SlideShare une entreprise Scribd logo

Generalites sur les champignons dermatophyties

1  sur  113
Télécharger pour lire hors ligne
GENERALITES
  SUR LES
CHAMPIGNONS
Champignon:
 Organisme eucaryote, dépourvu de chloroplaste

 Sa structure est constituée d’un thalle (mycélium):
  filaments plus ou moins ramifiés
 Hétérotrophes: nutrition carbonée à partir des matières
  en décomposition
 Ils vivent en saprophytes
               symbiose
               parasite
 Propagation par diffusion des spores selon une production sexuée
  ou asexuée
 De point de vue morphologique, on distingue

     - champignons filamenteux: dermatophytes, moisissures

     - champignons levuriformes: Candida, Cryptococcus,

      Malassezia….
Structure de champignons filamenteux
 Éléments unicellulaires
                  arrondis ou ovoïdes.
                  Un ou plusieurs
                  bourgeons rattachés à la
                  cellule mère




Structure de champignons levuriformes
 Chez quelques espèces de levures (Candida), les bourgeons
  s’allongent sans se détacher de la cellule mère.
 Cela donne une structure semblable au mycélium filamenteux
  (pseudomycélium)

Recommandé

Introduction a la mycologie medicale DR BENLARIBI IMANE HALIMA
Introduction a la mycologie medicale DR BENLARIBI IMANE HALIMAIntroduction a la mycologie medicale DR BENLARIBI IMANE HALIMA
Introduction a la mycologie medicale DR BENLARIBI IMANE HALIMAIMANE HALIMA BENLARIBI
 
Dermatophytes et dermatophyties dr benlaribi imane halima
Dermatophytes et dermatophyties dr benlaribi imane halimaDermatophytes et dermatophyties dr benlaribi imane halima
Dermatophytes et dermatophyties dr benlaribi imane halimaIMANE HALIMA BENLARIBI
 
Diagnostic mycologique dr benlaribi imane halima
Diagnostic mycologique  dr benlaribi imane halimaDiagnostic mycologique  dr benlaribi imane halima
Diagnostic mycologique dr benlaribi imane halimaIMANE HALIMA BENLARIBI
 
Malasssezioses cryptococcose
Malasssezioses   cryptococcoseMalasssezioses   cryptococcose
Malasssezioses cryptococcoseRIADH HAMMEDI
 
Les examens bactériologiques
Les examens bactériologiquesLes examens bactériologiques
Les examens bactériologiquesMeriamme Oue
 

Contenu connexe

Tendances

Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2killua zoldyck
 
Traitement de la leishmaniose 2014
Traitement de la leishmaniose 2014Traitement de la leishmaniose 2014
Traitement de la leishmaniose 2014jihene11
 
1cours virologie généralités (1)
1cours virologie généralités (1)1cours virologie généralités (1)
1cours virologie généralités (1)imlen gan
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfS/Abdessemed
 
Polycopie parasito myco-2006-2007
Polycopie parasito myco-2006-2007Polycopie parasito myco-2006-2007
Polycopie parasito myco-2006-2007RIADH HAMMEDI
 
La partique au laboratoire de microbiologie
La partique au laboratoire de microbiologieLa partique au laboratoire de microbiologie
La partique au laboratoire de microbiologieDr Taoufik Djerboua
 
Techniques de concentration en parasitologie
Techniques de concentration en parasitologieTechniques de concentration en parasitologie
Techniques de concentration en parasitologieS/Abdessemed
 
Parasitologie
ParasitologieParasitologie
ParasitologieMansour1
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieS/Abdessemed
 
Les infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeLes infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeS/Abdessemed
 
Coprologie parasitaire dr benlaribi imane halima
Coprologie parasitaire dr benlaribi imane halimaCoprologie parasitaire dr benlaribi imane halima
Coprologie parasitaire dr benlaribi imane halimaIMANE HALIMA BENLARIBI
 
La recherche des parasites sanguicoles
La recherche des parasites sanguicolesLa recherche des parasites sanguicoles
La recherche des parasites sanguicolesIMANE HALIMA BENLARIBI
 

Tendances (20)

Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2
 
Amibes
AmibesAmibes
Amibes
 
2 nematodes
2 nematodes2 nematodes
2 nematodes
 
Distomatose
DistomatoseDistomatose
Distomatose
 
Traitement de la leishmaniose 2014
Traitement de la leishmaniose 2014Traitement de la leishmaniose 2014
Traitement de la leishmaniose 2014
 
1cours virologie généralités (1)
1cours virologie généralités (1)1cours virologie généralités (1)
1cours virologie généralités (1)
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdf
 
Polycopie parasito myco-2006-2007
Polycopie parasito myco-2006-2007Polycopie parasito myco-2006-2007
Polycopie parasito myco-2006-2007
 
La partique au laboratoire de microbiologie
La partique au laboratoire de microbiologieLa partique au laboratoire de microbiologie
La partique au laboratoire de microbiologie
 
Pneumocystose
PneumocystosePneumocystose
Pneumocystose
 
Techniques de concentration en parasitologie
Techniques de concentration en parasitologieTechniques de concentration en parasitologie
Techniques de concentration en parasitologie
 
Parasitologie
ParasitologieParasitologie
Parasitologie
 
Candidose buccal
Candidose buccalCandidose buccal
Candidose buccal
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologie
 
Les parasites
Les parasitesLes parasites
Les parasites
 
Les infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeLes infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femme
 
Entomologie
EntomologieEntomologie
Entomologie
 
Coprologie parasitaire dr benlaribi imane halima
Coprologie parasitaire dr benlaribi imane halimaCoprologie parasitaire dr benlaribi imane halima
Coprologie parasitaire dr benlaribi imane halima
 
La recherche des parasites sanguicoles
La recherche des parasites sanguicolesLa recherche des parasites sanguicoles
La recherche des parasites sanguicoles
 
Paludisme
PaludismePaludisme
Paludisme
 

En vedette

La reproduction des champignons
La reproduction des champignonsLa reproduction des champignons
La reproduction des champignonsmicro bio
 
La reproduction asexuée des plantes
La reproduction asexuée des plantesLa reproduction asexuée des plantes
La reproduction asexuée des plantestchessy
 
Mycologie- SPC at SIGGRAPH 2015
Mycologie- SPC at SIGGRAPH 2015Mycologie- SPC at SIGGRAPH 2015
Mycologie- SPC at SIGGRAPH 2015Mycologie- SPC
 
Toxocarose trichinellose
Toxocarose   trichinelloseToxocarose   trichinellose
Toxocarose trichinelloseRIADH HAMMEDI
 
La Reproduction SexuéE Agreg
La Reproduction SexuéE AgregLa Reproduction SexuéE Agreg
La Reproduction SexuéE Agregeduc
 
Les fongiques et les lichens
Les fongiques et les lichensLes fongiques et les lichens
Les fongiques et les lichensmiguelprofairen
 
Identification des bactéries "Galerie biohimique "API"
Identification  des bactéries "Galerie biohimique "API"Identification  des bactéries "Galerie biohimique "API"
Identification des bactéries "Galerie biohimique "API"S/Abdessemed
 
basic concepts of mycology
basic concepts of mycologybasic concepts of mycology
basic concepts of mycologyhema latha
 
Cours fonctions réciproques
Cours fonctions réciproquesCours fonctions réciproques
Cours fonctions réciproquesYessin Abdelhedi
 
Programme Ecole des plantes de Bailleul 2012 13
Programme Ecole des plantes de Bailleul 2012 13Programme Ecole des plantes de Bailleul 2012 13
Programme Ecole des plantes de Bailleul 2012 13Ezéchiel Recorbet
 
Skin part 2
Skin part 2Skin part 2
Skin part 2Or Chid
 
Les principales ordonnances en mycologie et parasitologie
Les principales ordonnances en mycologie et parasitologieLes principales ordonnances en mycologie et parasitologie
Les principales ordonnances en mycologie et parasitologiemai13
 

En vedette (20)

La reproduction des champignons
La reproduction des champignonsLa reproduction des champignons
La reproduction des champignons
 
Le champignon
Le champignonLe champignon
Le champignon
 
Champignons et plantes
Champignons et plantesChampignons et plantes
Champignons et plantes
 
La reproduction asexuée des plantes
La reproduction asexuée des plantesLa reproduction asexuée des plantes
La reproduction asexuée des plantes
 
Toxoplasmose
ToxoplasmoseToxoplasmose
Toxoplasmose
 
Généralités
GénéralitésGénéralités
Généralités
 
Mycologie- SPC at SIGGRAPH 2015
Mycologie- SPC at SIGGRAPH 2015Mycologie- SPC at SIGGRAPH 2015
Mycologie- SPC at SIGGRAPH 2015
 
Toxocarose trichinellose
Toxocarose   trichinelloseToxocarose   trichinellose
Toxocarose trichinellose
 
La Reproduction SexuéE Agreg
La Reproduction SexuéE AgregLa Reproduction SexuéE Agreg
La Reproduction SexuéE Agreg
 
Les fongiques et les lichens
Les fongiques et les lichensLes fongiques et les lichens
Les fongiques et les lichens
 
Identification des bactéries "Galerie biohimique "API"
Identification  des bactéries "Galerie biohimique "API"Identification  des bactéries "Galerie biohimique "API"
Identification des bactéries "Galerie biohimique "API"
 
basic concepts of mycology
basic concepts of mycologybasic concepts of mycology
basic concepts of mycology
 
Cours fonctions réciproques
Cours fonctions réciproquesCours fonctions réciproques
Cours fonctions réciproques
 
Programme Ecole des plantes de Bailleul 2012 13
Programme Ecole des plantes de Bailleul 2012 13Programme Ecole des plantes de Bailleul 2012 13
Programme Ecole des plantes de Bailleul 2012 13
 
4 cestodes
4 cestodes4 cestodes
4 cestodes
 
Skin part 2
Skin part 2Skin part 2
Skin part 2
 
Les principales ordonnances en mycologie et parasitologie
Les principales ordonnances en mycologie et parasitologieLes principales ordonnances en mycologie et parasitologie
Les principales ordonnances en mycologie et parasitologie
 
Ecologie bs 2 2
Ecologie bs 2 2Ecologie bs 2 2
Ecologie bs 2 2
 
Gr2013: Ecologie 2.0
Gr2013:  Ecologie 2.0Gr2013:  Ecologie 2.0
Gr2013: Ecologie 2.0
 
dermatophytes infections
 dermatophytes infections  dermatophytes infections
dermatophytes infections
 

Similaire à Generalites sur les champignons dermatophyties

DERMATOPHYTIES OU TEIGNES, mycologie médicale
DERMATOPHYTIES OU TEIGNES, mycologie médicaleDERMATOPHYTIES OU TEIGNES, mycologie médicale
DERMATOPHYTIES OU TEIGNES, mycologie médicaleHind FQ
 
2 les-gales
2 les-gales2 les-gales
2 les-galesId' Riss
 
Introduction_a_la_mycologie_medicale (1).pdf
Introduction_a_la_mycologie_medicale (1).pdfIntroduction_a_la_mycologie_medicale (1).pdf
Introduction_a_la_mycologie_medicale (1).pdfHind FQ
 
n_-_Copie[1].pptx
n_-_Copie[1].pptxn_-_Copie[1].pptx
n_-_Copie[1].pptxBamon4
 
Les Dermatophytoses
Les DermatophytosesLes Dermatophytoses
Les DermatophytosesMede Space
 
Les parasites: l'ennemi inconnu par Sandra
Les parasites: l'ennemi inconnu par SandraLes parasites: l'ennemi inconnu par Sandra
Les parasites: l'ennemi inconnu par SandraPanora Mix
 
L. cutanée
L. cutanéeL. cutanée
L. cutanéeabir
 
7 leishmanies tripanozomess
7 leishmanies tripanozomess7 leishmanies tripanozomess
7 leishmanies tripanozomesskillua zoldyck
 
Leishmaniose
LeishmanioseLeishmaniose
LeishmanioseJagd0748
 
Fête de la Science : Vecteurs et maladies vectorielles
Fête de la Science : Vecteurs et maladies vectoriellesFête de la Science : Vecteurs et maladies vectorielles
Fête de la Science : Vecteurs et maladies vectoriellesPasteur_Tunis
 
Les arthropodes et le patrimoine
Les arthropodes et le patrimoineLes arthropodes et le patrimoine
Les arthropodes et le patrimoineFeriel Aouadi
 
Punaises edialux 9/11/2011
Punaises edialux 9/11/2011Punaises edialux 9/11/2011
Punaises edialux 9/11/2011isurfmedia
 
LES SYRPHES ET LES PUCERONS
LES SYRPHES ET LES PUCERONSLES SYRPHES ET LES PUCERONS
LES SYRPHES ET LES PUCERONSMaelleThueux
 
Les punaises de lit, biologie, lutte et santé publique
Les punaises de lit, biologie, lutte et santé publiqueLes punaises de lit, biologie, lutte et santé publique
Les punaises de lit, biologie, lutte et santé publiquepunaisedelit
 
Les maladies parasitaire des batraciens
Les maladies parasitaire des batraciensLes maladies parasitaire des batraciens
Les maladies parasitaire des batraciensabir
 

Similaire à Generalites sur les champignons dermatophyties (20)

DERMATOPHYTIES OU TEIGNES, mycologie médicale
DERMATOPHYTIES OU TEIGNES, mycologie médicaleDERMATOPHYTIES OU TEIGNES, mycologie médicale
DERMATOPHYTIES OU TEIGNES, mycologie médicale
 
2 les-gales
2 les-gales2 les-gales
2 les-gales
 
Introduction_a_la_mycologie_medicale (1).pdf
Introduction_a_la_mycologie_medicale (1).pdfIntroduction_a_la_mycologie_medicale (1).pdf
Introduction_a_la_mycologie_medicale (1).pdf
 
n_-_Copie[1].pptx
n_-_Copie[1].pptxn_-_Copie[1].pptx
n_-_Copie[1].pptx
 
Puceron
PuceronPuceron
Puceron
 
Les Dermatophytoses
Les DermatophytosesLes Dermatophytoses
Les Dermatophytoses
 
Les parasites: l'ennemi inconnu par Sandra
Les parasites: l'ennemi inconnu par SandraLes parasites: l'ennemi inconnu par Sandra
Les parasites: l'ennemi inconnu par Sandra
 
L. cutanée
L. cutanéeL. cutanée
L. cutanée
 
7 leishmanies tripanozomess
7 leishmanies tripanozomess7 leishmanies tripanozomess
7 leishmanies tripanozomess
 
Acarologie
AcarologieAcarologie
Acarologie
 
Leishmaniose
LeishmanioseLeishmaniose
Leishmaniose
 
Fête de la Science : Vecteurs et maladies vectorielles
Fête de la Science : Vecteurs et maladies vectoriellesFête de la Science : Vecteurs et maladies vectorielles
Fête de la Science : Vecteurs et maladies vectorielles
 
Les arthropodes et le patrimoine
Les arthropodes et le patrimoineLes arthropodes et le patrimoine
Les arthropodes et le patrimoine
 
Présentation1.pptx
Présentation1.pptxPrésentation1.pptx
Présentation1.pptx
 
Punaises edialux 9/11/2011
Punaises edialux 9/11/2011Punaises edialux 9/11/2011
Punaises edialux 9/11/2011
 
Defenses 1
Defenses 1Defenses 1
Defenses 1
 
Defenses 1
Defenses 1Defenses 1
Defenses 1
 
LES SYRPHES ET LES PUCERONS
LES SYRPHES ET LES PUCERONSLES SYRPHES ET LES PUCERONS
LES SYRPHES ET LES PUCERONS
 
Les punaises de lit, biologie, lutte et santé publique
Les punaises de lit, biologie, lutte et santé publiqueLes punaises de lit, biologie, lutte et santé publique
Les punaises de lit, biologie, lutte et santé publique
 
Les maladies parasitaire des batraciens
Les maladies parasitaire des batraciensLes maladies parasitaire des batraciens
Les maladies parasitaire des batraciens
 

Plus de RIADH HAMMEDI

Oxyurose ascaridiose - trichocephalose
Oxyurose   ascaridiose - trichocephaloseOxyurose   ascaridiose - trichocephalose
Oxyurose ascaridiose - trichocephaloseRIADH HAMMEDI
 
Hymenolepiose botriocephalose
Hymenolepiose   botriocephaloseHymenolepiose   botriocephalose
Hymenolepiose botriocephaloseRIADH HAMMEDI
 
Heosinophilies sanguines dorigines parasitaires
Heosinophilies sanguines dorigines parasitairesHeosinophilies sanguines dorigines parasitaires
Heosinophilies sanguines dorigines parasitairesRIADH HAMMEDI
 

Plus de RIADH HAMMEDI (10)

Oxyurose ascaridiose - trichocephalose
Oxyurose   ascaridiose - trichocephaloseOxyurose   ascaridiose - trichocephalose
Oxyurose ascaridiose - trichocephalose
 
Hymenolepiose botriocephalose
Hymenolepiose   botriocephaloseHymenolepiose   botriocephalose
Hymenolepiose botriocephalose
 
Hydatidose
HydatidoseHydatidose
Hydatidose
 
Histoplasmose
HistoplasmoseHistoplasmose
Histoplasmose
 
Heosinophilies sanguines dorigines parasitaires
Heosinophilies sanguines dorigines parasitairesHeosinophilies sanguines dorigines parasitaires
Heosinophilies sanguines dorigines parasitaires
 
Giardiose
GiardioseGiardiose
Giardiose
 
Filarioses
FilariosesFilarioses
Filarioses
 
Cestodoses adultes
Cestodoses adultesCestodoses adultes
Cestodoses adultes
 
Bilharziose
BilharzioseBilharziose
Bilharziose
 
Travaux pratiques
Travaux pratiquesTravaux pratiques
Travaux pratiques
 

Generalites sur les champignons dermatophyties

  • 1. GENERALITES SUR LES CHAMPIGNONS
  • 2. Champignon:  Organisme eucaryote, dépourvu de chloroplaste  Sa structure est constituée d’un thalle (mycélium): filaments plus ou moins ramifiés  Hétérotrophes: nutrition carbonée à partir des matières en décomposition
  • 3.  Ils vivent en saprophytes symbiose parasite  Propagation par diffusion des spores selon une production sexuée ou asexuée  De point de vue morphologique, on distingue - champignons filamenteux: dermatophytes, moisissures - champignons levuriformes: Candida, Cryptococcus, Malassezia….
  • 5.  Éléments unicellulaires arrondis ou ovoïdes. Un ou plusieurs bourgeons rattachés à la cellule mère Structure de champignons levuriformes
  • 6.  Chez quelques espèces de levures (Candida), les bourgeons s’allongent sans se détacher de la cellule mère.  Cela donne une structure semblable au mycélium filamenteux (pseudomycélium)
  • 7. Origine du thalle Spores asexuées Maturation Thalle reproducteur Germination Thalle végétatif
  • 8. Les dermatophyties Professeur agrégé Makni Fattouma
  • 9. Définition  Mycoses superficielles dues à des dermatophytes.  Espèces kératinophiles + Kératinolytiques  Siège : Peau + Phanères (ongles ; cheveux)
  • 10. Agents pathogènes Champignons filamenteux appartenant à la classe des ascomycètes Production des spores : Microconidies Macroconidies Classification (morphologie des cultures sur milieux de Sabouraud) 3 genres : Epidermophyton Trichophyton Microsporum
  • 11. Microsporum audouinii Epidermophyton floccosum Microsporum canis Trichophyton mentagrophytes Trichophyton rubrum Fructifications caractéristiques des trois genres de dermatophytes
  • 12. Le genre Microsporum Le genre Microsporum est caractérisé par des macroconidies en fuseau, de grande taille, divisés en 6 à 8 logettes à paroi épaisse échinulée
  • 13. Le genre Microsporum Le genre Microsporum est caractérisé par des macroconidies en fuseau, de grande taille, divisées en 6 à 8 logettes à paroi épaisse échinulée
  • 14. Le genre Epidermophyton Le genre Epidermophyton comprend une seule espèce(E.floccosum): est caractérisé par des macroconidies en massue, de petite taille, divisées en 3 à 5 logettes à paroi mince, regroupées en régime de banane. Pas de microconidies
  • 15. Le genre Trichophyton Le genre Trichophyton est caractérisé par des macroconidies de grande taille, à paroi mince non échinulée Les microconidies sont rondes ou piriformes
  • 16. Modes de contamination Origine humaine Origine animale (anthropophile) (zoophile) Origine Directe contact avec les Indirecte (objets de tellurique animaux de toilettes, lieux publics compagnie Microsporum contaminés) T. M. canis (chats ) rubrum, T. violaceum, T. mentagrophytes gypseum E. floccosum ( lapins , rongeurs…) T. verrucosum (bovins)
  • 17. Facteurs favorisants  chaleur + humidité  Macération (plis inguinaux, EIO)  Profession (agriculteurs, vétérinaires, éleveurs de bovins…)  Les microtraumatismes  Les facteurs hormonaux : majorité des teignes Guérison à la puberté  Les facteurs immunologiques (rôle de l’immunodépression , SIDA, corticothérapie)
  • 21. Microsporun canis se transmet à l’homme le plus souvent par un chat parasité ou un chien
  • 22. Trichophyton mentagrophytes se transmet à l’homme le plus souvent par les lapins ou les rongeurs parasités
  • 23. Trichophyton verrucosum se transmet à l’homme le plus souvent par les bovins parasités
  • 24. Plaque alopécique chez un bovidé due à T.verrucosum
  • 25. Pathogénie des dermatophytes Spores ou fragment de mycélium Peau: épiderme cheveux Ongle Herpès circiné Teignes Onyxis
  • 26. Pénétration de dermatophyte dans l’épiderme Germination de spore filaments à croissance centrifuge Herpès circiné: zone active se trouve en périphérie et le centre guérit progressivement
  • 28. Modalité de développement d’un dermatophyte sur le cheveux L’atteinte des des poils et L’atteinte poils et des cheveux se fait à partir deà des cheveux se fait la partir de la couche couche cornée de l’épiderme Envahissement par propagation descendante vers le bulbe Sa progression s’arrête au niveau du collet du bulbe: Frange d’Adamson
  • 29. Teignes ecto-endothrix Teignes endothrix Teigne microsporique Teigne trichophytique Teigne microïde Teigne favique Teigne mégasporique
  • 30. Modalités de développement d’un dermatophyte au niveau de l’ongle
  • 31. Clinique  Les teignes du cuir chevelu  Les épidermophyties  Les onyxis dermatophytiques  Les manifestations allergiques
  • 32. Clinique : Teignes Les teignes tondantes: - teignes microsporiques - teignes trichophytiques La teigne favique: le favus Les teignes suppurées: - Les kérions (cuir chevelu ) - Sycosis (barbe, moustaches )
  • 33. Clinique : Teignes Les teignes tondantes: - teignes microsporiques - teignes trichophytiques La teigne favique: le favus Les teignes suppurées: - Les kérions (cuir chevelu ) - Sycosis (barbe, moustaches )
  • 34. Teignes tondantes Les plus fréquentes: 94% des teignes Atteinte préférentielle de l’enfant (âge scolaire)  Cassure de cheveux  Guérison spontanée à la puberté
  • 35. Teignes microsporiques Dues à des dermatophytes du genre Microsporum M. canis +++ (cosmopolite) M. audouini (Afrique) M. ferrugineum (extrême orient)
  • 36. 2ième cause de teignes en Tunisie Sfax: 1046 cas (1995- 2004) zoophile (chat, chien) agent causal : Microsporum canis
  • 37. Aspect clinique: - Grandes plaques (4 à 7 cm) - Peu nombreuses (1 à 4) - Forme arrondie avec une surface sale recouverte de squames grisâtres -Cheveux cassés courts (3 à 6 mm)
  • 38. . Lumière de Wood : fluorescence verte
  • 39. Microscopie : Parasitisme endo-ectothrix: gaine de spores à l’extérieur et des filaments mycéliens à l’intérieur
  • 40. Teignes trichophytiques Dues à des espèces anthropophiles contagieuses T. violaceum+++ T. tonsurans T. soudanense Les plus fréquentes dans notre pays Sfax: 2725 cas (1995-2004) Lumière de Wood : négative
  • 41. Aspect clinique:  petites plaques (5mm)  nombreuses  cheveux cassés très courts au ras du cuir chevelu, englués dans les squames
  • 42. Des herpès circinés peuvent coexister avec des teignes tondantes
  • 43. OOnyxis secondaire à une teigne non traitée
  • 44. Aspect inflammatoire Aspect très inflammatoire d'une eczématique d'une teigne teigne trichophytique pouvant poser trichophytique le problème de diagnostic différentiel avec un favus
  • 45. Cheveux parasités très courts déformés en lettres alphabétiques
  • 46. Microscopie: Parasitisme endothrix: cheveux remplis de grosses spores (4µm) « sac de noisette
  • 47. Clinique : Teignes Les teignes tondantes: - teignes microsporiques -teignes trichophytiques La teigne favique: le favus Les teignes suppurées: - Les kérions (cuir chevelu ) - Sycosis (barbe, moustaches )
  • 48. Teigne favique : Favus Due à T. schoenleinii (anthropophile ) Rare (enfant, adulte) Autrefois,elle était fréquente dans notre pays mais actuellement elle est devenue sporadique
  • 49. Aspect clinique: - Godets faviques multiples, jaunâtre, d’odeur fétide reposant sur un épiderme très inflammatoire - Plaques croûteuses - Cheveux rares, ternes et grisâtres et relativement longues Evolution : - Alopécie définitive - Pas de guérison spontanée à la puberté
  • 51. Lumière de wood : Fluorescence vert pâle Microscopie : Endothrix : - filaments mycéliens très arthrosporés « tarses faviques » - bulles d’air après éclaircissement à la potasse
  • 53. Clinique : Teignes Les teignes tondantes: - teignes microsporiques -teignes trichophytiques La teigne favique: le favus Les teignes suppurées: - Les kérions (cuir chevelu ) - Sycosis (barbe, moustaches )
  • 54. Teignes inflammatoires « suppurées » Kérions de Celse du cuir chevelu (enfant, femme) Sycosis (barbe, moustaches) Les dermatophytes responsables sont zoophiles: T.mentagrophytes T.verrucosum L’infection se fait par contact avec l’animal malade
  • 55. Aspect clinique: Plaque tuméfiée surélevée, rouge, suppurée « macaron inflammatoire » Kérions du cuir chevelu Les orifices folliculaires sont dilatées et laissant soudre de pus expulsion des cheveux
  • 56. Sycosis de la barbe Sycosis des moustaches
  • 57. Lumière de wood: négatif Examen microscopique: Parasitisme endo-ectothrix individualisé en deux types: - Type microïde du à T.mentagrophytes - Type mégasporique du à T.verrucosum
  • 58. Examen direct: parasitisme ecto-endothrix type microïde • Chaînettes de petites spores à l'extérieur du cheveux et des filaments mycéliens à l’intérieur
  • 59. Examen direct: parasitisme ecto–endothrix de type mégasporique •Chaînettes de grandes spores ( 4 à 5 µ) à l'extérieur du cheveux et des filaments mycéliens à l’intérieur
  • 60. Clinique  Les teignes du cuir chevelu  Les épidermophyties  Les onyxis dermatophytiques  Les manifestations allergiques
  • 61. Clinique: Les épidermophyties  Epidermophyties de la peau glabre: Herpès circiné  Les intertrigos dermatophytiques
  • 62. Epidermophytie de la peau glabre: Herpès circiné C’est la lésion élémentaire des dermatophytes sur la peau Tache érythémato-squameuse qui s’étend de façon excentrique: forme en anneau
  • 63. Ces lésions peuvent être unique ou multiple Elles siégent sur n’importe quelle région de la peau Tous les dermatophytes peuvent être responsables
  • 64. Herpès circiné du visage :  Lésion à évolution centrifuge à partir du point d'inoculation  Bordure vésiculeuse ou squameuse prurigineuse
  • 65. Herpès circiné du visage avant et après traitement antifongique par voie locale
  • 66. Herpès circiné au niveau du cou
  • 67. Herpès circiné inflammé du à T. mentagrophytes
  • 68. mycose du dos des mains à bordure circinée
  • 70. Herpès circiné étendu au niveau du dos
  • 71. Herpès circiné aggravé par des corticoïdes : exagération des signes locaux
  • 72. Herpès circiné généralisé chez une malade sous corticothérapie Corticothérapie est contre indiquée en cas de dermatophytie
  • 73. Intertrigos dermatophytiques : A- Intertrigos des petits plis : Intertrigo interdigito-plantaire:  fréquents chez l’adulte (homme)  Début le plus souvent au 4iéme espace  fissuration du fond du pli+ hyperkératose  Extension (plante, dos du pied, ongles)  Agents responsables : T. rubrum T. interdigitale
  • 74. Epidermophytie interdigito-plantaire : "pied d'athlète": fissuration du fond du 4e espace avec peau squameuse et blanchâtre
  • 76. L’atteinte de la plante du pied peut se faire par extension des atteintes interdigitales. Aspect squameux
  • 77. Dermatophytie plantaire: peau squameuse accentuée au niveau des plis
  • 78. Lésions squameuses, débordant la face latérale du pied
  • 79. Intertrigos dermatophytiques des espaces inter-digitaux: rares
  • 80. Intertrigo interdigito-palmaire: aspect blanchâtre et desquamatif
  • 81. Mycose de la paume de la main : Aspect squameux intense surtout au niveau des plis palmaires
  • 82. B- Intertrigos des grands plis Eczéma marginé de Hébra: lésion centrée sur les plis inguinaux avec bordure érythémato- squameuse, d'aspect classique par sa symétrie sur les deux cuisses: aspect en aile de papillon
  • 83. Intertrigo du pli sous axillaire : "aspect en aile de papillon" : bordure érythémato- squameuse bien limitée
  • 85. Clinique  Les teignes du cuir chevelu  Les épidermophyties  Les onyxis dermatophytiques  Les manifestations allergiques
  • 86. Les onyxis dermatophytiques – Les onychomycoses sont très fréquentes:  motif fréquent de consultation: (Sfax: 4435 cas de 1989 à 2005)  Elles engendrent une gène fonctionnelle et esthétique  Elles posent souvent des difficultés thérapeutiques
  • 87. Onyxis des orteils++ Plus fréquents chez les adultes Secondaires à: - un intertrigo - une teigne Agents le plus souvent en cause: - T.rubrum - T.interdigitale
  • 88. Aspects cliniques: 4 types  Variété sous unguéale disto-latérale +++  Leuconychie superficielle  Leuconychie sous unguéale proximale  Onychodystrophie totale
  • 89. Onychomycose sous unguéale latéro-distale : • atteinte de l'ongle à partir du bord latéro-distal • pas de périonyxis • modification de la couleur de l'ongle : aspect strié • lit de l'ongle : friable
  • 90. Leuconychie sous unguéale proximale: forme rare
  • 91. Onychodystrophie des ongles: • la lame unguéale est détachée du lit • important dépôt sous-unguéal
  • 92. Clinique  Les teignes du cuir chevelu  Les épidermophyties  Les onyxis dermatophytiques  Les manifestations allergiques
  • 93. Examen mycologique Examen direct prélèvement Culture Identification
  • 94. Examen mycologique Examen direct prélèvement Culture Identification
  • 95. Prélèvement des cheveux atteints à la pince à épiler Grattage des squames ( croûte)
  • 96. Couper les ongles jusqu’à la partie saine Racler le lit de l’ongle poudre
  • 97. Examen mycologique Examen direct prélèvement Culture Identification
  • 99. Examen direct (squames ou ongles): filaments mycéliens
  • 100. Teigne microsporique: Parasitisme Teigne favique: Parasitisme endo-ectothrix: gaine de spores à endothrix filaments mycéliens l’extérieur très arthrosporés « tarses faviques » Cheveux: 5 types de parasitisme Teigne trichophytique Parasitisme endothrix: cheveux remplis de grosses spores
  • 101. Parasitisme endo-ectothrix de type microïde: quelques chaînettes de petites spores à l’extérieur Parasitisme endo-ectothrix de type megasporique: quelques chaînettes de grandes spores à l’extérieur
  • 102. Examen mycologique Examen direct prélèvement Culture Identification
  • 103. Ensemencement (tubes, boite): entre 2 becs benzène Milieux de Sabouraud: ST et SAT Antibiotique inhibe les germes Actidione inhibe les moisissures
  • 104. Incubation (25°C 30°C), 7jours à 1mois
  • 105. Critères d’identification des dermatophytes Aspect macroscopique: Vitesse de développement des colonies Morphologie du recto et du verso: couleur et aspect des colonies Aspect microscopique:  macroconidies et microconidies
  • 106. Trichophyton rubrum Aspect macroscopique: Aspect microscopique: Aspect cotonneux macroconidies allongées et Verso: pigment rouge vif étroites, microconidies piriformes
  • 107. Trichophyton mentagrophytes Aspect macroscopique: aspect poudreux Aspect microscopique: microconidies piriformes
  • 109. Microsporum canis aspect macroscopique •A gauche : Recto : Duvet blanc rayonnant •A droite : Verso : pigment jaune orangé Aspect microscopique : •macroconidies (30 à 60µ) •extrémités pointues •parois épaisses échinulées • 6 à 12 logettes
  • 110. Trichophyton schonleinii Aspect microscopique: Aspect macroscopique: filaments mycéliens irréguliers: clou favique; chandelier
  • 112. Traitement Teignes du cuir chevelu:  Griséofulvine, per os, 15-20mg/Kg/j  Terbinafine (Lamisil), per os, 200mg/j  Local: Imidazolés en lotion Durée: 6 semaines
  • 113. Les épidermophyties de la peau glabre: • Local: Imidazolés (econazole, ketoconazole,….) • Terbinafine: Lamisil pomade Les onyxis dermatophytiques • Général: Griséofulvine: 6mois à 1 an Terbinafine: 1 cp/j 3 à 6 mois • Local: Les vernis antifongiques Avulsion chimique