SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  1
Télécharger pour lire hors ligne
Auteur/ S.Abdessemed Page 1
Les RÉACTIONS DE NEUTRALISATION
1. Principe général
Ces réactions sont utilisées dans le cas où l’Antigène est doté d’une activité biologique :
 enzyme : activité catalytique
 toxine : activité toxique
 virus : activité virale
La formation du complexe immun se traduit par une modification de l’activité biologique de
l’Antigène.
Ceci peut être dû au masquage du site actif de l’enzyme par l’Anticorps ou à une modification
conformationnelle de l’Antigène liée à la fixation de l’Anticorps.
Ces réactions de neutralisation peuvent être utilisées pour la recherche de l’Antigène ou de
l’Anticorps.
2. Classification des réactions de neutralisation
Elles sont classées selon la nature de l’Antigène.
2.1. Neutralisation d’une activité enzymatique
En mettant en contact un sérum et une enzyme, on peut mettre en évidence la présence
d’Anticorps spécifiques de l’enzyme dans le sérum. En effet, si le sérum renferme des
Anticorps spécifiques de l’enzyme, ceux-ci se fixent sur l’enzyme et neutralisent son activité.
La visualisation de la réponse sera effectuée par ajout du substrat de l’enzyme, l’absence de
Réaction enzymatique signifie que le sérum contient des Anticorps anti-enzyme.
Cette technique peut être appliquée au sérodiagnostic d’affections streptococciques : titrage
des antistreptolysines O (ASLO).
2.2. Neutralisation d’un effet toxique
Le mélange d’un sérum contenant des Anticorps anti-toxine et de la toxine conduit à la
formation d’immuns complexes où la toxine est neutralisée.
La sérothérapie, traitement par injection d’Anticorps, anti-toxine est basée sur ce principe de
neutralisation. Cette technique est, également, appliquée pour la détection et le titrage d’anti-
toxine dans un sérum ou pour la recherche de toxine dans un produit alimentaire suspect.
2.3. Neutralisation des hémagglutinines virales
Certains virus possèdent à leur surface des hémagglutinines, qui sont des protéines capables
de provoquer l’agglutination des hématies.
Le sérum d’un patient atteint de l’infection virale contient des Anticorps anti-
hémagglutinines.
En mélangeant le sérum avec des hémagglutinines virales et des hématies, on peut mettre en
évidence la présence d’Anticorps anti-hémagglutinines dans le sérum.
En effet, si le sérum contient des Anticorps, ils se fixent aux hémagglutinines, les hématies ne
sont pas agglutinées, alors que si le sérum ne contient pas d’Anticorps, les hémagglutinines
sont libres et agglutinent les hématies.

Contenu connexe

Tendances

3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales
3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales
3cours les méthodes de diagnostic des pathologies viralesimlen gan
 
7 leishmanies tripanozomess
7 leishmanies tripanozomess7 leishmanies tripanozomess
7 leishmanies tripanozomesskillua zoldyck
 
Coloration et examen des frottis sanguins
Coloration et examen des frottis sanguinsColoration et examen des frottis sanguins
Coloration et examen des frottis sanguinsS/Abdessemed
 
Les anticoagulants
Les anticoagulantsLes anticoagulants
Les anticoagulantsS/Abdessemed
 
8. LES TECHNIQUES IMMUNOLOGIQUES.pptx
8. LES TECHNIQUES IMMUNOLOGIQUES.pptx8. LES TECHNIQUES IMMUNOLOGIQUES.pptx
8. LES TECHNIQUES IMMUNOLOGIQUES.pptxMohamedHATRAF
 
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTIONDIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTIONDr Taoufik Djerboua
 
Test à l'antiglobuline
Test à l'antiglobulineTest à l'antiglobuline
Test à l'antiglobulineS/Abdessemed
 
Le controle de qualite au laboratoire
Le controle de qualite au laboratoireLe controle de qualite au laboratoire
Le controle de qualite au laboratoireS/Abdessemed
 
Sérologie de la rubéole
Sérologie de la rubéole Sérologie de la rubéole
Sérologie de la rubéole S/Abdessemed
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesS/Abdessemed
 
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)S/Abdessemed
 
La confection du frottis sanguin.
La confection du frottis sanguin.La confection du frottis sanguin.
La confection du frottis sanguin.S/Abdessemed
 
Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2killua zoldyck
 
La Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytesLa Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytesS/Abdessemed
 
Biochimie clinique
Biochimie clinique Biochimie clinique
Biochimie clinique S/Abdessemed
 
La partique au laboratoire de microbiologie
La partique au laboratoire de microbiologieLa partique au laboratoire de microbiologie
La partique au laboratoire de microbiologieDr Taoufik Djerboua
 

Tendances (20)

3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales
3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales
3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales
 
7 leishmanies tripanozomess
7 leishmanies tripanozomess7 leishmanies tripanozomess
7 leishmanies tripanozomess
 
Coloration et examen des frottis sanguins
Coloration et examen des frottis sanguinsColoration et examen des frottis sanguins
Coloration et examen des frottis sanguins
 
VDRL - TPHA
VDRL - TPHAVDRL - TPHA
VDRL - TPHA
 
Les anticoagulants
Les anticoagulantsLes anticoagulants
Les anticoagulants
 
8. LES TECHNIQUES IMMUNOLOGIQUES.pptx
8. LES TECHNIQUES IMMUNOLOGIQUES.pptx8. LES TECHNIQUES IMMUNOLOGIQUES.pptx
8. LES TECHNIQUES IMMUNOLOGIQUES.pptx
 
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTIONDIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
 
Test à l'antiglobuline
Test à l'antiglobulineTest à l'antiglobuline
Test à l'antiglobuline
 
Le controle de qualite au laboratoire
Le controle de qualite au laboratoireLe controle de qualite au laboratoire
Le controle de qualite au laboratoire
 
Sérologie de la rubéole
Sérologie de la rubéole Sérologie de la rubéole
Sérologie de la rubéole
 
Les groupes sanguins
Les groupes sanguinsLes groupes sanguins
Les groupes sanguins
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
 
2 hemogramme a1
2 hemogramme a12 hemogramme a1
2 hemogramme a1
 
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
 
La confection du frottis sanguin.
La confection du frottis sanguin.La confection du frottis sanguin.
La confection du frottis sanguin.
 
Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2
 
La Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytesLa Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytes
 
Biochimie clinique
Biochimie clinique Biochimie clinique
Biochimie clinique
 
Leishmanioses
LeishmaniosesLeishmanioses
Leishmanioses
 
La partique au laboratoire de microbiologie
La partique au laboratoire de microbiologieLa partique au laboratoire de microbiologie
La partique au laboratoire de microbiologie
 

Similaire à Les réactions de neutralisation

LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MEDICALES.pptx
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MEDICALES.pptxLES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MEDICALES.pptx
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MEDICALES.pptxbouabid6
 
Chapitre_2__Les_Antigenes-6.pdf
Chapitre_2__Les_Antigenes-6.pdfChapitre_2__Les_Antigenes-6.pdf
Chapitre_2__Les_Antigenes-6.pdfDodoBoss
 
The enzyme-linked immunosorbent assay (ELISA)
The enzyme-linked immunosorbent assay (ELISA)The enzyme-linked immunosorbent assay (ELISA)
The enzyme-linked immunosorbent assay (ELISA)Zidane QRIOUET
 
DIAGNOSTIC SEROLOGIQUE .pptx
DIAGNOSTIC SEROLOGIQUE .pptxDIAGNOSTIC SEROLOGIQUE .pptx
DIAGNOSTIC SEROLOGIQUE .pptxDounyaBenyelles
 
Mecanismes d’action des antiparasitaires et mecanisme de resistance.pptx
Mecanismes d’action des antiparasitaires et mecanisme de resistance.pptxMecanismes d’action des antiparasitaires et mecanisme de resistance.pptx
Mecanismes d’action des antiparasitaires et mecanisme de resistance.pptxLevyneNguekam1
 
La réponse immunitaire humorale et le dosage des anticorps
La réponse immunitaire humorale et le dosage des anticorpsLa réponse immunitaire humorale et le dosage des anticorps
La réponse immunitaire humorale et le dosage des anticorpsInstitut Pasteur de Madagascar
 
cours test ELISA.pdf
cours test ELISA.pdfcours test ELISA.pdf
cours test ELISA.pdfpaterne6
 
Poster 42 biochimie
Poster 42 biochimiePoster 42 biochimie
Poster 42 biochimieJIB Congress
 

Similaire à Les réactions de neutralisation (12)

LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MEDICALES.pptx
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MEDICALES.pptxLES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MEDICALES.pptx
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MEDICALES.pptx
 
Chapitre_2__Les_Antigenes-6.pdf
Chapitre_2__Les_Antigenes-6.pdfChapitre_2__Les_Antigenes-6.pdf
Chapitre_2__Les_Antigenes-6.pdf
 
The enzyme-linked immunosorbent assay (ELISA)
The enzyme-linked immunosorbent assay (ELISA)The enzyme-linked immunosorbent assay (ELISA)
The enzyme-linked immunosorbent assay (ELISA)
 
Lecture Immune Therapy Quiz MD Students 2017
Lecture Immune Therapy Quiz MD Students  2017Lecture Immune Therapy Quiz MD Students  2017
Lecture Immune Therapy Quiz MD Students 2017
 
DIAGNOSTIC SEROLOGIQUE .pptx
DIAGNOSTIC SEROLOGIQUE .pptxDIAGNOSTIC SEROLOGIQUE .pptx
DIAGNOSTIC SEROLOGIQUE .pptx
 
Les mécanismes de la réponse immunitaire innée
Les mécanismes de la réponse immunitaire innéeLes mécanismes de la réponse immunitaire innée
Les mécanismes de la réponse immunitaire innée
 
Mecanismes d’action des antiparasitaires et mecanisme de resistance.pptx
Mecanismes d’action des antiparasitaires et mecanisme de resistance.pptxMecanismes d’action des antiparasitaires et mecanisme de resistance.pptx
Mecanismes d’action des antiparasitaires et mecanisme de resistance.pptx
 
La réponse immunitaire humorale et le dosage des anticorps
La réponse immunitaire humorale et le dosage des anticorpsLa réponse immunitaire humorale et le dosage des anticorps
La réponse immunitaire humorale et le dosage des anticorps
 
Immunoanalyse en parasitologie
Immunoanalyse en parasitologieImmunoanalyse en parasitologie
Immunoanalyse en parasitologie
 
cours test ELISA.pdf
cours test ELISA.pdfcours test ELISA.pdf
cours test ELISA.pdf
 
Quizz Thérapeutiques Immunologiques
Quizz Thérapeutiques ImmunologiquesQuizz Thérapeutiques Immunologiques
Quizz Thérapeutiques Immunologiques
 
Poster 42 biochimie
Poster 42 biochimiePoster 42 biochimie
Poster 42 biochimie
 

Plus de S/Abdessemed

La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptxLa coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptxS/Abdessemed
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...S/Abdessemed
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfS/Abdessemed
 
Les milieux de culture en Bactériologie
 Les milieux de culture en Bactériologie Les milieux de culture en Bactériologie
Les milieux de culture en BactériologieS/Abdessemed
 
Les infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeLes infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeS/Abdessemed
 
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)S/Abdessemed
 
La Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesLa Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesS/Abdessemed
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire S/Abdessemed
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieS/Abdessemed
 
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)S/Abdessemed
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalS/Abdessemed
 
Dosage de l'Albuminémie
Dosage de l'AlbuminémieDosage de l'Albuminémie
Dosage de l'AlbuminémieS/Abdessemed
 
La Formule leucocytaire
La Formule leucocytaireLa Formule leucocytaire
La Formule leucocytaireS/Abdessemed
 
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)S/Abdessemed
 

Plus de S/Abdessemed (20)

La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptxLa coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdf
 
Le microscope
Le microscope Le microscope
Le microscope
 
Les milieux de culture en Bactériologie
 Les milieux de culture en Bactériologie Les milieux de culture en Bactériologie
Les milieux de culture en Bactériologie
 
Les infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeLes infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femme
 
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
 
La Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesLa Numération des plaquettes
La Numération des plaquettes
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologie
 
L'incubateur
L'incubateurL'incubateur
L'incubateur
 
Le distillateur
Le distillateurLe distillateur
Le distillateur
 
Le bain marie
Le bain marieLe bain marie
Le bain marie
 
La Bactériologie
La BactériologieLa Bactériologie
La Bactériologie
 
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médical
 
La centrifugation
La centrifugationLa centrifugation
La centrifugation
 
Dosage de l'Albuminémie
Dosage de l'AlbuminémieDosage de l'Albuminémie
Dosage de l'Albuminémie
 
La Formule leucocytaire
La Formule leucocytaireLa Formule leucocytaire
La Formule leucocytaire
 
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
 

Les réactions de neutralisation

  • 1. Auteur/ S.Abdessemed Page 1 Les RÉACTIONS DE NEUTRALISATION 1. Principe général Ces réactions sont utilisées dans le cas où l’Antigène est doté d’une activité biologique :  enzyme : activité catalytique  toxine : activité toxique  virus : activité virale La formation du complexe immun se traduit par une modification de l’activité biologique de l’Antigène. Ceci peut être dû au masquage du site actif de l’enzyme par l’Anticorps ou à une modification conformationnelle de l’Antigène liée à la fixation de l’Anticorps. Ces réactions de neutralisation peuvent être utilisées pour la recherche de l’Antigène ou de l’Anticorps. 2. Classification des réactions de neutralisation Elles sont classées selon la nature de l’Antigène. 2.1. Neutralisation d’une activité enzymatique En mettant en contact un sérum et une enzyme, on peut mettre en évidence la présence d’Anticorps spécifiques de l’enzyme dans le sérum. En effet, si le sérum renferme des Anticorps spécifiques de l’enzyme, ceux-ci se fixent sur l’enzyme et neutralisent son activité. La visualisation de la réponse sera effectuée par ajout du substrat de l’enzyme, l’absence de Réaction enzymatique signifie que le sérum contient des Anticorps anti-enzyme. Cette technique peut être appliquée au sérodiagnostic d’affections streptococciques : titrage des antistreptolysines O (ASLO). 2.2. Neutralisation d’un effet toxique Le mélange d’un sérum contenant des Anticorps anti-toxine et de la toxine conduit à la formation d’immuns complexes où la toxine est neutralisée. La sérothérapie, traitement par injection d’Anticorps, anti-toxine est basée sur ce principe de neutralisation. Cette technique est, également, appliquée pour la détection et le titrage d’anti- toxine dans un sérum ou pour la recherche de toxine dans un produit alimentaire suspect. 2.3. Neutralisation des hémagglutinines virales Certains virus possèdent à leur surface des hémagglutinines, qui sont des protéines capables de provoquer l’agglutination des hématies. Le sérum d’un patient atteint de l’infection virale contient des Anticorps anti- hémagglutinines. En mélangeant le sérum avec des hémagglutinines virales et des hématies, on peut mettre en évidence la présence d’Anticorps anti-hémagglutinines dans le sérum. En effet, si le sérum contient des Anticorps, ils se fixent aux hémagglutinines, les hématies ne sont pas agglutinées, alors que si le sérum ne contient pas d’Anticorps, les hémagglutinines sont libres et agglutinent les hématies.