Voie anterieure prothèse de hanche

1 592 vues

Publié le

Voie antérieure pour une prothèse totale de hanche.
Direct anterior approach for total hip arthroplasty.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 592
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Voie anterieure prothèse de hanche

  1. 1.           Arthrose  de  la  hanche     Prothèse  de  hanche     Dr  Frédéric  SAILHAN,  MD,  PhD   Espace  Médical  Vauban   Clinique  ARAGO   ichg.fr   INSTITUT  de  CHIRURGIE  de  la  HANCHE   et  du  GENOU  
  2. 2.   Ê  140.000  /  an  en  France   Ê  120.000  /  1ère  et  20.000  /  reprise   Ê  Symptômes   Ê  Douleur   Ê  Raideur   Ê  Boiterie  
  3. 3. Ê  Douleur     Ê  Localisation   Ê  Fessière   Ê  Irradiant  à  la  face  antérieure  de  la  cuisse  («  crurale  »   Ê  Projetée  au  genou  =  gonalgie   Ê  Type   Ê  Mécanique…mais  poussées  inflammatoires   Ê  A  la  marche,  escaliers,  piétinement   Ê  La  nuit  =  changement  position   Ê  Activité  loisir:  marche,  golf,  course,  promenandes…  musées…   Ê  Intensité  variable  /  tolérable…  impotence  à  la  marche   Ê  «  Limites  vos  activités?  »  
  4. 4. Ê  Raideur   Ê  Enraidissement  progressif   Ê  LE  SEUL  symptôme  parfois:  «  hanche  raide  et  indolore  »   Ê  Difficultés:  chaussage,  soins  de  pieds,  habillage,  monter  voiture,   se  relever  d’une  chaise,  activité  domestiques   Ê  Boiterie   Ê  Douloureuse,   Ê  D’ankylose   Ê  D’inégalité  de  longueur  
  5. 5. Evaluer  le  retentissement  =  emporte  la  décision  opératoire   Ê  Périmètre  de  marche   Ê  200m  300m,  10-­‐15  min,  30  min,  illimité   Ê  Escaliers   Ê  Traitement  antalgique?   Ê  «  Qu’est-­‐ce  que  vous  ne  pouvez  plus  faire  que  vous  faisiez   avant?  »   Ê  Courses,  loisirs  (golf,  tennis…),  musées,  marche,  sortir  de  chez   soi…  
  6. 6. QUAND  DEMANDER  UN  AVIS  CHIRURGICAL?   Ê  Douleurs  articulaire  coxo-­‐fémorale     Ê  Inguinale,  fessière,  gonalgie  projetée   Ê  Retentissement  fonctionnel  devient   significatif   Ê  Bilan  radiographique  concordant   Ê  +/-­‐Infiltration  inefficace  
  7. 7. Si…  4  critères…   Ê  1/  Coxarthrose  radiologique   Ê  2/  Retentissement  fonctionnel  réel  =  modification  conditions  de  vie   Ê  Réduction  du  PM   Ê  Retentissement  activités  quotidiennes   Ê  3/  Tt  médical  bien  conduit  insuffisant   Ê  Antalgiques,  AINS     Ê  Infiltration  coxo-­‐fémorale   Ê  4/  Evolution  sur  6-­‐12  mois  
  8. 8. Ê  VOIE  ANTERIEURE  (voie  de  HUETER)   Ê  Mini  invasive  (rien  a  voir  avec  la  longueur  de  la  cicatrice!)   Ê  ANATOMIQUE   Ê  Voie  directe   Ê  Pas  de  section  de  tendons   Ê  Pas  de  section  musculaire   Ê  Pas  de  sacrifice  osseux    
  9. 9. VOIE  POSTERO-­‐EXTRENE  =  section  de  muscles  pelvi  trochantériens    Augmente  le  risque  de  luxation    Rôle  proprioceptif?     VOIE  HARDINGE  ANTERO-­‐EXTERNE  =  désinsertion  du  moyen  fessier    Boiterie    Récupération  plus  longue     VOIE  ANTERIEURE  de  ROTTINGER  =  anatomique  mais…    Techniquement  difficile  chez  certains  malades  (musclé,  coxa  vara)    Abîme  parfois  le  moyen  fessier     VOIE  TRANS-­‐TROCHANTERIENNE  =  section  du  GT    Risque  de  pseudarthrose    Techniquement  difficile    Pas  d’appui  +sieurs  semaines  
  10. 10. Ê  AVANTAGES   Ê  FAIBLE  TAUX  DE  LUXATION   Ê  PAS  DE  REEDUCATION  (pas  de  traumatisme  musculaire)   Ê  Cannes  7-­‐  12  jours,  parfois  15…  souvent  une  seule   Ê  Rééducation  =  marche   Ê  RETOUR  A  DOMICILE  RAPIDE   Ê  INCONVENIENTS   Ê  Apprentissage  /  Training     Ê  Manipulation  de  la  table  =  équipe  entrainée  /  Habitude+++  
  11. 11. Ê INTERSTICE  MUSCULAIRE  entre  TFL  et  DROIT   ANTERIEUR     Ê Respect  de  la  totalité  de  la  musculature  :   stabilité  et  fonction   Ê Aucune  atteinte  des  fessiers              …suites  précoces  rapides    
  12. 12. Table  orthopédique  (de  traction)   Ê Pour:   Ê  Manipulation  stable  et  sans  effort   Ê  Bassin  stable  (positionner  le  cotyle)   Ê  Moins  d’aides  opératoires   Ê  Utilisation  simple  de  la  fluoroscopie   Ê Contre   Ê  Tester  la  stabilité   Ê  Apprentissage  de  la  manipulation  
  13. 13. Ê  Excellente  exposition  du   cotyle  osseux   Ê  Exposition  du  col  fémoral   Ê  Adaptée  à  la  majorité  des   patient,  pas  à  TOUS…   Ê  Hanche  dysplasiques,   séquelles  maladies  de   l’enfance,  post-­‐ traumatiques…  
  14. 14. IMMEDIATES   Ê  Redon  enlevé  à  J2-­‐J3   Ê  Canne  1  à  2  semaines     Ê  Retour  à  domicile  J3  à  J5   Ê  Marcher  tous  les  jours   Ê  Pas  de  rééducation  articulaire  +++  (centre  si  justification  sociale)   Ê  Travail  musculaire  modéré   Ê  AC  6  semaines,  bas  de  contention  8  semaines  
  15. 15. En  HOSPITALISATION   Ê  Essentiel  dans  l’autonomisation  et  l’éducation  des  patients   Ê  Le  jour  de  l’intervention…et  les  trois  jours  suivants   Ê  Levé  le  jour  même  (voie  antérieure  infiltration)   Ê  Aide  à  la  marche  (une  seule  béquille)  avec  la  voie  antérieure   Ê  Apprentissage  transferts  et  positionnement  (lit,  assis)   Ê  Escaliers     Ê  Prévention  de  la  luxation   Ê  Mvt  à  risque,  schéma,  explications  au  mécanisme,  activité   sportives,  sortir-­‐entre  dans  une  voiture   Ê  Siège  –  fauteuil  HAUT   Ê  Voiture    
  16. 16. Une  fois  à  domicile   Ê  Marche,  autonomisation   Ê  Abandon  des  béquilles  en  qq  jours,  une  semaine   Ê  Equilibre   Ê  Pas  de  travail  des  amplitudes  articulaires   Ê  Réveil  musculaire,  pas  de  renfort  sauf  cas  particulier   Ê  Pas  de  travail  contre  résistance.    
  17. 17. ACTIVITES   Ê  Conduire  une  voiture  à  4-­‐6  semaines   Ê  Voyages  (avion):  à  8  semaines   Ê  Sports  à  8  semaines  :     Ê  LA  REGLE:  reprendre  les  activités  déjà  pratiquées   Ê  golf,  randonnée,  natation  (battements)  à  8  semaines   Ê  tennis,  voile,  jogging,  ski  à  12  semaines   Ê  déconseillés:  arts  martiaux  sauf  si  grande  maîtrise   Ê  Accompagnement  par  KINE  
  18. 18. Ê  Couple  de  Frottement     Ê  Céramique-­‐Céramique  (alumine)   Ê  Métal  –  PE  hautement  réticulé   Ê  Diamètre  des  têtes  fémorales   Ê  28  –  32  –  36   Ê  Diminuent  le  risque  de  luxation  ++   Ê  Augmente  l’usure  ++   Ê  Cotyle  et  tige  sans  ciment    
  19. 19. Ê  Couple  de  Frottement     Ê  Céramique-­‐Céramique  (alumine)   Ê  Métal  –  PE  hautement  réticulé     Tige   Tête   Cotyle  
  20. 20. Ê  Diamètre  des  têtes  fémorales   Ê  28  –  32  –  36   Ê  Diminuent  le  risque  de  luxation  ++  avec  grosses  têtes   Ê  Augmente  l’usure  ++  
  21. 21. Ê  JEUNES  /  65  ans   Ê  Céramique-­‐Céramique     Ê  Têtes  28  ou  32   Ê  Plus  AGES  /  65  ans   Ê  Métal  /  PE   Ê  Têtes  28     Tige   Tête   Cotyle  
  22. 22. Ê  Luxation     Ê  1-­‐3%  (0.7  à  5.5%)   Ê  Moins  avec  la  Voie  Antérieure   Ê  80%  sont  des  luxation  postérieures     Ê  Infection   Ê  1-­‐3%   Ê  Douleurs,  descellement  rapide,  biologie,  scinti…     Ê  Descellement…  DUREE  DE  VIE   Ê  Aseptique   Ê  Pop  jeune  (<30  ans):  90.3%  survie  à  10  ans  (Pakos  et  al.  2014)   Ê  Pop.  gnle:  85  à  94%  de  survie  à  10  ans  (Hailer  et  al.  2010)    
  23. 23. Ê  Techniquement  difficile  /  Stratégie  à  définir…   Ê  1/Ablation  des  implants  sans  aggraver  dégats  osseux  (ostéolyse)   Ê  2/Prélèvements  bactérilogiques   Ê  3/Reconstruction  osseuse  parfois  complexe  (greffes  cotyle,  fémur)   Ê  4/Nouveaux  implants   Ê  Centres  spécialisés  dans  la  chirurgie  prothétique   Ê  Chirurgie  de  reprise+++     Ê  Trochantérotomie  /  Fémorotomie   Ê  Accès  à  une  banque  d’os   Ê  Infection  =  Centre  de  référence   Ê  Collaboration  =  chirurgien-­‐infectiologues-­‐microbiologistes  
  24. 24. Ê  Quels  patients?   Ê  De  +  en  +  âgés…  allongement  durée  de  vie  et  survie  des  implants   Ê  Une  fois  rarement  deux  (PTH  20  ans  puis  RPTH  10-­‐15  ans)   Ê  Facteurs:   Ê  Âge  physiologique   Ê  Suffisamment  «  actifs  »   Ê  Facteurs  de  risques:  co-­‐morbidités  cardiaques,  pulmonaires   Ê  Bilan  pré-­‐op  poussé,  fraction  d’éjection  etc…   Ê  Bilan  anesthésique   Ê  Décision  collégiale,  dossiers  discutés  en  STAFF   Ê  Milieu  spécialisé  
  25. 25. Ê  78  ans   Ê  RPTH   Ê  Reconstruction   cotyle   Ê  Tige  longue  
  26. 26. Ê  VOIE  ANTERIEURE   Ê  Récupération  rapide   Ê  Peu  ou  pas  de  rééducation   Ê  LUXATIONS  exceptionnelles   Ê  Sports   Ê  DIAMETRES  des  TETES  FEMORALES   Ê  28  à  32  mm   Ê  Moins  de  luxations,  usure  acceptable   Ê  COUPLES  de  FROTTEMENT   Ê  Céramique…longévité  
  27. 27. MERCI  

×