SlideShare une entreprise Scribd logo

Information-éducation-communication

S/Abdessemed
S/Abdessemed
S/AbdessemedCadre de la santé / Formateur à S/Abdessemed

Appliquée au domaine de la santé, l’IEC (Information, Education et Communication), ensemble d’activités visant à modifier le comportement d’individus, adoptée lors du 13è sommet mondial de l’éducation pour la santé tenu à Houston (USA) permet un changement de comportement des populations pour leur bien-être...

Information-éducation-communication

1  sur  32
Télécharger pour lire hors ligne
Par :S /Abdessemed
 Nul doute que l’information, l’éducation
et la communication sont des
composantes fondamentales de la
politique de population.
De ce fait, pour garantir leur
efficacité, les activités IEC nécessitent
un suivi régulier et une évaluation
systématique à l’aide d’indicateurs
appropriés.
 L’IEC est un domaine relativement
nouveau. Il n’existe aucun modèle
théorique ou conception susceptible de
permettre la mise au point d’indicateurs
mieux adaptés aux approches IEC.
 Le concept de l’information, l’éducation
et la communication dont l’utilisation est
très récente, signifie une série
d’interventions programmées et
globales.
 Il est constitué de trois composantes
ou entités qui jouent ensemble un rôle
décisif dans la consolidation et/ou le
changement d’attitudes et de
comportements d’auditoires déterminés.
 Bien qu’ils soient complémentaires,
chaque entité a sa propre signification
en fonction de l’objectif qu’elle vise à
atteindre.
 Définition de l’IEC :
« l’ensemble des interventions qui utilisent
de manière planifiée et intégrée les
démarches, techniques et ressources de
l’Information, de l’Education et de la
Communication pour faciliter, au niveau d’un
individu, d’un groupe ou d’une communauté
donnée, l’adoption, le changement ou la
consolidation des comportements favorables
au bien-être individuel et collectif ».
Waisbord
Publicité

Recommandé

La Stratégie de L’information, éducation et communication
La Stratégie de L’information, éducation et communicationLa Stratégie de L’information, éducation et communication
La Stratégie de L’information, éducation et communicationS/Abdessemed
 
Communication pour le changement de comportement des acteurs de santé
Communication pour le changement de comportement des acteurs de santéCommunication pour le changement de comportement des acteurs de santé
Communication pour le changement de comportement des acteurs de santéInstitut Pasteur de Madagascar
 
Peh présentation dhsa
Peh présentation dhsaPeh présentation dhsa
Peh présentation dhsamoha coursante
 
Programme de surveillance de la grossesse accouchement
Programme de surveillance de la grossesse accouchement Programme de surveillance de la grossesse accouchement
Programme de surveillance de la grossesse accouchement Mehdi Razzok
 
M Yahia Cherif Tic Sante Algerie
M Yahia Cherif Tic Sante AlgerieM Yahia Cherif Tic Sante Algerie
M Yahia Cherif Tic Sante Algeriealilou2955
 
Les maladies transmissibles ip
Les maladies transmissibles ipLes maladies transmissibles ip
Les maladies transmissibles ipRabiaa El Khantach
 
Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)Mehdi Razzok
 

Contenu connexe

Tendances

Etablissements de santé médico sociaux
Etablissements de santé médico sociauxEtablissements de santé médico sociaux
Etablissements de santé médico sociauxJamal Ti
 
Organisation des prestations de soins
Organisation des prestations de soinsOrganisation des prestations de soins
Organisation des prestations de soinsJamal Ti
 
schéma regional de l'offre de soins
schéma regional de l'offre de soins schéma regional de l'offre de soins
schéma regional de l'offre de soins mohamed elmarnissi
 
Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2
Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2
Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2RACHID MABROUKI
 
l'approche servicielle à l'hôpital marocain
l'approche servicielle à l'hôpital marocainl'approche servicielle à l'hôpital marocain
l'approche servicielle à l'hôpital marocaininan abbassi
 
Programme national de lutte contre les maladies de carences
Programme national de lutte contre les maladies de carencesProgramme national de lutte contre les maladies de carences
Programme national de lutte contre les maladies de carencesMehdi Razzok
 
Le Tutorat en formation paramédicale
 Le Tutorat en formation paramédicale Le Tutorat en formation paramédicale
Le Tutorat en formation paramédicaleS/Abdessemed
 
Planification des soins infirmiers
Planification des soins infirmiersPlanification des soins infirmiers
Planification des soins infirmiersSANAA TOUZAMI
 
Cours Mme TOUZAMI -DGPSC-S5.pdf
Cours Mme TOUZAMI -DGPSC-S5.pdfCours Mme TOUZAMI -DGPSC-S5.pdf
Cours Mme TOUZAMI -DGPSC-S5.pdfSANAA TOUZAMI
 
LES OUTILS DE LA COMMUNICATION ORGANISATIONNELLE
LES OUTILS DE LA COMMUNICATION ORGANISATIONNELLELES OUTILS DE LA COMMUNICATION ORGANISATIONNELLE
LES OUTILS DE LA COMMUNICATION ORGANISATIONNELLEhervé Kouakou
 
Indicateurs de santé, cours pour pharmaciens cinquième année 2017
Indicateurs de santé, cours pour pharmaciens cinquième année 2017Indicateurs de santé, cours pour pharmaciens cinquième année 2017
Indicateurs de santé, cours pour pharmaciens cinquième année 2017Faculté de médecine de Tizi-Ouzou
 
Programme national de lutte contre la Rage
Programme national de lutte contre la RageProgramme national de lutte contre la Rage
Programme national de lutte contre la RageMehdi Razzok
 
Carte sanitaire
Carte sanitaire Carte sanitaire
Carte sanitaire Jamal Ti
 
épidémiologie 2013
épidémiologie 2013épidémiologie 2013
épidémiologie 2013Mehdi Razzok
 
Approche service en gestion hospitalière
Approche service en gestion hospitalière Approche service en gestion hospitalière
Approche service en gestion hospitalière Younes Elghazouani
 

Tendances (20)

Etablissements de santé médico sociaux
Etablissements de santé médico sociauxEtablissements de santé médico sociaux
Etablissements de santé médico sociaux
 
Couverture médicale de base. (2)
Couverture médicale de base. (2)Couverture médicale de base. (2)
Couverture médicale de base. (2)
 
Organisation des prestations de soins
Organisation des prestations de soinsOrganisation des prestations de soins
Organisation des prestations de soins
 
schéma regional de l'offre de soins
schéma regional de l'offre de soins schéma regional de l'offre de soins
schéma regional de l'offre de soins
 
Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2
Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2
Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2
 
l'approche servicielle à l'hôpital marocain
l'approche servicielle à l'hôpital marocainl'approche servicielle à l'hôpital marocain
l'approche servicielle à l'hôpital marocain
 
Programme national de lutte contre les maladies de carences
Programme national de lutte contre les maladies de carencesProgramme national de lutte contre les maladies de carences
Programme national de lutte contre les maladies de carences
 
Financement de la santé p
Financement de la santé pFinancement de la santé p
Financement de la santé p
 
Performance systeme de santé
Performance systeme de santéPerformance systeme de santé
Performance systeme de santé
 
Le Tutorat en formation paramédicale
 Le Tutorat en formation paramédicale Le Tutorat en formation paramédicale
Le Tutorat en formation paramédicale
 
Planification des soins infirmiers
Planification des soins infirmiersPlanification des soins infirmiers
Planification des soins infirmiers
 
Cours Mme TOUZAMI -DGPSC-S5.pdf
Cours Mme TOUZAMI -DGPSC-S5.pdfCours Mme TOUZAMI -DGPSC-S5.pdf
Cours Mme TOUZAMI -DGPSC-S5.pdf
 
LES OUTILS DE LA COMMUNICATION ORGANISATIONNELLE
LES OUTILS DE LA COMMUNICATION ORGANISATIONNELLELES OUTILS DE LA COMMUNICATION ORGANISATIONNELLE
LES OUTILS DE LA COMMUNICATION ORGANISATIONNELLE
 
Indicateurs de santé, cours pour pharmaciens cinquième année 2017
Indicateurs de santé, cours pour pharmaciens cinquième année 2017Indicateurs de santé, cours pour pharmaciens cinquième année 2017
Indicateurs de santé, cours pour pharmaciens cinquième année 2017
 
Programme national de lutte contre la Rage
Programme national de lutte contre la RageProgramme national de lutte contre la Rage
Programme national de lutte contre la Rage
 
Elaboration d'un cadre logique
Elaboration d'un cadre logiqueElaboration d'un cadre logique
Elaboration d'un cadre logique
 
Carte sanitaire
Carte sanitaire Carte sanitaire
Carte sanitaire
 
Les systèmes de sante dans le monde [mode de compatibilité]
Les systèmes de sante dans le monde [mode de compatibilité]Les systèmes de sante dans le monde [mode de compatibilité]
Les systèmes de sante dans le monde [mode de compatibilité]
 
épidémiologie 2013
épidémiologie 2013épidémiologie 2013
épidémiologie 2013
 
Approche service en gestion hospitalière
Approche service en gestion hospitalière Approche service en gestion hospitalière
Approche service en gestion hospitalière
 

Similaire à Information-éducation-communication

Mémoire médias sociaux et développement durable
Mémoire médias sociaux et développement durable Mémoire médias sociaux et développement durable
Mémoire médias sociaux et développement durable Béatrice Boudet
 
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptxEQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptxGuillaume Alsac
 
La Gazette de l'USPM 2013 p.3
La Gazette de l'USPM 2013 p.3La Gazette de l'USPM 2013 p.3
La Gazette de l'USPM 2013 p.3Imen Sellini
 
Coomnic affich24decembre2016
Coomnic affich24decembre2016Coomnic affich24decembre2016
Coomnic affich24decembre2016Mondher Daghfous
 
Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...
Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...
Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...Ireps
 
Catalogue ireps-2014
Catalogue ireps-2014Catalogue ireps-2014
Catalogue ireps-2014Ireps
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Thierry LANG (Inserm, Université Paul Saba...
Colloque RI 2014 : Intervention de Thierry LANG (Inserm, Université Paul Saba...Colloque RI 2014 : Intervention de Thierry LANG (Inserm, Université Paul Saba...
Colloque RI 2014 : Intervention de Thierry LANG (Inserm, Université Paul Saba...Institut national du cancer
 
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptxEQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptxGuillaume Alsac
 
Référentiel de compétence en education et promotion de la santé
Référentiel de compétence en education et promotion de la santéRéférentiel de compétence en education et promotion de la santé
Référentiel de compétence en education et promotion de la santéIreps
 
Présentation Asociación Kallpa Genève 2010
Présentation Asociación Kallpa Genève 2010Présentation Asociación Kallpa Genève 2010
Présentation Asociación Kallpa Genève 2010Asociación Kallpa
 
Santé : comment augmenter les capacités et compétences des patients ?
Santé : comment augmenter les capacités et compétences des patients ?Santé : comment augmenter les capacités et compétences des patients ?
Santé : comment augmenter les capacités et compétences des patients ?LIEGE CREATIVE
 
Michelot f. pt - tic et participation
Michelot f.   pt - tic et participationMichelot f.   pt - tic et participation
Michelot f. pt - tic et participationCOLUFRAS
 
Synthèse de la journée | 1ère Journée Innov'Asso
Synthèse de la journée | 1ère Journée Innov'AssoSynthèse de la journée | 1ère Journée Innov'Asso
Synthèse de la journée | 1ère Journée Innov'AssoInnov'Asso
 

Similaire à Information-éducation-communication (20)

Mémoire médias sociaux et développement durable
Mémoire médias sociaux et développement durable Mémoire médias sociaux et développement durable
Mémoire médias sociaux et développement durable
 
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptxEQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptx
 
La Gazette de l'USPM 2013 p.3
La Gazette de l'USPM 2013 p.3La Gazette de l'USPM 2013 p.3
La Gazette de l'USPM 2013 p.3
 
Coomnic affich24decembre2016
Coomnic affich24decembre2016Coomnic affich24decembre2016
Coomnic affich24decembre2016
 
Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...
Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...
Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...
 
Catalogue ireps-2014
Catalogue ireps-2014Catalogue ireps-2014
Catalogue ireps-2014
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Thierry LANG (Inserm, Université Paul Saba...
Colloque RI 2014 : Intervention de Thierry LANG (Inserm, Université Paul Saba...Colloque RI 2014 : Intervention de Thierry LANG (Inserm, Université Paul Saba...
Colloque RI 2014 : Intervention de Thierry LANG (Inserm, Université Paul Saba...
 
L’élaboration et la mise en œuvre de normes de pratique pour les soins infirm...
L’élaboration et la mise en œuvre de normes de pratique pour les soins infirm...L’élaboration et la mise en œuvre de normes de pratique pour les soins infirm...
L’élaboration et la mise en œuvre de normes de pratique pour les soins infirm...
 
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptxEQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptx
 
Rapport annuel | 2011-12
Rapport annuel | 2011-12Rapport annuel | 2011-12
Rapport annuel | 2011-12
 
Rapport 2011 12-hlhl_web
Rapport 2011 12-hlhl_webRapport 2011 12-hlhl_web
Rapport 2011 12-hlhl_web
 
Etapes projet
Etapes projetEtapes projet
Etapes projet
 
Référentiel de compétence en education et promotion de la santé
Référentiel de compétence en education et promotion de la santéRéférentiel de compétence en education et promotion de la santé
Référentiel de compétence en education et promotion de la santé
 
Présentation Asociación Kallpa Genève 2010
Présentation Asociación Kallpa Genève 2010Présentation Asociación Kallpa Genève 2010
Présentation Asociación Kallpa Genève 2010
 
Webinaire du CCNMO : Guide pour évaluer l’influence sur les politiques
Webinaire du CCNMO : Guide pour évaluer l’influence sur les politiquesWebinaire du CCNMO : Guide pour évaluer l’influence sur les politiques
Webinaire du CCNMO : Guide pour évaluer l’influence sur les politiques
 
Memoire salma bouchiba
Memoire salma bouchibaMemoire salma bouchiba
Memoire salma bouchiba
 
litteratie_v9
litteratie_v9litteratie_v9
litteratie_v9
 
Santé : comment augmenter les capacités et compétences des patients ?
Santé : comment augmenter les capacités et compétences des patients ?Santé : comment augmenter les capacités et compétences des patients ?
Santé : comment augmenter les capacités et compétences des patients ?
 
Michelot f. pt - tic et participation
Michelot f.   pt - tic et participationMichelot f.   pt - tic et participation
Michelot f. pt - tic et participation
 
Synthèse de la journée | 1ère Journée Innov'Asso
Synthèse de la journée | 1ère Journée Innov'AssoSynthèse de la journée | 1ère Journée Innov'Asso
Synthèse de la journée | 1ère Journée Innov'Asso
 

Plus de S/Abdessemed

les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...S/Abdessemed
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfS/Abdessemed
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesS/Abdessemed
 
Les milieux de culture en Bactériologie
 Les milieux de culture en Bactériologie Les milieux de culture en Bactériologie
Les milieux de culture en BactériologieS/Abdessemed
 
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...S/Abdessemed
 
Les infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeLes infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeS/Abdessemed
 
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)S/Abdessemed
 
La Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesLa Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesS/Abdessemed
 
Généralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticGénéralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticS/Abdessemed
 
Les Réactions Antigènes- Anticorps
Les Réactions  Antigènes- AnticorpsLes Réactions  Antigènes- Anticorps
Les Réactions Antigènes- AnticorpsS/Abdessemed
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire S/Abdessemed
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieS/Abdessemed
 
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)S/Abdessemed
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalS/Abdessemed
 

Plus de S/Abdessemed (20)

les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdf
 
Le microscope
Le microscope Le microscope
Le microscope
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
 
Les milieux de culture en Bactériologie
 Les milieux de culture en Bactériologie Les milieux de culture en Bactériologie
Les milieux de culture en Bactériologie
 
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
 
Les infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeLes infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femme
 
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
 
La Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesLa Numération des plaquettes
La Numération des plaquettes
 
Généralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticGénéralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnostic
 
Les Réactions Antigènes- Anticorps
Les Réactions  Antigènes- AnticorpsLes Réactions  Antigènes- Anticorps
Les Réactions Antigènes- Anticorps
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologie
 
L'incubateur
L'incubateurL'incubateur
L'incubateur
 
Le distillateur
Le distillateurLe distillateur
Le distillateur
 
Le bain marie
Le bain marieLe bain marie
Le bain marie
 
La Bactériologie
La BactériologieLa Bactériologie
La Bactériologie
 
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médical
 
La centrifugation
La centrifugationLa centrifugation
La centrifugation
 

Information-éducation-communication

  • 2.  Nul doute que l’information, l’éducation et la communication sont des composantes fondamentales de la politique de population. De ce fait, pour garantir leur efficacité, les activités IEC nécessitent un suivi régulier et une évaluation systématique à l’aide d’indicateurs appropriés.
  • 3.  L’IEC est un domaine relativement nouveau. Il n’existe aucun modèle théorique ou conception susceptible de permettre la mise au point d’indicateurs mieux adaptés aux approches IEC.
  • 4.  Le concept de l’information, l’éducation et la communication dont l’utilisation est très récente, signifie une série d’interventions programmées et globales.  Il est constitué de trois composantes ou entités qui jouent ensemble un rôle décisif dans la consolidation et/ou le changement d’attitudes et de comportements d’auditoires déterminés.
  • 5.  Bien qu’ils soient complémentaires, chaque entité a sa propre signification en fonction de l’objectif qu’elle vise à atteindre.
  • 6.  Définition de l’IEC : « l’ensemble des interventions qui utilisent de manière planifiée et intégrée les démarches, techniques et ressources de l’Information, de l’Education et de la Communication pour faciliter, au niveau d’un individu, d’un groupe ou d’une communauté donnée, l’adoption, le changement ou la consolidation des comportements favorables au bien-être individuel et collectif ». Waisbord
  • 7.  Cette composante comprend la production et la diffusion des informations, des faits et des questions générales et techniques, en vue de sensibiliser les responsables politiques, les administrateurs, les enseignants et le large public au sujet des développements importants qui sont apparues concernant la situation de la population et la politique menée dans un pays.
  • 8.  La composante d’éducation concerne la facilitation de l’apprentissage en vue d’aider les auditoires à prendre des décisions rationnelles et en connaissances de causes et d’influencer leurs comportements à long terme.  Cette composante peut être exécutée par le biais du secteur d’enseignement de type formel ou par des voies autres, telles que les réseaux d’organismes sociaux, les cours d’enseignement ou de formation continue, les coopératives et les associations de travailleurs.
  • 9.  Cette composante est un processus planifié destiné à encourager les populations à adopter de nouvelles attitudes ou comportements ou à utiliser des services existants.  Elle s’appuie sur une analyse des préoccupations des groupes de population, des besoins qu’ils ressentent, des croyances et des pratiques en cours.  Elle encourage le dialogue (également appelé communication à double sens ).
  • 10.  Le retour des informations est une attente accrue entre les divers acteurs.  Ce processus est particulièrement efficace quand il combine de façon stratégique les médias de masse et la communication interpersonnelle (ou face à face) soutenus grâce à des documents d’appui imprimés et autres.
  • 11.  Dans le cadre d’une approche multidimensionnelle, le concept IEC en tant que structure cohérente et outil fondamental d’information en matière de population, contient une série d’éléments qui se complètent dans toutes les étapes de la mise en œuvre de la stratégie de l’information, l’éducation et la communication :
  • 12.  a) L’IEC est l’une des composantes principales du programme national de population ou de la politique de population du pays.  Il est considéré comme l’un des outils pouvant aider à la réalisation du changement et le renforcement d’attitudes souhaitées auprès des groupes cibles concernés.
  • 13.  b) L’IEC se base essentiellement sur des besoins déterminés d’auditoires bien définis (sensibilisation et information dans les domaines :  les dynamiques de la population et ses conséquences, santé de la reproduction y compris la planification familiale, genre et bien-être de la famille, environnement et développement durable...).
  • 14.  L’identification des besoins qualitatifs, nécessiterait la réalisation d’études scientifiques approfondies axées sur les caractères sociodémographiques des concernés (études socio-culturelles).
  • 15.  Accroître la sensibilisation, la connaissance, la compréhension et la volonté d’agir dans toutes les couches de la société de façon que les familles, les couples, les individus, les guides de l’opinion et responsables communautaires, les organisations non gouvernementales, les décideurs.
  • 16.  Les gouvernements et la communauté internationale apprécient l’importance et la pertinence des questions liées à la population et prennent les mesures nécessaires pour aborder ces questions dans l’optique d’une croissance économique soutenue et d’un développement durable.
  • 17.  Appliquée au domaine de la santé, l’IEC (Information, Education et Communication), ensemble d’activités visant à modifier le comportement d’individus, adoptée lors du 13è sommet mondial de l’éducation pour la santé tenu à Houston (USA) permet un changement de comportement des populations pour leur bien-être.
  • 18.  De ce fait, la promotion de la santé ne peut certainement pas relever seulement du seul secteur sanitaire et des professionnels de la santé.  Elle exige donc l’action concertée de tous les intervenants politiques, professionnels de la santé, organismes bénévoles, autorités régionales et locales, etc.
  • 19.  Dans une vision de la promotion de la santé, l’éducation pour la santé doit être vue comme la base de la participation des communautés.
  • 20.  Elle permet d’acquérir et de conserver des habitudes saines de vie aux populations, de leur apprendre à mettre judicieusement à profit les services sanitaires qui sont à leur disposition et de les conduire à prendre eux-mêmes individuellement et collectivement les décisions qui contribuent à l’amélioration de leur état de santé et des conditions du milieu où ils vivent.
  • 21.  Le développement de la science a permis de codifier un certain nombre de connaissances et de pratiques, bref un ensemble dont la mise en pratique et le suivi peuvent permettre de vivre mieux en ayant un contrôle sur les différents facteurs physiques et socio-culturels, etc.
  • 22.  Plus spécifiquement, les sciences de la santé publique ont énoncé des règles d’hygiène et d’assainissement des modes de vie sains qui permettront de juguler de façon efficace les maladies transmissibles.
  • 23.  Ces connaissances doivent être transmises aux populations pour les amener à changer de comportement.  Dans notre pays, le faible niveau d’instruction (l’ignorance) est une cause majeure de comportements défavorables à la santé.
  • 24.  Le manque de connaissances se conjugue avec les pratiques coutumières pour constituer des poches de résistances, des pesanteurs à l’application de toute innovation en général.  Dans nos cultures, la conscience du danger et de la maladie est fortement liée à la relation avec autrui.
  • 25.  Les médias ont donc un rôle capital dans la promotion de la santé.  Les professionnels de la communication, se présentent alors comme des personnes ressources pour véhiculer l’information sanitaire pour le changement de comportements.
  • 26.  Cependant, pour véhiculer l’information sanitaire, les professionnels de l’information se doivent de bien cerner les objectifs et la cible pour éviter d’aboutir au contraire du résultat recherché.
  • 27.  C’est pourquoi, face à un problème de santé clairement identifié dont la solution proviendrait d’une intervention en matière de communication, il est nécessaire de formuler des objectifs de communications et de définir une stratégie à adopter.
  • 28. Elle permet en fait de :  choisir les activités appropriées ;  déterminer les canaux de communication adaptés ;  définir les axes sur lesquels il faut mettre l’accent afin d’amener le changement souhaité ;  élaborer les messages appropriés.
  • 29.  Le communicateur qui élabore le message doit prendre plusieurs précautions dans la mesure où le plus important n’est pas ce qui est dit mais ce que le public cible a compris et retenu.  Dans ce sens, le message doit comporter deux éléments essentiels qui conditionnent sa qualité. Il s’agit du fond et de la forme, du contenu et du contenant.
  • 30.  Pour pouvoir donc véhiculer l’information sanitaire, le journaliste a besoin des rudiments nécessaires. Mais force est de reconnaître que l’obtention de l’information par les journalistes pose souvent problème rendant le travail plus compliqué.
  • 31.  Le domaine de la santé étant très sensible, il appartient aux professionnels de la santé d’instaurer une collaboration franche avec les médias pour la promotion de la santé.