SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  26
Télécharger pour lire hors ligne
Suite 3. Cours Cartographie et SIG.
Dr. I. Sylla
• Systèmes de projection• Systèmes de projection
• Utilité, domaines d’utilisation
du SIG…du SIG…
À vous !À vous !
Qu’est-ce qu’un système de
projection ?
Essayer de répondre avant d’aller vers le diapo suivant
• La mise à plat d’un monde sphérique est un
problème majeur ayant conduit à la mise au
Systèmes de projection
problème majeur ayant conduit à la mise au
point de plusieurs systèmes de projection.
• Une projection est un ensemble de procédés
de représentation de la sphère terrestre surde représentation de la sphère terrestre sur
une surface plane comme la feuille de papier.
• Les projections servent à transformer les
coordonnées géographiques en coordonnées
planes à l’aide d’un ensemble d’équations
algébriques.algébriques.
• Quand à la déprojection, elle consiste à la
transformation de coordonnées planes en
coordonnées géographiques.
• Toutes les projections comportent des
déformations inévitables de forme, de distancedéformations inévitables de forme, de distance
ou de superficie lorsque le territoire projeté est
vaste.
Des systèmes de coordonnées sont nécessaires
• Il s’agit généralement de système de géoréférences
continues, numériques et universellescontinues, numériques et universelles
• Ils s’appuient sur des mesures de déplacement par
rapport à une position de référence appelée origine
• Les géoréférences sont de 2 types :
–Géographiques (elles sont globales)
–Planes (cartographiques ou projetées ; elles
renvoient à une projection cartographique bien
définie)
Système de coordonnées géographiques (SCG)
Sénégal : entre 12°8 et 16°41 de latitude Nord et 11°21 et
17°32 de longitude Ouest.
• Ces coordonnées proviennent des systèmes
Système de coordonnées cartographiques
(CCS) ou projetées (PCS)
• Ces coordonnées proviennent des systèmes
de projection utilisés à travers le monde.
Il existe plusieurs types de projection qui se
distinguent en fonction :
– des déformations– des déformations
– des surfaces de projection
– du centre de projection
– de la perspective– de la perspective
• Globe divisé en 60 zones de 6° de
longitude de large.
Projection Mercator-Tranverse-Universelle
(UTM)
longitude de large.
• Numéros de zones croissant d'ouest en
est à partir du méridien 180°, allant de 1 à
60.
• Chacune des zones est centrée sur un• Chacune des zones est centrée sur un
méridien de façon à ce qu'il y ait 3° de
chaque côté de ce méridien central.
Fuseaux Mercator-Tranverse-Universel
Alan Morton
• Les longitudes sont données en mètres en prenant
pour origine le méridien central, celui-ci est
considéré comme ayant une coordonnée en X de
500 000 m.
–Si l'on est à l'ouest de ce méridien central on
soustrait de 500000 la distance (en mètres) à
laquelle on se trouve du méridien.
–Si l'on est à l'est de ce méridien central on–Si l'on est à l'est de ce méridien central on
additionne à 500000 la distance (en mètres) à
laquelle on se trouve du méridien.
• Les latitudes sont données en mètres en
prenant pour origine l'équateur.
–Pour l'hémisphère nord, la valeur de Y à–Pour l'hémisphère nord, la valeur de Y à
l'équateur est 0 et on additionne la
distance (en mètres) à laquelle on se
trouve de l'équateur.
–Pour l'hémisphère sud, la valeur de Y à
l'équateur est 10 000 000 et on soustraitl'équateur est 10 000 000 et on soustrait
de cette valeur, la distance à laquelle on
se trouve de l'équateur.
À vous !À vous !
À quoi sert le SIG ?
Essayer de répondre avant d’aller vers le diapo suivant
A faciliter la réponse à nombre de questions que
l’on se pose :
• Quelles sont les parcelles concernées par
une inondation éventuelle?
• Quelles sont les zones sensibles en cas
d‘épidémie ?d‘épidémie ?
• Qu'est-ce qui a changé dans la zone depuis
1961 ?
• Quel est le chemin le plus rapide pour
aller de la caserne des pompiers à
l'incendie?l'incendie?
• Où implanter des postes de santé ?
• Quelles sont les zones favorables à la
culture du riz ?culture du riz ?
• Comment évolue la déforestation de 1980
à aujourd’hui ?
Et c’est grâce aux fonctions dites
« 5 A »
Le SIG permet d’:
- Acquérir (saisir, numériser, importer)- Acquérir (saisir, numériser, importer)
- Archiver (structurer, stocker, organiser)
- Accéder (éditer, gérer, interroger)
- Analyser (cartographier, simuler, traiter,
modéliser)modéliser)
- Afficher (restituer, exporter)
des données spatialement référencées.
Possibilité alors de :
• Disposer les objets dans un système de
géoréférencé,géoréférencé,
• Convertir les objets graphiques d'un
système à un autre
• Facilite la superposition de cartes de
sources différentessources différentes
• Extraire tous les objets géographiques
situés à une distance donnée d'une route
• Fusionner des objets ayant une
caractéristique commune (par exemple
: toutes les maisons raccordées à un: toutes les maisons raccordées à un
réseau d'eau potable)
• Définir des zones en combinant
plusieurs critères (par exemple : définir
les zones inondables en fonction de lales zones inondables en fonction de la
nature du sol, du relief, de la proximité
d'une rivière).
À vous !À vous !
Quels sont les principaux domaines
d’utilisation du SIG ?
Essayer de répondre avant d’aller vers le diapo suivant
• Planification urbaine (cadastre, POS,
voirie, réseaux assainissement)
• Transport (planification des transports• Transport (planification des transports
urbains, optimisation d'itinéraires)
• Marketing (localisation des clients, analyse
du site)
• Tourisme (gestion des infrastructures,• Tourisme (gestion des infrastructures,
itinéraires touristiques)
• Santé (épidémiologie, gestion risque)
• Protection civile (gestion et prévention
des catastrophes)
• Hydrologie (modélisation…)• Hydrologie (modélisation…)
• Foresterie (cartographie pour
aménagement, gestion des coupes,
cultures spécifiques)
• Télecoms (implantation d'antennes pour• Télecoms (implantation d'antennes pour
les téléphones mobiles)
• Etc.
À vous !À vous !
Quels sont les apports du SIG ?
Essayer de répondre avant d’aller vers le diapo suivant
• Informations stockées de façon claire
et définitive
Apports du SIG ?
et définitive
• Gestion d’une multiplicité
d'informations attributaires sur des
objets
• Compréhension des phénomènes et• Compréhension des phénomènes et
prévision des risques (simulations)
• Conception rapide de cartographies
• Localisation dans l'espace et dans le
temps
• Capacité de réaction rapide face aux
évènements ayant un impact sur leévènements ayant un impact sur le
territoire
• Précision des coûts ou des bénéfices
• Implication de divers partenaires dans les
choix d'aménagementchoix d'aménagement
• Définition d’itinéraires et de plans adaptés
• Etc.
- Pouvoirs publics
- Collectivités locales
Principaux groupes d’utilisateurs du SIG ?
- Collectivités locales
- Bureaux d'études
- Centres de recherche
- Gestionnaires de réseaux
- Organismes publics
- Universités et Grandes écoles
Finalement, qui n’est pas sur cette liste ?
Suite…

Contenu connexe

Tendances

Bonne introduction aux SIG
Bonne introduction aux SIGBonne introduction aux SIG
Bonne introduction aux SIGA/salem KEDA
 
Cartographie et sig 2014
Cartographie et sig 2014Cartographie et sig 2014
Cartographie et sig 2014Ibrahima Sylla
 
Cartographie et SIG 2016 - Partie 1
Cartographie et SIG 2016 - Partie 1Cartographie et SIG 2016 - Partie 1
Cartographie et SIG 2016 - Partie 1Ibrahima Sylla
 
Cartographie et SIG 2016 - Partie 3
Cartographie et SIG 2016 - Partie 3Cartographie et SIG 2016 - Partie 3
Cartographie et SIG 2016 - Partie 3Ibrahima Sylla
 
Chap VI : Les SIG, Système d'Information Géographique
Chap VI : Les SIG, Système d'Information GéographiqueChap VI : Les SIG, Système d'Information Géographique
Chap VI : Les SIG, Système d'Information GéographiqueMohammed TAMALI
 
Qu'est-ce qu'un SIG?
Qu'est-ce qu'un SIG?Qu'est-ce qu'un SIG?
Qu'est-ce qu'un SIG?ankeqiang
 
La géomatique et la planification urbaine
La géomatique et la planification urbaine La géomatique et la planification urbaine
La géomatique et la planification urbaine hamzatarhouni
 
Système d’Information Géographique et Télédétection: généralités
Système d’Information Géographique et Télédétection: généralitésSystème d’Information Géographique et Télédétection: généralités
Système d’Information Géographique et Télédétection: généralitésInstitut Pasteur de Madagascar
 
Cartographie et SIG 2016 - Partie 2
Cartographie et SIG 2016 - Partie 2Cartographie et SIG 2016 - Partie 2
Cartographie et SIG 2016 - Partie 2Ibrahima Sylla
 
Cartographie et SIG_Partie4
Cartographie et SIG_Partie4Cartographie et SIG_Partie4
Cartographie et SIG_Partie4Ibrahima Sylla
 
SIG ET ANALYSE SPATIALE, SESSION 1
SIG ET ANALYSE SPATIALE, SESSION 1SIG ET ANALYSE SPATIALE, SESSION 1
SIG ET ANALYSE SPATIALE, SESSION 1YOUSSOUPHA MBODJI
 
Geomatique ppt - m11 intro-cours_eg_20131014
Geomatique ppt - m11 intro-cours_eg_20131014Geomatique ppt - m11 intro-cours_eg_20131014
Geomatique ppt - m11 intro-cours_eg_20131014Amine Ouariache
 
Mise en place d'un système d'information géographique pour la commune de Tunis
Mise en place d'un système d'information géographique pour la commune de TunisMise en place d'un système d'information géographique pour la commune de Tunis
Mise en place d'un système d'information géographique pour la commune de TunisFiras Mejri
 
Chap VI 1-Elements de Pratique des SIG sous QGIS
Chap VI 1-Elements de Pratique des SIG sous QGISChap VI 1-Elements de Pratique des SIG sous QGIS
Chap VI 1-Elements de Pratique des SIG sous QGISMohammed TAMALI
 
Teledetection spatiale
Teledetection spatialeTeledetection spatiale
Teledetection spatialeHassen Sic
 
ArcGIS From Zero to Hero, by MHARZI ALAOUI Hicham
ArcGIS From Zero to Hero, by MHARZI ALAOUI HichamArcGIS From Zero to Hero, by MHARZI ALAOUI Hicham
ArcGIS From Zero to Hero, by MHARZI ALAOUI Hichamalaoui
 

Tendances (20)

Bonne introduction aux SIG
Bonne introduction aux SIGBonne introduction aux SIG
Bonne introduction aux SIG
 
Cours SIG
Cours SIGCours SIG
Cours SIG
 
Cartographie et sig 2014
Cartographie et sig 2014Cartographie et sig 2014
Cartographie et sig 2014
 
Cartographie et SIG 2016 - Partie 1
Cartographie et SIG 2016 - Partie 1Cartographie et SIG 2016 - Partie 1
Cartographie et SIG 2016 - Partie 1
 
Cartographie et SIG 2016 - Partie 3
Cartographie et SIG 2016 - Partie 3Cartographie et SIG 2016 - Partie 3
Cartographie et SIG 2016 - Partie 3
 
Système d'information géographique
Système d'information géographiqueSystème d'information géographique
Système d'information géographique
 
Chap VI : Les SIG, Système d'Information Géographique
Chap VI : Les SIG, Système d'Information GéographiqueChap VI : Les SIG, Système d'Information Géographique
Chap VI : Les SIG, Système d'Information Géographique
 
Qu'est-ce qu'un SIG?
Qu'est-ce qu'un SIG?Qu'est-ce qu'un SIG?
Qu'est-ce qu'un SIG?
 
Cours gestion de projet sig
Cours gestion de projet sigCours gestion de projet sig
Cours gestion de projet sig
 
La géomatique et la planification urbaine
La géomatique et la planification urbaine La géomatique et la planification urbaine
La géomatique et la planification urbaine
 
Système d’Information Géographique et Télédétection: généralités
Système d’Information Géographique et Télédétection: généralitésSystème d’Information Géographique et Télédétection: généralités
Système d’Information Géographique et Télédétection: généralités
 
Formation sig
Formation sigFormation sig
Formation sig
 
Cartographie et SIG 2016 - Partie 2
Cartographie et SIG 2016 - Partie 2Cartographie et SIG 2016 - Partie 2
Cartographie et SIG 2016 - Partie 2
 
Cartographie et SIG_Partie4
Cartographie et SIG_Partie4Cartographie et SIG_Partie4
Cartographie et SIG_Partie4
 
SIG ET ANALYSE SPATIALE, SESSION 1
SIG ET ANALYSE SPATIALE, SESSION 1SIG ET ANALYSE SPATIALE, SESSION 1
SIG ET ANALYSE SPATIALE, SESSION 1
 
Geomatique ppt - m11 intro-cours_eg_20131014
Geomatique ppt - m11 intro-cours_eg_20131014Geomatique ppt - m11 intro-cours_eg_20131014
Geomatique ppt - m11 intro-cours_eg_20131014
 
Mise en place d'un système d'information géographique pour la commune de Tunis
Mise en place d'un système d'information géographique pour la commune de TunisMise en place d'un système d'information géographique pour la commune de Tunis
Mise en place d'un système d'information géographique pour la commune de Tunis
 
Chap VI 1-Elements de Pratique des SIG sous QGIS
Chap VI 1-Elements de Pratique des SIG sous QGISChap VI 1-Elements de Pratique des SIG sous QGIS
Chap VI 1-Elements de Pratique des SIG sous QGIS
 
Teledetection spatiale
Teledetection spatialeTeledetection spatiale
Teledetection spatiale
 
ArcGIS From Zero to Hero, by MHARZI ALAOUI Hicham
ArcGIS From Zero to Hero, by MHARZI ALAOUI HichamArcGIS From Zero to Hero, by MHARZI ALAOUI Hicham
ArcGIS From Zero to Hero, by MHARZI ALAOUI Hicham
 

En vedette

Analyse de Documents Géographiques - Partie 2
Analyse de Documents Géographiques - Partie 2Analyse de Documents Géographiques - Partie 2
Analyse de Documents Géographiques - Partie 2Ibrahima Sylla
 
Analyse de Documents Géographiques - Partie 1
Analyse de Documents Géographiques - Partie 1Analyse de Documents Géographiques - Partie 1
Analyse de Documents Géographiques - Partie 1Ibrahima Sylla
 
Cours de géographie urbaine 2016 - Partie 2
Cours de géographie urbaine 2016 - Partie 2Cours de géographie urbaine 2016 - Partie 2
Cours de géographie urbaine 2016 - Partie 2Ibrahima Sylla
 
Territoires, flux et réseaux_Partie 1
Territoires, flux et réseaux_Partie 1Territoires, flux et réseaux_Partie 1
Territoires, flux et réseaux_Partie 1Ibrahima Sylla
 
Rédaction scientifique_Partie 2
Rédaction scientifique_Partie 2Rédaction scientifique_Partie 2
Rédaction scientifique_Partie 2Ibrahima Sylla
 
Rédaction scientifique_Partie 3
Rédaction scientifique_Partie 3Rédaction scientifique_Partie 3
Rédaction scientifique_Partie 3Ibrahima Sylla
 
Rédaction scientifique_Partie 1
Rédaction scientifique_Partie 1Rédaction scientifique_Partie 1
Rédaction scientifique_Partie 1Ibrahima Sylla
 
Cours de géographie urbaine 2016 - Partie 1
Cours de géographie urbaine 2016 - Partie 1Cours de géographie urbaine 2016 - Partie 1
Cours de géographie urbaine 2016 - Partie 1Ibrahima Sylla
 
Cours Analyse de documents géographiques_Intro sur Géographie
Cours Analyse de documents géographiques_Intro sur GéographieCours Analyse de documents géographiques_Intro sur Géographie
Cours Analyse de documents géographiques_Intro sur GéographieIbrahima Sylla
 
Atelier no2: Télédétection et occupation du sol
Atelier no2: Télédétection et occupation du solAtelier no2: Télédétection et occupation du sol
Atelier no2: Télédétection et occupation du solteleparc
 
Chap VI SIG-Travaux Pratiques
Chap VI SIG-Travaux PratiquesChap VI SIG-Travaux Pratiques
Chap VI SIG-Travaux PratiquesMohammed TAMALI
 
Rapport - Télédétection et Ilots de chaleur urbains
Rapport - Télédétection et Ilots de chaleur urbains Rapport - Télédétection et Ilots de chaleur urbains
Rapport - Télédétection et Ilots de chaleur urbains Ahmed EL ATARI
 
Systeme de voiries
Systeme de voiriesSysteme de voiries
Systeme de voiriesSami Sahli
 
Applications De La télédétection à l'océanographie
Applications De La télédétection à l'océanographieApplications De La télédétection à l'océanographie
Applications De La télédétection à l'océanographieAhmed EL ATARI
 
Implementing interactive maps using free GIS tools
Implementing interactive maps using free GIS toolsImplementing interactive maps using free GIS tools
Implementing interactive maps using free GIS toolsLamya BOUQANZIA
 
La télédétection : un outil pour le suivi et l’évaluation de la désertificati...
La télédétection : un outil pour le suivi et l’évaluation de la désertificati...La télédétection : un outil pour le suivi et l’évaluation de la désertificati...
La télédétection : un outil pour le suivi et l’évaluation de la désertificati...csfd
 
Mise en place d’un Système d’Information Géographique (SIG) collaboratif à Gu...
Mise en place d’un Système d’Information Géographique (SIG) collaboratif à Gu...Mise en place d’un Système d’Information Géographique (SIG) collaboratif à Gu...
Mise en place d’un Système d’Information Géographique (SIG) collaboratif à Gu...eAtlas Francophone Afrique de l'Ouest
 
Sujets de pfe pour etudiants en grh
Sujets de  pfe pour etudiants en  grhSujets de  pfe pour etudiants en  grh
Sujets de pfe pour etudiants en grhezzeddine mbarek
 
Télédétection et Systèmes d'Information Géographique (SIG): leur apport dans ...
Télédétection et Systèmes d'Information Géographique (SIG): leur apport dans ...Télédétection et Systèmes d'Information Géographique (SIG): leur apport dans ...
Télédétection et Systèmes d'Information Géographique (SIG): leur apport dans ...Institut Pasteur de Madagascar
 

En vedette (20)

Analyse de Documents Géographiques - Partie 2
Analyse de Documents Géographiques - Partie 2Analyse de Documents Géographiques - Partie 2
Analyse de Documents Géographiques - Partie 2
 
Analyse de Documents Géographiques - Partie 1
Analyse de Documents Géographiques - Partie 1Analyse de Documents Géographiques - Partie 1
Analyse de Documents Géographiques - Partie 1
 
Cours de géographie urbaine 2016 - Partie 2
Cours de géographie urbaine 2016 - Partie 2Cours de géographie urbaine 2016 - Partie 2
Cours de géographie urbaine 2016 - Partie 2
 
Territoires, flux et réseaux_Partie 1
Territoires, flux et réseaux_Partie 1Territoires, flux et réseaux_Partie 1
Territoires, flux et réseaux_Partie 1
 
Rédaction scientifique_Partie 2
Rédaction scientifique_Partie 2Rédaction scientifique_Partie 2
Rédaction scientifique_Partie 2
 
Rédaction scientifique_Partie 3
Rédaction scientifique_Partie 3Rédaction scientifique_Partie 3
Rédaction scientifique_Partie 3
 
Rédaction scientifique_Partie 1
Rédaction scientifique_Partie 1Rédaction scientifique_Partie 1
Rédaction scientifique_Partie 1
 
Cours de géographie urbaine 2016 - Partie 1
Cours de géographie urbaine 2016 - Partie 1Cours de géographie urbaine 2016 - Partie 1
Cours de géographie urbaine 2016 - Partie 1
 
Cours Analyse de documents géographiques_Intro sur Géographie
Cours Analyse de documents géographiques_Intro sur GéographieCours Analyse de documents géographiques_Intro sur Géographie
Cours Analyse de documents géographiques_Intro sur Géographie
 
Atelier no2: Télédétection et occupation du sol
Atelier no2: Télédétection et occupation du solAtelier no2: Télédétection et occupation du sol
Atelier no2: Télédétection et occupation du sol
 
Chap VI SIG-Travaux Pratiques
Chap VI SIG-Travaux PratiquesChap VI SIG-Travaux Pratiques
Chap VI SIG-Travaux Pratiques
 
Rapport - Télédétection et Ilots de chaleur urbains
Rapport - Télédétection et Ilots de chaleur urbains Rapport - Télédétection et Ilots de chaleur urbains
Rapport - Télédétection et Ilots de chaleur urbains
 
Systeme de voiries
Systeme de voiriesSysteme de voiries
Systeme de voiries
 
Applications De La télédétection à l'océanographie
Applications De La télédétection à l'océanographieApplications De La télédétection à l'océanographie
Applications De La télédétection à l'océanographie
 
Géographie urbaine
Géographie urbaineGéographie urbaine
Géographie urbaine
 
Implementing interactive maps using free GIS tools
Implementing interactive maps using free GIS toolsImplementing interactive maps using free GIS tools
Implementing interactive maps using free GIS tools
 
La télédétection : un outil pour le suivi et l’évaluation de la désertificati...
La télédétection : un outil pour le suivi et l’évaluation de la désertificati...La télédétection : un outil pour le suivi et l’évaluation de la désertificati...
La télédétection : un outil pour le suivi et l’évaluation de la désertificati...
 
Mise en place d’un Système d’Information Géographique (SIG) collaboratif à Gu...
Mise en place d’un Système d’Information Géographique (SIG) collaboratif à Gu...Mise en place d’un Système d’Information Géographique (SIG) collaboratif à Gu...
Mise en place d’un Système d’Information Géographique (SIG) collaboratif à Gu...
 
Sujets de pfe pour etudiants en grh
Sujets de  pfe pour etudiants en  grhSujets de  pfe pour etudiants en  grh
Sujets de pfe pour etudiants en grh
 
Télédétection et Systèmes d'Information Géographique (SIG): leur apport dans ...
Télédétection et Systèmes d'Information Géographique (SIG): leur apport dans ...Télédétection et Systèmes d'Information Géographique (SIG): leur apport dans ...
Télédétection et Systèmes d'Information Géographique (SIG): leur apport dans ...
 

Similaire à Cartographie et SIG_Partie3

Yves CAPELLE, GNSS applications & services Business Development – Telespazio ...
Yves CAPELLE, GNSS applications & services Business Development – Telespazio ...Yves CAPELLE, GNSS applications & services Business Development – Telespazio ...
Yves CAPELLE, GNSS applications & services Business Development – Telespazio ...ATECITSFRANCE
 
Sig chap-1-2010 2011
Sig chap-1-2010 2011Sig chap-1-2010 2011
Sig chap-1-2010 2011imendal
 
Gps localisation
Gps localisationGps localisation
Gps localisationUSIGGENEVE
 
sig et cartographie avec le logiciel Qgis
sig et cartographie avec le logiciel Qgissig et cartographie avec le logiciel Qgis
sig et cartographie avec le logiciel Qgischeickouattara3
 

Similaire à Cartographie et SIG_Partie3 (6)

Teledetection Sig
Teledetection SigTeledetection Sig
Teledetection Sig
 
Yves CAPELLE, GNSS applications & services Business Development – Telespazio ...
Yves CAPELLE, GNSS applications & services Business Development – Telespazio ...Yves CAPELLE, GNSS applications & services Business Development – Telespazio ...
Yves CAPELLE, GNSS applications & services Business Development – Telespazio ...
 
Sig
SigSig
Sig
 
Sig chap-1-2010 2011
Sig chap-1-2010 2011Sig chap-1-2010 2011
Sig chap-1-2010 2011
 
Gps localisation
Gps localisationGps localisation
Gps localisation
 
sig et cartographie avec le logiciel Qgis
sig et cartographie avec le logiciel Qgissig et cartographie avec le logiciel Qgis
sig et cartographie avec le logiciel Qgis
 

Cartographie et SIG_Partie3

  • 1. Suite 3. Cours Cartographie et SIG. Dr. I. Sylla • Systèmes de projection• Systèmes de projection • Utilité, domaines d’utilisation du SIG…du SIG…
  • 2. À vous !À vous ! Qu’est-ce qu’un système de projection ? Essayer de répondre avant d’aller vers le diapo suivant
  • 3. • La mise à plat d’un monde sphérique est un problème majeur ayant conduit à la mise au Systèmes de projection problème majeur ayant conduit à la mise au point de plusieurs systèmes de projection. • Une projection est un ensemble de procédés de représentation de la sphère terrestre surde représentation de la sphère terrestre sur une surface plane comme la feuille de papier.
  • 4. • Les projections servent à transformer les coordonnées géographiques en coordonnées planes à l’aide d’un ensemble d’équations algébriques.algébriques. • Quand à la déprojection, elle consiste à la transformation de coordonnées planes en coordonnées géographiques. • Toutes les projections comportent des déformations inévitables de forme, de distancedéformations inévitables de forme, de distance ou de superficie lorsque le territoire projeté est vaste.
  • 5. Des systèmes de coordonnées sont nécessaires • Il s’agit généralement de système de géoréférences continues, numériques et universellescontinues, numériques et universelles • Ils s’appuient sur des mesures de déplacement par rapport à une position de référence appelée origine • Les géoréférences sont de 2 types : –Géographiques (elles sont globales) –Planes (cartographiques ou projetées ; elles renvoient à une projection cartographique bien définie)
  • 6. Système de coordonnées géographiques (SCG) Sénégal : entre 12°8 et 16°41 de latitude Nord et 11°21 et 17°32 de longitude Ouest.
  • 7. • Ces coordonnées proviennent des systèmes Système de coordonnées cartographiques (CCS) ou projetées (PCS) • Ces coordonnées proviennent des systèmes de projection utilisés à travers le monde.
  • 8. Il existe plusieurs types de projection qui se distinguent en fonction : – des déformations– des déformations – des surfaces de projection – du centre de projection – de la perspective– de la perspective
  • 9. • Globe divisé en 60 zones de 6° de longitude de large. Projection Mercator-Tranverse-Universelle (UTM) longitude de large. • Numéros de zones croissant d'ouest en est à partir du méridien 180°, allant de 1 à 60. • Chacune des zones est centrée sur un• Chacune des zones est centrée sur un méridien de façon à ce qu'il y ait 3° de chaque côté de ce méridien central.
  • 11. • Les longitudes sont données en mètres en prenant pour origine le méridien central, celui-ci est considéré comme ayant une coordonnée en X de 500 000 m. –Si l'on est à l'ouest de ce méridien central on soustrait de 500000 la distance (en mètres) à laquelle on se trouve du méridien. –Si l'on est à l'est de ce méridien central on–Si l'on est à l'est de ce méridien central on additionne à 500000 la distance (en mètres) à laquelle on se trouve du méridien.
  • 12. • Les latitudes sont données en mètres en prenant pour origine l'équateur. –Pour l'hémisphère nord, la valeur de Y à–Pour l'hémisphère nord, la valeur de Y à l'équateur est 0 et on additionne la distance (en mètres) à laquelle on se trouve de l'équateur. –Pour l'hémisphère sud, la valeur de Y à l'équateur est 10 000 000 et on soustraitl'équateur est 10 000 000 et on soustrait de cette valeur, la distance à laquelle on se trouve de l'équateur.
  • 13. À vous !À vous ! À quoi sert le SIG ? Essayer de répondre avant d’aller vers le diapo suivant
  • 14. A faciliter la réponse à nombre de questions que l’on se pose : • Quelles sont les parcelles concernées par une inondation éventuelle? • Quelles sont les zones sensibles en cas d‘épidémie ?d‘épidémie ? • Qu'est-ce qui a changé dans la zone depuis 1961 ?
  • 15. • Quel est le chemin le plus rapide pour aller de la caserne des pompiers à l'incendie?l'incendie? • Où implanter des postes de santé ? • Quelles sont les zones favorables à la culture du riz ?culture du riz ? • Comment évolue la déforestation de 1980 à aujourd’hui ?
  • 16. Et c’est grâce aux fonctions dites « 5 A » Le SIG permet d’: - Acquérir (saisir, numériser, importer)- Acquérir (saisir, numériser, importer) - Archiver (structurer, stocker, organiser) - Accéder (éditer, gérer, interroger) - Analyser (cartographier, simuler, traiter, modéliser)modéliser) - Afficher (restituer, exporter) des données spatialement référencées.
  • 17. Possibilité alors de : • Disposer les objets dans un système de géoréférencé,géoréférencé, • Convertir les objets graphiques d'un système à un autre • Facilite la superposition de cartes de sources différentessources différentes • Extraire tous les objets géographiques situés à une distance donnée d'une route
  • 18. • Fusionner des objets ayant une caractéristique commune (par exemple : toutes les maisons raccordées à un: toutes les maisons raccordées à un réseau d'eau potable) • Définir des zones en combinant plusieurs critères (par exemple : définir les zones inondables en fonction de lales zones inondables en fonction de la nature du sol, du relief, de la proximité d'une rivière).
  • 19. À vous !À vous ! Quels sont les principaux domaines d’utilisation du SIG ? Essayer de répondre avant d’aller vers le diapo suivant
  • 20. • Planification urbaine (cadastre, POS, voirie, réseaux assainissement) • Transport (planification des transports• Transport (planification des transports urbains, optimisation d'itinéraires) • Marketing (localisation des clients, analyse du site) • Tourisme (gestion des infrastructures,• Tourisme (gestion des infrastructures, itinéraires touristiques) • Santé (épidémiologie, gestion risque)
  • 21. • Protection civile (gestion et prévention des catastrophes) • Hydrologie (modélisation…)• Hydrologie (modélisation…) • Foresterie (cartographie pour aménagement, gestion des coupes, cultures spécifiques) • Télecoms (implantation d'antennes pour• Télecoms (implantation d'antennes pour les téléphones mobiles) • Etc.
  • 22. À vous !À vous ! Quels sont les apports du SIG ? Essayer de répondre avant d’aller vers le diapo suivant
  • 23. • Informations stockées de façon claire et définitive Apports du SIG ? et définitive • Gestion d’une multiplicité d'informations attributaires sur des objets • Compréhension des phénomènes et• Compréhension des phénomènes et prévision des risques (simulations) • Conception rapide de cartographies
  • 24. • Localisation dans l'espace et dans le temps • Capacité de réaction rapide face aux évènements ayant un impact sur leévènements ayant un impact sur le territoire • Précision des coûts ou des bénéfices • Implication de divers partenaires dans les choix d'aménagementchoix d'aménagement • Définition d’itinéraires et de plans adaptés • Etc.
  • 25. - Pouvoirs publics - Collectivités locales Principaux groupes d’utilisateurs du SIG ? - Collectivités locales - Bureaux d'études - Centres de recherche - Gestionnaires de réseaux - Organismes publics - Universités et Grandes écoles Finalement, qui n’est pas sur cette liste ?