SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  20
J’aime te voir danser
J’aime te voir danser Ton cœur s’emballe, la musique Te donne une allure magique ; Et ton corps suivant la mesure S’évade et cherche l’aventure. Naissent de gracieux suspens Qui s’affolent au rythme des chants ; J’aime te couver à distance, J’aime à guetter comment tu danses. Refrain: J’aime la façon dont tu te balances Oh ! Remontre-moi comment tu t’avances Et quand ta silhouette se déhanche Avec des pas charmants, si élégants, Ton rythme et tes gestes si captivants, Je me consume à regarder ta hanche. Oh ! Laisse-moi revoir comment tu danses Car tes yeux m’y disent ce que tu penses. Dansons ensemble, soûlons-nous D’images de nos cœurs dissous, Soûlons-nous de mélodies Que les musiciens te dédient. C’est à mon bras que tu t’accroches Tous les yeux fixent notre approche ; Tu es la fée réminiscence Des grands rêves de mon enfance.  Reprendre le refrain . . .
A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été,  De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier,  Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent,  Et tombent lentement Sur les flots en silence  Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire,  Que deviens-tu, ma chère ?  Le vent passe tirant  Le temps et le printemps. Le vent passe tirant  Le temps et le printemps.
A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été,  De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier,  Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent,  Et tombent lentement Sur les flots en silence  Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire,  Que deviens-tu, ma chère ?  Le vent passe tirant  Le temps et le printemps. Le vent passe tirant  Le temps et le printemps.
A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été,  De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier,  Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent,  Et tombent lentement Sur les flots en silence  Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire,  Que deviens-tu, ma chère ?  Le vent passe tirant  Le temps et le printemps. Le vent passe tirant  Le temps et le printemps.
A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été,  De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier,  Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent,  Et tombent lentement Sur les flots en silence  Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire,  Que deviens-tu, ma chère ?  Le vent passe tirant  Le temps et le printemps. Le vent passe tirant  Le temps et le printemps.
A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été,  De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier,  Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent,  Et tombent lentement Sur les flots en silence  Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire,  Que deviens-tu, ma chère ?  Le vent passe tirant  Le temps et le printemps. Le vent passe tirant  Le temps et le printemps.
A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été,  De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier,  Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent,  Et tombent lentement Sur les flots en silence  Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire,  Que deviens-tu, ma chère ?  Le vent passe tirant  Le temps et le printemps. Le vent passe tirant  Le temps et le printemps.
A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été,  De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier,  Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent,  Et tombent lentement Sur les flots en silence  Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire,  Que deviens-tu, ma chère ?  Le vent passe tirant  Le temps et le printemps. Le vent passe tirant  Le temps et le printemps.
A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été,  De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier,  Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent,  Et tombent lentement Sur les flots en silence  Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire,  Que deviens-tu, ma chère ?  Le vent passe tirant  Le temps et le printemps. Le vent passe tirant  Le temps et le printemps.
A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été,  De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier,  Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent,  Et tombent lentement Sur les flots en silence  Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire,  Que deviens-tu, ma chère ?  Le vent passe tirant  Le temps et le printemps. Le vent passe tirant  Le temps et le printemps.
A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été,  De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier,  Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent,  Et tombent lentement Sur les flots en silence  Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire,  Que deviens-tu, ma chère ?  Le vent passe tirant  Le temps et le printemps. Le vent passe tirant  Le temps et le printemps.
A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été,  De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier,  Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent,  Et tombent lentement Sur les flots en silence  Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire,  Que deviens-tu, ma chère ?  Le vent passe tirant  Le temps et le printemps. Le vent passe tirant  Le temps et le printemps.
A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été,  De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier,  Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent,  Et tombent lentement Sur les flots en silence  Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire,  Que deviens-tu, ma chère ?  Le vent passe tirant  Le temps et le printemps. Le vent passe tirant  Le temps et le printemps.
A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été,  De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier,  Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent,  Et tombent lentement Sur les flots en silence  Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire,  Que deviens-tu, ma chère ?  Le vent passe tirant  Le temps et le printemps. Le vent passe tirant  Le temps et le printemps.
A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été,  De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier,  Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent,  Et tombent lentement Sur les flots en silence  Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire,  Que deviens-tu, ma chère ?  Le vent passe tirant  Le temps et le printemps. Le vent passe tirant  Le temps et le printemps.
A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été,  De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier,  Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent,  Et tombent lentement Sur les flots en silence  Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire,  Que deviens-tu, ma chère ?  Le vent passe tirant  Le temps et le printemps. Le vent passe tirant  Le temps et le printemps.
A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été,  De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier,  Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent,  Et tombent lentement Sur les flots en silence  Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire,  Que deviens-tu, ma chère ?  Le vent passe tirant  Le temps et le printemps. Le vent passe tirant  Le temps et le printemps.
A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été,  De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier,  Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent,  Et tombent lentement Sur les flots en silence  Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire,  Que deviens-tu, ma chère ?  Le vent passe tirant  Le temps et le printemps. Le vent passe tirant  Le temps et le printemps.
A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été,  De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier,  Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent,  Et tombent lentement Sur les flots en silence  Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire,  Que deviens-tu, ma chère ?  Le vent passe tirant  Le temps et le printemps. Le vent passe tirant  Le temps et le printemps.   J’aime te vois dancer Auteur de chanson : Saysamone AMPHONESINH

Contenu connexe

En vedette

Marc Chagall 02 02 2010
Marc Chagall    02 02 2010Marc Chagall    02 02 2010
Marc Chagall 02 02 2010
adam eva
 
Avouez Le Moi Donc Monsieur
Avouez Le Moi Donc MonsieurAvouez Le Moi Donc Monsieur
Avouez Le Moi Donc Monsieur
s_AMPHONESINH
 
Ta Ma Gauche Sur Mes Reins
Ta Ma Gauche Sur Mes ReinsTa Ma Gauche Sur Mes Reins
Ta Ma Gauche Sur Mes Reins
s_AMPHONESINH
 
Le Temps Ne Me Changera Pas
Le Temps Ne Me Changera PasLe Temps Ne Me Changera Pas
Le Temps Ne Me Changera Pas
s_AMPHONESINH
 

En vedette (20)

Présentation des gagnants - Rallyeinsta 5
Présentation des gagnants  - Rallyeinsta 5Présentation des gagnants  - Rallyeinsta 5
Présentation des gagnants - Rallyeinsta 5
 
Diapo
DiapoDiapo
Diapo
 
Beemovie
BeemovieBeemovie
Beemovie
 
Marc Chagall 02 02 2010
Marc Chagall    02 02 2010Marc Chagall    02 02 2010
Marc Chagall 02 02 2010
 
Carenews Journal n°5
Carenews Journal n°5Carenews Journal n°5
Carenews Journal n°5
 
Chanter Pour Toi
Chanter Pour ToiChanter Pour Toi
Chanter Pour Toi
 
Avouez Le Moi Donc Monsieur
Avouez Le Moi Donc MonsieurAvouez Le Moi Donc Monsieur
Avouez Le Moi Donc Monsieur
 
tu ne m'aime pas
tu ne m'aime pastu ne m'aime pas
tu ne m'aime pas
 
April updatedthendral 2014
April updatedthendral 2014April updatedthendral 2014
April updatedthendral 2014
 
0lespartiesducorps
0lespartiesducorps0lespartiesducorps
0lespartiesducorps
 
J Ai Besoin De Toi
J Ai Besoin De ToiJ Ai Besoin De Toi
J Ai Besoin De Toi
 
Le Muguet Du Poete
Le Muguet Du PoeteLe Muguet Du Poete
Le Muguet Du Poete
 
Ta Ma Gauche Sur Mes Reins
Ta Ma Gauche Sur Mes ReinsTa Ma Gauche Sur Mes Reins
Ta Ma Gauche Sur Mes Reins
 
NAONECT: Contrôler un robot humanoïde par des gestes en temps réel
NAONECT: Contrôler un robot humanoïde par des gestes en temps réelNAONECT: Contrôler un robot humanoïde par des gestes en temps réel
NAONECT: Contrôler un robot humanoïde par des gestes en temps réel
 
Atelier 6 : Associer web 2.0 et journal territorial
Atelier 6 : Associer web 2.0 et journal territorialAtelier 6 : Associer web 2.0 et journal territorial
Atelier 6 : Associer web 2.0 et journal territorial
 
Mon Coeur En Emoi
Mon Coeur En EmoiMon Coeur En Emoi
Mon Coeur En Emoi
 
Reseaux sociaux kesako et utilite
Reseaux sociaux   kesako et utiliteReseaux sociaux   kesako et utilite
Reseaux sociaux kesako et utilite
 
C’est la fete des amoureux !!
C’est la fete des amoureux !!C’est la fete des amoureux !!
C’est la fete des amoureux !!
 
Le Temps Ne Me Changera Pas
Le Temps Ne Me Changera PasLe Temps Ne Me Changera Pas
Le Temps Ne Me Changera Pas
 
Letter bee
Letter beeLetter bee
Letter bee
 

Similaire à Test Danser

Florileges
Florileges Florileges
Florileges
EPSILIM
 
Foret
ForetForet
Foret
aliga
 
Poetry Translation French - English Whitmarsh Poem 6 - 10
Poetry Translation French - English Whitmarsh Poem 6 - 10Poetry Translation French - English Whitmarsh Poem 6 - 10
Poetry Translation French - English Whitmarsh Poem 6 - 10
Hibah Shabkhez
 
Les feuilles mortes de Jacques Prevert
Les feuilles mortes de Jacques PrevertLes feuilles mortes de Jacques Prevert
Les feuilles mortes de Jacques Prevert
Charlotte **
 
Nature And Poems Les Feuilles Mortes
Nature And Poems Les Feuilles MortesNature And Poems Les Feuilles Mortes
Nature And Poems Les Feuilles Mortes
adam eva
 

Similaire à Test Danser (16)

PréVert
PréVertPréVert
PréVert
 
Les Oiseaux Du Camino2
Les Oiseaux Du Camino2Les Oiseaux Du Camino2
Les Oiseaux Du Camino2
 
Poemas del -frança
Poemas   del -françaPoemas   del -frança
Poemas del -frança
 
Jardin de rêves
Jardin de rêvesJardin de rêves
Jardin de rêves
 
Florileges
Florileges Florileges
Florileges
 
Promenade D'automne - Octobre 2009
Promenade D'automne - Octobre 2009Promenade D'automne - Octobre 2009
Promenade D'automne - Octobre 2009
 
Foret
ForetForet
Foret
 
Recueil de poésie - 5eme6
Recueil de poésie - 5eme6Recueil de poésie - 5eme6
Recueil de poésie - 5eme6
 
poème à Lou
poème à Loupoème à Lou
poème à Lou
 
Poetry Translation French - English Whitmarsh Poem 6 - 10
Poetry Translation French - English Whitmarsh Poem 6 - 10Poetry Translation French - English Whitmarsh Poem 6 - 10
Poetry Translation French - English Whitmarsh Poem 6 - 10
 
Les feuilles mortes de Jacques Prevert
Les feuilles mortes de Jacques PrevertLes feuilles mortes de Jacques Prevert
Les feuilles mortes de Jacques Prevert
 
Recueil de poésies 1 Pierre ST Vincent, corrects
Recueil de poésies 1 Pierre ST Vincent, correctsRecueil de poésies 1 Pierre ST Vincent, corrects
Recueil de poésies 1 Pierre ST Vincent, corrects
 
Récital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba de mérida
Récital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba de méridaRécital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba de mérida
Récital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba de mérida
 
Récital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba à mérida
Récital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba à méridaRécital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba à mérida
Récital de poésie et de musique au centre culturel d´alcazaba à mérida
 
Power Point 02
Power Point 02Power Point 02
Power Point 02
 
Nature And Poems Les Feuilles Mortes
Nature And Poems Les Feuilles MortesNature And Poems Les Feuilles Mortes
Nature And Poems Les Feuilles Mortes
 

Plus de s_AMPHONESINH

Plus de s_AMPHONESINH (11)

Le Bleu De Tes Yeux
Le Bleu De Tes YeuxLe Bleu De Tes Yeux
Le Bleu De Tes Yeux
 
Toi Et Moi
Toi Et MoiToi Et Moi
Toi Et Moi
 
Mes Souvenirs Dans Ta Peau
Mes Souvenirs Dans Ta PeauMes Souvenirs Dans Ta Peau
Mes Souvenirs Dans Ta Peau
 
Les Caresses De Tes Yeux
Les Caresses De Tes YeuxLes Caresses De Tes Yeux
Les Caresses De Tes Yeux
 
Le Long De Mes Nuits
Le Long De Mes NuitsLe Long De Mes Nuits
Le Long De Mes Nuits
 
Le Paso D Eden
Le Paso D EdenLe Paso D Eden
Le Paso D Eden
 
La Pluie
La PluieLa Pluie
La Pluie
 
L Amour Dans Tes Yeux
L Amour Dans Tes YeuxL Amour Dans Tes Yeux
L Amour Dans Tes Yeux
 
Elle M A Souri
Elle M A SouriElle M A Souri
Elle M A Souri
 
Efface Mon Nom De Tes Levres
Efface Mon Nom De Tes LevresEfface Mon Nom De Tes Levres
Efface Mon Nom De Tes Levres
 
Amoureux De Vous Madame
Amoureux De Vous MadameAmoureux De Vous Madame
Amoureux De Vous Madame
 

Test Danser

  • 2. J’aime te voir danser Ton cœur s’emballe, la musique Te donne une allure magique ; Et ton corps suivant la mesure S’évade et cherche l’aventure. Naissent de gracieux suspens Qui s’affolent au rythme des chants ; J’aime te couver à distance, J’aime à guetter comment tu danses. Refrain: J’aime la façon dont tu te balances Oh ! Remontre-moi comment tu t’avances Et quand ta silhouette se déhanche Avec des pas charmants, si élégants, Ton rythme et tes gestes si captivants, Je me consume à regarder ta hanche. Oh ! Laisse-moi revoir comment tu danses Car tes yeux m’y disent ce que tu penses. Dansons ensemble, soûlons-nous D’images de nos cœurs dissous, Soûlons-nous de mélodies Que les musiciens te dédient. C’est à mon bras que tu t’accroches Tous les yeux fixent notre approche ; Tu es la fée réminiscence Des grands rêves de mon enfance. Reprendre le refrain . . .
  • 3. A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps.
  • 4. A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps.
  • 5. A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps.
  • 6. A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps.
  • 7. A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps.
  • 8. A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps.
  • 9. A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps.
  • 10. A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps.
  • 11. A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps.
  • 12. A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps.
  • 13. A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps.
  • 14. A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps.
  • 15. A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps.
  • 16. A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps.
  • 17. A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps.
  • 18. A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps.
  • 19. A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps.
  • 20. A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps. J’aime te vois dancer Auteur de chanson : Saysamone AMPHONESINH