Méthodes pratiques de
prélèvements de sang (1)
Par : S / Abdessemed
Salle de
prélèvement
Elle doit être
Claire, propre
et aérée.
Température
de 20-22 °C
quelque soit la
saison
Confort du patient
• Porte manteau et chaise.
• Siège de prélèvement confortable avec
accoudoir amovible
Confort de travail du préleveur
• Eclairage adéquat
• Lavabo
• distributeur de savon liquide,
• essuie mains, serviettes à...
Matériel de base dans la salle de
prélèvement
Aiguilles de prélèvements
Matériel de base dans la salle de
prélèvement
Garrots
tubes
Gants
Antiseptiques
 Alcool modifié 70% vol.
 Alcool iodé à 1%.
 Bétadine.
 Antiseptique sans alcool pour l’alcoolémie.
 Fl...
Coton. Compresses stériles. Pansements
adhésifs hypoallergéniques.
 Portoirs
Conteneur pour objets piquant, tranchant
o...
Poubelle avec
couvercles en
plastique et de
couleur jaune portant
le sigle du risque
biologiques pour
recueillis les déch...
Choix des tubes de prélèvement
Analyses
Couleur
du
bouchon
Anticoagulant
Biochimie Vert
Héparine de sodium ou de
lithium
G...
Tubes avec gel séparateur de
sérum
• Ces tubes contiennent un gel semi-rigide
de polymère de silicone ou de polyester
qui,...
Les avantages
• Ils permettent une séparation efficace du
culot globulaire du sérum.
• Ils améliorent la conservation du s...
Les inconvénients
• Ils coûtent cher.
• Ils peuvent présenter un danger pour
certains automates travaillant en tube
primai...
Ordre de prélèvement conseillé
• Dans le cas de prélèvements multiples, il est
conseillé de respecter l’ordre suivant :
 ...
Principaux facteurs pré-analytique
perturbant les résultats d’analyse
• Physiologie du patient.
• Thérapeutique suivie par...
• Le non respect du ratio sang/anticoagulant.
• Le prélèvement sur un anticoagulant inadéquat.
• L’ordre des prélèvements....
Incidents/accidents au cours d’un
prélèvement sanguin
 Incidents :
 Malaise du patient :
• L’allonger en abaissant le do...
En cas d’AES
Par piqûre :
Nettoyer immédiatement à l’eau courante
et au savon antiseptique puis, désinfecter
immédiateme...
Prendre un avis médical immédiat pour
envisager un éventuel traitement
préventif en fonction du degré de risque
Par projection sur les muqueuses :
Rincer abondamment, de préférence au
sérum physiologique ou sinon à l’eau
pendant au ...
Application des règles
universelles de sécurité
• Tout prélèvement doit être considéré
comme potentiellement contaminant.
...
• Le port de gants est fortement
recommandé lors du prélèvement car en
cas de piqûre accidentelle, il diminue
considérable...
• Le système de prélèvement sous vide
diminue le risque de contact avec le
sang.
• Il existe des corps de protection simpl...
• Pour le transport des tubes utiliser des
sachets à double poche l’une pour les
tubes, l’autre pour la fiche
d’enregistre...
Causes de refus d’un prélèvement
 Problème d’identification du prélèvement.
 Tubes incorrectement remplis.
 Tubes non c...
Méthodes pratiques de prélèvements de sang (1
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Méthodes pratiques de prélèvements de sang (1

5 306 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
1 commentaire
8 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 306
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
145
Commentaires
1
J’aime
8
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Méthodes pratiques de prélèvements de sang (1

  1. 1. Méthodes pratiques de prélèvements de sang (1) Par : S / Abdessemed
  2. 2. Salle de prélèvement Elle doit être Claire, propre et aérée. Température de 20-22 °C quelque soit la saison
  3. 3. Confort du patient • Porte manteau et chaise. • Siège de prélèvement confortable avec accoudoir amovible
  4. 4. Confort de travail du préleveur • Eclairage adéquat • Lavabo • distributeur de savon liquide, • essuie mains, serviettes à usage unique • Table de travail dégagée avec portoirs • éléments de rangements accessibles
  5. 5. Matériel de base dans la salle de prélèvement Aiguilles de prélèvements
  6. 6. Matériel de base dans la salle de prélèvement Garrots tubes Gants
  7. 7. Antiseptiques  Alcool modifié 70% vol.  Alcool iodé à 1%.  Bétadine.  Antiseptique sans alcool pour l’alcoolémie.  Flacon d’éther.  Solution hydro-alcoolique.
  8. 8. Coton. Compresses stériles. Pansements adhésifs hypoallergéniques.  Portoirs Conteneur pour objets piquant, tranchant ou coupant incinérables
  9. 9. Poubelle avec couvercles en plastique et de couleur jaune portant le sigle du risque biologiques pour recueillis les déchets infectieux non coupants et non tranchant.
  10. 10. Choix des tubes de prélèvement Analyses Couleur du bouchon Anticoagulant Biochimie Vert Héparine de sodium ou de lithium Glycémie Gris EDTA + fluorure de sodium Hématologie Violet EDTA Vitesse de sédimentation Noir Citrate de sodium Hémostase Bleu Citrate de sodium Sérologie, hormonologie, pharmacologie, toxicologie Rouge Absence d’anticoagulant
  11. 11. Tubes avec gel séparateur de sérum • Ces tubes contiennent un gel semi-rigide de polymère de silicone ou de polyester qui, après coagulation du sérum et centrifugation, se place à l’interface sérum/caillot car de densité intermédiaire. Ainsi, après centrifugation, les hématies sont sous le gel en culot et le sérum surnage
  12. 12. Les avantages • Ils permettent une séparation efficace du culot globulaire du sérum. • Ils améliorent la conservation du sérum. • Ils permettent de recueillir une plus grande quantité de sérum. • Ils permettent un transfert aisé du sérum sans transvasement de globules rouges.
  13. 13. Les inconvénients • Ils coûtent cher. • Ils peuvent présenter un danger pour certains automates travaillant en tube primaire qui peuvent ne pas détecter le gel et l’aspirer à la place du sérum d’où un risque de panne
  14. 14. Ordre de prélèvement conseillé • Dans le cas de prélèvements multiples, il est conseillé de respecter l’ordre suivant :  Tube sans anticoagulant dit, tube sec.  Tube avec citrate pour l’étude de la coagulation.  Tube avec héparine ou tube avec fluorure pour les examens de biochimie.  Tube avec EDTA pour l’hématologie.  Tube avec citrate pour l’étude de la vitesse de sédimentation
  15. 15. Principaux facteurs pré-analytique perturbant les résultats d’analyse • Physiologie du patient. • Thérapeutique suivie par le patient. • L’heure de prélèvement. • La position du patient. • Le temps de pose du garrot trop long
  16. 16. • Le non respect du ratio sang/anticoagulant. • Le prélèvement sur un anticoagulant inadéquat. • L’ordre des prélèvements. • La mauvaise homogénéisation de l’échantillon. • Un matériel de prélèvement inadéquat. • Un délai de transmission prolongé des prélèvements
  17. 17. Incidents/accidents au cours d’un prélèvement sanguin  Incidents :  Malaise du patient : • L’allonger en abaissant le dossier et relever les jambes. Aérer la pièce et éventuellement lui faire boire un peu d’eau sucrée.  Hématome : • Appliquer une compresse alcoolisée ou de la pommade type Hémoclar
  18. 18. En cas d’AES Par piqûre : Nettoyer immédiatement à l’eau courante et au savon antiseptique puis, désinfecter immédiatement la plaie à l’eau de javel 12° chlorométrique dilué au 1/10 ou soluté de Dakin ou à défaut à l’alcool à 70° ou à la polyvidone iodée en solution dermique en assurant un temps de contact d’au moins 5 minutes.
  19. 19. Prendre un avis médical immédiat pour envisager un éventuel traitement préventif en fonction du degré de risque
  20. 20. Par projection sur les muqueuses : Rincer abondamment, de préférence au sérum physiologique ou sinon à l’eau pendant au moins 5 minutes. Prendre un avis médical immédiat pour envisager un éventuel traitement préventif en fonction du degré de risque.
  21. 21. Application des règles universelles de sécurité • Tout prélèvement doit être considéré comme potentiellement contaminant. • Ne jamais recapuchonner une aiguille souillée. • Il faut toujours la jeter dans le conteneur prévu pour cet usage
  22. 22. • Le port de gants est fortement recommandé lors du prélèvement car en cas de piqûre accidentelle, il diminue considérablement le risque de contamination. Ils doivent être changés entre chaque patient. • La désinfection des mains doit être la plus fréquente possible
  23. 23. • Le système de prélèvement sous vide diminue le risque de contact avec le sang. • Il existe des corps de protection simple ou double qui supprime tout contact avec l’aiguille souillée. • Préférer les tubes en plastique non cassables
  24. 24. • Pour le transport des tubes utiliser des sachets à double poche l’une pour les tubes, l’autre pour la fiche d’enregistrement ou de renseignement. Tout sachet contenant des tubes brisés ou débouchés doit être éliminé
  25. 25. Causes de refus d’un prélèvement  Problème d’identification du prélèvement.  Tubes incorrectement remplis.  Tubes non conformes par rapport à l’anticoagulant.  Délai et conditions de transport incorrects.  Prélèvement coagulé.  Non-respect des règles élémentaires d’hygiène.

×