CARDIOPATHIES CONGENITALES
DR N. HENINE
• Ce sont des malformations cardiaques présentes à la
naissance, d’étiologie le plus souvent inconnue mais qui
peuvent êtr...
• Sont réparties en:
- CC non cyanogènes: Shunt GD
Obstacles isolés
- CC cyanogènes
I- CARDIOPATHIES CONGENITALES
CYANOGENES
- La cyanose est une coloration bleutée des téguments et des
muqueuses liée à une...
1- TETRALOGIE DE FALLOT
- Associe: dextroposition aortique , CIV, sténose pulmonaire
(hypoplasie de l’arbre artériel pulmo...
2- SYNDROME D’EISENMENGER
- C’est une HTAP fixée par maladie artériolaire
pulmonaire obstructive compliquant un shunt G-D
...
3- TRANSPOSITION DES GROS VAISSEAUX
- C’est une malformation dans laquelle l’aorte
naît du VD et l’AP naît du VG.
- Elle e...
4- AUTRES
- Trilogie de Fallot (sténose pulmonaire, HVD, CIV).
- Atrésie tricuspidienne (pas d’orifice tricuspide).
- Mala...
II- CARDIOPATHIES CONGENITALES
NON CYANOGENES
1- SHUNTS GAUCHE DROITE
- Selon l’étage du shunt, il s’agira :
- d’une CIA.
...
a- COMMUNICATION INTER-AURICULAIRE
- Cardiopathie congénitale la mieux tolérée.
- 2 formes sont fréquentes : CIA de l’osti...
b- COMMUNICATION INTER-VENTRICULAIRE
- C’est une déhiscence du SIV faisant communiquer les 2 ventricules.
- Les CIV périme...
TDD: CIV large
- Les signes de mauvaise tolérance apparaissent entre le 2ème
et le 4ème
mois.
- Difficultés alimentaires e...
c- PERSISTANCE DU CANAL ARTERIEL
• Le CA est un canal court qui relie l’origine de la branche
pulmonaire gauche et la cros...
d- CANAL ATRIO-VENTRICULAIRE
• Il associe dans sa forme complète: CIA ostium primum + CIV
haute et une valve mitro-tricusp...
2- LES OBSTACLES ISOLES
- Les obstacles à la sortie du coeur→ ↑post-charge, une
hypertension en amont de la sténose et une...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cardiopathies congenitales1

4 000 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 000
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
31
Actions
Partages
0
Téléchargements
46
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cardiopathies congenitales1

  1. 1. CARDIOPATHIES CONGENITALES DR N. HENINE
  2. 2. • Ce sont des malformations cardiaques présentes à la naissance, d’étiologie le plus souvent inconnue mais qui peuvent être dues à 2 groupes de facteurs. - Facteurs génétiques: aberration chromosomique (trisomie21, Sd de Turner), cardiopathies congénitales familiales … - Facteurs d’environnement: embryofoetopathies apparaissant entre le 20ème et le 40ème jours de gestation, induites par un agent infectieux, physique, médicamenteux, métabolique ou nutritionnels.
  3. 3. • Sont réparties en: - CC non cyanogènes: Shunt GD Obstacles isolés - CC cyanogènes
  4. 4. I- CARDIOPATHIES CONGENITALES CYANOGENES - La cyanose est une coloration bleutée des téguments et des muqueuses liée à une ↑de l’hémoglobine réduite (>5g/dl). - Conséquences: - Hippocratisme digital. - Polyglobulie →hyperviscosité sanguine→thromboses et AVC . - Accroupissement ou squatting →↑saturation artérielle périphérique. - Accès de cyanose paroxystique :déclenchés par les efforts et les pleurs avec risque de mort subite.
  5. 5. 1- TETRALOGIE DE FALLOT - Associe: dextroposition aortique , CIV, sténose pulmonaire (hypoplasie de l’arbre artériel pulmonaire), et HVD. - C’est une CC par obstacle associée à un shunt. - SF: cyanose, squatting, dyspnée, syncope et malaise anoxique. - Ex: ss intense de CIV +/- ss de RP - RT: cœur en¨ sabot¨ et poumon clair hypovascularisé. - ECG: HVD. - Echo: affirme le diagnostic. - Complications: malaise anoxique. troubles neurologiques. endocardite infectieuse. complications hématologiques: thromboses, hgies, hyperuricémie. - TRT: correction complète chirurgicale avant l’âge de 1an.
  6. 6. 2- SYNDROME D’EISENMENGER - C’est une HTAP fixée par maladie artériolaire pulmonaire obstructive compliquant un shunt G-D avec inversion du shunt et apparition de la cyanose. - Ex: éclat de B2,souffle d’IP. - RT: hypovascularisation pulmonaire. - CPL: ICD, hémoptysies, troubles du rythme, polyglobulie, CPL infectieuses . - TRT: stade chirurgical dépassé donc TRT médical purement symptomatique
  7. 7. 3- TRANSPOSITION DES GROS VAISSEAUX - C’est une malformation dans laquelle l’aorte naît du VD et l’AP naît du VG. - Elle est associée à des shunts bidirectionnels entre la petite et la grande circulation. - C’est une urgence cardiologique néonatale, évoluant en absence de prise en charge vers le décès en 2 à 3 jours.
  8. 8. 4- AUTRES - Trilogie de Fallot (sténose pulmonaire, HVD, CIV). - Atrésie tricuspidienne (pas d’orifice tricuspide). - Maladie d’Ebstein (anomalie d’insertion des tricuspides, shunt D-G à travers le foramen oval). - Ventricule unique (absence du septum intra-ventriculaire SIV). - Ventricule droit à double issue (2 Vx naissant du VD). - Truncus artériosus (un seul tronc sortant de 2 ventricules).
  9. 9. II- CARDIOPATHIES CONGENITALES NON CYANOGENES 1- SHUNTS GAUCHE DROITE - Selon l’étage du shunt, il s’agira : - d’une CIA. - d’une CIV. - d’une PCA - d’une CAV - Un large shunt GD va entraîner: - un hyperdébit pulmonaire →HTAP→ maladie artériolaire pulmonaireobstructive→ un sme Eisenmenger. - une baisse du débit systémique→hypotrophie.
  10. 10. a- COMMUNICATION INTER-AURICULAIRE - Cardiopathie congénitale la mieux tolérée. - 2 formes sont fréquentes : CIA de l’ostium secondum (tdd) et CIA de l’ostium primum. - L’importance du shunt ↑ au fil des années et l’HTAP est modérée et tardive. - Les signes fonctionnels sont souvent tardifs voire absents. - Ex: ss éjectionnel au FP d’hyperdébit et un dédoublement fixe du B2 . - ECG: rSr’ en précordiales droites. - Echodoppler card: visualise la cia apprécie la dilatation des cavités droites et calcule les pressions pulmonaires. - Les complications ,en cas de shunt important, sont tardives: FA, insf cardiaque droite, bronchopneumopathies…. - Traitement: fermeture du shunt chirurgicale ou par voie endocavitaire.
  11. 11. b- COMMUNICATION INTER-VENTRICULAIRE - C’est une déhiscence du SIV faisant communiquer les 2 ventricules. - Les CIV périmembraneuses sont les plus fréquentes. - L’importance du shunt est fonction de la taille de la CIV et du niveau de pressions pulmonaires. - En cas de CIV petite, le shunt est faible: CIV de type I ou maladie de Roger. - En cas de CIV large, le shunt est important et les pressions pulmonaires sont modérément ↑. - En cas d’élévation des résistances pulmonaires→HTAP importante →inverse le gradient de pression G-D→CIV de type III : SD d’Eisenmenger. - En cas de sténose pulmonaire associée→CIV de type IV ou ¨ à poumons protégés ¨
  12. 12. TDD: CIV large - Les signes de mauvaise tolérance apparaissent entre le 2ème et le 4ème mois. - Difficultés alimentaires et retard staturo-pondéral++ - Fatigue aux biberons, sueurs, signes sévères d’IC. - Ex: ss mésocardiaque,irradiant en ¨rayon de roue¨peu intense. Eclat de B2 au FP et roulement d’hyperdébit. - RT: cardiomégalie et hypervascularisation pulmonaire. - ECG: hypertrophie biventriculaire. - Echod card: CIV large, dilatation des cavités gauches et ↑PAPS. - TRT: fermeture chirurgicale de la CIV avant 1 an.
  13. 13. c- PERSISTANCE DU CANAL ARTERIEL • Le CA est un canal court qui relie l’origine de la branche pulmonaire gauche et la crosse aortique. Il permet au sang veineux de la partie supérieure du corps de regagner l’aorte ascendante et le placenta. • Il se ferme progressivement durant les premières semaines de vie. • Il réalise un shunt GD à l’étage des gros vaisseaux et s’accompagne de signes périphériques = ceux de l’IAO. • Ex: ss continu systolo-diastolique perçu au 2ème EICG • ECG: Signes d’HVG • Echodop card: visualise le canal. • TRT: fermeture chirurgicale ou percutanée de tout CA diagnostiqué.
  14. 14. d- CANAL ATRIO-VENTRICULAIRE • Il associe dans sa forme complète: CIA ostium primum + CIV haute et une valve mitro-tricuspidienne unique. • Fréquente en cas de trisomie 21 • C’est un shunt G-D auriculaire et ventriculaire à large débit →HTAP précoce. • ECG : axe QRS hypergauche. • Echo: confirme le diagnostic. • TRT: chirurgical avant 6 mois
  15. 15. 2- LES OBSTACLES ISOLES - Les obstacles à la sortie du coeur→ ↑post-charge, une hypertension en amont de la sténose et une surcharge ventriculaire systolique. - Au niveau des cavités gauches: - sténose aortique: valvulaire, supra valv ou sous valvulaire. - coartation ou sténose isthmique de l’aorte. - Au niveau des cavités droites: - sténose pulmonaire: valvulaire,supra valv ou infundibulaire

×