SlideShare une entreprise Scribd logo

ADP - Révélez vos talents 2018

Un regard approfondi sur l'engagement des collaborateurs et le rôle des RH pour le développer Qu’est-ce qui vous pousse, vous comme vos collaborateurs, à vous lever chaque matin ? Est-ce la perspective de passer la journée avec des gens que vous aimez ou appréciez ? Est-ce la perspective d’évoluer dans votre carrière et de vous perfectionner professionnellement ? Peut- être s’agit-il simplement pour vous d’obtenir le salaire dont vous avez besoin pour mener la vie que vous avez choisie. Nous avons tous des motivations différentes. C’est d’ailleurs ce qui contribue à rendre nos environnements de travail si diversifiés et intéressants. En revanche, pour les services paie, les RH et pour ceux chargés du suivi et de la gestion de l’engagement des salariés, cela peut être un cauchemar. Votre entreprise réussit uniquement lorsque vos salariés sont impliqués. Or, pour maintenir en permanence un niveau d’engagement élevé parmi vos collaborateurs, il est essentiel que vous sachiez ce qui les motive, ce qui les freine et ce qu’ils attendent réellement de leur employeur.

1  sur  24
Télécharger pour lire hors ligne
Révélez
vos talents
RESULTATS ET ANALYSES :
Un regard approfondi sur l'engagement des
collaborateurs et le rôle des RH pour le développer
 
Sommaire	
Introduction	3
1. Pourquoi allons-nous travailler ?	 7
2. Qu’est-ce qui nous rend malheureux au travail ?	 10
3. Identifier les personnes qui envisagent
réellement de partir 	13
4. Répondre aux déséquilibres entre travail et vie privée	 18
5. Cinq leçons, cinq actions	 21
2 ADP Révélez vos talents
Introduction :
Savez-vous ce que
vivent réellement vos
collaborateurs ?
Révélez vos talents3 ADP
Qu’est-ce qui vous pousse, vous comme vos
collaborateurs, à vous lever chaque matin ?
Est-ce la perspective de passer la journée avec
des gens que vous aimez ou appréciez ? Est-ce
la perspective d’évoluer dans votre carrière et de
vous perfectionner professionnellement ? Peut-
être s’agit-il simplement pour vous d’obtenir le
salaire dont vous avez besoin pour mener la vie
que vous avez choisie.
Nous avons tous des motivations différentes.
C’est d’ailleurs ce qui contribue à rendre nos
environnements de travail si diversifiés et
intéressants. En revanche, pour les services paie,
les RH et pour ceux chargés du suivi et de la
gestion de l’engagement des salariés, cela peut
être un cauchemar.
Votre entreprise réussit uniquement lorsque
vos salariés sont impliqués. Or, pour maintenir
en permanence un niveau d’engagement
élevé parmi vos collaborateurs, il est essentiel
que vous sachiez ce qui les motive, ce qui les
freine et ce qu’ils attendent réellement de leur
employeur.
On dit souvent que le capital humain est la
force vitale et principale d’une entreprise.
Cependant, ce même capital humain est trop
souvent perçu comme un élément de saisie
sur une feuille de calcul Excel ou comme les
données fonctionnelles d’un programme. Avant
de pouvoir comprendre pleinement ce qu’est
l’engagement, il faut changer la perception et la
compréhension que nous avons des salariés.
Vos collaborateurs ont de l’ambition, des rêves
et le pouvoir de changer votre entreprise. Dès
lors que vous avez parfaitement compris en
quoi consistent ces facteurs, vous pourrez aider
vos salariés à donner le meilleur d’eux-mêmes
dans leur travail – et à leur tour, ils aideront votre
entreprise à prospérer.
Ce n’est qu’en vous appuyant sur des études
dédiées et les retours de vos salariés que
vous pourrez vous faire une idée globale de
ce qui, aujourd’hui, permet de conserver des
effectifs engagés et impliqué. C’est du reste ce
qu’entreprend actuellement ADP dans le cadre
de son initiative « Révélez vos talents » (People
Unboxed, en anglais).
Savez-vous ce que vivent
réellement vos collaborateurs ?
4 ADP Révélez vos talents
L’étude « Révélez vos talents » a pour objectif de
déterminer de quelle façon les collaborateurs
perçoivent leur travail, ce qu’ils attendent
véritablement de leurs employeurs et ce que
les entreprises peuvent faire pour commencer à
assimiler leurs ressources humaines à un capital
humain à part entière.
Dans cet article, nous présenterons les
conclusions de notre dernière enquête
internationale sur le bien-être des salariés.
Elle a été conçue afin de nous permettre de
mieux comprendre :
•	les facteurs sous-jacents de l’engagement
des salariés ;
•	les principales raisons qui poussent les
personnes à aller travailler de nos jours ;
•	les causes les plus courantes de mal-être
au travail ;
•	pourquoi quelqu’un qui se fait porter pâle sans
motif réel n’envisage pas nécessairement de
quitter l’entreprise ;
•	ce qui correspond à un équilibre idéal entre
travail et vie privée pour les collaborateurs
d’aujourd’hui ;
•	de quelle façon, en intégrant et en alignant
davantage les opérations RH et celles de la
paie, il est possible de stimuler l’engagement
et la productivité des salariés.
À propos de l’étude
En partenariat avec Circle Research, ADP a
réalisé une enquête en ligne sur le thème
du bien-être et de la satisfaction au travail
aujourd’hui. Plus de 2 500 personnes réparties
dans cinq pays ont participé à cette enquête.
Pour assurer une pleine représentativité des
conclusions de l’enquête, les participants ont
été sélectionnés sur un spectre relativement
large – avec des représentants d’âges, de sexes,
de niveaux de salaire, de niveaux hiérarchiques
et de secteurs d’activité différents.
5 ADP Révélez vos talents
Répartition des répondants
83 % à temps
complet
17 % à temps
partiel
1 2 3 ou plus
Nombre d’emploisRépartition par sexe
54 %
d’hommes
46 %
de femmes
Direction
générale
Cadre
supérieur
Cadre/agent
demaîtrise
Junior
Opérationnel
Niveau hiérarchique
Temps de travail
18-24 25-29 30-39 40-49 50-84 85+
Tranche d’âge
€17k
€17-23k
€23-29k
€29-34k
€34-46k
€46-57k
€57-86k
€86-115k
€115k+
Fourchette de salaire
6 ADP Révélez vos talents
1. Pourquoi
allons-nous
travailler ?
7 Révélez vos talentsADP
Voici une question qui appelle de nombreuses
réponses. Néanmoins, elle est essentielle pour
quiconque souhaite comprendre l’engagement.
Nous sommes tous mus par un facteur de
motivation qui l’emporte sur tous les autres.
C’est ce qui nous fait nous lever chaque matin,
ce qui rend les lundis plus supportables et qui
nous incite à aller de l’avant tout au long de notre
carrière, même lorsque les temps sont durs.
Ces facteurs de motivation varient grandement
d’une personne à une autre. Et c’est en
comprenant chacun de vos collaborateurs que
vous pourrez prendre les meilleures décisions à
tous les niveaux de votre entreprise. Vous avez
le pouvoir de procéder à des changements
qui créeront une différence positive dans la
vie des individus comme pour l’avenir de votre
entreprise dans son ensemble.
Le schéma ci-dessous représente les principales
raisons avancées par nos répondants pour
justifier ce qui les pousse à se rendre au travail
chaque matin. Autant d’indications qui mettent
en lumière la nécessité d’adopter une approche
holistique de la gestion du capital humain
(Human Capital Management) si l’on souhaite
pouvoir prendre en compte les différents
besoins exprimés par les salariés d’aujourd’hui.
L’une des premières choses que vous
remarquerez est la nette séparation existant
entre les facteurs de motivation financiers et
non financiers. Quelque 51 % des répondants
déclarent aller au travail afin de payer ce
dont ils ont besoin et envie, tandis que 48 %
d’entre eux indiquent y aller pour des raisons
plus personnelles, par exemple à des fins
de développement et d’épanouissement
personnel, de bien-être, etc.
Et voici un pourcentage que nous portons à
l’attention particulière des services RH : 10 %
des répondants déclarent que ce qui les motive
le plus est leur désir d’apprendre et d’avancer
dans leur carrière. En tant que responsables
de la formation et du développement, ce point
relève entièrement des services RH et ces
derniers ne pourront en aucun cas passer outre
ce facteur de motivation lorsqu’ils rechercheront
de nouveaux moyens d’améliorer l’engagement
des collaborateurs.
1. Pourquoi allons-nous travailler ?
Pour payer ce dont j’ai besoin
Pour payer ce dont j’ai envie
Pour apprendre et avancer dans
ma carrière
Parce que j’adore ce que je fais –
cela s’apparente davantage à des
vacances qu’à un travail
Parce que j’aime l’entreprise pour
laquelle je travaille – nous avons la
même mission à accomplir
Parce que j’aime les gens avec
lesquels je travaille – nombre d’entre
eux sont devenus des amis et il y a
une excellente dynamique sociale
Autre chose
38 %
13 %
1 %
10 %
20 %
10 %
8 %
8 ADP Révélez vos talents
Satisfaction financière et bien-être
personnel : les deux côtés d’une
même médaille
Autrefois, les théories relatives à l’engagement
et à la motivation étaient divisées entre ceux qui
considéraient la rétribution financière comme la
principale motivation ; et ceux qui insistaient sur
des facteurs plus abstraits, tels que l’amour de
son travail.
Nous avons désormais l’habitude de lire des
témoignages de « millenials » (les personnes
issues de la génération Y) dans lesquels ces
derniers expliquent qu’ils sont avant tout
motivés par l’idée d’avoir un impact au travail
et qu’ils tentent d’atteindre des objectifs dans
lesquels ils croient vraiment : cela place les
facteurs de motivation abstraits au centre du
débat sur l’engagement. Cependant, nous
constatons également qu’aujourd’hui, les
choses ne sont pas si évidentes que cela. En
effet, les résultats de notre enquête montrent
que pour les personnes âgées de 18 à 29 ans, le
fait d’aller travailler est avant tout motivé par la
nécessité « de payer ce dont elles ont besoin » –
ce qui représente un résultat supérieur à l’amour
du travail et à l’envie de se perfectionner.
Le salaire reste de loin le point de départ de
l’engagement. Toutefois, dans tous les groupes
d’âge, notre enquête a montré qu’il existait un
équilibre presque parfait entre les personnes
travaillant pour des raisons financières et
celles davantage portées par des facteurs de
satisfaction intrinsèques.
Aucun camp ne l’emporte. Les deux sont
fondamentaux pour maintenir l’engagement du
personnel. Et aucun ne devrait être négligé par
rapport à l’autre.
Pour les RH, cela signifie que la même priorité
doit être donnée à ces deux aspects de
la gestion du capital humain (HCM). De la
rémunération aux opportunités de formation
et de développement, un effort similaire doit
être fourni afin de répondre aux besoins de
réalisation tant financière que personnelle de
chaque collaborateur.
 
Pour les RH, cela signifie
que ces deux aspects
de la gestion du capital
humain nécessitent un
effort égal.
9 ADP Révélez vos talents
2. Qu’est-ce qui nous
rend malheureux
au travail ?
10 ADP Révélez vos talents10 ADP
2. Qu’est-ce qui nous rend
malheureux au travail ?
Notre travail peut nous rendre heureux pour
bien des raisons, mais il peut aussi nous rendre
malheureux pour tout autant de raisons.
Nos recherches ont mis en lumière les facteurs
favorisant l’engagement, mais quelles
sont les principales sources actuelles de
désengagement et de mal-être au travail ?
Selon notre enquête, 65 % des personnes
interrogées pensent que leur hiérarchie
les soutient, tandis que 10 % d’entre elles
déclarent n’avoir aucune confiance dans leurs
responsables. En outre, 46 % des sondés
pensent que leur employeur ne les comprend
pas ou qu’il ne voit pas leur potentiel.
L’insatisfaction éprouvée par rapport à la
direction constitue un sérieux problème pour
les entreprises, quelle que soit leur taille. En
effet, c’est un indicateur qui démontre que
de nombreux problèmes mineurs se sont
accumulés au point d’engendrer ce sentiment
d’insatisfaction. Les répondants ont signalé
des problèmes variés dans des entreprises de
toutes sortes – cela va du sentiment d’insécurité
au travail au manque de soutien de la part des
managers et de l’entreprise au sens large.
 
La vraie valeur des bonnes relations
entre collègues :
Notre enquête a permis d’établir que 69 %
des salariés étaient en bons termes avec
leurs collègues. Que ce pourcentage soit
plus élevé ou plus faible que celui auquel
vous vous attendiez, une chose se dégage
clairement : d’excellentes relations entre
collègues favorisent un bon travail et un
haut niveau d’engagement.
Lorsque les relations sont bonnes,
cela a des effets extrêmement positifs.
Inversement, lorsque les relations entre
collègues sont mauvaises, cela a un
impact négatif quasi immédiat sur
l’efficacité et l’engagement.
11 ADP Révélez vos talents
En matière d’accompagnement des
salariés, les employeurs ont encore
un long chemin à parcourir
Lorsqu’il a été demandé aux répondants
d’évaluer dans quelle mesure leurs différents
besoins étaient satisfaits à leur poste actuel,
les scores les plus faibles relevés dans tous
les groupes concernaient la façon dont les
employeurs se soucient de la santé physique et
psychologique de leurs collaborateurs.
Moins de la moitié des entreprises peut se
prévaloir d’avoir mis en place des formations
à la santé et à la sécurité ou des contrôles de
sécurité réguliers. De nombreux répondants
ont indiqué qu’il leur était souvent arrivé de ne
pas se sentir en sécurité sur leur lieu de travail.
Ce sont des problèmes que les employeurs
doivent absolument traiter lorsqu’ils cherchent à
améliorer l’engagement.
Et pour ce qui est du soutien apporté aux
salariés en termes de bien-être mental, il s’avère
qu’il reste encore plus à faire. Seuls 18 % des
répondants pensent que leur employeur a reçu
une formation « bien-être des employés » et
moins d’un quart d’entre eux déclarent que leur
employeur a pris des mesures afin de :
•	préserver la confidentialité des feedback ;
•	offrir un accès à des services de conseil ;
•	former les managers au bien-être des
collaborateurs ;
•	organiser des sessions de gestion du stress ;
•	proposer des sessions de mindfulness, ou
méditation de pleine conscience ;
•	proposer des stages de retour à l’emploi ;
•	proposer des sessions de sensibilisation aux
préjugés inconscients.
La visibilité : la clé pour mieux comprendre
les gens
Les résultats de l’enquête montrent qu’un grand
nombre de personnes se sentent incomprises
au travail – que cela soit dû à une mauvaise
compréhension de leur potentiel, de leurs
besoins, ou tout simplement à la pression exercée
sur elles.
Un manque de compréhension d’une telle
ampleur indique que les managers, dirigeants et
équipes RH souffrent de leur côté d’un manque
de visibilité concernant les compétences, les
ambitions, la santé ou le niveau d’engagement
des collaborateurs. Naturellement, le problème
est d’autant plus marqué dans les grandes
entreprises, vu le nombre élevé de salariés.
Dans les moyennes et grandes entreprises,
une mauvaise visibilité, et donc une mauvaise
compréhension des salariés, peuvent se traduire
par une faible mobilité interne, un manque
de reconnaissance et de récompenses non
financières,etsouvent,unmanqued’opportunités
de développement, puisque ces dernières varient
généralement en fonction des compétences et
objectifs d’un individu.
Plus une entreprise grandit, plus il devient difficile
de connaître et comprendre chaque personne.
C’est là que la technologie peut s’avérer utile.
Les plateformes de gestion du capital humain
permettent aux entreprises en pleine expansion
de bénéficier du même niveau de compréhension
et de visibilité granulaires des salariés que
les petites entreprises. Ceci est essentiel si
l’on souhaite s’assurer que l’expérience des
collaborateurs restera stimulante et satisfaisante
au niveau individuel.
12 ADP Révélez vos talents
Pour ce qui est de l’engagement, il n’en faut
parfois pas particulièrement beaucoup pour
qu’un salarié songe à se faire porter pâle un
jour où il n’est pas spécialement malade.
Mais qu’en est-il lorsque les choses vont plus
loin ? Comment les RH peuvent-elles faire la
distinction entre les personnes présentant un
risque réel de départ et celles ayant juste passé
une semaine difficile ?
Pas loin de trois collaborateurs sur quatre
avouent ne pas avoir voulu se rendre au travail
au moins une fois au cours des 12 derniers mois.
Mais ce qui est plus inquiétant, c’est qu’une
personne sur dix ne veut pas se rendre au travail
plusieurs fois dans la même semaine.
En pratique, il y a une grande différence entre
quelqu’un qui prétend être malade deux ou
trois fois par an et quelqu’un de réellement
désengagé. Dans notre enquête, 21 % des
répondants jugent acceptable le fait de prendre
une journée de congé « maladie » simplement
pour s’éloigner un peu du travail, si cela ne se
produit qu’une fois par an. Néanmoins, toutes
ces personnes ne sont pas en situation de réel
désengagement et n’ont pas besoin d’une
intervention des RH.
Les personnes que vous devez absolument
identifier sont celles qui prennent plusieurs de
ces faux congés maladie tout au long de l’année
et qui émettent par ailleurs d’autres signaux forts
indiquant leur désengagement (notamment une
productivité ou des contributions réduites).
Ces personnes sont celles qui représentent un
réel risque de départ pour votre entreprise. Ce
sont elles qui sont véritablement désengagées.
Et si vous ne pouvez pas les identifier, ainsi que
les causes de leur insatisfaction, vous ne pourrez
rien faire pour les retenir sur le long terme ou
pour faire en sorte qu’elles restent productives.
L’un des indicateurs les plus éloquents de ce
désengagement est le manque de satisfaction
par rapport à leur rétribution financière. Notre
enquête confirme qu’il existe un important lien
de causalité entre la rémunération et les envies
de départ.
 
3. Identifier les personnes qui
envisagent réellement de partir
13 ADP Révélez vos talents
Les résultats de cette enquête montrent que
les personnes qui ont une rémunération élevée
sont les moins susceptibles de songer à partir –
ce qui souligne que l’argent est bien un facteur
de motivation clé pour les salariés, ainsi qu’une
cause majeure de désengagement pour ceux
qui sont moins payés.
Toutefois, il pourrait bien y avoir davantage en
jeu ici qu’une simple corrélation entre niveaux de
salaire et satisfaction professionnelle. En effet,
plus nous montons dans l’échelle des salaires,
plus l’âge moyen des salariés augmente. Ce
qui signifie que nombre d’entre eux ont trouvé
leurs marques et qu’ils sont plus satisfaits
de leurs postes. D’où des envies de départ
moins importantes.
Des rêves qui se heurtent à la réalité
Un large éventail de facteurs contribuent
aux envies de départ. Afin d’obtenir une
cartographie la plus large possible des causes
d’insatisfaction des salariés, nous avons
demandé aux répondants d’évaluer leurs
emplois actuels en fonction d’un certain nombre
de critères, puis de préciser dans quelle mesure
l’emploi de leurs rêves pourrait être comparé à
leur poste réel selon ces mêmes critères.
Je ne penserais jamais à partir -
J’adore travailler ici.
Je pense à partir pratiquement
chaque jour.
45 %
40 %
35 %
30 %
25 %
20 %
15 %
10 %
5 %
0 %
Moinsde
€17,000
€17,000–
€22,999
€29,000–
€33,999
€23,000–
€28,999
€34,000–
€45,999
€46,000–
€56,999
€57,000–
€85,999
€86,000–
€114,999
Plusde
€115,000
14 ADP Révélez vos talents
Les scores moyens liés à la satisfaction sont
généralement supérieurs lorsque les personnes
interrogées décrivent le poste de leurs rêves,
mais les principaux domaines qui restent
en deçà de leurs attentes sont les suivants :
•	Recevoir un salaire juste par rapport au travail
fourni (8,5 contre 6,8)
•	Bénéficier d’un bon équilibre travail/vie privée
(8,4 contre 7,2)
•	Voir ses opinions respectées au travail
(7 contre 8,2)
•	Rire sur le lieu de travail (7,1 contre 8)
Une fois de plus, il convient de tenir compte d’un
ensemble de facteurs personnels et financiers.
Si les entreprises souhaitent améliorer
l’engagement des employés de façon globale,
il n’est désormais plus possible de le faire en
considérant séparément la paie et les RH. Tous
les facteurs doivent être pris en compte et
faire l’objet de mesures concomitantes, ce qui
commence par l’intégration complète de la paie
et des RH.
Comment la technologie replace les
individus au cœur des RH
Tout au long de l’enquête, nous avons mis en
lumière de nombreux points intéressants qui
soulignent l’importance des facteurs abstraits
favorisant le bien-être au travail, tels que les
relations amicales des collaborateurs, le fait
de rire sur le lieu de travail et d’entretenir des
relations cordiales entre collègues.
Par exemple :
•	les relations entre collègues impactent
l’efficacité chez 78 % des répondants ;
•	apprécier ses collègues s’avère être le plus
important facteur de motivation chez 8 %
des sondés ;
•	le respect des opinions personnelles est la 3
e
qualité la plus importante que l’on doit
pouvoir trouver dans un environnement de
travail idéal ;
•	près de la moitié des répondants pensent que
leur employeur ne les comprend pas ou qu’il
ne perçoit pas leur potentiel.
15 ADP Révélez vos talents
Métier idéal
1,7
1,2
1,2
0,9
0,9
0,7
0
Je perçois un salaire juste
par rapport à mon travail
Je pense que mes opinions
sont respectées
Je ris souvent au travail
J’effectue un travail qui a
un véritable impact
Je ne prends pas un arrêt
maladie si je ne suis pas
vraiment malade
Je bénéficie d’un bon
équilibre travail/vie privée
J’ai quelqu’un à qui me confier
sur mon lieu de travail
20 4 6 108
6,8
7,2
7
7,1
7,1
7,3
6,9
8,5
8,4
8,2
8
8
8
6,9
DifférenceEmploi idéalEmploi actuel
16 ADP Révélez vos talents
Généralement, il s’agit là de facteurs sur
lesquels les RH ne pensent pas avoir beaucoup
d’influence, en particulier lorsqu’elles ne
bénéficient d’aucune visibilité au niveau
individuel ni des moyens de contrôle requis pour
insuffler un changement culturel significatif.
Toutefois, avec une gestion performante du
capital humain, les RH ont en fait le pouvoir
de façonner et d’impacter la culture, de la
composition des équipes à l’alignement des
personnes avec les objectifs de l’entreprise, en
passant par l’identification des talents lors du
recrutement.
Augmenter la rémunération n’est pas toujours
possible (ni efficace) lorsque quelqu’un présente
un risque réel de départ. Les entreprises ont
besoin des bons outils pour replacer « l’humain »
au cœur de la gestion du capital humain (HCM).
Pour ce faire, il faut commencer par replacer
l’humain au centre du processus décisionnel
relatif à la technologie RH, afin de vous
permettre de choisir des outils adaptés aux
personnes et d’atteindre les résultats auxquels
vous souhaitez parvenir.
Avec de tels outils en main, les RH seront en
mesure d’insuffler un changement culturel et
interpersonnel positif, ce qui aura un impact
sur nombre des facteurs qui contribuent à
maintenir les personnes en poste, tels que le
fait d’apprécier les collègues avec lesquels
elles travaillent ainsi que l’environnement et les
équipes au sein desquels elles opèrent.
17 ADP Révélez vos talents
4. Répondre aux
déséquilibres entre
travail et vie privée
18 ADP Révélez vos talents18 ADP
Quels que soient votre secteur d’activité et
votre niveau hiérarchique, il est important
de parvenir à un bon équilibre entre la vie
professionnelle et la vie privée. Et le besoin
d’une ligne de démarcation claire entre les
deux se fait considérablement sentir à l’heure
où les nouvelles technologies estompent de
plus en plus la frontière entre le lieu de travail et
la maison.
Trois salariés sur quatre déclarent aujourd’hui
souhaiter que leur vie professionnelle soit bien
séparée de leur vie privée. Ce chiffre pourra
surprendre ceux qui s’étaient faits les chantres
de l’habilitation des employés au moyen de la
technologie, laquelle connecte désormais les
individus à leurs postes en permanence.
Même parmi les représentants de la génération
Y, qui ont pourtant grandi avec une connectivité
permanente, émerge désormais un désir
assumé de tracer une frontière entre le travail
et la vie privée – 65 % des 18-24 ans et 71 %
des 24-29 ans indiquant qu’ils préfèrent séparer
les deux.
Il est intéressant de noter qu’aucune différence
significative n’a été relevée dans les réponses
entre les différents pays où a été réalisée
l’enquête. En dépit des différentes cultures du
travail, il existe un consensus clair et constant
en faveur d’une séparation de la vie privée et
du travail.
4. Répondre aux déséquilibres
entre travail et vie privée
(37 %)
Tout à fait d’accord
(38 %)
D’accord
(19 %)
Ni d’accord,
ni pas
d’accord
(5 %)
Pas
d’accord
(1 %)
Pas du tout
d’accord
Trois répondants sur quatre aiment
observer une stricte séparation entre travail
et vie privée
19 ADP Révélez vos talents
Toutefois, même lorsque les salariés sont en
mesure de tracer une ligne claire entre leur
travail et leur vie privée, ces deux sphères
continuent de s’impacter réciproquement et
profondément.
Par exemple :
•	58 % des répondants déclarent que leur vie
privée influe sur leurs performances au travail ;
•	34 % déclarent qu’une mauvaise journée au
travail affecte leur vie privée.
Ensemble, travail et vie privée sont le socle
sur lequel reposent toutes les satisfactions
et le bien-être qu’une personne éprouve
au quotidien. Dans une certaine mesure, l’un
influera toujours sur l’autre et vice versa, et il n’y
a pas grand-chose que les RH puissent faire à
ce sujet.
Cependant, ce que les RH peuvent faire, c’est
donner aux salariés la liberté de choisir à quoi
ressemblera leur équilibre travail/vie privée.
Ainsi, ceux qui souhaitent mélanger travail
et vie privée doivent pouvoir le faire. Et la
même possibilité doit être offerte à ceux qui
souhaitent séparer les deux. C’est justement
cette liberté de choix qui est essentielle pour
assurer l’engagement sur l’ensemble de
l’échiquier de l’entreprise.
Le mélange travail/vie privée ne convient
pas à tout le monde
Avec l’essor du travail flexible et l’adoption
massive des technologies qui le rendent
possible, beaucoup de choses ont été dites et
écrites au sujet de l’intégration travail/vie privée
via les appareils intelligents.
Pour ceux qui s’intéressent au suivi et à la
gestion du stress et du bien-être émotionnel
des employés, le nombre élevé de personnes
souhaitant séparer clairement leur travail de
leur vie privée n’a rien de surprenant. Avec toute
leur vie professionnelle dans leurs poches et un
travail rarement terminé à la fin de la journée,
nombreux sont les travailleurs pour qui ce n’est
plus supportable.
Le fait que trois quarts des individus souhaitent
désormais marquer une distinction claire et
nette entre leur vie privée et leur travail montre
que la fusion de ces deux sphères, telle qu’elle a
été créée par la technologie, n’est peut-être pas
le Saint-Graal de la productivité que l’on nous a
un temps présenté.
Il s’agit là d’une problématique en
développement sur laquelle les équipes RH
doivent travailler en priorité. Elle représente
un point d’achoppement où l’habilitation
des salariés peut commencer à impacter
leur engagement, lorsqu’un surcroît de
connectivité peut mener à un accroissement du
désengagement.
20 ADP Révélez vos talents
Il existe un large éventail de facteurs impactant
le bien-être des collaborateurs. Le fait de
comprendre lesquels sont les plus importants et
lesquels ont le plus fort impact sur l’engagement
des salariés ne représente que la moitié de la
tâche qui attend les professionnels des RH.
Concrètement, que pouvez-vous faire ?
Voici les cinq grands enseignements que nous
avons tirés de notre enquête ainsi que les mesures
que les équipes paie et RH doivent désormais
prendre à titre de réponse.
Enseignementno
1
La satisfaction financière et le bien-être
personnel sont d’égale importance
Vos collaborateurs perçoivent la rétribution
financière et la satisfaction personnelle comme
essentielles à leur épanouissement au travail.
Ceci implique la mise en place d’une stratégie
de gestion du capital humain (HCM) capable
d’équilibrer ces deux aspects. Les équipes paie
et RH doivent travailler ensemble à l’élaboration
d’une stratégie HCM intégrée qui soit à même
de prendre en charge les exigences à la fois
financières et plus personnelles des travailleurs
d’aujourd’hui.
Enseignementno
2
Les employeurs comprennent mal ce à quoi
leurs collaborateurs aspirent
Nombre des problèmes impactant l’engagement
et le bien-être des collaborateurs peuvent être
imputés à une seule et même cause : un manque
de visibilité de chaque salarié. Si les dirigeants
d’entreprise et les équipes HCM souhaitent
pouvoirobtenirlemeilleurdeleurscollaborateurs,
ils devront avant toute chose acquérir une
plus grande visibilité au niveau de chaque
individu, de ses compétences, besoins, objectifs
et réalisations.
Une telle visibilité doit être octroyée aux bonnes
personnes et en temps opportun afin de s’assurer
queladirection,lesmanagersetlesprofessionnels
des RH disposent bien des données dont ils ont
besoin pour interagir avec les collaborateurs
au niveau individuel, et ce, de la manière la plus
productive possible.
5. Cinq leçons, cinq actions
21 ADP Révélez vos talents
Enseignement no
3
Les salariés se déclarent généralement
insatisfaits du soutien dont ils disposent
en termes de bien-être physique et
psychologique
Ici,deuxactionsimportantespeuventêtremenées
par les équipes RH. Tout d’abord, elles devront
développer et faciliter de nouveaux services
d’accompagnement pour les collaborateurs
de tous niveaux, et trouver de nouvelles façons
d’interagir régulièrement avec les employés
afin d’identifier le moment où ils ont réellement
besoin d’aide.
Ensuite, ces nouveaux services et nouvelles
opportunités d’assistance devront être reliés
aux systèmes utilisés par les équipes RH en vue
d’acquérir la visibilité souhaitée sur les salariés et
de partager les résultats obtenus grâce à cette
visibilité. Les facteurs de désengagement, tels
que le nombre de jours de congé maladie et les
baisses du niveau de productivité, peuvent tous
traduire un besoin d’aide en termes de bien-être
dont les employés pourraient eux-mêmes ne pas
avoir conscience.
Enseignement no
4
74 % des salariés avouent ne pas avoir voulu
se rendre au travail au moins une fois au cours
des 12 derniers mois. Mais le plus important,
c’est qu’une personne sur dix ne veut pas
se rendre au travail plusieurs fois dans la
même semaine
Les jours de congé maladie sporadiques
peuvent cacher une anomalie. Mais dès les
premiers signes, les équipes RH doivent pouvoir
être capables de les identifier et prendre les
mesures qui s’imposent. Pour que cela soit fait
efficacement, les RH doivent avoir une parfaite
visibilité sur l’activité des salariés, de manière à
pouvoir rapidement identifier ceux présentant le
risque de départ le plus élevé et déterminer quel
est le meilleur moyen de les aider – évitant ainsi
que le désengagement ne se répande et qu’il y ait
un effet négatif sur la culture et la productivité des
autres collaborateurs.
Enseignement no
5
L’équilibre travail/vie privée ne signifie pas
que ces deux sphères doivent se mélanger
Chaque collaborateur doit se voir donner les
moyens de séparer sa vie professionnelle de sa
vie privée, mais aussi de choisir comment, où et
quand travailler. Il n’existe pas de modèle unique
en matière d’équilibre vie professionnelle/vie
personnelle.Chaquepersonnedoitavoirlaliberté
de décider à quoi ressemblera son équilibre
travail/vie privée – et dans quelle mesure son
travail et sa vie privée s’interpénétreront.
Dès lors qu’une entreprise offre une telle liberté,
les salariés ne font pas que s’engager d'avantage :
cela peut également avoir un impact énorme sur
l’acquisition des talents. Les gens veulent travailler
en un lieu qui leur permette de faire à leur façon,
c’est pourquoi une véritable flexibilité au niveau
de l’équilibre travail/vie privée peut vous aider à
attirer les meilleurs talents du marché.
22 ADP Révélez vos talents
Vos collaborateurs sont votre
meilleur atout
Lorsqu’ils sont engagés, votre entreprise
s’épanouit. Lorsqu’ils ne le sont pas, l’entreprise
ne prospère pas. C’est aussi simple que cela.
Maintenir les collaborateurs engagés est un
défi on ne peut plus humain. Quelles que soient
les motivations d’une personne, quels que
soient ses motifs d’insatisfaction et quoi qu’elle
souhaite obtenir, votre faculté à répondre à tout
cela déterminera votre degré de compréhension
de cette personne en tant qu’individu.
Et c’est précisément cette compréhension
qui donne tout son sens à la notion humaine
contenue dans le vocable « Ressources
Humaines ». C’est également ce qui rend si
difficile le maintien d’une approche axée sur
l’humain au sein des RH dans les entreprises en
pleine expansion.
En vous appuyant sur les outils et la plateforme
adéquats, vous pouvez conserver une
bonne visibilité et acquérir une bonne
compréhension de tous vos collaborateurs
considérés individuellement – vous pourrez
ainsi développer leur potentiel, leur donner
les moyens de s’épanouir dans les différentes
sphères de leur vie et les aider à donner le
meilleur d’eux-mêmes.
Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont
ADP peut vous aider à intégrer vos RH et votre
paie, à mieux comprendre vos collaborateurs et
à jeter les bases d’un fonctionnement RH plus
efficace et plus humain, contactez nos experts
dès aujourd’hui.
Préservez votre avantage
compétitif avec ADP
23 ADP Révélez vos talents
À propos d’ADP (NASDAQ-ADP)
De puissantes technologies avec une touche d’humanité. Les entreprises du monde entier, quel que soit leur
secteur ou leur taille, tirent parti des solutions basées sur le Cloud et des connaissances des experts d'ADP,
afin de les aider à libérer le potentiel de leurs collaborateurs. Ressources humaines, gestion des temps et des
activités, paie, conformité : travaillons ensemble pour construire une meilleure performance collective. Pour plus
d'informations, rendez-vous sur www.fr.adp.com.
ADP et son logo sont des marques déposées d’ADP, LLC. Toutes les autres marques appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Copyright © 2018 ADP, LLC.

Recommandé

Attirer et fideliser kgwi
Attirer et fideliser kgwiAttirer et fideliser kgwi
Attirer et fideliser kgwiKelly Services
 
Recruter pour préparer l'avenir
Recruter pour préparer l'avenirRecruter pour préparer l'avenir
Recruter pour préparer l'avenirNRC
 
Apec RH n°3 - spécial gestion des compétences
Apec RH n°3 - spécial gestion des compétencesApec RH n°3 - spécial gestion des compétences
Apec RH n°3 - spécial gestion des compétencesApec
 
Livre blanc Apec - Les managers, leviers d'attractivité de votre entreprise
Livre blanc Apec - Les managers, leviers d'attractivité de votre entrepriseLivre blanc Apec - Les managers, leviers d'attractivité de votre entreprise
Livre blanc Apec - Les managers, leviers d'attractivité de votre entrepriseApec
 
Etude Apec - Comment les start up recrutent leurs premiers salariés
Etude Apec - Comment les start up recrutent leurs premiers salariésEtude Apec - Comment les start up recrutent leurs premiers salariés
Etude Apec - Comment les start up recrutent leurs premiers salariésApec
 
Right Management : Comment des discussions de carrière régulières favorisent ...
Right Management : Comment des discussions de carrière régulières favorisent ...Right Management : Comment des discussions de carrière régulières favorisent ...
Right Management : Comment des discussions de carrière régulières favorisent ...ManpowerGroup
 
Motivation et engagement : les 7 erreurs clés
Motivation et engagement : les 7 erreurs clésMotivation et engagement : les 7 erreurs clés
Motivation et engagement : les 7 erreurs clésProf. Zwi Segal
 

Contenu connexe

Tendances

Apec RH septembre 2018 - numéro salaires
Apec RH septembre 2018 - numéro salairesApec RH septembre 2018 - numéro salaires
Apec RH septembre 2018 - numéro salairesApec
 
Etude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèse
Etude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèseEtude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèse
Etude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèseApec
 
Apec RH mai 2019 - numéro Quête de sens au travail
Apec RH mai 2019 - numéro Quête de sens au travailApec RH mai 2019 - numéro Quête de sens au travail
Apec RH mai 2019 - numéro Quête de sens au travailApec
 
Etude Apec - La négociation salariale à l'embauche
Etude Apec - La négociation salariale à l'embaucheEtude Apec - La négociation salariale à l'embauche
Etude Apec - La négociation salariale à l'embaucheApec
 
myRHline - La marque employeur vue par les RH
myRHline - La marque employeur vue par les RHmyRHline - La marque employeur vue par les RH
myRHline - La marque employeur vue par les RHRomain Spinazzé
 
Apec RH Février 2020 - numéro Recrutement
Apec RH Février 2020 - numéro RecrutementApec RH Février 2020 - numéro Recrutement
Apec RH Février 2020 - numéro RecrutementApec
 
Etude Apec - Regards croisés sur les cadres en emploi, octobre 2021
Etude Apec - Regards croisés sur les cadres en emploi, octobre 2021Etude Apec - Regards croisés sur les cadres en emploi, octobre 2021
Etude Apec - Regards croisés sur les cadres en emploi, octobre 2021Apec
 
Motivation et fidelisation
Motivation et fidelisationMotivation et fidelisation
Motivation et fidelisationZakaria Mansouri
 
Apec RH septembre 2019 - numéro Intégration
Apec RH septembre 2019 - numéro IntégrationApec RH septembre 2019 - numéro Intégration
Apec RH septembre 2019 - numéro IntégrationApec
 
La motivation des cadres au travail, hormis la remuneration 2017
La motivation des cadres au travail, hormis la remuneration 2017La motivation des cadres au travail, hormis la remuneration 2017
La motivation des cadres au travail, hormis la remuneration 2017Hays France
 
Enquete Hays - Manager : Role, missions et defis
Enquete Hays - Manager : Role, missions et defisEnquete Hays - Manager : Role, missions et defis
Enquete Hays - Manager : Role, missions et defisHays France
 
Apec RH n°11 octobre - Management
Apec RH n°11 octobre - ManagementApec RH n°11 octobre - Management
Apec RH n°11 octobre - ManagementApec
 
Quels sont les 6 leviers pour fidéliser vos salariés ?
Quels sont les 6 leviers pour fidéliser vos salariés ? Quels sont les 6 leviers pour fidéliser vos salariés ?
Quels sont les 6 leviers pour fidéliser vos salariés ? La Mutuelle Générale
 
Les bénéfices du pro bono pour l'entreprise - Pro Bono Lab - 29 09 2011
Les bénéfices du pro bono pour l'entreprise - Pro Bono Lab - 29 09 2011Les bénéfices du pro bono pour l'entreprise - Pro Bono Lab - 29 09 2011
Les bénéfices du pro bono pour l'entreprise - Pro Bono Lab - 29 09 2011Yoann Kassi-Vivier
 
Apec RH novembre 2019 - numéro inclusion
Apec RH novembre 2019 - numéro inclusionApec RH novembre 2019 - numéro inclusion
Apec RH novembre 2019 - numéro inclusionApec
 
Le rôle des rh dans la lutte contre le turn
Le rôle des rh dans la lutte contre le turnLe rôle des rh dans la lutte contre le turn
Le rôle des rh dans la lutte contre le turnAbderraouf HAMZAOUI
 
Conserver et Motiver ses Salariés
Conserver et Motiver ses SalariésConserver et Motiver ses Salariés
Conserver et Motiver ses SalariésBenoît Bourquin
 
LinkedIn : tendances du recrutement 2014
LinkedIn : tendances du recrutement 2014LinkedIn : tendances du recrutement 2014
LinkedIn : tendances du recrutement 2014Pierre Bernard
 

Tendances (20)

Le guide
Le guideLe guide
Le guide
 
Apec RH septembre 2018 - numéro salaires
Apec RH septembre 2018 - numéro salairesApec RH septembre 2018 - numéro salaires
Apec RH septembre 2018 - numéro salaires
 
Etude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèse
Etude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèseEtude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèse
Etude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèse
 
Apec RH mai 2019 - numéro Quête de sens au travail
Apec RH mai 2019 - numéro Quête de sens au travailApec RH mai 2019 - numéro Quête de sens au travail
Apec RH mai 2019 - numéro Quête de sens au travail
 
Etude Apec - La négociation salariale à l'embauche
Etude Apec - La négociation salariale à l'embaucheEtude Apec - La négociation salariale à l'embauche
Etude Apec - La négociation salariale à l'embauche
 
myRHline - La marque employeur vue par les RH
myRHline - La marque employeur vue par les RHmyRHline - La marque employeur vue par les RH
myRHline - La marque employeur vue par les RH
 
Beyond employment engagement_france
Beyond employment engagement_franceBeyond employment engagement_france
Beyond employment engagement_france
 
Apec RH Février 2020 - numéro Recrutement
Apec RH Février 2020 - numéro RecrutementApec RH Février 2020 - numéro Recrutement
Apec RH Février 2020 - numéro Recrutement
 
Etude Apec - Regards croisés sur les cadres en emploi, octobre 2021
Etude Apec - Regards croisés sur les cadres en emploi, octobre 2021Etude Apec - Regards croisés sur les cadres en emploi, octobre 2021
Etude Apec - Regards croisés sur les cadres en emploi, octobre 2021
 
Motivation et fidelisation
Motivation et fidelisationMotivation et fidelisation
Motivation et fidelisation
 
Apec RH septembre 2019 - numéro Intégration
Apec RH septembre 2019 - numéro IntégrationApec RH septembre 2019 - numéro Intégration
Apec RH septembre 2019 - numéro Intégration
 
La motivation des cadres au travail, hormis la remuneration 2017
La motivation des cadres au travail, hormis la remuneration 2017La motivation des cadres au travail, hormis la remuneration 2017
La motivation des cadres au travail, hormis la remuneration 2017
 
Enquete Hays - Manager : Role, missions et defis
Enquete Hays - Manager : Role, missions et defisEnquete Hays - Manager : Role, missions et defis
Enquete Hays - Manager : Role, missions et defis
 
Apec RH n°11 octobre - Management
Apec RH n°11 octobre - ManagementApec RH n°11 octobre - Management
Apec RH n°11 octobre - Management
 
Quels sont les 6 leviers pour fidéliser vos salariés ?
Quels sont les 6 leviers pour fidéliser vos salariés ? Quels sont les 6 leviers pour fidéliser vos salariés ?
Quels sont les 6 leviers pour fidéliser vos salariés ?
 
Les bénéfices du pro bono pour l'entreprise - Pro Bono Lab - 29 09 2011
Les bénéfices du pro bono pour l'entreprise - Pro Bono Lab - 29 09 2011Les bénéfices du pro bono pour l'entreprise - Pro Bono Lab - 29 09 2011
Les bénéfices du pro bono pour l'entreprise - Pro Bono Lab - 29 09 2011
 
Apec RH novembre 2019 - numéro inclusion
Apec RH novembre 2019 - numéro inclusionApec RH novembre 2019 - numéro inclusion
Apec RH novembre 2019 - numéro inclusion
 
Le rôle des rh dans la lutte contre le turn
Le rôle des rh dans la lutte contre le turnLe rôle des rh dans la lutte contre le turn
Le rôle des rh dans la lutte contre le turn
 
Conserver et Motiver ses Salariés
Conserver et Motiver ses SalariésConserver et Motiver ses Salariés
Conserver et Motiver ses Salariés
 
LinkedIn : tendances du recrutement 2014
LinkedIn : tendances du recrutement 2014LinkedIn : tendances du recrutement 2014
LinkedIn : tendances du recrutement 2014
 

Similaire à ADP - Révélez vos talents 2018

Comment expliquer l’insatisfaction et le mal-être de certains collaborateurs ...
Comment expliquer l’insatisfaction et le mal-être de certains collaborateurs ...Comment expliquer l’insatisfaction et le mal-être de certains collaborateurs ...
Comment expliquer l’insatisfaction et le mal-être de certains collaborateurs ...Prof. Zwi Segal
 
Entretien de recrutement : Poser les "bonnes" questions pour prendre les "bon...
Entretien de recrutement : Poser les "bonnes" questions pour prendre les "bon...Entretien de recrutement : Poser les "bonnes" questions pour prendre les "bon...
Entretien de recrutement : Poser les "bonnes" questions pour prendre les "bon...Christelle LEBEAU
 
QRH concilier attentes salariés et objectifs entreprises
QRH  concilier attentes salariés et objectifs entreprises QRH  concilier attentes salariés et objectifs entreprises
QRH concilier attentes salariés et objectifs entreprises CCI BRETAGNE
 
Et vous, quelles sont vos motivations professionnelles?
Et vous, quelles sont vos motivations professionnelles?Et vous, quelles sont vos motivations professionnelles?
Et vous, quelles sont vos motivations professionnelles?Prof. Zwi Segal
 
La motivation au travail
La motivation au travail La motivation au travail
La motivation au travail Bilal Zyoute
 
Diagnostic de la fonction rh et enjeux d'ici à deux ans carol lerate 151013
Diagnostic de la fonction rh et enjeux d'ici à deux ans carol lerate 151013Diagnostic de la fonction rh et enjeux d'ici à deux ans carol lerate 151013
Diagnostic de la fonction rh et enjeux d'ici à deux ans carol lerate 151013Carol Lerate
 
Développer l'engagement dans les organisations modernes
Développer l'engagement dans les organisations modernesDévelopper l'engagement dans les organisations modernes
Développer l'engagement dans les organisations modernesJulien Foulquier
 
Du bien-être au better-self : quand l'entreprise devient partenaire de l'acco...
Du bien-être au better-self : quand l'entreprise devient partenaire de l'acco...Du bien-être au better-self : quand l'entreprise devient partenaire de l'acco...
Du bien-être au better-self : quand l'entreprise devient partenaire de l'acco...Ipsos France
 
Bpifrance le lab guide marque employeur
Bpifrance le lab guide marque employeur Bpifrance le lab guide marque employeur
Bpifrance le lab guide marque employeur Bpifrance
 
Expérience collaborateur - Les tendances RH pour 2020
Expérience collaborateur - Les tendances RH pour 2020Expérience collaborateur - Les tendances RH pour 2020
Expérience collaborateur - Les tendances RH pour 2020PeopleDoc-FR
 
ADP - Etude engagement des salariés 2016
ADP - Etude engagement des salariés 2016ADP - Etude engagement des salariés 2016
ADP - Etude engagement des salariés 2016Romain Spinazzé
 
Etude qualité de vie au travail - Avril 2015
Etude qualité de vie au travail - Avril 2015Etude qualité de vie au travail - Avril 2015
Etude qualité de vie au travail - Avril 2015Laurent de Personnalité
 
Résultat d'une étude sur la qualité de vie au travail en France - 2015
Résultat d'une étude sur la qualité de vie au travail en France - 2015Résultat d'une étude sur la qualité de vie au travail en France - 2015
Résultat d'une étude sur la qualité de vie au travail en France - 2015Joël JAFFUEL
 
Résultats d'étude sur la qualité de vie au travail en France - 2015
Résultats d'étude sur la qualité de vie au travail en France - 2015Résultats d'étude sur la qualité de vie au travail en France - 2015
Résultats d'étude sur la qualité de vie au travail en France - 2015Joël JAFFUEL
 
L’engagement des salariés vu par les dirigeants
L’engagement des salariés vu par les dirigeantsL’engagement des salariés vu par les dirigeants
L’engagement des salariés vu par les dirigeantsChafik YAHOU
 
Etude Kelly Global sur les tendances du monde du travail
Etude Kelly Global sur les tendances du monde du travailEtude Kelly Global sur les tendances du monde du travail
Etude Kelly Global sur les tendances du monde du travailJohnny Nsimba
 
Gestion de la performance
Gestion de la performanceGestion de la performance
Gestion de la performanceHays France
 
Interview Selescope Nord de France
Interview Selescope Nord de FranceInterview Selescope Nord de France
Interview Selescope Nord de FranceSelescope
 

Similaire à ADP - Révélez vos talents 2018 (20)

Comment expliquer l’insatisfaction et le mal-être de certains collaborateurs ...
Comment expliquer l’insatisfaction et le mal-être de certains collaborateurs ...Comment expliquer l’insatisfaction et le mal-être de certains collaborateurs ...
Comment expliquer l’insatisfaction et le mal-être de certains collaborateurs ...
 
Entretien de recrutement : Poser les "bonnes" questions pour prendre les "bon...
Entretien de recrutement : Poser les "bonnes" questions pour prendre les "bon...Entretien de recrutement : Poser les "bonnes" questions pour prendre les "bon...
Entretien de recrutement : Poser les "bonnes" questions pour prendre les "bon...
 
Développer et motiver
Développer et motiverDévelopper et motiver
Développer et motiver
 
QRH concilier attentes salariés et objectifs entreprises
QRH  concilier attentes salariés et objectifs entreprises QRH  concilier attentes salariés et objectifs entreprises
QRH concilier attentes salariés et objectifs entreprises
 
Et vous, quelles sont vos motivations professionnelles?
Et vous, quelles sont vos motivations professionnelles?Et vous, quelles sont vos motivations professionnelles?
Et vous, quelles sont vos motivations professionnelles?
 
La motivation au travail
La motivation au travail La motivation au travail
La motivation au travail
 
Diagnostic de la fonction rh et enjeux d'ici à deux ans carol lerate 151013
Diagnostic de la fonction rh et enjeux d'ici à deux ans carol lerate 151013Diagnostic de la fonction rh et enjeux d'ici à deux ans carol lerate 151013
Diagnostic de la fonction rh et enjeux d'ici à deux ans carol lerate 151013
 
Développer l'engagement dans les organisations modernes
Développer l'engagement dans les organisations modernesDévelopper l'engagement dans les organisations modernes
Développer l'engagement dans les organisations modernes
 
Du bien-être au better-self : quand l'entreprise devient partenaire de l'acco...
Du bien-être au better-self : quand l'entreprise devient partenaire de l'acco...Du bien-être au better-self : quand l'entreprise devient partenaire de l'acco...
Du bien-être au better-self : quand l'entreprise devient partenaire de l'acco...
 
Prés
PrésPrés
Prés
 
Bpifrance le lab guide marque employeur
Bpifrance le lab guide marque employeur Bpifrance le lab guide marque employeur
Bpifrance le lab guide marque employeur
 
Expérience collaborateur - Les tendances RH pour 2020
Expérience collaborateur - Les tendances RH pour 2020Expérience collaborateur - Les tendances RH pour 2020
Expérience collaborateur - Les tendances RH pour 2020
 
ADP - Etude engagement des salariés 2016
ADP - Etude engagement des salariés 2016ADP - Etude engagement des salariés 2016
ADP - Etude engagement des salariés 2016
 
Etude qualité de vie au travail - Avril 2015
Etude qualité de vie au travail - Avril 2015Etude qualité de vie au travail - Avril 2015
Etude qualité de vie au travail - Avril 2015
 
Résultat d'une étude sur la qualité de vie au travail en France - 2015
Résultat d'une étude sur la qualité de vie au travail en France - 2015Résultat d'une étude sur la qualité de vie au travail en France - 2015
Résultat d'une étude sur la qualité de vie au travail en France - 2015
 
Résultats d'étude sur la qualité de vie au travail en France - 2015
Résultats d'étude sur la qualité de vie au travail en France - 2015Résultats d'étude sur la qualité de vie au travail en France - 2015
Résultats d'étude sur la qualité de vie au travail en France - 2015
 
L’engagement des salariés vu par les dirigeants
L’engagement des salariés vu par les dirigeantsL’engagement des salariés vu par les dirigeants
L’engagement des salariés vu par les dirigeants
 
Etude Kelly Global sur les tendances du monde du travail
Etude Kelly Global sur les tendances du monde du travailEtude Kelly Global sur les tendances du monde du travail
Etude Kelly Global sur les tendances du monde du travail
 
Gestion de la performance
Gestion de la performanceGestion de la performance
Gestion de la performance
 
Interview Selescope Nord de France
Interview Selescope Nord de FranceInterview Selescope Nord de France
Interview Selescope Nord de France
 

Plus de Romain Spinazzé

Cision 2022 State of the Media Report
Cision 2022 State of the Media ReportCision 2022 State of the Media Report
Cision 2022 State of the Media ReportRomain Spinazzé
 
Cision x l’État des Médias dans le Monde
Cision x l’État des Médias dans le MondeCision x l’État des Médias dans le Monde
Cision x l’État des Médias dans le MondeRomain Spinazzé
 
hs-investir-placement-2022.pdf
hs-investir-placement-2022.pdfhs-investir-placement-2022.pdf
hs-investir-placement-2022.pdfRomain Spinazzé
 
DP Numérique responsable 2022
DP Numérique responsable 2022DP Numérique responsable 2022
DP Numérique responsable 2022Romain Spinazzé
 
Décarbonation en 100 jours
Décarbonation en 100 joursDécarbonation en 100 jours
Décarbonation en 100 joursRomain Spinazzé
 
Choisir son statut juridique x indy
Choisir son statut juridique x indyChoisir son statut juridique x indy
Choisir son statut juridique x indyRomain Spinazzé
 
Livre Blanc Monster - Boomers, X, Milléniaux, Z
Livre Blanc Monster - Boomers, X, Milléniaux, ZLivre Blanc Monster - Boomers, X, Milléniaux, Z
Livre Blanc Monster - Boomers, X, Milléniaux, ZRomain Spinazzé
 
JAM - Etude sur les jeunes et le travail
JAM - Etude sur les jeunes et le travailJAM - Etude sur les jeunes et le travail
JAM - Etude sur les jeunes et le travailRomain Spinazzé
 
Kantar - tendances et predictions media 2020
Kantar - tendances et predictions media 2020Kantar - tendances et predictions media 2020
Kantar - tendances et predictions media 2020Romain Spinazzé
 
Savoir écrire pour être lu
Savoir écrire pour être luSavoir écrire pour être lu
Savoir écrire pour être luRomain Spinazzé
 
JOURNALISTE : AUTEUR OU FOURNISSEUR DE CONTENUS ?
JOURNALISTE : AUTEUR OU FOURNISSEUR DE CONTENUS ?JOURNALISTE : AUTEUR OU FOURNISSEUR DE CONTENUS ?
JOURNALISTE : AUTEUR OU FOURNISSEUR DE CONTENUS ?Romain Spinazzé
 
Propulser les ambitions numériques dans le nouvel écosystème du travail
Propulser les ambitions numériques dans le nouvel écosystème du travailPropulser les ambitions numériques dans le nouvel écosystème du travail
Propulser les ambitions numériques dans le nouvel écosystème du travailRomain Spinazzé
 
5 enjeux pour l'emploi cadre en 2020
5 enjeux pour l'emploi cadre en 20205 enjeux pour l'emploi cadre en 2020
5 enjeux pour l'emploi cadre en 2020Romain Spinazzé
 
Alticap - Le guide des bonnes pratiques rh
Alticap - Le guide des bonnes pratiques rhAlticap - Le guide des bonnes pratiques rh
Alticap - Le guide des bonnes pratiques rhRomain Spinazzé
 
Sopra Steria - La donnée... carburant d’une DRH digitale 2018
Sopra Steria - La donnée... carburant d’une DRH digitale 2018Sopra Steria - La donnée... carburant d’une DRH digitale 2018
Sopra Steria - La donnée... carburant d’une DRH digitale 2018Romain Spinazzé
 
Opensourcing - Les tendances recrutement 2020
Opensourcing - Les tendances recrutement 2020Opensourcing - Les tendances recrutement 2020
Opensourcing - Les tendances recrutement 2020Romain Spinazzé
 
Jobsferic - (r)évolution le DRH transformeur 2019
Jobsferic - (r)évolution le DRH transformeur 2019Jobsferic - (r)évolution le DRH transformeur 2019
Jobsferic - (r)évolution le DRH transformeur 2019Romain Spinazzé
 
Jobsferic - Tendances recrutement integration
Jobsferic - Tendances recrutement integrationJobsferic - Tendances recrutement integration
Jobsferic - Tendances recrutement integrationRomain Spinazzé
 

Plus de Romain Spinazzé (20)

Marcel OK Zoomer
Marcel OK Zoomer Marcel OK Zoomer
Marcel OK Zoomer
 
Cision 2022 State of the Media Report
Cision 2022 State of the Media ReportCision 2022 State of the Media Report
Cision 2022 State of the Media Report
 
Cision x l’État des Médias dans le Monde
Cision x l’État des Médias dans le MondeCision x l’État des Médias dans le Monde
Cision x l’État des Médias dans le Monde
 
hs-investir-placement-2022.pdf
hs-investir-placement-2022.pdfhs-investir-placement-2022.pdf
hs-investir-placement-2022.pdf
 
DP Numérique responsable 2022
DP Numérique responsable 2022DP Numérique responsable 2022
DP Numérique responsable 2022
 
Décarbonation en 100 jours
Décarbonation en 100 joursDécarbonation en 100 jours
Décarbonation en 100 jours
 
Choisir son statut juridique x indy
Choisir son statut juridique x indyChoisir son statut juridique x indy
Choisir son statut juridique x indy
 
GUIDE PRATIQUE EURL
 GUIDE PRATIQUE EURL GUIDE PRATIQUE EURL
GUIDE PRATIQUE EURL
 
Livre Blanc Monster - Boomers, X, Milléniaux, Z
Livre Blanc Monster - Boomers, X, Milléniaux, ZLivre Blanc Monster - Boomers, X, Milléniaux, Z
Livre Blanc Monster - Boomers, X, Milléniaux, Z
 
JAM - Etude sur les jeunes et le travail
JAM - Etude sur les jeunes et le travailJAM - Etude sur les jeunes et le travail
JAM - Etude sur les jeunes et le travail
 
Kantar - tendances et predictions media 2020
Kantar - tendances et predictions media 2020Kantar - tendances et predictions media 2020
Kantar - tendances et predictions media 2020
 
Savoir écrire pour être lu
Savoir écrire pour être luSavoir écrire pour être lu
Savoir écrire pour être lu
 
JOURNALISTE : AUTEUR OU FOURNISSEUR DE CONTENUS ?
JOURNALISTE : AUTEUR OU FOURNISSEUR DE CONTENUS ?JOURNALISTE : AUTEUR OU FOURNISSEUR DE CONTENUS ?
JOURNALISTE : AUTEUR OU FOURNISSEUR DE CONTENUS ?
 
Propulser les ambitions numériques dans le nouvel écosystème du travail
Propulser les ambitions numériques dans le nouvel écosystème du travailPropulser les ambitions numériques dans le nouvel écosystème du travail
Propulser les ambitions numériques dans le nouvel écosystème du travail
 
5 enjeux pour l'emploi cadre en 2020
5 enjeux pour l'emploi cadre en 20205 enjeux pour l'emploi cadre en 2020
5 enjeux pour l'emploi cadre en 2020
 
Alticap - Le guide des bonnes pratiques rh
Alticap - Le guide des bonnes pratiques rhAlticap - Le guide des bonnes pratiques rh
Alticap - Le guide des bonnes pratiques rh
 
Sopra Steria - La donnée... carburant d’une DRH digitale 2018
Sopra Steria - La donnée... carburant d’une DRH digitale 2018Sopra Steria - La donnée... carburant d’une DRH digitale 2018
Sopra Steria - La donnée... carburant d’une DRH digitale 2018
 
Opensourcing - Les tendances recrutement 2020
Opensourcing - Les tendances recrutement 2020Opensourcing - Les tendances recrutement 2020
Opensourcing - Les tendances recrutement 2020
 
Jobsferic - (r)évolution le DRH transformeur 2019
Jobsferic - (r)évolution le DRH transformeur 2019Jobsferic - (r)évolution le DRH transformeur 2019
Jobsferic - (r)évolution le DRH transformeur 2019
 
Jobsferic - Tendances recrutement integration
Jobsferic - Tendances recrutement integrationJobsferic - Tendances recrutement integration
Jobsferic - Tendances recrutement integration
 

ADP - Révélez vos talents 2018

  • 1. Révélez vos talents RESULTATS ET ANALYSES : Un regard approfondi sur l'engagement des collaborateurs et le rôle des RH pour le développer  
  • 2. Sommaire Introduction 3 1. Pourquoi allons-nous travailler ? 7 2. Qu’est-ce qui nous rend malheureux au travail ? 10 3. Identifier les personnes qui envisagent réellement de partir 13 4. Répondre aux déséquilibres entre travail et vie privée 18 5. Cinq leçons, cinq actions 21 2 ADP Révélez vos talents
  • 3. Introduction : Savez-vous ce que vivent réellement vos collaborateurs ? Révélez vos talents3 ADP
  • 4. Qu’est-ce qui vous pousse, vous comme vos collaborateurs, à vous lever chaque matin ? Est-ce la perspective de passer la journée avec des gens que vous aimez ou appréciez ? Est-ce la perspective d’évoluer dans votre carrière et de vous perfectionner professionnellement ? Peut- être s’agit-il simplement pour vous d’obtenir le salaire dont vous avez besoin pour mener la vie que vous avez choisie. Nous avons tous des motivations différentes. C’est d’ailleurs ce qui contribue à rendre nos environnements de travail si diversifiés et intéressants. En revanche, pour les services paie, les RH et pour ceux chargés du suivi et de la gestion de l’engagement des salariés, cela peut être un cauchemar. Votre entreprise réussit uniquement lorsque vos salariés sont impliqués. Or, pour maintenir en permanence un niveau d’engagement élevé parmi vos collaborateurs, il est essentiel que vous sachiez ce qui les motive, ce qui les freine et ce qu’ils attendent réellement de leur employeur. On dit souvent que le capital humain est la force vitale et principale d’une entreprise. Cependant, ce même capital humain est trop souvent perçu comme un élément de saisie sur une feuille de calcul Excel ou comme les données fonctionnelles d’un programme. Avant de pouvoir comprendre pleinement ce qu’est l’engagement, il faut changer la perception et la compréhension que nous avons des salariés. Vos collaborateurs ont de l’ambition, des rêves et le pouvoir de changer votre entreprise. Dès lors que vous avez parfaitement compris en quoi consistent ces facteurs, vous pourrez aider vos salariés à donner le meilleur d’eux-mêmes dans leur travail – et à leur tour, ils aideront votre entreprise à prospérer. Ce n’est qu’en vous appuyant sur des études dédiées et les retours de vos salariés que vous pourrez vous faire une idée globale de ce qui, aujourd’hui, permet de conserver des effectifs engagés et impliqué. C’est du reste ce qu’entreprend actuellement ADP dans le cadre de son initiative « Révélez vos talents » (People Unboxed, en anglais). Savez-vous ce que vivent réellement vos collaborateurs ? 4 ADP Révélez vos talents
  • 5. L’étude « Révélez vos talents » a pour objectif de déterminer de quelle façon les collaborateurs perçoivent leur travail, ce qu’ils attendent véritablement de leurs employeurs et ce que les entreprises peuvent faire pour commencer à assimiler leurs ressources humaines à un capital humain à part entière. Dans cet article, nous présenterons les conclusions de notre dernière enquête internationale sur le bien-être des salariés. Elle a été conçue afin de nous permettre de mieux comprendre : • les facteurs sous-jacents de l’engagement des salariés ; • les principales raisons qui poussent les personnes à aller travailler de nos jours ; • les causes les plus courantes de mal-être au travail ; • pourquoi quelqu’un qui se fait porter pâle sans motif réel n’envisage pas nécessairement de quitter l’entreprise ; • ce qui correspond à un équilibre idéal entre travail et vie privée pour les collaborateurs d’aujourd’hui ; • de quelle façon, en intégrant et en alignant davantage les opérations RH et celles de la paie, il est possible de stimuler l’engagement et la productivité des salariés. À propos de l’étude En partenariat avec Circle Research, ADP a réalisé une enquête en ligne sur le thème du bien-être et de la satisfaction au travail aujourd’hui. Plus de 2 500 personnes réparties dans cinq pays ont participé à cette enquête. Pour assurer une pleine représentativité des conclusions de l’enquête, les participants ont été sélectionnés sur un spectre relativement large – avec des représentants d’âges, de sexes, de niveaux de salaire, de niveaux hiérarchiques et de secteurs d’activité différents. 5 ADP Révélez vos talents
  • 6. Répartition des répondants 83 % à temps complet 17 % à temps partiel 1 2 3 ou plus Nombre d’emploisRépartition par sexe 54 % d’hommes 46 % de femmes Direction générale Cadre supérieur Cadre/agent demaîtrise Junior Opérationnel Niveau hiérarchique Temps de travail 18-24 25-29 30-39 40-49 50-84 85+ Tranche d’âge €17k €17-23k €23-29k €29-34k €34-46k €46-57k €57-86k €86-115k €115k+ Fourchette de salaire 6 ADP Révélez vos talents
  • 7. 1. Pourquoi allons-nous travailler ? 7 Révélez vos talentsADP
  • 8. Voici une question qui appelle de nombreuses réponses. Néanmoins, elle est essentielle pour quiconque souhaite comprendre l’engagement. Nous sommes tous mus par un facteur de motivation qui l’emporte sur tous les autres. C’est ce qui nous fait nous lever chaque matin, ce qui rend les lundis plus supportables et qui nous incite à aller de l’avant tout au long de notre carrière, même lorsque les temps sont durs. Ces facteurs de motivation varient grandement d’une personne à une autre. Et c’est en comprenant chacun de vos collaborateurs que vous pourrez prendre les meilleures décisions à tous les niveaux de votre entreprise. Vous avez le pouvoir de procéder à des changements qui créeront une différence positive dans la vie des individus comme pour l’avenir de votre entreprise dans son ensemble. Le schéma ci-dessous représente les principales raisons avancées par nos répondants pour justifier ce qui les pousse à se rendre au travail chaque matin. Autant d’indications qui mettent en lumière la nécessité d’adopter une approche holistique de la gestion du capital humain (Human Capital Management) si l’on souhaite pouvoir prendre en compte les différents besoins exprimés par les salariés d’aujourd’hui. L’une des premières choses que vous remarquerez est la nette séparation existant entre les facteurs de motivation financiers et non financiers. Quelque 51 % des répondants déclarent aller au travail afin de payer ce dont ils ont besoin et envie, tandis que 48 % d’entre eux indiquent y aller pour des raisons plus personnelles, par exemple à des fins de développement et d’épanouissement personnel, de bien-être, etc. Et voici un pourcentage que nous portons à l’attention particulière des services RH : 10 % des répondants déclarent que ce qui les motive le plus est leur désir d’apprendre et d’avancer dans leur carrière. En tant que responsables de la formation et du développement, ce point relève entièrement des services RH et ces derniers ne pourront en aucun cas passer outre ce facteur de motivation lorsqu’ils rechercheront de nouveaux moyens d’améliorer l’engagement des collaborateurs. 1. Pourquoi allons-nous travailler ? Pour payer ce dont j’ai besoin Pour payer ce dont j’ai envie Pour apprendre et avancer dans ma carrière Parce que j’adore ce que je fais – cela s’apparente davantage à des vacances qu’à un travail Parce que j’aime l’entreprise pour laquelle je travaille – nous avons la même mission à accomplir Parce que j’aime les gens avec lesquels je travaille – nombre d’entre eux sont devenus des amis et il y a une excellente dynamique sociale Autre chose 38 % 13 % 1 % 10 % 20 % 10 % 8 % 8 ADP Révélez vos talents
  • 9. Satisfaction financière et bien-être personnel : les deux côtés d’une même médaille Autrefois, les théories relatives à l’engagement et à la motivation étaient divisées entre ceux qui considéraient la rétribution financière comme la principale motivation ; et ceux qui insistaient sur des facteurs plus abstraits, tels que l’amour de son travail. Nous avons désormais l’habitude de lire des témoignages de « millenials » (les personnes issues de la génération Y) dans lesquels ces derniers expliquent qu’ils sont avant tout motivés par l’idée d’avoir un impact au travail et qu’ils tentent d’atteindre des objectifs dans lesquels ils croient vraiment : cela place les facteurs de motivation abstraits au centre du débat sur l’engagement. Cependant, nous constatons également qu’aujourd’hui, les choses ne sont pas si évidentes que cela. En effet, les résultats de notre enquête montrent que pour les personnes âgées de 18 à 29 ans, le fait d’aller travailler est avant tout motivé par la nécessité « de payer ce dont elles ont besoin » – ce qui représente un résultat supérieur à l’amour du travail et à l’envie de se perfectionner. Le salaire reste de loin le point de départ de l’engagement. Toutefois, dans tous les groupes d’âge, notre enquête a montré qu’il existait un équilibre presque parfait entre les personnes travaillant pour des raisons financières et celles davantage portées par des facteurs de satisfaction intrinsèques. Aucun camp ne l’emporte. Les deux sont fondamentaux pour maintenir l’engagement du personnel. Et aucun ne devrait être négligé par rapport à l’autre. Pour les RH, cela signifie que la même priorité doit être donnée à ces deux aspects de la gestion du capital humain (HCM). De la rémunération aux opportunités de formation et de développement, un effort similaire doit être fourni afin de répondre aux besoins de réalisation tant financière que personnelle de chaque collaborateur.   Pour les RH, cela signifie que ces deux aspects de la gestion du capital humain nécessitent un effort égal. 9 ADP Révélez vos talents
  • 10. 2. Qu’est-ce qui nous rend malheureux au travail ? 10 ADP Révélez vos talents10 ADP
  • 11. 2. Qu’est-ce qui nous rend malheureux au travail ? Notre travail peut nous rendre heureux pour bien des raisons, mais il peut aussi nous rendre malheureux pour tout autant de raisons. Nos recherches ont mis en lumière les facteurs favorisant l’engagement, mais quelles sont les principales sources actuelles de désengagement et de mal-être au travail ? Selon notre enquête, 65 % des personnes interrogées pensent que leur hiérarchie les soutient, tandis que 10 % d’entre elles déclarent n’avoir aucune confiance dans leurs responsables. En outre, 46 % des sondés pensent que leur employeur ne les comprend pas ou qu’il ne voit pas leur potentiel. L’insatisfaction éprouvée par rapport à la direction constitue un sérieux problème pour les entreprises, quelle que soit leur taille. En effet, c’est un indicateur qui démontre que de nombreux problèmes mineurs se sont accumulés au point d’engendrer ce sentiment d’insatisfaction. Les répondants ont signalé des problèmes variés dans des entreprises de toutes sortes – cela va du sentiment d’insécurité au travail au manque de soutien de la part des managers et de l’entreprise au sens large.   La vraie valeur des bonnes relations entre collègues : Notre enquête a permis d’établir que 69 % des salariés étaient en bons termes avec leurs collègues. Que ce pourcentage soit plus élevé ou plus faible que celui auquel vous vous attendiez, une chose se dégage clairement : d’excellentes relations entre collègues favorisent un bon travail et un haut niveau d’engagement. Lorsque les relations sont bonnes, cela a des effets extrêmement positifs. Inversement, lorsque les relations entre collègues sont mauvaises, cela a un impact négatif quasi immédiat sur l’efficacité et l’engagement. 11 ADP Révélez vos talents
  • 12. En matière d’accompagnement des salariés, les employeurs ont encore un long chemin à parcourir Lorsqu’il a été demandé aux répondants d’évaluer dans quelle mesure leurs différents besoins étaient satisfaits à leur poste actuel, les scores les plus faibles relevés dans tous les groupes concernaient la façon dont les employeurs se soucient de la santé physique et psychologique de leurs collaborateurs. Moins de la moitié des entreprises peut se prévaloir d’avoir mis en place des formations à la santé et à la sécurité ou des contrôles de sécurité réguliers. De nombreux répondants ont indiqué qu’il leur était souvent arrivé de ne pas se sentir en sécurité sur leur lieu de travail. Ce sont des problèmes que les employeurs doivent absolument traiter lorsqu’ils cherchent à améliorer l’engagement. Et pour ce qui est du soutien apporté aux salariés en termes de bien-être mental, il s’avère qu’il reste encore plus à faire. Seuls 18 % des répondants pensent que leur employeur a reçu une formation « bien-être des employés » et moins d’un quart d’entre eux déclarent que leur employeur a pris des mesures afin de : • préserver la confidentialité des feedback ; • offrir un accès à des services de conseil ; • former les managers au bien-être des collaborateurs ; • organiser des sessions de gestion du stress ; • proposer des sessions de mindfulness, ou méditation de pleine conscience ; • proposer des stages de retour à l’emploi ; • proposer des sessions de sensibilisation aux préjugés inconscients. La visibilité : la clé pour mieux comprendre les gens Les résultats de l’enquête montrent qu’un grand nombre de personnes se sentent incomprises au travail – que cela soit dû à une mauvaise compréhension de leur potentiel, de leurs besoins, ou tout simplement à la pression exercée sur elles. Un manque de compréhension d’une telle ampleur indique que les managers, dirigeants et équipes RH souffrent de leur côté d’un manque de visibilité concernant les compétences, les ambitions, la santé ou le niveau d’engagement des collaborateurs. Naturellement, le problème est d’autant plus marqué dans les grandes entreprises, vu le nombre élevé de salariés. Dans les moyennes et grandes entreprises, une mauvaise visibilité, et donc une mauvaise compréhension des salariés, peuvent se traduire par une faible mobilité interne, un manque de reconnaissance et de récompenses non financières,etsouvent,unmanqued’opportunités de développement, puisque ces dernières varient généralement en fonction des compétences et objectifs d’un individu. Plus une entreprise grandit, plus il devient difficile de connaître et comprendre chaque personne. C’est là que la technologie peut s’avérer utile. Les plateformes de gestion du capital humain permettent aux entreprises en pleine expansion de bénéficier du même niveau de compréhension et de visibilité granulaires des salariés que les petites entreprises. Ceci est essentiel si l’on souhaite s’assurer que l’expérience des collaborateurs restera stimulante et satisfaisante au niveau individuel. 12 ADP Révélez vos talents
  • 13. Pour ce qui est de l’engagement, il n’en faut parfois pas particulièrement beaucoup pour qu’un salarié songe à se faire porter pâle un jour où il n’est pas spécialement malade. Mais qu’en est-il lorsque les choses vont plus loin ? Comment les RH peuvent-elles faire la distinction entre les personnes présentant un risque réel de départ et celles ayant juste passé une semaine difficile ? Pas loin de trois collaborateurs sur quatre avouent ne pas avoir voulu se rendre au travail au moins une fois au cours des 12 derniers mois. Mais ce qui est plus inquiétant, c’est qu’une personne sur dix ne veut pas se rendre au travail plusieurs fois dans la même semaine. En pratique, il y a une grande différence entre quelqu’un qui prétend être malade deux ou trois fois par an et quelqu’un de réellement désengagé. Dans notre enquête, 21 % des répondants jugent acceptable le fait de prendre une journée de congé « maladie » simplement pour s’éloigner un peu du travail, si cela ne se produit qu’une fois par an. Néanmoins, toutes ces personnes ne sont pas en situation de réel désengagement et n’ont pas besoin d’une intervention des RH. Les personnes que vous devez absolument identifier sont celles qui prennent plusieurs de ces faux congés maladie tout au long de l’année et qui émettent par ailleurs d’autres signaux forts indiquant leur désengagement (notamment une productivité ou des contributions réduites). Ces personnes sont celles qui représentent un réel risque de départ pour votre entreprise. Ce sont elles qui sont véritablement désengagées. Et si vous ne pouvez pas les identifier, ainsi que les causes de leur insatisfaction, vous ne pourrez rien faire pour les retenir sur le long terme ou pour faire en sorte qu’elles restent productives. L’un des indicateurs les plus éloquents de ce désengagement est le manque de satisfaction par rapport à leur rétribution financière. Notre enquête confirme qu’il existe un important lien de causalité entre la rémunération et les envies de départ.   3. Identifier les personnes qui envisagent réellement de partir 13 ADP Révélez vos talents
  • 14. Les résultats de cette enquête montrent que les personnes qui ont une rémunération élevée sont les moins susceptibles de songer à partir – ce qui souligne que l’argent est bien un facteur de motivation clé pour les salariés, ainsi qu’une cause majeure de désengagement pour ceux qui sont moins payés. Toutefois, il pourrait bien y avoir davantage en jeu ici qu’une simple corrélation entre niveaux de salaire et satisfaction professionnelle. En effet, plus nous montons dans l’échelle des salaires, plus l’âge moyen des salariés augmente. Ce qui signifie que nombre d’entre eux ont trouvé leurs marques et qu’ils sont plus satisfaits de leurs postes. D’où des envies de départ moins importantes. Des rêves qui se heurtent à la réalité Un large éventail de facteurs contribuent aux envies de départ. Afin d’obtenir une cartographie la plus large possible des causes d’insatisfaction des salariés, nous avons demandé aux répondants d’évaluer leurs emplois actuels en fonction d’un certain nombre de critères, puis de préciser dans quelle mesure l’emploi de leurs rêves pourrait être comparé à leur poste réel selon ces mêmes critères. Je ne penserais jamais à partir - J’adore travailler ici. Je pense à partir pratiquement chaque jour. 45 % 40 % 35 % 30 % 25 % 20 % 15 % 10 % 5 % 0 % Moinsde €17,000 €17,000– €22,999 €29,000– €33,999 €23,000– €28,999 €34,000– €45,999 €46,000– €56,999 €57,000– €85,999 €86,000– €114,999 Plusde €115,000 14 ADP Révélez vos talents
  • 15. Les scores moyens liés à la satisfaction sont généralement supérieurs lorsque les personnes interrogées décrivent le poste de leurs rêves, mais les principaux domaines qui restent en deçà de leurs attentes sont les suivants : • Recevoir un salaire juste par rapport au travail fourni (8,5 contre 6,8) • Bénéficier d’un bon équilibre travail/vie privée (8,4 contre 7,2) • Voir ses opinions respectées au travail (7 contre 8,2) • Rire sur le lieu de travail (7,1 contre 8) Une fois de plus, il convient de tenir compte d’un ensemble de facteurs personnels et financiers. Si les entreprises souhaitent améliorer l’engagement des employés de façon globale, il n’est désormais plus possible de le faire en considérant séparément la paie et les RH. Tous les facteurs doivent être pris en compte et faire l’objet de mesures concomitantes, ce qui commence par l’intégration complète de la paie et des RH. Comment la technologie replace les individus au cœur des RH Tout au long de l’enquête, nous avons mis en lumière de nombreux points intéressants qui soulignent l’importance des facteurs abstraits favorisant le bien-être au travail, tels que les relations amicales des collaborateurs, le fait de rire sur le lieu de travail et d’entretenir des relations cordiales entre collègues. Par exemple : • les relations entre collègues impactent l’efficacité chez 78 % des répondants ; • apprécier ses collègues s’avère être le plus important facteur de motivation chez 8 % des sondés ; • le respect des opinions personnelles est la 3 e qualité la plus importante que l’on doit pouvoir trouver dans un environnement de travail idéal ; • près de la moitié des répondants pensent que leur employeur ne les comprend pas ou qu’il ne perçoit pas leur potentiel. 15 ADP Révélez vos talents
  • 16. Métier idéal 1,7 1,2 1,2 0,9 0,9 0,7 0 Je perçois un salaire juste par rapport à mon travail Je pense que mes opinions sont respectées Je ris souvent au travail J’effectue un travail qui a un véritable impact Je ne prends pas un arrêt maladie si je ne suis pas vraiment malade Je bénéficie d’un bon équilibre travail/vie privée J’ai quelqu’un à qui me confier sur mon lieu de travail 20 4 6 108 6,8 7,2 7 7,1 7,1 7,3 6,9 8,5 8,4 8,2 8 8 8 6,9 DifférenceEmploi idéalEmploi actuel 16 ADP Révélez vos talents
  • 17. Généralement, il s’agit là de facteurs sur lesquels les RH ne pensent pas avoir beaucoup d’influence, en particulier lorsqu’elles ne bénéficient d’aucune visibilité au niveau individuel ni des moyens de contrôle requis pour insuffler un changement culturel significatif. Toutefois, avec une gestion performante du capital humain, les RH ont en fait le pouvoir de façonner et d’impacter la culture, de la composition des équipes à l’alignement des personnes avec les objectifs de l’entreprise, en passant par l’identification des talents lors du recrutement. Augmenter la rémunération n’est pas toujours possible (ni efficace) lorsque quelqu’un présente un risque réel de départ. Les entreprises ont besoin des bons outils pour replacer « l’humain » au cœur de la gestion du capital humain (HCM). Pour ce faire, il faut commencer par replacer l’humain au centre du processus décisionnel relatif à la technologie RH, afin de vous permettre de choisir des outils adaptés aux personnes et d’atteindre les résultats auxquels vous souhaitez parvenir. Avec de tels outils en main, les RH seront en mesure d’insuffler un changement culturel et interpersonnel positif, ce qui aura un impact sur nombre des facteurs qui contribuent à maintenir les personnes en poste, tels que le fait d’apprécier les collègues avec lesquels elles travaillent ainsi que l’environnement et les équipes au sein desquels elles opèrent. 17 ADP Révélez vos talents
  • 18. 4. Répondre aux déséquilibres entre travail et vie privée 18 ADP Révélez vos talents18 ADP
  • 19. Quels que soient votre secteur d’activité et votre niveau hiérarchique, il est important de parvenir à un bon équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée. Et le besoin d’une ligne de démarcation claire entre les deux se fait considérablement sentir à l’heure où les nouvelles technologies estompent de plus en plus la frontière entre le lieu de travail et la maison. Trois salariés sur quatre déclarent aujourd’hui souhaiter que leur vie professionnelle soit bien séparée de leur vie privée. Ce chiffre pourra surprendre ceux qui s’étaient faits les chantres de l’habilitation des employés au moyen de la technologie, laquelle connecte désormais les individus à leurs postes en permanence. Même parmi les représentants de la génération Y, qui ont pourtant grandi avec une connectivité permanente, émerge désormais un désir assumé de tracer une frontière entre le travail et la vie privée – 65 % des 18-24 ans et 71 % des 24-29 ans indiquant qu’ils préfèrent séparer les deux. Il est intéressant de noter qu’aucune différence significative n’a été relevée dans les réponses entre les différents pays où a été réalisée l’enquête. En dépit des différentes cultures du travail, il existe un consensus clair et constant en faveur d’une séparation de la vie privée et du travail. 4. Répondre aux déséquilibres entre travail et vie privée (37 %) Tout à fait d’accord (38 %) D’accord (19 %) Ni d’accord, ni pas d’accord (5 %) Pas d’accord (1 %) Pas du tout d’accord Trois répondants sur quatre aiment observer une stricte séparation entre travail et vie privée 19 ADP Révélez vos talents
  • 20. Toutefois, même lorsque les salariés sont en mesure de tracer une ligne claire entre leur travail et leur vie privée, ces deux sphères continuent de s’impacter réciproquement et profondément. Par exemple : • 58 % des répondants déclarent que leur vie privée influe sur leurs performances au travail ; • 34 % déclarent qu’une mauvaise journée au travail affecte leur vie privée. Ensemble, travail et vie privée sont le socle sur lequel reposent toutes les satisfactions et le bien-être qu’une personne éprouve au quotidien. Dans une certaine mesure, l’un influera toujours sur l’autre et vice versa, et il n’y a pas grand-chose que les RH puissent faire à ce sujet. Cependant, ce que les RH peuvent faire, c’est donner aux salariés la liberté de choisir à quoi ressemblera leur équilibre travail/vie privée. Ainsi, ceux qui souhaitent mélanger travail et vie privée doivent pouvoir le faire. Et la même possibilité doit être offerte à ceux qui souhaitent séparer les deux. C’est justement cette liberté de choix qui est essentielle pour assurer l’engagement sur l’ensemble de l’échiquier de l’entreprise. Le mélange travail/vie privée ne convient pas à tout le monde Avec l’essor du travail flexible et l’adoption massive des technologies qui le rendent possible, beaucoup de choses ont été dites et écrites au sujet de l’intégration travail/vie privée via les appareils intelligents. Pour ceux qui s’intéressent au suivi et à la gestion du stress et du bien-être émotionnel des employés, le nombre élevé de personnes souhaitant séparer clairement leur travail de leur vie privée n’a rien de surprenant. Avec toute leur vie professionnelle dans leurs poches et un travail rarement terminé à la fin de la journée, nombreux sont les travailleurs pour qui ce n’est plus supportable. Le fait que trois quarts des individus souhaitent désormais marquer une distinction claire et nette entre leur vie privée et leur travail montre que la fusion de ces deux sphères, telle qu’elle a été créée par la technologie, n’est peut-être pas le Saint-Graal de la productivité que l’on nous a un temps présenté. Il s’agit là d’une problématique en développement sur laquelle les équipes RH doivent travailler en priorité. Elle représente un point d’achoppement où l’habilitation des salariés peut commencer à impacter leur engagement, lorsqu’un surcroît de connectivité peut mener à un accroissement du désengagement. 20 ADP Révélez vos talents
  • 21. Il existe un large éventail de facteurs impactant le bien-être des collaborateurs. Le fait de comprendre lesquels sont les plus importants et lesquels ont le plus fort impact sur l’engagement des salariés ne représente que la moitié de la tâche qui attend les professionnels des RH. Concrètement, que pouvez-vous faire ? Voici les cinq grands enseignements que nous avons tirés de notre enquête ainsi que les mesures que les équipes paie et RH doivent désormais prendre à titre de réponse. Enseignementno 1 La satisfaction financière et le bien-être personnel sont d’égale importance Vos collaborateurs perçoivent la rétribution financière et la satisfaction personnelle comme essentielles à leur épanouissement au travail. Ceci implique la mise en place d’une stratégie de gestion du capital humain (HCM) capable d’équilibrer ces deux aspects. Les équipes paie et RH doivent travailler ensemble à l’élaboration d’une stratégie HCM intégrée qui soit à même de prendre en charge les exigences à la fois financières et plus personnelles des travailleurs d’aujourd’hui. Enseignementno 2 Les employeurs comprennent mal ce à quoi leurs collaborateurs aspirent Nombre des problèmes impactant l’engagement et le bien-être des collaborateurs peuvent être imputés à une seule et même cause : un manque de visibilité de chaque salarié. Si les dirigeants d’entreprise et les équipes HCM souhaitent pouvoirobtenirlemeilleurdeleurscollaborateurs, ils devront avant toute chose acquérir une plus grande visibilité au niveau de chaque individu, de ses compétences, besoins, objectifs et réalisations. Une telle visibilité doit être octroyée aux bonnes personnes et en temps opportun afin de s’assurer queladirection,lesmanagersetlesprofessionnels des RH disposent bien des données dont ils ont besoin pour interagir avec les collaborateurs au niveau individuel, et ce, de la manière la plus productive possible. 5. Cinq leçons, cinq actions 21 ADP Révélez vos talents
  • 22. Enseignement no 3 Les salariés se déclarent généralement insatisfaits du soutien dont ils disposent en termes de bien-être physique et psychologique Ici,deuxactionsimportantespeuventêtremenées par les équipes RH. Tout d’abord, elles devront développer et faciliter de nouveaux services d’accompagnement pour les collaborateurs de tous niveaux, et trouver de nouvelles façons d’interagir régulièrement avec les employés afin d’identifier le moment où ils ont réellement besoin d’aide. Ensuite, ces nouveaux services et nouvelles opportunités d’assistance devront être reliés aux systèmes utilisés par les équipes RH en vue d’acquérir la visibilité souhaitée sur les salariés et de partager les résultats obtenus grâce à cette visibilité. Les facteurs de désengagement, tels que le nombre de jours de congé maladie et les baisses du niveau de productivité, peuvent tous traduire un besoin d’aide en termes de bien-être dont les employés pourraient eux-mêmes ne pas avoir conscience. Enseignement no 4 74 % des salariés avouent ne pas avoir voulu se rendre au travail au moins une fois au cours des 12 derniers mois. Mais le plus important, c’est qu’une personne sur dix ne veut pas se rendre au travail plusieurs fois dans la même semaine Les jours de congé maladie sporadiques peuvent cacher une anomalie. Mais dès les premiers signes, les équipes RH doivent pouvoir être capables de les identifier et prendre les mesures qui s’imposent. Pour que cela soit fait efficacement, les RH doivent avoir une parfaite visibilité sur l’activité des salariés, de manière à pouvoir rapidement identifier ceux présentant le risque de départ le plus élevé et déterminer quel est le meilleur moyen de les aider – évitant ainsi que le désengagement ne se répande et qu’il y ait un effet négatif sur la culture et la productivité des autres collaborateurs. Enseignement no 5 L’équilibre travail/vie privée ne signifie pas que ces deux sphères doivent se mélanger Chaque collaborateur doit se voir donner les moyens de séparer sa vie professionnelle de sa vie privée, mais aussi de choisir comment, où et quand travailler. Il n’existe pas de modèle unique en matière d’équilibre vie professionnelle/vie personnelle.Chaquepersonnedoitavoirlaliberté de décider à quoi ressemblera son équilibre travail/vie privée – et dans quelle mesure son travail et sa vie privée s’interpénétreront. Dès lors qu’une entreprise offre une telle liberté, les salariés ne font pas que s’engager d'avantage : cela peut également avoir un impact énorme sur l’acquisition des talents. Les gens veulent travailler en un lieu qui leur permette de faire à leur façon, c’est pourquoi une véritable flexibilité au niveau de l’équilibre travail/vie privée peut vous aider à attirer les meilleurs talents du marché. 22 ADP Révélez vos talents
  • 23. Vos collaborateurs sont votre meilleur atout Lorsqu’ils sont engagés, votre entreprise s’épanouit. Lorsqu’ils ne le sont pas, l’entreprise ne prospère pas. C’est aussi simple que cela. Maintenir les collaborateurs engagés est un défi on ne peut plus humain. Quelles que soient les motivations d’une personne, quels que soient ses motifs d’insatisfaction et quoi qu’elle souhaite obtenir, votre faculté à répondre à tout cela déterminera votre degré de compréhension de cette personne en tant qu’individu. Et c’est précisément cette compréhension qui donne tout son sens à la notion humaine contenue dans le vocable « Ressources Humaines ». C’est également ce qui rend si difficile le maintien d’une approche axée sur l’humain au sein des RH dans les entreprises en pleine expansion. En vous appuyant sur les outils et la plateforme adéquats, vous pouvez conserver une bonne visibilité et acquérir une bonne compréhension de tous vos collaborateurs considérés individuellement – vous pourrez ainsi développer leur potentiel, leur donner les moyens de s’épanouir dans les différentes sphères de leur vie et les aider à donner le meilleur d’eux-mêmes. Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont ADP peut vous aider à intégrer vos RH et votre paie, à mieux comprendre vos collaborateurs et à jeter les bases d’un fonctionnement RH plus efficace et plus humain, contactez nos experts dès aujourd’hui. Préservez votre avantage compétitif avec ADP 23 ADP Révélez vos talents
  • 24. À propos d’ADP (NASDAQ-ADP) De puissantes technologies avec une touche d’humanité. Les entreprises du monde entier, quel que soit leur secteur ou leur taille, tirent parti des solutions basées sur le Cloud et des connaissances des experts d'ADP, afin de les aider à libérer le potentiel de leurs collaborateurs. Ressources humaines, gestion des temps et des activités, paie, conformité : travaillons ensemble pour construire une meilleure performance collective. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.fr.adp.com. ADP et son logo sont des marques déposées d’ADP, LLC. Toutes les autres marques appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Copyright © 2018 ADP, LLC.