SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  17
Télécharger pour lire hors ligne
Thème 1 : Capital immatériel et
compétitivité de l organisation
Préparépar:GhislaineBENNOUR
Annéeuniversitaire:2015/2016
Introduction
En termes de compétitivité, une
entreprise ne se différencie plus parce
qu elle possède les machines les plus
rapides ou a un capital plus important que
ses concurrentes. Désormais l entreprise
se différencie par les biens immatériels
qu elle a su rassembler en terme de savoir
, d organisation, de système d information
de compétences humaines …..
1 ère partie : le capital immatériel
1. Définition
Le C.I ou le good Will management
représente l ensemble des actifs
indispensables à tout processus de
création de valeur et sa
performance reflète la capacité
actuelle de l entreprise a générer
des revenus futurs
2.Les composantes du capital immatériel
LE CAPITAL
IMMATERIEL
Le capital immatériel se décompose en plusieurs actifs qui vont
refléter des choses qui ne sont pas au bilan comptables classiques :
Capital client Fidelité,sovabilité,rentabilité,
dynamisme ………
Capital humain Motivation, savoir être, compétence,
climat……
Capital organisationnel Management, processus qualité……
Capital système d information Couverture méier,érgonomie…..
Capital de savoir R&D,secrets fabrication, brevets…..
Capital de marque Notorieté,réputation,singularité…
Capital fournisseur Satisfaction client, fidélité…..
Capital actionnaire Ressources,patience,influence,
conseil
Capital environnemental Abondance ressource, contexte sociétal……
Le bilan étendu reflétant la valeur de l entreprise :VALEURGLOBALEDELENTREPRISE
VALEUR
COMPTABLE
Immobilisations
Actifs circulants
Capital client
Capital humain
Capital organisationnel
Capital système
D ‘information
capital de savoir
Capital de marque
Capital fournisseur
Capital actionnaire
Capital environnemental
Goodwill
ACTIF PASSIF
CAPITAL
IMMATERIAL
=
VALEUR
INVISIBLE
BILAN
=
VALEUR
VISIBLE
2 ème partie : compétitivité et capital
immatériel
• Dans un environnement économique
mondialisé , la compétitivité prix n
arrive plus à expliquer la performance
des entreprises
• La nouvelle compétitivité est en effet
principalement basée sur l
exploitation des avantages hors prix
• L essentiel de ces avantages hors se résume
ainsi :
Les facteurs humains
L innovation
Le niveau technologique
L adaptation à la demande
La qualité des produits
La réputation
L image de marque
• Quelques chiffres montrant la relation entre le C.I et
croissance
• L investissement immatériel est un
investissement intangible , qui
incorpore durablement une part de
connaissance dominante , dans le but
de contribuer à la compétitivité et à
la valeur d une organisation
• Cette réalité de la croissance par l
immatériel et notamment par le
capital humaine est palpable :
• Les investissements immatériels atteignent
déjà des niveaux significatifs aux Etats-
Unis et au Japon (11 % PIB),au Canada
,Royaume-Uni, et en Suède ( entre 9 et 10 %
du PIB), EN Belgique ,aux Pays-Bas , en
Finlande,France,Allemagne,Slovenie et
Hongrie ( entre 7 et 8 % PIB)
• Les investissements immatériels
dépasseraient désormais les
investissements matériels dans certains
pays dont les Etats-Unis et la Royaume-Uni
LA PRESENTATION DU C.I DANS LE PIB DE CERTAINS PAYS
Le capital humain doit être
intégré dans la stratégie de
développement de l entreprise,
parce qu il est créateur d
avantage compétitif, au travers
d une politique mettant en
synergies facteurs coûts et
hors coûts
Exemples concrets
Exemple 1
Un marin veut aller à New York et se fixe
une strategie,un plan d action : traverser l
océan atlantique. Pour ceci, il a un bateau ,
un équipage, des cartes marines, un
équipement électronique, mais est ce
suffisant ?
Le bateau doit être en bon état, l équipage
doit être compètent . Il faut savoir se servir
de l équipement électronique et savoir
interpréter la météo………….
• De même, le chef d entreprise pour
atteindre son objectif, établit un
plan strategique.il a des machines,
des tables et des chaises, des
ordinateurs, en bref des actifs
.Mais pour atteindre son objectif,
il faut des hommes qui l aident, des
partenaires, un savoir faire……….il
lui faut en plus des actifs matériels
, des actifs immatériels
Exemple 2
Prenons l exemple de la cuisine d un grand
restaurant : au bilan figure les
équipements de la cuisine, les stocks, le
local.
Pour autant, la valeur que nous attribuons
n a rien à voir avec la somme de ces trois
composants, elle repose pour l essentiel
sur le chef étoile, l expérience de ses
seconds , la qualité des frs, la
coordination et l organisation , le savoir
faire, les recettes ….
On peut généraliser cet exemple à tous
type d entreprise. Cet exemple montre à
quel point le bilan financer nous renseigne
avant tout sur le passé(CA réalisé) et très
peu sur la valeur ni sur le potentiel de
création de valeur de l entreprise .Fort de
ce constat, l approche par le Capital
Immatériel est un concept novateur qui
apporte un nouvel éclairage complémentaire
sur la valeur des entreprises
Conclusion
Compte tenu de la relation entre la
compétitivité et le capital immatériel , la
gouvernance de l entreprise doit porter et
soutenir le sens et la vision d une croissance
par l immatériel et le capital humain
Pour être considérer comme un actif
stratégique , le capital immatériel doit être
perçu comme un sujet d importance par les
plus hautes instances décisionnelles de l
organisation

Contenu connexe

Tendances

Bpifrance le lab - Acquerir pour bondir - extraits
Bpifrance le lab  - Acquerir pour bondir - extraitsBpifrance le lab  - Acquerir pour bondir - extraits
Bpifrance le lab - Acquerir pour bondir - extraitsBpifrance
 
Management de l'innovation par karim bouassem
Management de l'innovation par karim bouassemManagement de l'innovation par karim bouassem
Management de l'innovation par karim bouassemKarim1980
 
Evolution des-pme-depuis-10ans-2012
Evolution des-pme-depuis-10ans-2012Evolution des-pme-depuis-10ans-2012
Evolution des-pme-depuis-10ans-2012Tatiana Kalouguine
 
Présentation Sandrine Anne Lagardère - Conseil - Stratégie - Communication m...
Présentation Sandrine Anne Lagardère - Conseil - Stratégie - Communication  m...Présentation Sandrine Anne Lagardère - Conseil - Stratégie - Communication  m...
Présentation Sandrine Anne Lagardère - Conseil - Stratégie - Communication m...ODEBIT Développement
 
Institut Sage - Réseau social pour les entrepreneurs
Institut Sage - Réseau social pour les entrepreneurs Institut Sage - Réseau social pour les entrepreneurs
Institut Sage - Réseau social pour les entrepreneurs julie.micheli
 

Tendances (9)

Ey panorama-des-entreprises-d-avenir
Ey panorama-des-entreprises-d-avenirEy panorama-des-entreprises-d-avenir
Ey panorama-des-entreprises-d-avenir
 
L'entreprenariat
L'entreprenariatL'entreprenariat
L'entreprenariat
 
Bpifrance le lab - Acquerir pour bondir - extraits
Bpifrance le lab  - Acquerir pour bondir - extraitsBpifrance le lab  - Acquerir pour bondir - extraits
Bpifrance le lab - Acquerir pour bondir - extraits
 
Lean startup
Lean startupLean startup
Lean startup
 
Management de l'innovation par karim bouassem
Management de l'innovation par karim bouassemManagement de l'innovation par karim bouassem
Management de l'innovation par karim bouassem
 
Innovation dans le management
Innovation dans le managementInnovation dans le management
Innovation dans le management
 
Evolution des-pme-depuis-10ans-2012
Evolution des-pme-depuis-10ans-2012Evolution des-pme-depuis-10ans-2012
Evolution des-pme-depuis-10ans-2012
 
Présentation Sandrine Anne Lagardère - Conseil - Stratégie - Communication m...
Présentation Sandrine Anne Lagardère - Conseil - Stratégie - Communication  m...Présentation Sandrine Anne Lagardère - Conseil - Stratégie - Communication  m...
Présentation Sandrine Anne Lagardère - Conseil - Stratégie - Communication m...
 
Institut Sage - Réseau social pour les entrepreneurs
Institut Sage - Réseau social pour les entrepreneurs Institut Sage - Réseau social pour les entrepreneurs
Institut Sage - Réseau social pour les entrepreneurs
 

Similaire à Thème 1

L'immatériel : un nouveau capitalisme
L'immatériel : un nouveau capitalismeL'immatériel : un nouveau capitalisme
L'immatériel : un nouveau capitalismeAKOYA Consulting
 
1407 plaquette transformation finance
1407 plaquette transformation finance1407 plaquette transformation finance
1407 plaquette transformation financefelixpval
 
re(Naissance) : quels leviers pour développer et transformer son entreprise d...
re(Naissance) : quels leviers pour développer et transformer son entreprise d...re(Naissance) : quels leviers pour développer et transformer son entreprise d...
re(Naissance) : quels leviers pour développer et transformer son entreprise d...EY
 
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...lancedafric.org
 
Manager l’innovation : est-ce contradictoire, pertinent, nécessaire ?… par Ma...
Manager l’innovation : est-ce contradictoire, pertinent, nécessaire ?… par Ma...Manager l’innovation : est-ce contradictoire, pertinent, nécessaire ?… par Ma...
Manager l’innovation : est-ce contradictoire, pertinent, nécessaire ?… par Ma...La Cuisine du Web
 
1407 nv plaquette transformation finance vsite
1407 nv plaquette transformation finance vsite1407 nv plaquette transformation finance vsite
1407 nv plaquette transformation finance vsitefelixpval
 
De nouvelles opportunités d’innovation pour les PME industrielles en région d...
De nouvelles opportunités d’innovation pour les PME industrielles en région d...De nouvelles opportunités d’innovation pour les PME industrielles en région d...
De nouvelles opportunités d’innovation pour les PME industrielles en région d...Guillaume Hulin
 
savoir, savoir faire, faire savoir : du bon dosage des technologies
savoir, savoir faire, faire savoir : du bon dosage des technologiessavoir, savoir faire, faire savoir : du bon dosage des technologies
savoir, savoir faire, faire savoir : du bon dosage des technologiesEric Blot
 
1407 nv plaquette transformation finance vsite
1407 nv plaquette transformation finance vsite1407 nv plaquette transformation finance vsite
1407 nv plaquette transformation finance vsitefelixpval
 
Support de Cours_Marketing-base 1_G2_Pr_LAFRAXO.pdf
Support de Cours_Marketing-base 1_G2_Pr_LAFRAXO.pdfSupport de Cours_Marketing-base 1_G2_Pr_LAFRAXO.pdf
Support de Cours_Marketing-base 1_G2_Pr_LAFRAXO.pdfkaisHiba
 
Str04 processus de création de valeur (2)
Str04   processus de création de valeur (2)Str04   processus de création de valeur (2)
Str04 processus de création de valeur (2)CatalisMTL
 
Les Echos - Transformation digitale et impacts sur les organisations
Les Echos - Transformation digitale et impacts sur les organisationsLes Echos - Transformation digitale et impacts sur les organisations
Les Echos - Transformation digitale et impacts sur les organisationsBruno A. Bonechi
 
Str04 processus de création de valeur (2)
Str04   processus de création de valeur (2)Str04   processus de création de valeur (2)
Str04 processus de création de valeur (2)INOË CONSEIL
 
Bpifrance Le Lab Attirer les talents dans les PME et les ETI
Bpifrance Le Lab Attirer les talents dans les PME et les ETIBpifrance Le Lab Attirer les talents dans les PME et les ETI
Bpifrance Le Lab Attirer les talents dans les PME et les ETIBpifrance
 

Similaire à Thème 1 (20)

Capital immatriel des_pme
Capital immatriel des_pmeCapital immatriel des_pme
Capital immatriel des_pme
 
L'immatériel : un nouveau capitalisme
L'immatériel : un nouveau capitalismeL'immatériel : un nouveau capitalisme
L'immatériel : un nouveau capitalisme
 
1407 plaquette transformation finance
1407 plaquette transformation finance1407 plaquette transformation finance
1407 plaquette transformation finance
 
re(Naissance) : quels leviers pour développer et transformer son entreprise d...
re(Naissance) : quels leviers pour développer et transformer son entreprise d...re(Naissance) : quels leviers pour développer et transformer son entreprise d...
re(Naissance) : quels leviers pour développer et transformer son entreprise d...
 
Rapport d'Impact Maintenant!
Rapport d'Impact Maintenant!Rapport d'Impact Maintenant!
Rapport d'Impact Maintenant!
 
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
 
Manager l’innovation : est-ce contradictoire, pertinent, nécessaire ?… par Ma...
Manager l’innovation : est-ce contradictoire, pertinent, nécessaire ?… par Ma...Manager l’innovation : est-ce contradictoire, pertinent, nécessaire ?… par Ma...
Manager l’innovation : est-ce contradictoire, pertinent, nécessaire ?… par Ma...
 
1407 nv plaquette transformation finance vsite
1407 nv plaquette transformation finance vsite1407 nv plaquette transformation finance vsite
1407 nv plaquette transformation finance vsite
 
De nouvelles opportunités d’innovation pour les PME industrielles en région d...
De nouvelles opportunités d’innovation pour les PME industrielles en région d...De nouvelles opportunités d’innovation pour les PME industrielles en région d...
De nouvelles opportunités d’innovation pour les PME industrielles en région d...
 
savoir, savoir faire, faire savoir : du bon dosage des technologies
savoir, savoir faire, faire savoir : du bon dosage des technologiessavoir, savoir faire, faire savoir : du bon dosage des technologies
savoir, savoir faire, faire savoir : du bon dosage des technologies
 
1407 nv plaquette transformation finance vsite
1407 nv plaquette transformation finance vsite1407 nv plaquette transformation finance vsite
1407 nv plaquette transformation finance vsite
 
Support de Cours_Marketing-base 1_G2_Pr_LAFRAXO.pdf
Support de Cours_Marketing-base 1_G2_Pr_LAFRAXO.pdfSupport de Cours_Marketing-base 1_G2_Pr_LAFRAXO.pdf
Support de Cours_Marketing-base 1_G2_Pr_LAFRAXO.pdf
 
Str04 processus de création de valeur (2)
Str04   processus de création de valeur (2)Str04   processus de création de valeur (2)
Str04 processus de création de valeur (2)
 
Qimi.io.pdf
Qimi.io.pdfQimi.io.pdf
Qimi.io.pdf
 
Les Echos - Transformation digitale et impacts sur les organisations
Les Echos - Transformation digitale et impacts sur les organisationsLes Echos - Transformation digitale et impacts sur les organisations
Les Echos - Transformation digitale et impacts sur les organisations
 
X-40-25
X-40-25X-40-25
X-40-25
 
Str04 processus de création de valeur (2)
Str04   processus de création de valeur (2)Str04   processus de création de valeur (2)
Str04 processus de création de valeur (2)
 
Business plan
Business plan Business plan
Business plan
 
Iq Mobilisation Francais.2009
Iq Mobilisation Francais.2009Iq Mobilisation Francais.2009
Iq Mobilisation Francais.2009
 
Bpifrance Le Lab Attirer les talents dans les PME et les ETI
Bpifrance Le Lab Attirer les talents dans les PME et les ETIBpifrance Le Lab Attirer les talents dans les PME et les ETI
Bpifrance Le Lab Attirer les talents dans les PME et les ETI
 

Thème 1

  • 1. Thème 1 : Capital immatériel et compétitivité de l organisation Préparépar:GhislaineBENNOUR Annéeuniversitaire:2015/2016
  • 2. Introduction En termes de compétitivité, une entreprise ne se différencie plus parce qu elle possède les machines les plus rapides ou a un capital plus important que ses concurrentes. Désormais l entreprise se différencie par les biens immatériels qu elle a su rassembler en terme de savoir , d organisation, de système d information de compétences humaines …..
  • 3. 1 ère partie : le capital immatériel 1. Définition Le C.I ou le good Will management représente l ensemble des actifs indispensables à tout processus de création de valeur et sa performance reflète la capacité actuelle de l entreprise a générer des revenus futurs
  • 4. 2.Les composantes du capital immatériel LE CAPITAL IMMATERIEL
  • 5. Le capital immatériel se décompose en plusieurs actifs qui vont refléter des choses qui ne sont pas au bilan comptables classiques : Capital client Fidelité,sovabilité,rentabilité, dynamisme ……… Capital humain Motivation, savoir être, compétence, climat…… Capital organisationnel Management, processus qualité…… Capital système d information Couverture méier,érgonomie….. Capital de savoir R&D,secrets fabrication, brevets….. Capital de marque Notorieté,réputation,singularité… Capital fournisseur Satisfaction client, fidélité….. Capital actionnaire Ressources,patience,influence, conseil Capital environnemental Abondance ressource, contexte sociétal……
  • 6. Le bilan étendu reflétant la valeur de l entreprise :VALEURGLOBALEDELENTREPRISE VALEUR COMPTABLE Immobilisations Actifs circulants Capital client Capital humain Capital organisationnel Capital système D ‘information capital de savoir Capital de marque Capital fournisseur Capital actionnaire Capital environnemental Goodwill ACTIF PASSIF CAPITAL IMMATERIAL = VALEUR INVISIBLE BILAN = VALEUR VISIBLE
  • 7. 2 ème partie : compétitivité et capital immatériel • Dans un environnement économique mondialisé , la compétitivité prix n arrive plus à expliquer la performance des entreprises • La nouvelle compétitivité est en effet principalement basée sur l exploitation des avantages hors prix
  • 8. • L essentiel de ces avantages hors se résume ainsi : Les facteurs humains L innovation Le niveau technologique L adaptation à la demande La qualité des produits La réputation L image de marque
  • 9. • Quelques chiffres montrant la relation entre le C.I et croissance • L investissement immatériel est un investissement intangible , qui incorpore durablement une part de connaissance dominante , dans le but de contribuer à la compétitivité et à la valeur d une organisation • Cette réalité de la croissance par l immatériel et notamment par le capital humaine est palpable :
  • 10. • Les investissements immatériels atteignent déjà des niveaux significatifs aux Etats- Unis et au Japon (11 % PIB),au Canada ,Royaume-Uni, et en Suède ( entre 9 et 10 % du PIB), EN Belgique ,aux Pays-Bas , en Finlande,France,Allemagne,Slovenie et Hongrie ( entre 7 et 8 % PIB) • Les investissements immatériels dépasseraient désormais les investissements matériels dans certains pays dont les Etats-Unis et la Royaume-Uni
  • 11. LA PRESENTATION DU C.I DANS LE PIB DE CERTAINS PAYS
  • 12. Le capital humain doit être intégré dans la stratégie de développement de l entreprise, parce qu il est créateur d avantage compétitif, au travers d une politique mettant en synergies facteurs coûts et hors coûts
  • 13. Exemples concrets Exemple 1 Un marin veut aller à New York et se fixe une strategie,un plan d action : traverser l océan atlantique. Pour ceci, il a un bateau , un équipage, des cartes marines, un équipement électronique, mais est ce suffisant ? Le bateau doit être en bon état, l équipage doit être compètent . Il faut savoir se servir de l équipement électronique et savoir interpréter la météo………….
  • 14. • De même, le chef d entreprise pour atteindre son objectif, établit un plan strategique.il a des machines, des tables et des chaises, des ordinateurs, en bref des actifs .Mais pour atteindre son objectif, il faut des hommes qui l aident, des partenaires, un savoir faire……….il lui faut en plus des actifs matériels , des actifs immatériels
  • 15. Exemple 2 Prenons l exemple de la cuisine d un grand restaurant : au bilan figure les équipements de la cuisine, les stocks, le local. Pour autant, la valeur que nous attribuons n a rien à voir avec la somme de ces trois composants, elle repose pour l essentiel sur le chef étoile, l expérience de ses seconds , la qualité des frs, la coordination et l organisation , le savoir faire, les recettes ….
  • 16. On peut généraliser cet exemple à tous type d entreprise. Cet exemple montre à quel point le bilan financer nous renseigne avant tout sur le passé(CA réalisé) et très peu sur la valeur ni sur le potentiel de création de valeur de l entreprise .Fort de ce constat, l approche par le Capital Immatériel est un concept novateur qui apporte un nouvel éclairage complémentaire sur la valeur des entreprises
  • 17. Conclusion Compte tenu de la relation entre la compétitivité et le capital immatériel , la gouvernance de l entreprise doit porter et soutenir le sens et la vision d une croissance par l immatériel et le capital humain Pour être considérer comme un actif stratégique , le capital immatériel doit être perçu comme un sujet d importance par les plus hautes instances décisionnelles de l organisation