SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  19
S/AbdessemedS/Abdessemed
Par : S / Abdessemed
Fragilité osmotique
S/Abdessemed
1. But :
• La résistance globulaire montre le
comportement des globules rouges dans
différentes solutions hypotoniques, avec
ou sans incubations à 37°C pendant 24 h.
S/Abdessemed
2. Principe :
• L’hémolyse s’observe quand on dilue une
suspension des globules rouges dans une
solution hypotonique de chlorure de
sodium.
• Elle se produit lorsque la dilution
abaisse la teneur en électrolytes au
dessous d’un certain seuil.
S/Abdessemed
• En milieu hypotonique, les globules
rouges suivent les lois de l’osmose. Les
globules rouges accroissent
progressivement leur volume ; cet
accroissement est du à la pénétration
des molécules d’eau, Cette pénétration
est telle que la membrane cellulaire se
rompt et que le contenu cellulaire se
répand dans le milieu ambiant.
• En milieu hypertonique, la cellule va se
rétracter par perte d’eau.
S/Abdessemed
3. Matériels et réactifs :
• Sang veineux hépariné ou sang
défibriné : répartir dans deux tubes
stériles. un des deux tubes est maintenu
à 37°C pendant 24h.
• Témoin normal : sang d’un témoin normal
prélevé dans les mêmes conditions et en
même temps que le sang à tester.
S/Abdessemed
• Solution mère de chlorure de sodium
tamponnée : NaCl (90,0g),
Na2HPO4 (13,65g) et
NaH2PO42H2O(2,43g).
Dissoudre et ramener le volume de 1000
ml avec de l’eau distillée. Cette solution
est stable pendant plusieurs mois à 4°C.
S/Abdessemed
• Solution fille de chlorure de sodium
tamponnée 1% : 20 ml de solution mère
de chlorure de sodium tamponnée à 10%
et 180 ml d’eau distillée.
S/Abdessemed
4. Technique sans incubation :
1. Préparer des dilutions du chlorure de sodium 1% :
Tube n° Ml de NaCl à
1%
Ml d’eau
distillée
Concentration
du NaCl en %
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
0.0
1.0
2.0
3.0
3.5
4.0
4.5
5.0
5.5
6.0
6.5
7.5
8.5
10.0
10.0
9.0
8.0
7.0
6.5
6.0
5.5
5.0
4.5
4.0
3.5
2.5
1.5
0.0
0.00
0.10
0.20
0.30
0.35
0.40
0.45
0.50
0.55
0.60
0.65
0.75
0.85
1.00
S/Abdessemed
2) Etiqueter 14 nouveaux tubes et
transférer 5 ml de chaque dilution dans le
tube correspondant.
3) Ajouter 0,05 ml de sang de
l’échantillon hépariné ou défibriné à tester
.Dans une autre série de tubes. faire la
même chose avec le témoin normal. Il est
préférable d’utiliser une pipette
automatique.
S/Abdessemed
4) Mélanger chaque tube en le
renversant.
5) Laisser à la température de la pièce
pendant 30 min.
6) Mélanger les tubes et centrifuger à
200 tours/min pendant 5 min.
S/Abdessemed
7) Conserver le surnageant et lire au
spectrophotomètre a 540 nm. Régler la
densité optique à 0 avec le tube n° 14 ou 0%
d’hémolyse. Le tube n°1 représente 100%
d’hémolyse. Si la densité optique de
l’hémolyse totale dépasse 0,5, il est
recommandé de diluer les surnageant avec un
volume égal de solution à 0,10% de NaCl ou de
partir d’une dilution du sang de 1/200 (0,025
ml de sang sont ajoutés à 5 ml de solution
saline).
S/Abdessemed
8) Calculer le pourcentage d’hémolyse :
•
𝑑𝑒𝑛𝑠𝑖𝑡é 𝑜𝑝𝑡𝑖𝑞𝑢𝑒 𝑑𝑢 𝑠𝑢𝑟𝑛𝑎𝑔𝑒𝑎𝑛𝑡 𝑥 100
𝑑𝑒𝑛𝑠𝑖𝑡é 𝑜𝑝𝑡𝑖𝑞𝑢𝑒 𝑑𝑢 𝑠𝑢𝑟𝑛𝑎𝑔𝑒𝑎𝑛𝑡 𝑑𝑢 𝑡𝑢𝑏𝑒 𝑛°1
9) Les résultats de ce test peuvent être
reportés sur un graphique. Placer le
pourcentage d’hémolyse en ordonnée et le
pourcentage de concentration du chlorure
de sodium en abscisse. Faire une courbe
pour le témoin normal et une courbe pour
l’échantillon à tester.
S/Abdessemed
5. Technique avec incubation :
• Dans le test avec incubation, on laisse
incuber le sang immédiatement à 37 °C
pendant 24h avant d’exécuter le test.
On procède ensuite de la même manière
que dans la méthode sans incubation.
Cependant, l’incubation rend la méthode
plus sensible.
S/Abdessemed
• On observe une hémolyse plus grande
après incubation.
• La courbe de fragilité peut être
normale sur un échantillon testé
immédiatement et anormale si
l’échantillon est incubé pendant 24 h
avant d’être étudié.
S/Abdessemed
6. Causes d’erreur :
• Le prélèvement doit être effectué par
ponction franche.
• Le sang prélever sur oxalate, citrate ou
EDTA n’est pas recommandé, car ces
anticoagulants fausseraient les résultats
par un apport d’ions supplémentaires.
• Le témoin normal doit être prélevé et
testé de la même façon et en même temps
que l’échantillon du sujet.
S/Abdessemed
• Le pH du mélange de chlorure de sodium
et de sang doit être à 7,4
• La contamination bactérienne du sang au
cours de l’incubation de 24h à 37°C peut
produire de l’hémolyse et fausser les
résultats.
S/Abdessemed
7. Valeurs pathologiques :
• On trouve une augmentation de la
fragilité osmotique dans les anémies
hémolytiques et la sphérocytose
héréditaire, et une diminution de la
fragilité dans l’anémie par déficience en
fer, la thalassémie, la polyglobulie
essentielle et la drépanocytose.
S/Abdessemed
8. Valeurs normales :
Concentration du NaCl en
%
Pourcentage d’hémolyse
(test sans incubation)
Pourcentage d’hémolyse
(test avec incubation)
0.00
0.10
0.20
0.30
0.35
0.40
0.45
0.50
0.55
0.60
0.65
0.75
0.85
1.00
100
100
100
97-100
90-99
50-90
5-45
0-5
0
0
0
0
0
0
100
100
95-100
85-100
75-100
65-100
55-95
40-85
15-70
0-40
0-10
0
0
0
S/Abdessemed

Contenu connexe

Tendances

La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire S/Abdessemed
 
Coloration et examen des frottis sanguins
Coloration et examen des frottis sanguinsColoration et examen des frottis sanguins
Coloration et examen des frottis sanguinsS/Abdessemed
 
La Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytesLa Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytesS/Abdessemed
 
Les prélèvements de sang
Les prélèvements de sang   Les prélèvements de sang
Les prélèvements de sang S/Abdessemed
 
La confection du frottis sanguin.
La confection du frottis sanguin.La confection du frottis sanguin.
La confection du frottis sanguin.S/Abdessemed
 
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)S/Abdessemed
 
La Formule leucocytaire
La Formule leucocytaireLa Formule leucocytaire
La Formule leucocytaireS/Abdessemed
 
Test à l'antiglobuline
Test à l'antiglobulineTest à l'antiglobuline
Test à l'antiglobulineS/Abdessemed
 
Les streptocoques / Streptococcus / Enterococcus
Les streptocoques / Streptococcus / EnterococcusLes streptocoques / Streptococcus / Enterococcus
Les streptocoques / Streptococcus / EnterococcusDr Taoufik Djerboua
 
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...S/Abdessemed
 
Biochimie clinique
Biochimie clinique Biochimie clinique
Biochimie clinique S/Abdessemed
 
Interprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogrammeInterprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogrammeDr Riyadh Essefi
 
Interpretation de l_electrophorese_des_proteines_seriques
Interpretation de l_electrophorese_des_proteines_seriquesInterpretation de l_electrophorese_des_proteines_seriques
Interpretation de l_electrophorese_des_proteines_seriquesimma-dr
 
TITRAGE DES ANTICORPS ANTI-STREPTOLYSINE O (ASLO)
TITRAGE DES ANTICORPS ANTI-STREPTOLYSINE O (ASLO) TITRAGE DES ANTICORPS ANTI-STREPTOLYSINE O (ASLO)
TITRAGE DES ANTICORPS ANTI-STREPTOLYSINE O (ASLO) S/Abdessemed
 
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose S/Abdessemed
 
Détermination de l'hématocrite
Détermination de l'hématocriteDétermination de l'hématocrite
Détermination de l'hématocriteS/Abdessemed
 

Tendances (20)

VDRL - TPHA
VDRL - TPHAVDRL - TPHA
VDRL - TPHA
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire
 
5 les examens hématologiques
5 les examens hématologiques5 les examens hématologiques
5 les examens hématologiques
 
Coloration et examen des frottis sanguins
Coloration et examen des frottis sanguinsColoration et examen des frottis sanguins
Coloration et examen des frottis sanguins
 
La Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytesLa Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytes
 
Les prélèvements de sang
Les prélèvements de sang   Les prélèvements de sang
Les prélèvements de sang
 
Crp
CrpCrp
Crp
 
La confection du frottis sanguin.
La confection du frottis sanguin.La confection du frottis sanguin.
La confection du frottis sanguin.
 
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
 
La Formule leucocytaire
La Formule leucocytaireLa Formule leucocytaire
La Formule leucocytaire
 
Test à l'antiglobuline
Test à l'antiglobulineTest à l'antiglobuline
Test à l'antiglobuline
 
Les streptocoques / Streptococcus / Enterococcus
Les streptocoques / Streptococcus / EnterococcusLes streptocoques / Streptococcus / Enterococcus
Les streptocoques / Streptococcus / Enterococcus
 
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
 
L'hémogramme
L'hémogrammeL'hémogramme
L'hémogramme
 
Biochimie clinique
Biochimie clinique Biochimie clinique
Biochimie clinique
 
Interprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogrammeInterprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogramme
 
Interpretation de l_electrophorese_des_proteines_seriques
Interpretation de l_electrophorese_des_proteines_seriquesInterpretation de l_electrophorese_des_proteines_seriques
Interpretation de l_electrophorese_des_proteines_seriques
 
TITRAGE DES ANTICORPS ANTI-STREPTOLYSINE O (ASLO)
TITRAGE DES ANTICORPS ANTI-STREPTOLYSINE O (ASLO) TITRAGE DES ANTICORPS ANTI-STREPTOLYSINE O (ASLO)
TITRAGE DES ANTICORPS ANTI-STREPTOLYSINE O (ASLO)
 
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
 
Détermination de l'hématocrite
Détermination de l'hématocriteDétermination de l'hématocrite
Détermination de l'hématocrite
 

Similaire à Le test de fragilité osmotique

La vitesse de sédimentation
La vitesse de sédimentationLa vitesse de sédimentation
La vitesse de sédimentationS/Abdessemed
 
Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoide
Sérodiagnostic de la polyarthrite  rhumatoide Sérodiagnostic de la polyarthrite  rhumatoide
Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoide S/Abdessemed
 
Generalites_sur_les_grands_solutes_injectables_V-Bouche_2008_.ppt
Generalites_sur_les_grands_solutes_injectables_V-Bouche_2008_.pptGeneralites_sur_les_grands_solutes_injectables_V-Bouche_2008_.ppt
Generalites_sur_les_grands_solutes_injectables_V-Bouche_2008_.pptBOUKFAD
 
Dépistage de l'antigène hbs
Dépistage de l'antigène hbsDépistage de l'antigène hbs
Dépistage de l'antigène hbsS/Abdessemed
 
Sérodiagnostic de widal et félix
Sérodiagnostic de widal et félixSérodiagnostic de widal et félix
Sérodiagnostic de widal et félixS/Abdessemed
 
Sérodiagnostic de wright
Sérodiagnostic de wrightSérodiagnostic de wright
Sérodiagnostic de wrightS/Abdessemed
 
Dosage des facteurs de la voie exogène
Dosage des facteurs de la voie exogèneDosage des facteurs de la voie exogène
Dosage des facteurs de la voie exogèneS/Abdessemed
 
Claude bernard et expérience du foie lavé
Claude bernard et expérience du foie lavéClaude bernard et expérience du foie lavé
Claude bernard et expérience du foie lavéJef Chouzier
 
conduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologie
conduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologieconduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologie
conduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologiebenaissayoussef
 

Similaire à Le test de fragilité osmotique (9)

La vitesse de sédimentation
La vitesse de sédimentationLa vitesse de sédimentation
La vitesse de sédimentation
 
Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoide
Sérodiagnostic de la polyarthrite  rhumatoide Sérodiagnostic de la polyarthrite  rhumatoide
Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoide
 
Generalites_sur_les_grands_solutes_injectables_V-Bouche_2008_.ppt
Generalites_sur_les_grands_solutes_injectables_V-Bouche_2008_.pptGeneralites_sur_les_grands_solutes_injectables_V-Bouche_2008_.ppt
Generalites_sur_les_grands_solutes_injectables_V-Bouche_2008_.ppt
 
Dépistage de l'antigène hbs
Dépistage de l'antigène hbsDépistage de l'antigène hbs
Dépistage de l'antigène hbs
 
Sérodiagnostic de widal et félix
Sérodiagnostic de widal et félixSérodiagnostic de widal et félix
Sérodiagnostic de widal et félix
 
Sérodiagnostic de wright
Sérodiagnostic de wrightSérodiagnostic de wright
Sérodiagnostic de wright
 
Dosage des facteurs de la voie exogène
Dosage des facteurs de la voie exogèneDosage des facteurs de la voie exogène
Dosage des facteurs de la voie exogène
 
Claude bernard et expérience du foie lavé
Claude bernard et expérience du foie lavéClaude bernard et expérience du foie lavé
Claude bernard et expérience du foie lavé
 
conduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologie
conduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologieconduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologie
conduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologie
 

Plus de S/Abdessemed

La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptxLa coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptxS/Abdessemed
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...S/Abdessemed
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfS/Abdessemed
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesS/Abdessemed
 
Les milieux de culture en Bactériologie
 Les milieux de culture en Bactériologie Les milieux de culture en Bactériologie
Les milieux de culture en BactériologieS/Abdessemed
 
Les infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeLes infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeS/Abdessemed
 
La Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesLa Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesS/Abdessemed
 
Généralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticGénéralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticS/Abdessemed
 
Les Réactions Antigènes- Anticorps
Les Réactions  Antigènes- AnticorpsLes Réactions  Antigènes- Anticorps
Les Réactions Antigènes- AnticorpsS/Abdessemed
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieS/Abdessemed
 
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)S/Abdessemed
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalS/Abdessemed
 
Dosage de l'Albuminémie
Dosage de l'AlbuminémieDosage de l'Albuminémie
Dosage de l'AlbuminémieS/Abdessemed
 
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)S/Abdessemed
 

Plus de S/Abdessemed (20)

La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptxLa coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdf
 
Le microscope
Le microscope Le microscope
Le microscope
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
 
Les milieux de culture en Bactériologie
 Les milieux de culture en Bactériologie Les milieux de culture en Bactériologie
Les milieux de culture en Bactériologie
 
Les infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeLes infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femme
 
La Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesLa Numération des plaquettes
La Numération des plaquettes
 
Généralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticGénéralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnostic
 
Les Réactions Antigènes- Anticorps
Les Réactions  Antigènes- AnticorpsLes Réactions  Antigènes- Anticorps
Les Réactions Antigènes- Anticorps
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologie
 
L'incubateur
L'incubateurL'incubateur
L'incubateur
 
Le distillateur
Le distillateurLe distillateur
Le distillateur
 
Le bain marie
Le bain marieLe bain marie
Le bain marie
 
La Bactériologie
La BactériologieLa Bactériologie
La Bactériologie
 
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médical
 
La centrifugation
La centrifugationLa centrifugation
La centrifugation
 
Dosage de l'Albuminémie
Dosage de l'AlbuminémieDosage de l'Albuminémie
Dosage de l'Albuminémie
 
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
 

Le test de fragilité osmotique

  • 1. S/AbdessemedS/Abdessemed Par : S / Abdessemed Fragilité osmotique
  • 2. S/Abdessemed 1. But : • La résistance globulaire montre le comportement des globules rouges dans différentes solutions hypotoniques, avec ou sans incubations à 37°C pendant 24 h.
  • 3. S/Abdessemed 2. Principe : • L’hémolyse s’observe quand on dilue une suspension des globules rouges dans une solution hypotonique de chlorure de sodium. • Elle se produit lorsque la dilution abaisse la teneur en électrolytes au dessous d’un certain seuil.
  • 4. S/Abdessemed • En milieu hypotonique, les globules rouges suivent les lois de l’osmose. Les globules rouges accroissent progressivement leur volume ; cet accroissement est du à la pénétration des molécules d’eau, Cette pénétration est telle que la membrane cellulaire se rompt et que le contenu cellulaire se répand dans le milieu ambiant. • En milieu hypertonique, la cellule va se rétracter par perte d’eau.
  • 5. S/Abdessemed 3. Matériels et réactifs : • Sang veineux hépariné ou sang défibriné : répartir dans deux tubes stériles. un des deux tubes est maintenu à 37°C pendant 24h. • Témoin normal : sang d’un témoin normal prélevé dans les mêmes conditions et en même temps que le sang à tester.
  • 6. S/Abdessemed • Solution mère de chlorure de sodium tamponnée : NaCl (90,0g), Na2HPO4 (13,65g) et NaH2PO42H2O(2,43g). Dissoudre et ramener le volume de 1000 ml avec de l’eau distillée. Cette solution est stable pendant plusieurs mois à 4°C.
  • 7. S/Abdessemed • Solution fille de chlorure de sodium tamponnée 1% : 20 ml de solution mère de chlorure de sodium tamponnée à 10% et 180 ml d’eau distillée.
  • 8. S/Abdessemed 4. Technique sans incubation : 1. Préparer des dilutions du chlorure de sodium 1% : Tube n° Ml de NaCl à 1% Ml d’eau distillée Concentration du NaCl en % 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 0.0 1.0 2.0 3.0 3.5 4.0 4.5 5.0 5.5 6.0 6.5 7.5 8.5 10.0 10.0 9.0 8.0 7.0 6.5 6.0 5.5 5.0 4.5 4.0 3.5 2.5 1.5 0.0 0.00 0.10 0.20 0.30 0.35 0.40 0.45 0.50 0.55 0.60 0.65 0.75 0.85 1.00
  • 9. S/Abdessemed 2) Etiqueter 14 nouveaux tubes et transférer 5 ml de chaque dilution dans le tube correspondant. 3) Ajouter 0,05 ml de sang de l’échantillon hépariné ou défibriné à tester .Dans une autre série de tubes. faire la même chose avec le témoin normal. Il est préférable d’utiliser une pipette automatique.
  • 10. S/Abdessemed 4) Mélanger chaque tube en le renversant. 5) Laisser à la température de la pièce pendant 30 min. 6) Mélanger les tubes et centrifuger à 200 tours/min pendant 5 min.
  • 11. S/Abdessemed 7) Conserver le surnageant et lire au spectrophotomètre a 540 nm. Régler la densité optique à 0 avec le tube n° 14 ou 0% d’hémolyse. Le tube n°1 représente 100% d’hémolyse. Si la densité optique de l’hémolyse totale dépasse 0,5, il est recommandé de diluer les surnageant avec un volume égal de solution à 0,10% de NaCl ou de partir d’une dilution du sang de 1/200 (0,025 ml de sang sont ajoutés à 5 ml de solution saline).
  • 12. S/Abdessemed 8) Calculer le pourcentage d’hémolyse : • 𝑑𝑒𝑛𝑠𝑖𝑡é 𝑜𝑝𝑡𝑖𝑞𝑢𝑒 𝑑𝑢 𝑠𝑢𝑟𝑛𝑎𝑔𝑒𝑎𝑛𝑡 𝑥 100 𝑑𝑒𝑛𝑠𝑖𝑡é 𝑜𝑝𝑡𝑖𝑞𝑢𝑒 𝑑𝑢 𝑠𝑢𝑟𝑛𝑎𝑔𝑒𝑎𝑛𝑡 𝑑𝑢 𝑡𝑢𝑏𝑒 𝑛°1 9) Les résultats de ce test peuvent être reportés sur un graphique. Placer le pourcentage d’hémolyse en ordonnée et le pourcentage de concentration du chlorure de sodium en abscisse. Faire une courbe pour le témoin normal et une courbe pour l’échantillon à tester.
  • 13. S/Abdessemed 5. Technique avec incubation : • Dans le test avec incubation, on laisse incuber le sang immédiatement à 37 °C pendant 24h avant d’exécuter le test. On procède ensuite de la même manière que dans la méthode sans incubation. Cependant, l’incubation rend la méthode plus sensible.
  • 14. S/Abdessemed • On observe une hémolyse plus grande après incubation. • La courbe de fragilité peut être normale sur un échantillon testé immédiatement et anormale si l’échantillon est incubé pendant 24 h avant d’être étudié.
  • 15. S/Abdessemed 6. Causes d’erreur : • Le prélèvement doit être effectué par ponction franche. • Le sang prélever sur oxalate, citrate ou EDTA n’est pas recommandé, car ces anticoagulants fausseraient les résultats par un apport d’ions supplémentaires. • Le témoin normal doit être prélevé et testé de la même façon et en même temps que l’échantillon du sujet.
  • 16. S/Abdessemed • Le pH du mélange de chlorure de sodium et de sang doit être à 7,4 • La contamination bactérienne du sang au cours de l’incubation de 24h à 37°C peut produire de l’hémolyse et fausser les résultats.
  • 17. S/Abdessemed 7. Valeurs pathologiques : • On trouve une augmentation de la fragilité osmotique dans les anémies hémolytiques et la sphérocytose héréditaire, et une diminution de la fragilité dans l’anémie par déficience en fer, la thalassémie, la polyglobulie essentielle et la drépanocytose.
  • 18. S/Abdessemed 8. Valeurs normales : Concentration du NaCl en % Pourcentage d’hémolyse (test sans incubation) Pourcentage d’hémolyse (test avec incubation) 0.00 0.10 0.20 0.30 0.35 0.40 0.45 0.50 0.55 0.60 0.65 0.75 0.85 1.00 100 100 100 97-100 90-99 50-90 5-45 0-5 0 0 0 0 0 0 100 100 95-100 85-100 75-100 65-100 55-95 40-85 15-70 0-40 0-10 0 0 0