherches tarifées avec Ressources Entreprises. g Le « Guide de gestion environnementale ». Ce nouvel outil répond aux questions des PME désireuses d’entrepren- dre une démarche structurée en matière de développement durable. Il répertorie les différentes sources d’aide et de renseignements disponibles dans ce domaine. g L’utilisation des services en ligne atteint le niveau record de 174 015 consultations. Avec 65 % de croissance en cinq ans, nos outils interactifs s’affirment comme « la porte d’accès » privilégiée par notre clien- tèle pour recourir à nos services d’information. g Un niveau de satisfaction très élevé à l’égard d’un service d’information humain, simple et efficace. Telle fut l’opinion exprimée par les clients de Ressources Entreprises lors d’un audit réalisé en janvier 2008. 140 000 150 000 160 000 170 00010 000 information transmise par le biais d’outils électroniques 180 000 Courriels Site Internet Total 1 558 1 312 141 253 174 015 5 6 7 8 9 10 Lino Fleury, François Drolet, Jean-François Marcoux et Patrick Duchesneau. 172 457 142 565 2006-2007 2007-2008
  7. 7. service info-conseil pme ensemble, nous entreprenons TROIS EXPERTISES, UN SEUL SERVICE En 2008, le service INFO PME et le service de Consultation ne forment plus qu’un : le Service Info-Conseil PME. Toujours gratuit, le Service Info-Conseil PME propose aux entrepreneurs de l’information sur les programmes d’aide, les services et règlements gouvernementaux, des conseils personnalisés sur les besoins et sources d’information d’affaires et, finalement, l’aiguillage vers un large réseau d’expertise spécialisée. Types d’information demandée en 2007-2008 g Financement. g Démarrage. g Embauche et formation. g Relève et transfert d’entreprises. g Commerce international. g Développement durable. g Technologies de l’information. g Innovation, recherche et développement. g Veille technologique et stratégique. g Programmes pour jeunes entrepreneurs, travailleurs autonomes, entrepreneurs immigrants, femmes entrepreneurs, coopératives et organismes à but non lucratif. NOS Guides et outils les plus utilisés en 2007-2008 g Les 32 Info-fiches : des outils thématiques et de références pour six régions de l’est du Québec. g Le Guide de démarrage : démarche à suivre, modes de financement, programmes d’aide… pour se lancer en affaires. g Le Guide de la relève : pour réussir la passation de pouvoirs ou un changement de direction en entreprise. g Le Guide budgétaire marketing en ligne : une aide précieuse pour acquérir une vision de son marché, s’informer sur les sources de financement, les brevets, les permis, etc. En 2007-2008, Ressources Entreprises perfectionne son Guide de gestion environnementale. Nous poursuivons notre engagement à soutenir les entrepreneurs dans une nouvelle approche de développement d’affaires. On y retrouve : programmes fédéraux et provinciaux, crédits d’impôt et autres références essentielles pour un écodéveloppement. Myriam Bourque, conseillère, Lucie Pelletier, directrice du Service Info-Conseil PME et Sabrina Lapointe, adjointe administrative. 2 000 3 000 4 000 5 0001 000 Appels téléphoniques Courriels et télécopieurs Total 2 053 564 En personne 841 Interventions du service info-conseil pme 2 408 903 675 4 152 3 292 2006-2007 2007-2008
  8. 8. ressources entreprises - rapport annuel 2007-2008 6-7 yourte.ca : EnsemblE, nous construisons Ghislain et Daniel Rousseau estimaient que l’hébergement en milieu naturel à des fins de plein air méritait d’être développé. Et pour ce faire, ils ont opté pour une approche novatrice : la construction au Québec de yourtes, ces habitations rondes de la Mongolie qui résistent à vents et marées. En 2007, les services de Ressources Entreprises ont permis à YOURTE.CA d’obtenir toute l’information lui ouvrant la voie vers le financement requis par sa croissance rapide. Le réseau d’experts de Ressources Entreprises a également été mis à contribution dans les efforts de développement des marchés extérieurs. Bien informée par Ressources Entreprises, bien conseillée par le Réseau canadien de technologie et maintenant incorporée au programme UBI France, YOURTE.CA peut se consacrer à sa croissance avec tous les atouts requis en main. 2 000 3 000 4 000 5 0001 000 clientèles servies par les conseillers Nombre de clients réguliers Nombre de clients immigrants Total 168 Nombre de clients pour Carrefour Capital 126 92 164 Ce que nos clients ENTREPRENEURS disent de nos services « Un service courtois et agréable Un service rapide qui respecte nos délais Une information de qualité, pertinente, fiable et à jour Des personnes expertes, compétentes et efficaces Un rôle d’information et de guide Des intervenants disponibles Un guichet d’information humain, simple et efficace On respecte les délais On appelle et on demande des précisions Pas 36 formulaires à remplir Un rendez-vous... et on vous aide » Source : audit client réalisé en janvier 2008 par le Groupe Dancause et Associés 3 906 2 726 4 162 3 020 Contact Affaires, une initiative de Développement économique Canada tenue au Saguenay–Lac-Saint-Jean en 2007, a permis à Ressources Entreprises de faire connaître ses services aux gens d’affaires de cette région. 2006-2007 2007-2008 Concept d’autrefois... servi à la moderne !
  9. 9. recherche documentaire ensemble, pour des décisions éclairées Un modèle de service étendu à tout le québec En janvier 2008, l’équipe de recherche documentaire de Ressources Entreprises transfère son expertise au centre Info Entrepreneur de Montréal, rendant ainsi accessible son modèle d’ententes de services à tous les CAE/SADC et CLD du Québec. Développées dans le cadre du programme fédéral IDÉE-PME depuis 2004, les ententes de recherche documentaire tarifée de Ressources Entreprises connaissent un essor panquébécois grâce au travail de concertation réalisé en 2007 par Ressources Entreprises, Info Entrepreneurs et Développement économique Canada. Recherches documentaires tarifées EN 2007-2008 g Ententes de services établies sous forme de banques d’heures avec 40 organismes de développement économique. g 445 recherches approfondies. g 1 225 heures de recherche effectuées. g Listes : concurrents, clients potentiels, distributeurs, etc. (30 %) g Foires commerciales, activités promotionnelles (11 %) g Données sociodémographiques, statistiques de marché (24 %) g Information de marché : portrait, tendances, etc. (21 %) g Ratios financiers (9 %) g Autres (5 %) Type d’information recherchée 1 000 1 500 2 000 2 500500 interventions du service de recherche en 2007-2008 Recherches courtes gratuites Recherches longues tarifées Total Clients libre-service 81 95 Virginie Lachance, agente de recherche et Sonia Racine, directrice des services aux entreprises. 1 804 1 763 514 445 2 344 2 358 2006-2007 2007-2008
  10. 10. ressources entreprises - rapport annuel 2007-2008 8-9 En 2007-2008, notre centre de documentation compte quelque 3 500 références imprimées et 15 bases de données spécialisées. Parmi les bases de données et répertoires les plus utilisés par nos clients en 2007-2008, soulignons : g Euromonitor International : statistiques et tendances de marchés internationaux présentées par pays, secteurs d’activités et profil de consommateurs. g Indicateurs de performance financière des entreprises canadiennes : ratios financiers de divers secteurs permettant de comparer le rendement d’une entreprise. g Contacts Canada : répertoires d’entreprises de domaines spécialisés (pharmaceutique, biotechnologie, énergies renouvelables, produits de santé naturels...). Ce que nos clients conseillers et intervenants en développement disent de nos services « Des recherches pointues, à un coût minime Une valeur ajoutée aux services offerts par les organismes d’accompagnement aux entrepreneurs De l’information pertinente, répondant aux besoins de nos clients La cohésion de multiples sources d’informations Une référence vers laquelle diriger nos clients Une banque de données humaine et centralisée Permet de sauver du temps et d’être plus efficaces Aide à mieux conseiller nos clients Contribue à prendre des décisions éclairées Aide à nous tenir à jour Plus qu’un Google » Source : audit client réalisé en janvier 2008 par le Groupe Dancause et Associés g Trade shows Worldwide : essentiel à la veille événementielle avec plus de 7 000 expositions, conférences et séminaires répertoriés dans le monde. g Selectory de Dun & Bradstreet : idéal pour générer des listes de clients et fournisseurs potentiels parmi des millions d’entreprises canadiennes et américaines. g PCensus : pour cibler ou valider un marché géographique à partir du profil démographique. g Scott’s Online : pour cibler les produits de milliers de fabricants ainsi que des grossistes, distributeurs ou agents commerciaux. Des outils spécialisés pour une information juste et précise Ensemble, nous vous ouvrons le monde L’argousier attire l’attention de nombreux chercheurs à travers le monde, incluant ceux de l’Amérique du Nord, principalement pour les valeurs nutri- tives et médicinales de ses fruits, de ses graines et de ses feuilles. Les nutraceutiques et les aliments fonctionnels, rappelons-le, occupent une place de plus en plus importante dans la région de la Capitale-Nationale. Quand l’Institut des nutraceutique et des aliments fonctionnels de l’Université Laval et l’Association des producteurs d’argousier du Québec ont pris en charge l’organisation d’ISA 2007 (la Conférence de l’Association interna- tionale de l’argousier), ils ont sollicité l’aide de Ressources Entreprises pour cibler et rejoindre la clientèle potentielle de l’événement. De concert avec le Réseau canadien de technologie, RE a exécuté un mandat permettant de rejoindre une clientèle principalement industrielle et 1 500 personnes ou sociétés d’Europe, d’Asie et des deux Amériques ont ainsi pu être sensibilisées à l’événement. ISA a accueilli 140 participants provenant de 12 pays. Un franc succès ! À gauche, un plant d’argousier. Ci-contre, les participants à ISA 2007.
  11. 11. RAPPORT DES VÉRIFICATEURS Aux membres, Ressources Entreprises Nous avons vérifié les états des résultats, de l’évolution des actifs nets et des flux de trésorerie de Ressources Entreprises de l’exercice terminé le 31 mars 2008 ainsi que le bilan à cette date. La responsabilité de ces états financiers incombe à la direction de l’organisme. Notre responsabilité consiste à exprimer une opinion sur ces états financiers en nous fondant sur notre vérification. Notre vérification a été effectuée conformément aux normes de vérification généralement reconnues du Canada. Ces normes exigent que la vérification soit planifiée et exécutée de manière à fournir l’assurance raisonnable que les états financiers sont exempts d’inexactitudes importantes. La vérification comprend le contrôle par sondages des éléments probants à l’appui des montants et des autres éléments d’information fournis dans les états financiers. Elle comprend également l’évaluation des principes comptables suivis et des estimations importantes faites par la direction, ainsi qu’une appréciation de la présentation d’ensemble des états financiers. À notre avis, ces états financiers donnent, à tous les égards importants, une image fidèle des résultats et des flux de trésorerie de l’organisme de l’exercice terminé le 31 mars 2008 ainsi que de sa situation financière à cette date selon les principes comptables généralement reconnus du Canada. Les chiffres du 31 mars 2007 fournis pour fins de comparaison proviennent d’états financiers vérifiés par d’autres vérificateurs. Les données budgétaires du 31 mars 2008 n’ont pas fait l’objet d’une vérification ni d’un examen. Roy, Labrecque, Busque, Comptables agréés inc. Le 1er mai 2008 Responsabilité de la direction Les états financiers de Ressources Entreprises inc. ainsi que toute l’information contenue dans le présent rapport annuel sont la res- ponsabilité de la direction et ont été approuvés par le conseil d’administration. Les états financiers ont été dressés par la direction conformément aux principes comptables généralement reconnus du Canada. L’information financière présentée dans le rapport annuel est concordante avec ces états financiers. Ressources Entreprises maintient des systèmes internes de contrôle de qualité, comptables et administratifs, moyennant un coût raisonnable. Ces systèmes ont pour objectif de garantir, avec un degréraisonnabledecertitude,quel’informationfinancièreestpertinente, fiable et exacte et que l’actif de la Société est correctement compta- bilisé et bien protégé. Le conseil d’administration est chargé de s’assurer que la direc- tion assume ses responsabilités à l’égard de la présentation et de l’information financière et il est l’ultime responsable de l’examen et de l’approbation des états financiers. Le conseil s’acquitte de cette responsabilité principalement par l’entremise de son trésorier. Ce dernier révise la teneur des états financiers avant leur approbation par le conseil d’administration. Les vérificateurs externes de Ressources Entreprises, la firme Roy, Labrecque, Busque, Comptables agréés inc., discutent de leur travail de vérification avec le trésorier et la directrice générale. Ils ont la responsabilité de vérifier les états financiers et d’exprimer une opinion sur ceux-ci. Leur rapport figure ci-contre. Marie-José Ouellet Directrice générale
  12. 12. les états financiers 2007-2008 ressources entrepriseS - rapport annuel 2007-2008 10-11 Budget (non vérifié) 2008 2007 PRODUITS $ $ $ Ententes de coopération (note 10) 547 189 509 689 499 284 Revenus de services 39 325 89 681 168 547 Contributions des partenaires (note 11) 73 442 86 122 76 981 Intérêts créditeurs 2 800 4 153 4 113 Subventions - 3 014 - 662 756 692 659 748 925 CHARGES Salaires et charges sociales 388 683 378 719 434 370 Loyer et entretien des locaux 54 550 54 614 53 767 Infrastructure technologique 51 789 51 789 53 884 Publicité et outils promotionnels (note 11) 32 910 46 483 53 560 Télécommunications et charges de bureaux 47 000 43 993 52 676 Honoraires professionnels 30 300 43 105 25 315 Activités de régionalisation 25 000 25 000 25 000 Centre de documentation affaires 20 000 20 086 20 108 Déplacements, réunions et représentation 13 000 11 210 14 098 Planification stratégique 4 000 6 028 - Assurances 4 500 3 637 3 887 Intérêts et charges bancaires 2 300 1 967 2 048 Formation 1 500 555 8 270 675 532 687 186 746 983 EXCÉDENT (DÉFICIT) AVANT LES AMORTISSEMENTS (12 776 ) 5 473 1 942 Amortissement des immobilisations corporelles 6 012 6 012 6 779 Amortissement des apports reportés (5 573 ) (5 574 ) (6 232 ) 439 438 547 EXCÉDENT (DÉFICIT) DE L’EXERCICE (13 215 ) 5 035 1 395 évolution des actifs nets de l’exercice terminé le 31 mars 2008 Investissement en immobilisations corporelles Non affectés 2008 2007 $ $ $ $ Solde au début 2 191 96 521 98 712 97 317 Excédent avant les amortissements - 5 473 5 473 1 942 Amortissements des immobilisations corporelles et des apports reportés (438 ) - (438 ) (547 ) Excédent (déficit) de l’exercice (438 ) 5 473 5 035 1 395 Solde à la fin 1 753 101 994 103 747 98 712 résultats de l’exercice terminé le 31 mars 2008
  13. 13. BILAN au 31 mars 2008 FLUX DE TRÉSORERIE de l’exercice terminé le 31 mars 2008 2008 2007 exploitation $ $ Excédent de l’exercice 5 035 1 395 Éléments sans incidence sur la trésorerie : Amortissement des immobilisations corporelles 6 012 6 779 Amortissement des apports reportés (5 574 ) (6 232 ) 5 473 1 942 Variation nette des éléments hors caisse du fonds de roulement : Débiteurs (3 290 ) (7 804 ) Charges payées d’avance (2 836 ) 2 242 Créditeurs 15 000 (29 030 ) Produits perçus d’avance (3 078 ) (307 ) 11 269 (32 957 ) INVESTISSEMENTS Acquisition de dépôts à terme (5 000 ) - Disposition de dépôts à terme - 15 000 (5 000 ) 15 000 VARIATION DE TRÉSORERIE ET ÉQUIVALENTS DE TRÉSORERIE 6 269 (17 957 ) TRÉSORERIE ET ÉQUIVALENTS DE TRÉSORERIE AU DÉBUT DE L’EXERCICE 11 489 29 446 TRÉSORERIE ET ÉQUIVALENTS DE TRÉSORERIE À LA FIN DE L’EXERCICE 17 758 11 489 La trésorerie et les équivalents de trésorerie sont constitués de l’encaisse. 2008 2007 ACTIF $ $ ACTIF À COURT TERME Encaisse 17 758 11 489 Dépôts à terme (note 4) 130 000 125 000 Débiteurs (note 5) 46 624 43 334 Charges payées d’avance 6 774 3 938 201 156 183 761 IMMOBILISATIONS CORPORELLES (note 6) 12 848 18 860 214 004 202 621 passif PASSIF À COURT TERME Créditeurs (note 8) 85 727 70 727 Produits perçus d’avance 13 435 16 513 99 162 87 240 Apports reportés afférents aux immobilisations corporelles (note 9) 11 095 16 669 110 257 103 909 ACTIFS NETS INVESTISSEMENT EN IMMOBILISATIONS Corporelles 1 753 2 191 Non affectés 101 994 96 521 103 747 98 712 214 004 202 621 Engagements (note 12) Au nom du Conseil Djamil Moussaoui, président Marcel Champagne, trésorier
  14. 14. ressources entrepriseS - rapport annuel 2007-2008 12-13 g STATUTS CONSTITUTIFS ET NATURE DES ACTIVITÉS L’organisme a été constitué le 31 mai 1993 et a débuté ses opérations le 1er juin 1994. L’organisme est sans but lucratif et a pour rôle de favoriser le développement des entreprises de l’est du Québec par l’entremise d’un service de recherches documentaires et un service de consultation et de référence en partenariat avec un réseau d’experts œuvrant dans des secteurs de pointe. L’organisme a été constitué en vertu de la partie III de la Loi sur les compagnies. g MODIFICATION DES CONVENTIONS COMPTABLES Au cours de l’exercice, l’organisme a appliqué, et ce de façon prospective, les nouvelles recommandations de l’Institut canadien des comptables agréés quant à la comptabilisation, l’évaluation et la présentation des instruments financiers suite à la publication des chapitres 3855, Instruments financiers – comptabilisation et évaluation et 3861, Instru- ments financiers – informations à fournir et présentation. Conséquemment à l’adoption de ces nouvelles normes, l’organisme a classé sa trésorerie et ses équivalents comme actifs ou passifs détenus à des fins de transaction. Les débiteurs sont classés comme prêts et créances. Les créditeurs et les frais courus et les salaires à payer sont classés comme autres éléments de passif. g PRINCIPALES CONVENTIONS COMPTABLES Estimations comptables La préparation des états financiers conformément aux principes compta- bles généralement reconnus du Canada exige que la direction fasse des estimations et pose des hypothèses qui ont une incidence sur les montants d’actif et de passif portés aux états financiers. Ces mêmes estimations et hypothèses ont aussi une incidence sur la présentation des éventualités en date des états financiers, de même que sur les montants de produits et de charges portés aux états financiers des exercices présentés. Les résultats réels pourraient être différents de ces estimations. Trésorerie et équivalents de trésorerie Les fonds de caisse et les soldes bancaires ainsi que les placements dans des instruments du marché monétaire, dont l’échéance n’excède pas trois mois à partir de la date d’acquisition, sont considérés comme des trésoreries et équivalents de trésorerie. Comptabilité par fonds Le fonds d’administration générale est utilisé pour toutes les activités courantes de l’organisme. Les produits et les charges afférents à la pres- tation de services et à l’administration sont présentés dans ce fonds. Le fonds d’immobilisations corporelles est utilisé pour affecter tous les produits et les charges liés directement aux immobilisations corporelles. Constatation des produits L’organisme utilise la méthode du report aux fins de comptabilisation des apports. Ainsi, les apports affectés sont constatés à titre de produits de l’exercice au cours duquel les charges connexes sont engagées. Les apports non affectés sont constatés à titre de produits lorsqu’ils sont reçus ou à recevoir si le montant à recevoir peut faire l’objet d’une estima- tion raisonnable et que son recouvrement est raisonnablement assuré. Actifs financiers et passifs financiers détenus à des fins de transaction Les instruments financiers classés comme actifs ou passifs détenus à des fins de transaction sont portés à la juste valeur à chaque date de bilan, et toute variation de la juste valeur est enregistrée à l’excédent (déficit) de l’exercice dans la période au cours de laquelle ces variations surviennent. Prêts et créances et autres passifs financiers Les instruments financiers classés comme prêts et créances et les autres passifs financiers sont comptabilisés au coût après amortissement au moyen de la méthode du taux d’intérêt effectif. Le revenu ou la dépense d’intérêt est inclus à l’excédent (déficit) de l’exercice sur la durée de vie prévue de l’instrument. Placements Les dépôts à terme classés dans la catégorie « détenus à des fins de transaction » sont comptabilisés à la juste valeur. Immobilisations corporelles Les immobilisations corporelles sont inscrites au coût et sont amorties en fonction de leur durée probable d’utilisation selon les méthodes d’amortissement et taux suivants : Dépréciation d’actifs à long terme Les actifs à long terme détenus à des fins d’utilisation sont revus pour déterminer s’ils ont subi une réduction de valeur quand des événements ou des changements de situations indiquent que leur valeur comptable pourrait ne pas être recouvrable. Le test de recouvrabilité est effectué en comparant la valeur comptable de l’actif avec les flux de trésorerie nets futurs non actualisés prévus pour cet actif et auxquels est ajoutée sa valeur résiduelle. Si l’organisme considère que la valeur d’un actif n’est pas recouvrable, le montant de la dépréciation à comptabiliser correspond à l’excédent de la valeur comptable de l’actif sur sa juste valeur. les états financiers 2007-2008 Notes complémentaires au 31 mars 2008 Méthodes d’amortissement Taux Améliorations locatives Linéaire 20 % Enseigne Linéaire 20 % Mobilier et matériel Dégressif 20 % 1 2 3
  15. 15. g PRINCIPALES CONVENTIONS COMPTABLES (suite) Apports reportés afférents aux immobilisations corporelles Les dons reçus sous forme de biens-fonds et matériel et les dons en espèces avec lesquels des biens-fonds et du matériel doivent être acquis sont comptabilisés comme des apports reportés et sont amortis selon la même méthode et au même taux que les immobilisations corporelles correspondantes. Aide gouvernementale Lorsque l’organisme devient éligible à recevoir une aide gouvernemen- tale, celle-ci est alors comptabilisée aux livres. Une aide relative aux immobilisations corporelles est comptabilisée comme un apport reporté et amortie selon la même méthode et au même taux que les immobilisations corporelles qui y sont reliées. Une aide relative aux dépenses courantes est comptabilisée aux produits de l’organisme. Modification future de conventions comptables Selon le nouveau chapitre 1506, Modifications comptables, l’organisme doit fournir de l’information sur une nouvelle source de principes compta- bles généralement reconnus publiée mais non encore entrée en vigueur. Au cours du prochain exercice, l’organisme appliquera donc les nouvelles recommandations de l’Institut canadien des comptables agréés quant à la présentation des instruments financiers suite à la publication des chapitres 3862, Instruments financiers – informations à fournir et 3863, Instruments financiers – présentation. La direction n’est pas en mesure d’évaluer quelle sera l’incidence sur ses états financiers de l’application de ces nouvelles normes. Elle adoptera également le chapitre 1535, Informations à fournir concer- nant le capital. Cette nouvelle norme comptable exigera que l’organisme donne des informations supplémentaires sur son capital. Son adoption ne devrait avoir aucune incidence sur les montants inscrits dans les états financiers de l’organisme puisqu’il porte principalement sur les informa- tions à fournir. g DÉPÔTS À TERME Les dépôts à terme sont rachetables en tout temps. g DÉBITEURS g IMMOBILISATIONS CORPORELLES g CRÉDIT À L’EXPLOITATION L’organisme dispose d’un crédit à l’exploitation de 150 000 $. Il porte inté- rêt au taux de base plus 3 %, soit 8,25 %. Une hypothèque mobilière sans dépossession sur les débiteurs a été donnée en garantie de ce crédit. g CRÉDITEURS 2008 2007 Caisse Populaire Desjardins Dépôt à terme, 2,65 %, échéant le 29 février 2009 105 000 $ - Dépôt à terme, 3,65 %, échéant le 19 septembre 2008 25 000 $ -   Dépôt à terme, 3,00 %, échu au cours de l’exercice - 125 000 $ 130 000 $ 125 000 $ 2008 2007 Comptes clients et autres 39 992 $ 34 488 $ Taxes à la consommation 3 418 $ -   Subventions – Emploi-Québec 3 014 $ -   Développement Économique Canada: Fonctionnement 200 $ -   Infrastructure technologique - 2 221 $ Régionalisation - 6 625 $ 46 624 $ 43 334 $ 2008 2007 Coût Amortissement Valeur Valeur cumulé comptable comptable nette nette Mobilier et matériel 88 851 $ 76 580 $ 12 271 $ 15 339 $ Enseigne 5 770 $ 5 193 $ 577 $ 1 731 $ Améliorations locatives 8 952 $ 8 952 $ - 1 790 $ 103 573 $ 90 725 $ 12 848 $ 18 860 $ 2008 2007 Comptes fournisseurs et charges courues 54 115 $ 43 779$ Salaires et charges sociales à payer 31 612 $ 22 682 $ Taxes à la consommation -   4 266 $ 85 727 $ 70 727$ 3 5 6 7 8 4
  16. 16. ressources entrepriseS - rapport annuel 2007-2008 14-15 g APPORTS REPORTÉS AFFÉRENTS AUX IMMOBILISATIONS CORPORELLES g ENTENTES DE COOPÉRATION g CONTRIBUTIONS DES PARTENAIRES L’organisme négocie des ententes de services avec différents organismes. Ces ententes sont faites avec ou sans échange d’argent. La valeur des opérations non monétaires a été établie à 20 000 $ (12 000 $ en 2007). La répartition est la suivante : g ENGAGEMENTS L’organisme est engagé d’après un bail de location à payer un loyer totalisant 260 460 $. Les loyers annuels de base pour les cinq prochains exercices s’établissent ainsi : L’organisme est engagé d’après des baux de location de mobilier et matériel échéant entre juillet 2008 et mai 2011 à payer un loyer minimum totalisant 16 937 $. Les paiements minimums futurs en vertu des contrats de location- exploitation se présentent ainsi : g DÉPENDANCE ÉCONOMIQUE Au cours de l’exercice, plus de 75 % des revenus de l’organisme provien- nent de Développement Économique Canada (DEC) dans le cadre d’une entente de coopération intervenue entre l’organisme et le gouvernement du Canada relativement à l’établissement d’un centre de services aux entreprises canadiennes dans la région métropolitaine de Québec. g INSTRUMENTS FINANCIERS a) Justes valeurs La juste valeur d’un instrument financier correspond au montant de la contrepartie qui serait convenu dans le cadre d’une opération sans lien de dépendance entre des parties consentantes. L’organisme utilise les méthodes et hypothèses suivantes pour faire une estimation de la juste valeur de chaque catégorie d’instruments financiers dont les valeurs comptables sont incluses dans le bilan comme suit : Détenus à des fins de transaction Dépôt à terme – Les soldes des dépôts à terme sont inscrits à la juste valeur selon le cours du marché. Prêts et créances Comptes clients, subvention à recevoir et autres débiteurs – La valeur comptable incluse dans le bilan se rapproche de la juste valeur, compte tenu de l’échéance rapprochée de ces instruments. Autres passifs Comptes fournisseurs, charges courues, vacances et salaires – La valeur comptable incluse dans le bilan se rapproche de la juste valeur, compte tenu de l’échéance rapprochée de ces instruments. b) Risque de crédit L’organisation est exposé à un risque de crédit en ce qui concerne ses débiteurs. Ce risque est toutefois réduit du fait que les principaux parte- naires de l’organisme sont des organismes publics ou des sociétés qui se sont engagés envers l’organisme sur une base volontaire. Des provi- sions sont constituées et maintenues à l’égard de pertes éventuelles, s’il y a lieu. c) Risque de taux d’intérêts Pour les dépôts à terme, le taux d’intérêt effectif réalisé durant l’exercice est de 3,34 %. Le taux d’intérêts moyen à la fin de l’exercice est de 2,84 %. Les dépôts à terme sont rachetables en tout temps. g DONNÉES COMPARATIVES Les données comparatives de 2007 ont été reclassées en fonction de la présentation adoptée pour 2008. les états financiers 2007-2008 Notes complémentaires au 31 mars 2008 2008 2007 Publicité et outils promotionnels Services de visibilité et de référence 20 000 $ 12 000 $ Contributions non monétaires 20 000 $ 12 000 $ Contributions monétaires 66 122 $ 64 981 $ Contributions des partenaires 86 122 $ 76 981$ 2008 2007 Solde au début 16 669 $ 22 900$ Montants affectés aux résultats (5 574 $ ) (6 231 $ ) Solde à la fin 11 095 $ 16 669$ 2008 2007 Fonctionnement 432 900 $ 420 400 $ Infrastructure technologique 51 789 $ 53 884 $ Régionalisation 25 000 $ 25 000 $ 509 689 $ 499 284 $ 2009 50 040$ 2012 53 100 $ 2010 51 060 $ 2013 54 180 $ 2011 52 080 $ 2009 5 981 $ 2011 4 308 $ 2010 4 494 $ 2012 2 154 $ 12 11 10 9 15 13 14
  17. 17. g 24e Gala des Fidéides, Chambre de commerce de Québec. g Gala Les Pléiades Prix d’excellence, Chambre de commerce de Lévis. g 9e Congrès de l’Association des CLD du Québec. g Gala Reconnaissance 2007, Réseau META. g Soirée Hommage aux ambassadeurs CORPAV 2007. g Congrès du réseau des SADC, à Shawinigan. g Assemblée générale du Réseau canadien des Technologies. g 9e Concours québécois en entrepreneuriat, sections locale et régionale. g Contact Affaires, Saguenay et Mauricie, Développement économique Canada. g Congrès de la Fédération des chambres de commerce du Québec, Rivière-du-Loup. g Gala de la Chambre de commerce française du Canada – 7e édition des Prix d’excellence en affaires Québec-France 2007. g Semaine de la productivité et de l’efficacité (SPE) Enjeux PME, Chambre de commerce de Lévis. g Forum de la Capitale-Nationale en Entrepreneuriat féminin. g 29e édition du Souper annuel des gens d’affaires de la Nouvelle-Beauce. g Soirée Un monde à faire, Chambre de commerce de Québec. g Journée nationale de la culture entrepreneuriale, Carrefour jeunesse-emploi de Québec. g 16e Gala de la Jeune Personnalité d’affaires de la Jeune Chambre de commerce de Québec. g Cérémonie de remise de joncs, Centre R.I.R.E. 2000. g Soirée Trophée Vision 2007, Chambre de commerce de Québec. g Petits « DEJ » des champions de l’approvisionnement, Chambre de commerce de Québec. g Soupers-conférences, Chambre de commerce de Lévis. UN RÉSEAU DYNAMIQUE L’ensemble FAIT LA FORCE Tout au long de l’année, Ressources Entreprises travaille avec son réseau de partenaires, formé d’organismes réputés et dynamiques du milieu des affaires et du développement économique. Ensemble, nous établissons une synergie de compétences et d’initiatives pour répondre à un éventail complet de besoins exprimés par les entrepreneurs et les dirigeants d’entreprises. En plus du travail quotidien d’échanges de services, d’information et de référencement de clientèles, un engage- ment mutuel associe Ressources Entreprises et ses partenaires dans la réalisation de nombreuses initiatives, activités et événements. ressources entrepriseS - rapport annuel 2007-2008 16 Comités et événements auxquels s’est associée Ressources Entreprises comme partenaire, commanditaire, membre du jury ou participant, en 2007-2008 : Ressources Entreprises était membre du jury au 24e Gala des Fidéides de la Chambre de commerce de Québec, tenu le 13 mars 2008 au Centre des congrès de Québec.

×